Thérapie holistique et 5 htp

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
Papadoux
Messages : 5
Inscription : 08 mars 2013, 19:43

Thérapie holistique et 5 htp

#1

Message par Papadoux » 08 mars 2013, 20:30

Bonjour,
Je suis le papa d'un garçon de 10 ans et d'une fille de huit ans, en garde partagée depuis huit ans, tous deux accouchés en maison de naissance. En bref, le conflit principal lors de la séparation tenait autour d'un débat dans la fréquence (ou la constance de l'allaitement) puisque ma fille vomissait, buvait, vomissait, buvait, etc... Vaccinés vers 5 ans après un débat entre avocats, ils sont en bonne santé malgré des comportements turbulents de mon garçon vers 6 ans, lors de son entrée en maternelle: impulsivité, agressivité, maladresse, etc. Suivi chez l'osthéo. Fin de première année, les comportements augmentent et la prof suggère une visite chez l'ergothérapeuthe (je fais l'histoire courte, mais j'étais soulagé qu'on sorte des approches homéopathiques, osthéopathiques, etc.). Diagnostic de l'ergo: dyspraxie et hypersensibilté (comme elle me dit-elle, puis comme la maman, puis comme ma fille...) Ça clique vraiment bien entre la maman et l'ergo qui recommande une visite chez le naturopathe pour vérifier par l'analyse d'un simple cheveux la teneur en métaux lours et l'intolérance au gluten de mon garçon (parce qu'entre temps sa maman a développé une intolérance au gluten et aux produits laitiers...well). Refus de ma part. Insistance de l'ergo. Refus. Puis elle passe par mon garçon pour qu'il insiste auprès de moi. Je mets fin au traitement puisque le climat famillial s'est dégardé à cause de ces interventions. (J'apprendrai plus tard que la maman et l'ergo sont devenues de grandes amies, la maman de mes enfants assistant à l'accouchement à titre de pseudo sage-femme, oups... accompagnante à la naissance.)
Entre temps, ma fille, en première année souffre d'otites chroniques. Évidemment, c'est le lait qu'elle boit chez moi, dixit le pseudopathe. Sevrage de lait, yogourt fromage pendant un mois: aucun effet. Donc c'est le gluten: stop. On va voir un nutritionniste si on va dans cette voie et la maman n'insiste pas. Donc, ma fille à , moitié sourde, a droit à la molène dans les oreilles, peut-être de l'huile de pépin de pamplemousse (je suis plus certain), et e l'ail dans les oreilles (oui oui) en plus des granules. Marche pas et ça pue... Donc osthéo: marche pas. Autre osthéo: marche pas. À la fin de l'année, j'ai mis mon pied à terre, la maman a crié après moi et l'ORL, mais opération réussie: ma fille entends. En bref, elle m'en voudra toujours parce qu'on a pas essayé assez longtemps la diète sans lactose, et qu'elle le sent que c'est ça puisqu'elle l'a portée.
Je me rends compte que je ne suis pas prêt à renouer mon expérience en ergo à moins d'un suivi médical. Pas vraiment question de sa part, malgré les pressions de l'école. L'automne dernier, elle m'a shippé mon garçon à temps plein parce qu'elle n'en pouvait plus. (Fait cocasse: fin des comportements impulsifs et agressifs pendant ce temps.) Là elle se dit prête pour le pédopsychiatre: go go go ! Évaluation de sa part, histoire de l'enfant, il viste même le prof et l'école. Diagnostic: Syndrome de Tourette ! Prescription: Clonidine (c'est un hypotenseur soft avec de très faibles effets secondaires: constipation potentielle). La maman crie après le pédopsy, elle pleure. Plusieurs discussions, elle n'est pas prête, il faut écouter son rythme... Mon garçon devient mêlé. On retourne en garde partagée, retour des comportements agressifs de mon garçon à l'école.
Puis un miracle se produit ! Un nouvel osthéo entre dans le portrait ! En fait il se définit comme un thérapeuthe holistique et il fait des miraaaacles... Il fait mordre un truc à mon garçon qui vomit (pour sortir les métaux lourds, je crois). Prescrit la viatmine B6 : ça fait des miracles avec les nerfs. Je donne sans broncher, j'attends que la maman soit prête à essayer la clonidine (... en fait mon garçon...). Autre visite chez le thérapeuthe holistique: bonne nouvelle ! Il ne sent pas de surplus de dopamine, donc c'est pas le syndome de Tourette (...). Prescrit des pistaches. C'est bon ça les pistaches contre les métaux lourds. Oui oui. (Toujours en attente d'essayer la clonidine. Mon garçon pleure tous les vendredis, il se fait de plus en plus achaler à l'école. Mais la maman ne le sent pas ça.)
Coup de théâtre ! Retour de l'osthéo. Mon garçon prends du 5 htp depuis 4 jours. Mmhhh... recherche internet. Voilà un antidépresseur en vente libre qui fait monter la sérotonine, donc baisser la dopamine. Oups, les autorités pensent que ça devrait pas être en vente libre ça. Coup de chance, je google 5 htp et vitamin b6: DANGER ! Hon hon, on arrête tout ça. Et vla tu pas un papa méchant et contrôlant qui savait pas que son fils prends des antidépresseurs et qui après avis du pharmacien attends de parler au médecin.
Ça c'est aujourd'hui. Demain ça va être une avalanche d'études bidons sans double aveugle et la guerre entre la maman et moi, et mon petit qui est franchement tout fourré.

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40
Localisation : Blois, France

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#2

Message par Ptoufle » 08 mars 2013, 21:39

Salut Papadou,

bienvenue sur le forum !
Bon courage pour ton combat, souhaitons que cela s'améliore.

Cela montre un peu plus hélas que les "médecines" alternatives peuvent entraîner des conséquences néfastes, malgré la croyance que "ça ne peut pas faire de mal".
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1885
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#3

Message par lefauve » 08 mars 2013, 22:28

Salut Papadoux,

Je vois que tu as les pieds dans une histoire abracadabrante, avec des naturopathe.

Quand j'étais jeune ma mère m'a amené voir une naturopathe sur un conseille d'une de mes tantes,
après une scéance de taponnage du haut du corp je me suis fait prescrire une douzaine de "remède"
Quand je prenais les remèdes je me suis mis à avoir des allergies bizzard, j'ai abandonné les "traitement" et j'ai retrouvé la santé.


Pour revenir à ton histoire, personellement j'appellerais le médecin de famille et je lui demanderais de l'aide pour remettre de l'ordre dans tout le foutoire. S'ils y vraiment de quoi, ils va référer à un psychiatre.

Pour le reste avec ton ex ça ressemble plus à un cas de DPJ. Ci elle met la santé des enfants en dangé.
...

Papadoux
Messages : 5
Inscription : 08 mars 2013, 19:43

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#4

Message par Papadoux » 08 mars 2013, 23:15

Je viens de lire d'autres fils sur le forum. "Lorsque c'est trop beau pour être vrai, c'est probablement le cas." parle énormément face à ces pseudopathes.
Je suis en général assez ouvert d'esprit et pourtant, j'aimerais donner un minimum d'esprit critique à mes enfants.
Pour la DPJ, c'est pas si simple. S'il y a négligence et qu'on constate que je n'ai rien fait on pourrait me saisir les enfants.

C'est loufoque, mais c'est comme ça.

Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#5

Message par abracadabrantesque » 10 mars 2013, 09:09

Bonjour Papadoux,

Je fais partie de ces enfants/adolescents qui ont évolués dans une famille ou l'allopathie était un gros mot.

J'ai notamment été initié à l'astrologie et soigné par homéopathie pendant 18 ans.
En fait, j'ai finit par découvrir vers 15 ans que mon père ne croyait pas à l'homéopathie mais laissait faire.
Lui avait ses propres croyances, i.e. la graphologie.

Pendant 10 ANS, notre homéopathe de famille a tenté de soigné mes troubles du sommeil.
Les traitements se succédaient les uns après les autres et le dernier fut les fleurs de Bach.
Aucun succès pendant 10 ans. J'ai meme eu droit à "c'est parce que tu ne veux pas suffisamment guérir"!
Quand on est enfant et meme ado, il est toujours difficile de remettre en cause le choix des parents,
surtout quand la pression de la part d'au moins l'un des deux est très forte.

Durant ma première année d'unif, j'ai cherché à savoir comment sont fabriquées les fameuses granules
homéopathiques. J'ai découvert avec stupéfaction qu'elles ne contiennent rien.
J'étais loin d'imaginer qu'une personne déclarée médecin pouvait prescrire des médicaments qui ne contiennent rien.
C'est un non sens en soi. D'autre part, j'ai découvert également le passe-droit juridique qui permet aux médocs
homéo d'etre mis sur le marché (=vendus en pharmacie) sans devoir passer les test standards d'efficacité.

Il est extremement difficile de remettre en question certaines croyances. Surtout quand elles nous sont transmisses par personne qui nous sont proches.

L'esprit critique n'est pas inné et s'acquière difficilement car il faut faire le deuil des réponses faciles et, dans ce
cas-ci, des médecines "douces" qui soignent tout sans effets secondaires.

Après ma "révélation" sur l'homéo, j'ai eu des discussions houleuses avec ma mère. Je commencais alors des
études scientifiques et je crois bien faire en argumentant de manière rationnelle. La discussion s'est très vite clivée
et je n'ai, au final, que réussit à renforcer les croyances de ma mère.
C'est ce que l'on appelle en fait l'effet backfire.

Les biais cognitifs sont très puissants et nombreux, voir par exemple le phénomène de dissonance cognitive ou plus globalement le biais de confirmation.
En ce qui concerne les médecines douces, beaucoup de gens tombent dans le sophisme post hoc ergo propter hoc. J'ai pris des granules quand j'étais malade puis je suis guérrit donc c'est grace aux granules.
En fait, la véritable raison est simplement l'évolution naturelle de la maladie + un biais d'observation du à un apriori favorable à la base pour la médecine douce utilisée.

Il vous faudra etre persévérant et très patient à l'avenir. Rester ferme sur vos positions.
Je vous souhaite bonne chance et beaucoup de courage pour la suite.

Sachez cependant que seul un de mes frères continuent de se soigner par homéo (il ne comprend pas pourquoi c'est vendu en pharmacie et
non plus le phénomène d'évolution naturelle de la maladie), mes autres frères et soeurs ont tous abandonnés mais il faut parfois du temps.

Papadoux
Messages : 5
Inscription : 08 mars 2013, 19:43

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#6

Message par Papadoux » 10 mars 2013, 10:05

Bonjour Abracadabrantesque,

D'abord un énorme merci pour votre réponse et votre témoignage.
Votre expérience traduit curieusement à la fois ce que je souhaite éviter à mes enfants et à la fois la conclusion souhaitée.
Vos liens vers les processus de backfire et de biais de confirmation me sont très utiles, puisqu'ils mettent en relief le fossé grandissant de communication entre la maman et moi.
Vous faites référence à la confrontation qui a eu lieu par la suite avec votre mère et je vous suis sincèrement reconnaissant de votre générosité dans votre témoignage.
Or, vous ne faites que peu référence au "laisser-aller" de votre père. Mes enfants, actuellement, sont pris dans un conflit de loyauté grandissant et je trouve périlleux de développer leur esprit critique envers les médecines douces actuellement. Je me borne à développer leur esprit scientifique, à leur répéter qu'en cas de doute je choisis de croire en la science et que je ne souhaite pas nécessairement qu'ils adoptent mes croyances en matière de santé, mais qu'ils apprennent à se poser de bonnes questions. Je les réfère régulièrement vers la bédé Docteur Schtroumpf (où les pseudopathes pullulent en l'absence du Grand Schtroumpf...).
J'imagine que la situation que vous avez vécue n'a pas toujours été facile et j'aimerais savoir quelle attitude vous auriez espérée de votre père.
Pour ma part, je trouve difficile de m'imaginer lorsque mes enfants seront adultes leur expliquer simplement "Je voulais, mais votre mère ne voulait pas.".
Quoiqu'il en soit, votre conseil quanf à la patience et à la fermeté est le meilleur que je pouvais entendre jusqu'ici.
Bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#7

Message par abracadabrantesque » 10 mars 2013, 10:59

Papadoux a écrit :Bonjour Abracadabrantesque,
D'abord un énorme merci pour votre réponse et votre témoignage.
Votre expérience traduit curieusement à la fois ce que je souhaite éviter à mes enfants et à la fois la conclusion souhaitée.
Vos liens vers les processus de backfire et de biais de confirmation me sont très utiles, puisqu'ils mettent en relief le fossé grandissant de communication entre la maman et moi.
Dans cette histoire, vous avez malheureusement le mauvais role. D'autre part, je pense également que la pression croyance exercée sur vos enfants est plus
forte que celle que j'ai pu personnellement ressentir. Je pense également que vous avez constaté que pour détordre* les croyances d'une personne, la méthode brutale ne fonctionne pas. Peut etre trouverez-vous quelques informations utiles au travers de la méthode KISS. Vous pouvez télécharger gratuitement le "Debunking Handbook" en francais à la fin de cette page web.

Je n'ai pas de méthode miracle à vous proposer mais des lectures qui moi m'ont aider à comprendre ce qui c'est passé lors de ma confrontation avec ma mère.
Papadoux a écrit : Vous faites référence à la confrontation qui a eu lieu par la suite avec votre mère et je vous suis sincèrement reconnaissant de votre générosité dans votre témoignage.
Or, vous ne faites que peu référence au "laisser-aller" de votre père. Mes enfants, actuellement, sont pris dans un conflit de loyauté grandissant et je trouve périlleux de développer leur esprit critique envers les médecines douces actuellement. Je me borne à développer leur esprit scientifique, à leur répéter qu'en cas de doute je choisis de croire en la science et que je ne souhaite pas nécessairement qu'ils adoptent mes croyances en matière de santé, mais qu'ils apprennent à se poser de bonnes questions. Je les réfère régulièrement vers la bédé Docteur Schtroumpf (où les pseudopathes pullulent en l'absence du Grand Schtroumpf...).
Je suis pourtant Belge et je connais l'oeuvre de Peyo mais je ne connais pas en particulier la BD Docteur Schtroumph. Je suis plutot old school.
Pour répondre à ce paragraphe, je dirais que vous avez choisi selon moi la meilleure méthode, i.e. donner les clés qui leur permettront de développer eux-memes leur propre esprit critique. Après, advienne que pourra, vous aurrez fait votre maximum.
Nos raisonnements se fondent la plupart du temps sur des aprioris que nous avons. Une illustration assez comique sont les corollaires de la loi de Murphy. J'adore le cas du paradoxe du chat beurré invité par Gotlib.
Une autre lecture interressante est la suivante.
Papadoux a écrit : J'imagine que la situation que vous avez vécue n'a pas toujours été facile et j'aimerais savoir quelle attitude vous auriez espérée de votre père.
Pour ma part, je trouve difficile de m'imaginer lorsque mes enfants seront adultes leur expliquer simplement "Je voulais, mais votre mère ne voulait pas.".
Quoiqu'il en soit, votre conseil quanf à la patience et à la fermeté est le meilleur que je pouvais entendre jusqu'ici.
Bonne journée.
J'ai appris que mon père ne croyait pas dans les médecines douces après son divorce avec ma mère.
Mon père m'a surtout appuyer dans mes choix d'études et m'a laisser beaucoup d'autonomie.
Cependant, mon histoire reste différente.

Honnetement, je ne peux que vous dire de rester ferme sur vos positions et expliquer pourquoi vous préférer croire en la science.
Pas d'attaque frontale vis à vis des croyances.

Bonne journée.

* C'est comme ca que l'on dit apparement sur ce forum. Je trouve l'analogie assez parlante.

Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#8

Message par abracadabrantesque » 10 mars 2013, 11:35

Concernant les médecines douces et méthodes holistiques, vous pourrez trouver beaucoup d'informations utiles sur les liens suivants:

- pseudo-médecines
- charlatans.info
- AFIS

exemple, en tapant "afis, lait", je suis tombé sur la page suivante (deuxième lien google).

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6942
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#9

Message par Kraepelin » 11 mars 2013, 11:22

Papadoux,

Les ergothérapeuthes ont un ordre professionnel. Tu devrais porter plainte contre elle. Insister pour que ton garçon consulte une naturopathe serait, à mon avis, une faute déontologique. Devenir "l'amie" de sa cliente ou de la mère d'un enfant qui est son client est une autre faute déontologique.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Papadoux
Messages : 5
Inscription : 08 mars 2013, 19:43

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#10

Message par Papadoux » 12 mars 2013, 06:31

Merci beaucoup pour les références, ça m'est d'un grand secour (Abracadambresque).

Pour la plainte, on m'a déjà suggéré (des ergos outrés en fait). Le point est qu'elle est devenue une amie de la famille et que même si mon devoir de citoyen m'impose de protéger le public contre des pratiques, pour le moins junioresques, mon rôle de père m'impose d'abord de préserver la cellule familiale et d'éviter des "papa veut que xxx aille en prison". Je trouve que mes enfants ont assez tété au conflit de loyauté.

Ce qui est fascinant, c'est le manque d'ouverture et de souplesse qui m'est reproché et mon incapacité à m'entendre avec "les intervenants" dans la vie de mes enfants.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6942
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#11

Message par Kraepelin » 12 mars 2013, 13:14

Papadoux a écrit : Merci beaucoup pour les références, ça m'est d'un grand secour (Abracadambresque).

Pour la plainte, on m'a déjà suggéré (des ergos outrés en fait). Le point est qu'elle est devenue une amie de la famille et que même si mon devoir de citoyen m'impose de protéger le public contre des pratiques, pour le moins junioresques, mon rôle de père m'impose d'abord de préserver la cellule familiale et d'éviter des "papa veut que xxx aille en prison". Je trouve que mes enfants ont assez tété au conflit de loyauté.
Premuièrement, sa faute consiste justement à être devenue une amie de la mère d'un enfant qui était son client. Deuxièmement, elle n'irra pas en prison.. Elle se fera simplement tapper sur les doigs.
Papadoux a écrit : Ce qui est fascinant, c'est le manque d'ouverture et de souplesse qui m'est reproché et mon incapacité à m'entendre avec "les intervenants" dans la vie de mes enfants.
Arrête de jouer à la "victime"! Passe aux actes!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Papadoux
Messages : 5
Inscription : 08 mars 2013, 19:43

Re: Thérapie holistique et 5 htp

#12

Message par Papadoux » 12 mars 2013, 13:42

Papadoux a écrit : Ce qui est fascinant, c'est le manque d'ouverture et de souplesse qui m'est reproché et mon incapacité à m'entendre avec "les intervenants" dans la vie de mes enfants.
Arrête de jouer à la "victime"! Passe aux actes![/quote]

Hum. Merci du conseil. Je pense que les victimes dans ce contexte sont mes enfants.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit