Et si PI était l'Ether

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
StankaB231
Messages : 36
Inscription : 18 mai 2018, 11:21

Et si PI était l'Ether

#1

Message par StankaB231 » 21 avr. 2021, 17:05

Après 10 années de recherches personnelles sur l'hypothétique existence du champ éthérique, cette formulation inédite de la constante Pi s'est révélée d'elle-même.

Toute la beauté de cette mathématique est qu'elle se figure par le tracé conceptuel relatif à l'échelle ultime. Cette figuration montre que la constante Pi serait bien plus qu'un nombre, car il s'agirait d'un rayonnement d'énergie de type scalaire.

Ce champ d'énergie radial ferait le support intemporel permettant à l'énergie électromagnétique de se manifester et autrement dit, cette énergie produisant des ondes scalaires serait l'Ether responsable de la propagation de la lumière.

Je vous invite a visionner cette vidéo pour vous faire votre propre opinion sur ces considérations, concernant l'interprétation de cette mathématique universelle.

Merci, à bientôt...

https://www.youtube.com/watch?v=B128DGxLrtw
Dernière modification par StankaB231 le 22 avr. 2021, 07:53, modifié 1 fois.
Une fois la certitude acquise, vient le temps d'y réfléchir à deux fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6524
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Et si PI était l'Ether

#2

Message par LoutredeMer » 21 avr. 2021, 17:45

J'ai pas Youtube..

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 500
Inscription : 07 janv. 2019, 22:04

Re: Et si PI était l'Ether

#3

Message par Sebass » 21 avr. 2021, 17:56

StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05 ...cette vidéo...
Moi j'ai Youtube.
Mais en voyant que la vidéo dure 1h43, j'ai eu peur de perdre mon temps.
Peux-tu svp dire en gros de quoi ça parle, faire une genre de bande-annonce textuelle un peu plus longue que le titre de cette enfilade ?
Peut-être serons-nous intéressés de la visionner...

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1821
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Et si PI était l'Ether

#4

Message par ABC » 22 avr. 2021, 03:07

StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05Bonjour. Je vous partage cette vidéo et vous invite à commenter. https://www.youtube.com/watch?v=B128DGxLrtw
Désolé mais c'est absolument n'importe quoi.

Par contre, par une fausse manip, je suis tombé d'abord sur cette vidéo de vulgarisation pas trop mal adaptée (me semble-t-il) à un débutant en Relativité Restreinte.

Visualiser la "dilatation" du temps

La vidéo se limite, toutefois, à l'analogie entre géométrie de l'espace-temps 4D et géométrie euclidienne de l'espace euclidien 3D.

L'ajout de la présentation du comportement d'une light clock tournant sur un cercle à une vitesse proche de celle de la lumière, animation à l'appui, aurait été pas mal pour comprendre, de façon visuelle, physique (sans avoir à abandonner une vision classique), le fait que la lumière mette alors plus de temps pour faire des aller-retour entre les deux miroirs de la light clock quand elle tourne que quand elle est immobile (dilatation temporelle).

StankaB231
Messages : 36
Inscription : 18 mai 2018, 11:21

Re: Et si PI était l'Ether

#5

Message par StankaB231 » 22 avr. 2021, 04:38

Image
Une fois la certitude acquise, vient le temps d'y réfléchir à deux fois.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Et si PI était l'Ether

#6

Message par DictionnairErroné » 22 avr. 2021, 05:27

ABC a écrit : 22 avr. 2021, 03:07 Visualiser la "dilatation" du temps
Intéressant comme démonstration.
StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05 Et si PI était l'Ether
TT, ce nombre maudit d'entre tous qui n'arrive même pas à calculer la circonférence d'un simple cercle. Ce nombre fabulateur qui nous fait croire en la primauté de la science. Une TT qui ne cesse de jacasser jusqu'à l'infinie c'est fatigant. Il n'existe même pas assez de neurones sur terre pour se souvenir du nombre TT. Si Gretel avait laissé des miettes de TT pour retrouver son chemin elle aurait pu sauter d'atome en atome dans tout l'univers et retrouver son chemin sans problème. Ce n'est pas pour rien que nous disons, et TT après!
Dernière modification par DictionnairErroné le 22 avr. 2021, 05:46, modifié 1 fois.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24361
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Et si PI était l'Ether

#7

Message par Jean-Francois » 22 avr. 2021, 05:33

ABC a écrit : 22 avr. 2021, 03:07
StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05Bonjour. Je vous partage cette vidéo et vous invite à commenter. https://www.youtube.com/watch?v=B128DGxLrtw
Désolé mais c'est absolument n'importe quoi.
En plus, ça manque de Pi-ramide :D

Il était difficile de résister vue l'importance de Pi dans les pyramidiocies.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7266
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Et si PI était l'Ether

#8

Message par richard » 22 avr. 2021, 05:56

J’ai écouté quelques minutes, mais c’est interminable. De plus je trouvais que sa voix ressemblait à celle d’Elie Semoun, alors j’ai cru que c’était un de ses sketchs.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 2120
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Et si PI était l'Ether

#9

Message par nikola » 22 avr. 2021, 05:57

Le zozo vient déposer ces trucs sur plein de forums.
Je l’ai vu passer sur un forum de matheux.
Une chose est sûre, il a trop sniffé d’éther.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Et si PI était l'Ether

#10

Message par DictionnairErroné » 22 avr. 2021, 06:06

richard a écrit : 22 avr. 2021, 05:56 mais c’est interminable...
C'est à cause de TT
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 4666
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Et si PI était l'Ether

#11

Message par Lambert85 » 22 avr. 2021, 07:26

Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages !
Glorieux Archimède, artiste ingénieux,
Toi de qui Syracuse aime encore la gloire,
Soit ton nom conservé par de savants grimoires !
Jadis, mystérieux, un problème bloquait
Tout l’admirable procédé, l’œuvre grandiose
Que Pythagore découvrit aux anciens Grecs.
O, quadrature ! Vieux tourment du philosophe !
Insoluble rondeur, trop longtemps vous avez
Défié Pythagore et ses imitateurs.
Comment intégrer l’espace bien circulaire ?
Former un triangle auquel il équivaudra ?
Nouvelle invention : Archimède inscrira
Dedans un hexagone, appréciera son aire,
Fonction du rayon. Pas trop ne s’y tiendra
Dédoublera chaque élément antérieur ;
Toujours de l’orbe calculée approchera ;
Définira limite ; enfin, l’arc, le limiteur
De cet inquiétant cercle, ennemi trop rebelle !
Professeur, enseignez son problème avec zèle !
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6647
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Et si PI était l'Ether

#12

Message par curieux » 27 avr. 2021, 09:40

Complétement inédit ?
Bein non, Pi est un rapport et un rapport est sans dimension, ce qui est sans dimension ne peut avoir de rapport privilégié avec une énergie ou un champ d'énergie qui sont associés à des unités physiques fondamentales telles que le kilogramme, le mètre, la seconde, l'ampère, etc..
L'énergie s'exprime en joules ou en eV(électron-volt) donc rien à voir avec Pi. Que Pi apparaisse en électromagnétisme ou en mécanique quantique n'a rien détonnant puisque ce sont des phénomènes cycliques. Qui dit cyclique dit partie radiale ou partie angulaire de l'expression des orbitales, donc rien d'étonnant à ce que les fonctions d'onde soient truffées du nombre Pi. Mais bon, elles sont aussi truffées d'exponentielles, de sinus ou de cosinus.
Quoi de surprenant puisqu'on se réfère aux coordonnées sphériques ?
En astronomie aussi par ailleurs ...

Par contre, il est possible de le voir apparaitre dans des rapports qui sont homogènes entre eux.
Mais un rapport reste toujours sans dimension et dans l'immense majorité des cas cela s'apparente plus à de la numérologie qu'à de la physique.
Exemple le rapport entre la masse du proton et de l'électron : Mp/Me = 1836.152675....
qui s'approche du rapport 6 * Pi^5 = 1836.118109...
Cela reste des curiosités sans aucune signification physique, pas plus qu'il n'existe de signification entre le rapport de l'âge du capitaine sur la moyenne d'âge des voyageurs de son navire.
Donc prudence, l'étude de ces bizarreries est intéressantes, c'est un fait, mais les lier à une branche de la physique reste une gymnastique qui n'est pas à la portée de n'importe quel amateur.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

mathias
Messages : 1279
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Et si PI était l'Ether

#13

Message par mathias » 28 avr. 2021, 04:37

StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05 Après 10 années de recherches personnelles sur l'hypothétique existence du champ éthérique, cette formulation inédite de la constante Pi s'est révélée d'elle-même.

Toute la beauté de cette mathématique est qu'elle se figure par le tracé conceptuel relatif à l'échelle ultime. Cette figuration montre que la constante Pi serait bien plus qu'un nombre, car il s'agirait d'un rayonnement d'énergie de type scalaire.

Ce champ d'énergie radial ferait le support intemporel permettant à l'énergie électromagnétique de se manifester et autrement dit, cette énergie produisant des ondes scalaires serait l'Ether responsable de la propagation de la lumière.

Je vous invite a visionner cette vidéo pour vous faire votre propre opinion sur ces considérations, concernant l'interprétation de cette mathématique universelle.

Merci, à bientôt...

https://www.youtube.com/watch?v=B128DGxLrtw
Bonjour, un pdf est-il disponible ?
Merci.
ps. La progression vers Pi, inclue des figures géométriques, l'octogone en particulier n'ayant semble t'il rien à voir avec son propre rapport : circonférence/hauteur: 3.070.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7266
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Et si PI était l'Ether

#14

Message par richard » 28 avr. 2021, 06:20

nikola a écrit : 22 avr. 2021, 05:57 Une chose est sûre, il a trop sniffé d’éther.
J’ai pensé au canabis, mais il s’agit plutôt d’un délire.
Dernière modification par richard le 28 avr. 2021, 07:06, modifié 1 fois.
:hello: A+

mathias
Messages : 1279
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Et si PI était l'Ether

#15

Message par mathias » 28 avr. 2021, 06:38

richard a écrit : 28 avr. 2021, 06:20
nikola a écrit : 22 avr. 2021, 05:57 Une chose est sûre, il a trop sniffé d’éther.
J’ai pensé au canaris, mais il s’agit plutôt d’un délire.
Bonjour,
Au lieu d’étaler vos stupidités sur tous les posts , vous devriez ouvrir, vous aussi, un blog personnel. Nous serions très heureux de vous rendre visite de temps à autre.
Bonne journée à vous.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7266
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Et si PI était l'Ether

#16

Message par richard » 28 avr. 2021, 07:06

Ben il est sympa çui-là! Je persiste et signe, il s’agit bien d’un délire.
:hello: A+

StankaB231
Messages : 36
Inscription : 18 mai 2018, 11:21

Re: Et si PI était l'Ether

#17

Message par StankaB231 » 29 avr. 2021, 12:39

Image

"Version formalisée de la formulation 2 en 1 de Pi Surfacique & Vectoriel...
Pour faire suite au partage sur différents blogs de mathématiques du contenu du dernier post concernant la formulation StankaB de la constante Pi "surfacique" et après avoir subit de vives critiques comme il fallait s'y attendre, voici l'écriture formalisée de cette mathématique inédite.
Je remercie bien sûr la seule personne ayant prit la peine de prendre le temps d'adapter une écriture formelle à cette découverte, laquelle montre que la constante Pi serait un rayonnement d'énergie surfacique s'étendant à l'infini et prenant dans ce cas les allures d'un champ éthérique.
Sans oublier, que cette formulation de Pi illustrant une mathématique de surface telle que A x B se transforme en une version Pythagoricienne, traduisant dans ce cas la sommation de vecteurs ( diagonales de rectangle ) et afin de se corréler à la notion de rayon relatif à une grandeur physique.
A noter que l'exposant 1/2 de la version non formalisée est l'équivalent du symbole racine carrée. Alors que l'utilisation volontaire des variables x et y permet pour ma part de visualiser que cette formulation dépend d'un repère orthonormé, ce qui n'est pas forcément visible avec l'écriture formalisée.
Or, c'est ce qu'il y a de plus important pour ce qui est de l'interprétation de ce que serait la constante Pi dans son aspect fondamental et à savoir de l'énergie...."

Image

Image
Une fois la certitude acquise, vient le temps d'y réfléchir à deux fois.

StankaB231
Messages : 36
Inscription : 18 mai 2018, 11:21

Re: Et si PI était l'Ether

#18

Message par StankaB231 » 29 avr. 2021, 12:43

mathias a écrit : 28 avr. 2021, 04:37
StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05 Après 10 années de recherches personnelles sur l'hypothétique existence du champ éthérique, cette formulation inédite de la constante Pi s'est révélée d'elle-même.

Toute la beauté de cette mathématique est qu'elle se figure par le tracé conceptuel relatif à l'échelle ultime. Cette figuration montre que la constante Pi serait bien plus qu'un nombre, car il s'agirait d'un rayonnement d'énergie de type scalaire.

Ce champ d'énergie radial ferait le support intemporel permettant à l'énergie électromagnétique de se manifester et autrement dit, cette énergie produisant des ondes scalaires serait l'Ether responsable de la propagation de la lumière.

Je vous invite a visionner cette vidéo pour vous faire votre propre opinion sur ces considérations, concernant l'interprétation de cette mathématique universelle.

Merci, à bientôt...

https://www.youtube.com/watch?v=B128DGxLrtw
Bonjour, un pdf est-il disponible ?
Merci.
ps. La progression vers Pi, inclue des figures géométriques, l'octogone en particulier n'ayant semble t'il rien à voir avec son propre rapport : circonférence/hauteur: 3.070.
Effectivement. Le dossier Stankab (en deux parties).
C'est la synthèse de la méthodologie peu conventionnelle, voir complètement contre-intuitive que l'auteur a suivi pour en arriver à cette trouvaille.

1ère Partie: GEOMETRIE http://www.mediafire.com/file/n8ze8xnj7 ... Partie.pdf

2ème Partie: NOMBRES http://www.mediafire.com/file/6bs5k8930 ... Partie.pdf
Dernière modification par StankaB231 le 29 avr. 2021, 13:17, modifié 1 fois.
Une fois la certitude acquise, vient le temps d'y réfléchir à deux fois.

mathias
Messages : 1279
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Et si PI était l'Ether

#19

Message par mathias » 29 avr. 2021, 13:05

Erreurs 404 pour les deux pages, inaccessibles.

StankaB231
Messages : 36
Inscription : 18 mai 2018, 11:21

Re: Et si PI était l'Ether

#20

Message par StankaB231 » 29 avr. 2021, 13:18

Merci. Et maintenant ?
Une fois la certitude acquise, vient le temps d'y réfléchir à deux fois.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 790
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: Et si PI était l'Ether

#21

Message par Mirages » 29 avr. 2021, 13:28

Maintenant c'est bon.
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6647
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Et si PI était l'Ether

#22

Message par curieux » 30 avr. 2021, 10:19

Je remercie bien sûr la seule personne ayant prit la peine de prendre le temps d'adapter une écriture formelle à cette découverte, laquelle montre que la constante Pi serait un rayonnement d'énergie surfacique s'étendant à l'infini et prenant dans ce cas les allures d'un champ éthérique.
Comme déjà souligné, Pi est un rapport de nombres de dimensions identiques donc sans dimension, autrement dit, aucun rapport avec l'énergie qui est dimensionnée en physique.
Il ne suffit pas de faire de maths pour faire de la physique.
Je te conseille de revoir les notions d'analyse dimensionnelle, notion fondamentale en physique pour éviter les conclusions inappropriées, et ce d'autant plus qu'on désire faire des recherches personnelles.
Cela dit, cela n'enlève rien à ton travail, ce sont seulement tes conclusions qui clochent.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7266
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Et si PI était l'Ether

#23

Message par richard » 30 avr. 2021, 11:26

StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05 Toute la beauté de cette mathématique est qu'elle se figure par le tracé conceptuel relatif à l'échelle ultime. Cette figuration montre que la constante Pi serait bien plus qu'un nombre, car il s'agirait d'un rayonnement d'énergie de type scalaire.
Salut Stanka! Ce n’est pas pour t’embêter mais je serais à ta place j’irais consulter, je crois que ce n’est pas très bon pour toi de ressasser ces idées. Dehors il y a un monde qui t’attend. Tout à fait cordialement.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1821
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Et si PI était l'Ether

#24

Message par ABC » 01 mai 2021, 06:29

StankaB231 a écrit : 21 avr. 2021, 17:05Toute la beauté de cette mathématique est qu'elle se figure par le tracé conceptuel relatif à l'échelle ultime. Cette figuration montre que la constante Pi serait bien plus qu'un nombre, car il s'agirait d'un rayonnement d'énergie de type scalaire.
richard a écrit : 30 avr. 2021, 11:26Salut Stanka! Ce n’est pas pour t’embêter mais je serais à ta place j’irais consulter, je crois que ce n’est pas très bon pour toi de ressasser ces idées. Dehors il y a un monde qui t’attend. Tout à fait cordialement.
Mais tu y es à sa place.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3235
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Et si PI était l'Ether

#25

Message par DictionnairErroné » 01 mai 2021, 10:21

Pi serait un rayonnement d'énergie surfacique
Un symbole, que ce soit "TT", "Pi", "3,1415..." est une énergie? Nous pouvons transformer les symboles "Deux", "2", "Double, "Paire" en énergie avec le voodoo. Du moins, c'est réaliste!
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit