L'âme joue-t-elle à saute-mouton?

S. V. P. Veuillez laisser vos "redicos" ici.
Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D143 à D151

#126

Message par Mikaël » 11 févr. 2004, 11:45

Salut tout le monde,

Désolé pour mon silence des derniers temps ! Me revoici ! :)

Rappel pour D143 :
AT73 : Quand une proposition est double ou triple, il convient quand même d'y répondre si chacune des sous-propositions donne un pourcentage de réponse semblable.
AT : 100% | M : abstention | D : abstention


D143 (Réf. AT73) : Le traitement logique d'une proposition multiple (avec sous-propositions P1, P2, ...) dépend de la façon dont ces propositions sont liées entre elles (par des "et", des "ou" ou autrement).
AT : 100% | M : 99,999% | D : 99.999%

Rappel pour D144 :
AT72: Il y a contradiction dans les réponses de Denis pour ces 2 propositions ou alors Denis croit à l'âme immatérielle et en Dieu par mysticisme.
AT : 85% | M : 75% | D : abstention (proposition au moins triple)


D144 : Les sous propositions constituant AT72 sont liées par des "et" et par des "ou", et leurs évaluations-Redico individuelles ne sont pas égales.
AT : 100% | M : 100% | D : 100%

D145 (Réf. D136) : AT n'a pas de "Petit Larousse".
AT : 0% | M : 0,001% | D : 70%

D146 (Réf. D129) : Tout ce qui est matériel est réel.
AT : 100% | M : 99,999% | D : 100%

D147 (Réf. M136) : Qu'une personne perçoive visuellement ou hallucine visuellement une pomme, c'est exactement les mêmes zones de ses rétines qui seront activées.
AT : 0.1% | M : 0,001% | D : 0.001%

D148 (Réf. M137) : Si les griffons (mix mythologique aigle-lion) existaient, ça pourrait être un exemple de forme de vie intermédiaire entre les oiseaux et les mammifères.
AT : 100% | M : 95% | D : 98%

D149 (Réf. M133) : C'est un abus de langage que de dire qu'une hyper-pression de 50 atmosphères fait mal à la peau : en fait, c'est la matière même de notre peau qui nous fait mal de par sa tendance à se comprimer pour occuper moins d'espace.
AT : abstention | M : 10% | D : 5%

D150 : Voir des choses qui n'existent pas est un symptôme neuro-psychiatrique relativement courant.
AT : 99% | M : 95% | D : 99.9%

D151 : Il arrive a beaucoup de gens de confondre occasionnellement le rêve et la réalité.
AT : 99% | M : 99% | D : 99.9%

AT79 (réf.AT65) Denis croit en Dieu à 50% ou plus suite à une démarche non scientifique.
AT : 99% M : 70%

xxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
AT a écrit :1- Pour répondre à Miky (pourquoi t'es-tu abstenu pour M132): c'est parce que tu parlais dans ton préambule d'absolu intemporel, je trouvais simplement que c'était une notion pas assez claire.
Il faudrait demander à Denis de préciser ce concept puisque je n'ai fais que l'importer dans ma proposition mais que je n'en suis pas l'auteur.

2)
Denis a écrit :
Mikaël a écrit :Je pense qu'il existe au moins 10 cas du type de ceux que j'ai évoqué.
Je ne le conteste pas. Toi, contestes-tu que, dans l'histoire du monde, il est arrivé au moins 50 fois que quelqu'un devine correctement le résultat d'un dé?
Ben non pourquoi ? C'est trivial. Mais pourquoi as-tu changé ton exemple ? L'autre jour tu disais :
Aussi, si quelqu'un devinait correctement le résultat d'un dé 50 fois de suite, il aurait réussi un exploit de probabilité 1.24E-39. Wow !
Effectivement, là ça serait impressionnant.

3) Denis, où veux-tu en venir avec D147 ?

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M138 (Réf. :roll: ): Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus ça devient difficile d'avancer plus.
M : 90%

M139 (Réf. M137 et D148) : La proposition M137 visait à opérer à un simple débroussaillage conceptuel, non pas à poser l'existence de l'ectoplasme.
M : 100%

M140 (Réf. D149) : Le vide, dans la proposition D135, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
M : 5%

M141 (Réf. D149) : L'hyper-pression, dans la proposition D149, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
M : 70%
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D152 à D155

#127

Message par Denis » 11 févr. 2004, 23:28


Salut les athlètes,

Content de nous retrouver tous en selle.

Avec nos 14 dernières, on est rendus à 374 (82% du Guinness).

J'inclus au tableau les 5 dernières propositions du tableau d'avant.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 19 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxx

M133 (Réf. D135) : C'est un abus de langage que de dire que c'est le vide qui fait mal à la peau : en fait, c'est la matière même de notre peau qui nous fait mal de par sa tendance à s'étendre pour remplir le vide.
AT : abstention | M : 99.9% | D : 15%

M134 (Réf. D139) : On peut concevoir une hallucination telle que son contenu soit déterminé par : un stimulus extérieur réel, des contraintes biologiques internes et des données en mémoire.
AT : 95% | M : 90% | D : 90%

M135 (Réf. D139) : Le contenu d'une perception est déterminé par : un stimulus extérieur réel (ça va de soi), des contraintes biologiques internes (ex. : on ne peut pas percevoir plus de 3 couleurs primaires) et des données en mémoire (ex. : la bonne perception des verticales et des horizontales nécessite d'avoir expérimenté des stimuli verticaux et horizontaux dans sa petite enfance).
AT : 95% | M : 99% | D : 99%

M136 (Réf. D139) : Qu'une personne perçoive visuellement ou hallucine visuellement une pomme, c'est exactement les mêmes zones de son cortex visuel qui seront activées.
AT : 75% | M : 99% | D : 70%

M137 (Réf. D130) : Si l'ectoplasme des médiums existait, ça pourrait être un exemple de substance tangible ou du moins potentiellement tangible mais immatérielle, ou du moins pas vraiment matérielle (semi-matérielle).
AT : 75% | M : 95% | D : 98%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rappel pour D143 :
AT73 : Quand une proposition est double ou triple, il convient quand même d'y répondre si chacune des sous-propositions donne un pourcentage de réponse semblable.
AT : 100% | M : abstention | D : abstention


D143 (Réf. AT73) : Le traitement logique d'une proposition multiple (avec sous-propositions P1, P2, ...) dépend de la façon dont ces propositions sont liées entre elles (par des "et", des "ou" ou autrement).
AT : 100% | M : 99,999% | D : 99.999%

Rappel pour D144 :
AT72: Il y a contradiction dans les réponses de Denis pour ces 2 propositions ou alors Denis croit à l'âme immatérielle et en Dieu par mysticisme.
AT : 85% | M : 75% | D : abstention (proposition au moins triple)


D144 : Les sous propositions constituant AT72 sont liées par des "et" et par des "ou", et leurs évaluations-Redico individuelles ne sont pas égales.
AT : 100% | M : 100% | D : 100%

D145 (Réf. D136) : AT n'a pas de "Petit Larousse".
AT : 0% | M : 0,001% | D : 0.001%

D146 (Réf. D129) : Tout ce qui est matériel est réel.
AT : 100% | M : 99,999% | D : 100%

D147 (Réf. M136) : Qu'une personne perçoive visuellement ou hallucine visuellement une pomme, c'est exactement les mêmes zones de ses rétines qui seront activées.
AT : 0.1% | M : 0,001% | D : 0.001%

D148 (Réf. M137) : Si les griffons (mix mythologique aigle-lion) existaient, ça pourrait être un exemple de forme de vie intermédiaire entre les oiseaux et les mammifères.
AT : 100% | M : 95% | D : 98%

D149 (Réf. M133) : C'est un abus de langage que de dire qu'une hyper-pression de 50 atmosphères fait mal à la peau : en fait, c'est la matière même de notre peau qui nous fait mal de par sa tendance à se comprimer pour occuper moins d'espace.
AT : abstention | M : 10% | D : 5%

D150 : Voir des choses qui n'existent pas est un symptôme neuro-psychiatrique relativement courant.
AT : 99% | M : 95% | D : 99.9%

D151 : Il arrive a beaucoup de gens de confondre occasionnellement le rêve et la réalité.
AT : 99% | M : 99% | D : 99.9%

AT79 (réf.AT65) Denis croit en Dieu à 50% ou plus suite à une démarche non scientifique.
AT : 99% | M : 70% | D : abstention

M138 (Réf. :roll: ): Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus ça devient difficile d'avancer plus.
AT : ? | M : 90% | D : 45%

M139 (Réf. M137 et D148) : La proposition M137 visait à opérer à un simple débroussaillage conceptuel, non pas à poser l'existence de l'ectoplasme.
AT : ? | M : 100% | D : 99.9%

M140 (Réf. D149) : Le vide, dans la proposition D135, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : ? | M : 5% | D : 60%

M141 (Réf. D149) : L'hyper-pression, dans la proposition D149, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : ? | M : 70% | D : 90%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
Nous sommes beaucoup plus d'accord que d'habitude. J'ai rien contre.

É-M de 13.9% (18/19) entre Mikaël et Denis. Code D sur M133. Codes O sur M140 et M138.

É-M de 7.0% (13/19) entre AT et Mikaël. Aucun D, d ou O. Pire épinette : code a sur AT79.

É-M de 3.4% (12/19) entre AT et Denis. Aucun D, d ou O. Pire épinette : code a sur M137.

2)
Dans son commentaire # 2, Mikaël a écrit :
Mais pourquoi as-tu changé ton exemple ?
Dans le tien (et dans son ajout),
en supposant que les dates de décès soient données par tranche de 10 min, il y a une probabilité d'environ 1/50 pour les heures aient coïncidé par hasard. Il me semble donc qu'avec 10 cas du même type, ça ferait une probabilité de (1/50)^10=0,00000000000000001024 que ça soit dû au hasard dans chaque cas, non ?

(ajout) Je pense qu'il existe au moins 10 cas du type de ceux que j'ai évoqué.
il manque la précision "de suite". Ton calcul probabiliste n'a de sens que si les exploits sont réussis de suite.

Tu dis que j'ai changé mon exemple? Je ne te suis pas. De quel exemple parles-tu?

3)
Mikaël a écrit :Denis, où veux-tu en venir avec D147 ?
D147 se réfère à D136 où il est question des ressemblances (au niveau cérébral) entre une hallucination et une perception réelle.

Dans D147, je souligne les différences (au niveau oculaire) entre les deux types de perception. Le tout, afin de bien établir que les hallucinations fantomatiques, ça se passe dans le cerveau et non dans le monde extérieur sensible.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D152 : Le froid est une absence de chaleur-énergie.
AT : ? | ? M : ? | D : 99.9%

D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : ? | ? M : ? | D : 1%

D154 : Le fait que les lois de la nécessité existent (plutôt que pas, et soient telles qu'elles sont) n'est pas expliqué par la science.
AT : ? | ? M : ? | D : 99%

D155 : Les hallucinations, ça se passe dans le cerveau, et non dans le monde extérieur sensibles.
AT : ? | M : ? | D : 99.99%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Bon. Une petite salve pour faire changement... Je suis plus inspéré quand nos désaccords sont grands.

Bonheur, santé, prospérité. :)

Denis

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D152 à D155

#128

Message par A.T. » 12 févr. 2004, 21:08

Salut Dikaël et Menis!
:wink:
M138 (Réf. :roll: ): Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus ça devient difficile d'avancer plus.
AT : 95% | M : 90% | D : 45%

M139 (Réf. M137 et D148) : La proposition M137 visait à opérer à un simple débroussaillage conceptuel, non pas à poser l'existence de l'ectoplasme.
AT : 99.99% | M : 100% | D : 99.9%

M140 (Réf. D149) : Le vide, dans la proposition D135, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : 0.5% | M : 5% | D : 60%

M141 (Réf. D149) : L'hyper-pression, dans la proposition D149, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : abstention | M : 70% | D : 90%

D152 : Le froid est une absence de chaleur-énergie.
AT : 99.9% | ? M : ? | D : 99.9%

D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : abstention | ? M : ? | D : 1%

D154 : Le fait que les lois de la nécessité existent (plutôt que pas, et soient telles qu'elles sont) n'est pas expliqué par la science.
AT : abstention | ? M : ? | D : 99%

D155 : Les hallucinations, ça se passe dans le cerveau, et non dans le monde extérieur sensibles.
AT : 99.99% | M : ? | D : 99.99%

******************* commentaires
Denis, tu peux préciser ta D154? Les lois de la nécessité dans le sens évolutionniste de "la nécessité crée l'organe"?

*******************salve
AT80 (réf. M138) Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus le sujet s'épuise.
AT : 99%

AT81 Dans une partie de Rédico, il y a un point à partir duquel on devient de moins en moins pertinents.
AT : 80%

AT82 A ce stade-ci on peut dire que Johnny Ryall a changé d'idée.
AT : 85%

AT83 A ce stade-ci du Rédico, on peut dire qu'on a pas mal fait le tour de la question de l'âme.
AT : 96%

AT84 Croire à la possibilité de l'existence d'un Dieu (disons à 50% ou plus) qui n'accorde pas de survie après la mort et qui ne se soucie pas des humains n'apporte pas grand chose au croyant.
AT : 99.5%


A Bientôt! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Les lois de la nécessité

#129

Message par Denis » 12 févr. 2004, 22:44


Salut AT,

En attendant Mikaël, je quitte le mode Redico pour commenter ton commentaire, en style libre.
AT a écrit :Denis, tu peux préciser ta D154? Les lois de la nécessité dans le sens évolutionniste de "la nécessité crée l'organe"?
Non, pas vraiment dans ce sens là.

D154 : Le fait que les lois de la nécessité existent (plutôt que pas, et soient telles qu'elles sont) n'est pas expliqué par la science.
AT : abstention | M : ? | D : 99%


Je pensais, par exemple, à la perle mathématique suivante :

La somme (infinie) des inverses des carrés, 1/1 + 1/4 + 1/9 + 1/16 + 1/25 + ... , est exactement égale à (pi)²/6 (c'est-à dire, 1.644934... avec une infinité de décimales correctes).

Toi, ça ne t'étonne pas qu'il y ait un tel lien "souterrain" entre pi (le rapport circonférence/diamètre) et la somme des inverses des carrés de tous les entiers? Et que cette égalité soit nécessaire?

Si elle n'était pas exactement vraie, c'est tout l'édifice des mathématiques qui s'écroulerait, y compris la table de multiplication et 1+1=2.

C'est ce genre de "nécessité" que j'avais en tête en parlant des "lois de la nécessité".

Cette précision te permet-elle, maintenant, d'évaluer D154?

Denis

Johnny Ryall
Messages : 20
Inscription : 12 sept. 2003, 07:56

#130

Message par Johnny Ryall » 13 févr. 2004, 05:20

AT a écrit :AT82 A ce stade-ci on peut dire que Johnny Ryall a changé d'idée.
AT : 85%
:)
Je suis désolé, mais c'est plus compliqué que je pensais de prendre le train en route ( surtout un train aussi long que celui ci )
Je me lancerai dans le prochain redico.
Mais parcourir les propositions a été enrichissant.

D'ailleurs , apparemment le sujet dévie quelque peu parfois . Ne serait-il pas plus simple de faire un autre topic dans ces cas là ?

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

#131

Message par A.T. » 14 févr. 2004, 09:42

Salut!

Denis, suite à ton explication, je change mon abstention à D154 pour 75% et j'ajoute cette proposition:

AT85 : Souvent les gens vont imaginer des scénarios improbables pour tenter d'expliquer certains phénomènes. Par exemple ils diront que les ovnis sont conduits par des extra-terrestres ou que certaines coïncidences sont en fait des manifestations de pouvoirs télépathiques. De la même façon, des personnes expliqueront certaines concordances mathématiques étonnantes par la présence, dans un monde parallèle invisible, d'une entité divine.
AT : 95%

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

#132

Message par A.T. » 16 févr. 2004, 20:44

Image

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D156 et D157

#133

Message par Denis » 17 févr. 2004, 00:19


Salut AT,

Ton image vaut mille mots concernant ton état d'esprit.

Ne manque plus qu'une musique de circonstance.

Mikaël est encore dans le décor et ça fait à peine 18 heures qu'il a écrit: "Je ne laisse pas tomber mes parties de Rédico en cours."

J'hésite à ne pas l'attendre encore un peu. Tiens, pour avancer un tipeu, j'évalue tes dernières propositions :

AT80 (réf. M138) : Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus le sujet s'épuise.
AT : 99% | M : ? | D : 60%

AT81 Dans une partie de Rédico, il y a un point à partir duquel on devient de moins en moins pertinents.
AT : 80% | M : ? | D : 35%

AT82 A ce stade-ci on peut dire que Johnny Ryall a changé d'idée.
AT : 85% | M : ? | D : 75%

AT83 A ce stade-ci du Rédico, on peut dire qu'on a pas mal fait le tour de la question de l'âme.
AT : 96% | M : ? | D : 4%

AT84 Croire à la possibilité de l'existence d'un Dieu (disons à 50% ou plus) qui n'accorde pas de survie après la mort et qui ne se soucie pas des humains n'apporte pas grand chose au croyant.
AT : 99.5% | M : ? | D : 95%

AT85 : Souvent les gens vont imaginer des scénarios improbables pour tenter d'expliquer certains phénomènes. Par exemple ils diront que les ovnis sont conduits par des extra-terrestres ou que certaines coïncidences sont en fait des manifestations de pouvoirs télépathiques. De la même façon, des personnes expliqueront certaines concordances mathématiques étonnantes par la présence, dans un monde parallèle invisible, d'une entité divine.
AT : 95% | M : ? | D : 98%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Micro-salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D156 : Le néant est instable.
AT : ? | M : ? | D : 75%

D157 : Dans certaines branches des mathématiques, les lois de la nécessité sont infiniment complexes, raffinées et compatibles entre elles.
AT : ? | M : ? | D : 99.999%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Si Mikaël a mieux à faire, on pourra essayer de se débrouiller à deux.

Denis

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D152 à D155

#134

Message par Mikaël » 18 févr. 2004, 05:36

Coucou me revoilou !

D152 : Le froid est une absence de chaleur-énergie.
AT : 99.9% | M : 70% | D : 99.9%

D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : abstention | M : 90% | D : 1%

D154 : Le fait que les lois de la nécessité existent (plutôt que pas, et soient telles qu'elles sont) n'est pas expliqué par la science.
AT : abstention | M : 99% | D : 99%

D155 : Les hallucinations, ça se passe dans le cerveau, et non dans le monde extérieur sensibles.
AT : 99.99% | M : abstention | D : 99.99%

AT80 (réf. M138) Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus le sujet s'épuise.
AT : 99% M : 95%

AT81 Dans une partie de Rédico, il y a un point à partir duquel on devient de moins en moins pertinents.
AT : 80% M : 50%

AT82 A ce stade-ci on peut dire que Johnny Ryall a changé d'idée.
AT : 85% M : 1%

AT83 A ce stade-ci du Rédico, on peut dire qu'on a pas mal fait le tour de la question de l'âme.
AT : 96% M : 10%

AT84 Croire à la possibilité de l'existence d'un Dieu (disons à 50% ou plus) qui n'accorde pas de survie après la mort et qui ne se soucie pas des humains n'apporte pas grand chose au croyant.
AT : 99.5% M : 99,5%

D156 : Le néant est instable.
AT : ? | M : abstention | D : 75%

D157 : Dans certaines branches des mathématiques, les lois de la nécessité sont infiniment complexes, raffinées et compatibles entre elles.
AT : ? | M : 99,999% | D : 99.999%

Ma salve plus tard :)
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23796
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Remarque

#135

Message par Jean-Francois » 18 févr. 2004, 06:17

Mikaël a écrit :D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : abstention | M : 90% | D : 1%
Je peux signaler quelque chose? Merci. Nous possédons des récepteurs nerveux cutanés sensibles au froid qui sont innervés par des fibres nociceptives; ce système est proche mais séparé de celui de la sensation du chaud. Ce n'est donc pas un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau, il y a un support empirique.

Je vous remercie de votre attention, vous pouvez reprendre les "hostilités".

Jean-François

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D152 à D155

#136

Message par Mikaël » 18 févr. 2004, 06:29

xxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxx
Denis a écrit :Dans son commentaire # 2, Mikaël a écrit :
Mais pourquoi as-tu changé ton exemple ?
Dans le tien (et dans son ajout),
en supposant que les dates de décès soient données par tranche de 10 min, il y a une probabilité d'environ 1/50 pour les heures aient coïncidé par hasard. Il me semble donc qu'avec 10 cas du même type, ça ferait une probabilité de (1/50)^10=0,00000000000000001024 que ça soit dû au hasard dans chaque cas, non ?

(ajout) Je pense qu'il existe au moins 10 cas du type de ceux que j'ai évoqué.
il manque la précision "de suite". Ton calcul probabiliste n'a de sens que si les exploits sont réussis de suite.
OK, j'ai une proposition à ce sujet (cf. ma salve)
Denis a écrit :Tu dis que j'ai changé mon exemple? Je ne te suis pas. De quel exemple parles-tu?
Non, c'est rien, j'ai posé cette question car je n'avais pas compris un truc mais maintenant j'ai compris (enfin je crois).

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rappel pour M142-143 :
A Mikaël, Denis a écrit :Toi, contestes-tu que, dans l'histoire du monde, il est arrivé au moins 50 fois que quelqu'un devine correctement le résultat d'un dé?


M142 : Quelqu'un qui a deviné correctement 50 fois le résultat d'un dé s'est trompé bien plus de fois encore pour deviner ce résultat.
M : 99%

M143 : Les succès sont aléatoirement répartis dans l'ensemble des essais de divination (que ceux-ci s'étalent sur une journée, un an, une vie, etc.).
M : 99%

Rappel pour M144 :

Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance.


M144 : Dans une période où la vie de leur femme était incertaine, les personnes type Monsieur X ont expérimenté souvent un ressenti fort et intime de la présence de leur femme, ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité, lesquels ne correspondaient pas au moment de sa mort.
M : 20%

Préalable à M145 : Il existe des gens Wi tels que ces gens rapportent des témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère Zi était accidentelle et non prévisible.

M145 : Soit (W1, Z1). Tout au long de sa vie, W1 a eu des hallucinations se rapportant à Z1, de manière homogène dans le temps.
M : 10%

M146 (Réf. D155) : Si on vivait dans un univers virtuel style Matrix, on observerait que les rétines (virtuelles) des gens (virtuels) ne présentent pas d'activités (virtuelles) lorsqu'ils observent un objet (virtuel).
M : 0,5%

M147 (Réf. D156) : Des propriétés (comme la stabilité ou l'instabilité) ne peuvent être attribuées qu'à des choses, des états, des configurations, d'autres propriétés ou des processus (d'une manière générale, à une réalité définissable positivement).
M : 90%

M148 : Denis peut donner une définition positive du Néant.
M : 30%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: Remarque

#137

Message par Mikaël » 18 févr. 2004, 06:35

Jean-Francois a écrit :
Mikaël a écrit :D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : abstention | M : 90% | D : 1%
Je peux signaler quelque chose? Merci. Nous possédons des récepteurs nerveux cutanés sensibles au froid qui sont innervés par des fibres nociceptives; ce système est proche mais séparé de celui de la sensation du chaud. Ce n'est donc pas un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau, il y a un support empirique.
Effectivement mais ne peut-on pas dire aussi que ces récepteurs sont sensibles à la chaleur en ce sens qu'il se désactivent lorsqu'il il y a de la chaleur ? :) Je pense qu'il faut plutôt regarder la différence à un niveau + psycho-cérébral.

De plus, je répondais ici en partant de l'hypothèse que le froid est une absence (donnée par Denis dans sa proposition). Pour ma part, je n'accorde que 70% de probabilité à cette hypothèse. Tout dépend de quel froid on parle. Sur un plan phénoménologique (et donc, j'imagine, sur un plan cérébral aussi), "chaleur" et "froid" sont deux sensations bien différentes.

Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D158 à D164

#138

Message par Denis » 18 févr. 2004, 23:55


Salut Surtout à Mikaël et AT,

On est de nouveau en route. Yippiyeh!

Avec nos 19 nouvelles propositions (7 de M, 6 de AT et 6 de D), on est rendus à 393.

Comme d'habitude, je joins les dernières (4) qui avaient encore des "?".

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 23 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxxx

M138 (Réf. :roll: ): Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus ça devient difficile d'avancer plus.
AT : 95% | M : 90% | D : 45%

M139 (Réf. M137 et D148) : La proposition M137 visait à opérer à un simple débroussaillage conceptuel, non pas à poser l'existence de l'ectoplasme.
AT : 99.99% | M : 100% | D : 99.9%

M140 (Réf. D149) : Le vide, dans la proposition D135, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : 0.5% | M : 5% | D : 60%

M141 (Réf. D149) : L'hyper-pression, dans la proposition D149, s'identifie ou peut s'identifier à une certaine substance qui agit sur la peau.
AT : abstention | M : 70% | D : 90%

D152 : Le froid est une absence de chaleur-énergie.
AT : 99.9% | M : 70% | D : 99.9%

D153 (Réf. M133) : Puisque le froid est une absence, c'est un abus de langage que de dire que le froid fait mal à la peau.
AT : abstention | M : 90% | D : 1%

D154 : Le fait que les lois de la nécessité existent (plutôt que pas, et soient telles qu'elles sont) n'est pas expliqué par la science.
AT : 75% | M : 99% | D : 99%

D155 : Les hallucinations, ça se passe dans le cerveau, et non dans le monde extérieur sensibles.
AT : 99.99% | M : abstention | D : 99.99%

AT80 (réf. M138) : Dans une partie de Rédico, plus on avance, plus le sujet s'épuise.
AT : 99% | M : 95% | D : 60%

AT81 : Dans une partie de Rédico, il y a un point à partir duquel on devient de moins en moins pertinents.
AT : 80% | M : 50% | D : 35%

AT82 : A ce stade-ci on peut dire que Johnny Ryall a changé d'idée.
AT : 85% | M : 1% | D : 75%

AT83 : A ce stade-ci du Rédico, on peut dire qu'on a pas mal fait le tour de la question de l'âme.
AT : 96% | M : 10% | D : 4%

AT84 : Croire à la possibilité de l'existence d'un Dieu (disons à 50% ou plus) qui n'accorde pas de survie après la mort et qui ne se soucie pas des humains n'apporte pas grand chose au croyant.
AT : 99.5% | M : 99.5% | D : 95%

AT85 : Souvent les gens vont imaginer des scénarios improbables pour tenter d'expliquer certains phénomènes. Par exemple ils diront que les ovnis sont conduits par des extra-terrestres ou que certaines coïncidences sont en fait des manifestations de pouvoirs télépathiques. De la même façon, des personnes expliqueront certaines concordances mathématiques étonnantes par la présence, dans un monde parallèle invisible, d'une entité divine.
AT : 95% | M : ? | D : 98%

D156 : Le néant est instable.
AT : ? | M : abstention | D : 75%

D157 : Dans certaines branches des mathématiques, les lois de la nécessité sont infiniment complexes, raffinées et compatibles entre elles.
AT : ? | M : 99,999% | D : 99.999%

Rappel pour M142-143 :
A Mikaël, Denis a écrit :Toi, contestes-tu que, dans l'histoire du monde, il est arrivé au moins 50 fois que quelqu'un devine correctement le résultat d'un dé?
M142 : Quelqu'un qui a deviné correctement 50 fois le résultat d'un dé s'est trompé bien plus de fois encore pour deviner ce résultat.
AT : ? | M : 99% | D : 99.9999%

M143 : Les succès sont aléatoirement répartis dans l'ensemble des essais de divination (que ceux-ci s'étalent sur une journée, un an, une vie, etc.).
AT : ? | M : 99% | D : 100%

Rappel pour M144 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance.


M144 : Dans une période où la vie de leur femme était incertaine, les personnes type Monsieur X ont expérimenté souvent un ressenti fort et intime de la présence de leur femme, ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité, lesquels ne correspondaient pas au moment de sa mort.
AT : ? | M : 20% | D : 75%

Préalable à M145 : Il existe des gens Wi tels que ces gens rapportent des témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère Zi était accidentelle et non prévisible.

M145 : Soit (W1, Z1). Tout au long de sa vie, W1 a eu des hallucinations se rapportant à Z1, de manière homogène dans le temps.
AT : ? | M : 10% | D : 40%

M146 (Réf. D155) : Si on vivait dans un univers virtuel style Matrix, on observerait que les rétines (virtuelles) des gens (virtuels) ne présentent pas d'activités (virtuelles) lorsqu'ils observent un objet (virtuel).
AT : ? | M : 0,5% | D : 0.001%

M147 (Réf. D156) : Des propriétés (comme la stabilité ou l'instabilité) ne peuvent être attribuées qu'à des choses, des états, des configurations, d'autres propriétés ou des processus (d'une manière générale, à une réalité définissable positivement).
AT : ? | M : 90% | D : 90%

M148 : Denis peut donner une définition positive du Néant.
AT : ? | M : 30% | D : 1%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
On est pas mal équilatéraux.

É-M de 27.3% (12/23) entre AT et Denis. Code D sur AT83. Codes O sur M138, M140, AT80 et AT81.

É-M de 26.7% (10/23) entre AT et Mikaël. Codes d sur AT82 et AT83.

É-M de 24.5% (20/23) entre Mikaël et Denis. Codes d sur D153 et AT82. Codes O sur M138, M140, M144 et AT80.

2)
Mikaël a oublié d'évaluer AT85.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D158 : Dans le "Rappel pour M144", on dit : "Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante".
Dans le "Préalable à M145", on parle de "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible".
Proposition à évaluer : La mort d'une personne mourante est prévisible.

AT : ? | M : ? | D : 95%

D159 (Réf. D153) : Sauf au tout-début et à la toute-fin, il est douloureux~déplaisant d'être dehors et peu vêtu à -40°C.
AT : ? | M : ? | D : 99%

D160 (Réf. M144) : Quand la mère de Denis était mourante, il est arrivé au moins 2 fois à Denis d'avoir le "feeling" (accompagné d'un certain sentiment de paix et de sérénité) qu'elle était présentement en train de mourir.
AT : ? | M : ? | D : 75%

D161 (Réf. AT80 et M138 ) : C'est quand un muscle force qu'il se développe :).
AT : ? | M : ? | D : 90%

D162 (Réf. AT83) : L'âme est un sujet dont on ne peut pas vraiment faire le tour.
AT : ? | M : ? | D : 98%

D163 : La meilleure façon d'imaginer les propriétés de l'absolu est de pousser à la limite les propriétés de ce qui tend vers cet absolu.
AT : ? | M : ? | D : 85%

D164 (Réf. M147 et D163) : Ce qui "existe à peine" est instable.
AT : ? | M : ? | D : 70%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Soyez compréhensifs. Je tiens 4 Redicos de front. Je risque de ralentir dans chacun.

À vous la loupe.

Denis

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D158 à D164

#139

Message par Mikaël » 19 févr. 2004, 02:57

Salut !

AT85 : Souvent les gens vont imaginer des scénarios improbables pour tenter d'expliquer certains phénomènes. Par exemple ils diront que les ovnis sont conduits par des extra-terrestres ou que certaines coïncidences sont en fait des manifestations de pouvoirs télépathiques. De la même façon, des personnes expliqueront certaines concordances mathématiques étonnantes par la présence, dans un monde parallèle invisible, d'une entité divine.
AT : 95% | M : 90% | D : 98%

D158 : Dans le "Rappel pour M144", on dit : "Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante".
Dans le "Préalable à M145", on parle de "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible".
Proposition à évaluer : La mort d'une personne mourante est prévisible.

AT : ? | M : 90% | D : 95%

D159 (Réf. D153) : Sauf au tout-début et à la toute-fin, il est douloureux~déplaisant d'être dehors et peu vêtu à -40°C.
AT : ? | M : 99% | D : 99%

D160 (Réf. M144) : Quand la mère de Denis était mourante, il est arrivé au moins 2 fois à Denis d'avoir le "feeling" (accompagné d'un certain sentiment de paix et de sérénité) qu'elle était présentement en train de mourir.
AT : ? | M : 50% | D : 75%

D161 (Réf. AT80 et M138 ) : C'est quand un muscle force qu'il se développe :).
AT : ? | M : 66% | D : 90%

D162 (Réf. AT83) : L'âme est un sujet dont on ne peut pas vraiment faire le tour.
AT : ? | M : 50% | D : 98%

D163 : La meilleure façon d'imaginer les propriétés de l'absolu est de pousser à la limite les propriétés de ce qui tend vers cet absolu.
AT : ? | M : 50% | D : 85%

D164 (Réf. M147 et D163) : Ce qui "existe à peine" est instable.
AT : ? | M : abstention | D : 70%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M149 (Réf. D158) : Dans le préalable à M145, ce qu'il faut comprendre par "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible", c'est que le témoin a eu une expérience phénoménologiquement semblable à celle de Monsieur X et qui correspondait temporellement à la mort d'un être cher, à la différence près que là il n'avait aucun moyen de circonscrire cette mort dans une certaine fourchette temporelle, qu'il n'avait aucune crainte particulière liée au fait que l'être cher aurait pu être malade (Mikaël précise à cet effet que la mort était accidentielle).
M : 100%

M150 (Réf. D158) : Denis aime bien chipotter sur les mots :)
M : 85%

M151 (Réf. D160) : L'expérience de Monsieur X était phénoménologiquement plus intense et extraordinaire que celles qu'a pu avoir Denis.
M : 50%

M152 (Réf. D161) : Quand un muscle force trop ça peut aussi donner des crampes :)
M : 90%

M153 (Réf. D161) : L'organe qui est le plus suscité lors d'un Rédico est un muscle.
M : 1%

Préalable à M154 : Définition d'un expert : c'est quelqu'un qui en sait le plus possible sur un sujet le plus étroit possible.

M154 (Réf. D163-164) : L'expert absolu est qqn qui sait absolument tout sur absolument rien.
M : 0,01%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D158 à D164

#140

Message par A.T. » 19 févr. 2004, 21:48

D156 : Le néant est instable.
AT : abstention | M : abstention | D : 75%

D157 : Dans certaines branches des mathématiques, les lois de la nécessité sont infiniment complexes, raffinées et compatibles entre elles.
AT : 99.9% | M : 99,999% | D : 99.999%

D158 : Dans le "Rappel pour M144", on dit : "Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante".
Dans le "Préalable à M145", on parle de "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible".
Proposition à évaluer : La mort d'une personne mourante est prévisible.
AT : 99% | M : 90% | D : 95%

D159 (Réf. D153) : Sauf au tout-début et à la toute-fin, il est douloureux~déplaisant d'être dehors et peu vêtu à -40°C.
AT : 99% | M : ? | D : 99%

D160 (Réf. M144) : Quand la mère de Denis était mourante, il est arrivé au moins 2 fois à Denis d'avoir le "feeling" (accompagné d'un certain sentiment de paix et de sérénité) qu'elle était présentement en train de mourir.
AT : 75% | M : ? | D : 75%

D161 (Réf. AT80 et M138 ) : C'est quand un muscle force qu'il se développe :).
AT : 95% | M : ? | D : 90%

D162 (Réf. AT83) : L'âme est un sujet dont on ne peut pas vraiment faire le tour.
AT : 2% | M : ? | D : 98%

D163 : La meilleure façon d'imaginer les propriétés de l'absolu est de pousser à la limite les propriétés de ce qui tend vers cet absolu.
AT : abstention (pas clair) | M : ? | D : 85%

D164 (Réf. M147 et D163) : Ce qui "existe à peine" est instable.
AT : 80% | M : ? | D : 70%

Rappel pour M142-143 :
A Mikaël, Denis a écrit :Toi, contestes-tu que, dans l'histoire du monde, il est arrivé au moins 50 fois que quelqu'un devine correctement le résultat d'un dé?
M142 : Quelqu'un qui a deviné correctement 50 fois le résultat d'un dé s'est trompé bien plus de fois encore pour deviner ce résultat.
AT : 99.99% | M : 99% | D : 99.9999%

M143 : Les succès sont aléatoirement répartis dans l'ensemble des essais de divination (que ceux-ci s'étalent sur une journée, un an, une vie, etc.).
AT : 99% | M : 99% | D : 100%

Rappel pour M144 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance.


M144 : Dans une période où la vie de leur femme était incertaine, les personnes type Monsieur X ont expérimenté souvent un ressenti fort et intime de la présence de leur femme, ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité, lesquels ne correspondaient pas au moment de sa mort.
AT : 50% | M : 20% | D : 75%

Préalable à M145 : Il existe des gens Wi tels que ces gens rapportent des témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère Zi était accidentelle et non prévisible.

M145 : Soit (W1, Z1). Tout au long de sa vie, W1 a eu des hallucinations se rapportant à Z1, de manière homogène dans le temps.
AT : 0.1% | M : 10% | D : 40%

M146 (Réf. D155) : Si on vivait dans un univers virtuel style Matrix, on observerait que les rétines (virtuelles) des gens (virtuels) ne présentent pas d'activités (virtuelles) lorsqu'ils observent un objet (virtuel).
AT : abstention | M : 0,5% | D : 0.001%

M147 (Réf. D156) : Des propriétés (comme la stabilité ou l'instabilité) ne peuvent être attribuées qu'à des choses, des états, des configurations, d'autres propriétés ou des processus (d'une manière générale, à une réalité définissable positivement).
AT : 95% | M : 90% | D : 90%

M148 : Denis peut donner une définition positive du Néant.
AT : 1% | M : 30% | D : 1%

M149 (Réf. D158) : Dans le préalable à M145, ce qu'il faut comprendre par "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible", c'est que le témoin a eu une expérience phénoménologiquement semblable à celle de Monsieur X et qui correspondait temporellement à la mort d'un être cher, à la différence près que là il n'avait aucun moyen de circonscrire cette mort dans une certaine fourchette temporelle, qu'il n'avait aucune crainte particulière liée au fait que l'être cher aurait pu être malade (Mikaël précise à cet effet que la mort était accidentielle).
AT : 100% ; M : 100%

M150 (Réf. D158) : Denis aime bien chipotter sur les mots
AT : 95% ; M : 85%

M151 (Réf. D160) : L'expérience de Monsieur X était phénoménologiquement plus intense et extraordinaire que celles qu'a pu avoir Denis.
AT : 100% ; M : 50%

M152 (Réf. D161) : Quand un muscle force trop ça peut aussi donner des crampes
AT : 100% ; M : 90%

M153 (Réf. D161) : L'organe qui est le plus suscité lors d'un Rédico est un muscle.
AT : 1% ; M : 1%

Préalable à M154 : Définition d'un expert : c'est quelqu'un qui en sait le plus possible sur un sujet le plus étroit possible.

M154 (Réf. D163-164) : L'expert absolu est qqn qui sait absolument tout sur absolument rien.
AT : 0% ; M : 0,01%

**************** Commentaire

À AT 83 A ce stade-ci du Rédico, on peut dire qu'on a pas mal fait le tour de la question de l'âme, vous répondez M 10% D 4% !! Il me semble que si c'était vraiment le cas, vos salves viseraient davantage la cible! Je ne sais pas où vous voulez en venir avec la plupart de vos dernières propositions.

**************** Salve

AT 86 Mikaël et/ou Denis visent à battre un record et mettent par conséquent davantage la priorité sur la quantité plutôt que sur la qualité des propositions dans le présent Rédico.
AT : 80%


AT qui est sur le point d'abandonner la partie!
:wink:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Pas de salve

#141

Message par Denis » 20 févr. 2004, 00:59


Salut tout le monde,

Avec nos 14 dernières propositions (7 de D, 6 de M et 1 de AT) on est rendus à 407. C'est 89% du record de tous les temps.

Je joins au tableau les 10 dernières propositions d'avant, pour la raison habituelle.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 24 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxxxxx

AT85 : Souvent les gens vont imaginer des scénarios improbables pour tenter d'expliquer certains phénomènes. Par exemple ils diront que les ovnis sont conduits par des extra-terrestres ou que certaines coïncidences sont en fait des manifestations de pouvoirs télépathiques. De la même façon, des personnes expliqueront certaines concordances mathématiques étonnantes par la présence, dans un monde parallèle invisible, d'une entité divine.
AT : 95% | M : 90% | D : 98%

D156 : Le néant est instable.
AT : abstention | M : abstention | D : 75%

D157 : Dans certaines branches des mathématiques, les lois de la nécessité sont infiniment complexes, raffinées et compatibles entre elles.
AT : 99.9% | M : 99,999% | D : 99.999%

Rappel pour M142-143 :
A Mikaël, Denis a écrit :Toi, contestes-tu que, dans l'histoire du monde, il est arrivé au moins 50 fois que quelqu'un devine correctement le résultat d'un dé?
M142 : Quelqu'un qui a deviné correctement 50 fois le résultat d'un dé s'est trompé bien plus de fois encore pour deviner ce résultat.
AT : 99.99% | M : 99% | D : 99.9999%

M143 : Les succès sont aléatoirement répartis dans l'ensemble des essais de divination (que ceux-ci s'étalent sur une journée, un an, une vie, etc.).
AT : 99% | M : 99% | D : 100%

Rappel pour M144 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance.


M144 : Dans une période où la vie de leur femme était incertaine, les personnes type Monsieur X ont expérimenté souvent un ressenti fort et intime de la présence de leur femme, ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité, lesquels ne correspondaient pas au moment de sa mort.
AT : 50% | M : 20% | D : 75%

Préalable à M145 : Il existe des gens Wi tels que ces gens rapportent des témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère Zi était accidentelle et non prévisible.

M145 : Soit (W1, Z1). Tout au long de sa vie, W1 a eu des hallucinations se rapportant à Z1, de manière homogène dans le temps.
AT : 0.1% | M : 10% | D : 40%

M146 (Réf. D155) : Si on vivait dans un univers virtuel style Matrix, on observerait que les rétines (virtuelles) des gens (virtuels) ne présentent pas d'activités (virtuelles) lorsqu'ils observent un objet (virtuel).
AT : abstention | M : 0,5% | D : 0.001%

M147 (Réf. D156) : Des propriétés (comme la stabilité ou l'instabilité) ne peuvent être attribuées qu'à des choses, des états, des configurations, d'autres propriétés ou des processus (d'une manière générale, à une réalité définissable positivement).
AT : 95% | M : 90% | D : 90%

M148 : Denis peut donner une définition positive du Néant.
AT : 1% | M : 30% | D : 1%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D158 : Dans le "Rappel pour M144", on dit : "Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante".
Dans le "Préalable à M145", on parle de "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible".
Proposition à évaluer : La mort d'une personne mourante est prévisible.
AT : 99% | M : 90% | D : 95%

D159 (Réf. D153) : Sauf au tout-début et à la toute-fin, il est douloureux~déplaisant d'être dehors et peu vêtu à -40°C.
AT : 99% | M : 99% | D : 99%

D160 (Réf. M144) : Quand la mère de Denis était mourante, il est arrivé au moins 2 fois à Denis d'avoir le "feeling" (accompagné d'un certain sentiment de paix et de sérénité) qu'elle était présentement en train de mourir.
AT : 75% | M : 50% | D : 75%

D161 (Réf. AT80 et M138 ) : C'est quand un muscle force qu'il se développe :).
AT : 95% | M : 66% | D : 90%

D162 (Réf. AT83) : L'âme est un sujet dont on ne peut pas vraiment faire le tour.
AT : 2% | M : 50% | D : 98%

D163 : La meilleure façon d'imaginer les propriétés de l'absolu est de pousser à la limite les propriétés de ce qui tend vers cet absolu.
AT : abstention (pas clair) | M : 50% | D : 85%

D164 (Réf. M147 et D163) : Ce qui "existe à peine" est instable.
AT : 80% | M : abstention | D : 70%

M149 (Réf. D158) : Dans le préalable à M145, ce qu'il faut comprendre par "témoignages type Monsieur X où la mort d'une personne chère (...) était accidentelle et non prévisible", c'est que le témoin a eu une expérience phénoménologiquement semblable à celle de Monsieur X et qui correspondait temporellement à la mort d'un être cher, à la différence près que là il n'avait aucun moyen de circonscrire cette mort dans une certaine fourchette temporelle, qu'il n'avait aucune crainte particulière liée au fait que l'être cher aurait pu être malade (Mikaël précise à cet effet que la mort était accidentielle).
AT : 100% | M : 100% | D : 100%

M150 (Réf. D158) : Denis aime bien chipotter sur les mots .
AT : 95% | M : 85% | D : 50%

M151 (Réf. D160) : L'expérience de Monsieur X était phénoménologiquement plus intense et extraordinaire que celles qu'a pu avoir Denis.
AT : 100% | M : 50% | D : 80%

M152 (Réf. D161) : Quand un muscle force trop ça peut aussi donner des crampes .
AT : 100% | M : 90% | D : 100%

M153 (Réf. D161) : L'organe qui est le plus suscité lors d'un Rédico est un muscle.
AT : 1% | M : 1% | D : 1%

Préalable à M154 : Définition d'un expert : c'est quelqu'un qui en sait le plus possible sur un sujet le plus étroit possible.

M154 (Réf. D163-164) : L'expert absolu est qqn qui sait absolument tout sur absolument rien.
AT : 0% | M : 0.01% | D : 50%

AT 86 : Mikaël et/ou Denis visent à battre un record et mettent par conséquent davantage la priorité sur la quantité plutôt que sur la qualité des propositions dans le présent Rédico.
AT : 80% | M : ? | D : 15%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
É-M de 18.4% (21/24) entre Mikaël et Denis.
Aucun désaccord mais 5 cas orthogonaux : M144, M154, D162, D163 et M150.

É-M de 17.6% (21/24) entre AT et Denis.
Code D sur D162. Codes O sur AT86, M154, M150 et M145.

É-M de 13.7% (19/24) entre AT et Mikaël.
Aucun désaccord, Codes O sur M151 et D162.

2)
AT a écrit :AT qui est sur le point d'abandonner la partie!
Moi aussi, ça commence à me travailler. D'autant plus que je tiens présentement 4 Redicos de front.

Dans les dernières salves, on a un seul désaccord et nos évaluations y sont élégamment symétriques :

D162 (Réf. AT83) : L'âme est un sujet dont on ne peut pas vraiment faire le tour.
AT : 2% | M : 50% | D : 98%


Si notre Redico s'arrête, ce D162 en aura été la pierre d'achoppement.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx PAS DE SALVE xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Je suis joueur de go et, au go, une partie se termine quand les deux adversaires passent successivement leur tour. C'est un peu pareil au bridge (sauf qu'alors ça se poursuit autrement).

Je suggère qu'on fasse de même.

Je passe mon tour de salve. Si tout le monde passe en succession, la partie sera finie. Si l'un de vous salve, la partie se poursuit.

Amicalement,

Denis

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: Pas de salve

#142

Message par Mikaël » 20 févr. 2004, 02:33

Salut tout le monde,

AT 86 : Mikaël et/ou Denis visent à battre un record et mettent par conséquent davantage la priorité sur la quantité plutôt que sur la qualité des propositions dans le présent Rédico.
AT : 80% | M : 10% | D : 15%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaire xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

THE END pour moi aussi, sauf si qqn resalve sur ma micro-salve bilan.

xxxxxxxxxxxxxxxxx Micro-salve bilan xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M155 : A ce stade, le lecteur de cette proposition croit, au moins un chouilla davantage, en une vie après la mort, quelle que soit la forme que celle-ci prenne.
(note : on évaluera la proposition à 50% si sa (non)croyance est exactement la même, à + de 50% si on croit davantage en une vie après la mort à présent, à - de 50% si on croit moins en une vie après la mort à présent)

M : 50,1%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: Pas de salve

#143

Message par A.T. » 20 févr. 2004, 08:44

J'abandonne aussi, même si je réponds à cette proposition:

M155 : A ce stade, le lecteur de cette proposition croit, au moins un chouilla davantage, en une vie après la mort, quelle que soit la forme que celle-ci prenne.
(note : on évaluera la proposition à 50% si sa (non)croyance est exactement la même, à + de 50% si on croit davantage en une vie après la mort à présent, à - de 50% si on croit moins en une vie après la mort à présent)
AT: 48% ; M : 50,1%

Et je retiens AT78 comme conclusion à notre Rédico: Au-delà des jeux de mots et des imprécisions des termes utilisées, on peut dire que Denis, Miky et AT sont parvenus a un bon consensus avec la proposition AT66 (L'âme est un mot évocateur pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau. AT 99.99% ; M 99% ;D 99%)
AT : 100% | M : 99.5% | D : 99%

A un prochain Rédico!
:wink:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Pas tout à fait fini (vice de forme)

#144

Message par Denis » 21 févr. 2004, 00:13


Salut vous deux,

Techniquement, on n'a pas eu passe-passe-passe puisque Mikaël a salvé et que la majorité des autres ont évalué.

xxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau de la proposition # 408 xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M155 : A ce stade, le lecteur de cette proposition croit, au moins un chouilla davantage, en une vie après la mort, quelle que soit la forme que celle-ci prenne.
(note : on évaluera la proposition à 50% si sa (non)croyance est exactement la même, à + de 50% si on croit davantage en une vie après la mort à présent, à - de 50% si on croit moins en une vie après la mort à présent)
AT : 48% | M : 50,1% | D : abstention

xxxxxxxxxxxxxx Commentaires (en style libre) xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Dans l'expression "après la mort", c'est la préposition~adverbe "après" qui fait problème. Ça suppose presque que le temps continuerait de s'écouler.

Dire "après la vie", c'est un peu plus clair. Au moins on y a un point de référence (la vie) ou le temps existe et dans lequel le mot "après" a du sens. Dans la version "après la mort", le point de référence est la mort où, si le temps n'est pas là, l'axe avant-après ne joue plus.

Mais ces finasseries ne mènent pas loin puisque "après la mort" et "après la vie" c'est 100% bonnet blanc, blanc bonnet.

Qu'est-ce qui survivrait? La pensée? J'en doute fort. Les sentiments?

Les sentiments, c'est pas loin des sensations. Et je ne vois pas ce qu'on pourrait trouver chaud ou froid dans l'au-delà.

Par contre, si on réduit la subjectivité à une ponctualité sans structure, une sorte de "moi primal", et que le temps n'est pas là, je n'ai rien contre la survie. Ni contre celle de ma chatte.

Mikaël, tu me tentes pas mal avec ton nouveau thème de Redico. La probabilité que j'y saute n'est pas loin de 51%.

À vous deux, merci pour la belle et longue partie. Bien détordante, comme je les aime, et qui m'a plus que jamais convaincu que 2~3 têtes valent mieux qu'une.

Tout seul, on ne se contredit pas. On manque d'imagination dans l'autocritique. À plusieurs, on diversifie les points de vue. On voit des noeuds qu'on n'aurait pas trouvé tout seul. On se détord, quoi.

Se détordre tout seul, c'est pas de la tarte.

J'ai envie d'en faire la devise officielle du Redico.

À moins de trouver quelque chose de plus songé.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx pas de salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À la prochaine partie. :)

Den

Hawk
Messages : 66
Inscription : 02 mars 2004, 11:03

#145

Message par Hawk » 03 mars 2004, 20:28

En voilà un redico songé :

D312:Probabilité qu'une chute de météors soit la cause de la fin du III è reich:

Moi : 19.9% | Mon chien : ? | Pépé : abstention

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit