Les sons soignent

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
NatureiKarta
Messages : 23
Inscription : 27 déc. 2012, 15:14

Les sons soignent

#1

Message par NatureiKarta » 29 déc. 2012, 17:05

Au-delà du smog électromagnétique : les sons qui soignent.
http://en-resume.blogspot.fr/search/lab ... sonores%22

Avatar de l’utilisateur
Un Beau Sceptease
Messages : 56
Inscription : 20 déc. 2012, 22:15

Re: Les sons soignent

#2

Message par Un Beau Sceptease » 29 déc. 2012, 17:22

NatureiKarta a écrit :Au-delà du smog électromagnétique : les sons qui soignent.
http://en-resume.blogspot.fr/search/lab ... sonores%22
Je pense que tu va trop loin pour leurs compréensions :grimace:

Tu va recevoir la même farine : zozo, antisémite, non scientifique (selon les scientistes ) spam
Bref, le manuel des sceptiques en action comme la Bible pour les témoin de Jéhovah, même farine !

Merci pour le lien intéressant et c'est tres vrai que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs
pour la santé que les sons disarmonieux. Je suis musicien et je vous le comfirme

Avatar de l’utilisateur
knave
Messages : 159
Inscription : 16 janv. 2012, 01:15
Localisation : Gaspésie

Re: Les sons soignent

#3

Message par knave » 29 déc. 2012, 17:23

Salut NatureiKarta

Voici ce qu'on trouve sur ton lien
Fabien Maman, compositeur Français et bio-energéticien a exploré (et documenté) l’influence des ondes sonores sur les cellules du corps humain.
Faux départ, encore une fois.

http://www.charlatans.info/champs-bioenergetiques.php
http://www.unadfi.org/la-bioenergie.html
http://www.zetetique.fr/index.php/nl/165-poz01#dossier
https://www.sceptiques.qc.ca/dictionnair ... onics.html

Je doute que cela suffit pour te détordre mais, vaut mieux essayer que de ne rien tenter.

Bonne chance :)

Cordialement
Dernière modification par knave le 29 déc. 2012, 17:37, modifié 1 fois.
The possession of anything begins in the mind

Bruce Lee

Avatar de l’utilisateur
knave
Messages : 159
Inscription : 16 janv. 2012, 01:15
Localisation : Gaspésie

Re: Les sons soignent

#4

Message par knave » 29 déc. 2012, 17:34

Salut Sceptease,
Un Beau Sceptease a écrit :c'est tres vrai que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs
pour la santé que les sons disarmonieux. Je suis musicien et je vous le comfirme
Je suis totalement d'accord avec toi sur cette affirmation. J'aurai une question par contre, à quel degré (sur une échelle de 1 à 10) selon toi peux-tu confirmer que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs pour la santé que les sons disarmonieux?

Sur une échelle de 1 à 10, quel serai ta note?
1: avoir une meilleur humeur
10: guérie le cancer

Je suis loins d'être expert... mais j'oserai pas allez plus loins que 4 ou 5. :)

Cordialement
The possession of anything begins in the mind

Bruce Lee

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Encore un charlatan.

#5

Message par Cartaphilus » 29 déc. 2012, 17:55

Salut à tous, bonjour NatureiKarta.
NatureiKarta a écrit :Au-delà du smog électromagnétique : les sons qui soignent.
Dites, vous ne vous lassez jamais de fournir des liens aussi invraisemblables que le site de Fabien Maman, «  musicien, compositeur, acupuncteur, auteur, chercheur, guérisseur, professeur, “bioénergéticien” et "artiste martial" ?

Zéro publications scientifique sur PubMed, et des livres hors de prix : pseudo-science + mercantilisme = charlatanisme.

Je vous suggère d'en rester à la recherche d'un prétendu mystère concernant la construction des pyramides, plutôt que de faire la promotion des vendeurs d'orviétan.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4419
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Les sons soignent

#6

Message par Etienne Beauman » 29 déc. 2012, 18:05

knave a écrit : Je suis totalement d'accord avec toi sur cette affirmation
Pour du vrai ?
knave a écrit :J'aurai une question par contre, à quel degré (sur une échelle de 1 à 10) selon toi peux-tu confirmer que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs pour la santé que les sons disarmonieux?
Tu peux définir harmonieux/dis-harmonieux ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec

Re: Les sons soignent

#7

Message par Samuel Rooke » 29 déc. 2012, 18:37

Etienne Beauman a écrit : Tu peux définir harmonieux/dis-harmonieux ?
Réponse très simple, mais on devrait parlé de sons consonants et disonnants qui vont bien sûr avec les théories mathématiques musicales de bases.

Sinon, je rejoins knave dans son affirmation de 4 ou 5 sur son échelle. D'ailleurs, de nombreuses recherches on été fait concernant la musique et la santé tant physique que mentale et la science s'appelle la musicothérapie.

Seulement, il n'y a aucune preuve tangible que la musique "guérie" le cancer. J'ai entendu parlé qu'elle aide à le prévenir, mais encore rien de fondé ni de prouvé.

A+
Samuel Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec

Re: Les sons soignent

#8

Message par Samuel Rooke » 29 déc. 2012, 19:03

Réponse très simple, mais on devrait parlé de sons consonants et disonnants qui vont bien sûr avec les théories mathématiques musicales de bases.
Pour être plus précis, je vous redirige vers ce qui est appelé l'acoustique musicale qui est la science du son dans la musique.

Je vous conseil tous d'ailleurs une étude concernant la musique et les plantes !! Oui oui !! ICI (conclusion direct ICI). Dans 4 serres sont platée des poids. Dans la première serre, on leurs envoyait par stéréo des paroles méchantes; dans la deuxième des paroles gentilles; dans la troisième, de la musique classique et dans la dernière du heavy metal. Bonne écoute !!

Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4419
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Les sons soignent

#9

Message par Etienne Beauman » 29 déc. 2012, 19:13

Samuel Rooke a écrit :Réponse très simple
Oh que non !
Je te renvoie à ton propre lien
"La notion de consonance est en partie subjective : elle peut différer selon les cultures, les époques et le contexte musical... "
La musique occidentale fonctionne depuis quelques siècles déjà sur des dynamiques de tension/résolution, les cadences, et par exemple cette bleuette que peu d'entre nous trouverait "dis-harmonieuse" est remplie comme tout standard de jazz, music hall et même comédie musicale à l'eau de rose, d'accord de 7ème qui sont dissonants.
Si la consonance soignait il faudrait écouter des sons purs pas de la musique.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Les sons soignent

#10

Message par Ildefonse » 29 déc. 2012, 19:37

Et on peut rajouter les ultrasons qui permettent de fracturer les calculs lorsque ceux ci sont trop importants pour quitter les organes par les canaux excréteurs.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec

Re: Les sons soignent

#11

Message par Samuel Rooke » 29 déc. 2012, 19:45

Etienne Beauman a écrit :
Samuel Rooke a écrit :Réponse très simple
Oh que non !
Je te renvoie à ton propre lien
"La notion de consonance est en partie subjective : elle peut différer selon les cultures, les époques et le contexte musical... "
La musique occidentale fonctionne depuis quelques siècles déjà sur des dynamiques de tension/résolution, les cadences, et par exemple cette bleuette que peu d'entre nous trouverait "dis-harmonieuse" est remplie comme tout standard de jazz, music hall et même comédie musicale à l'eau de rose, d'accord de 7ème qui sont dissonants.
Si la consonance soignait il faudrait écouter des sons purs pas de la musique.
(Je souligne)

Oui, subjectif car l'oreille est humaine. Cependant, il y a des calculs mathématiques qui délimitent clairement le son consonant et dissonant dans son absolue. C'est d'après ces calculs qu'inconstamment il y a une subjectivité d'après la culture. Il faut faire la différence entre disons une "fréquence culturelle" et une "fréquence réelle" même si elles sont intrinsèquement liées. Dans ce cas, ce n'est pas la définition de consonance ou dissonance qu'il nous faut, mais la définition de la musique. Chose qui est impossible car la définition même "La musique est l'art consistant à arranger et à ordonner ou désordonner sons et silences au cours du temps" (Wiki) est trop large et elle-même subjective (ha làlà). Ainsi, elle comporte autant Rihanna, les liturgies grégorienne que les sons purs (votre lien peut donc être considéré comme de la musique).

De toute façon, quelle soit réelle ou culturelle, la "musique", comme ont peut/veut bien l'entendre, définie soit par les mathématiques soit par l’oreille ou la culture, reste dans l'optique qu'il y a une harmonie, réelle ou relative, qui peut (je dit bien peut) avoir des conséquences sur la santé. D'ailleurs, les études concluantes ne parle pas ni de consonances ni de dissonances mais bien d'activité cérébrale par rapport à l'écoute d'une musique quelconque. Ce qui reviens, au final, à douter des paroles de sceptise.

A+ Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Les sons soignent

#12

Message par julien99 » 29 déc. 2012, 19:53

Samuel Rooke a écrit :
Etienne Beauman a écrit : Tu peux définir harmonieux/dis-harmonieux ?
Réponse très simple, mais on devrait parlé de sons consonants et disonnants qui vont bien sûr avec les théories mathématiques musicales de bases.

Sinon, je rejoins knave dans son affirmation de 4 ou 5 sur son échelle. D'ailleurs, de nombreuses recherches on été fait concernant la musique et la santé tant physique que mentale et la science s'appelle la musicothérapie.

Seulement, il n'y a aucune preuve tangible que la musique "guérie" le cancer. J'ai entendu parlé qu'elle aide à le prévenir, mais encore rien de fondé ni de prouvé.

A+
Samuel Rooke
Ceci me rappelle plus ou moins la démonstration de Masuro Emoto à travers la cristallisation de l'eau sous l'effet d'ondes positives.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Les sons soignent

#13

Message par Ildefonse » 29 déc. 2012, 19:56

Pas plus ou moins, Julien, c'est carrément de ça dont il parle. :a1:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Les sons soignent

#14

Message par julien99 » 29 déc. 2012, 20:07

Si la consonance soignait il faudrait écouter des sons purs pas de la musique.
C'est très proche de la fréquence de la rotation de la terre autour du soleil, qui est de 432.1 hz, déterminée par Hans Cousto.
http://www.planetware.de/octave/earthyear.html
Difficile de confirmer son efficacité.
Personnellement, je l'utilise dans la méditation. Je trouve cette fréquence particulièrement relaxante, mais je n'ai pas assez d'expérience pour comparer avec un autre réglage.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4419
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Les sons soignent

#15

Message par Etienne Beauman » 29 déc. 2012, 20:24

votre lien peut donc être considéré comme de la musique
Autant qu'une scène vide avec un spot allumé peut être considéré comme du théâtre, moi je range ça plutôt dans le foutage de gueule mais chacun son opinion ;)
Samuel Rooke a écrit :D'ailleurs, les études concluantes ne parle pas ni de consonances ni de dissonances mais bien d'activité cérébrale ou par rapport à l'écoute.
Naturellement. Ça va dans le sens de ce que j’indiquai.
Samuel Rooke a écrit :Ce qui reviens, au final, à douter des paroles de sceptise.
Oh mais je le lis même pas lui, ce que je rejetais c'était l'échelle de Knave à laquelle tu as souscris toi aussi
"à quel degré (sur une échelle de 1 à 10) selon toi peux-tu confirmer que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs pour la santé que les sons disarmonieux?"
"Sinon, je rejoins knave dans son affirmation de 4 ou 5 sur son échelle."
Et je repose donc ma question c'est quoi des sons harmonieux ?
Parce que le caractère dissonant ou consonant d'un accord n'a de pertinence à l'oreille en terme de plaisir d'écoute que dans son contexte harmonique.
Parce que le caractère agréable à écouter d'une musique est selon moi profondément subjectif.
Donc ton 4.5 sur l'échelle de Knave ça renvoie à quoi ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Les sons soignent

#16

Message par julien99 » 29 déc. 2012, 20:44

Et je repose donc ma question c'est quoi des sons harmonieux ?
Parce que le caractère dissonant ou consonant d'un accord n'a de pertinence à l'oreille en terme de plaisir d'écoute que dans son contexte harmonique.
Que vous écoutez du Mozart ou du Boulez, tout n'est que subjectif, et déterminé de la manière qu'une oreille est rodée à un certain style d’harmonies.
A mon avis, cette manière de considérer l'harmonie ne rentre certainement pas en jeu.
Il n'y a qu’une manière de la savoir : testez vous-même...
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec

Re: Les sons soignent

#17

Message par Samuel Rooke » 30 déc. 2012, 00:49

@Étienne

J'aime bien notre petit débat ! Alors voila
Autant qu'une scène vide avec un spot allumé peut être considéré comme du théâtre, moi je range ça plutôt dans le foutage de gueule mais chacun son opinion
C'est diminumer mon propos. D'après la définition de Wiki

"La musique est l'art consistant à arranger et à ordonner ou désordonner sons et silences au cours du temps"

Ainsi, en prenant compte de la définition, si je dis : Des sons mathématiquement pures, règlé avec un rythme 4/4 de *blanche, noire, noire* en saut d'octaves de do (1 octave assendant puis 2 dessendants pour revenir, avec un autre saut d'octave assendant, sur le do initiale) est de la musique. Qu'en dites vous ?
Naturellement. Ça va dans le sens de ce que j’indiquai.
Parfait alors !
Et je repose donc ma question c'est quoi des sons harmonieux ?
Je vous redonne ces titres de Wiki. Ceci comprend Notes et fréquences, Intervalles sonores et logarithmes, Harmoniques et accords. Je vous donne aussi le lien sur la Consonance acoustique des intervalles qui vous expliquera mieu que moi comment marche la physique du son dont voici la première phrase : "On peut définir la consonance par l'état dans lequel la sonorité d'un intervalle musical montre le moindre trouble, ou encore le minimum d'effet sonore — état de pureté acoustique. Il est facile de constater que cet état ne peut être atteint que lorsque les deux sons sont dans un rapport simple de fréquences."

J'avais aussi des vidéos instructifs vuent en classe lors de mon DEC en musique. Mais il me faudra chercher plus longtemps.
Donc ton 4.5 sur l'échelle de Knave ça renvoie à quoi ?
À commen la musique est construite en ayant pour connaissance la physique des sons et, bien sûr, renvoie à ce que la variété des sons ont, à 4,5 selon la question :

"à quel degré (sur une échelle de 1 à 10) selon toi peux-tu confirmer que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs pour la santé que les sons disarmonieux?"

de par leurs effets sur ce que nous sommes en accord, soit :

"D'ailleurs, les études concluantes ne parle pas ni de consonances ni de dissonances mais bien d'activité cérébrale ou par rapport à l'écoute."

et sur la probabilité que je cite :

"De toute façon, quelle soit réelle ou culturelle, la "musique", comme ont peut/veut bien l'entendre, définie soit par les mathématiques soit par l’oreille ou la culture, reste dans l'optique qu'il y a une harmonie, réelle ou relative, qui peut (je dit bien peut) avoir des conséquences sur la santé"

A+
Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Un Beau Sceptease
Messages : 56
Inscription : 20 déc. 2012, 22:15

Re: Les sons soignent

#18

Message par Un Beau Sceptease » 30 déc. 2012, 00:54

knave a écrit :Salut Sceptease,
Un Beau Sceptease a écrit :c'est tres vrai que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs
pour la santé que les sons disarmonieux. Je suis musicien et je vous le comfirme
Je suis totalement d'accord avec toi sur cette affirmation. J'aurai une question par contre, à quel degré (sur une échelle de 1 à 10) selon toi peux-tu confirmer que les sons harmonieux sont beaucoup meilleurs pour la santé que les sons disarmonieux?

Sur une échelle de 1 à 10, quel serai ta note?
1: avoir une meilleur humeur
10: guérie le cancer

Je suis loins d'être expert... mais j'oserai pas allez plus loins que 4 ou 5. :)

Cordialement
:a7: Je pensais que le sujet avait été effacé

Je ne dirai jamais que seul la musique peut guérire un cancer tout comme une granule, une pillule ect..
Ma note ? Environ 5 comme toi.

La musique est une question de ressenti et pas seulement subjectif car au delà des préférences,
objectivement les différents tempos et sons affecte les gens et même les animaux.

Si je joue sur ma guitare quelque choses genre musique New Age et apres une musique genre Slayer,Pantera
le ressenti change automatiquement. Le son est pas pareil, ni la vitesse, ni les fréquences.

C'est comme les émotions négative et positive les sons harmonieux décontracte et les sons disarmohonieux
contracte. Il y a des musiques plus agressives et des musiques plus peace.

Démonstration

Kitaro :
http://www.youtube.com/watch?v=8gXZPaIl6us Cette musique t'ammèra jamais à trasher dans un show comme
cette musique et le ressenti n'est pas pareil. Pas besoin d'intervenir mentalement pour le constater.
http://www.youtube.com/watch?v=K6_zsJ8KPP0

Tu dansera pas sur de Slayer mais sur ça oui
http://www.youtube.com/watch?v=xpztDCJ-ZMk

Il a de la musique qui peut te faire verser des larmes et des musiques qui te rend plus agressif.
Il y a les hautes fréquences et les bases fréquence. Des sons légers et lourds.

Des voix vraiment dissonant avec la musique qui va avec
http://www.youtube.com/watch?v=x_Q7TlcXLJ0
Des voix qui sont harmonieuse et qui va avec
http://www.youtube.com/watch?v=episnXY72zw

Il y a vraiment de sons disharmonieux et des sons harmonieux

Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27
Localisation : Ici

Re: Les sons soignent

#19

Message par davidsonstreet » 30 déc. 2012, 03:58

Salut Étienne,

tu cites le passage suivant :
La notion de consonance est en partie subjective : elle peut différer selon les cultures, les époques et le contexte musical..
C'est évident pour qui connaît l'histoire de la musique. Ne pourrait-on pas envisager dans ce cas que chaque personne sera soignée par la musique qu'elle trouve harmonieuse au lieu d'envisager une norme standard pour toute l'espèce humaine?

Ici, un lien où on parle de douleur chronique et de l'effet bénéfique de la musique (toutes les musiques).

http://www.e-sante.be/douleur-chronique ... alite/1513
« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Revenons au sujet.

#20

Message par Cartaphilus » 30 déc. 2012, 05:06

Salut à tous.

Pour recentrer quelque peu le débat vers le cœur de sujet, à savoir « les sons qui soignent »...

1 - La musicothérapie fait partie des « arts thérapies », comme le précise le lien fourni par Samuel Rooke ; cette discipline possède une code de déontologie :
L[url=http://www.musicotherapie-federationfrancaise.com/5.html]'auteur[/url] du Code de Déontologie de la Fédération française de musicothérapie a écrit :Le musicothérapeute refuse de prendre en charge des patients dont les besoins spécifiques ne relève pas de ses compétences. [...] Il est de son devoir de s’informer des pathologies que présente un patient, qui pourraient requérir une assistance médicale ou un équipement spécialisé.
2 - Ses indications relèvent essentiellement des pathologies psychiatriques ou déficitaires, comme le montrent ces études (revues Cochrane) ;

3 - Les autres indications sont plutôt anecdotiques ;

4 - Pour ce qui concerne la pathologie cancéreuse, elle semblerait avoir un effet sur l'anxiété, la douleur, l'humeur et la qualité de vie (réf.), mais ce n'est pas un traitement oncologique, comme le prétend le lien fourni par NatureiKarta, auteur de ce fil mais qui n'y participe pas.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27
Localisation : Ici

Re: Les sons soignent

#21

Message par davidsonstreet » 30 déc. 2012, 05:22

Salut Cartaphilus,

la musicothérapie relèverait donc plutôt du becquer bobo?
« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4419
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Les sons soignent

#22

Message par Etienne Beauman » 30 déc. 2012, 06:38

Salut tout le monde,

Avant de commencer je dois préciser que j'ai mal lu le message original de knave, j'avais un peu vite compris que son échelle mesurait [toux]l'harmonieusité[/toux] des sons et non pas son efficacité à guérir.
Samuel Rooke a écrit :C'est diminumer mon propos.
Non. Tu disais "votre lien peut donc être considéré comme de la musique" vu qu'il n'y a qu'un son pur en continu, j'ai fait une translation théâtrale et j'ai pris juste un élément (un spot) que je posai en continu, j'aurais pu mettre une statue de Lénine sur la scène à la place.
Des sons mathématiquement pures, règlé avec un rythme 4/4 de *blanche, noire, noire* en saut d'octaves de do (1 octave assendant puis 2 dessendants pour revenir, avec un autre saut d'octave assendant, sur le do initiale) est de la musique
Si tu veux.
Je vous redonne ces titres de Wiki.
Et je te répète que la consonance à beau être un phénomène en partie physique, la réceptivité de son comme agréable ou non ne dépend pas que de ça, ça dépend de la fréquence, du volume, de la nature du son, mais aussi des autres sons, du mixage, de ce qu'il y a juste avant et juste après, du contexte, etc. et de l'humeur du jour de l'écoutant. par exemple je m'arrête rarement pour écouter les marteaux piqueurs chanter dans les rues et pourtant je peux écouter avec plaisir ça.

Et que donc si les sons harmonieux guérissent plus que les sons pas harmonieux, je me demande toujours qu'est ce qu'on entends par là parce que le coup du harmonieux = consonant est une erreur monumentale, et après opposer musique classique à heavy métal n'a pas de sens non plus (j'ai des amis qui préféraient se faire opérer de l'appendice sans anesthésie avec un décapsuleur plutôt que d'écouter mylène farmer.)
Donc ma question n'a toujours pas eu de réponse c'est quoi objectivement un son harmonieux, une musique harmonieuse.
par leurs effets sur ce que nous sommes en accord
j'ai un peu peur que tu ais compris que je souscrivait au résultat de la musicothérapie, je ne les connais pas, j'étais d'accord pour dire que le caractère consonant ou pas de la musique n'entrait pas en compte
David a écrit :Ne pourrait-on pas envisager dans ce cas que chaque personne sera soignée par la musique qu'elle trouve harmonieuse au lieu d'envisager une norme standard pour toute l'espèce humaine?
Mouais mais on se retrouve avec la problématique du patient unique en homéopathie, impossible de vraiment tester l'efficacité.
la musicothérapie relèverait donc plutôt du becquer bobo?
C'est mon gros préjugé sur la question.


édit :
J'étais pas sûr de le retrouver mais c'est fait, pour bien faire la différence entre agressivité et dissonance : il y a moins de dissonance dans angel of death de slayer à la grille harmonique simpliste ( le travail est essentiellement rythmique sur des accords de force (tonique quinte) ) que dans les feuilles mortes que j'ai cité plus avant, pour bien en prendre conscience cette version Disney très fidèle où on se rend compte qu'à part le traitement du son il n'y a pas de quoi faire frémir une vierge avec ces anges maléfiques là. :twisted:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21828
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les sons soignent

#23

Message par Jean-Francois » 30 déc. 2012, 08:01

davidsonstreet a écrit :la musicothérapie relèverait donc plutôt du becquer bobo?
La musique peut aider à relaxer, c'est déjà pas mal.

Par contre les sons peuvent effectivement soigner: les ultrasons sont utilisés pour "masser" les tissus en profondeur et augmenter localement la chaleur, ce qui augmente l'irrigation sanguine donc l'oxygénation et permet une meilleure cicatrisation de ces tissus. On n'est pas dans le domaine de la "thérapie par les oreilles" et ce n'est certainement pas un remède miracle.

Le lien donné par natureikarta est un ramassis d'affirmations douteuses. Déjà aucun protocole sérieux n'est offert et les illustrations sont vraiment nulles (pas de légende réellement explicite, pas d'échelle). La première figure me fait penser à un lymphocyte qui se lyse sous l'effet d'un choc osmotique. Les autres figures ne rappellent pas souvent des cellules, ni même des masses cellulaires; l'absence d'échelle ne permet pas de ce faire une idée de la taille des structures (je sais qu'une échelle peut se bidonner). C'est plein de couleurs qui ne veulent absolument rien dire car rien n'est constant. D'ailleurs, si on va sur le site de l'auteur de cette prétendue étude, on apprend que les photos ont été prises avec une "caméra Kirlian" ce qui suggère un protocole "faire n'importe quoi, n'importe comment". (La "photo 91", dans le bas de la page ne provient très probablement pas d'une cellule ou d'une masse cellulaire.) Il y a aussi une certaine tendance à l'interprétation plutôt subjective:
"[Fabian Maman] also discovered that when the cell felt a 'vibratory affinity' with a certain note, the cell's aura would transform into a mandala shape with vibrant colors of pinks and blues"
"Responding to C#, this cell's mass gives the appearance that an angel has landed on the back of a dragon."
Tout ça fait que cette "étude" semble plutôt une manière de passer le temps pour en revenir à des conclusions tirées d'avance.

Cette activité ludique étude a été réalisée dans les années 80* et qu'aucune publication n'a transpirée depuis. Ce genre de "sonothérapie" n'est toujours pas utilisée pour guérir le cancer, par contre elle peut certainement fasciner des tenants en zozoteries.

Jean-François

* "Fabien Maman, one of the world's leading experts on vibrational sound healing, conducted a biology experiment in the early 80s at the University of Jussieu in Paris"
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Becquer bobo.. ou un peu plus.

#24

Message par Cartaphilus » 30 déc. 2012, 08:22

Salut davidsonstreet.
davidsonstreet a écrit :la musicothérapie relèverait donc plutôt du becquer bobo?
Peut-être un peu plus que du « becquer bobo », mais cela reste une approche thérapeutique d'appoint, en rien comparable avec les prétentions contenues dans le lien inaugurant la discussion (guérison du cancer du sein par « l’écoute de la gamme de Do majeur pendant trois heures et demie chaque jour, et cela pour une période de un mois »).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27
Localisation : Ici

Re: Les sons soignent

#25

Message par davidsonstreet » 30 déc. 2012, 09:02

Jean-François a écrit :La musique peut aider à relaxer, c'est déjà pas mal.
Oui, voilà. C'est aussi comme ça que je voyais la chose. Pour moi ça reste un becquer bobo, seulement il n'est pas fondé sur une croyance (contrairement à l'homéopathie).
Jean-François a écrit : Le lien donné par natureikarta est un ramassis d'affirmations douteuses.
J'ai pas regardé. Généralement je décroche dès qu'il est question de la couleur du chakra des pyramides ou autres questions du genre.
Cartaphilus a écrit :Peut-être un peu plus que du « becquer bobo », mais cela reste une approche thérapeutique d'appoint
En fonction de qui le donne, le becquer bobo aussi peut être une approche thérapeutique d'appoint, non? :mrgreen:
« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit