Page 18 sur 33

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 04:59
par Florence
jroche a écrit :
01 mai 2020, 03:28
Par exemple ?
On vous l'a expliqué plus haut mais manifestement vous ne tenez aucun compte de ce qu'on vous dit, ne vous renseignez pas plus avant et vous complaisez dans votre ignorance butée. Votre problème.
Quand on fait de Raoult un mégalomane sans produire une seule citation de lui-même sur lui-même, qu'on fait de Douste-Blazy un ambitieux frustré donc malhonnête, et cetera et cetera... :roll:
Lisez vraiment ce dont sont faites les critiques de son comportement et de ses discours, réfléchissez-y et arrêtez de vous comporter comme un petit garçon bloqué à la période du "non" ainsi que de servir la soupe à tous les prétendus pionniers, découvreurs, iconoclastes ou rebelles ... :roll:

Son comportement est typique du genre d'individus qui, bardés de diplômes et en ayant retiré pouvoir et notoriété, s'en servent pour justifier d'être toujours sous les projecteurs, quitte à déconsidérer l'ensemble des institutions qui les ont nourris, que ce soit en semant la controverse pour la controverse, en flattant les incompétents en leur faisant croire qu'ils seraient en le soutenant inclus dans le sérail de "ceux qui savent" au contraire de "ceux qui suivent", en lançant de faux ou exagérés espoirs à coup de communiqués grand public fustigeant les autorités, etc.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 05:39
par jroche
Florence a écrit :
01 mai 2020, 04:59
Son comportement est typique du genre d'individus qui, bardés de diplômes et en ayant retiré pouvoir et notoriété, s'en servent pour justifier d'être toujours sous les projecteurs.
Pour un accro aux "projecteurs", il est vraiment très sec et laconique dans sa communication. Pas très cohérent.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 05:56
par Florence
jroche a écrit :
01 mai 2020, 05:39
Pour un accro aux "projecteurs", il est vraiment très sec et laconique dans sa communication. Pas très cohérent.
C'est au contraire tout à fait cohérent. Bien davantage de "sec et laconique", il est très péremptoire et réussit à projetter une aura d'autorité auprès du genre de public qui n'y connaît rien mais est prêt à se laisser séduire par le premier venu qui promet un remède miracle contre ses maux et ses peurs et l'encourage dans sa défiance envers science et autorités.

Et ça marche, la preuve le nombre de sycophantes qui clament ses louanges et le défendent bec et ongles contre toute critique.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 05:56
par spin-up
jroche a écrit :
01 mai 2020, 05:39
Pour un accro aux "projecteurs", il est vraiment très sec et laconique dans sa communication. Pas très cohérent.
C'est sur qu'un microbiologiste qui ecrit des chroniques au Point et se rend sur un talk show pour parler de climat d'immigration, de medicaments, de biodiversité, d'Alzheimer, de cancer, de feminisme, d'evolution, de la crédibilité des victimes d'aggressions sexuelles...

Un modele d'humilité et de sobriété... presque trop modesete et limite tacturne.
:menteur: :menteur:

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 06:04
par Cmous23
Nicolas78 a écrit :
30 avr. 2020, 17:51
Cmouss23 a écrit :Mais est-ce que le fait d’être confinés n’est pas aussi un facteur de transmission ? Est-ce que la peur engendrée, et tous les efforts focalisés sur le coronavirus ne font pas négliger les autres maladies ? Visiblement si, donc dire que le confinement réduit la transmission du virus c’est une chose, dire qu’il réduit la mortalité globale et que les bénéfices dépassent les risques c’en est une autre.
C'est sur que tout quantifier en ce qui concerne les conséquences du confinement ca va être difficile, je parle pas du coté sociale et économique. On peut effectivement douter de l’intérêt de prolonger trop longtemps le confinement.
Même si c'est pas trop le sujet.
Oui donc on met en place cette mesure à l’aveugle sans connaître son rapport bénéfices-risques, ce qui est inconcevable pour certains pour le Plaquenil, deux poids deux mesures comme je le disais.
Nicolas78 a écrit :
C’est jamais suffisant visiblement, quelque soit l’étude on peut toujours trouver quelque chose à redire.
Quelque soit le traitement, ya effectivement toujours des soucis. Aucun traitement n'est parfait.
Aucune étude n'est parfaite non-plus. Mais y'en n'a des meilleurs que d'autres. Au passage, les meilleurs éléments d'analyses sont les meta-analyses, et ca prend du temps. Beaucoup de temps. Je ne dit pas qu'il faille aller jusque la. C'est juste pour dire que rien n'est parfait, mais que tout ne se vaut pas...
Et à partir de quel niveau de preuve doit on considérer un traitement suffisamment prometteur pour l’utiliser hors AMM ? Une étude randomisée et d’autres éléments fournissent déjà des arguments justifiant l’utilisation du traitement. Ce n’est pas parce qu’on attend de meilleures études que celles disponibles ne nous apprennent rien.
Nicolas78 a écrit :
Au départ avec les premières études de Raoult on ne disait que ça ne valait rien car non randomisées, ensuite quand on a une étude randomisée, ça ne va toujours pas...
Jroche dénonçais les problèmes que rencontre la science dans ces milieux (mais il ne savait pas que ca jouait contre ces arguments)...Parmi ces problèmes (nombreux), il y a le fait que les études sont souvent de mauvaise qualité a cause d'un échantillonnage trop petit...
62 patients c’est petit, mais si on arrive à montrer un effet significatif malgré un faible nombre de patients c’est que ça marche d’autant plus. Une faible puissance doit faire remettre en cause les résultats négatifs plus que positifs donc.
Nicolas78 a écrit :
Oui on peut toujours faire des études de meilleure qualité, mais ça n’empêche pas qu’on dispose de pas mal d’éléments favorables à ce traitement.
Comme le fait que ca ne coûte pas chère a produire et que ca soit moins dangereux que des trucs plus dangereux ?

En absence de thérapeutique existante, que ce soit la piste la plus disponible et sûre constitue en effet un argument assez solide.
On peut toujours miser tous les espoirs sur le Tocilizumab à 800 euros l’injection, mais on ne pourra jamais traiter tout le monde avec malheureusement.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 06:45
par Wooden Ali
... public qui n'y connaît rien mais est prêt à se laisser séduire par le premier venu qui promet un remède miracle
Des gens comme jroche, quoi !

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 06:49
par Lambert85
Cmous23 a écrit :
01 mai 2020, 06:04
On peut toujours miser tous les espoirs sur le Tocilizumab à 800 euros l’injection, mais on ne pourra jamais traiter tout le monde avec malheureusement.
Il n'est pas question d'utiliser le Tocilizumab sur tout le monde, uniquement pour les cas les plus graves !

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 07:49
par Cartaphilus
Salut à tous.
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
Mais est-ce que le fait d’être confinés n’est pas aussi un facteur de transmission ?

Dites-nous comment ; notamment l'effet négatif du confinement sur le R0, ou sur l'un des ses facteurs (R0 = ß.c.d).

Et de quel confinement s'agit-il, selon la durée, les modalités...
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
Est-ce que la peur engendrée, et tous les efforts focalisés sur le coronavirus ne font pas négliger les autres maladies ? Visiblement si, donc dire que le confinement réduit la transmission du virus c’est une chose, dire qu’il réduit la mortalité globale et que les bénéfices dépassent les risques c’en est une autre.
Concernant le fait que certains affections ne sont plus prises en charge correctement, c'est malheureusement le cas (voir ce mien message rapportant deux articles sur la baisse des consultations aux urgences hors Covid-19) ; qu'il y ait un risque de mortalité, conséquence cette négligence, c'est probable.

Mais ce n'est pas le confinement qui provoque cette attitude (dans doute la peur de la contagion dans les hôpitaux) : les recommandations officielles ont rappelé l'importance de la poursuite de soins des maladies chroniques, et le recours aux structures d'urgence pour les situations graves, réelles ou ressenties.
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
C’est jamais suffisant visiblement, quelque soit l’étude on peut toujours trouver quelque chose à redire. Au départ avec les premières études de Raoult on ne disait que ça ne valait rien car non randomisées, ensuite quand on a une étude randomisée, ça ne va toujours pas...
Oui on peut toujours faire des études de meilleure qualité, mais ça n’empêche pas qu’on dispose de pas mal d’éléments favorables à ce traitement.
Pas mal d’éléments... Le dire, c'est bien, mais le montrer serait beaucoup plus convainquant.

Par exemple, losque vous affirmez « « [...] un traitement prometteur qui a montré son efficacité dans une étude randomisée chinoise sur 62 patients [...] », vous omettez de dire que cette étude ne tend à montrer qu'une amélioration plus rapide de la toux et des signes radiologiques, étude portant sur des formes modérées de l'infection, sans effet démontré sur la survenue de complications ou sur le nombre de décès.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 09:27
par Cmous23
Cartaphilus a écrit :
01 mai 2020, 07:49
Salut à tous.
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
Mais est-ce que le fait d’être confinés n’est pas aussi un facteur de transmission ?

Dites-nous comment ; notamment l'effet négatif du confinement sur le R0, ou sur l'un des ses facteurs (R0 = ß.c.d).

Et de quel confinement s'agit-il, selon la durée, les modalités...
Je parle du confinement comme il est mis en place en France et d’autres pays. C’est pas un confinement strict pour lequel les effets seraient incontestables. En laissant ouverts des grands magasins où tout le monde se rend, et en les laissant ensuite se confiner chez eux avec leur famille, ça crée un risque de transmission. A mon avis les mesures barrière jouent davantage dans la diminution du RO que l’interdiction de sortir de chez soit. Certaines mesures comme interdire les grands rassemblements sont de bon sens, mais fermer les parcs, tous les commerces me semble largement exagéré.
Cartaphilis a écrit :
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
Est-ce que la peur engendrée, et tous les efforts focalisés sur le coronavirus ne font pas négliger les autres maladies ? Visiblement si, donc dire que le confinement réduit la transmission du virus c’est une chose, dire qu’il réduit la mortalité globale et que les bénéfices dépassent les risques c’en est une autre.
Concernant le fait que certains affections ne sont plus prises en charge correctement, c'est malheureusement le cas (voir ce mien message rapportant deux articles sur la baisse des consultations aux urgences hors Covid-19) ; qu'il y ait un risque de mortalité, conséquence cette négligence, c'est probable.

Mais ce n'est pas le confinement qui provoque cette attitude (dans doute la peur de la contagion dans les hôpitaux) : les recommandations officielles ont rappelé l'importance de la poursuite de soins des maladies chroniques, et le recours aux structures d'urgence pour les situations graves, réelles ou ressenties.
Le confinement joue en partie en instaurant la peur. Quand on nous dit que c’est criminel de sortir de chez soit, certains peuvent surestimer la gravité du virus au point de négliger d’autres problèmes de santé.
Énormément de chirurgies « non urgentes » sont déprogrammées, les rendez-vous pour examens de suivi pour certains cancers sont reportés... Ça n’entraîne pas de mortalité immédiate mais ce retard de prise en charge risque d’induire une surmortalité plus tard. Et l’argument de faire de la place en réa ne tient pas quand on voit que les cliniques privées sont vides.
Cartaphilus a écrit :
Cmous23 a écrit :
30 avr. 2020, 17:19
C’est jamais suffisant visiblement, quelque soit l’étude on peut toujours trouver quelque chose à redire. Au départ avec les premières études de Raoult on ne disait que ça ne valait rien car non randomisées, ensuite quand on a une étude randomisée, ça ne va toujours pas...
Oui on peut toujours faire des études de meilleure qualité, mais ça n’empêche pas qu’on dispose de pas mal d’éléments favorables à ce traitement.
Pas mal d’éléments... Le dire, c'est bien, mais le montrer serait beaucoup plus convainquant.

Par exemple, losque vous affirmez « « [...] un traitement prometteur qui a montré son efficacité dans une étude randomisée chinoise sur 62 patients [...] », vous omettez de dire que cette étude ne tend à montrer qu'une amélioration plus rapide de la toux et des signes radiologiques, étude portant sur des formes modérées de l'infection, sans effet démontré sur la survenue de complications ou sur le nombre de décès.
Vous comprendrez facilement que sur 62 patients sachant que la mortalité est de l’ordre de 1% environ, il est impossible de prouver un effet sur la mortalité directement, je n’oublie pas de le dire c’est évident.
Que ça fonctionne sur les symptômes et les lésions radiologiques c’est déjà un signe d’efficacité qui suffit à mon sens à parler de traitement prometteur.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 01 mai 2020, 12:24
par Cartaphilus
Cmous23 a écrit :
01 mai 2020, 09:27
A mon avis [...]
Avis certes éminemment respectable, mais qui n'exprime que la pensée de son auteur, et rien d'autre.
Cmous23 a écrit :
01 mai 2020, 09:27
Le confinement joue en partie en instaurant la peur. Quand on nous dit que c’est criminel de sortir de chez soit, certains peuvent surestimer la gravité du virus au point de négliger d’autres problèmes de santé.
Il n'a jamais était dit qu'il était criminel de continuer la prise en charge des maladies chroniques :
La HAS a écrit :[...] Rappeler au patient la nécessité de poursuivre la prise en charge de sa maladie : autosurveillance, gestion des symptômes et des traitements et rappel des objectifs thérapeutiques fixés, pas d’interruption du traitement de fond sans avis médical, importance des consultations médicales et le cas échéant d’un suivi paramédical.
Quant aux urgences, l'appel au SAMU est toujours de règle.
Cmous23 a écrit :
01 mai 2020, 09:27
Vous comprendrez facilement que sur 62 patients sachant que la mortalité est de l’ordre de 1% environ, il est impossible de prouver un effet sur la mortalité directement, je n’oublie pas de le dire c’est évident.
Que ça fonctionne sur les symptômes et les lésions radiologiques c’est déjà un signe d’efficacité qui suffit à mon sens à parler de traitement prometteur.
Traitement prometteur, mais dont les promesses ne sont à ce jour pas tenues.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 06:15
par Cartaphilus
Salut à tous.

Un article scientifique issu d'une revue internationale à fort impact factor : « Je suis un renégat. » par le professeur Didier Raoult.
 
PM3704_pp42-47.Raoult.pdf

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 07:30
par Lambert85
Un renégat est une personne qui renie ses opinions, sa religion, sa patrie ou son parti.

Il tente de renverser l'ordre de la preuve ! C'est à lui de prouver que son traitement est vraiment efficace ! Comment voulez-vous "prouver" le contraire ? Un traitement donné aux personnes infectées "avant qu'ils ne présentent des symptômes de la maladie" sachant que la plupart n'en présenteront jamais ne peut que sembler efficace ! Ceux qui sont morts étaient de vilains récalcitrants, voilà tout.
à la tête d’une armée de 700 soldats à qui il demande de « travailler plus et réfléchir moins ».
Belle dictature bien peu scientifique !
J’ai une mémoire hors du commun dans mon domaine de recherche. Pensez-vous sincèrement que mon autorité pourrait être altérée si je reconnaissais mes faiblesses ?
Avec mon équipe, nous avons fait quelques-unes des plus grandes découvertes de virologie du XXIe siècle
Je suis un des virologues les plus célèbres au monde,...
Et modeste est son deuxième prénom...

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 07:51
par DictionnairErroné
Lambert85 a écrit :
02 mai 2020, 07:30
J’ai une mémoire hors du commun dans mon domaine de recherche. Pensez-vous sincèrement que mon autorité pourrait être altérée si je reconnaissais mes faiblesses ?
Est-ce une citation de Trump?

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 08:36
par Jean-Francois
Cartaphilus a écrit :
02 mai 2020, 06:15
Un article scientifique issu d'une revue internationale à fort impact factor : « Je suis un renégat. » par le professeur Didier Raoult
Toutes mes condoléances pour la fin tragique de sa crédibilité scientifique, les obsèques ont lieu quand? :mrgreen:

Jean-François

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 09:26
par Pancrace
Je suis un des virologues les plus célèbres au monde
Non, il est LE virologue le plus célèbre du monde... mais pas pour les bonnes raisons ! Et puis comme il a besoin de répéter ce genre de truc comme un mantra, c'est bien que son évidence naturelle est faible... Il me fait penser à ces stars hollywoodiennes sur le déclin, maquillées comme des carrés d'as, et cherchant désespérément à faire un dernier tour de piste. Pathétique.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 09:33
par Florence
Cartaphilus a écrit :
02 mai 2020, 06:15
Un article scientifique issu d'une revue internationale à fort impact factor : « Je suis un renégat. » par le professeur Didier Raoult.
C'est aussi glorieux que lorsque Benveniste en a été réduit à aller pleurnicher chez Newlook (encore une publication hautement crédible sur le plan scientifique), faute de soutien de ses pairs (les vils traitres :evil: ) ...

@ Jean-François: tu as une adresse où envoyer les couronnes mortuaires ? :mrgreen:

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 09:46
par Wooden Ali
L’homogénéité de la pensée est un phénomène purement mécanique et mathématique qu’on appelle l’écart-type : plus l’échantillon est important, plus l’écart-type est petit.
Cette citation du Pr Raoult, tirée de l'article de la revue internationale précitée, me laisse perplexe.
Serait-il aussi doué en Mathématiques qu'en Virologie ? Un futur médaillé Fields ?
Quel homme !

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 02 mai 2020, 10:02
par Pancrace
Remarque qu'il a des excuses - il a pas pu apprendre les probas au lycée vu qu'il a quitté l'école à ce moment là et obtenu ensuite un bac littéraire en candidat libre. Je me demande si on ne trouve pas déjà là le ferment de sa haine future envers les "sciences officielles". Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 02:52
par jroche
Juste curiosité, pour voir ce qu'on va trouver cette fois : https://www.lindependant.fr/2020/05/02/ ... 871226.php Il est vrai qu'au moins "première", c'est discutable.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 04:46
par Mirages
jroche a écrit :
03 mai 2020, 02:52
Juste curiosité, pour voir ce qu'on va trouver cette fois : https://www.lindependant.fr/2020/05/02/ ... 871226.php Il est vrai qu'au moins "première", c'est discutable.
Une étude qui semble respecter les critères pour être valide. Un échantillonnage plus important sera nécessaire, affaire à suivre...

Quand j'ai cliqué sur le lien, le site m'a proposé un autre article:
Le Conseil de l’Ordre des Médecins menace le Pr Raoult d’une suspension d’activité immédiate parce que ses essais cliniques "ne respectent pas les procédures officielles". Il risque jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende.
:lol:

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 05:37
par jroche
Mirages a écrit :
03 mai 2020, 04:46
Quand j'ai cliqué sur le lien, le site m'a proposé un autre article:
Le Conseil de l’Ordre des Médecins menace le Pr Raoult d’une suspension d’activité immédiate parce que ses essais cliniques "ne respectent pas les procédures officielles". Il risque jusqu’à un an de prison et 15 000 euros d’amende.
:lol:
Avant de prononcer de telles sanctions on doit l'entendre, et ça doit être public. Et il y en aura bien d'autres à punir en France. J'ai de gros doutes.

Après, "les procédures officielles", est-ce une question de bridage administratif ou réellement de manque de rigueur ?

Enfin, je n'ai aucune certitude si ce n'est qu'il y a un acharnement disproportionné et donc suspect (pas seulement dans l'intérêt d'un lobby, la jalousie et la médiocrité, ça existe aussi). Après, des pays entiers se sont semble-t-il convertis à son traitement, on verra bien. Dans un sens ou dans l'autre, ce sera bien plus probant que n'importe quel essai en double aveugle (à supposer que le pur et rigoureux double aveugle soit simplement possible pour une pathologie qui peut évoluer très vite chez une personne, de façon imprévisible, donc exige des adaptations dans l'urgence d'un traitement... dont on ne sait pas s'il a commencé ou pas).

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 06:33
par Lambert85
:rengaine:

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 06:45
par spin-up
jroche a écrit :
03 mai 2020, 02:52
Juste curiosité, pour voir ce qu'on va trouver cette fois : https://www.lindependant.fr/2020/05/02/ ... 871226.php Il est vrai qu'au moins "première", c'est discutable.
Si tu avais lu plus loin que le titre tu verrais que les auteurs de cette etude (non peer reviewed, actuellwment) sont a l'opposé des preconisations de Raoult le futur-ex-medecin politicien en devenir.

Ils montrent un effet anti-inflammatoire qui serait utile pour les cas graves la ou Didier l'embrouille affirme que ca ne sert a rien de traiter les cas graves et pretend montrer un effet anti-viral, et n'a pas publié ses resultats sur les signes cliniques (pourquoi?).

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 07:35
par Cartaphilus
Salut à tous.
jroche a écrit :
03 mai 2020, 02:52
Juste curiosité, pour voir ce qu'on va trouver cette fois : https://www.lindependant.fr/2020/05/02/ ... 871226.php
Il s'agit d'une étude rétrospective — donc évidemment non randomisée — avec des risques non négligeables de biais, comparant deux groupes de patients (48 ayant été traités par hydroxychloroquine (HCQ) et contre 520 autres patients).

Il faut également remarquer que les patients « traités » semblent avoir reçu l'HCQ à la phase d'aggravation de la maladie, ce qui ne correspond pas aux recommandations du professeur Raoult.

Et l'on peut se poser des questions sur la comorbidités et sur l’hétérogénéité des traitements dans chacun des deux groupes (différences qui ne seraient pas significatives).

Ajout : partiellement devancé par spin-up.

Re: La face cachée de Didier Raoult

Publié : 03 mai 2020, 08:50
par jroche
Cartaphilus a écrit :
03 mai 2020, 07:35
Il faut également remarquer que les patients « traités » semblent avoir reçu l'HCQ à la phase d'aggravation de la maladie, ce qui ne correspond pas aux recommandations du professeur Raoult.
Raoult traite aussi, et cite, des malades hospitalisés avec des symptômes graves. Entre pas de symptôme et détresse respiratoire finale, il y a des intermédiaires.

De toute façon, toujours quelque chose cloche...