ITER: La fin du monde ?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

ITER: La fin du monde ?

#1

Message par VieuxHibou977 » 27 avr. 2018, 14:42

Bonjour à tous.

Sujet sérieux. Débat scientifique.

ITER: La fin du monde programmée ?

Un plasma chaud de plusieurs millions de degrés ne risque t-il pas de dégénérer rapidement en explosion hadronaire ? je m'explique: j'ai une théorie selon quoi dans les explosions les plus puissantes, comme les supernovas, les hadrons, càd les protons et les neutrons, partent eux-mêmes en fissions quakienne, càd qu'ils se divisent en quarks libres pour former un nouvel état de matière, de quarks libres, libérant une énergie immense, et laissant derrière trois cas possibles:
la naine blanche: il reste encore beaucoup d'énergie dans les quarks, l'astre émet des ondes radio car des électrons ont réussi à survivre, et en sortant de l'astre, émettent des ondes radio, ou ensuite en y entrant.
le pulsar: il emmet des rayons gamma en deux pôles parce qu'il y a trop d'énergie pour autant de quarks, alors ils sortent de l'astre sous forme de neutrinos ou rayons GAMMA
le trou noir: il ne reste plus aucune énergie dans les quarks, le trou noir attire tout autour de lui, et surtout la lumière (l'énergie), les quarks étant composés de lumière, lumière qui sort des atomes pour éclairer, comme dans les lampes de poche, lorsque l'atome est excité et que les photons sortent des quarks pour sortir sous trois formes de longueurs d'ondes, en fonction des "chaleurs internes" ou "excitation des orbites électroniques", rapprochés, bleu, moyennement, vert, ou éloignés, rouge, de l'orbite 0 à 1, de l'orbite 0 à 2, ou de l'orbite 0 à 3.

Donc voilà notre cher plasma chaud de ITER pourrait en fait être un état de matière qu'on pourrait retrouver lors de supernovas, la fission des hadrons en quarks... il suffirait de trop chauffer, ou d'ajouter du deutérium et tritium pour encore plus accélérer le phénomène à des "chaleurs" plus "internes" plus "microscopiques", pour tout faire péter... et reproduire l'effet d'une supernova sur Terre, ce qui aurait pour conséquence une explosion de peut-être 1000Gt

Avec une telle explosion il y a grand à parier que la terre autour, va elle-même partir en fission et augmenter la puissance de l'explosion jusqu'à peut-être 15 000 000 de Gt, de quoi anéantir complètement notre système solaire...

Ceux qui croient en Dieu doivent savoir que des centaines de civilizations avancées en sont passées par là et on fait l'effet de "supernovas" aux yeux des autres peuples qui les ont observés.

Alors débat, on sauve la Terre ? moi je suis pas fou, juste réaliste.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#2

Message par Nicolas78 » 27 avr. 2018, 15:33

ITER c'est rien de plus que la solution du nucléaire, sans les problèmes liée au nucléaire (pollution des déchets, de l'eau, entretien difficile à cause de la radioactivité, accident très dangereux, impossibilité de construire dans plusieurs situation géographique). Pour le moment c'est pas au point, mais ya déjà eu des fusion de faites.

Et non, une fusion ne peut créer la fin du monde (contrairement à la création d'un vrai vide par exemple).
C'est ce qui se passe dans une arme thérmonucléaire, ou dans le soleil.
Les armes nucléaires, je sais que t'y croit pas...mais le soleil, tes obligé d'y croire.
Un soleil peut dégénérer en ce que tu appel une "fission quakienne" (truc qui n'existe pas à ma connaissance ? T'aime inventer des trucs pour faire mousser la bière hein (touiller quoi) ? :lol: ...), mais qui est en fait semblable à l'explosion thermonucléaire d'une bombe H. Sauf que dans ITER, ce qui sert de pression pour la fusion se seront des laser, et non pas la gravité comme pour une supernova et l'explosion nucléaire classique pour une bombe H (elle même déclenchée par un dispositif explosif "classique" générant une pression suffisante).

Donc oui, ITER, ça peut péter. Mais non, ça peut pas faire péter la Terre.
Un soleil dispose de plusieurs milliard de tonnes d’hydrogène en réserve. Dans ITER, on parle de faire réagir quelques grammes...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_ ... apsule.jpg
Rien à voir avec ca :
https://www.google.fr/search?q=soleil+v ... r34Ck1javM:

Laisse donc ITER en paix, si on arrive à maitriser cette techno un jour, elle sera surement une des plus précieuse qui existe !
Donc voilà notre cher plasma chaud de ITER pourrait en fait être un état de matière qu'on pourrait retrouver lors de supernovas, la fission des hadrons en quarks... il suffirait de trop chauffer, ou d'ajouter du deutérium et tritium pour encore plus accélérer le phénomène à des "chaleurs" plus "internes" plus "microscopiques", pour tout faire péter... et reproduire l'effet d'une supernova sur Terre, ce qui aurait pour conséquence une explosion de peut-être 1000Gt
A tu un modèle mathématique qui prédirait la possibilité de la création d'une explosion de 1000Gt avec des milliards de tonnes d'hydrogène en moins que ce qui est requis par une supernova ? Et sans la gravité en plus ? (je rappel que des laser, ça s’arrête et c'est très précis, contrairement à la gravité).

Rappel :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_ ... apsule.jpg

Il y à ici des gens à même de juger de tels modèles. Ils se feront un plaisir de te répondre.
Ceux qui croient en Dieu doivent savoir que des centaines de civilizations avancées en sont passées par là et on fait l'effet de "supernovas" aux yeux des autres peuples qui les ont observés.
Quel est le rapport ? Quel Dieu ?
Ya marqué dans quelle religion que d'autre civilisations se sont faites péter à coup de technologie genre ITER ?

A part le Jediisme (et la scientologie), je voit pas...
Alors débat, on sauve la Terre ? moi je suis pas fou, juste réaliste.
Non, tes ni fou ni réaliste. Tes perdu, tu te fait chié, et tu réfléchis qu'une foi avant de parler (alors qu'on à dit que c’était 7 fois !).

Tu me fait penser à ceux qui pensait que le LHC allait créer un trou noir.
Le trou noir, c’était leurs pensée...
Dernière modification par Nicolas78 le 27 avr. 2018, 15:40, modifié 1 fois.

VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

Re: ITER: La fin du monde ?

#3

Message par VieuxHibou977 » 27 avr. 2018, 15:39

Ouai pour le LHC je suis d'accord, mais moi je suis scientifique, et j'ai été tenu au secret pour pas mal d'inventions et de connaissances sur le nucléaire...
La lampe militaire bientôt interdite en France c'est de moi, la technologie, c'est l'arseniure de titane.
Je suis pas idiot, les théories n'ont pas forcément à être détruites pour seuls arguments que ce sont des théories.
Il faut réfléchir aussi.

Après si t'as jamais parlé à Dieu, ou à des voyants, clairvoyants, médiums, je peux rien pour toi, mais oui, des centaines de civilizations ont vu leur système solaire se transformer en braise à cause de conneries sur la fusion nucléaire et les plasmas chauds...

Ça s'appelle jouer avec le feu...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#4

Message par Nicolas78 » 27 avr. 2018, 16:06

Hibou a écrit :Ouai pour le LHC je suis d'accord, mais moi je suis scientifique, et j'ai été tenu au secret pour pas mal d'inventions et de connaissances sur le nucléaire...
Tes scientifique de haut niveau dans la physique nucléaire est tu sais pas faire un calcul "simple" ( :lol: ) mettant en évidence la quantité d'H et la pression/chaleur requise pour générer une explosion de 1000Gt ? :shock:

Le tout sans croire une seule seconde à la bombe atomique ? :lol:
Après si t'as jamais parlé à Dieu, ou à des voyants, clairvoyants, médiums, je peux rien pour toi, mais oui, des centaines de civilizations ont vu leur système solaire se transformer en braise à cause de conneries sur la fusion nucléaire et les plasmas chauds...
Tu troll ?
Nan parce-que, si tu troll pas, ya aucune religion connue qui dit cela...aucune. A part la scientologie.
Et parmis ceux qui on parlé à "Dieu" (et qui ne sont pas religieux, car Dieu et la religion sont deux chose différentes), tous n'ont pas vue et entendu ce que TOI tu à vue et entendue.
Y'en n'a qui disent même qu'on est seul dans l'univers...
Ça s'appelle jouer avec le feu...
Oui, et c'est déja fait depuis l'invention du feu...et de la bombe H. ITER n’étant qu'une petite mèche de pétard face au potentiel de destruction d'une Tsar Bomba.

Quand tu aura des contre-argument à ce que j'ai dit plus haut + un modèle mathématique (si tes scientifique, tu devrait savoir ce que c'est, et à quoi ça sert) qui démontre tes affirmations, on pourra débattre.

En attendant, je considère que tu est soit un troll, soit un schizophrène, soit un mythomane. Donc que ton esprit est très embrouillé.
C'est triste. Je sais ce que ça fait d'avoir l'esprit comme ça. Si en plus tu est en recherche d'attention, ça doit être un calvaire.
En toute honnêteté, je pense que tu devrait consulter un professionnel de la santé ou t'affirmer autrement en tout cas. Je ne rigole pas du tout.
Je sais aussi que c'est facile à dire, et pas à faire. Et je sais aussi que tu ne va surement pas aimer ni assimiler ou accepter ce que je vient de dire :a8:

En attendant des arguments scientifique et des démonstration mathématique, je pense arrêter de te parler.
Ça ne te sera d'aucune aide. Et je ne veut pas te railler ou empirer ton état. En connaissance de cause.

PS : passionne toi pour les choses simples, Einstein par exemple adorait faire de la musique, de la voile, et semblais disposer à apprécier les bons repas. Oublie pas ces trucs la ! :a1: C'est de la spiritualité terre-terre, tout en étant loin d'une rationalité salvatrice de quoi que se soit.
Et arrête de t’inquiéter pour l'humanité :a2:

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4083
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: ITER: La fin du monde ?

#5

Message par spin-up » 27 avr. 2018, 16:22

Si ca arrive, personne ne souffrira. Et ca manque pas de panache.

VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

Re: ITER: La fin du monde ?

#6

Message par VieuxHibou977 » 27 avr. 2018, 17:17

Doit y'avoir un grand fossé entre nous deux.

Tes mathématiques, je m'en tappe. Ça m'empêche pas de comprendre la science.

Et je te prierai d'arrêter d'insulter/te moquer des gens sur le forum. C'est pas l'esprit du forum. Sinon moi aussi je peux le faire, mais tu vas regretter.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: ITER: La fin du monde ?

#7

Message par Christian » 27 avr. 2018, 17:49

VieuxHibou977 a écrit :
27 avr. 2018, 17:17
Et je te prierai d'arrêter d'insulter/te moquer des gens sur le forum. C'est pas l'esprit du forum. Sinon moi aussi je peux le faire, mais tu vas regretter.
Et je vous prierai d'arrêter de menacer des gens sur le forum. C'est pas l'esprit du forum.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: ITER: La fin du monde ?

#8

Message par Christian » 27 avr. 2018, 17:51

VieuxHibou977 a écrit :
27 avr. 2018, 15:39
Après si t'as jamais parlé à Dieu, ou à des voyants, clairvoyants, médiums, je peux rien pour toi, mais oui, des centaines de civilizations ont vu leur système solaire se transformer en braise à cause de conneries sur la fusion nucléaire et les plasmas chauds...

Ça s'appelle jouer avec le feu...
Des centaines de civilisations? Rien de moins! ET vous avez des preuves de ça?
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#9

Message par Nicolas78 » 27 avr. 2018, 18:55

VieuxHibou977 a écrit :
27 avr. 2018, 17:17
Doit y'avoir un grand fossé entre nous deux.

Tes mathématiques, je m'en tappe. Ça m'empêche pas de comprendre la science.

Et je te prierai d'arrêter d'insulter/te moquer des gens sur le forum. C'est pas l'esprit du forum. Sinon moi aussi je peux le faire, mais tu vas regretter.
Effectivement, les mathématiques ne permettent pas de comprendre la science. Ni de tout comprendre et de tout appréhender.
Mais ça permet de démontrer une hypothèses en physique nucléaire. Pas besoin de maths pour pondre une hypothèse scientifique, mais un peut plus pour la démontrer, du moins dans ce domaine qui est la physique.
En biologie pour certain domaines, je t'accorde qu'on en à moins besoin.

Pour le moment, tu nous à servit que du blabla en comparant la puissance d'une supernova fusionnant avec ITER, qui contient genre...des milliard de fois moins d'hydrogène qu'une supernova...supernova qui est provoqué par un effondrement gravitationnel qui ne peut PAS arriver et s'emballer avec ITER.

Donc pour le moment, je pense que tu n'est en rien un scientifique.

Pour l'histoire de Dieu, si tu parle à Dieu, ça te regarde pas mal ce qu'il te dit, vue qu'il semble que certains lui parlent et croient qu'on est seul dans l'univers, Dieu doit surement s'amuser à dire des choses contradictoire selon qui lui parle...ça doit l'occuper...

En attendant, je pense que tu est un troll, ou que tu souffre (voir les deux). Ce n'est en rien une insulte...mais une constatation.
Pour toi ce ne sont pas des problèmes psychologiques, mais pour nous, oui. Et on ne peut pas t'aider pour ça. D'ailleurs, il y à peut de chance que tu considère avoir besoin d'aide... :|
Ne voulant pas tirer sur l'ambulance. Je ne répondrait plus qu'a un post argumenté sur ton hypothèse. Si il n'y à pas de math, pas de problème, mais propose quelque chose de cohérent. J'ai démontré que tu ne prenait rien en compte dans la différence entre ITER et une supernova...ne serait-ce que "rhétoriquement" et que tu fait surtout de la SF, plus que de la science. Il me semble donc que pour la démonstration théorique et mathématique, on en soit très loin...mais commence déjà par des hypothèses logiques et cohérentes.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#10

Message par Nicolas78 » 27 avr. 2018, 18:55

spin-up a écrit :
27 avr. 2018, 16:22
Si ca arrive, personne ne souffrira. Et ca manque pas de panache.
Ouai :lol:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6176
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: ITER: La fin du monde ?

#11

Message par Lulu Cypher » 27 avr. 2018, 21:40

VieuxHibou977 a écrit :
27 avr. 2018, 17:17
Et je te prierai d'arrêter d'insulter/te moquer des gens sur le forum. C'est pas l'esprit du forum. Sinon moi aussi je peux le faire, mais tu vas regretter.
Et voilà ça commence .... pffffff
VieuxHibou ... serait ce trop te demander de commenter, argumenter, sourcer, prouver au moins quelques unes de tes affirmations (pour le moment gratuites) ?
Stp

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

Re: ITER: La fin du monde ?

#12

Message par VieuxHibou977 » 30 avr. 2018, 17:29

Non, parce que si j'ai changé de forum au lieu de futura-sciences, c'est bien pour pouvoir débattre sans avoir à avancer de preuves scientifiques (remarque là bas même si t'en avances tes posts sont effacés quand même dès qu'il s'agit de fusion froide ou téléportation ou trucs du genre), parce qu'il s'agit de débat, avec des arguments, des arguments qui se basent sur des théories, après non, je suis pas bill gates, j'ai pas les moyens de vérifier mes théories, mais si je le faisais, je ferais péter la Terre, et là, c'est ce qu'ils se préparent à faire !

c'tte mentalité...

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6176
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: ITER: La fin du monde ?

#13

Message par Lulu Cypher » 30 avr. 2018, 17:40

VieuxHibou977 a écrit :
30 avr. 2018, 17:29
Non, parce que si j'ai changé de forum au lieu de futura-sciences, c'est bien pour pouvoir débattre sans avoir à avancer de preuves scientifiques (remarque là bas même si t'en avances tes posts sont effacés quand même dès qu'il s'agit de fusion froide ou téléportation ou trucs du genre), parce qu'il s'agit de débat, avec des arguments, des arguments qui se basent sur des théories, après non, je suis pas bill gates, j'ai pas les moyens de vérifier mes théories, mais si je le faisais, je ferais péter la Terre, et là, c'est ce qu'ils se préparent à faire !

c'tte mentalité...
Dommage que tu ne souhaites pas te conformer aux règles de la discussion de notre forum. Il nous arrive d'avoir quelques poussées d'urticaire lorsque certains zozos retords tentent de nous enfumer (donc sans preuves) en nous balançant des idées farfelues (qu'ils appellent pompeusement théories) qu'ils affirment droits dans leurs bottes sans autres justification qu'un sourire béat.

Très honnêtement, si tu souhaites avoir une longue vie ici et jouer le jeu alors bon courage .... dans le cas ou tes posts ressembleraient à d'étranges foutages de gueule .... il est possible qu'il disparaissent dans une déchirure de l'espace-temps.

La balle est dans ton camp.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Florence
Messages : 9192
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: ITER: La fin du monde ?

#14

Message par Florence » 30 avr. 2018, 19:21

VieuxHibou977 a écrit :
30 avr. 2018, 17:29
Non, parce que si j'ai changé de forum au lieu de futura-sciences, c'est bien pour pouvoir débattre sans avoir à avancer de preuves scientifiques (remarque là bas même si t'en avances tes posts sont effacés quand même dès qu'il s'agit de fusion froide ou téléportation ou trucs du genre), parce qu'il s'agit de débat, avec des arguments, des arguments qui se basent sur des théories, après non, je suis pas bill gates, j'ai pas les moyens de vérifier mes théories, mais si je le faisais, je ferais péter la Terre, et là, c'est ce qu'ils se préparent à faire !

c'tte mentalité...
Bref, vous voulez pouvoir avancer vos spéculations basées essentiellement sur le vent qui passe entre vos deux oreilles, mais sans rencontrer de critique ni d'opposition. C'est sympa (dans une certaine mesure) au zinc du coin, mais essentiellement stérile et vite lassant sur un forum de discussion voue à l'examen relativement sérieux d'idées supposées tenir la route.

Si en plus vous vous mettez immédiatement à vous facher contre ceux qui ne partagent pas vos penchants (entre autres votre mépris pour l'argumentation structurée), vous n'allez pas passer une longue vie sereine parmi nous.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#15

Message par Nicolas78 » 30 avr. 2018, 20:02

Je sais pas pour vous.
Mais moi je suis pret à debatre sans preuve.
On peut discuter du realisme d’une idée.
Le probleme c’est que ses idées sont incoherentes et s’auto-contredisent...
Et quand on lui fait la remarque, sont seul argument et de pester et dire que Monsieur n’est pas n’importe qui...
Donc ya pas de débat possible.

Perso je peut débattre et me passer de preuves.
Mais pas je peut pas debatre sans debat...

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6176
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: ITER: La fin du monde ?

#16

Message par Lulu Cypher » 30 avr. 2018, 20:34

Nicolas78 a écrit :
30 avr. 2018, 20:02
Je sais pas pour vous.
Mais moi je suis pret à debatre sans preuve.
On peut discuter du realisme d’une idée.
Le probleme c’est que ses idées sont incoherentes et s’auto-contredisent...
Et quand on lui fait la remarque, sont seul argument et de pester et dire que Monsieur n’est pas n’importe qui...
Donc ya pas de débat possible.

Perso je peut débattre et me passer de preuves.
Mais pas je peut pas debatre sans debat...
Donc finalement toute discussion avec lui est potentiellement sterile ... (je te taquine mais 1 phrase suffisait ;) scuse

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

Re: ITER: La fin du monde ?

#17

Message par VieuxHibou977 » 02 mai 2018, 17:01

Nicolas78 a écrit :
30 avr. 2018, 20:02
Je sais pas pour vous.
Mais moi je suis pret à debatre sans preuve.
On peut discuter du realisme d’une idée.
Le probleme c’est que ses idées sont incoherentes et s’auto-contredisent...
Et quand on lui fait la remarque, sont seul argument et de pester et dire que Monsieur n’est pas n’importe qui...
Donc ya pas de débat possible.

Perso je peut débattre et me passer de preuves.
Mais pas je peut pas debatre sans debat...
Merci au moins de reconnaitre qu'on peut discuter du réalisme d'une idée.

Quand je pense que y'a un forum pour la télépathie ici, moi aussi je peux dire "nan mais nawak faut des preuves"...

C'est pas moi qui peste, faut arrêter d'inventer des conneries, j'ai pas commencé:
En attendant, je considère que tu est soit un troll, soit un schizophrène, soit un mythomane. Donc que ton esprit est très embrouillé.
C'est triste. Je sais ce que ça fait d'avoir l'esprit comme ça. Si en plus tu est en recherche d'attention, ça doit être un calvaire.
En toute honnêteté, je pense que tu devrait consulter un professionnel de la santé ou t'affirmer autrement en tout cas. Je ne rigole pas du tout.
Donc voilà me dire que je devrais me faire interner... voilà quoi, et après "c'est moi qui rage"... ahah..

Bon pour en revenir à discuter du réalisme d'une idée (c'est le but).

J'aimerais savoir en quoi mon idée n'est pas réaliste, à propos de la fissions des hadrons.

Par contre, pour soutenir, et apporter des arguments qui pourraient soutenir mon idée, j'ai pas grand chose, à part que de l'infiniment grand à l'infiniment petit tout semble tourner autour de tout, des étoiles autour des trous noirs centraux de galaxies jusqu'au électrons tournant autour des quarks, on dirait que l'infiniment petit et l'infiniment grand se ressemble, alors pourquoi ne pas imaginer qu'un hadron soit fissible si on y apporte suffisamment d'énergie ?

Moi je pense qu'on peut prouver ça au LHC, et d'ailleurs ça a déjà était fait en plus, ils ont envoyé des protons les uns contre les autres, résultat, ils ont eu la structure de la matière noire, 4 particules distinctes détectées: le quark libre, et trois autres particules, qui pourraient être des composants de l'électron.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 385
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: ITER: La fin du monde ?

#18

Message par Cadenas » 02 mai 2018, 19:13

VieuxHibou977 a écrit :
02 mai 2018, 17:01
Quand je pense que y'a un forum pour la télépathie ici, moi aussi je peux dire "nan mais nawak faut des preuves"...
Est-ce que vous avez fait l'effort de lire un peu le forum avant de vous inscrire? Au-delà des intitulés de rubriques...
Parce qu'en l'occurrence "n'importe quoi il faut des preuves" c'est en substance ce que la plupart des utilisateurs du forum disent lorsque quelqu'un prétend posséder des pouvoirs télépathiques, avoir vu des extraterrestres, ou autres. Je vous renvoies à la définition du scepticisme (ou à celle de la zététique) pour vous éclairer sur la pensée du forum.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#19

Message par Nicolas78 » 02 mai 2018, 20:02

Hiboux a écrit :Merci au moins de reconnaitre qu'on peut discuter du réalisme d'une idée.

Quand je pense que y'a un forum pour la télépathie ici, moi aussi je peux dire "nan mais nawak faut des preuves"...
Oui bha, sur ce forum, et bien d'autre. On estime que le réalisme de l'idée de la télépathie est proche de 0%.
Je dirait pas 0%. Mais proche. Vue que personne n'a jamais réussit, durant toute l'histoire de l'humanité, à le démontrer.
Pourtant, une telle démonstration serait extrêmement simple à mettre en lumière.
J'aimerais savoir en quoi mon idée n'est pas réaliste, à propos de la fissions des hadrons.
C'est réaliste la fusion. Ce qui ne l'est pas, c'est la puissance ou l'energie générée selon toi par ITER.
ITER fusionne de l'hydrogène*. Une supernova aussi. Sauf qu'une supernova ça dispose en réserve de plusieurs trilliard de tonnes d'hydrogène directement dans le "système"...
ITER, seulement quelques misérables grammes (* et fait fusionner des isotopes de l'hydrogène pour être plus précis).
De plus, ITER induit la fusion avec un laser et contrôle le plasma avec des aimants. Une supernova le fait avec un force inépuisable et impossible à stopper : la gravité.

La comparaison me parait donc tout à fait inadaptée.
Par contre, pour soutenir, et apporter des arguments qui pourraient soutenir mon idée, j'ai pas grand chose, à part que de l'infiniment grand à l'infiniment petit tout semble tourner autour de tout, des étoiles autour des trous noirs centraux de galaxies jusqu'au électrons tournant autour des quarks, on dirait que l'infiniment petit et l'infiniment grand se ressemble, alors pourquoi ne pas imaginer qu'un hadron soit fissible si on y apporte suffisamment d'énergie ?
Est-je dit que je ne partageait pas cette idée ?
C'est l'idée "ITER: La fin du monde ?" que je critique...
Tu comprend la nuance ? Elle est infiniment grande justement...

ITER est une putain de bonne idée. Aussi bien environnementale que (geo)politique et stratégique.
On sais pas si la rentabilité sera au rendez-vous. On sais même pas si ça va marcher.
Mais l'idée est bonne.
Dernière modification par Nicolas78 le 02 mai 2018, 20:13, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: ITER: La fin du monde ?

#20

Message par Christian » 02 mai 2018, 20:09

VieuxHibou977 a écrit :
02 mai 2018, 17:01
Par contre, pour soutenir, et apporter des arguments qui pourraient soutenir mon idée, j'ai pas grand chose, à part que de l'infiniment grand à l'infiniment petit tout semble tourner autour de tout, des étoiles autour des trous noirs centraux de galaxies jusqu'au électrons tournant autour des quarks, on dirait que l'infiniment petit et l'infiniment grand se ressemble, alors pourquoi ne pas imaginer qu'un hadron soit fissible si on y apporte suffisamment d'énergie ?
Vous êtes encore au modèle planétaire de Rutherford pour l'atome? Les modèles atomiques ont évolué un peu depuis 1911... :a4:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

VieuxHibou977
Messages : 18
Inscription : 27 avr. 2018, 13:51

Re: ITER: La fin du monde ?

#21

Message par VieuxHibou977 » 08 mai 2018, 17:52

Oui sauf que sans le Soleil y'a pas de plasma, comme tu dis.

À ITER, y'en a en revanche...

Et c'est ça qui change tout, parce qu'à l'état de plasma des protons et les neutrons sont libres, càd que le prochain stade d'état de matière libre c'est la fission même des protons et des neutrons... en quarks donc...

Et là ça va faire mal.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: ITER: La fin du monde ?

#22

Message par Christian » 08 mai 2018, 18:21

VieuxHibou977 a écrit :
08 mai 2018, 17:52
Oui sauf que sans le Soleil y'a pas de plasma, comme tu dis.

À ITER, y'en a en revanche...

Et c'est ça qui change tout, parce qu'à l'état de plasma des protons et les neutrons sont libres, càd que le prochain stade d'état de matière libre c'est la fission même des protons et des neutrons... en quarks donc...

Et là ça va faire mal.
Heu... le plasma c'est l'état de la matière où les atomes n'ont plus d'électron. Les protons et les neutrons sont toujours ensemble. Le soleil est un boule de plasma...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9042
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: ITER: La fin du monde ?

#23

Message par Nicolas78 » 08 mai 2018, 18:24

Hiboux a écrit :Oui sauf que sans le Soleil y'a pas de plasma, comme tu dis.

À ITER, y'en a en revanche...Et c'est ça qui change tout, parce qu'à l'état de plasma des protons et les neutrons sont libres, càd que le prochain stade d'état de matière libre c'est la fission même des protons et des neutrons... en quarks donc...
Le plasma est un état de la matière. Il est déjà utilisé dans les test de moteur à fusion (en laboratoire on fait déjà du plasma)...

Et si...dans le soleil ya bien du plasma, la couche extérieur est du plasma...les cœurs d'étoiles aussi le sont..et c'est justement une des motivations d’études d'ITER...

Tu ferait mieux de t'informer au lieu de dire des bêtises à l'affirmative comme ça. C'est gênant.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: ITER: La fin du monde ?

#24

Message par Christian » 08 mai 2018, 18:32

Nicolas78 a écrit :
02 mai 2018, 20:02

ITER fusionne de l'hydrogène*. Une supernova aussi. Sauf qu'une supernova ça dispose en réserve de plusieurs trilliard de tonnes d'hydrogène directement dans le "système"...
Pas besoin d'aller voir une supernova pour la fusion de l'hydrogène[1]. Notre soleil fusionne l'hydrogène de son noyau en hélium. Il y a des traces d'oxygène, de carbone, de fer, de néon, d'azote, de silicium, de magnésium et de soufre à sa surface.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Akine
Messages : 83
Inscription : 25 janv. 2017, 14:48

Re: ITER: La fin du monde ?

#25

Message par Akine » 09 mai 2018, 04:53

Christian a écrit :
08 mai 2018, 18:32
Nicolas78 a écrit :
02 mai 2018, 20:02

ITER fusionne de l'hydrogène*. Une supernova aussi. Sauf qu'une supernova ça dispose en réserve de plusieurs trilliard de tonnes d'hydrogène directement dans le "système"...
Pas besoin d'aller voir une supernova pour la fusion de l'hydrogène[1]. Notre soleil fusionne l'hydrogène de son noyau en hélium. Il y a des traces d'oxygène, de carbone, de fer, de néon, d'azote, de silicium, de magnésium et de soufre à sa surface.
L'énergie dégagée par une supernova provient (indirectement) de la réaction proton+électron->neutron, qui transforme le coeur de fer 56 en étoile à neutrons, beaucoup plus compact. La chute des couches supérieures de l'étoile sur cette dernière produit l'explosion.

A l'intention de Hibou : La fusion ou la fission des noyaux d'atome peuvent dégager ou absorber de l'énergie en fonction du type d'éléments. Typiquement, des éléments plus légers que le fer dégageront de l'énergie en fusionnant, ceux qui sont plus lourds en fissionnant. La fission des hadrons existe bel et bien, au CERN, et l'état obtenu est connu sous le nom de plasma quark-gluons (QGP), dans lequel les quarks sont dits "déconfinés". Un quark libre ne peut pas exister seul très longtemps : l'immense potentiel d'attraction de l'interaction forte matérialisera très rapidement un nouveau quark issu du vide quantique (divergence de la constante de couplage).
En réalité, la majorité de la masse des hadrons provient du potentiel de l'interaction forte : la masse du proton, par exemple, est une cinquantaine de fois supérieure à la somme des masses de ses quarks libres. L'énergie, dans ce dernier cas, est en fait purement potentielle, et ne se traduit donc pas en masse ! Dans ces conditions, on se convainc bien que déconfiner les quarks demande une énergie colossale, et n'en produit pas pour autant... du moins pas plus que ce qu'on a dépensé pour les séparer...
A la lmite, peut-être que le processus de création d'un (anti)quark près d'un quark libre (et leur annihilation) peut dégager une certaine somme d'énergie (masse=>photons) qui viendrait compenser, et peut-être même surpasser, l'énergie de fractionnement, mais il faudrait faire les calculs. C'est là que les maths sont indispensables :mrgreen: Parfois, tu ne peux pas arriver à dire ce qui va qualitativement se passer sans suer un peu avec ton stylo !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit