L'âme joue-t-elle à saute-mouton?

S. V. P. Veuillez laisser vos "redicos" ici.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D88 à D93

#76

Message par Denis » 29 déc. 2003, 16:45


Salut !

16 nouvelles propositions (7 de M, 6 de D et 3 de AT). On est rendus à 237 C'est 52% durecord de tous les temps.

Je joins le A57 du tableau précédent, auquel il y avait encore un "?".

xxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 17 ouvelles propositions xxxxxxxxxxxxxx

AT57 : Le cerveau peut percevoir un message subliminal.
AT : 99.9% | M : 75% | D : 85%

D82 (Réf. D81) : En évaluant D81, AT n'a pas tenu compte du "Si". Il n'a évalué que la seconde moitié de la proposition.
AT : 0% | M : 90% | D : 78%

D83 : Les lettres A et T sont les initiales authentiques du prénom et du nom de AT.
AT : 0% | M : 10% | D : 0% (Loi 15)

D84 : Il n'est pas abusif d'employer le mot "âme" pour désigner le machin (grouillant d'idées et d'émotions) que chacun perçoit (et est) en lui-même.
AT : 75% | M : 66,66% | D : 97%

D85 (Réf. M80) : Les gens qui croient sincèrement avoir rencontré un auto-stoppeur fantôme, se trompent.
AT : 99.999% | M : 50% | D : 99.9999%

D86 (Réf. AT55 et AT56) : Celui qui croit à l'évolution des espèces, avec une probabilité disons de 50% et plus, peut être considéré plus zozo que zézé en la matière.
AT : 0.01% | M : 5% | D : 0.5%

D87 (Réf. D86) Celui qui croit que certains ovnis sont des manifestations d'une "intelligence" exotique, avec une probabilité disons de 50% et plus, peut être considéré plus zozo que zézé en la matière.
AT : 98% | M : 50% | D : 70%

M81 : Les lettres A et T désignent homophoniquement l'opinion intime d'AT quant à l'existence de Dieu.
AT : 100% | M : 99,99% | D : 100%

M82 : Si les gens qui croient sincèrement avoir rencontré un auto-stoppeur fantôme se trompaient, alors ces auto-stoppeurs n'"apparaîtraient" pas plutôt à un endroit qu'à un autre sur tout le réseau routier français (ou québecquois, ou etc...).
AT : 0.1% | M : 75% | D : 15%

M83 : Les auto-stoppeurs "fantômes" "apparaissent" régulièrement à des endroits bien précis.
AT : 60% | M : 75% | D : abstention

M84 : Si Denis, AT et Mikaël sont dans une même voiture et prennent un auto-stoppeur en chair et en os et que chacun le décrive a posteriori comme bazané, grand, mince, aux yeux verts, aux cheveux bruns, avec un piercing au nez et à la langue, des lunettes non cerclées, des dread-locks, un imper vert fluo et un jean marron troué, alors il y est fortement probable que cet auto-stoppeur corresponde à cette description.
AT : 100% | M : 90% | D : 100%

Préalable pour M85 et M86 :
Soit la situation suivante :
- lundi : Mikaël prend sa voiture et va faire un tour sur la route X et au croisement Y il prend en stop un gars qu'il décrirait comme bazané, grand, mince, aux yeux verts, aux cheveux bruns, avec un piercing au nez et à la langue, des lunettes non cerclées, des dread-locks, un imper vert fluo et un jean marron troué.
- mercredi : AT prend sa voiture et va faire un tour sur la route X et au croisement Y il prend en stop un gars qu'il décrirait comme bazané, grand, mince, aux yeux verts, aux cheveux bruns, avec un piercing au nez et à la langue, des lunettes non cerclées, des dread-locks, un imper vert fluo et un jean marron troué.
- dimanche : Denis prend sa voiture et va faire un tour sur la route X et au croisement Y il prend en stop un gars qu'il décrirait comme bazané, grand, mince, aux yeux verts, aux cheveux bruns, avec un piercing au nez et à la langue, des lunettes non cerclées, des dread-locks, un imper vert fluo et un jean marron troué.


M85 : Le gars pris en stop par Mikaël, AT et Denis existe et est le même dans les 3 cas.
AT : 99.9% | M : 95% | D : 99.999%

M86 : Il est fortement probable que le gars en question soit tel que décrit par Mikaël, AT et Denis.
AT : 99.9% | M : 90% | D : 99.999%

AT58 : Le lecteur de cette proposition préfère la dinde avec des canneberges.
AT : 100% | M : abstention | D : 0.5%

AT 59 : Dans certains des cas d'autos-stoppeurs, il y en a qui impliquent vraiment des fantômes, c.-à-d. des esprits de personnes décédées.
AT : 0.001% | M : 20% | D : 0.001%

AT60 : Il y a des croyances métaphysiques/psychiques où le croyant, avec une probabilité disons de 50% et plus, puisse quand même être qualifié de zézé en la matière.
AT : 0.001% | M : 65% | D : 99%

M87 : Dans bon nombre des cas d'auto-stoppeuses fantômes répertoriés et cités le plus souvent, il existe des rapports de gendarmerie correspondants.
AT : ? | M : 60% | D : 50%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
É-M de 29.1% (15/17) entre AT et Mikaël. Code D sur D82. Code d sur M82. Codes O sur AT60, D85 et D87.

É-M de 23.8% (15/17) entre AT et Denis. Codes D sur AT58 et AT60. Code d sur D82. Aucun O.

É-M de 19.1% (15/17) entre Mikaël et Denis. Aucun désaccord. Codes O sur M82, D85 et AT60.

2)
Je me suis abstenu pour M83. Voir dans ma prochaine salve.

3)
J'applique la Loi 15 et j'abaisse (de 12% à 0%) mon évaluation de D83.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D88 (Réf. M83) : Les anecdotes d'auto-stoppeurs fantômes mentionnent souvent des répétitions à des endroits précis.
AT : ? | M : ? | D : 75%

D89 : Certains auto-stoppeurs peuvent avoir une apparence ou un comportement original (par exemple, s'en aller brusquement sans dire merci).
AT : ? | M : ? | D : 99%

Préambule pour D90 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : ? | M : ? | D : 98%

D91 : Les fantômes n'existent que dans l'esprit de celui qu croit les voir. Ils n'ont aucune réalité concrète observable par un tiers.
AT : ? | M : ? | D : 99.9%

D92 (Réf. AT60) : Croire à X, c'est être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai.
AT : ? | M : ? | D : 95%

D93 (Réf. D92) : "Ne par croire à X" est ambigu. On ne sait pas toujours si ça signifie :
1 - Ne pas être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai. Ex : Mikaël ne croit pas à la télépathie.
2 - Être certain (ou pratiquement certain) que X est faux. Ex : Mikaël ne croit pas au Père Noël.

AT : ? | M : ? | D : 90%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous le retour,

Denis

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D88 à D93

#77

Message par A.T. » 29 déc. 2003, 19:08

M87 : Dans bon nombre des cas d'auto-stoppeuses fantômes répertoriés et cités le plus souvent, il existe des rapports de gendarmerie correspondants.
AT : 25% | M : 60% | D : 50%

[D88 (Réf. M83) : Les anecdotes d'auto-stoppeurs fantômes mentionnent souvent des répétitions à des endroits précis.
AT : 75% | M : ? | D : 75%

D89 : Certains auto-stoppeurs peuvent avoir une apparence ou un comportement original (par exemple, s'en aller brusquement sans dire merci).
AT : 99% | M : ? | D : 99%

Préambule pour D90 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : ? | D : 98%

D91 : Les fantômes n'existent que dans l'esprit de celui qu croit les voir. Ils n'ont aucune réalité concrète observable par un tiers.
AT : 99.99% | M : ? | D : 99.9%

D92 (Réf. AT60) : Croire à X, c'est être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai.
AT : 40% | M : ? | D : 95%

D93 (Réf. D92) : "Ne par croire à X" est ambigu. On ne sait pas toujours si ça signifie :
1 - Ne pas être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai. Ex : Mikaël ne croit pas à la télépathie.
2 - Être certain (ou pratiquement certain) que X est faux. Ex : Mikaël ne croit pas au Père Noël.

AT : 99.9% | M : ? | D : 90%

****************commentaires

En effet Denis le mot "Croire" porte parfois à confusion à cause de ses nombreux sens dont:
1- Conviction de la vérité d'une chose,
2- Conviction de la possibilité d'une chose.
Quand j'ai utilisé le mot "croire" dans mes dernières propositions, j'ai bien spécifié "avec une probabilité disons de 50% et plus", donc il s'agissait bien du 2ème sens.

Je ne salve pas pour l'instant!.
A bientôt!
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

#78

Message par A.T. » 01 janv. 2004, 22:24

Bonne année les redicoteurs!

AT61 Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique ou métapsychique à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique en la matière.
AT: 0.0001%
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D88 à D93

#79

Message par Mikaël » 02 janv. 2004, 06:07

Meilleurs voeux à tous pour 2004 !!! :D
Du bonheur, de l'amour, de la santé... et des rédicos par milliers ;)

D88 (Réf. M83) : Les anecdotes d'auto-stoppeurs fantômes mentionnent souvent des répétitions à des endroits précis.
AT : 75% | M : 75% | D : 75%

D89 : Certains auto-stoppeurs peuvent avoir une apparence ou un comportement original (par exemple, s'en aller brusquement sans dire merci).
AT : 99% | M : 99% | D : 99%

Préambule pour D90 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%

D91 : Les fantômes n'existent que dans l'esprit de celui qu croit les voir. Ils n'ont aucune réalité concrète observable par un tiers.
AT : 99.99% | M : 75% | D : 99.9%

D92 (Réf. AT60) : Croire à X, c'est être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai.
AT : 40% | M : 75% | D : 95%

D93 (Réf. D92) : "Ne par croire à X" est ambigu. On ne sait pas toujours si ça signifie :
1 - Ne pas être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai. Ex : Mikaël ne croit pas à la télépathie.
2 - Être certain (ou pratiquement certain) que X est faux. Ex : Mikaël ne croit pas au Père Noël.

AT : 99.9% | M : 80% | D : 90%

AT61 Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique ou métapsychique à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique en la matière.
AT: 0.0001% M : 75%

xxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxx

Pour AT61, je ne vais pas me contenter de mon évaluation, je vais de ce pas l'illustrer de quelques exemples :
- Je crois à 99,9% qu'AT est doté d'une conscience subjective, or je le crois par analogie avec moi-même, et non parce que je l'aurais observée.
- J'ai une hypothèse métaphysique aux fondements de l'existence à laquelle j'adhère à environ 50% : je pense qu'il n'y a pas vraiment de différences de nature entre le possible et le réel. En fait, tout ce qui est possible existe nécessairement et ce qu'on considère comme le réel n'est qu'une fraction locale de ce possible, caractérisé par le fait qu'on peut en faire une expérience sensible plus ou moins directe.
- Je pense à 75% qu'il n'y a pas vraiment de différences entre les qualités premières et secondes. Le mouvement et l'étendu n'ont pas plus d'objectivité que la couleur, l'odeur, le son, le goût, etc.
- Je pense à 75% que nous sommes dans une sorte de grand programme de simulation.
- Je crois à 90% qu'il y a de la vie ailleurs dans l'univers.

xxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Préalable pour M88-89 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
.
.
.
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M88 (Réf. D90) : La probabilité que la conjonction A1, A2,... An soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de (1/2)^n.

M89 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de 1-[(1/2)^n)]

Préalable de M90 : Remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes :
Les sites auxquels tu fais référence sont des reprises de l'ouvrage de Audinot. Il a enquêté auprès des commissariats, gendarmeries et a fait des dizaines de rencontres avec des témoins. il a recensé 297 cas ( la carte que l'on voit sur certains sites ) dont 75 % sont des cas réccurents.


M90 : Audinot est un incompétent et/ou un menteur.
M : 10%

Préalable pour M91 : Autre remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes
Explication psi :

Ce type d'apparition renvoie à une phénoménologie qui rejoint l'ensemble des témoignages relatant des expérience inexpliquées. Certains cas paraissent très solides et ne semblent pouvoir trouver leur explication que dans un mensonge des témoins, qui dans certains cas semblent aussi très peu probable ( pas d'intérêt lucratique, réticence à en parler, etc. ). On restera quoiqu'il arrive avec des faits qui ne peuvent se prévaloire du statut de preuve.


(le gras est de Mikaël)

M91 : Le lecteur de cette proposition est d'accord avec le bout en gras.
M : 50%

M92 : Si au moins un cas d'apparition d'auto-stoppeuse fantôme est authentique, alors d'autres cas ont de très bonnes chances d'y être aussi.
M : 99%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D94 et D95

#80

Message par Denis » 02 janv. 2004, 13:18


Salut les chercheurs de Vérité.

Depuis mon dernier "rapport", nous avons 12 nouvelles propositions (6 de D, 5 de M et 1 de AT). On est rendus à 249.

Je joins au tableau la dernière proposition du tableau précédent (M87) pour laquelle il restait un "?".

xxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 13 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxxx

M87 : Dans bon nombre des cas d'auto-stoppeuses fantômes répertoriés et cités le plus souvent, il existe des rapports de gendarmerie correspondants.
AT : 25% | M : 60% | D : 50%

D88 (Réf. M83) : Les anecdotes d'auto-stoppeurs fantômes mentionnent souvent des répétitions à des endroits précis.
AT : 75% | M : 75% | D : 75%

D89 : Certains auto-stoppeurs peuvent avoir une apparence ou un comportement original (par exemple, s'en aller brusquement sans dire merci).
AT : 99% | M : 99% | D : 99%

Préambule pour D90 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%

D91 : Les fantômes n'existent que dans l'esprit de celui qu croit les voir. Ils n'ont aucune réalité concrète observable par un tiers.
AT : 99.99% | M : 75% | D : 99.9%

D92 (Réf. AT60) : Croire à X, c'est être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai.
AT : 40% | M : 75% | D : 95%

D93 (Réf. D92) : "Ne par croire à X" est ambigu. On ne sait pas toujours si ça signifie :
1 - Ne pas être certain (ou pratiquement certain) que X est vrai. Ex : Mikaël ne croit pas à la télépathie.
2 - Être certain (ou pratiquement certain) que X est faux. Ex : Mikaël ne croit pas au Père Noël.
AT : 99.9% | M : 80% | D : 90%

AT61 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique ou métapsychique à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique en la matière.
AT : 0.0001% | M : 75% | D : 80%

Préalable pour M88-89 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M88 (Réf. D90) : La probabilité que la conjonction A1, A2,... An soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de (1/2)^n.
AT : ? | M : ? | D : 0.01%

M89 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de 1-[(1/2)^n)].
AT : ? | M : ? | D : 0%

Préalable de M90 : Remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes :
Les sites auxquels tu fais référence sont des reprises de l'ouvrage de Audinot. Il a enquêté auprès des commissariats, gendarmeries et a fait des dizaines de rencontres avec des témoins. il a recensé 297 cas ( la carte que l'on voit sur certains sites ) dont 75 % sont des cas réccurents.
M90 : Audinot est un incompétent et/ou un menteur.
AT : ? | M : 10% | D : 60%

Préalable pour M91 : Autre remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes
Explication psi :
Ce type d'apparition renvoie à une phénoménologie qui rejoint l'ensemble des témoignages relatant des expérience inexpliquées. Certains cas paraissent très solides et ne semblent pouvoir trouver leur explication que dans un mensonge des témoins, qui dans certains cas semblent aussi très peu probable ( pas d'intérêt lucratique, réticence à en parler, etc. ). On restera quoiqu'il arrive avec des faits qui ne peuvent se prévaloire du statut de preuve.
(le gras est de Mikaël)

M91 : Le lecteur de cette proposition est d'accord avec le bout en gras.
AT : ? | M : 50% | D : 60%

M92 : Si au moins un cas d'apparition d'auto-stoppeuse fantôme est authentique, alors d'autres cas ont de très bonnes chances d'y être aussi.
AT : ? | M : 99% | D : 99.9%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
Écart moyen de 28.7% (8/13) entre AT et Mikaël. Code d sur AT61. Codes O sur D90, D92 et M87.

É-M de 22.2% (8/13) entre AT et Denis. Code d sur AT61. Code O sur D92.

É-M de 16.3% (11/13) entre Mikaël et Denis. Aucun désaccord. Codes O sur M90 et D90.

2)
Mikaël a "oublié" d'évaluer ses M88 et M89. C'est une faute épouvantable. Pas de dessert durant 10 minutes (période à situer au choix du supplicié).

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D94 (Réf. AT61) : Nous avons tous une foule d'opinions plus ou moins fermes sur une foule de sujets plus ou moins scientifiques.
AT : ? | M : ? | D : 99.999%

D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : ? | M : ? | D : 100%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

N'ayant pas encore dessoûlé du temps des fêtes, je n'ai pas la force de salver plus que 2 propositions. :(

À vous la bagosse.

Den

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D94 et D95

#81

Message par A.T. » 02 janv. 2004, 16:38

Préalable pour M88-89 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M88 (Réf. D90) : La probabilité que la conjonction A1, A2,... An soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de (1/2)^n.
AT : abstention | M : ? | D : 0.01%

M89 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de 1-[(1/2)^n)].
AT : abstention | M : ? | D : 0%

Préalable de M90 : Remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes :
Citation:
Les sites auxquels tu fais référence sont des reprises de l'ouvrage de Audinot. Il a enquêté auprès des commissariats, gendarmeries et a fait des dizaines de rencontres avec des témoins. il a recensé 297 cas ( la carte que l'on voit sur certains sites ) dont 75 % sont des cas réccurents.

M90 : Audinot est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 60% | M : 10% | D : 60%

Préalable pour M91 : Autre remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes
Citation:
Explication psi :
Ce type d'apparition renvoie à une phénoménologie qui rejoint l'ensemble des témoignages relatant des expérience inexpliquées. Certains cas paraissent très solides et ne semblent pouvoir trouver leur explication que dans un mensonge des témoins, qui dans certains cas semblent aussi très peu probable ( pas d'intérêt lucratique, réticence à en parler, etc. ). On restera quoiqu'il arrive avec des faits qui ne peuvent se prévaloire du statut de preuve.
(le gras est de Mikaël)
M91 : Le lecteur de cette proposition est d'accord avec le bout en gras.
AT : 50% | M : 50% | D : 60%

M92 : Si au moins un cas d'apparition d'auto-stoppeuse fantôme est authentique, alors d'autres cas ont de très bonnes chances d'y être aussi.
AT : 99.9% | M : 99% | D : 99.9%

D94 (Réf. AT61) : Nous avons tous une foule d'opinions plus ou moins fermes sur une foule de sujets plus ou moins scientifiques.
AT : 99.999% | M : ? | D : 99.999%

D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : ? | D : 100%

***********commentaire
Je vois qu'on a encore de la difficulté avec les termes. Je reprends donc la AT61 cette fois en ajoutant plus de précisions sur les termes utilisés. Je l'appelle AT62 mais je ne sais pas si c'est comme ça qu'il faut faire en redico. En passant Denis j'attends toujours un réponse à la question: où puis-je consulter les "propriétés"?

**********************mini-salve

AT62 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique (dans le sens de surnaturel, i.e. qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : ? | D : ?
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Les "propriétés" du Redico

#82

Message par Denis » 02 janv. 2004, 21:07


Salut AT,

Tu dis :
En passant Denis j'attends toujours un réponse à la question: où puis-je consulter les "propriétés"?
Ce que j'ai appelé les "propriétés" du Redico, c'est ce que j'appelle les "avantages du Redico sur le glissant style libre" dans mon ti-texte expliquant le Redico.

J'en ai listé 18, juste avant les 17 lois.

Den

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

#83

Message par A.T. » 06 janv. 2004, 08:45

Salut les gars,
N'oubliez pas la Loi 11 : En REDICO, quand un joueur abandonne la partie, il le déclare.
Y a-t-il abandon de votre part ou personne ne veut répondre en premier?! :roll:
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

#84

Message par Mikaël » 06 janv. 2004, 12:35

A.T. a écrit :Salut les gars,
N'oubliez pas la Loi 11 : En REDICO, quand un joueur abandonne la partie, il le déclare.
Y a-t-il abandon de votre part ou personne ne veut répondre en premier?! :roll:
Non non, j'abandonne pas ! J'ai juste eu pas trop de temps mais je vais répondre et salver :)
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D94 et D95

#85

Message par Mikaël » 06 janv. 2004, 13:28

Préalable pour M88-89 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M88 (Réf. D90) : La probabilité que la conjonction A1, A2,... An soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de (1/2)^n.
AT : abstention | M : 99% | D : 0.01%

M89 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de 1-[(1/2)^n)].
AT : abstention | M : 1% | D : 0%

Préalable de M90 : Remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes :
Citation:
Les sites auxquels tu fais référence sont des reprises de l'ouvrage de Audinot. Il a enquêté auprès des commissariats, gendarmeries et a fait des dizaines de rencontres avec des témoins. il a recensé 297 cas ( la carte que l'on voit sur certains sites ) dont 75 % sont des cas réccurents.

M90 : Audinot est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 60% | M : 10% | D : 60%

Préalable pour M91 : Autre remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes
Citation:
Explication psi :
Ce type d'apparition renvoie à une phénoménologie qui rejoint l'ensemble des témoignages relatant des expérience inexpliquées. Certains cas paraissent très solides et ne semblent pouvoir trouver leur explication que dans un mensonge des témoins, qui dans certains cas semblent aussi très peu probable ( pas d'intérêt lucratique, réticence à en parler, etc. ). On restera quoiqu'il arrive avec des faits qui ne peuvent se prévaloire du statut de preuve.
(le gras est de Mikaël)
M91 : Le lecteur de cette proposition est d'accord avec le bout en gras.
AT : 50% | M : 50% | D : 60%

M92 : Si au moins un cas d'apparition d'auto-stoppeuse fantôme est authentique, alors d'autres cas ont de très bonnes chances d'y être aussi.
AT : 99.9% | M : 99% | D : 99.9%

D94 (Réf. AT61) : Nous avons tous une foule d'opinions plus ou moins fermes sur une foule de sujets plus ou moins scientifiques.
AT : 99.999% | M : 99,999% | D : 99.999%

D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%

AT62 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique (dans le sens de surnaturel, i.e. qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D : ?

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

J'ai évalué D95 à 60% car je n'ai pas lu le livre de Meyssan et j'ai parcouru l'URL en diagonal.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Préalable pour M93-94 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M93 (Réf. D90) : La probabilité que la A1 soit la bonne explication à X1, ET que A2 soit la bonne explication à X2, ET que..., ET que An soit la bonne explication à Xn tend vers 0 lorsque n tend vers l'infini.
AT : ? | M : 99,9% | D : ?

M94 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication à un événement Xi (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.
AT : ? | M : 99,9% | D : ?

M95 (Réf. M90) : AT ou Denis ont des arguments précis et fondés pour justifier leur évaluation à M90.
M : 50%

M96 : Les a priori négatifs sur les gens (mensonge, incompétence, etc.) sont une bonne chose.
M : 10%

Préalable pour M97 : Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coincide : 4h10.

M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
M : 90%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D96 à D99

#86

Message par Denis » 06 janv. 2004, 23:12


Salut les redichotomistes,

Content que nous soyons tous encore là. Et tous les trois en forme.

Depuis mon dernier rapport (d'il y a 4 jours), nous avons 8 nouvelles propositions (5 de M, 2 de D et 1 de AT). On est rendus à 257.

Je joins au tableau les propositions M88 à M92 (auxquelles il restait des "?").

xxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 13 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxxxx

Préalable pour M88-89 : Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M88 (Réf. D90) : La probabilité que la conjonction A1, A2,... An soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de (1/2)^n.
AT : abstention | M : 99% | D : 0.01%

M89 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit la bonne explication à l'ensemble des événements X est de 1-[(1/2)^n)].
AT : abstention | M : 1% | D : 0%

Préalable de M90 : Remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes :
Les sites auxquels tu fais référence sont des reprises de l'ouvrage de Audinot. Il a enquêté auprès des commissariats, gendarmeries et a fait des dizaines de rencontres avec des témoins. il a recensé 297 cas ( la carte que l'on voit sur certains sites ) dont 75 % sont des cas réccurents.
M90 : Audinot est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 60% | M : 10% | D : 60%

Préalable pour M91 : Autre remarque de Thomas dans le fil de discussion sur les auto-stoppeuses fantômes
Explication psi :
Ce type d'apparition renvoie à une phénoménologie qui rejoint l'ensemble des témoignages relatant des expérience inexpliquées. Certains cas paraissent très solides et ne semblent pouvoir trouver leur explication que dans un mensonge des témoins, qui dans certains cas semblent aussi très peu probable ( pas d'intérêt lucratique, réticence à en parler, etc. ). On restera quoiqu'il arrive avec des faits qui ne peuvent se prévaloire du statut de preuve.
(le gras est de Mikaël)

M91 : Le lecteur de cette proposition est d'accord avec le bout en gras.
AT : 50% | M : 50% | D : 60%

M92 : Si au moins un cas d'apparition d'auto-stoppeuse fantôme est authentique, alors d'autres cas ont de très bonnes chances d'y être aussi.
AT : 99% | M : 99% | D : 99.9%

D94 (Réf. AT61) : Nous avons tous une foule d'opinions plus ou moins fermes sur une foule de sujets plus ou moins scientifiques.
AT : 99.999% | M : 99.999% | D : 99.999%

D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%

AT62 (Réf. AT61) : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique (dans le sens de surnaturel, i.e. qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D : abstention

Préalable pour M93-94 :
Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M93 (Réf. D90) : La probabilité que la A1 soit la bonne explication à X1, ET que A2 soit la bonne explication à X2, ET que..., ET que An soit la bonne explication à Xn tend vers 0 lorsque n tend vers l'infini.
AT : ? | M : 99,9% | D : abstention

M94 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication à un événement Xi (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.
AT : ? | M : 99,9% | D : abstention

M95 (Réf. M90) : AT ou Denis ont des arguments précis et fondés pour justifier leur évaluation à M90.
AT : ? | M : 50% | D : 70%

M96 : Les a priori négatifs sur les gens (mensonge, incompétence, etc.) sont une bonne chose.
AT : ? | M : 10% | D : 50%

Préalable pour M97 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.


M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : ? | M : 90% | D : 5%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
Pour ces 13 propositions, on a :

É-M de 34.6% (10/13) entre Mikaël et Denis.
Code D sur M88. Code d sur M97. Codes O sur M90, M96 et D95.

É-M de 20.0% (6/13) entre AT et Mikaël.
Codes O sur M90 et D95.

É-M de 2.2% (5/13) entre AT et Denis. 5 Codes A sur 5. Yippiyeh !

2)
AT a écrit :Je vois qu'on a encore de la difficulté avec les termes. Je reprends donc la AT61 cette fois en ajoutant plus de précisions sur les termes utilisés.
J'ai encore plus de difficultés avec ton AT62 que j'en avais avec l'ancienne version (AT61).

Je bute surtout sur "croyance métaphysique (dans le sens de surnaturel, i.e. qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles)"

Mon petit Larousse définit :

Métaphysique : Partie de la réflexion philosophique qui a pour objet la connaissance absolue de l'être en tant qu'être, la recherche et l'étude des premiers principes et des causes premières.

Surnaturel : Qu'on juge ne pas appartenir au monde naturel, qui semble être en dehors du domaine de l'expérience et échapper aux lois de la nature.

Pour moi, dire "métaphysique dans le sens de surnaturel", c'est un peu comme dire "une chaise dans le sens d'un oiseau". En caricaturant. C'est surtout "surnaturel" qui m'embête car il a un fort relent "psi alien intervenant".

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D96 (Réf. D95) : Le 11 septembre 2001, le Pentagone a été percuté par un avion de ligne (Le vol 77 d'American Airlines).
AT : ? | M : ? | D : 100%

D97 (Réf. D95 et D96) : La thèse de Thierry Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est fausse.
AT : ? | M : ? | D : 100%

D98 (Réf. M96 et D95) : Les A POSTERIORI négatifs sur les gens (mensonge, incompétence) sont justifiés si la thèse soutenue par ces personnes est abracadabrante.
AT : ? | M : ? | D : 99.999%

D99 (Réf. M88, M93 et M94) : Pierrot a quatre ans et, pour lui, la probabilité que le Père Noël existe (et donne les cadeaux de Noël) est ½. Pierrot vient de recevoir n cadeaux. Utilisant les notations du préambule à M93-94, posons :
Z : Les cadeaux reçus proviennent du Père Noël.
Ai : Le cadeau # i ne provient pas du Père Noël.
Proposition à évaluer : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.

AT : ? | M : ? | D : 0%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous le machinchouette.

Denis

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D96 à D99

#87

Message par Mikaël » 07 janv. 2004, 10:59

Salut les rédicondisciples,

D96 (Réf. D95) : Le 11 septembre 2001, le Pentagone a été percuté par un avion de ligne (Le vol 77 d'American Airlines).
AT : ? | M : 99,99% | D : 100%

D97 (Réf. D95 et D96) : La thèse de Thierry Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est fausse.
AT : ? | M : 99,99% | D : 100%

D98 (Réf. M96 et D95) : Les A POSTERIORI négatifs sur les gens (mensonge, incompétence) sont justifiés si la thèse soutenue par ces personnes est abracadabrante.
AT : ? | M : 30% | D : 99.999%

D99 (Réf. M88, M93 et M94) : Pierrot a quatre ans et, pour lui, la probabilité que le Père Noël existe (et donne les cadeaux de Noël) est ½. Pierrot vient de recevoir n cadeaux. Utilisant les notations du préambule à M93-94, posons :
Z : Les cadeaux reçus proviennent du Père Noël.
Ai : Le cadeau # i ne provient pas du Père Noël.
Proposition à évaluer : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.

AT : ? | M : 0% | D : 0%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M98 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition D99, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité subjective.
M : 99,9999%

M99 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, la probabilité objective de Z est nulle.
M : 100%

M100 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité objective.
M : 100%

M101 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, il faut comprendre que les Ai sont des hypothèses indépendantes.
M : 100%

M102 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, les Ai ne sont que des modalités différentes d'une même hypothèse : les cadeaux sont donnés par un être humain ordinaire (qui peut être Pierre, Paul, la tante Ursule, l'oncle Sam, le cousin Alfred, etc.).
M : 90%

M103 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance préalable au père Noël et qu'il ne sache même pas de quoi il s'agit. Lorsqu'il se lève le 25 décembre et voit des cadeaux sous l'arbre, il ne va pas invoquer l'hypothèse "père Noël" ou une hypothèse similaire pour expliquer leur présence.
M : 99%

M104 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance aux esprits et fantômes et ne sache même pas de quoi il s'agit. Supposons que l'année passée la grand-mère de Pierrot soit morte et qu'il ait même vu son corps juste avant qu'on l'enterre ou qu'on le fasse incinérer. Si, un matin, Pierrot se lève et a une vision très nette de sa grand-mère, il va se former un (proto-)concept d'esprit, de fantôme ou un (proto-)concept similaire et va penser que d'une certaine manière sa grand-mère est toujours en vie.
M : 50%

M105 (Réf. D98) : Le côté abracadabrant d'une thèse est pour une très large part subjectif.
M : 90%

M106 (Réf. D98) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (abracadabrante ou non) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
M : 99%

9 propositions ! J'ai honte :oops:

Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D96 à D99

#88

Message par A.T. » 07 janv. 2004, 22:19

M93 (Réf. D90) : La probabilité que la A1 soit la bonne explication à X1, ET que A2 soit la bonne explication à X2, ET que..., ET que An soit la bonne explication à Xn tend vers 0 lorsque n tend vers l'infini.
AT : 60% | M : 99,9% | D : abstention

M94 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication à un événement Xi (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.
AT : abstention | M : 99,9% | D : abstention

M95 (Réf. M90) : AT ou Denis ont des arguments précis et fondés pour justifier leur évaluation à M90.
AT : 10% | M : 50% | D : 70%

M96 : Les a priori négatifs sur les gens (mensonge, incompétence, etc.) sont une bonne chose.
AT : 1% | M : 10% | D : 50%

Préalable pour M97 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : 1% | M : 90% | D : 5%

D96 (Réf. D95) : Le 11 septembre 2001, le Pentagone a été percuté par un avion de ligne (Le vol 77 d'American Airlines).
AT : 100% | M : 99,99% | D : 100%

D97 (Réf. D95 et D96) : La thèse de Thierry Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est fausse.
AT : 100% | M : 99,99% | D : 100%

D98 (Réf. M96 et D95) : Les A POSTERIORI négatifs sur les gens (mensonge, incompétence) sont justifiés si la thèse soutenue par ces personnes est abracadabrante.
AT : 95% | M : 30% | D : 99.999%

D99 (Réf. M88, M93 et M94) : Pierrot a quatre ans et, pour lui, la probabilité que le Père Noël existe (et donne les cadeaux de Noël) est ½. Pierrot vient de recevoir n cadeaux. Utilisant les notations du préambule à M93-94, posons :
Z : Les cadeaux reçus proviennent du Père Noël.
Ai : Le cadeau # i ne provient pas du Père Noël.
Proposition à évaluer : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.

AT : abstention | M : 0% | D : 0%

M98 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition D99, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité subjective.
AT: 99% ; M : 99,9999%

M99 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, la probabilité objective de Z est nulle.
AT: 99% ; M : 100%

M100 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité objective.
AT: 100% ; M : 100%

M101 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, il faut comprendre que les Ai sont des hypothèses indépendantes.
AT: 100% ; M : 100%

M102 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, les Ai ne sont que des modalités différentes d'une même hypothèse : les cadeaux sont donnés par un être humain ordinaire (qui peut être Pierre, Paul, la tante Ursule, l'oncle Sam, le cousin Alfred, etc.).
AT: 95% ; M : 90%

M103 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance préalable au père Noël et qu'il ne sache même pas de quoi il s'agit. Lorsqu'il se lève le 25 décembre et voit des cadeaux sous l'arbre, il ne va pas invoquer l'hypothèse "père Noël" ou une hypothèse similaire pour expliquer leur présence.
AT: 99% ; M : 99%

M104 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance aux esprits et fantômes et ne sache même pas de quoi il s'agit. Supposons que l'année passée la grand-mère de Pierrot soit morte et qu'il ait même vu son corps juste avant qu'on l'enterre ou qu'on le fasse incinérer. Si, un matin, Pierrot se lève et a une vision très nette de sa grand-mère, il va se former un (proto-)concept d'esprit, de fantôme ou un (proto-)concept similaire et va penser que d'une certaine manière sa grand-mère est toujours en vie.
AT: 60% ; M : 50%

M105 (Réf. D98) : Le côté abracadabrant d'une thèse est pour une très large part subjectif.
AT: 10% ; M : 90%

M106 (Réf. D98) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (abracadabrante ou non) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT: 50% ; M : 99%

****************Commentaire à Denis pour le mot "métaphysique" qui a plusieurs sens. Dans un sens populaire on emploie le mot pour désigner le surnaturel. Comme sur ce site: http://websyte.com/alan/metamul.htm
A commonly employed, secondary, popular, usage of metaphysics includes a wide range of controversial phenomena believed by many people to exist beyond the physical.
Popular metaphysics relates to two traditionally contrasted, if not completely separable, areas, (1) mysticism, referring to experiences of unity with the ultimate, commonly interpreted as the God who is love, and (2) occultism, referring to the extension of knowing (extrasensory perception, including telepathy, clairvoyance, precognition, retrocognition, and mediumship) and doing (psychokinesis) beyond the usually recognized fields of human activity. The academic study of the occult (literally hidden) has been known as psychical research and, more recently, parapsychology. Both New Age and New Thought emphasize mysticism and its practical, pragmatic application in daily living, but New Thought discourages involvement in occultism.

Denis, qu'est-ce que tu veux dire par ceci: "C'est surtout "surnaturel" qui m'embête car il a un fort relent "psi alien intervenant". "
Enfin, pourrais-tu répondre à la proposition AT62 tout simplement en remplaçant le mot "métaphysique" par ce qui est entre parenthèses?

**********Pas de salve pour l'instant!
Salut!
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D100 à D106

#89

Message par Denis » 08 janv. 2004, 16:22


Salut tout le monde,

Avec nos 13 dernières propositions (9 de M et 4 de D), on est rendus à 270.

Comme d'habitude, je joins les dernières propositions (M93 à M97) du tableau d'avant, pour lesquelles il restait des "?".

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 18 dernières propositions xxxxxxxxxxxxx

Préalable pour M93-94 :
Soit un événement X1. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A1 et Z.
Soit un événement de phénoménologie similaire X2. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : A2 et Z
(...)
Soit un événement Xn. Cet événement admet deux explications possibles et équiprobables : An et Z.


M93 (Réf. D90) : La probabilité que la A1 soit la bonne explication à X1, ET que A2 soit la bonne explication à X2, ET que..., ET que An soit la bonne explication à Xn tend vers 0 lorsque n tend vers l'infini.
AT : 60% | M : 99,9% | D : abstention

M94 (Réf. D90) : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication à un événement Xi (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.
AT : abstention | M : 99,9% | D : abstention

M95 (Réf. M90) : AT ou Denis ont des arguments précis et fondés pour justifier leur évaluation à M90.
AT : 10% | M : 50% | D : 70%

M96 : Les a priori négatifs sur les gens (mensonge, incompétence, etc.) sont une bonne chose.
AT : 1% | M : 10% | D : 50%

Préalable pour M97 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.


M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : 1% | M : 90% | D : 5%

D96 (Réf. D95) : Le 11 septembre 2001, le Pentagone a été percuté par un avion de ligne (Le vol 77 d'American Airlines).
AT : 100% | M : 99,99% | D : 100%

D97 (Réf. D95 et D96) : La thèse de Thierry Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est fausse.
AT : 100% | M : 99,99% | D : 100%

D98 (Réf. M96 et D95) : Les A POSTERIORI négatifs sur les gens (mensonge, incompétence) sont justifiés si la thèse soutenue par ces personnes est abracadabrante.
AT : 95% | M : 30% | D : 99.999%

D99 (Réf. M88, M93 et M94) : Pierrot a quatre ans et, pour lui, la probabilité que le Père Noël existe (et donne les cadeaux de Noël) est ½. Pierrot vient de recevoir n cadeaux. Utilisant les notations du préambule à M93-94, posons :
Z : Les cadeaux reçus proviennent du Père Noël.
Ai : Le cadeau # i ne provient pas du Père Noël.
Proposition à évaluer : La probabilité que Z soit au moins une fois la bonne explication (avec i entier et compris entre 1 et n) tend vers 1 lorsque n tend vers l'infini.
AT : abstention | M : 0% | D : 0%

M98 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition D99, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité subjective.
AT : 99% | M : 99,9999% | D : 100%

M99 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, la probabilité objective de Z est nulle.
AT : 99% | M : 100% | D : 100%

M100 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, la probabilité 1/2 de Z est une probabilité objective.
AT : 100% | M : 100% | D : 70%

M101 (Réf. M94 et D99) : Dans la proposition M94, il faut comprendre que les Ai sont des hypothèses indépendantes.
AT : 100% | M : 100% | D : 50%

M102 (Réf. D99) : Dans la proposition D99, les Ai ne sont que des modalités différentes d'une même hypothèse : les cadeaux sont donnés par un être humain ordinaire (qui peut être Pierre, Paul, la tante Ursule, l'oncle Sam, le cousin Alfred, etc.).
AT : 95% | M : 90% | D : 90%

M103 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance préalable au père Noël et qu'il ne sache même pas de quoi il s'agit. Lorsqu'il se lève le 25 décembre et voit des cadeaux sous l'arbre, il ne va pas invoquer l'hypothèse "père Noël" ou une hypothèse similaire pour expliquer leur présence.
AT : 99% | M : 99% | D : 99%

M104 (Réf. D99) : Supposons que Pierrot n'ait pas été élevé dans la croyance aux esprits et fantômes et ne sache même pas de quoi il s'agit. Supposons que l'année passée la grand-mère de Pierrot soit morte et qu'il ait même vu son corps juste avant qu'on l'enterre ou qu'on le fasse incinérer. Si, un matin, Pierrot se lève et a une vision très nette de sa grand-mère, il va se former un (proto-)concept d'esprit, de fantôme ou un (proto-)concept similaire et va penser que d'une certaine manière sa grand-mère est toujours en vie.
AT : 60% | M : 50% | D : 55%

M105 (Réf. D98) : Le côté abracadabrant d'une thèse est pour une très large part subjectif.
AT : 10% | M : 90% | D : 20%

M106 (Réf. D98) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (abracadabrante ou non) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : 50% | M : 99% | D : abstention

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
É-M de 24.7% (15/18) entre Mikaël et Denis.
Codes d sur M97, M105 et D98. Codes O sur M96 et M101.

É-M de 24.3% (16/18) entre AT et Mikaël.
Codes d sur M97 et M105. Codes O sur D98, M93, M95 et M106.

É-M de 15.7% (14/18) entre AT et Denis.
Aucun désaccord. Codes O sur M95, M96 et M101.

2)
Je me suis abstenu sur M106. J'ai buté sur le bout "abracadabrante ou non". Ce bout-là fait un peu de M106 une "proposition double". J'aurais donné proche de 0% avec "abracadabrante" et proche de 100% avec "non abracadabrante". J'ai hésité entre donner 50% et m'abstenir.

3)
AT a écrit :pourrais-tu répondre à la proposition AT62 tout simplement en remplaçant le mot "métaphysique" par ce qui est entre parenthèses?
Tes instructions ne sont pas tout à fait claires. Tu me demandes de réécrire ton AT62. Je préférerais que ce soit toi qui le fasses. Je te suggère de la nommer AT63 (Réf. AT62).

Rappel :
AT62 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance métaphysique (dans le sens de surnaturel, i.e. qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D : abstention


En attendant ton AT63, je pense qu'il est pertinent de te rappeler que je donne 100% à la proposition "La science n'explique pas tout".

4)
J'ai eu du mal à évaluer M101.

J'ai buté sur le "il faut comprendre". Or, c'est précisément parce que la mention d'indépendance était absente de M93-94 (et de leur préambule) que j'ai dû m'abstenir.

S'il est sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes, alors je sous-déclare des 100% pour M93 et M94.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : ? | M : ? | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : ? | M : ? | D : 99.95%

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : ? | M : ? | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : ? | M : ? | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : ? | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : ? | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : ? | M : ? | D : 65%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous le volant.

Den

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D100 à D106

#90

Message par A.T. » 08 janv. 2004, 21:27

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : abstention | M : ? | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : 99.9% | M : ? | D : 99.95%

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : 99.9% | M : ? | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : 100% | M : ? | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : 100% | M : ? | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : 80% | M : ? | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : 15% | M : ? | D : 65%

*********ma salve
AT63 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : | D :

AT64: La thèse des auto-stoppeurs fantômes est actuellement un des deux plus importants indices de la survie de l'âme.
AT: 0.001% | M : | D :


Salut les redicourseurs!
A God of the Gaps is assigned responsibility for what we do not yet understand. (Carl Sagan)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D100 à D106

#91

Message par Mikaël » 09 janv. 2004, 07:12

Salut les rédiconfrères,
Denis a écrit :4)
J'ai eu du mal à évaluer M101.

J'ai buté sur le "il faut comprendre". Or, c'est précisément parce que la mention d'indépendance était absente de M93-94 (et de leur préambule) que j'ai dû m'abstenir.

S'il est sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes, alors je sous-déclare des 100% pour M93 et M94.
Effectivement, il était sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes. Désolé de pas l'avoir mentionné clairement :oops:

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Réponses xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : ? | M : (abstention) | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : ? | M : 100% | D : 99.95%

(Mini-commentaire : mais c'est pas l'but ;) )

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : ? | M : 75% | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : ? | M : 100% | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 99,9% | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 50% | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : ? | M : (abstention) | D : 65%

(Mini-commentaire : c'était pas plutôt entre D95 et D97 que tu voyais une contradiction ?)

AT63 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D :

AT64: La thèse des auto-stoppeurs fantômes est actuellement un des deux plus importants indices de la survie de l'âme.
AT: 0.001% | M : 15% | D :


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
M : 0,01%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )


M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
M : 90%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
M : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
M : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
M : 60%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D100 à D106

#92

Message par Mikaël » 09 janv. 2004, 07:13

Salut les rédiconfrères,
Denis a écrit :4)
J'ai eu du mal à évaluer M101.

J'ai buté sur le "il faut comprendre". Or, c'est précisément parce que la mention d'indépendance était absente de M93-94 (et de leur préambule) que j'ai dû m'abstenir.

S'il est sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes, alors je sous-déclare des 100% pour M93 et M94.
Effectivement, il était sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes. Désolé de pas l'avoir mentionné clairement :oops:

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Réponses xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : ? | M : (abstention) | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : ? | M : 100% | D : 99.95%

(Mini-commentaire : mais c'est pas l'but ;) )

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : ? | M : 75% | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : ? | M : 100% | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 99,9% | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 50% | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : ? | M : (abstention) | D : 65%

(Mini-commentaire : c'était pas plutôt entre D95 et D97 que tu voyais une contradiction ?)

AT63 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D :

AT64: La thèse des auto-stoppeurs fantômes est actuellement un des deux plus importants indices de la survie de l'âme.
AT: 0.001% | M : 15% | D :


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
M : 0,01%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )


M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
M : 90%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
M : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
M : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
M : 60%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

#93

Message par Mikaël » 09 janv. 2004, 07:15

Salut les rédiconfrères,
Denis a écrit :4)
J'ai eu du mal à évaluer M101.

J'ai buté sur le "il faut comprendre". Or, c'est précisément parce que la mention d'indépendance était absente de M93-94 (et de leur préambule) que j'ai dû m'abstenir.

S'il est sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes, alors je sous-déclare des 100% pour M93 et M94.
Effectivement, il était sous-entendu que, dans M93-94, il s'agit de probabilités objectives et que les expériences sont indépendantes. Désolé de pas l'avoir mentionné clairement :oops:

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Réponses xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : ? | M : (abstention) | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : ? | M : 100% | D : 99.95%

(Mini-commentaire : mais c'est pas l'but ;) )

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : ? | M : 75% | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : ? | M : 100% | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 99,9% | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : ? | M : 50% | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : ? | M : (abstention) | D : 65%

(Mini-commentaire : c'était pas plutôt entre D95 et D97 que tu voyais une contradiction ?)

AT63 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D :

AT64: La thèse des auto-stoppeurs fantômes est actuellement un des deux plus importants indices de la survie de l'âme.
AT: 0.001% | M : 15% | D :


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
M : 0,01%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
M : 90%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
M : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
M : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
M : 60%

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

#94

Message par Mikaël » 09 janv. 2004, 07:16

Hum, ça bogue... :?
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

#95

Message par Mikaël » 10 janv. 2004, 01:46

blop
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D107 à D110

#96

Message par Denis » 13 janv. 2004, 17:28


Salut tout le monde,

Désolé pour le retard. J'ai été un peu pris et, depuis que le forum est un peu amoché, ça va moins bien. Aussi, j'ai un peu attendu qu'il ne reste plus de "?" dans le tableau. Il en reste encore.

Avec nos 14 nouvelles propositions (7 de D, 6 de M et 2 de AT), on est rendus à 284. C'est 62% du record de tous les temps. Nette médaille d'argent jusqu'ici.

xxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 14 dernières propositions xxxxxxxxxxxxxx

D100 (Réf. M100) : Le "théorème" M94, valide pour les probabilités objectives (avec indépendance), Mikaël l'a amené afin de l'appliquer à des probabilités subjectives (par ex., les cas d'auto-stoppeurs fantômes).
AT : abstention | M : abstention | D : 95%

D101 (Réf. M103 et D99) : Le contexte de la proposition M103 ne respecte pas les conditions énoncées dans D99, en particulier, le P(Z) = ½.
AT : 99.9% | M : 100% | D : 99.95%

D102 (Réf. M105 et D97) : Le côté abracadabrant de la thèse de Meyssan ("pas d'avion au Pentagone") est objectif.
AT : 99.9% | M : 75% | D : 100%

D103 (Réf. M106) : Si quelqu'un prétend démontrer vraie une proposition clairement reconnue comme étant fausse (par exemple, que l'aire d'une sphère s'obtient via la formule (pi)²r² plutôt que via 4(pi)r² (cas vécu par Denis)), il est légitime de déclarer sa preuve erronée sans même en lire une ligne.
AT : 100% | M : 100% | D : 100%

D104 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (non manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : 100% | M : 99,9% | D : 99.9%

D105 (Réf. M106) : Pour juger si une personne soutenant une thèse (manifestement abracadabrante) est un menteur ou un incompétent, il vaut largement mieux s'intéresser aux arguments développés et aux faits invoqués.
AT : 80% | M : 50% | D : 1%

Rappel pour D106 :
D95 (Réf. M90) : Thierry Meyssan est un incompétent et/ou un menteur.
AT : 100% | M : 60% | D : 100%


D106 (Réf. D95, D97 et D98) : Il y a contradiction entre les évaluations de Mikaël pour D97 et D98.
AT : 15% | M : abstention | D : 65%

AT63 : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 30% | D : 50%

AT64: La thèse des auto-stoppeurs fantômes est actuellement un des deux plus importants indices de la survie de l'âme.
AT: 0.001% | M : 15% | D : 2%

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
AT : ? | M : 0,01% | D : 98%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
AT : ? | M : 90% | D : 40%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
AT : ? | M : 90% | D : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
AT : ? | M : 75% | D : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
AT : ? | M : 60% | D : abstention

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
É-M de 23.2% (11/14) entre Mikaël et Denis.
Code D sur M107. Codes O sur M108 et D105.

É-M de 22.7% (8/14) entre AT et Denis.
Code d sur D105. Codes O sur D106 et AT63.

É-M de 14.3% (7/14) entre AT et Mikaël.
Pires épinettes: Codes a sur D105 et AT63.

2)
J'ai eu (encore) du mal à évaluer AT63. J'ai buté sur l'expression "lois naturelles". Il n'est pas évident si ça signifie "les lois naturelles connues" ou "toutes les lois naturelles (connues ou pas)". Mon 50% est la moyenne de mes évaluations pour ces deux interprétations.

3)
Sur D106, Miky a écrit :(Mini-commentaire : c'était pas plutôt entre D95 et D97 que tu voyais une contradiction ?)
Tu as raison. J'aurais pu présenter l'affaire autrement. Je vois ces trois propositions "liées à trois". Étant donné l'une des trois, il y a "apparence de contradiction" (à 65% ?) entre tes évaluations des deux autres.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D107 (Réf. M108) : Les interprétations "hallucinations individuelles" et "confusion avec un rêve" se ressemblent.
AT : ? | M : ? | D : 90%

Rappel pour D108:
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%


D108 (Réf. M111) : Mikaël sous-estime l'option explicative : "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine".
AT : ? | M : ? | D : 95%

D109 (Réf. M107) : Il existe des cas authentiques d'auto-stoppeurs fantômes.
AT : ? | M : ? | D : 0.03%

D110 (Réf. M107 et D109) : Subjectivement, les énoncés "la proposition P est vraie" et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" sont quasiment équivalentes.
AT : ? | M : ? | D : 90%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous la loupe mentale,

Den

Avatar de l’utilisateur
A.T.
Messages : 630
Inscription : 07 sept. 2003, 20:19

Re: D107 à D110

#97

Message par A.T. » 15 janv. 2004, 22:14

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
AT : 99.99% | M : 0,01% | D : 98%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
AT : 80% | M : 90% | D : 40%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
AT : 60% | M : 90% | D : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
AT : 99% | M : 75% | D : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
AT : 100% | M : 60% | D : abstention

D107 (Réf. M108) : Les interprétations "hallucinations individuelles" et "confusion avec un rêve" se ressemblent.
AT : 95% | M : ? | D : 90%

Rappel pour D108:
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%


D108 (Réf. M111) : Mikaël sous-estime l'option explicative : "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine".
AT : 90% | M : ? | D : 95%

D109 (Réf. M107) : Il existe des cas authentiques d'auto-stoppeurs fantômes.
AT : 0.005% | M : ? | D : 0.03%

D110 (Réf. M107 et D109) : Subjectivement, les énoncés "la proposition P est vraie" et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" sont quasiment équivalentes.
AT : 80% | M : ? | D : 90%

******************commentaires

Suite à la précision de Denis pour D106 je change ma réponse pour 80%. Mais Miky pourquoi t'abstiens-tu. Ou bien tu penses que tu te contredit, ou bien tu penses que tu ne te contredit pas, non?

******************ma salve

AT64 (ref.AT63) : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles connues ou inconnues) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : | D :

AT65 (réf. M51: Rappel pour M51 :
AT1 : L'humain est doté d'une âme immatérielle.
AT : 0.01% | Ar : 0% | M : 25% | D : 80%
M51 : Si l'âme-mortelle (néologisme de Denis) est en quelque sorte la pensée, le profond désaccord Denis/AT aurait été rapidement réglé si Denis avait formulé les propositions suivantes :
- Da : La vie subjective de l'être humain est très riche.
- Db : L'âme est un joli mot, poétiquement évocateur, pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine affirmée en Da, même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99% | M : 90% | D : 90%
) : L'âme est un mot évocateur pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99.99% | M : | D :

Salut!

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D107 à D110

#98

Message par Mikaël » 16 janv. 2004, 03:49

Salut les rédicocos !

D107 (Réf. M108) : Les interprétations "hallucinations individuelles" et "confusion avec un rêve" se ressemblent.
AT : 95% | M : 75% | D : 90%

Rappel pour D108:
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%


D108 (Réf. M111) : Mikaël sous-estime l'option explicative : "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine".
AT : 90% | M : 50% | D : 95%

D109 (Réf. M107) : Il existe des cas authentiques d'auto-stoppeurs fantômes.
AT : 0.005% | M : 20% | D : 0.03%

D110 (Réf. M107 et D109) : Subjectivement, les énoncés "la proposition P est vraie" et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" sont quasiment équivalentes.
AT : 80% | M : 40% | D : 90%

AT64 (ref.AT63) : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles connues ou inconnues) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 25% | D :

AT65 (réf. M51: Rappel pour M51 :
AT1 : L'humain est doté d'une âme immatérielle.
AT : 0.01% | Ar : 0% | M : 25% | D : 80%
M51 : Si l'âme-mortelle (néologisme de Denis) est en quelque sorte la pensée, le profond désaccord Denis/AT aurait été rapidement réglé si Denis avait formulé les propositions suivantes :
- Da : La vie subjective de l'être humain est très riche.
- Db : L'âme est un joli mot, poétiquement évocateur, pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine affirmée en Da, même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99% | M : 90% | D : 90%
) : L'âme est un mot évocateur pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99.99% | M : 99% | D :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
AT a écrit :Suite à la précision de Denis pour D106 je change ma réponse pour 80%. Mais Miky pourquoi t'abstiens-tu. Ou bien tu penses que tu te contredit, ou bien tu penses que tu ne te contredit pas, non?
En fait, j'ai un peu de mal à saisir le lien entre les deux propositions où Denis voyait une contradiction. Donc j'ai eu un peu de mal à comprendre en quoi Denis pouvait voir de la contradiction.

Je vais appliquer la loi 15 et modifier mon évaluation de D106 pour 5%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rappel pour M112 :

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )


M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
AT : 80% | M : 90% | D : 40%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
AT : 60% | M : 90% | D : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
AT : 99% | M : 75% | D : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
AT : 100% | M : 60% | D : abstention


M112 : Si on ajoute l'option explicative "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine" à la liste de Thomas et qu'on change "6 explications" par "7 explications" dans l'ensemble des propositions M108-111, je (le lecteur de cette proposition) suis encore d'accord avec mes évaluations pour M108-111.
M : 90%

M113 (Réf. D106) : On peut ne pas être d'accord avec la thèse de qqn sans pour autant le considérer comme un menteur ou un incompétent (ex. : si on n'a pas pris connaissance de ses arguments, si le sujet abordé laisse une grande place à l'interprétation, si le choix des postulats n'est pas le même mais que le raisonnement est cohérent, etc.).
M : 90%

M114 (Réf. D110): Subjectivement, l'énoncé "La proposition P est vrai" (1) et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" (2) ne sont pas équivalentes car (2) sous-entend qu'on peut montrer aisément que P est vrai (ex. : l'eau mouille ; le père Noël n'existe pas ; l'Australie existe) tandis que (1) ne le sous-entend pas (P peut être vrai mais que ça soit délicat à démontrer, qu'il y ait une incertitude forte, etc.) (ex. : il y a de l'eau liquide sur Mars, un jour on soignera le Sida, certaines machines sont intelligentes).

Rappel pour M115 :

Préalable pour M97 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : 1% | M : 90% | D : 5%


M115 : Soit un Monsieur Y (ne connaissant pas spécialement X et en tout cas n'ayant pas entendu parler de son témoignage) qui est qqn que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte un témoignage un peu similaire à celui de Monsieur X (avec conjonction heure du décès d'un proche/phénomène "bizarre" fort et subjectivement lié à ce proche chez le témoin, toute possibilité normale pour celui-ci de connaître l'heure exacte du décès étant exclue), ces deux témoignages pris ensemble vont pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
M : 20%

Loi 15 : J'y suis allé un peu fort pour M97, je baisse à 10%.

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19154
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

D111 à D115

#99

Message par Denis » 16 janv. 2004, 23:18


Salut tout le monde,

Avec nos 10 nouvelles propositions (4 de M, 4 de D et 2 de AT) on est rendus à 294.

Je joins au tableau les 5 dernières d'avant, qui avaient encore des "?".

xxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 15 dernières propositions xxxxxxxxxxxxx

M107 (Réf. D100 et D103) : La proposition "il existe des cas authentiques d'auto-stoppeuses fantômes" est clairement reconnue comme étant fausse.
AT : 99.99% | M : 0,01% | D : 98%

Préambule pour M108-111 :
Dans ce message, Thomas a écrit :
Les explication "classiques" possibles de ce phénomène sont les suivantes :

- hallucinations individuelles et collectives
- influence sociologique ( la personne en entend parler, et ainsi elle croit en voir, etc. )
- reconstruction après-coup ( confusion avec un rêve par exemple )
- supercherie de la part des témoins ( des jeunes qui veulent faire une blague par exemple )
- supercherie de la part de la "dame blanche" ( pareil, des jeunes qui veulent faire une blague, pourquoi pas des vieux non plus d'ailleurs )
- mauvaise interprétation visuelle, effet d'optique ( dans le cas où les personnes ne font que la voir )
M108 : Il s'agit de 6 explications possibles indépendantes.
AT : 80% | M : 90% | D : 40%

M109 : Aucune des ces explications ne suffit à elle seule à rendre compte de l'ensemble des cas d'auto-stoppeuses fantômes.
AT : 60% | M : 90% | D : 90%

M110 : Un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes nécessitent de combiner plusieurs voire l'ensemble de ces 6 explications.
AT : 99% | M : 75% | D : 75%

M111 : Même en combinant toutes ces explications, un certain nombre de cas d'auto-stoppeuses fantômes restent énigmatiques.
AT : 100% | M : 60% | D : abstention

D107 (Réf. M108) : Les interprétations "hallucinations individuelles" et "confusion avec un rêve" se ressemblent.
AT : 95% | M : 75% | D : 90%

Rappel pour D108:
D90 : Avec l'invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine, les 6 explications de Thomas suffisent à expliquer le phénomène des "auto-stoppeurs fantômes".
AT : 90% | M : 50% | D : 98%


D108 (Réf. M111) : Mikaël sous-estime l'option explicative : "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine".
AT : 90% | M : 50% | D : 95%

D109 (Réf. M107) : Il existe des cas authentiques d'auto-stoppeurs fantômes.
AT : 0.005% | M : 20% | D : 0.03%

D110 (Réf. M107 et D109) : Subjectivement, les énoncés "la proposition P est vraie" et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" sont quasiment équivalentes.
AT : 80% | M : 40% | D : 90%

AT65 (ref. AT63) : Le lecteur de cette proposition peut facilement nommer une croyance surnaturelle (dans le sens de ce qui est au-dessus de la nature, qui ne relève pas des lois naturelles connues ou inconnues) ou métapsychique (i.e. paranormale) à laquelle il adhère, avec une probabilité de 50% ou plus, tout en considérant faire partie d'une démarche zététique, scientifique, en la matière.
AT : 0.0001% | M : 25% | D : 7%

Rappel pour AT66 :
AT1 : L'humain est doté d'une âme immatérielle.
AT : 0.01% | Ar : 0% | M : 25% | D : 80%

M51 : Si l'âme-mortelle (néologisme de Denis) est en quelque sorte la pensée, le profond désaccord Denis/AT aurait été rapidement réglé si Denis avait formulé les propositions suivantes :
- Da : La vie subjective de l'être humain est très riche.
- Db : L'âme est un joli mot, poétiquement évocateur, pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine affirmée en Da, même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99% | M : 90% | D : 90%


AT66 (réf. AT1 et M51) : L'âme est un mot évocateur pour qualifier la richesse de la vie subjective humaine même si cette dernière n'est que le pendant de l'activité du cerveau.
AT : 99.99% | M : 99% | D : 99%

M112 : Si on ajoute l'option explicative "invention pure et simple d'un nouveau cas de légende urbaine" à la liste de Thomas et qu'on change "6 explications" par "7 explications" dans l'ensemble des propositions M108-111, je (le lecteur de cette proposition) suis encore d'accord avec mes évaluations pour M108-111.
AT : ? | M : 90% | D : 90%

M113 (Réf. D106) : On peut ne pas être d'accord avec la thèse de qqn sans pour autant le considérer comme un menteur ou un incompétent (ex. : si on n'a pas pris connaissance de ses arguments, si le sujet abordé laisse une grande place à l'interprétation, si le choix des postulats n'est pas le même mais que le raisonnement est cohérent, etc.).
AT : ? | M : 90% | D : 80%

M114 (Réf. D110): Subjectivement, l'énoncé "La proposition P est vrai" (1) et "il est clairement reconnu (par les "peu tordus") que P est vraie" (2) ne sont pas équivalentes car (2) sous-entend qu'on peut montrer aisément que P est vrai (ex. : l'eau mouille ; le père Noël n'existe pas ; l'Australie existe) tandis que (1) ne le sous-entend pas (P peut être vrai mais que ça soit délicat à démontrer, qu'il y ait une incertitude forte, etc.) (ex. : il y a de l'eau liquide sur Mars, un jour on soignera le Sida, certaines machines sont intelligentes).
AT : ? | M : ? | D : 75%

Rappel pour M115 :
Préalable pour M97 :
Soit le scénario suivant : Un homme (appelons-le Monsieur X) a sa femme qui est mourante. En la quittant, à l'hôpital où on a essayé de la soigner, il se dit que c'est probablement sa dernière nuit. Pour réussir à dormir, le soir, il prend des somnifères. En pleine nuit il se réveille soudain et aperçoit son réveil à chiffres rouges lumineux qui indique 4h10. Au même moment, il ressent fortement et intimement la présence de sa femme en face de lui ainsi qu'un profond sentiment de paix et de sérénité. Puis il se rendort. A 7h30, le téléphone sonne. C'est le médecin qui s'occupait de sa femme. Avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Monsieur X lui dit qu'il sait ce qui s'est passé, sa femme vient de décéder et ça s'est passé à 4h10. Le médecin à l'autre bout du fil est stupéfait car c'est effectivement ce qui s'est passé et l'heure du décès coïncide : 4h10.

M97 : Si Monsieur X est quelqu'un que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte ce témoignage, ça va pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : 1% | M : 10% (Loi 15) | D : 5%


M115 : Soit un Monsieur Y (ne connaissant pas spécialement X et en tout cas n'ayant pas entendu parler de son témoignage) qui est qqn que je (le lecteur de cette proposition) connais, de bon niveau intellectuel et en qui j'ai toute confiance et qu'il me rapporte un témoignage un peu similaire à celui de Monsieur X (avec conjonction heure du décès d'un proche/phénomène "bizarre" fort et subjectivement lié à ce proche chez le témoin, toute possibilité normale pour celui-ci de connaître l'heure exacte du décès étant exclue), ces deux témoignages pris ensemble vont pas mal me troubler par rapport à mes idées sur le monde.
AT : ? | M : 20% | D : 6%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
É-M de 31.8% (11/15) entre AT et Mikaël.
Code D sur M107. Codes O sur M111, D108 et D110.

É-M de 24.6% (13/15) entre Mikaël et Denis.
Code D sur M107. Codes O sur M108, D108 et D110.

É-M de 12.4% (10/15) entre AT et Denis.
Code O sur M108.

2)
Mikaël a oublié d'évaluer son M114.

3)
AT avait déjà émis un AT64 (ici).
J'ai donc décalé les numéros de ses derniers AT64 et AT 65 qui sont devenus AT65 et AT66.

4)
J'ai traité les cas de Loi 15. (AT : 80% pour D106, M : 5% pour D106 et 10% pour M97).

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D111 (Réf. AT65) : Par nature, la science ne permet pas de sortir du monde naturel.
AT : ? | M : ? | D : 99.8%

Rappel pour D112 :
D36 (Réf. AT24) : La pensée est le résultat d'une activité matérielle.
AT : 99.99% | M : 90% | D : 99.5%

D39 (Réf. M47) : Dans le temps de nos ancêtres poissons-à-pattes, 8 + 15 était autant égal à 23 qu'il l'est aujourd'hui.
AT : 99.8% | M : abstention | D : 99.8%


D112 (Réf. AT66) : Même si l'âme~pensée est le résultat de l'activité du cerveau (et disparaît quand le cerveau est détruit), elle transcende le domaine matériel et touche à l'absolu intemporel.
AT : ? | M : ? | D : 95%

D113 (Réf. M114) : Mikaël peut démontrer que notre espace n'est pas constamment traversé par des licornes (jaunes à pois bleus) invisibles.
AT : ? | M : ? | D : 0.01%

D114 (Réf. M114) : Les trois exemples donnés par Mikaël (il y a de l'eau liquide sur Mars, un jour on soignera le Sida, certaines machines sont intelligentes) sont de mauvais exemples de propositions VRAIES.
AT : ? | M : ? | D : 99%

D115 : Mikaël peut donner un exemple explicite d'UNE proposition P telle que :
1) P est vraie.
2) P n'est pas clairement reconnue (par les "peu tordus") comme étant vraie.
Note : J'insiste sur le "UNE". Énoncer deux propositions dichotomiques telles que l'une d'elles est vraie (sans qu'on sache laquelle) n'est pas une réponse admissible. On n'en demande qu'UNE.

AT : ? | M : ? | D : 2%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous le flambeau.

Denis

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: D111 à D115

#100

Message par Mikaël » 17 janv. 2004, 05:17

Salut tout le monde,
Denis a écrit :2)
Mikaël a oublié d'évaluer son M114.
Oups... je vais m'auto-priver de dessert entre 2h et 4h du mat' comme pénitence.
Voilà mon évaluation : 75%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Réponses xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D111 (Réf. AT65) : Par nature, la science ne permet pas de sortir du monde naturel.
AT : ? | M : 95% | D : 99.8%

Rappel pour D112 :
D36 (Réf. AT24) : La pensée est le résultat d'une activité matérielle.
AT : 99.99% | M : 90% | D : 99.5%

D39 (Réf. M47) : Dans le temps de nos ancêtres poissons-à-pattes, 8 + 15 était autant égal à 23 qu'il l'est aujourd'hui.
AT : 99.8% | M : abstention | D : 99.8%


D112 (Réf. AT66) : Même si l'âme~pensée est le résultat de l'activité du cerveau (et disparaît quand le cerveau est détruit), elle transcende le domaine matériel et touche à l'absolu intemporel.
AT : ? | M : (abstention) | D : 95%

D113 (Réf. M114) : Mikaël peut démontrer que notre espace n'est pas constamment traversé par des licornes (jaunes à pois bleus) invisibles.
AT : ? | M : 1% | D : 0.01%

D114 (Réf. M114) : Les trois exemples donnés par Mikaël (il y a de l'eau liquide sur Mars, un jour on soignera le Sida, certaines machines sont intelligentes) sont de mauvais exemples de propositions VRAIES.
AT : ? | M : 99% | D : 99%

D115 : Mikaël peut donner un exemple explicite d'UNE proposition P telle que :
1) P est vraie.
2) P n'est pas clairement reconnue (par les "peu tordus") comme étant vraie.
Note : J'insiste sur le "UNE". Énoncer deux propositions dichotomiques telles que l'une d'elles est vraie (sans qu'on sache laquelle) n'est pas une réponse admissible. On n'en demande qu'UNE.

AT : ? | M : 5% | D : 2%

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

M116 (Réf. D111) : S'il existe un monde surnaturel, la science ne peut rien nous dire à son sujet (à part s'il interagit d'une manière suffisament détectable avec le monde naturel).
M : 95%

M117 (Réf. D112) : La proposition D112 introduit une sorte de dualisme interactionniste entre le domaine matériel et l'absolu intemporel, qui est au moins aussi problématique que le dualisme interactionniste plus classique entre l'âme~pensée et le cerveau.
M : 99%

M118 : L'hypothèse des auto-stoppeurs fantômes (qu'elle soit juste ou fausse) est une hypothèse qui vient tout de suite et naturellement à l'esprit pour donner du sens à un certain nombre de "phénomènes".
M : 99,9%

M119 : L'hypothèse des licornes (jaunes à pois bleus) invisibles est une hypothèse qui vient tout de suite et naturellement à l'esprit pour donner du sens à un certain nombre de "phénomènes".
M : 0,001%

M120 (Réf. M115) : Il faudrait à Denis au moins 46 témoignages de type Monsieur X et Monsieur Y pour le troubler pas mal par rapport à ses idées sur le monde avec une probabilité de 50% ou plus.
M : 65%

NB : Denis, pour M120, si 46 n'est pas le bon nombre, peux-tu me dire quel est ce nombre ? Ca ira plus vite que de faire ça en mode Rédico. Merci ! :)

A+
Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit