DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar du membre
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6971
Enregistré le : 06 nov. 2003, 11:14

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#51

Message par Kraepelin » 08 févr. 2019, 10:16

spin-up a écrit :
08 févr. 2019, 10:15
Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 10:11
OUF! 36 minutes! Je n'ai pas la patiente. À quel moment de la vidéo utilise t-il cette expression?
Je t'infligerais pas 36 min de cet abruti. Dans celle-ci, c'est dans le titre. https://www.youtube.com/watch?v=KKC54pJeiTo
OK

+1 pour Florence et toi
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar du membre
LoutredeMer
Messages : 4970
Enregistré le : 30 juil. 2008, 17:34

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#52

Message par LoutredeMer » 08 févr. 2019, 11:23

spin-up a écrit :
08 févr. 2019, 10:15
Je t'infligerais pas 36 min de cet abruti. Dans celle-ci, c'est dans le titre. https://www.youtube.com/watch?v=KKC54pJeiTo
Je ne connaissais pas cet "abruti", c'est fait.
Thierry Casasnovas (né le 15 avril 1974) est un vidéaste adepte notamment du crudivorisme et du jeûne.

En raison, selon de nombreux spécialistes de la nutrition contactés par un journaliste de Rue89, de l'inexactitude de certains conseils et des dangers potentiels qui les accompagnent, ainsi que, selon un ancien partenaire, des revenus très importants qu'il tirerait de son activité par le biais de son association Régénère, il est régulièrement décrit comme un « gourou » aux dérives sectaires, ce dont il se défend. Il est suivi depuis août 2012 par la MIVILUDES, une mission interministérielle chargée de prévenir les dérives sectaires. https://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Casasnovas
Citation de la vidéo : "le système intestinal dont l'estomac fait partie". On voit le niveau...

Avatar du membre
Etienne Beauman
Messages : 4427
Enregistré le : 20 févr. 2011, 12:59

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#53

Message par Etienne Beauman » 08 févr. 2019, 11:51

Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 09:04
Pas du tout! Cette enfilade avait une finalité humoristique.
Oui j'avais compris, t'es le nouveau Max Bird !

"VIOLENCE FAITE AUX FEMMES: LA FIN DES MYTHES"
"DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?"

Des titres putaclick, un ton docte, la loi de Poe érigé en dogme.

Il est où le lien vers ta chaîne youtube ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Dany
Messages : 2239
Enregistré le : 09 févr. 2004, 17:44

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#54

Message par Dany » 08 févr. 2019, 12:47

richard a écrit :
08 févr. 2019, 06:12
unptitgab a écrit :
07 févr. 2019, 02:08
En voilà qui ont pris au pied de la lettre l'expression "parle à mon cul, ma tête est malade."
:mrgreen: J’aime bien!
Et voilà pourquoi ABC et les autres n'arrivent à rien avec toi : ils s'obstinent à parler à ta tête... ;)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22100
Enregistré le : 03 sept. 2003, 02:39

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#55

Message par Jean-Francois » 08 févr. 2019, 14:14

Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 10:02
Je comprend ce que tu veux dire, mais je ne met pas sur le même pied l'utilisation de métaphore comme «deuxième cerveau» et la promotion de diètes à la mode aussi bénignes ou dangereuses qu'elles soient. Je suis même surpris que tu dresses un parallèle puisque je ne connais aucun diète magique qui s'étaillerait sur cette terminologie abusive
Je n'ai pas parlé de diète, je t'ai référé au message de Cadenas sur l'hypnose entéro-cérébrale. Machin que même toi, je suppose, trouverait suffisamment zozo pour être placé au niveau de l'homéopathie.
Je crois même que l'expression, aussi fausse qu'elle puise être, a le mérite de soulever l'hypothèses que l'intestin fait autre chose que digérer les aliments ce qui peut éveiller une curiosité intelligente face à la physiologie de l'intestin
Techniquement, l'intestin ne fait pas de digestion d'aliments mais de l'assimilation. La digestion se fait en partie dans la lumière de l'intestin mais les substances digestives sont sécrétées par d'autres organes (estomac et pancréas, majoritairement). De plus, l'intestin ne fait pas vraiment autre chose que de l'assimilation... ce n'est pas parce que des produits assimilés, dont certains pourraient provenir de la flore bactérienne commensale, agissent sur le cerveau que le rôle de l'intestin devient d'influencer le cerveau. Sinon, multiplie les "cerveaux": le poumon est un cerveau, le coeur est un cerveau, etc. Ça ne veut rien dire mais tu as l'air d'insister.

Ce que je pense, moi, est qu'il faut arrêter de réfléchir avec tes tripes, elles ne sont pas faites pour ça :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Florence
Messages : 9594
Enregistré le : 03 sept. 2003, 02:48

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#56

Message par Florence » 08 févr. 2019, 15:00

Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 10:02
Je comprend ce que tu veux dire, mais je ne met pas sur le même pied l'utilisation de métaphore comme «deuxième cerveau» et la promotion de diètes à la mode aussi bénignes ou dangereuses qu'elles soient. Je suis même surpris que tu dresses un parallèle puisque je ne connais aucun diète magique qui s'étaillerait sur cette terminologie abusive.

Je crois même que l'expression, aussi fausse qu'elle puise être, a le mérite de soulever l'hypothèses que l'intestin fait autre chose que digérer les aliments ce qui peut éveiller une curiosité intelligente face à la physiologie de l'intestin. Est-ce vraiment de la naïveté de ma part?
J'ai passé toute ma vie entourée d'hypocondriaques en orbite autour de leur nombril et à l'affut de raisons et prétextes pour a) ne pas suivre l'avis de leurs médecins qui, c'est bien connu, sont bornés et aveuglés par la science ainsi que vendus à bigpharma, et b) se jeter sur la dernière thérapie/herbette exotique/panacée miraculeuse que sont près à leur offrir divers charlatans, gourous, médicastres et autres chasseurs d'ambulances, du moment qu'on leur assure qu'ils n'auront pas d'effort à fournir.

Je peux t'assurer que toute annonce à l'effet que l'on aurait trouvé une explication simple à une situation complexe, surtout lorsqu'il existe un soupçon de "psychosomatique", apporte immédiatement deux résultats: ce genre de public le considère comme le second avènement du messie et une horde de malfaisants se précipite pour recycler leurs calembredaines en incorporant le dernier terme à la mode dans la notice d'utilisation !
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar du membre
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4298
Enregistré le : 23 févr. 2012, 06:01

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#57

Message par spin-up » 08 févr. 2019, 15:50

Jean-Francois a écrit :
08 févr. 2019, 14:14
[De plus, l'intestin ne fait pas vraiment autre chose que de l'assimilation... ce n'est pas parce que des produits assimilés, dont certains pourraient provenir de la flore bactérienne commensale, agissent sur le cerveau que le rôle de l'intestin devient d'influencer le cerveau. Sinon, multiplie les "cerveaux": le poumon est un cerveau, le coeur est un cerveau, etc. Ça ne veut rien dire mais tu as l'air d'insister.
En fait il y une conglomération bizarre de deux faits qui n'ont pas grand chose a voir entre eux: d'un coté les interactions entre la flore intestinale et le cerveau, de l'autre coté le fait que l'intestin a son propre systeme nerveux (le fameux "deuxieme cerveau").

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22100
Enregistré le : 03 sept. 2003, 02:39

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#58

Message par Jean-Francois » 08 févr. 2019, 17:21

spin-up a écrit :
08 févr. 2019, 15:50
En fait il y une conglomération bizarre de deux faits qui n'ont pas grand chose a voir entre eux: d'un coté les interactions entre la flore intestinale et le cerveau, de l'autre coté le fait que l'intestin a son propre systeme nerveux (le fameux "deuxieme cerveau").
Effectivement, qu'il puisse (potentiellement) y avoir un lien entre la composition du microbiote et les émotions est un point totalement différent de l'histoire des plexi entériques. Et ce n'est pas parler de "2e cerveau" qui aidera à faire la distinction.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar du membre
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6971
Enregistré le : 06 nov. 2003, 11:14

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#59

Message par Kraepelin » 08 févr. 2019, 18:02

Jean-Francois a écrit :
08 févr. 2019, 14:14
Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 10:02
Je comprend ce que tu veux dire, mais je ne met pas sur le même pied l'utilisation de métaphore comme «deuxième cerveau» et la promotion de diètes à la mode aussi bénignes ou dangereuses qu'elles soient. Je suis même surpris que tu dresses un parallèle puisque je ne connais aucun diète magique qui s'étaillerait sur cette terminologie abusive
Je n'ai pas parlé de diète, je t'ai référé au message de Cadenas sur l'hypnose...
Je répondais à Florence, pas à toi.

Toi aussi tu lis trop vite. :mrgreen:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar du membre
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6971
Enregistré le : 06 nov. 2003, 11:14

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#60

Message par Kraepelin » 08 févr. 2019, 18:10

Florence a écrit :
08 févr. 2019, 15:00

Je peux t'assurer que toute annonce à l'effet que l'on aurait trouvé une explication simple à une situation complexe, surtout lorsqu'il existe un soupçon de "psychosomatique", apporte immédiatement deux résultats: ce genre de public le considère comme le second avènement du messie et une horde de malfaisants se précipite pour recycler leurs calembredaines en incorporant le dernier terme à la mode dans la notice d'utilisation !
oui!
Je bien dû te donner raison sur le fait que cette expression est récupérée par des zozos. Par contre, tu reconnaitras que les zozo n'avaient pas besoin de ca pour divaguer et que même des théories scientifiques sérieuses et documentées sont parfois récupérées dans les notices d'utilisation des zozos. On a qu'à penser à la théorie quantique.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Florence
Messages : 9594
Enregistré le : 03 sept. 2003, 02:48

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#61

Message par Florence » 09 févr. 2019, 03:00

Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 18:10
oui!
Je bien dû te donner raison sur le fait que cette expression est récupérée par des zozos. Par contre, tu reconnaitras que les zozo n'avaient pas besoin de ca pour divaguer et que même des théories scientifiques sérieuses et documentées sont parfois récupérées dans les notices d'utilisation des zozos. On a qu'à penser à la théorie quantique.
Et c'est pour cela que nous (les personnes sceptico-scientifico-rationnelles ;) ) devons faire attention à ne pas attiser ces tendances via l'usage de langage imprudent ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22100
Enregistré le : 03 sept. 2003, 02:39

Re: DÉPRESSION: Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#62

Message par Jean-Francois » 09 févr. 2019, 08:13

Kraepelin a écrit :
08 févr. 2019, 18:02
Toi aussi tu lis trop vite. :mrgreen:
C'est vrai sur ce coup-là.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar du membre
LePsychoSophe
Messages : 970
Enregistré le : 19 sept. 2017, 11:34

Re: PHOBIE SOCIALE : Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#63

Message par LePsychoSophe » 30 août 2019, 07:56

Définitivement, il va falloir que j'envisage un changement de carrière...

Le remède contre la phobie sociale pourrait bien être la MDMA

L'essentiel de mes revenus se font sur la dépression et la phobie sociale... ;)

Drug dealer alors... :grimace: JAMAIS!
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar du membre
Curieux_
Messages : 594
Enregistré le : 18 févr. 2019, 16:27

Re: PHOBIE SOCIALE : Les psychologues doivent-ils aller se rhabiller?

#64

Message par Curieux_ » 30 août 2019, 09:20

LePsychoSophe a écrit :
30 août 2019, 07:56
Définitivement, il va falloir que j'envisage un changement de carrière...

Le remède contre la phobie sociale pourrait bien être la MDMA

L'essentiel de mes revenus se font sur la dépression et la phobie sociale... ;)

Drug dealer alors... :grimace: JAMAIS!
Pour la première fois, des chercheurs américains montrent que l'ecstasy entraîne une réduction de concentration en sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans les changements d'humeur, la mémoire, la douleur, le sommeil ou l'appétit.

Cette découverte pourrait expliquer l'état dépressif de certains usagers d'ecstasy une fois la sensation d'euphorie passée. En effet, des études attestent une carence en sérotonine dans le cerveau des personnes souffrant de dépression.

Cette étude parue dans la revue "Neurology "(2) a comparé le cerveau d'un usager d'ecsatsy de 26 ans mort par overdose avec ceux de 11 individus du même âge n'ayant pas de troubles neurologiques.

Selon l'équipe du Dr Kish du Centre des dépendances et de la Santé Mentale de Toronto, les autopsies révèlent que le jeune homme qui consommait de l'ectasy depuis 9 ans présentait des niveaux de sérotonine de 50 à 80% plus bas que les autres personnes.

De nombreuses études avaient déjà souligné la relation entre l'ecstasy et la baisse des capacités cognitives, mais aucune n'avait auparavant cité la sérotonine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré