Retournement de veste ou déresponsibilisation?

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Retournement de veste ou déresponsibilisation?

#1

Message par abracadabrantesque » 09 juin 2013, 12:35

Sur mon fil Facebook, je vois des tas de choses passer et parfois des liens voir des articles pour le moins originaux.

Je pense que certains d'entre vous connaissent R.G. Hamer et Jean-Jacques Crèvecoeur (JJCC pour les intimes).
Alors, voilà, j'ai vu défilé un lien vers cet article.

Je dois avouer avoir été assez surpris par le contenu. Il me semble qu'il s'agit plus d'une tentative de déresponsabilisation que de retournement de veste.
On y trouve des propos étranges:
Lorsque la Médecine Nouvelle a commencé à être connue, un engouement extraordinaire s’est emparé du public. Enfin, un médecin nous faisait la démonstration quasi mathématique que TOUTES les maladies avaient pour origine un choc biologique traumatique, y compris les maladies réputées comme trop graves pour être considérées comme psychosomatiques. Du coup, depuis la fin des années 1980, la mode du décodage biologique a pris une expansion démesurée, le pire côtoyant souvent le meilleur. Dans ce contexte, il faut reconnaître que la mouvance de la Biologie Totale a conduit nombre de thérapeutes et de malades sur des voies sans issue.


Sous le titre "LA FIN DU MYTHE DU DÉCODAGE BIOLOGIQUE"
Ce petit exemple présenté ci-dessus devrait remettre bien à sa place le mythe du décodage biologique comme seule source de guérison des maladies.

J’ai rencontré également, au fil des années, de plus en plus de thérapeutes désemparés devant les résultats médiocres de leur accompagnement. Piégés dans la pensée magique qu’on leur avait inculquée, ils attendaient cette fameuse bascule du cerveau qui n’arrivait jamais. À partir de là, certains ont eu l’intelligence de fermer leur cabinet. D’autres ont eu l’humilité de reconnaître que leur approche était insuffisante pour aider leurs clients. Ils se sont formés à des approches complémentaires aidant leurs clients à poser des actes pour résoudre concrètement la situation à l’origine de leur maladie. D’autres, malheureusement, persuadés d’avoir raison, ont commencé à maltraiter leurs clients, les culpabilisant et les rendant responsables de l’échec de la thérapie. Combien de clients n’ai-je pas accueillis dans mes séminaires qui s’étaient entendu dire : si ton cerveau ne bascule pas, c’est parce que tu n’as pas la certitude absolue que tu vas guérir. C’est bien la preuve que tu ne veux pas guérir, alors que nous avons fait tout ce qu’il fallait pour que tu guérisses (sous-entendu, le décodage biologique de la maladie).
Hamer n’a jamais considéré que le décodage du sens des maladies suffisait, à lui seul, de guérir qui que ce soit de quoi que ce soit.
Alors, soit le site de Neosante a été piraté, soit il s'agit d'une tentative de redorer le blason devant l'inefficacité de la méthode tout en essayant de la sauvé.

Qu'en pensez-vous?

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Retournement de veste ou déresponsibilisation?

#2

Message par NEMROD34 » 09 juin 2013, 12:51

Que c'est une méthode relativement courante et simple:
- Je ne suis pas un charlatant parce que je dénonce des charlatans.
- Mon concurrent est un charlatan.
- Je le dénonce et donc vous pouvez me faire confiance, venez avec du liquide c'est mieux, ça marche mieux ... :mefiance:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Pas de remise en cause.

#3

Message par Cartaphilus » 09 juin 2013, 13:09

Hello abracadabrantesque.

Vous avez choisi le titre :
abracadabrantesque a écrit :Retournement de veste ou déresponsibilisation? [...] Qu'en pensez-vous?
Le lien que vous donnez me fait penser à ce mea culpa du même Jean-Jacques Crèvecœur ; personnellement, dans ses différentes réflexions sur la « médecine nouvelle germanique », « la biologie totale », je n'entrevois qu'un charlatan qui s'interroge – ou fait mine de le faire – sur de grotesques élucubrations mortifères, sans les remettre en cause.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Re: Pas de remise en cause.

#4

Message par abracadabrantesque » 09 juin 2013, 15:30

Cartaphilus a écrit : Le lien que vous donnez me fait penser à ce mea culpa du même Jean-Jacques Crèvecœur ; personnellement, dans ses différentes réflexions sur la « médecine nouvelle germanique », « la biologie totale », je n'entrevois qu'un charlatan qui s'interroge – ou fait mine de le faire – sur de grotesques élucubrations mortifères, sans les remettre en cause.
Bonjour Cartaphilus,

Si j'ai créé ce sujet, c'est parce que, entre autre, des personnes de mon entourage y croient et je sais qu'elles prosélitent.
Je me suis peu enfoncé dans les méandre de la Nouvelle Médecine Germanique parce qu'émotivement, je ne peux pas.

Voir une personne proche devant vous vous expliquez fièremment qu'il y a une juste raison à l'existence des cancers et
qu'il existe une méthode "miracle" pour en guérir, ca m'a vraiment fait beaucoup de peine. Surtout quand tout dialogue est impossible sous peine
de se faire traiter de scientiste sectaire. Aller à la recontre du zozo pour démonter les arguments pseudo-scientifiques, c'est faisable tant que ca ne vous touche pas directement.

J'étais déjà tombé sur le second que vous donnez mais j'avoue n'avoir lu que le début.
Certains passages sont édifiants et montrent une puissante dissonance cognitive.
je ne suis pas juste quand je laisse entendre dans «Seul contre tous» que 92 % des patients de Hamer étaient encore en vie, 5 ans après leur diagnostic de leur cancer (alors que le taux de réussite de la Médecine d’école est de 30 %). Non pas que ce ne soit pas vrai, historiquement. C’est vrai, et ça été prouvé devant un tribunal, lors d’un des procès de Hamer. Mais ce qui n’est pas juste, c’est de sous-entendre que toute personne qui pratiquerait la thérapeutique de Hamer aurait les mêmes taux de réussite. Car la réalité, sur le terrain, est très différente.
Je me demande d'où viennent ces pourcentages donnés mais ce n'est pas vraiment le point important. Ici, il prétend qu'il y a bien un taux de survie après 5 ans de 92% POUR LES PATIENTS DE HAMER. Par contre, ce qui est vrai pour Hamer ne l'est plus forcément pour d'autres...
je ne suis pas juste quand je dis dans «Seul contre tous» que Hamer a observé la régression spontanée de la plupart des cancers, sans chimiothérapie, sans radiothérapie, sans chirurgie. Si ce fait est à nouveau historiquement avéré, il n’en reste pas moins vrai que la plupart des gens qui choisissent de se tourner vers la Médecine Nouvelle, le font en dernier recours, parfois plusieurs années après leur diagnostic. Or, la biologie a ses limites et très souvent, les complications liées aux processus de réparation provoquent, chez les malades en voie de guérison, la mort.
Bref, c'est la faute du patient si il meurt.
C’est à cette époque que j’ai décidé de faire connaître et de faire reconnaître les travaux du docteur Hamer, qu’il appelait à l’époque La Médecine Nouvelle. J’ai publié en 2000 Le langage de la guérison et en 2004 : Prenez soin de vous, n’attendez pas que les autres le fassent! C’est à partir de 2001 que j’ai donné de plus en plus de conférences sur la Médecine Nouvelle de Hamer et c’est à cette époque que j’avais décidé de réaliser un film sur Hamer, pour le faire connaître au grand public, mais aussi aux médecins à qui on ne donne pas cette information.
(...)
Hamer, quant à lui, ne m’a jamais reconnu ni remercié.
(...)
je ne suis pas juste lorsque je passe sous silence, dans mon film, les côtés « ombre » du docteur Hamer et de la clique qui l’entoure: leur intolérance, leur paranoïa, leur intégrisme, leur orgueil.
No comment.
je ne suis pas humble, lorsque je crois pouvoir déterminer quelles sont les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques thérapeutiques, tant chez les médecins classiques que chez les thérapeutes en Médecine Nouvelle, en décodage biologique ou en Biologie Totale
C'est pourtant ce qu'il fait dans le lien que j'ai publié.
Et beaucoup de thérapeutes se sont emparés de la Médecine Nouvelle, pour en faire une approche psychothérapeutique, avec les fortunes diverses que l’on connaît. Oubliant que la Médecine Nouvelle est avant tout de la médecine de haut niveau, d’une grande complexité et d’une grande précision. Oubliant aussi que beaucoup de processus de guérison naturels s’accompagnent de situations inflammatoires, d’infections et de complications rénales, respiratoires ou circulatoires.
Si le patient meurt, c'est la faute du praticien qui n'est pas suffisamment bien formé.

Peut est-il sincère mais les dégats sont là et ils ne sont pas des moindres. Cela me répugne.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Précision.

#5

Message par Cartaphilus » 09 juin 2013, 16:27

À lire votre remarque :
abracadabrantesque a écrit :Aller à la recontre du zozo pour démonter les arguments pseudo-scientifiques, c'est faisable tant que ca ne vous touche pas directement.
... je crains que ma réaction n'ait été quelque peu brutale, en une réponse trop facilement lapidaire, mais ces personnages représentent pour moi ce qu'il y a de plus condamnables dans les pseudo-sciences : de la charlatanerie imbécile et criminelle.

Mais certes, je vous le concède, ma position est facile, n'étant pas personnellement affecté par cette sinistre farce.
abracadabrantesque a écrit :Peut est-il sincère mais les dégats sont là et ils ne sont pas des moindres.
Je veux bien croire en la sincérité de Jean-Jacques Crèvecœur, mais celle-ci n'atténue pas pour autant l'extravagance de ses affirmations (« la Médecine Nouvelle est avant tout de la médecine de haut niveau [...] »).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
abracadabrantesque
Messages : 115
Inscription : 13 déc. 2012, 17:53

Re: Précision.

#6

Message par abracadabrantesque » 09 juin 2013, 16:50

Cartaphilus a écrit :À lire votre remarque :
abracadabrantesque a écrit :Aller à la recontre du zozo pour démonter les arguments pseudo-scientifiques, c'est faisable tant que ca ne vous touche pas directement.
... je crains que ma réaction n'ait été quelque peu brutale, en une réponse trop facilement lapidaire, mais ces personnages représentent pour moi ce qu'il y a de plus condamnables dans les pseudo-sciences : de la charlatanerie imbécile et criminelle.
Je parlais surtout pour moi. Vous n’êtes en rien brutal. C'est plutôt de voir des proches s’enfoncer dans telles croyances sans pouvoir faire grand chose au risque de perdre tout lien qui est brutal. Très brutal même.

Même si je suis plus lecteur que contributeur, ce forum constitue pour moi un vrai havre de paix. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, être sceptique, c'est parfois (souvent) être seul ou se sentir en minorité.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit