L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Jiti-way
Messages : 484
Inscription : 26 août 2008, 15:37

L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#1

Message par Jiti-way » 31 août 2008, 15:10

Ce topique est là pour montrer aux tenants du complot en ce qui concerne l'exploration lunaire que l'Homme a bien été sur la Lune.

http://www.jaxa.jp/press/2008/05/20080520_kaguya_e.html

Ce lien montre l'analogie existante entre la topographie lunaire que l'on peut voir au travers des clichés au sol et en altitude pris par la mission apollo 15 et la reconstitution 3D faite par la sonde Sélène-Kaguya de la surface lunaire.
Voilà une bonne preuve que l'Homme a bel et bien foulé le sol lunaire non?
☼ "Pour expliquer un brin de paille, il faut démonter tout l'Univers" ☼ (Remy de Gourmont)

Avatar de l’utilisateur
Sherlock
Messages : 56
Inscription : 18 mars 2008, 09:49

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#2

Message par Sherlock » 29 sept. 2008, 05:39

Je trouve le montage photo médiocre. Je ne vois pas la démonstration. Pourtant, je ne doute pas que les hommes soient allé sur la Lune.
Ne parler qu'avec des gens qui vous donnent raison, rend con ! (Zeus, un ami)

Avatar de l’utilisateur
DDL
Messages : 284
Inscription : 29 déc. 2006, 01:19

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#3

Message par DDL » 30 sept. 2008, 00:47

Mais si, c'est simple! Primo, les images rapportées par la sonde sont identiques à celles rapportées par les missions Apollo, mais surtout, la reconstitution 3D calculées à partir des jeux d'ombres et de lumière sur les photos de la sonde, génère des images identiques à celles prises depuis la surface par Apollo 15.
Donc - si j'ai compris l'argument de Jiti-way- si à 40 ans d'écart, une technique actuelle génère quelque chose d'identique à ce qui a été fait il y a presque 40 ans, c'est bien la preuve que les photos d'Apollo 15 ont bien été prises depuis le sol lunaire.

La même technique a été utilisée sur Mars ou a partir des images 2D et de l'étude des ombres, les ordis ont reconstitué des vues 3d. J'avoue que plonger dans Valles Marineris ou remonter le long des flancs d'Olympus Mons est assez impressionant.

Mais je suis d'accord avec toi, nul besoin de cet argument pour prouver la véracité des missions Apollo. :)
"On m'a dit un jour : Quand les cons voleront... vous connaissez la suite ? Depuis je fais gaffe, j'ai pas envie de me retrouver sur orbite !" - Coluche

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#4

Message par NEMROD34 » 30 sept. 2008, 02:08

Hé non !
Le complot étant mondial et (c'est connu) les chinois étant du FBI, ça ne prouve rien ! :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#5

Message par embtw » 14 janv. 2009, 14:38

Cela dit, j'attends toujours que quelqu'un m'explique comment un drapeau peut flotter au vent en l'absence de vent.

C'est quand même le truc pas raaa normal par essence !
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#6

Message par Ildefonse » 14 janv. 2009, 14:44

C'est qu'il ne flotte pas. Il s'agit d'un imprimé (mais je ne sais pas de quelle matière ce drapeau à été fabriqué) fixé sur une armature gammée (comme une potence). La pièce imprimée est donc suspendue, et ce qui semble être un froissement est un dépliage incomplet (ce qui tend à indiquer qu'il ne s'agit pas de tissu naturel mais d'un film quelconque).
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#7

Message par embtw » 14 janv. 2009, 14:48

Mais pourtant, il me semble bien l'avoir vu flotter sur une vidéo, d'où ma stupeur.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23025
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#8

Message par Jean-Francois » 14 janv. 2009, 14:54

embtw a écrit :Cela dit, j'attends toujours que quelqu'un m'explique comment un drapeau peut flotter au vent en l'absence de vent
Simple: le drapeau ne flotte pas. Il est tendu par une potence en forme de "L" inversé. S'il est animé d'une sorte de mouvement sur certaines images, c'est parce que l'absence d'atmosphère n'a pas freiné les mouvements consécutifs à la mise en terrelune ou au contact avec un astronaute.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#9

Message par embtw » 14 janv. 2009, 15:00

Ah pas mal comme explication en effet. Merci bien à vous deux. Je vais pouvoir voguer vers de nouvelles aventures avec un doute en moins :D
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

vivazavata
Messages : 333
Inscription : 10 nov. 2007, 13:59

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#10

Message par vivazavata » 14 janv. 2009, 15:13

Salut jean François,
c'est marrant quand je clique sur :
j'ai un message qui me dit "Vous n’êtes pas autorisé à consulter ce forum", quel est le niveau d'accréditation requis pour avoir accès à ces infos 8=) ?

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#11

Message par embtw » 14 janv. 2009, 15:17

Conspiration ? :a7: :a7:
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23025
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#12

Message par Jean-Francois » 14 janv. 2009, 15:19

vivazavata a écrit :j'ai un message qui me dit "Vous n’êtes pas autorisé à consulter ce forum", quel est le niveau d'accréditation requis pour avoir accès à ces infos 8=) ?
Il est des choses qu'il vaut mieux oublier rapidement... idéalement avant de les avoir vues ;)

Je me suis trompé en écrivant l'url, ça m'apprendra à vouloir me passer du copier-coller. J'ai recopié le bon, ça devrait marcher maintenant.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#13

Message par embtw » 14 janv. 2009, 15:31

Pour l'instant même message d'erreur.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19090
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Essaye encore

#14

Message par Denis » 14 janv. 2009, 15:48


Salut embtw,

Essaye encore.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#15

Message par embtw » 14 janv. 2009, 17:15

Oui, ça marche :merci:
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Grimberht
Messages : 4
Inscription : 14 janv. 2009, 10:59

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#16

Message par Grimberht » 15 janv. 2009, 00:12

La seule affaire qui me "gosse" avec les voyages sur la lune, c'est le retour... le petit vaisseau en papier d'aluminium doré me semble peu crédible surtout lorsqu'il est question du retour (l'arrimage en orbite) et le moment de quitter la lune. Il doit traverser la gravité lunaire sans vraiment de carburant ou plutôt sans grande réserve de... Il n'y a pas vraiment non plus d'impulsion lors du décollage, simplement un "genre" de mini trust venant des ses pattes douteuses, comme si le vaisseau est ancré et qu'il ne demande qu'à quitter par lui-même. La dimension de ce petit vaisseau est aussi assez douteuse lorsque l'on considère qu'il doit contenir le nécessaire pour garder les astronautes en vie au moins quelques jours.

Le nombre de voyage lunaire (qui m'échappe) sans aucun pépin lors des retours, alors qu'il n'y a pas vraiment de moyen de simuler l'envol du petit vaisseau, donc faire de véritables essaies, est aussi très suspecte.

Bref, je ne peux pas m'empêcher d'y voir un mauvais film de série B.

Ceci dit, je suis très loin d'être un obstiné et n'importe quel explication intelligente pourrait dissiper cette étrange doute qui s'impose à moi.
«Il faut que cet homme soit un grand ignorant, car il répond à tout ce qu'on lui demande.»
[ Voltaire ]

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19090
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Es-tu sérieux ?

#17

Message par Denis » 15 janv. 2009, 00:18


Salut Grimberht,

Es-tu sérieux ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Grimberht
Messages : 4
Inscription : 14 janv. 2009, 10:59

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#18

Message par Grimberht » 15 janv. 2009, 00:25

Bien sérieux, un peu... dans la mesure que le vaisseau semble étrange!

Quoique j'irais pas jusqu'à me mettre à crier haut et fort que l'homme n'est jamais allé sur la lune, parce que JE n'aime pas vraiment leur vaisseau...

et en quelques sorte, la physique lunaire n'étant pas un de mes domaines, je peux certainement me servir de "l'éducation" que mes questions peuvent me procurer!

Donc, oui c'est sérieux... lol

Comment qu'il fait le maudit vaisseau pour être si laid et si "parfait" en même temps?
«Il faut que cet homme soit un grand ignorant, car il répond à tout ce qu'on lui demande.»
[ Voltaire ]

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19090
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

C'est une merveille d'optimisation

#19

Message par Denis » 15 janv. 2009, 01:17


Salut Grimberht,

Tu dis :
Comment qu'il fait le maudit vaisseau pour être si laid et si "parfait" en même temps?
Moi, je ne le trouve pas laid du tout.

C'est une merveille d'optimisation, avec des contraintes de masse ultra-sévères. Toute masse inutile a été systématiquement éliminée.

Bien sûr, on aurait pu le faire plus joli, avec une carrosserie à la Ferrari, mais ça aurait ajouté inutilement du poids.

Si le vaisseau avait été 2 fois plus lourd, ça aurait pris deux Saturne 5 pour le lancer. Ou plutôt une fusée 2 fois plus puissante.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Grimberht
Messages : 4
Inscription : 14 janv. 2009, 10:59

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#20

Message par Grimberht » 15 janv. 2009, 01:31

J'aurais pas due utiliser le terme "laid" c'est pas vraiment ce que je voulais dire, reste que j'aurais aimé voir la tête des astronautes lorsqu'on leur à appris qu'il allait atterrir sur la lune dans ce bidule. Vraiment, le courage de ses hommes est tout simplement remarquable.

Faut admettre que pour réussir tout ce qu'on lui attribut comme exploit, ce "bolide" est sans aucun doute une pièce de technologie sans pareil. Probablement la seule invention humaine qui a été absolument parfaite en tout point dès qu'on l'a crée.



Vous êtes probablement trop habitué à chasser le zozo pour que je puisse vraiment "m'informer" à vos dépend, je vais donc allez faire mes petites recherches perso, chose que j'aurais du faire avant de m'aventurer à poster sur ce site :ouch:
«Il faut que cet homme soit un grand ignorant, car il répond à tout ce qu'on lui demande.»
[ Voltaire ]

Avatar de l’utilisateur
Téroudébal
Messages : 113
Inscription : 05 sept. 2008, 11:51

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#21

Message par Téroudébal » 15 janv. 2009, 05:33

Grimberht a écrit :Faut admettre que pour réussir tout ce qu'on lui attribut comme exploit, ce "bolide" est sans aucun doute une pièce de technologie sans pareil. Probablement la seule invention humaine qui a été absolument parfaite en tout point dès qu'on l'a crée.
Evidemment, cet engin n'a absolument pas ete teste sur Terre avant de l'envoyer dans l'espace... :ouch:
"il m'a été rapporté que cent mille vaisseaux de l'ashtar command veillait a notre sécurité au dessus de nos tetes contre l'envahisseur reptilien ou dracos
et attendait le feu vert pour notre évacuation lors de l'ascension"

Avatar de l’utilisateur
Grimberht
Messages : 4
Inscription : 14 janv. 2009, 10:59

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#22

Message par Grimberht » 15 janv. 2009, 07:51

Téroudébal a écrit :Evidemment, cet engin n'a absolument pas ete teste sur Terre avant de l'envoyer dans l'espace... :ouch:
Tester, tester... c'est beau de jouer dans le sable, mais d'avoir à quitter un environnement encore en grande partie "inconnu" à des milliers de kilomètre de la terre reste quand même quelques chose d'excessivement différent de toute simulation possible sur terre.

Quoique j'aimerais noté que je suis allé consulté des données techniques d'un ingénieur de la Nasa sur le fameux petit bolide et bien que toute l'histoire du carburant reste encore un peu nébuleuse (pour moi), la grande majorité de mes questionnements ont été répondu et c'est TRÈS plausible que ça ce fasse et c'est vrai qu'il s'agit d'un accomplissement technique tout simplement exceptionnel.

Dans le fond, j'ai jamais NIER que l'homme ait été sur la lune, c'est le LM qui me causait problème... et honnêtement si vous ne vous êtes jamais poser de question sur comment il marchait... vous faites un bien mauvais sceptique.
«Il faut que cet homme soit un grand ignorant, car il répond à tout ce qu'on lui demande.»
[ Voltaire ]

Néanderthal
Messages : 51
Inscription : 22 déc. 2006, 13:45

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#23

Message par Néanderthal » 15 janv. 2009, 07:51

Bonjour,

Effectivement, il y a quelques recherches à faire avant de s'aventurer sur le sujet, et pour démentir les propos de notre ami, je vais essayer de lui donner quelques indications :

Le dispositif permettant d'aller sur la Lune comportait 3 modules : Le module de commande, à bord duquel prenait place les 3 astronomes au décollage (c'est en fait la "pointe" de la fusée). Ce même module sert à la rentrée atmosphérique (c'est ce que l'on appele la capsule avec son bouclier thermique) Le deuxième module est le module de service. Comme son nom l'indique ce module sert à stocker batteries, oxygène, carburants, vivres, eau... bref tout ce qui est nécessaire pour passer plusieurs jours dans l'espace et alimenter les autres modules. Enfin le dernier module est le module lunéaire (le "vilain petit insecte avec ses longues pattes") qui est utilisé pour passer de l'orbite lunéaire et la surface de la lune et trajet inverse, avec à son bord 2 astronomes.

Donc pour ce module lunéaire effectuant un "petit" voyage dans l'espace, pas besoin de carénages aérodynamiques, pas besoin de protection particulières. Juste d'être léger. Le module de service et le module lunaire après le retour en orbite Lunaires sont abandonnés et finissent écrasés à la surface de la Lune.

Quand aux tests, c'est à ça qu'a servit le "baldaquin volant" qui etait un démonstrateur de la technique de pilotage du module lunaire, sur lequel Amstrong à faillit se tuer !! mais qui a permis de débrousailler la technique de vol.

Il faut rappeler que l'ensemble des éléments a été testé séparément, avec notamment Appolo 8, 9 et 10 qui ont vu le test en orbite autour de la terre et le test en orbite autour de la lune (avec interdiction absolue de se poser !!) Seul l'atterissage était une première faute de lune à porter de mains pour les test. Mais tout était simulé et resimulé.

Pour info pour Appolo 13, suite à la défaillance du système la mission est revenu avec le module de service, le module de commande concervant son seul rôle de bouclier thermique.

Désolé je suis au boulot donc pas de photos, mais Google fait ça très bien aussi.

Voilà

A+

Philippe

Jacques xxxxxxxx
Messages : 67
Inscription : 07 juil. 2008, 22:25

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#24

Message par Jacques xxxxxxxx » 15 janv. 2009, 11:55

Grimberht a écrit :La seule affaire qui me "gosse" avec les voyages sur la lune, c'est le retour... le petit vaisseau en papier d'aluminium doré me semble peu crédible surtout lorsqu'il est question du retour (l'arrimage en orbite) et le moment de quitter la lune. Il doit traverser la gravité lunaire sans vraiment de carburant ou plutôt sans grande réserve de... Il n'y a pas vraiment non plus d'impulsion lors du décollage, simplement un "genre" de mini trust venant des ses pattes douteuses, comme si le vaisseau est ancré et qu'il ne demande qu'à quitter par lui-même. La dimension de ce petit vaisseau est aussi assez douteuse lorsque l'on considère qu'il doit contenir le nécessaire pour garder les astronautes en vie au moins quelques jours.

Le nombre de voyage lunaire (qui m'échappe) sans aucun pépin lors des retours, alors qu'il n'y a pas vraiment de moyen de simuler l'envol du petit vaisseau, donc faire de véritables essaies, est aussi très suspecte.

Bref, je ne peux pas m'empêcher d'y voir un mauvais film de série B.

Ceci dit, je suis très loin d'être un obstiné et n'importe quel explication intelligente pourrait dissiper cette étrange doute qui s'impose à moi.

le faut comprendre que la gravité lunaire avec ses 1,62m/s² ne rerpésente que le sixième de celle de la Terre sans oublier que la vitesse de satellisation de la Lune est de 6000km/h alors que celle de la Terre est de 28 000km/h. Il y a une très grande différence entre communiquer une vitesse de 6000 et de 28 000km/h. À noter qu'il ne faut pas faire l'erreur de pensez qu'il suffit de doubler la durée de combustion pour doubler la vitesse. En effet, la masse d'une fusée varie en fonction de sa masse et donc de sa quantité de carburant, d'une part et d'une autre part et doublant la quantité de carburant, par exemple, la masse de ce carburant est elle-même doublée. Une fusée doit à la fois propulser sa propre masse, mais également celle du carburant embarquée.


De plus, un moteur fusé est beaucoup plus efficace dans le vide que sous atmosphère. Je m'explique. Un moteur fusé est un moteur à réaction, il utilisel a combustion d'un carburant en présence d'un comburant pour créer des gaz chauds à fortes pressions et à fortes températures, mais à basse vitesse. La poussée est obtenue par la détente de ces gaz, c'est à dire à leur conversion en des gaz à basses pressions, mais à hautes vitesses. Le rendement du moteur est maximal lorsque la pression des gaz éjectés est égale à la pression ambiante. Dans le vide, la pression est nulle, ce faisant il est possible de détendre de façon beaucoup plus importante les gaz de combustions que sous atmosphère. À noter que les pressions de l'air crée une résistance à la sortie de gaz, ce qui limite encore la poussée.


Il faut églament comprendre qu'en l'absence d'air, l'engin n'a pas besoin d'être aérodynamique. Il n'a pas besoin d'encaisser de fortes pressions dynamiques, notamment lors du mur du son, ce qui permet d'alléger la structure. Sans oublier que le LM ne possède pas de bouclier thermique comme les capsules Mercury, ce qui épargne de fortes surcharges pondérales.

Jacques xxxxxxxx
Messages : 67
Inscription : 07 juil. 2008, 22:25

Re: L'Homme a marché sur la Lune: nouvelles preuves.

#25

Message par Jacques xxxxxxxx » 15 janv. 2009, 12:03

L'étage de remontée du LM avait une masse de 4800kg, soit environ un poids de 8000N sur la Lune. La poussée du moteur APS était de 15 600N, soit environ le double du poids du véhicule, ce qui est respectable. Parmis ces 4800kg, il y a 2350kg d'ergols. Le LM utlisait comme carburant de peroxyde d'azote et comme carburant de l'Aerozine 50, c'est à dire un mélange 50/50 d'Hydrazine simple(NH2-NH2) et de diméthylhydrazine dissymétrique UDMH((CH3)2N-NH2). L'implusion spécifique de ce couple est de 311 secondes, ce qui signifie qu'un kilogramme de mélange produit une pouse 1N pendant 311 secondes. Autrement dit, chaque kilogramme de mélange carburant/comburant produit une poussée de 3050N à la seconde. Il ne faut donc que 5,2kg de carburant à la seconde pour produire une poussée de 15 600N et avec 2350kg d'ergols, cela donne une autonomie de 450 secondes, ce qui est très respectable. Il y avait 900kg de carburant et 1450kg de comburant. Le N2O4 a une masse volumique à l'état liquide de 1,45g/ml et l'Aérozine 50, 0,9g/ml. Il ne faut donc que deux réservoirs de 1000L chacun pour produire une poussée deux fois supérieurs à la masse au décollage et pendant 450 secondes.


Le nombre de voyage lunaire (qui m'échappe) sans aucun pépin lors des retours, alors qu'il n'y a pas vraiment de moyen de simuler l'envol du petit vaisseau, donc faire de véritables essaies, est aussi très suspecte.

Il ya eu plusieurs problèmes notamment lors de la mission Apollo 13 et 14, je vous laisse faire votre propre recherche...

Tester, tester... c'est beau de jouer dans le sable, mais d'avoir à quitter un environnement encore en grande partie "inconnu" à des milliers de kilomètre de la terre reste quand même quelques chose d'excessivement différent de toute simulation possible sur terre.

Le Lm a été testé à deux reprise dans l'espace, le 22 janvier 1968 avec Apollo 5 et le LM-1 et en mars 1969 avec Apollo 9 et le LM-3.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit