Relativité, positivisme et réalisme

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1576

Message par richard » 31 août 2021, 05:34

richard a écrit : 24 août 2021, 06:01 En RE la longueur d’un segment se contracte pour un observateur en mouvement suivant la direction de ce mouvement. Curieusement le temps serait variable dans cette direction mais pas dans des directions perpendiculaires: y’= c t’ = y= c t. Pour que cette théorie soit cohérente il faudrait donc que le temps ait lui aussi trois dimensions. Cette simple constatation suffit à invalider la RE.
En effet comment peut-il avoir des temps fonction de la direction des événements envisagés?
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1577

Message par curieux » 31 août 2021, 10:51

ce n'est pas pour celui qui est en mouvement que les distances se contractent, c'est pour celui qui observe.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1578

Message par richard » 31 août 2021, 11:59

Sauf si le segment qui joint les lieux des événements est perpendiculaire à la direction du mouvement.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1579

Message par richard » 31 août 2021, 14:53

curieux a écrit : 31 août 2021, 10:51 ce n'est pas pour celui qui est en mouvement que les distances se contractent, c'est pour celui qui observe.
Et que se passe-t-il si celui qui est en mouvement est celui qui observe?
:hello: A+

thewild
Messages : 2432
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1580

Message par thewild » 31 août 2021, 15:03

richard a écrit : 31 août 2021, 14:53
curieux a écrit : 31 août 2021, 10:51 ce n'est pas pour celui qui est en mouvement que les distances se contractent, c'est pour celui qui observe.
Et que se passe-t-il si celui qui est en mouvement est celui qui observe?
:lol:
Ça m'avait manqué !
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1581

Message par richard » 01 sept. 2021, 03:42

Pour des événements sur l’axe des x, la transformation de Lorentz donne:
d’une part t’ = \(\gamma\)(t - vx/c2)
et d’autre part y’ = c t’ = y = c t donc t’ = t
ce qui n’est possible que si v = 0
Mmmm... Je pense qu'il faut vite arrêter tous les trains et éteindre toutes les lumières pour protéger la simultanéité [relative] (et, par la même occasion, enlever immédiatement, dans les transformations de [Lorentz], cette monstrueuse vitesse v [relativicide]).
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1582

Message par curieux » 01 sept. 2021, 03:58

richard a écrit : 31 août 2021, 14:53Et que se passe-t-il si celui qui est en mouvement est celui qui observe?
Que se passe-t-il si ma tante en avait ?
Tous comptes fait, t'as jamais rien compris et ça ne changera jamais. :mefiance:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1583

Message par richard » 01 sept. 2021, 04:17

Je reformule pour les mal comprenants. Que voit un cosmonaute quand il regarde la Terre? La voit-il contractée dans le sens du mouvement?
Pour le cosmonaute c’est la Terre qui est en mouvement par rapport à lui. En effet le mouvement est un phénomène réciproque.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1584

Message par curieux » 01 sept. 2021, 08:38

quel scoop !
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1585

Message par richard » 01 sept. 2021, 10:42

Peut-être mais en RE la Terre est immobile. C’est le jumeau voyageur qui est mobile, c’est le muon qui se meut. On ne considère jamais la réciproque où la Terre est en mouvement et le mobile immobile. La RE est en fait une théorie géocentrique, n’en déplaise à certains.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1586

Message par curieux » 01 sept. 2021, 14:16

richard a écrit : 01 sept. 2021, 10:42 Peut-être mais en RE la Terre est immobile. C’est le jumeau voyageur qui est mobile, c’est le muon qui se meut. On ne considère jamais la réciproque où la Terre est en mouvement et le mobile immobile. La RE est en fait une théorie géocentrique, n’en déplaise à certains.
c'est parce que t'as rien compris au film.
En RR celui qui est dans le train se considère comme immobile et c'est le quai qui se meut.
Et, richard, la théorie fonctionne aussi bien avec deux vaisseaux spatiaux, tu manques singulièrement d'imagination.
C'est probablement ce qui ne fera jamais de toi un physicien.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1587

Message par richard » 01 sept. 2021, 14:37

curieux a écrit : 01 sept. 2021, 14:16 En RR celui qui est dans le train se considère comme immobile et c'est le quai qui se meut.
Tu peux, si tu veux, curieux, appliquer ce principe au muon, considère-le comme immobile et tu me diras ce que tu trouves. D’accord?
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1588

Message par curieux » 01 sept. 2021, 16:56

je te l'ai déjà dis, si tu ne sais pas lire on ne peut rien pour toi.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1589

Message par richard » 01 sept. 2021, 17:12

Comme tu veux, mais alors ne dis plus que la RE tient compte de la réciprocité de la situation.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6806
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1590

Message par curieux » 02 sept. 2021, 03:44

Richard, va te faire foutre. :mrgreen:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1591

Message par richard » 02 sept. 2021, 07:11

Je n’ai pas encore essayé mais pourquoi pas!?

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1592

Message par richard » 08 sept. 2021, 04:25

La question de la RE étant réglée on peut passer à l’épistémogie.
Les pseudo-médecines sont, amha avis, à classer dans le positivisme. Par exemple, on plante une aiguille là et ça guérit le foie, une autre ici et ça guérit les maux d’estomac. On prédit donc les effets. Les pseudo-médecines font des prévisions mais ne proposent pas de théorie qui les soutiennent. Ce sont des pratiques empiriques et à ce titre elles sont rejetées par les sceptiques. Peut-on en conclure que le positivisme n’est pas satisfaisant scientifiquement? Qu’en pensez-vous?
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4803
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1593

Message par Wooden Ali » 12 sept. 2021, 03:36

L'Ineffable a écrit :La question de la RE étant réglée on peut passer à l’épistémogie.
Pour le reste de l'Humanité, c'est vrai depuis un bout de temps. Pour toi, c'est moins sûr !
Les pseudo-médecines sont, amha avis, à classer dans le positivisme. Par exemple, on plante une aiguille là et ça guérit le foie, une autre ici et ça guérit les maux d’estomac. On prédit donc les effets. Les pseudo-médecines font des prévisions mais ne proposent pas de théorie qui les soutiennent. Ce sont des pratiques empiriques et à ce titre elles sont rejetées par les sceptiques. Peut-on en conclure que le positivisme n’est pas satisfaisant scientifiquement? Qu’en pensez-vous?
Donc, selon toi, la pensée magique est positiviste. L'acupuncture et la Danse de la Pluie n'ont pas besoin d'être prouvée pour valoir à son défenseur le titre assez honorable de positiviste.
Tu es vraiment l'as de la pensée en roue libre. Ta proposition n'a aucun sens car il ne suffit pas de dire que quelque chose existe pour l'être, il faut le prouver !
Avoir un support théorique, un modèle n'est pas nécessaire : un fait est un fait, une inférence prend sa valeur si elle est prouvée.
C'est d'ailleurs une des façons dont la Science progresse : expliquer l'inexplicable ... Encore faut-il que l'inexplicable existe et ne soit pas juste des mots sans support tangible.
Bon ! On sait que pour toi, si la réalité ne colle pas avec la théorie, il faut changer ... la réalité. C'est une méthode ancestrale, primitive faite de mots, de bavardages et d'incantations qui a amplement démontrée sa stérilité. On est passé à autre chose de beaucoup plus puissant et efficace, Richard, renseigne toi !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1594

Message par richard » 12 sept. 2021, 10:05

Caheb_Lahynch a écrit : 24 août 2021, 06:29 Mais oui, c'est si simple, que tous les scientifiques des 50 dernières années étaient tous trop cons pour s'en apercevoir
même moi j’ai eu du mal à m’en apercevoir, c’est te dire si ce n’est pas évident. Ce n’est que poussé par mes contradicteurs et parce je savais que le temps est absolu que que je suis arrivé à cette démonstration. Tous mes arguments pour démontrer la conservation de la simultanéité ayant échoué, j’ai cherché une autre démonstration. Ce nne sont effectivement pas des ABC, thewild et autres scientifiques des cinquante dernières années, éblouis par la RE qui vont chercher une réfutation d’icelle; on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis. Mais là où ABC a raison c’est quand il dit
ABC a écrit : 08 juin 2019, 12:26Je trouve richard nettement plus crédible qu'Einstein quand il s'agit de relativité.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5359
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1595

Message par Christian » 12 sept. 2021, 11:09

richard a écrit : 12 sept. 2021, 10:05
Mais là où ABC a raison c’est quand il dit
Je trouve richard nettement plus crédible qu'Einstein quand il s'agit de relativité.
citation complète d'ABC:

Je trouve richard nettement plus crédible qu'Einstein quand il s'agit de relativité :mrgreen: ...
...Désolé, mais il était un peu difficile de résister à la tentation :oops:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1596

Message par richard » 12 sept. 2021, 13:08

Citation complète de richard:
richard a écrit : 01 sept. 2021, 03:42 Pour des événements sur l’axe des x, la transformation de Lorentz donne:
d’une part t’ = \(\gamma\)(t - vx/c2)
et d’autre part y’ = c t’ = y = c t donc t’ = t
ce qui n’est possible que si v = 0.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7808
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1597

Message par richard » 13 sept. 2021, 11:09

Wooden Ali a écrit : 12 sept. 2021, 03:36
L'Ineffable a écrit :La question de la RE étant réglée on peut passer à l’épistémogie.
Pour le reste de l'Humanité, c'est vrai depuis un bout de temps. Pour toi, c'est moins sûr.
Salut wooden! Je crois que tu n’as pas compris que j’avais —brillamment— invalidé la transformation de Lorentz et donc la relativité de la simultanéité et donc la relativité einsteinienne. :mrgreen:
:hello: A+

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24852
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Relativité, positivisme et réalisme

#1598

Message par Jean-Francois » 13 sept. 2021, 11:18

Richard,
Suite à des demandes d'intervenants, la modération a décidé de cadenasser cette enfilade. Vous avez eu tout le loisir d'exposer vos idées et vos derniers messages montrent que votre but est simplement d'entretenir d'interminables échanges sans intérêt. Pour cette raison, nous vous interdisons aussi de repartir les échanges dans d'anciens fils ou d'en ouvrir un nouveau sur la relativité ou la physique théorique en général.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit