Question technique

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19151
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Question technique

#1

Message par Denis » 04 avr. 2005, 00:05


Appel à tous. Est-ce vrai?

On sait que, dans les PC, le ventilateur est là pour dissiper la chaleur dégagée par le fonctionnement de l'appareil.

Or, j'ai entendu dire que plus de 96% de la chaleur à évacuer était celle que produit le moteur du ventilateur.

D'après vous, est-ce vrai?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

#2

Message par Michel D. » 04 avr. 2005, 03:20

Bonjour Denis,

Il y a généralement deux ventilateurs dans un PC : un au niveau de l'alim et l'autre au niveau du processeur. Ce sont effectivement les endroits les plus chauds de l'ordinateur.

Ces ventilateurs consomment très peu, leur puissance est de l'ordre du watt. Ils ne peuvent donc dissiper en chaleur que quelques milliwatts. Dire qu'ils constituent plus de 90% de la chaleur à dissiper reviendrait à dire que l'ordinateur ne consommerait que quelques watts. Alors pourquoi les équiper d'alim de plusieurs centaines de watts ?

Cordialement,

Michel

Tom
Messages : 149
Inscription : 04 sept. 2003, 13:36

Re: Question technique

#3

Message par Tom » 04 avr. 2005, 05:53

Je pense egalement que c'est faux. Sans prendre le probleme d'un point de vue technique (si je me souviens bien, un CPU actuel en charge degage dans les 80 watts):
Le ventilateur de mon portable ne se met en route que quelques secondes environ toutes les minutes lorque je fais des operations gourmandes en resources (compilation, ...) Si le ventilateur degageait autant de chaleur, une fois qu'il se mettrait en route, il ne s'arreterait plus jamais.

Tom

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

#4

Message par Magicfingers » 04 avr. 2005, 09:58

Le microprocesseur est au repos 90% du temps, c-a-d qu'il doit attendre que les périphériques, aient terminé leur tâche avant de poursuivre avec d'autres instructions. Mais si je fais un rendu avec le "scanline renderer" de 3DSMAX, pour rendre une image qui comporte du ray trace shadow, de la lumière volumétrique et du brouillard le tout en 1280 x 960 pixels, j'y penserait à deux fois avant de débrancher le ventillateur. Ça peut devenir tellement chaud ces bidules qu'on peut y faire fondre du plomb! C'est pas pour rien que le chip est incrusté dans une sorte de céramique. Quelqu'un m'a raconté et j'ignore si c'est vrai, qu'il a un jour sur-cadencé un *80486 un peu trop et celui ci à tellement surchauffé qu'il s'est éjecté du "Board" pour aller s'incruster dans un mur de gypse!

*Les ventillateurs étaient optionnels sur ces microprocesseurs
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19151
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

'le f'rai p'us

#5

Message par Denis » 04 avr. 2005, 22:17


Salut et merci à ceux qui m'ont répondu.

Grâce à vos réponses, j'ai appris quelques petites choses. Merci encore.

Mais je suis un peu honteux que ma blague soit tombée à plat. Car c'en était une.

J'y "accusais" les ingénieurs~concepteurs d'ordinateurs d'être passablement idiots. Ajouter à un appareil un machin dont la principale fonction est de corriger les effets pervers du machin lui-même, ce n'est pas très brillant.

C'est comme engager un jardinier pour la seule fonction de réparer les traces de pas qu'il fait lui-même sur le gazon. C'est pas brillant.

Ou creuser un trou dans le seul but d'avoir une place où mettre la terre qu'on a sortie du trou. Pas brillant non plus.

Ou construire une fusée telle que 95% du carburant sert à accélérer le carburant lui-même, plutôt que la charge utile. Oups.

Pardonnez moi. 'le f'rai p'us.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

#6

Message par Michel D. » 05 avr. 2005, 03:01

Denis a écrit :Pardonnez moi. 'le f'rai p'us.
C'est pas grave, Denis. C'est moi qui suis un peu honteux de ne pas avoir compris que c'était une blague. Mais c'est vrai qu'on entend dire tellement de choses...
Magicfingers a écrit :qu'il a un jour sur-cadencé un *80486 un peu trop et celui ci à tellement surchauffé qu'il s'est éjecté du "Board" pour aller s'incruster dans un mur de gypse!
Il faut savoir que la principale cause de "mortalité" des circuits intégrés et, en particulier, des microprocesseurs est le fait qu'ils chauffent. J'ai bien dit "qu'ils chauffent" et non pas "qu'ils surchauffent".

En effet le simple fait de chauffer produit des dilatations de la puce de silicium qui peuvent amener la rupture de celle-ci et tout particulièrement pour les microprocesseurs où des zones plus "tranquilles" chauffent moins que d'autres plus sollicitées.

Il est bon également de savoir que le principe actif de la plupart des circuits électroniques est la fumée : vous avez dû le remarquer, dès que celle-ci s'échappe du circuit, il ne fonctionne plus. A ce sujet je suis en train de travailler sur un appareil qui permettrait de réinsérer la fumée à l'intérieur du circuit ce qui permettra de réutiliser des composants usagés.

Michel

Avatar de l’utilisateur
Magicfingers
Messages : 486
Inscription : 23 févr. 2004, 13:15

#7

Message par Magicfingers » 05 avr. 2005, 09:35

Michel D. a écrit : Il est bon également de savoir que le principe actif de la plupart des circuits électroniques est la fumée : vous avez dû le remarquer, dès que celle-ci s'échappe du circuit, il ne fonctionne plus. A ce sujet je suis en train de travailler sur un appareil qui permettrait de réinsérer la fumée à l'intérieur du circuit ce qui permettra de réutiliser des composants usagés.

Michel
Le principe actif :) ????????????????:lol:

Est effrayante!
Si vous etes pas content de c'que j'dis ben... Tant pis!

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#8

Message par André » 05 avr. 2005, 12:49

Michel D
Il est bon également de savoir que le principe actif de la plupart des circuits électroniques est la fumée : vous avez dû le remarquer, dès que celle-ci s'échappe du circuit, il ne fonctionne plus.
Je trouve ça passablement fumeux comme hypothèse.
André

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit