propensity score analysis

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

propensity score analysis

#1

Message par Kraepelin » 24 sept. 2020, 10:51

Le quotidien La Presse, fait l'éloge d'une recherche qui aurait montré que les garçons qui fréquentent les garderies en bas âge ont plus de chances d'obtenir leur diplôme d'étude secondaire et d'avoir un meilleur salaire. Comme il y a une contradiction avec des recherches antérieurs, je m'interroge sur la solidité de la méthodologie. Je me demande, par exemple, si l'origine sopciale de ces garçons est une variable qui a été contrôlé. En effet, les garçons mis en garderie en bas âge, ont généralement des mêres sur le marché du travail, mais aussi plus instruites que la moyenne des mères.

Comme la probabilité de réussite scolaire dépend en grande partie de l'instruction des parents, il est très important de contôler l'origine sociale. Le résumé de l'article est ici. L'article complèt en pdf n'est disponible que pour ceux qui payent et je suis trop radin pour me le procurer. La seule mention méthiodologique intéressante est celle-ci:
« A propensity score analysis was conducted to control for social selection bias.»
Je ne connais pas cette expression qui peut voiloir dire tout et son contraire. Quelqu'un s'est-il vraiment de quoi il est question?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4992
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: propensity score analysis

#2

Message par spin-up » 24 sept. 2020, 12:25

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 10:51 Je me demande, par exemple, si l'origine sociale de ces garçons est une variable qui a été contrôlé. En effet, les garçons mis en garderie en bas âge, ont généralement des mêres sur le marché du travail, mais aussi plus instruites que la moyenne des mères.
L'etude comporte des garcons et des filles qui ont été analysés de la meme facon. Et ils ont quantifié les revenus parentaux, donc je suppose qu'ils controlé ce facteur.

Ce qui est assez frappant c'est la difference enorme de revenus entre hommes et femmes (+44%), qui est a l'opposé de le difference de niveau d'education.
Results: Of 2905 participants with data on child care use, 59.4% of male participants and 78.5% of female participants completed high school by age 22 to 23

Mean income at last follow-up (n = 2860) was $47 000 (Canadian dollars) (SD = 37 700) and $32 500 (SD = 26 800), respectively.
Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 10:51L'article complèt en pdf n'est disponible que pour ceux qui payent et je suis trop radin pour me le procurer.
Tu peux le demander sur researchgate, ou contacter l'auteur par email. Ca marche souvent.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: propensity score analysis

#3

Message par Kraepelin » 24 sept. 2020, 12:36

spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 12:25
Ce qui est assez frappant c'est la difference enorme de revenus entre hommes et femmes (+44%), qui est a l'opposé de le difference de niveau d'education.
Results: Of 2905 participants with data on child care use, 59.4% of male participants and 78.5% of female participants completed high school by age 22 to 23

Mean income at last follow-up (n = 2860) was $47 000 (Canadian dollars) (SD = 37 700) and $32 500 (SD = 26 800), respectively.
Il faut s'interroger sur la méthode d'échantillonage. L'échantillon n'est peut-être pas aussi probabiliste qu'on le suppose. ????

Je me méfis beaucoup des recherches sur les enfants en garderie. Pas parce que je suis contre les agrderies, mais parce que j'observe que c'est une milieu de chercheurs très "idéologiquement orientés". Malhereusement dès qu'il y a des enjeux idéologiques, les chercheurs deviennent des "avocats" qui cherchent des arguements et qui fabriquent des résultats pour alimenter la cause qu'ils défendent. Bye bye la rigueure!"

Est-ce le cas ici?
spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 12:25 Tu peux le demander sur researchgate, ou contacter l'auteur par email. Ca marche souvent.
C'est ce que j'ai fais dès le départ.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11329
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: propensity score analysis

#4

Message par Nicolas78 » 24 sept. 2020, 20:28

Kraepelin a écrit :Je me méfis beaucoup des recherches sur les enfants en garderie. Pas parce que je suis contre les agrderies, mais parce que j'observe que c'est une milieu de chercheurs très "idéologiquement orientés". Malhereusement dès qu'il y a des enjeux idéologiques, les chercheurs deviennent des "avocats" qui cherchent des arguements et qui fabriquent des résultats pour alimenter la cause qu'ils défendent. Bye bye la rigueure!"
Ya pas un seul milieu sociale qui ne dispose pas de sa brochette d'idéologues, et potentiellement des scientifiques avec. Les sciences sociales sont peut-être fragilisées dans ce sens, mais en quoi les garderies serait un milieu plus idéologiquement orienté que les autres ?
Est-ce le cas ici?
Un manque de rigueur n'est pas forcement la preuve d'un biais idéologique. Ca pourrait être un indice d'un possible biais idéologique, qu'il faudrait ensuite démontrer.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 4558
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: propensity score analysis

#5

Message par Dash » 24 sept. 2020, 23:32

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 10:51Comme il y a une contradiction avec des recherches antérieurs, je m'interroge sur la solidité de la méthodologie.
Juste souligner, aux fins didactiques (pour d’éventuels lecteurs) que ce qui justifie le fait de remettre en cause, ou du moins, de s’interroger sur la méthodologie de la présente étude et pas des études précédente (bah, oui, pourquoi ne pas remettre en cause la méthodologie des études précédente? Que l’on pourrait poser comme question!), c’est le fait que cette dernière étude soit seule VS plusieurs autres études aux résultats similaires*.

Dans l’absolu, ça n’assure pas que ce ne sont pas toutes les autres qui puissent être dans l’erreur, mais statistiquement, il est bcp plus probable que ce soit la seule étude arrivant à des conclusions contradictoires qui comporte une erreur méthodologique (et/ou un biais idéologique).

Donc, question « d'efficience stratégique » (temps/énergie), vaut mieux débuter par remettre en cause/explorer la méthodologie de cette étude avant celle de toutes les autres.

Vous êtes tous d’accord?

*Bien sûr, faut aussi vérifier avant tout cette affirmation, à savoir s'il est bel et bien exact que la majorité des autres types d'étude arrive à des conclusions contradictoires.

Note à J-F : c'est ça un « effet causal » de ton sondage et de ce qui s'en est suivi! Bien joué! :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

jean7
Messages : 3490
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: propensity score analysis

#6

Message par jean7 » 25 sept. 2020, 01:27

Dash a écrit : 24 sept. 2020, 23:32 Donc, question « d'efficience stratégique » (temps/énergie), vaut mieux débuter par remettre en cause/explorer la méthodologie de cette étude avant celle de toutes les autres.

Vous êtes tous d’accord?
Pour moi, pas d'accord.
Raison : "il y a une contradiction avec des recherches antérieurs".
(pas avec "les")

Donc dans le cadre de la problématique présente, il me semble qu'il faut "explorer la méthodologie de cette étude" de la même façon et au même tire que cela a été fait pour les études précédentes.

Ce qui peut impliquer deux attitudes : soit continuer à ne pas explorer la méthodologie soit se mettre à le faire et alors ré-examiner les études précédentes.

En débroussaillage, pourquoi pas commencer par aligner une collection d'études toutes considérées comme justes avant de zoomer sur les contradictions ? C'est plus bordélique et on risque de se faire mener par le talent des auteurs, mais ça peut permettre de virer les copies conformes et éventuellement de gagner du temps.

Troisième choix, faire comme on a envie parce qu'on aime bien faire comme ça. :a4:
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: propensity score analysis

#7

Message par Kraepelin » 25 sept. 2020, 01:32

Nicolas78 a écrit : 24 sept. 2020, 20:28 ... en quoi les garderies serait un milieu plus idéologiquement orienté que les autres ?
Pas les garderies elles-mêmes! Ce qu'il y a, ce sont des groupes qui nourissent un "culte" (1) aux garderies et qui présument que les garderies ont un effet bénéfique sur les enfants plus important que la réalité. Et ne me demande pas pourquoi. Je l'observe, c'est tout. Il y a des objets de recherches et des trucs apparement innocent qui font l'objet de "cultes" sans trop que l'on sache pourquoi. Par exemple, l'allaitement maternel! Pourquoi y a t il des groupes presque sectaires qui nourissent un "culte" à un truc aussi banale? Fouille moi, je n'en sais rien! Mais lorsque je lis des acticles pop sur les supposés bénéfices de l'allaitement maternel, je me garde un petit doute, une petite pointe de scepticisme.
Nicolas78 a écrit : 24 sept. 2020, 20:28 Un manque de rigueur n'est pas forcement la preuve d'un biais idéologique. Ca pourrait être un indice d'un possible biais idéologique, qu'il faudrait ensuite démontrer.
+1
En effet!

1- Je met le mot "culte" entre guillemets, parce que ce n'et pas le terme approprié, mais que je ne connais pas le bon.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5894
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: propensity score analysis

#8

Message par LoutredeMer » 27 sept. 2020, 08:00

Kraepelin a écrit : 25 sept. 2020, 01:32 Mais lorsque je lis des acticles pop sur les supposés bénéfices de l'allaitement maternel, je me garde un petit doute, une petite pointe de scepticisme.
Pourquoi?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit