Lithothérapie

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Compréhension facilitée.

#76

Message par Cartaphilus » 19 févr. 2014, 15:16

Amelie14 a écrit :excellent ce smile il devait m'attendre non :mrgreen:
Je constate que votre argumentation s'améliore : j'arrive à vous comprendre.
Pepejul a écrit :Pouvez-vous donner ici une preuve que de l'eau de citrine machin a réduit le diabète d'un patient ?
Très facile : il suffit de comparer le taux initial d'hémoglobine A glycosylée à celui dosé trois mois après la mise en route du traitement.

Ah zut ! J'ai répondu à la place d'Amelie14...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
truchement
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 734
Inscription : 10 janv. 2008, 11:13

Re: Compréhension facilitée.

#77

Message par truchement » 19 févr. 2014, 16:48

Cartaphilus a écrit :Ah zut ! J'ai répondu à la place d'Amelie14...
Heureusement, sinon on attendrait encore :lol:
Au royaume des aveugles, les borgnes ne dorment que d'un oeil.

Amelie14

Re: Lithothérapie

#78

Message par Amelie14 » 19 févr. 2014, 16:51

Pepejul a écrit :
si c'est pas du gros foutage de gueule pour zozo ça c'est quoi ?
Si vous parlez ainsi comment voulez-vous que j'ai envie d'échanger sans blague !
Vous ne connaissez pas tout cela mais vous êtes jugeant au point de remettre en question ce que plusieurs milliers de personnes utilisent chaque jour.
Vous n'avez pas du tout envie d'en apprendre.
Tout ce qui vous intéresse c'est de tourner ce sujet en dérision.
D'autres s'y intéressent pourtant. Récemment, de nombreuses entreprises, en particulier dans le marché des cosmétiques étudient les propriétés de nombreuses pierres et cristaux.
Il n'est pas rare de trouver dans certains produits cosmétiques, des extraits de pierre et de cristal. De nombreuses études ont montré que les pierres et les cristaux ont des propriétés qui peuvent beaucoup aider le corps à la défense lui-même de l'environnement extérieur.
La lithothérapie n'a pas été suffisamment étudié par la communauté scientifique mais je suis certaine que cela arrivera.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Lithothérapie

#79

Message par Pepejul » 19 févr. 2014, 17:30

Votre argument est "des milliers de personnes l'utilisent" ? Sérieusement ? Et de quoi voudriez-vous que nous discutions sur un forum sceptique ?

On vous demande de préciser COMMENT ça agit, sur quoi, selon quel principe.... aucune réponse de votre part à part un vague témoignage personnel.

Les extraits minéraux utilisés dans les cosmétiques le sont pour les propriétés réelles de ces minéraux (et pas vos fadaises inventées pour neuneus), la science qui étudie les minéraux s'appelle la minéralogie, celle qui traite des roches se nomme la géologie.... Les roches et minéraux sont bien connus et leurs propriétés physiques et chimiques utilisées tous les jours.

Votre lithothérapie est une vaste escroquerie qui commercialise du vent.

Pensez-vous que la lithothérapie est plus ou moins crédible que les licornes violettes invisibles ?

Pensez-vous qu'une discussion à propos de ces licornes aurait sa place ici ?

Si vous affirmez ici que la lithothérapie fonctionne alors il faudra préciser selon quels principes et fournir des preuves de sa réelle efficacité. Sans cela ce sujet ne sera qu'une enfilade de déclarations creuses et insipides...

Parlons concrètement : Expliquez moi comment et en quoi une pierre "se recharge" en énergie quand on la trempe dans une source... rien que ça, s'il vous plait et en utilisant des termes précis.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Amelie14

Re: Lithothérapie

#80

Message par Amelie14 » 19 févr. 2014, 17:40

Pepejul a écrit :Votre argument est "des milliers de personnes l'utilisent" ? Sérieusement ? Et de quoi voudriez-vous que nous discutions sur un forum sceptique ?

On vous demande de préciser COMMENT ça agit, sur quoi, selon quel principe.... aucune réponse de votre part à part un vague témoignage personnel.

Les extraits minéraux utilisés dans les cosmétiques le sont pour les propriétés réelles de ces minéraux (et pas vos fadaises inventées pour neuneus), la science qui étudie les minéraux s'appelle la minéralogie, celle qui traite des roches se nomme la géologie.... Les roches et minéraux sont bien connus et leurs propriétés physiques et chimiques utilisées tous les jours.

Votre lithothérapie est une vaste escroquerie qui commercialise du vent.

Pensez-vous que la lithothérapie est plus ou moins crédible que les licornes violettes invisibles ?

Pensez-vous qu'une discussion à propos de ces licornes aurait sa place ici ?

Si vous affirmez ici que la lithothérapie fonctionne alors il faudra préciser selon quels principes et fournir des preuves de sa réelle efficacité. Sans cela ce sujet ne sera qu'une enfilade de déclarations creuses et insipides...

Parlons concrètement : Expliquez moi comment et en quoi une pierre "se recharge" en énergie quand on la trempe dans une source... rien que ça, s'il vous plait et en utilisant des termes précis.
Extrait du Québec Sceptique no 23, page 15, septembre 1992.
Peut-on être sceptique et entretenir néanmoins certaines croyances de type spirituel?
Certains sceptiques, que l'on pourrait qualifier de « radicaux », refusent cette possibilité et considèrent qu'une réalité immatérielle ne peut exister parce qu'elle échappe à l'examen scientifique direct. Ce radicalisme militant engendre des sentiments négatifs chez la plupart des gens, car ceux-ci ont alors l'impression que les associations sceptiques rassemblent des individus qui ne croient en rien et qui ne veulent « rien savoir » de ce qui n'a pas été scientifiquement prouvé.

Avatar de l’utilisateur
truchement
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 734
Inscription : 10 janv. 2008, 11:13

Re: Lithothérapie

#81

Message par truchement » 19 févr. 2014, 17:43

Amelie14 a écrit :
truchement a écrit :Si je comprends bien, le médecin guérit le malade (et c'est normal, c'est un médecin, après tout), mais c'est au lithothérapeute qu'on rend grâce pour ses extraordinaires capacités quantiquo-intuitives, etc., etc.
c'est vous qui le dites, encore une supposition mais on est habitué ici.

Vous ne lisez pas correctement ou alors consultez !
Ce que vous décrivez ne concerne aucunement mes interventions.
C'est pas ça, mais c'est ça tout de même.

Il faut prendre conscience de la loi première de la thérapie nouvelâgeuse: Tout traitement (lithothérapie, homéopathie, urinothérapie) qui ne tue pas instantanément le patient marche! Toutefois, ce n'est pas de sa valeur thérapeutique qu'il est question, ici, mais son potentiel de gonflement de l'ego. L'efficacité de la bidonothérapie ne repose sur aucun élément objectif; la bidonothérapie est à son meilleur lorsqu'elle "accompagne" (ou si vous préférez, voyage sur le dos de) la médecine conventionnelle; elle imite à la perfection l'effet placebo, mais qu'importe. Elle offre à qui y adhère la possibilité de se distinguer de la masse, d'être quelqu'un de différent, revêtu d'un "pouvoir", d'une "compréhension supérieure". Voilà pourquoi on retrouve tout un zoo de traitements semblables à la lithothérapie: la guérison par les anges, par la plante des pieds, par la boudine, par l'"énergie", par le déblocage des blocages, par les cristaux, par l'invocation de l'esprit d'Esculape... N'importe quoi pour renouveler ce sentiment d'être au centre de quelque chose d'unique.

Le Nouvel Âge, tout de même, c'est pathétique.
Au royaume des aveugles, les borgnes ne dorment que d'un oeil.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Lithothérapie

#82

Message par BeetleJuice » 19 févr. 2014, 18:31

truchement a écrit : Le Nouvel Âge, tout de même, c'est pathétique.
Surtout que ça n'a rien de nouveau, en fait c'est largement une survivance de la manière dont a existé l'art de guérir pendant des millénaires, à savoir en mêlant pratique effectivement médicale et rituel magique ou offrande à une divinité.

Le problème pour tout les adeptes de "médecine alternative", c'est que depuis le temps, les médecins ont finit par se rendre compte qu'ils arrivaient très bien à soigner les malades sans avoir besoin en plus de l'aide des dieux ou de la magie et les patients ont finit par voir que c'était aussi plus économique de ne payer qu'un seul corps de métier.

Mais la cause de tout ça reste finalement toujours la même: la maladie c'est un mal invisible qui touche le corps et que l'on ne contrôle donc pas du tout et ça donne à la guérison une impression de miracle et les vendeurs de guérison magique profitent encore de ça. Ils en profitent d'autant plus que la médecine admet elle même être faillible et limitée, ce qui renforce d'autant plus la peur, puisqu'on ne comprend pas ce qu'elle fait et qu'elle admet pouvoir se tromper ou être impuissante.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18715
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

No problemo si les minéraux sont absorbés

#83

Message par Denis » 19 févr. 2014, 22:46


Salut Amélie,

Tu dis :
De nombreuses études ont montré que les pierres et les cristaux ont des propriétés qui peuvent beaucoup aider le corps à la défense lui-même de l'environnement extérieur.
Ça me va.

J'admets sans peine que plein de minéraux, quand ils sont matériellement absorbés (par voie buccale, cutanée ou autrement) ont un effet réel, positif ou négatif. Un effet au-delà d'un placebo (ou d'un effet isolant, comme une pommade ou un parasol).

Là où ça ne va pas, c'est quand rien n'est absorbé. Connais-tu des études là-dessus.

Il me semble que, quand ils ne sont pas absorbés, 1 g d'arsenic ou 1 g de chlorure de potassium produisent exactement le même non-effet.

Non ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Amelie14

Re: Lithothérapie

#84

Message par Amelie14 » 20 févr. 2014, 03:31

Denis, pour l'absorption j'ai parlé d'elixir et également de déposer une pierre à même la peau, cette même technique que vous ne reconnaissez pas mais ne l'avez pas essayé.

Personne n'a répondu à ce petit mot, et pourtant j'aimerais vous lire :
Amelie14 a écrit :Extrait du Québec Sceptique no 23, page 15, septembre 1992.
Peut-on être sceptique et entretenir néanmoins certaines croyances de type spirituel?
Certains sceptiques, que l'on pourrait qualifier de « radicaux », refusent cette possibilité et considèrent qu'une réalité immatérielle ne peut exister parce qu'elle échappe à l'examen scientifique direct. Ce radicalisme militant engendre des sentiments négatifs chez la plupart des gens, car ceux-ci ont alors l'impression que les associations sceptiques rassemblent des individus qui ne croient en rien et qui ne veulent « rien savoir » de ce qui n'a pas été scientifiquement prouvé.

Avatar de l’utilisateur
Iezane
Messages : 108
Inscription : 21 août 2013, 18:04

Re: Lithothérapie

#85

Message par Iezane » 20 févr. 2014, 05:02

Bonjour Amélie, content que vous acceptiez la discussion à propos de divers sujets sur ce forum.

La démarche du scepticisme scientifique prônée par ce forum n'a pas pour vocation de rejeter en bloc ce qui n'est pas prouvé scientifiquement. Il s'agit plutôt de juger du degré de vraisemblance, de la crédibilité du phénomène. Ici, non seulement aucune approche scientifique n'est apportée et les arguments tel que "il suffit d'apposer une image de pierre sur internet pour que ça ait de l'effet" ne convainc guère la plupart des membres de ce forum.

Toutefois, je me dis que si vous y croyez, vous devez avoir vos raisons. Vous avez quelque chose qui vous a convaincu. Peut-être qui si vous nous partagez ce qui vous fait croire, sans doute aucun, que la litho thérapie fonctionne, nous pourrions avancer dans le débat.

Merci d'avance :a1:
"Celui qui croit savoir n'apprend plus" Pierre Bottero

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Qui est le plus borné ?

#86

Message par Cartaphilus » 20 févr. 2014, 06:58

Salut à tous.

À propos des deux premiers paragraphes de cette page, extraite du Québec Sceptique, no 23, page 15, septembre 1992 :
Amelie14 a écrit :Personne n'a répondu à ce petit mot, et pourtant j'aimerais vous lire [...]
Quel est le rapport avec la demande de preuves scientifiques de l'efficacité de la lithothérapie ?

Est-ce faire preuve d'une manque de spiritualité que de réclamer des études à l'appui de vos affirmations, de ne pas se contenter de votre seule conviction ?

Et dire que ce sont les sceptiques que l'on accuse de fermeture d'esprit !
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Amelie14

Re: Lithothérapie

#87

Message par Amelie14 » 20 févr. 2014, 08:49

Iezane a écrit :Bonjour Amélie, content que vous acceptiez la discussion à propos de divers sujets sur ce forum.

La démarche du scepticisme scientifique prônée par ce forum n'a pas pour vocation de rejeter en bloc ce qui n'est pas prouvé scientifiquement. Il s'agit plutôt de juger du degré de vraisemblance, de la crédibilité du phénomène. Ici, non seulement aucune approche scientifique n'est apportée et les arguments tel que "il suffit d'apposer une image de pierre sur internet pour que ça ait de l'effet" ne convainc guère la plupart des membres de ce forum.

Toutefois, je me dis que si vous y croyez, vous devez avoir vos raisons. Vous avez quelque chose qui vous a convaincu. Peut-être qui si vous nous partagez ce qui vous fait croire, sans doute aucun, que la litho thérapie fonctionne, nous pourrions avancer dans le débat.

Merci d'avance :a1:
Merci pour votre intervention.
Je travaille avec les pierres et minéraux depuis plusieurs années.
C'est en essayant plusieurs types de pierres et en réalisant diverses expériences que j'ai noté des améliorations significative
Les pierres et les cristaux ont des propriétés qui agissent sur nous parce qu'ils sont composés de minéraux identiques à ceux contenus par notre corps, ce qui nous rend sensible à leurs vibrations.
La pierre agit doucement, en profondeur, et il faut lui laisser le temps d’agir. On ne peut pas donner de notion de temps, car chacun est unique, et les réactions peuvent être assez rapides, pour certains quelques jours et pour d’autres quelques
semaines. Tout dépend de la sensibilité de chacun et de l’état de réceptivité.
Elle agit par les réactions enzymatiques: les pierres transmettent leurs propriétés au contact de l’épiderme par réactions enzymatiques. Elles diffusent à dose infinitésimale des minéraux : cuivre, lithium, silicium, etc… (comme le principe de l’homéopathie).
Au départ c'est une simple attirance, je trouve que les pierres sont juste magnifique et apaisante.
Je fais de la méditation depuis fort longtemps et la pierre était au départ un support.
C'est au fil de mes rencontres et de mes lectures que j'ai découvert les bienfaits que cela pouvez apporter au corps et à l'esprit.
J'ai donc commencé à travailler sur ce sujet.
Ce qui m'a convaincu c'est les résultats que j'ai obtenu sur ma personne.
C'est à partir de ce moment que j'ai décidé de me former.

Amelie14

Re: Qui est le plus borné ?

#88

Message par Amelie14 » 20 févr. 2014, 08:53

Cartaphilus a écrit :Salut à tous.

À propos des deux premiers paragraphes de cette page, extraite du Québec Sceptique, no 23, page 15, septembre 1992 :
Amelie14 a écrit :Personne n'a répondu à ce petit mot, et pourtant j'aimerais vous lire [...]
Quel est le rapport avec la demande de preuves scientifiques de l'efficacité de la lithothérapie ?

Est-ce faire preuve d'une manque de spiritualité que de réclamer des études à l'appui de vos affirmations, de ne pas se contenter de votre seule conviction ?

Et dire que ce sont les sceptiques que l'on accuse de fermeture d'esprit !
Aucun rapport, mais je peux bien poser une question.
Et cette question précise n'est pas anodine.
Si vous ne voulez pas répondre ...

Pour les études scientifiques, je regrette que seul les EU fassent des recherches sur les médecines non conventionnelles, d'autant que les résultats ne sont pas bien connu.
Pour la lithothérapie, certains laboratoires s'y intéressent pour la cosmétique, cela pourra peut être ouvrir une porte.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Qui est le plus borné ?

#89

Message par Jean-Francois » 20 févr. 2014, 09:28

Amelie14 a écrit :Pour les études scientifiques, je regrette que seul les EU fassent des recherches sur les médecines non conventionnelles, d'autant que les résultats ne sont pas bien connu
Comme la plupart des études sur les prétendues "médecines non conventionnelles" sont grandement négatives, il n'est probablement pas étonnant que leur diffusion dans les milieux concernés soit très entravée. Toutefois, les résultats sont disponibles pour qui veut et sait les chercher.
Pour la lithothérapie, certains laboratoires s'y intéressent pour la cosmétique, cela pourra peut être ouvrir une porte.
Vous voulez dire que vous vous associeriez avec le diable Big Pharmaroth? Curieux.

Pourtant, il ne serait probablement pas si difficile que ça de faire des tests préliminaires en ce qui concerne les pouvoirs que vous prêtez aux pierres. Surtout que, si on en croit les propos sur électrons libres, il n'y a même pas besoin que les pierres soient en contact avec les patients: il suffit d'une image quelque part sur internet pour qu'il y ait effet. C'est de la pensée magique mais cela peut offrir prise à examen.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1862
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: Qui est le plus borné ?

#90

Message par switch » 20 févr. 2014, 09:44

Amelie14 a écrit : Si vous ne voulez pas répondre ...
répondre à quoi exactement ? A la question que vous avez postée ou à la réponse qui est fourni ?
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Amelie14

Re: Lithothérapie

#91

Message par Amelie14 » 20 févr. 2014, 10:30

Jean-Francois a écrit :
Amelie14 a écrit :Pour les études scientifiques, je regrette que seul les EU fassent des recherches sur les médecines non conventionnelles, d'autant que les résultats ne sont pas bien connu
Comme la plupart des études sur les prétendues "médecines non conventionnelles" sont grandement négatives, il n'est probablement pas étonnant que leur diffusion dans les milieux concernés soit très entravée. Toutefois, les résultats sont disponibles pour qui veut et sait les chercher.
Pour la lithothérapie, certains laboratoires s'y intéressent pour la cosmétique, cela pourra peut être ouvrir une porte.
Vous voulez dire que vous vous associeriez avec le diable Big Pharmaroth? Curieux.

Pourtant, il ne serait probablement pas si difficile que ça de faire des tests préliminaires en ce qui concerne les pouvoirs que vous prêtez aux pierres. Surtout que, si on en croit les propos sur électrons libres, il n'y a même pas besoin que les pierres soient en contact avec les patients: il suffit d'une image quelque part sur internet pour qu'il y ait effet. C'est de la pensée magique mais cela peut offrir prise à examen.

Jean-François
Merci pour votre lien.

Je ne vais pas m'associer avec Big Pharma, mais si les laboratoires travaillent sur ce thème, je ne serais pas la dernière à me renseigner. Même si c'est pour s'en servir à des fins commerciales, c'est tout de même un début.
Il faut bien commencer par quelque chose, étant positive de nature, je me dis que cela pourrait aider à comprendre le fonctionnement des bienfaits d'une pierre.

Pour ma part Jean-François, je préfère et de loin le contact avec la pierre. Si vous avez lu mes interventions sur l'autre forum, j'ai expliqué effectivement les 2 possibilités.
Mais ce que la lithothérapie représente à mes yeux est bel et bien un contact, un toucher.
Je comprend parfaitement ce que vous pouvez en penser.
Il me manque le vocabulaire adéquat pour exprimer ce que les pierres peuvent apporter au quotidien.
Plusieurs personnes notent des changements suite à des séances avec des pierres. Comment je pourrais d'après vous utiliser ses informations ?

switch a écrit :
Amelie14 a écrit : Si vous ne voulez pas répondre ...
répondre à quoi exactement ? A la question que vous avez postée ou à la réponse qui est fourni ?
Switch, je me suis sans doute mal exprimée.
Je voulais savoir comment les membres participant à ce fil se positionnaient ? Sceptique radical ou ouvert à cette possibilité ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Lithothérapie

#92

Message par Jean-Francois » 20 févr. 2014, 11:20

Amelie14 a écrit :our ma part Jean-François, je préfère et de loin le contact avec la pierre. Si vous avez lu mes interventions sur l'autre forum
Je feuillette un peu, de temps à autres, mais je rate certainement la plupart des messages.
Il me manque le vocabulaire adéquat pour exprimer ce que les pierres peuvent apporter au quotidien
Sans doute parce qu'il n'y a rien de bien défini. Connaissez-vous les vers de Boileau:
"Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément"
(Le début de la strophe est pas mal juste aussi.)

Il est parfaitement normal d'avoir du mal à exprimer quelque chose de subjectif. C'est plus problématique quand on prétend qu'il s'agit de quelque chose de réel, pouvant avoir un impact sur la santé.
Plusieurs personnes notent des changements suite à des séances avec des pierres. Comment je pourrais d'après vous utiliser ses informations ?
Avec un gros grain de NaCl. Après tout, des gens peuvent "noter des changements" en faisant un peu n'importe quelle activité qui les distraie de leurs quotidien.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Lithothérapie

#93

Message par Pepejul » 20 févr. 2014, 11:59

vibrations : non désolé vos pierres ne vibrent pas

Enzymatique : non plus, les enzymes sont des protéines et vos pierres en sont dépourvues...

Veuillez cesser d'utiliser ces mots dans vos explications...

La seule chose vraie dans tout votre charabia est "vous avez noté des améliorations empiriques"... c'est ce que je disais : vous mesurez l'efficacité de quelque chose avec votre seul jugement (et sans aucun outil scientifique) et votre jugement n'est pas pertinent.


Je repose la question : avez-vous des résultats tangibles pour nous convaincre, un simple témoignage ne suffit pas pour les sceptiques. A vous...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Lithothérapie

#94

Message par BeetleJuice » 20 févr. 2014, 11:59

Amelie a écrit : Je voulais savoir comment les membres participant à ce fil se positionnaient ? Sceptique radical ou ouvert à cette possibilité ?
Personnellement, je ne vois pas comment on peut être sceptique radical tel que le décrit l'extrait que vous citez et je doute qu'il y en ait beaucoup ici qui puisse rentrer dans la définition. Si on n'envisageait même pas la possibilité de l'extraordinaire, on ne s’embêterait pas à vous demander des preuves et on ne vous poserais pas de questions...
C'est juste qu'il y a une différence entre "admettre la possibilité de" et "admettre l'existence de" et que visiblement, beaucoup d'adeptes de tas de trucs paranormaux se sentent insulté qu'on fasse cette différence et pas eux et qu'on demande des preuves avant de passer de l'un à l'autre.

Et vous, êtes vous ouverte à la possibilité que votre lithothérapie ne soit pas réelle ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Les enzymes sont-elles gloutonnes ?

#95

Message par Cartaphilus » 20 févr. 2014, 12:13

Amelie14 a écrit :Elle agit par les réactions enzymatiques: les pierres transmettent leurs propriétés au contact de l’épiderme par réactions enzymatiques. Elles diffusent à dose infinitésimale des minéraux : cuivre, lithium, silicium, etc… (comme le principe de l’homéopathie).
Comment le savez-vous ?

Quelles sont les enzymes concernées, quels sont les mécanismes enzymatiques mis en jeu, quels en sont les substrats, les catalyseurs éventuels, les conditions de facilitation ou d'inhibition ?

Puisque vous utilisez un vocabulaire scientifique, je suppose que vous n'aurez aucun mal à répondre à ces questions précises, avec des références fiables.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Photon
Messages : 550
Inscription : 20 févr. 2014, 10:41

Re: Lithothérapie

#96

Message par Photon » 20 févr. 2014, 14:33

Je ne suis pas une fan de lithothérapie, vous me pardonnerez donc de ne pas avoir tout lu.
Par contre je pense avoir compris le principe du forum.

Même si je ne maîtrise absolument pas ce sujet je propose donc à qui le peut une petite expérience:

Il s'agit de mettre en relation une tourmaline noire, un téléphone portable et une radio. Souvent les deux derniers éléments ont des interférences qui se manifestent par un grésillement lorsqu'ils sont l'un près de l'autre! cela est donc une manifestation visible.

En y apposant une tourmaline noir bizarrement le phénomène change! je n'ai aucune explication à donner, j'en suis désolée, mais je propose quand même une approche pour essayer de le comprendre.
Et peut être même que certains emmèneront une réponse.

Au plaisir de vous lire.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Lithothérapie

#97

Message par Pepejul » 20 févr. 2014, 17:09

Déjà le terme "Tourmaline" se rapporte à un ensemble de minéraux variés de la famille des silicates : http://www.cristauxetpierresdumonde.com ... maline.htm

Elle contient divers oxydes et a des propriétés piezo électriques (formation d'un courant électrique faible si le minéral est soumis à une pression constante) et pyroélectriques (inversion de polarité électrique sous l'effet d'un changement de température) bien connues.

pyroelectricité : http://www.cnrtl.fr/definition/pyro%C3%A9lectrique : utilisée notamment dans la détection des infrarouges

piezoélectricité : http://www2.ac-lyon.fr/etab/lycees/lyc- ... _piezo.pdf le quartz des montres à quartz

Rien à voir avec des vibrations ou de l'énergie....

Encore une fois il suffit d'avoir suivi une formation de base en géologie ou en physique pour ne pas gober les zozoteries... Les connaissances dans un domaines sont nécessaires pour pouvoir en parler.

L'interaction entre cette pierre et un téléphone portable est donc très bien connu et parfaitement explicable et ne justifie en rien les fantasmes pseudomédicaux des lithothérapeutes...

J'attends toujours de savoir pourquoi balancer un caillou dans une source peut le recharger énergétiquement.... comme de le tenir dans sa main d'ailleurs ! Allez des explications claires s'il vous plait les lithophiles !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Pas beau de copier.

#98

Message par Cartaphilus » 21 févr. 2014, 06:10

Salut à tous.

Je n'espère pas réponse d'Amelie14, donc je commenterai son message sans plus attendre, concernant la notion de « réactions enzymatiques » censées expliquer le pouvoir des pierres.

En réalité, Amelie14 n'est sait rien : elle s'est contentée de plagier le passage d'un site consacré à cette prétendue thérapie.

Comme quoi les donneurs de leçons qui hurlent à la censure, et qui se targuent d'une haute spiritualité, ne sont pas forcément des parangons de vertu...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Amelie14

Re: Lithothérapie

#99

Message par Amelie14 » 21 févr. 2014, 06:36

Cartaphilus, on retrouve ce passage dans pleins de forums, sites, blogs parlant de ce sujet.
Vous êtes vraiment drôle, si je ne répond pas à l'instant T, c'est peut être parce que j'ai autre chose à faire.

Ce que je vous dis, je l'ai appris en formation et avec d'autres lithothérapeutes, il n'y a rien à imaginer ou à extrapoler.
Quand vous étiez en études, vous avez bien appris des choses. Il faut bien démarrer par quelque chose.
Ce qu'expliquer ici est utilisé depuis fort longtemps, on ne fait pas refaire l'histoire, mais on peut dire que c'est une technique qui fonctionne depuis 30ans, vous pensez bien que du coup j'estime que cette personne peut m'en apprendre.

Je vous donne un des passages du module de la formation (je ne peux donner qu'un extrait, nous ne pouvons pas retransmettre l'intégralité).
Posées sur la peau, celles-ci entrent en contact avec les enzymes cutanées qui en capturent les minéraux pour les distribuer à tout le corps par l’entremise du circuit sanguin.
La présence de certains enzymes dans l’organisme est indispensable pour activer les réactions chimiques. Sans ces enzymes, les réactions physiologiques ne peuvent se faire, d’où l’apparition de troubles pathologiques.
Une interaction se produit sur le plan des tissus cutanés lors d’un traitement, alors que les enzymes dermiques effectuent, en contact avec la pierre, un échange chimique qui se communique ensuite au système sanguin. Ainsi, grâce à ce transfert, les minéraux contenus dans la pierre voyagent dans le sang et nourrissent les organes qui le nécessitent, leur apportant aussitôt les éléments nutritifs qui leur font défaut. Ce fait expliquerait, selon cette théorie, l’amélioration marquée de la santé chez l’individu ainsi traité en lithothérapie.
les oligoéléments que les minéraux contiennent agissent sur notre métabolisme.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Lithothérapie

#100

Message par BeetleJuice » 21 févr. 2014, 06:36

Cartaphilus a écrit :Salut à tous.

Je n'espère pas réponse d'Amelie14, donc je commenterai son message sans plus attendre, concernant la notion de « réactions enzymatiques » censées expliquer le pouvoir des pierres.

En réalité, Amelie14 n'est sait rien : elle s'est contentée de plagier le passage d'un site consacré à cette prétendue thérapie.

Comme quoi les donneurs de leçons qui hurlent à la censure, et qui se targuent d'une haute spiritualité, ne sont pas forcément des parangons de vertu...
Dur de se dire que certaines personnes gobent des énormités pareilles. Même pas besoin de formation en géologie, suffit d'avoir été au lycée et d'avoir pas trop dormi en cours de SVT et physique-chimie pour savoir que c'est juste n'importe quoi.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit