Covid-19 : la course aux vaccins

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2052
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Covid-19 : la course aux vaccins

#1

Message par Inso » 17 mai 2020, 12:43

Bonjours,

Différents articles soulignent des problématiques importantes concernant l'obtention (rapide) de vaccins.

Par exemple, la controverse de Sanofi annonçant réserver d'abord son vaccin pour les US.
Il semble (enfin, rien que de très "normal") que certains états vont tout faire pour se réserver l'exclusivité vaccinale, au moins dans un premier temps (1 à 2 ans). Voire les tentatives des U.S. de récupérer les recherches de différents laboratoires à leur profit.

Il y a aussi les risques liées à un développement trop rapide de vaccin (le warp-speed) qui pourrai s'avérer contre-productive : efficacité trop faible, effets secondaires trop importants...
Ce qui entraînerai un réaction forte des lobbies anti-vax qui sont déjà à l’affût.

Ensuite, il reste des doutes sur l’efficacité (voire la possibilité) des vaccins si le virus se comporte comme les virus grippaux (mutations) ou si l'immunité n'est pas suffisamment durable.

Entre les annonces des laboratoires ( annonce souvent à l'intention des investisseurs davantage qu'au public), les annonces des états (parfois un tantinet populistes) et les réserves des scientifiques, il est très difficile de faire des prévisions.

Je pense qu'il va falloir vivre avec ce virus quelques années. Avec tout ce que ça implique.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#2

Message par Lambert85 » 17 mai 2020, 13:19

Il y aura toujours des cons qui ne se vaccinneront pas.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#3

Message par LePsychoSophe » 18 mai 2020, 05:44

Moi, j'ai un vaccin. ça s'appelle l'hygiène. :mrgreen:
Si tout le monde le fait, comme le vaccin, on a une couverture extraordinaire.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#4

Message par LePsychoSophe » 18 mai 2020, 05:47

Lambert85 a écrit : 17 mai 2020, 13:19 Il y aura toujours des cons qui ne se vaccinneront pas.
:ouch:

Je suis con car je ne vais pas me vacciner. Je préfère les mesures d'hygiène et le changement de mode de vie socio-culturel.

Après, pour les enfants... pourquoi pas. Mais au vu de la faible contamination qu'il semble provoquer... Non, vous ne me convaincrez pas d'un vaccin.
Faut arrêter avec notre mode de vie, c'est tout.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#5

Message par Lambert85 » 18 mai 2020, 05:52

Vu mon âge, s'ils trouvent un vaccin efficace, je le ferai ! Un de mes anciens amis de collège a passé trois semaines à l'hôpital à cause de cette saloperie, très peu pour moi.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23616
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#6

Message par Jean-Francois » 18 mai 2020, 09:49

LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 05:47Je suis con car je ne vais pas me vacciner. Je préfère les mesures d'hygiène et le changement de mode de vie socio-culturel
Contrairement à vous, même si je suis dans une tranche d'âge un peu plus à risque je suis prêt à me proposer comme cobaye pour un vaccin. J'en fais une question d'altruisme.

Un vaccin n'est jamais totalement efficace et, en ne vous faisant pas vacciner, vous deviendriez un facteur de risque accru pour vos connaissances qui sont vaccinées (vos parents, amis, enfants, etc.). Cela dit, peut-être que "changement de mode de vie" veut dire que vous allez porter un masque en public et n'approcherez plus jamais à moins de deux mètres vos connaissances pour le reste de votre vie.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#7

Message par LePsychoSophe » 18 mai 2020, 11:08

Jean-Francois a écrit : 18 mai 2020, 09:49
LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 05:47Je suis con car je ne vais pas me vacciner. Je préfère les mesures d'hygiène et le changement de mode de vie socio-culturel
Contrairement à vous, même si je suis dans une tranche d'âge un peu plus à risque je suis prêt à me proposer comme cobaye pour un vaccin. J'en fais une question d'altruisme.

Un vaccin n'est jamais totalement efficace et, en ne vous faisant pas vacciner, vous deviendriez un facteur de risque accru pour vos connaissances qui sont vaccinées (vos parents, amis, enfants, etc.). Cela dit, peut-être que "changement de mode de vie" veut dire que vous allez porter un masque en public et n'approcherez plus jamais à moins de deux mètres vos connaissances pour le reste de votre vie.

Jean-François
Je ne nie pas le risque pour des gens plus fragile. Justement, je souhaite mettre en place des mesures d'hygiène. Clairement, on va devoir le faire pendant 2 ans au bas mot. Alors pourquoi ne pas continuer. Ce mode de vie nous obligent à faire moins les fous-fous avec notre écosystème. Les contraintes pesantes pour faire attention au virus aide notre écosystème. L'écologie est à la fête, pourquoi ne pas continuer...? Parce que la tête baissée à fond dans nos vieilles habitudes n'est pas bon non plus pour la santé publique à venir.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#8

Message par LePsychoSophe » 18 mai 2020, 11:12

Lambert85 a écrit : 18 mai 2020, 05:52 Vu mon âge, s'ils trouvent un vaccin efficace, je le ferai ! Un de mes anciens amis de collège a passé trois semaines à l'hôpital à cause de cette saloperie, très peu pour moi.
Chacun fait selon ses moyens.

Moi, je préfère attendre...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

jean7
Messages : 3608
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#9

Message par jean7 » 18 mai 2020, 11:21

Je me demandais...

Un vaccin pas trop au point risque-t-il d'augmenter les risques de sélection des souches virus ?
Comment ça se passe entre les différentes souches Covid-19 ? Attraper l'une d'elles immunise-t-elle contre les autres ?

Des infos sur comment ce risque est pris en compte dans le cas présent (si c'est autre chose qu'une mauvaise interprétation d'un truc mal écouté) ?

(perso, en Chine, s'il y a un vaccin et qu'ils ont les moyens de le produire en quantité, il sera probablement obligatoire, donc...)
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2052
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#10

Message par Inso » 18 mai 2020, 13:22

LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 11:08 Je ne nie pas le risque pour des gens plus fragile. Justement, je souhaite mettre en place des mesures d'hygiène. Clairement, on va devoir le faire pendant 2 ans au bas mot. Alors pourquoi ne pas continuer.
Je plussoie les mesures d'hygiène, mais elles ne remplaceront jamais un vaccin. Et puis rester à 2 m de toutes les personnes et porter un masque (même lors de réunions familiales), ça me semble un peu lourd.

Reste à savoir si le (ou les) vaccin contre le Covid-19 sera obligatoires ou pas. Probablement, car voir quelques flambées par ci par là comme on le vois avec la rougeole ne sera guère accepté.
Sinon, je serai favorable à une responsabilisation de ceux qui refusent le vaccin : si ils tombent malades (et / ou contaminent quelqu'un), ils acceptent de se mettre hors sécu et payer eux-même les frais médicaux réels. Je ne vois pas pourquoi ce serai à la communauté de payer pour leur choix.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5980
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#11

Message par LoutredeMer » 18 mai 2020, 17:54

LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 11:08 je suis con car je ne vais pas me vacciner. ... Après, pour les enfants... pourquoi pas. Mais au vu de la faible contamination qu'il semble provoquer... Non, vous ne me convaincrez pas d'un vaccin.
En te vaccinant tu protèges les autres. En ne te vaccinant pas, tu passes dans le camp de ceux qui seront épargnés parce que les autres sont vaccinés... Réfléchis à ça.

LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 11:08 Je ne nie pas le risque pour des gens plus fragile.

Justement, je souhaite mettre en place des mesures d'hygiène. Clairement, on va devoir le faire pendant 2 ans au bas mot. Alors pourquoi ne pas continuer.

Ce mode de vie nous obligent à faire moins les fous-fous avec notre écosystème.
Je pense qu'il y a beaucoup plus de "gens plus fragiles" que tu ne le penses. qui plus est, des gens auxquels on tient, tu tiens, toi-même peut-etre, etc...

D'autre part, je ne vois pas le lien entre ton 3ème point et tes deux premiers. 1. La planète a bien soufflé ces 3 derniers mois (meme si ce n'est pas suffisant bien sur) 2. Il ya pour l'instant d'autres priorités et entre autres, ton 2ème point en effet. Les lieux publics de divertissement étaient entrtenus certes, mais à quelle fréquence? (poignées, ...)

Par ex je suis horrifiée par la saleté des grandes villes, spécialement en période de sécheresse (quand la pluie ne "lave" pas) ou en été. Ca pue ( l'urine, la crasse), c'est sale, poussiéreux, des poubelles, des détritus trainent, des rats par millions, etc...

Espérons que suite à cette crise, nous et les municipalités ferons en sorte de vivre dans un environnement plus propre et donc plus sain. Mais je préviens : je vais continuer à bisouter mes proches.

Moins de salété, moins de contagion.

Et je suis pour un vaccin, bien sûr. Cela dit, si le virus se met à muter, ce ne sera qu'une protection relative.

jean7
Messages : 3608
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#12

Message par jean7 » 19 mai 2020, 01:23

Inso a écrit : 18 mai 2020, 13:22 Sinon, je serai favorable à une responsabilisation de ceux qui refusent le vaccin : si ils tombent malades (et / ou contaminent quelqu'un), ils acceptent de se mettre hors sécu et payer eux-même les frais médicaux réels. Je ne vois pas pourquoi ce serai à la communauté de payer pour leur choix.
Je vais te dire pourquoi.
Pour éviter que des malades ne dissimulent leur état ou ne retardent les soins et ce faisant contaminent plus de monde.
Ta préconisation de responsabilisation est irresponsable.

Il faudrait qu'on deviennent un grand pays et qu'on comprenne que la vaccination étant un enjeu collectif fort, il faut la gérer comme un véritable service publique.
Organisons, facilitons et éduquons.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#13

Message par LePsychoSophe » 19 mai 2020, 03:48

Faudra qu'il soit hyper-fiable. Si c'est comme la grippe, c'est pas la peine...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#14

Message par LePsychoSophe » 19 mai 2020, 03:52

Inso a écrit : 18 mai 2020, 13:22
Sinon, je serai favorable à une responsabilisation de ceux qui refusent le vaccin : si ils tombent malades (et / ou contaminent quelqu'un), ils acceptent de se mettre hors sécu et payer eux-même les frais médicaux réels. Je ne vois pas pourquoi ce serai à la communauté de payer pour leur choix.
:lol: Vous, vous êtes de droite?

On dirait le Pr Joyeux, il a sorti mot pour mot les même conneries à propos du cancer et de la nutrition... Il voulait que les gens qui ne prennent pas soin de leur santé, à sa manière, hein, payent leurs soins de cancer...

Vous vous rendez compte de ce que vous dites? Vous voulez aussi faire payer les trithérapies aux sidéens car selon vos critères, ils n'ont pas mis la protection de santé publique adéquat, à savoir, le préservatif. Raisonnement de droite extrême catho... :ouch:

Vous voulez aussi faire payer les IVG aux gamines qui son paumées... ou à leurs parents...

Et si on enlevait les aides sociales aux parents des gamins qui se retrouvent devant la justice... Le bâton, il y a que cela de vrai!

Et la pédagogie, la patience, l'éducation... et la liberté d'opinion et d'agir... ça vous parle. La notion de groupe aussi. On paye toujours pour les autres, que ça ne vous plaise ou non...

Il fallait remonter à la source des antivax pour comprendre pourquoi et comment ils en sont arrivés là. Il fallait du débat, de la rencontre, du dialogue... et pas cette vulgaire autorité verticale qui oblige les 11 vaccins. Cette loi, je ne l'avale toujours pas.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#15

Message par Lambert85 » 19 mai 2020, 04:03

LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 03:48 Faudra qu'il soit hyper-fiable. Si c'est comme la grippe, c'est pas la peine...
Etant donné que le virus Influenza est en constante mutation, le vaccin est adapté chaque année. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) identifie tous les ans les souches les plus courantes dans la saison précédente ou dans l’hémisphère sud pour définir la composition du vaccin. Le vaccin est donc parfois moins efficace certaines années mais il protège tout de même les groupes à risques qui doivent se faire vacciner chaque année.
LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 03:52 Il fallait remonter à la source des antivax pour comprendre pourquoi et comment ils en sont arrivés là. Il fallait du débat, de la rencontre, du dialogue... et pas cette vulgaire autorité verticale qui oblige les 11 vaccins. Cette loi, je ne l'avale toujours pas.
Il n'y a hélas pas moyen de dialoguer avec les imbéciles qui croient les propagandes anti-vaccins. Quand on voit le retour des épidémies de rougeole comme en Allemagne et en Autriche, on comprend pourquoi la vaccination est obligatoire en France.
Entre 2008 et 2014, plus de 23.000 personnes ont contracté la rubéole en France. Le vaccin contre le méningocoque de type C a lui fortement progressé, passant de 39,3 % à 75,7 %. Aujourd'hui, selon Santé publique France, seulement 1 % des bébés français ne seraient pas vaccinés dans l'ensemble du pays.
Sur cette question de santé publique, l’objectif des pays ayant opté pour des vaccinations obligatoires est d’atteindre la couverture vaccinale de leurs populations pour éradiquer une maladie, soit en entre 80 et 95%. Une fois ce seuil atteint, se met en place une immunité de groupe, dont profite aussi bien les personnes vaccinées que le non-vaccinées.
Dernière modification par Lambert85 le 19 mai 2020, 04:12, modifié 3 fois.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Florence
Messages : 10071
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#16

Message par Florence » 19 mai 2020, 04:08

LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 03:52..... Cette loi, je ne l'avale toujours pas.
Cette loi est la conséquence directe de votre attitude, qui consiste à vouloir profiter de tous les avantages bénéfices et privilèges du "club" mais sans en payer les cotisations ni participer aux efforts ou aux risques ...

Et vous êtes un bel hypocrite lorsque vous insultez vos contradicteurs ("vous êtes de droite") ou que vous invoquez la notion de groupe ou de "payer pour les autres", étant donné que vous demandez en substance que "les autres" paient pour vous.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#17

Message par Lambert85 » 19 mai 2020, 04:33

10 vaccinations sont obligatoires en Italie, 9 pour la République tchèque, 10 pour la Slovaquie, 11 pour la Pologne, la Hongrie et la Bulgarie, 13 pour la Lettonie, 14 pour la Grèce, contre 1 seul en Belgique ou en Allemagne même si les autres sont fortement recommandés. Recommandations uniquement : Estonie, Lituanie, Danemark, Suède, Finlande, Irlande, Luxembourg, Portugal.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#18

Message par LePsychoSophe » 19 mai 2020, 04:49

Lambert85 a écrit : 19 mai 2020, 04:03
Il n'y a hélas pas moyen de dialoguer avec les imbéciles qui croient les propagandes anti-vaccins. Quand on voit le retour des épidémies de rougeole comme en Allemagne et en Autriche, on comprend pourquoi la vaccination est obligatoire en France.
Entre 2008 et 2014, plus de 23.000 personnes ont contracté la rubéole en France. Le vaccin contre le méningocoque de type C a lui fortement progressé, passant de 39,3 % à 75,7 %. Aujourd'hui, selon Santé publique France, seulement 1 % des bébés français ne seraient pas vaccinés dans l'ensemble du pays.
Sur cette question de santé publique, l’objectif des pays ayant opté pour des vaccinations obligatoires est d’atteindre la couverture vaccinale de leurs populations pour éradiquer une maladie, soit en entre 80 et 95%. Une fois ce seuil atteint, se met en place une immunité de groupe, dont profite aussi bien les personnes vaccinées que le non-vaccinées.
Si, on peut discuter, dialoguer mais ça s'apprend dès le plus jeune âge.
A la place d'apprendre à nos enfants des choses inutiles, on devrait leur apprendre la démocratie. On devrait leur apprendre à débattre... on devait alors apprendre à gérer leurs émotions...

Il y a tant de choses à faire pour construire une démocratie réelle où les esprits peuvent évoluer ensemble vers quelque chose de satisfaisant pour tous. Notre culture et notre pays ne favorise en rien tout cela. Est-ce que vous trouvez normal que ce forum soit l'unique lieu où on peut débattre réellement? Cela fait des années que je cherche des lieux comme celui-ci. Je continue à chercher sur Internet ou dans la réalité mais cela est inexistant. Seulement ça peut exister si chacun y met du sien.

J'ai été un imbécile sur un certain nombre de croyances et j'ai évolué. Je n'ai absolument rien d'atypique et bon nombres de personnes ici peuvent en dire autant. L'être humain est donc capable lorsqu'on lui met les bons logiciels, de débattre et de changer d'avis sans punition et/ou obligation.

Maintenant il faut faire preuve de calme et de douceur. Si vous traitez d'imbécile des gens qui ne sont pas d'accord avec vous... c'est sûr que seul le bâton fait office de changement.

Ce n'est pas ma philosophie ni ma politique, quand bien même elle est idéaliste.

Notre pays ne cherche jamais les causes profondes des problèmes. Il y a une raison aux anti Vax. Si on part du principe où l'idéologie anti Vax est une maladie psychologique, il faut comprendre les constructions profondes de cet état d'âme. Le démanteler par en dessous et pas par une autorité... punitive. Pour moi, c'est forme d'éducation est dépassée, appartient au passé.

Je ne suis pas contre la vaccination, entendons-nous bien, mes enfants ont eu les 11. Mais la manière de faire est rejetable. Les gens se sentent contraints alors que si on leur proposait une pédagogie ils le feraient avec un sentiment de liberté (soumission librement consentie, notion en psychologie sociale).
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2277
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#19

Message par LePsychoSophe » 19 mai 2020, 05:02

Florence a écrit : 19 mai 2020, 04:08
LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 03:52..... Cette loi, je ne l'avale toujours pas.
Cette loi est la conséquence directe de votre attitude, qui consiste à vouloir profiter de tous les avantages bénéfices et privilèges du "club" mais sans en payer les cotisations ni participer aux efforts ou aux risques ...

Et vous êtes un bel hypocrite lorsque vous insultez vos contradicteurs ("vous êtes de droite") ou que vous invoquez la notion de groupe ou de "payer pour les autres", étant donné que vous demandez en substance que "les autres" paient pour vous.
:roll:

J'ai vacciné mes enfants librement (relativement, si on prend en compte la notion de soumission librement consentie) donc je n'ai en rien provoqué cette loi absurde. Ils ont les 11. J'ai jamais eu de grande guerre intérieure ou extérieure sur le sujet de la vaccination. Une espèce de confiance aveugle car je n'ai jamais vraiment creuser à fond le sujet.

Je suis prêt à "payer" le prix de la vie en communauté mais avec des manières qui me conviennent. Or, la dictature verticale comme Macron propose n'est pas de mon goût et encore moins concernant un produit qu'on injecte "à vie" dans l'organisme. Il y a des façons autres de faire "monter" le consensus. La pratique de l'échange raisonné, le débat, la discussion, les dialogues... je vais pas me répéter.

La fabrique du consensus se fait de différentes manières et je préfère celle de l'échange car si le résultat efficient est le même, le vécu psychologique est bien différent. ça c'est pour répondre aux arguments du genre : " à quoi bon une démocratie directe et participative style RIC car au final, le mariage homo, la peine de mort, l'IVG... ont évolué tout autant chez nous..., sans RIC ou DD&P". Oui, mais le sentiment n'est pas le même en terme de considération des égo de chacun et il y va de la santé mental lorsqu'on parle de considération d'égo...

Je suis content de payer des impôts (enfin si tout le monde en payait... de façon juste et que notre système serait fourni avec RIC, pour virer les élus que l'on paye quand ils font de la merde... soit maintenant plus que jamais).

ça va... en terme d'insultes, je suis pas un extrême, vous voulez de bâillonner avec la nouvelle loi contre la haine sur Internet? ;)

Et puis, j'ai des idées de droite parfois donc mon insulte est relative.

Chacun paye pour l'autre est inversement. L'individualisation est une vue de l'esprit. Pour le Covid19, je fais largement ce qu'il faut pour me protéger et protéger les autres.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

jean7
Messages : 3608
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#20

Message par jean7 » 19 mai 2020, 05:24

Pour moi, cette loi a été une faute.

J'avais dit à l'époque à pas grand chose près que ce que nous avait montré l'épisode pandémique précédent, c'était qu'il fallait nous vacciner contre la défiance envers le gouvernement.

Augmenter la couverture vaccinale à 11 vaccin était une occasion en or pour remettre en place un lien positif entre les gens et l'état. La vaccination devrait être un service publique.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3870
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#21

Message par Lambert85 » 19 mai 2020, 05:38

Ce serait bien entendu préférable que tout le monde vaccine ses enfants de manière civique sans qu'on les y oblige comme le font certains pays. Mais le civisme n'est plus trop à la mode chez nous hélas... :roll:
Les taux de vaccination sont en baisse en Europe et la situation a empiré depuis 2018. Le commissaire à la santé veut mobiliser sur le sujet.
Durant la première partie de 2019, quelque 90 000 cas de rougeole ont été détectés en Europe, un chiffre en hausse par rapport à 2018. De plus, quatre États membres ont perdu leur statut de pays ayant éradiqué la maladie, a ajouté le commissaire, qui est également médecin de formation.
D’après un Eurobaromètre datant du mois d’avril, presque la moitié de la population de l’Union européenne (48 %) croit que les vaccins peuvent fréquemment induire des effets secondaires graves, 38 % pensent qu’ils peuvent provoquer les maladies contre lesquelles ils sont censés protéger et 31 % sont convaincus qu’ils peuvent affaiblir le système immunitaire.
Le taux de vaccination en France et en Italie contre la rougeole était beaucoup trop faible en 2018
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2052
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#22

Message par Inso » 19 mai 2020, 14:55

LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 03:52 Il fallait remonter à la source des antivax pour comprendre pourquoi et comment ils en sont arrivés là. Il fallait du débat, de la rencontre, du dialogue... et pas cette vulgaire autorité verticale qui oblige les 11 vaccins. Cette loi, je ne l'avale toujours pas.
La source des anti-vax... Intéressant justement.
L'essor des antivax est lié à deux choses principales : Une fraude / arnaque visant à faire gagner de l'argent à quelques avocats (voir Andrew wakefield) et des campagnes de désinformations orchestrées bien souvent par des extrêmes ou des millionnaires qui y voient un certain intérêt.

Les débats, rencontres et autres dialogues ont bien eu lieu, mais, (surtout depuis l'avènement des réseaux sociaux et la compréhension de leur fonctionnement par certains pas très bien intentionnés) c'est la désinformation qui a gagné.

Tant que les rumeurs et désinformations prévaudront sur les faits, les gouvernements seront hélas obligé de recourir à des lois pour faire appliquer certaines choses.
LePsychoSophe a écrit : 19 mai 2020, 04:49 Je ne suis pas contre la vaccination, entendons-nous bien, mes enfants ont eu les 11. Mais la manière de faire est rejetable. Les gens se sentent contraints alors que si on leur proposait une pédagogie ils le feraient avec un sentiment de liberté (soumission librement consentie, notion en psychologie sociale).
Si on analyse l'histoire des anti-vax, ont se rend compte justement que le "sentiment de liberté" conduit les gens à aller vers les thèses fumeuses et s'éloigner des faits. Accessoirement en mettant en danger des populations.


Contrairement aux sidéens, filles-mères ou tout autre population qui fait face à de lourdes difficultés et qu'il faut aider, je maintiens que ceux qui préfèrent les théories du complot par bêtise, mésinformation volontaire, refus de la réalité devraient de temps en temps faire face aux conséquences de leur aveuglement.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 486
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#23

Message par Mirages » 20 mai 2020, 17:51

Le vaccin de Moderna ne serait peut être pas le sauveur attendu...investir.lesechos.fr
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

jean7
Messages : 3608
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#24

Message par jean7 » 20 mai 2020, 19:58

Inso a écrit : 19 mai 2020, 14:55 Si on analyse l'histoire des anti-vax, ont se rend compte justement que le "sentiment de liberté" conduit les gens à aller vers les thèses fumeuses et s'éloigner des faits.
Et ça (mis en gras) c'est la conclusion d'une analyse. :menteur:
J’appellerais plutôt ça une thèse fumeuse :roll:
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11348
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Covid-19 : la course aux vaccins

#25

Message par Nicolas78 » 21 mai 2020, 09:04

LePsychoSophe a écrit : 18 mai 2020, 05:47
Lambert85 a écrit : 17 mai 2020, 13:19 Il y aura toujours des cons qui ne se vaccinneront pas.
:ouch:

Je suis con car je ne vais pas me vacciner. Je préfère les mesures d'hygiène et le changement de mode de vie socio-culturel.

Après, pour les enfants... pourquoi pas. Mais au vu de la faible contamination qu'il semble provoquer... Non, vous ne me convaincrez pas d'un vaccin.
Faut arrêter avec notre mode de vie, c'est tout.
Oui tes « con » (niais et idéaliste est plus approprié) si tu pense ça.
Évidemment l’hygiène joue un rôle primordiale, mais c’est pas une raison pour négliger les rôles secondaires.
On ne gagne pas une guerre avec une seule armée, même primordiale.

Et puis de toute façon c’était pas le sujet traité par Inso...
C’est Lambert qu’a fait un HS d’entrée de jeu. Surement parcequ’il a tout le mal du monde à rentrer dans ce genre de sujet ou le fonctionnement actuel de l’économie et la finance est un problème sur certains terrains, et pas une chance :lol:

Inso est clairement pro-vax. Mais il pose les limites du systèmes. Une vaccination faite dans l’urgence, mondiale, avec un manque de recul scientifique, c’est pas forcément une bonne idée. Ajoutons à cela les possibles conflits d’intérêts économiques et politiques, et vous avez une bombe (scandale mondiale) à surveiller. Et la science surveille mieux que toutes les opinions réunies de la planète. A condition que cette science soit protégée. C’est pas gagné vu tout les scandales déjà présent sur une pandémie même pas encore finie...

Mais bon si tu crois encore que te laver les mains va changer le monde sous prétexte que l’hygiène est la cause principale de moins de virus, je te laisse dans ton monde imaginaires :)
Et je t’invite à visiter les pays en guerre...a Alep ya plein de savon...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit