Magnétisme

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Magnétisme

#1151

Message par Nicolas78 » 11 juin 2017, 18:31

Psyricien a écrit : Je suis d'accord, c'est pour ça que je ne parle pas de droit de l'enfant, mais bien du droit des parents vis à vis de leur bien.
"Leurs" bien est un bien que les parents on gagné à travers une société, sans elle, ils n'ont aucun biens ni droits dans le sens qu'on lui prête ici (mais dans un sens différents...par exemple, une personne qui va construire ses propres biens, seul, et sans aucune grosse structure sociale pour l'aider). Inversement : La société n'existe pas sans les individus. Mais, dans certain endroits du globe, ca se passe mieux qu'ailleurs en terme de "redistributions" des biens créer par les individus. C'est une relation à double sens (enfin, si on peut le présenter ainsi ? Je suis pas sociologue hein )

Mais ce "bien" quand il est transmit, il est transmit à des gens qui n'y sont pour rien. Le droit est donc transmis avec le bien. A la différence est que ce droit transmis aux enfants profitent à des enfants qui ne sont en RIEN à l'origine des biens.
Il n'est pas question de travail ici, ce que tu acquière au cours de ta vie est issue de ce que tu as gagné, et la dessus un imports sur le revenus existe (plus les impôts sur les possessions qui vont s'appliquer en permanence tous les ans).
Pas faux ! Mais il existe toute sortes de taxes et impôts. Et tout le monde considère que c'est vraiment trop injuste (tristesse).
Il n’empêche que dans un pays ou l’état ne prend rien, il se passe des truc étranges...il faut bien que l’état trouve des moyens pour prendre la laine sur le dos de ses moutons...
Que cela soit trop fait, peut-être. Mais finalement, n'est tu pas heureux de rouler sur des routes en bon état, et de ne pas changer tes amortisseur tout les 6 mois ? Quis de ce qui est juste ou non, économiquement...le "mercantilisme" (d'on je souffre moi même, et j'en est pas ou peut honte et dans tout les cas je doit l'admettre) ne voit que le bout de sont nez.
Après, il reste l'ingestion de l’état, son abus des taxes, le tout étant un frein à l’économie, et donc au sociale...Evidemment, l'effet pervers inverse à ma logique est aussi une réalité (je le nie pas hein, je suis plutôt de gauche, mais je fait pas mes 5 prière aux grand Lénine tout les les jours...). Heureusement Macron va arranger tout ça :lol:

Moi ce que je déplore, c'est pas le mercantilisme personnel ou étatique (je le comprend tellement), c'est que les gens se plaignent souvent de la solidarité inexistante en vers eux-même, mais refuse de se faire taxer...
Cependant je peine à voir où cela entre en cause dans le cas d'une succession. L'état ici ne s'ingère t-il dans des décisions qui sont propres aux "détenteur" d'un bien (Sans que cela n'est de rapport à la société) ?
Si c'est pas l’état qui s'ingère, c'est tes enfants, ton entreprise, ta banque, ton éducation, ce qu'il y à dans ta maison, sur quoi ta maison est construite, sur quoi ton métier est construit sur comment on paye ta retraite et comment tu le fait toi même, à travers l'entreprise ou l’état...
La succession, c'est juste une des manière les plus discutable de trouver de l'argent (avec les radars :lol: ). Mais c'est tout.
Cet argent, lui, à une utilité. Mal géré ? Bien géré ? C'est un autre débat.

Moi j'ai surtout du mal à croire que la société devrait s’arrêter au palier de la porte de chez soit. C'est une belle illusion amha. Même si un peut de libéralisme ne fait pas de mal hein ! (tu l'aura deviné, j'ai tendance à croire qu'une idéologie, étatique ou libérale, sont fait des mêmes qualités est défauts d'on l’intérêt actuel est de les faire cohabiter pour pas rentrer dans des formes de totalitarisme de la pensée économique et sociale...ceci-dit, je pense que cette pensée du "juste milieu" est possiblement le fruit de mon ignorance sur le sujet et aussi du "bruit" ambiant entourant ce genre sujet, avec tout les "experts" qui vont avec).
Je connais des cas de personne qui ont dû laisser partir leur "maison de famille" juste parce que l'héritage était impossible à payer ! N'est-ce pas sinistre ?
C'est tout à fait inadmissible. Mais ça doit être rare non ? Si ça l'est pas, c'est ça l'ingestion. Et c'est possiblement causé par l’incapacité pour un état à faire du cas par cas ? (même si je pensait que c’était possible de le faire).

PS : j'ai edité mon post précédent, je te fait une petite pique sur le sujet "verité VS réel" :a2: (mais je suis sur que tu va l'aimer, ou pas hihi :wink: )

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Magnétisme

#1152

Message par Psyricien » 11 juin 2017, 18:47

Nicolas78 a écrit :
Il n'est pas question de travail ici, ce que tu acquière au cours de ta vie est issue de ce que tu as gagné, et la dessus un imports sur le revenus existe (plus les impôts sur les possessions qui vont s'appliquer en permanence tous les ans).
Pas faux ! Mais il existe toute sorte de taxes et impôts. Et tout le monde concidère que c'est vraiment trop injuste.
Certes, j'aime bien maitre un taquet à ceux là ... leur conseillant d'aller se vêtir de peaux de bêtes et manger des baies dans la forêt, loin de l'odieuse civilisation qui les exploite :lol: . Bizarre, aucun n'a jamais essayé.
Il n'empèche que dans un pays ou l'etat ne prend rien, il se passe des truc etranges...il faut bien que l'etat trouve des moyens pour prendre la laine sur le dos de ses sujets.


Certes, mais disons que je ne suis pas convaincu par les dispositifs en place, qui me semblent mal cibler la population ... et qui serait améliorable à moindre effort.
Après, il va de soit que je ne suis pas pour une circulation non-régulée des biens. Il faut aussi des garde fou.
Que cela soit trop fait, peut-être. Mais finalement, n'ai tu pas heureux de rouler sur des routes en bon état, et de ne pas changer des armotisseur tout les 6 mois ?
Je roule surtout sur autoroute en France ...
Après ce n'est pas tant contre la quantité d'impôt totale que je râle, mais plus sur la façon dont les impôts son répartis.
Ca pourrait faire plus de sens, et du coups surement prélever plus avec un système un peu moins absurde.
Heureusement Macron va arranger tout ça :lol:


faut se dire qu'on a eu "le moins pire" :(.
Moi ce que je déplore, c'est pas le mercantilisme personnel ou étatique, c'est que les gens se plaignent souvent de la solidarité inexistante en vers eux-même, mais refuse de se faire taxer...
Là dessus je te suis complètement, on vie dans une société où on pense beaucoup (trop) à nos droit et on oublie facilement les devoirs.
La société est un compromis ... si tout était agréable dans un compromis, ça aurait un autre nom :).
Moi j'ai surtout du mal à croire que la société devrait s’arrêter au palier de la porte de chez soit. C'est une belle illusion amha. Même si un peut de libéralisme ne fait pas de mal hein !
J'imagine que c'est une question de "gout" personnels. Je trouve important que dans une société il y est toujours une part d'indépendance (dans le bon sens du terme). Certes nous devons faire des compromis pour être ensemble. Mais il faut aussi qu'il demeure un espace pour faire valoir nos "spécificité" nos propre choix de vie, pour que l'on existe au delà d'un simple "élément" de la société. Ça me semble important pour se réaliser pleinement. Et également ne peut que favoriser l'acceptation des différences. Car essayer de "gommer" les différences c'est au contraire la pire chose à faire.
Mais après, chacun à son avis de l'endroit où mettre la limite ... et donc une telle limite est au final elle aussi un compromis.

PS:
PS : j'ai edité mon post précédent, je te fait une petite pique sur le sujet "verité VS réel" :a2: (mais je suis sur que tu va l'aimer, ou pas hihi :wink: )
C'était drôle :).
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Magnétisme

#1153

Message par Nicolas78 » 11 juin 2017, 19:00

Psyricien a écrit : Certes, j'aime bien maitre un taquet à ceux là ... leur conseillant d'aller se vêtir de peaux de bêtes et manger des baies dans la forêt, loin de l'odieuse civilisation qui les exploite :lol: . Bizarre, aucun n'a jamais essayé.
Je fait pareil :)
Et bcp ne le font pas. Mais je connait une communauté de personne qui vivent en foret. Bcp ne tiennent pas le coup. Mais certain tiennent leurs couilles (leurs paroles) et y sont heureux. Ceci-dit, je comprend ceux qui change d'avis. Autant (un peu moins, mais pas mal aussi) que ceux qui veulent changer le monde entouré de fougères.
Certes, mais disons que je ne suis pas convaincu par les dispositifs en place, qui me semblent mal cibler la population ... et qui serait améliorable à moindre effort.
Dur debat sur le comment on fait pour rembourser une dette qu'on peut pas rembourser.
Doit t'on taxer plus pour renflouer les caisses de l’état directement à la source ? Ou laisser plus de puissance consommatrice ou de securité (une maison par exemple) aux individus ? Il faut bien jongler avec ces notions. Et c'est pas mon cas. D’où ma présentation simplissime du probleme :| :mrgreen:
faut se dire qu'on a eu "le moins pire" :(.
J'en sais rien du tout perso. Le moins pire pour qui ?
Là dessus je te suis complètement, on vie dans une société où on pense beaucoup (trop) à nos droit et on oublie facilement les devoirs.
Mais je n'en veux pas à ce genre de pensée est acte. Je ne fait que les critiquer.
Si je devait lutter contre, je serait bcp plus sujet aux dissonance cognitives liées aux conflit entre mes valeurs (liée à mes conditions et celles des autres) et mes actes (liée à ce que j'aimerait faire de mes conditions ou à mes peurs).
La société est un compromis ... si tout était agréable dans un compromis, ça aurait un autre nom
Pas faux, même si le désagréable c'est plus la notion de soumission (même légère) liée à des rapports de forces difficilement solvable que de compromis qui l'a créer non ? Un compromis peut être "win-win" non ? A moin que le "win won" soit une illusion, mais je pense pas forcement à petite échelle.
Un compromis à l’échelle de la relation interpersonnelle "win/win" doit exister, sur une échelle nationale (même régionale), j'ai plus de mal à le croire oui.
C'était drôle
A merde ! Ça veut dire pas pertinent :a5:

(je vais dodo, boulot 7h demain, tristesse haha)

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5561
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Magnétisme

#1154

Message par Etienne Beauman » 11 juin 2017, 19:12

Le formulation est orientée ... mais bon.
"1.1) Il est possible de référer ses affirmations via des travaux scientifique ou de fournir un raisonnement cohérent qui étaye ses affirmations."
eu été plus convenable ... mais bon, on sait comment toi et honnêteté ça fait deux ... Manipulation de discussion bas niveau, du EB quoi :(.
Mon point est que tu prétends que nous sommes dans une discussion scientifique, et que tu n'as pas apporté d'élément permettant de distinguer en quoi c'est différent d'une discussion rationnelle ou même d'une discussion tout court.
1.1) Je dirais aux collègues demain que selon le grand EB : "notre travail quotidien, nos meeting hebdomadaires, nos conférences c'est comme aller au bistrot" ... si seulement :ivres: (bon en même temps j'irais pas vider des chops avec tout mes collègues).
:gnee:
What ?! qu'est ce que tes collègues viennent faire ici ?
On est dans le cadre de la présente discussion sur ce forum pas sur comment travaillent les scientifiques.

Merci de garder le contexte en tête !

1.2) Ça dépend ... tu mets quoi derrière ce mot ? Il est un peu valise tu sais !
ça.


1. Nous sommes dans une discussion scientifique.
  • 1.1 Il est possible de référer ses affirmations via des travaux scientifique.
    1.2 Il faut fournir un raisonnement cohérent qui étaye ses affirmations.
    1.3 On est libre de définir soi même les trucs sans se référer à quoi que ce soit.

2. L'usage du mot vrai dans son sens commun est dangereux pour la compréhension
  • 2.1. Science et croyance sont dans leurs façons de "fonctionner" fondamentalement différente.
    2.2. Je définis...


1.1 Au bistrot aussi c'est possible. Cette proposition sert pas à grand chose. Es tu d'accord pour la retirer ?
1.2 Concrètement la différence avec une discussion rationnelle c'est quoi ?
2.1 Pétition de principe : c'est ce que tu veux démontrer.
2.2 Impose le 1.3. Gros désaccord : Définition personnelle dans une discussion rationnelle c'est poubelle*. On peut dans une discussion scientifique ? Critères ?

On verra le reste après on a déjà un gros nœud là.

*Il peut y avoir des exceptions pour des concepts nouveaux, mais on redéfinit pas soi même les concepts élémentaires on se réfère aux défs existantes.
Tu disais d'ailleurs
"Mais je n'ai rien contre la redéfinission d'un mot, si la redéfinition n'induit pas de confusions."
Le fait d'utiliser une déf qui annule toutes les autres induit de la confusion.
Entre toi et le dico, je choisis le dico ! ;)

edit : modifié la structure des listes.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

jean7
Messages : 3724
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Magnétisme

#1155

Message par jean7 » 11 juin 2017, 19:35

richard a écrit :Ne pourrait-il pas tirer cette énergie de vie du soleil, de l'eau ou de la Terre elle-même?
On peut tout imaginer, puisqu'on est dans l'imaginaire.
Mais ce n'est pas parce qu'une hypothèse imaginée est plus jolie et inoffensive qu'une autre présentant des inconvénients qu'elle est meilleure.
D'où l'importance de quitter l'imaginaire et d'entrer dans le savoir.
C'est ce que cl777 devrait comprendre, ce à quoi j'espère le motiver : faire valider son truc par la science si c'est possible plutôt que de faire la promotion d'une pratique dont on ne peut rien savoir.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 3724
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Magnétisme

#1156

Message par jean7 » 11 juin 2017, 20:15

Psyricien a écrit : A) Science et croyance sont dans leurs façons de "fonctionner" fondamentalement différente.
B) Je définit:
*Le VRAI : vérité absolue sous-jacente au fonctionnement de l'univers
*Le REEL : ce qui est observable (l'ensemble des éléments en interaction incluant l'homme ... et la femme)
C) L'avantage majeur tient au fait qu'avec ces définitions, les croyances parlent intrinsèquement du VRAI (la croyance consiste à: "tenir pour vrai"), la science en revanche s'intéresse au REEL sans avoir besoin de se prononcer sur l'accord au VRAI (qui n'est objectivement pas accessible).
D) Cette définition simple permet d'éviter toute confusion entre science et croyance qui pourrait être induite par l'utilisation de la "véracité" où la "fausseté" d'un éléments en se référent à la science. Car science et croyance n'entendent pas parler de la même chose.
*Les croyances parlent de conception tenu pour exacte en l'absence de fait ou en dépit des faits.
*La science tient pour descriptive ce qui a pu être démontré objectivement comme t-elle.
E) La croyance se veut une estimation du VRAI, et peut parfois entrer en conflit avec le REEL, où alors parler d'éléments qui sont en dehors du REEL.
F) Une discussion sceptique s'intéresse au REEL pas au VRAI !

Simple non ?
La simplicité n'est pas une justification.
Tu définis VRAI.
Et tu as dit par ailleurs que VRAI pour toi a le même sens que vrai.

Mais tu n'a pas définit l'adjectif vrai.

Et d'autre part, on peu te faire remarquer que restreindre un mot à une de ses définitions est un détour inutile... quand on a rien à démontrer d'intéressant qui en découle.

E) c'est toi qui le dit. Comme pour B).
Uniquement toi et ici.
Un autre dirait "La croyance se veut une estimation du REEL" en donnant au REEL ta définition du VRAI qu'il ferai la même chose que toi, n'aurais pas plus tord et que ça ne présenterait pas plus d'intérêt.

Tu voudrais forcer à ce que tous parlent ton langage parce que dans ce langage les choses te sont plus claires.

Crois tu vraiment que l'usage bien choisi des mots et de leurs définitions suffit à éviter la confusion entre croyance et savoir ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Magnétisme

#1157

Message par Psyricien » 11 juin 2017, 20:34

Etienne Beauman a écrit :
1.1) Je dirais aux collègues demain que selon le grand EB : "notre travail quotidien, nos meeting hebdomadaires, nos conférences c'est comme aller au bistrot" ... si seulement :ivres: (bon en même temps j'irais pas vider des chops avec tout mes collègues).
:gnee:
What ?! qu'est ce que tes collègues viennent faire ici ?
Bah, quand on discute on "ne se balance pas des refs à la gueule" !
Donc j'imagine que selon les standard EBTM nos discussions c'est comme au bistrot.
Où alors tu te contredit ... faux choisir !
Merci de garder le contexte en tête !
Oui, on a compris que toi tu voulais discuter comme au bistrot ... la question c'est pourquoi tu le fais ici ? Là ça m'échappe :(.
1.2) Ça dépend ... tu mets quoi derrière ce mot ? Il est un peu valise tu sais !
ça.
Méfie toi avec cette définition tu n'es présentement pas très "rationnel" ...
1. Nous sommes dans une discussion scientifique.
  • 1.1 Il est possible de référer ses affirmations via des travaux scientifique.
    1.2 Il faut fournir un raisonnement cohérent qui étaye ses affirmations.
    1.3 On est libre de définir soi même les trucs sans se référer à quoi que ce soit.

2. L'usage du mot vrai dans son sens commun est dangereux pour la compréhension
  • 2.1. Science et croyance sont dans leurs façons de "fonctionner" fondamentalement différente.
    2.2. Je définis...
Merci de corriger cette formulation orienté ... dans le mesure ou tu manipule sciemment et ouvertement mes propos, j'estime ne pas vouloir pour suivre en l'état !
2.1 Pétition de principe : c'est ce que tu veux démontrer.
Non ... ça j'ai pas à le démontrer ! Il y a deux mots, si il sont différent c'est surement qu'ils renvoient à deux choses différentes.
Si tu veux me dire que c'est la même chose, la charge de la preuve est chez toi ! A toi de démontrer "X=Y" ...
Sinon j'ai de le droit de dire "Lion=Antilope", en t'imposant la charge de me démontrer le contraire.
Considère tu que science et croyance sont assimilables à un même schéma de fonctionnement ? Il y a un gros point à détordre ici !
2.2 Impose le 1.3. Gros désaccord : Définition personnelle dans une discussion rationnelle c'est poubelle*. On peut dans une discussion scientifique ?
Je définis un terme ! Et je l'utilise dans cette définition, c'est un peu la base. En particulier avec des mots polysémique :roll:
Comment veux tu qu'on discute avec toi, si tu refuses à ton interlocuteur le droit de spécifier sa pensé ?
En gros tu te réserve le droit de faire des glissement de sens à loisir ? C'est bien ça ? :roll:
"Mais je n'ai rien contre la redéfinission d'un mot, si la redéfinition n'induit pas de confusions."
Le fait d'utiliser une déf qui annule toutes les autres induit de la confusion.
Justement non, ça lève la confusion sur un mot polysémique !
Cela consiste à adapté un langage peux spécialisé à un contexte donné afin de tenir un propos non-ambigüe.
Entre toi et le dico, je choisis le dico ! ;)
Et tu choisi donc qu'elle définition pour un mot polysémique ? Celle qui te permet d'interpréter le propos de ton opposant selon ton propre prisme biaisé j'imagine ?
Bref tu refuses de lire un texte en tenant compte des explications de l'auteur du texte afin de bien saisir le propos.
En gros tu ne lis pas ... on avait remarqué.

Cet aveu clos la discussion avec le troll que tu es ! Merci de me le rappeler à chaque que tu viens cherché un peu d'affection !
G>
Dernière modification par Psyricien le 11 juin 2017, 20:46, modifié 1 fois.
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Magnétisme

#1158

Message par Psyricien » 11 juin 2017, 20:46

Et voilà l'autre ...
jean7 a écrit : La simplicité n'est pas une justification.
Si le but du propos est justement une simplification sémantique pour éviter des ambig¨uïté ... c'est complètement une justification !
Ça veut dire "objectif atteint" en lettres de feu !
Tu définis VRAI.
Et tu as dit par ailleurs que VRAI pour toi a le même sens que vrai.

Mais tu n'a pas définit l'adjectif vrai.
Allez on aide le retardataire.
X est définie.
Y=X
Donc Y est définie !
Essaye de faire sens s'il te plait ... je sais que c'est dure pour toi, mais essaye un peu ! Plz !
Et d'autre part, on peu te faire remarquer que restreindre un mot à une de ses définitions est un détour inutile... quand on a rien à démontrer d'intéressant qui en découle.
Ca clarifie un propos, en spécifiant quel aspect d'un mot polysémique on utilise.
Je comprend par contre que ça ne fait pas l'affaire des troll qui aiment les glissement de sens ... car il ne peuvent plus jouer à leur jeu favori ... qui consiste à dire tout et son contraire avec des mots qu'il ne comprennent et ne définissent pas ;).
E) c'est toi qui le dit.

Oui la croyance se veut une estimation de la vérité absolue, sinon se n'est pas une croyance.
En voici une définition classique:
"La croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère à une thèse ou une hypothèse, de façon qu’elle les considère comme vérité, indépendamment des faits, ou de l'absence de faits, confirmant ou infirmant cette thèse ou cette hypothèse."
Comme pour B).
En effet quand je défini un terme de mon propos, c'est moi qui le dit !
Bravo pour avoir noté cette élément cruciale :roll:.
Un autre dirait "La croyance se veut une estimation du REEL" en donnant au REEL ta définition du VRAI qu'il ferai la même chose que toi, n'aurais pas plus tord et que ça ne présenterait pas plus d'intérêt.
Nous dirions en substance la même chose. Si les deux propos sont définis on serait en mesure de comprendre ce que chacun de nous dit.
Et en discutant sur les avantages/inconvénients du choix sémantique de chacun, il est même fort probable que l'on arrive à un compromis.
Et toi, ton propos il sert à quoi dans le schmilblick ? A rien ? A oui, on avait vu !
Tu voudrais forcer à ce que tous parlent ton langage parce que dans ce langage les choses te sont plus claires.
J'ai déjà dit que je ne forçais personne à l'utiliser. Par contre j'argumente pour quoi je fais ce choix. Si tu en a un autre à proposer, merci de le présenter et de mettre en avant les avantages que tu y vois.
On pourra alors en discuter ... et arriver à un compromis. Même si je doute que tu es quoique se soit de réfléchi à proposer :(.
Crois tu vraiment que l'usage bien choisi des mots et de leurs définitions suffit à éviter la confusion entre croyance et savoir ?
Oui, savoir de quoi on parle est la première étape ... mais toi, comme EB, vous êtes de ceux qui aiment ne pas trop savoir de quoi on parle pour vous gausser avec des conception flou vide de sens ... je comprend donc le malaise que vous éprouvez ici !
De même Neuneutrinos à été un peu retissant à spécifier ça pensée ! L'usage de mot flou pour nommé de la même façon des concepts différent à donc nécessité le besoin de placer des définition claires ! Par contre, il n'a jamais répondu sur les éléments clefs permettant de voir si il savait séparer science et croyance ...

xoxo,
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6320
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: Magnétisme

#1159

Message par Lulu Cypher » 11 juin 2017, 20:58

[mode moderation=on
Bon visiblement on ne peut pas se prendre un repos dominical au soleil en vous faisant confiance ... Psyricien et Étienne pourriez-vous enterrer la hache de guerre sur ce fil .... quitte à ce que vous voys écharpiez sur cet autre fil idoine ... merci.
[/mode moderation

PS : remarquez pendant ce temps tout ce ramdam a permis à cl777 de s'éclipser sur la pointe des pieds ... ce qui nous fait des vacances

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

neuneutrinos
Messages : 422
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Magnétisme

#1160

Message par neuneutrinos » 11 juin 2017, 21:09

Retour du week-end et ça s'arrange pas on dirait...
Psyricien a écrit :Il y a des éléments dans ces propos qui ne trompent pas.
1) Utilisation de phrases "voulue" comme "choc", mais vide de sens (le coup sur la "critique", l'assimilation science-croyance)
2) Incohérence internes manifestes (utilisation à loisir de chose qu'il entend interdire aux autres en toute circonstance)
3) Auto-qualificatifs positif fréquents (le binaire il "connait", et la "modestie" aussi.)
4) Réaction négatives à des évaluations négatives de son propos
5) Besoin de recevoir des questions ! Et refus de converser sous une autre forme.
6) ...
Beaucoup d'éléments qui donne une image cohérente de la personne.
C'est pas tant de la psychologie qu'une évaluation de son discours. Quand je dis qu'il est "fier" c'est essentiellement à cause des points 2, 3, 4, et 5 par exemple.
1) tu parles de toi ?
2)Tu parles de toi ?
Spoil ultra rapide sur mon parcourt,
Spoiler
Show
Je suis ingénieur logiciel et possède un master 2 sécurité, "le binaire, ça me connait" et même un euphémisme par rapport à mes compétence et mes connaissance dans le domaine.
Quand j'ai dit "le binaire, ça me connait" était de l'humour en réponse a une affirmation déduit en occultant les nuance (en "binarisant") d'un propos.

Je vais te montrer une manière d'éviter de faire sortir des propos d'un contexte.

post auquel je répond pour la phrase commençant par "votre credo"
Ce à quoi j'ai répondu : ceci
J'utilisais encore mal les balises de citation, ce que j'ai corrigé par la suite.

Alors que les posts d'avant ne parlait pas de tout ce qui critiquent cl777 mais de ceux qui l'insultent, ainsi que tous les posts de cl777 qui ont pu être injurieux.
La preuve, ce que je répond avant son message :ici

Je ne citerai que le début, mais le reste est accessible facilement via le lien.
Su un forum critique, ce sont le faits qui doivent trancher.
Si une personne fraude, on montre la fraude.
Si une personne triche, on montre la tricherie.

Si une personne a des croyances qui ne sont pas postés par les faits. On le dit, et même on peut proposer une manière plus ou moins simple d'avoir un fait.
On peut le faire intelligemment, sans insulte, sans décrédibiliser gratuitement la personne.
Et de nombreuses réponses ont été faite dans ce sens.


Si tout ce que vous avez à dire sert uniquement à des fin d'insulte sans avoir de démarches constructives et que vous le justifier, vous ne respectez même pas la chartre du forum.
rules
J'ai mis en gras quelque-chose que vous aviez mal compris d'ailleurs au vu de ce que vous m'aviez répondu.
Ceci signifie que de nombreux post ont été rédigé de manière intelligente, sans insulte, et sans décrédibiliser gratuitement (au cas où cela ne serait pas compris : sans preuve).
Vous aviez compris le total opposé.
Et malgré le fait que j'ai pu le préciser dans les posts suivant, vous aviez votre avis, et vous ne cherchez même pas à vous questionner.

Et pourquoi cette touche d'humour ? (j'arrêterai les petites touches d'humour si ça peut vous aider à mieux comprendre)
Car une personne faisant une critique peut tout aussi bien le faire pour aider. Il y a des nuances qui empêchent un raisonnement binaire.
De plus, que je critique certaines insultes gratuites, ne remet pas en cause toutes les critiques à l'encontre de cl777, là aussi, c'est un raisonnement un peu trop simpliste.

3) "fréquent"( une exagération consciente ?) , ou plutôt dans le contexte qui t'arrange, comme toujours... et tenter de rabaisser ton interlocuteur plutôt qu'à l'écouter ...

4) Je n'ai pas eu de réactions négatives dans le sens où je n'ai pas porter de jugement, pas essayer de rabaisser mes interlocuteurs et pas essayer de camper sur mes positions quelque soit ce que qui est rapporté.
Et si j'ai eu une réaction négative, je te pris de citer l'exemple dans son contexte.

Tu pourras remarquer que je j'ai prêté attention aux précision et au clarification de contexte. Ce que tu as "oublié" mon cas ? ça ne va pas dans ton sens, alors on y prête pas attention...

Je n'ai pas été plus négatif plus que mon interlocuteur et c'était uniquement sur toi à titre d'exemple, pour voir comment tu réagirais si une personne utilisait le même bagage argumentatif que toi. Ta réaction t'a amener à critiquer vivement ta propre manière d'argumenter (et encore j'ai été plus light, car je n'ai pas osé porter un jugement à ton égard). Au vu de ses résultats et voyant aucun changement de ta part... je t'ai proposer une manière de faire le point. Par le questionnement. Ce que tu as pris comme un "défaut" (ça ne regarde évidemment que toi) au lieu d'en profiter pour vérifier tes croyances ( sans preuves, que des intuitions amplifier par un biais de croyance). Je te propose de vérifier tes dires, et tu ne saisis pas cette possibilité de faire une mise au point sur ton jugement. Et tu n'a rien proposer dans ce sens (puisque tu ne souhaites pas remettre ton jugement en question).

5)Les question c'est pour te forcer à mettre un contexte, mais tu n'en as pas envie ou tu en es incapable pour le moment (ce que je déplore).
Les questions ont plus de chance d'être constructive qu'en balançant des affirmations...
Mais cela n'a pas l'air d'être à ta convenance. Au moins j'ai proposer quelque choses, qu'en est-il de ta démarche ?
Je n'ai rien contre une proposition qui serait mieux vu permettant de mettre les choses au clair de ta part.

6) Tu combats les biais des personnes qui te répondent mais tu n'hésites pas à en abuser . Peut être penses-tu que la construction d'une pensé critique ( qui consiste,entre autre, à se protéger des biais de pensée, de réflexion, etc...) ne ne concerne pas ?

Cette non-volonté d'écoute t'amène à penser tout et n'importe quoi, et à défaut de chercher ce qui n'irait pas dans ton sens , tu ne gardes uniquement ce qui confirme ton hypothèse. (biais de confirmation entre autre).
Comme je l'ai dit, ce serait intéressant que tu montres ce que peut donner une réponse de ce que peut donner une réponse construite et sceptique.
Si tu t'y connais aussi bien , beaucoup de personne, moi y compris pourrait y trouver un bénéfice.
Tu m'as montré ce qu'il ne fallait pas faire, montre moi, si cela est possible, ce qu'il faut faire.

Dans tout ce que tu as pu me dire, je n'ai pas encore eu un soupons de pensée critique, malgré les portes ouvertes que je t'ai laissé.
D'autres, n'étant pas d'accord , ont tenté d'avoir un avis plus construit sans imposer leur manière de penser.
Avec cette manière de procéder, ils ont pu mieux comprendre ce que je voulais dire. Et j'ai pu affiner mon vocabulaire.

Et je suis heureux de trouver ces personnes sur un forum de sceptique.
Certaines personnes (le monde de l'hypnose est très hétéroclites) m'ont rapportées une communauté fermée, sectaire, préférant se moquer plutôt qu'essayer de comprendre (de ce qu'ils ont rapporté ).

Il me fallait le savoir avant de poster quelques sujet que ce soit.
Je suis ravi de constater que ce n'est pas le cas pour une grande majorité de personnes actives de ce que je lis sur le site.

jean7
Messages : 3724
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Magnétisme

#1161

Message par jean7 » 11 juin 2017, 21:12

Psyricien a écrit :Et voilà l'autre ...
jean7 a écrit : La simplicité n'est pas une justification.
Si le but du propos est justement une simplification sémantique pour éviter des ambiguïté ... c'est complètement une justification !
Ça veut dire "objectif atteint" en lettres de feu !
La langue française est assez précise en elle-même. Plutôt que de la tordre à ton usage selon ton propos, il te suffit de l'utiliser complètement.
Psyricien a écrit :
jean7 a écrit :Tu définis VRAI.
Et tu as dit par ailleurs que VRAI pour toi a le même sens que vrai.Mais tu n'a pas définit l'adjectif vrai.
Allez on aide le retardataire.
X est définie.
Y=X
Donc Y est définie !
Essaye de faire sens s'il te plait ... je sais que c'est dure pour toi, mais essaye un peu ! Plz !
Un nom égal à un adjectif ?
Note bien que si tu maintient ta définition et cette égalité douteuse il devient impossible de dire de quoi que ce soit que c'est vrai
jean7 a écrit :Et toi, ton propos il sert à quoi dans le schmilblick ? A rien ? A oui, on avait vu !
Là, tu as parfaitement raison.
Mon propos est parfaitement inutile.
Psyricien a écrit :
Crois tu vraiment que l'usage bien choisi des mots et de leurs définitions suffit à éviter la confusion entre croyance et savoir ?
Oui, savoir de quoi on parle est la première étape ... mais toi, comme EB, vous êtes de ceux qui aiment ne pas trop savoir de quoi on parle pour vous gausser avec des conception flou vide de sens ... je comprend donc le malaise que vous éprouvez ici !
EB, je n'en sais rien.
Je ne me permet pas de dire ce qu'il y a dans la tête des autres.

Bon, écoute, on va faire comme ça : continue bien à redéfinir la langue française pour que tes phrases aient le sens qui te convient et dans lequel tu es certain d'avoir raison.
Si tu as besoin de ça pour être bien sûr de ne pas confondre science et croyance, grand bien te fasse !
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

mcmachin
Messages : 1589
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Magnétisme

#1162

Message par mcmachin » 11 juin 2017, 22:03

Psyricien a écrit :
mcmachin a écrit :
Ce n'est pourtant pas une méthode scientifique stricte qui m'a permis de conclure (si ?)
Tout dépend ce que tu met derrière "méthode scientifique".
C'est marrant, c'est la première fois que tu envoies balader le contexte de ma question, dans une de tes citations.
En plein au moment où je faisais péter une clé argumentative forte (quoique banale, EB, jean7 et d'autres l'ont très bien compris), argument que tu te permets du coup de zapper totalement.
Et tout ça pour quoi ? pour me péter les couilles avec ta sémantique d'enculé de fdp de mec pas très cultivé mais pourtant très très fier ? Bah putain, tu t'emmerdes pas quand-même.
Si je fais erreur explique-moi.
Pour moi, accepter un résultats reproduit par des équipes indépendantes fait complètement partie de la méthode scientifique.
C'est marrant il me semblait qu'on fittait pas trop mal sur la question un peu plus haut dans ce fil, j'ai dû rêver.
C'est marrant ça, un rêve collectif.
(encore un sujet sur lequel les scientifiques nous mentent, j'imagine :lol:)
Maintenant je peux comprendre que certains perçoivent cela comme "faire confiance" (j'utilise parfois la formule par simplicité, même si je suis pas fan).
Pourquoi, elle va te bouffer, la définition commune de "faire confiance" ?
Quand on est petit on répète ce que les grands disent, et on fait en général énormément confiance à papa-maman.
Plus tard, on fait confiance à ses potes ados.
On n'a pas d'autre choix pour développer sa vision du monde (sa "formalisation" du réel dans ta langue, cherche pas je t'offre un concept super, tu pourras faire joujou avec).
Bin adulte, c'est pareil.
Sauf qu'on est plus ou moins apte à raisonner, on a accumulé de l'expérience et des connaissances, et on est plus ou moins apte à rentrer dans des sujets en profondeur (pas comme ces sales "feignasses", hein ? bon tu me diras chuis une sale feignasse mais plutôt du genre passionné donc ça va je me sens pas trop visé, plus jeune j'aurais été totalement dans les clous par contre :lol: ).
Mais bref.
Ne t'inquiète pas.
Comprendre un concept simple modifiera sûrement un peu ton paradigme, mais t'as l'air d'avoir de la ressource tu rebondiras (tout le monde se relève d'une petite dissonance cognitive - enfin presque tout le monde :a5: )

Mais bref, évidemment que quand on n'a pas assez d'infos le mieux serait de se taire. Tu sais, tu le disais toi-même un peu plus haut quand tu me cassais les couilles avec ta formalisation : "il faut savoir dire : je ne sais pas."
Ton poncif qui relève soit-disant d'une Méthode très bien définie, et dont certains font un Concept Intouchable (un principe quoi), bin c'est juste une évidence en fait.
Puis en plus, dans la réalité réEllE (c'est un concept, pas touche), personne n'applique vraiment ce précepte à la lettre, "zététiciens" compris (il est tellement restrictif).
Pour te construire, toi et ta perception du monde social, tu es obligé de faire constamment des trous dans ton paradigme scientifique, en faisant une hypothèse forte par ci (que tu ne vérifieras éventuellement jamais, faut d'outils), une hypothèse forte par là (le fameux argument d'autorité en science sociale), et un petit biais strictement culturel par là, tu sais, toussa toussa quoi.
La méfiance, c'est pas un mot caca, et ça ressemble bigrement au mot "doute" dans une acception courante.
La confiance, c'est un concept central et je m'en tartine le fion que les Scientifiques n'approuve pas la terminologie du concept, qui est un concept clé dans l'acquisition de connaissance.
Chuis pas sectaire moi (pas trop).
Chuis juste con, c'est différent.
Mais on fait tous confiance à des faisceaux d'indices (sans véritable preuve), car à un moment on n'a juste pas le choix.
La charge de la preuve ?
Non, c'est une assertion tout à fait banale que je viens de faire, soutenue par d'éminents penseurs avant moi, et c'est toi qui nous disais plus haut que si on n'était pas d'accord avec une théorie, on devait au moins pouvoir critiquer sa méthodologie ou ses conclusions, bah moi je critique ton approche philosophique, vu que de la méthodologie t'en as pas trop, on dirait. (#EtienneARaison, #DanyARaison :lol:)
Je trouve cette formulation dangereuse, car elle ouvre la voie à ce que je nomme du "doute pathologique"
Je m'en branle, de ton "doute pathologique". Car j'ai la carte "crédulité pathologique" dans ma manche.
Mais bref, si tu flippes des mots, comme l'a dit Etienne, c'est normal que tu ne puisses plus penser.
(parce que le croyant quand il lit ça ... il commence à se toucher en hurlent:
Non, "le croyant" ça n'existe pas. L'essentialisation, c'est caca.
A part quand j'utilise le procédé, bien entendu, parce que regarde, je pense que tu devrais arrêter de prendre les gens pour des cons, ILS sont assez intelligents pour savoir qu'il faut se méfier dans la vie, et ILS ont bien capté qu'il était très difficile d'accorder leur confiance presque gratuitement à des institutions-qu'ils-connaissent-très-peu (sûrement leur humilité scientifique à eux). Les médias dont ils se méfient à juste titre ne les aident pas du tout à accorder leur confiance aux bons vulgarisateurs qui n'apparaissent que trop rarement dans les journaux (à la place ils ont droit à des couvertures choc de Science et Vie et aux experts de canapé chez Ruquier - l'horreur ! :a7: )
Cette méfiance, dans certains cas, peut tout à fait relever d'une "intelligence pratique" propre à l'espèce humaine, "intelligence pratique" qui a d'ailleurs engendré ta démarche scientifique de mes couilles (ouais j'invente mes propres concepts ça te dérange pas un peu de dialectique a priori ?)
Bref, va pas t'étonner que certaines personnes inversent le paradigme, mais surtout arrête de leur cracher dessus comme tu le fais.
On est nombreux à en avoir été là, et on a toujours très peu de questions à nos réponses, champ social et scientifique compris.
Qu'on se définisse "sceptique" ou je ne sais quoi.
On est pas des curés bordel.
--> L'alternative étant que tous soit de "mèche" où partagent implicitement un biais commun.
Le fait que les consensus en science dure soient internationaux démonte assez clairement ces alternatives, on est d'accord.
Pourtant il faut avoir entendu l'argument. Perso, je l'ai entendu pour la première fois il y a hmm.. 3 ans sur ce forum (sûrement Nicolas78)
Puis après il faut persuader, expliquer que les Chinois, malgré des différences culturelles importantes, sont tout aussi rationnels que nous, et que dans la "sagesse millénaire chinoise" y a sûrement des traditions aussi débiles que dans la "sagesse millénaire occidentale", avec leurs saignées au moindre petit pépin/ou gros d'ailleurs - du moins il faut ouvrir la conversation là-dessus, faire naître le doute - et faut essayer de pas penser au fait que les Chinois et leur science sauce asiat' vont nous bouffer tout cru, c'est un poncif mais mince ! Perso je flippe !! Le capitalisme scientiste chinois je sais pas si c'est plus cool que le capitalisme scientiste occidental, et ça m'angoisse moi l'inconnu. Ouais je fais un peu de Nicolas78, des fois j'aime bien.

Mais enfin bref, tu me saoûles là, je préférais discuter avec toi tout à l'heure, peut-être à une prochaine ! (t'as dit des trucs plutôt intelligents sur les médias et le monde de la recherche, j'y reviendrai peut-être à l'occase, mais sur la logique/les maths/la méthode, bah j'abandonne j'atteins mes limites).
Sans rancune salut ! (enfoiré) :lol:

ps : tu me fais plus penser à un rappeur qu'à une rockstar. Mais t'inquiète y en a des bons. :lol:
Dernière modification par mcmachin le 12 juin 2017, 00:27, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5561
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Magnétisme

#1163

Message par Etienne Beauman » 11 juin 2017, 22:15

Suite à la demande de Lulu j'ai répondu
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

mcmachin
Messages : 1589
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Magnétisme

#1164

Message par mcmachin » 11 juin 2017, 22:29

Le message de neuneutrinos nous donne d'ailleurs carrément raison sur 2-3 points de la "discute".
Je voulais d'ailleurs le saluer, et lui dire que son message m'avait beaucoup touché.
(j'étais pas loin de chialer, véridique)
Et je sais bien que chuis pas le seul, et que les curés appelleront ça "fierté", bof perso ça me parait sain de s'interroger sur son ego, ses motivations profondes, mais ce qui est embêtant là-dedans ce sont les certitudes (les projections et tout ça)..
Bon, si j'ai la CIA au cul un de ces 4, que personne ne s'inquiète pour moi je retournerai ma veste aussi vite que l'éclair, et comme Dany je serai persuasif (j'ai des projets de famille, et tout). :lol:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19158
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Un tour de manivelle

#1165

Message par Denis » 12 juin 2017, 01:18


Salut Psy,

Tu dis
Denis, tu veux vraiment engager cette discussion ?
Soit ! Enculons des mouches !
Je ne tiens pas outre-mesure à poursuivre cet échange d'idées, surtout si tu annonces à l'avance (pléonasme) à quel niveau tu prévois le situer.

Je vais quand même essayer de faire un tour de manivelle avec le détordeur d'idées folles. Un seul, pour commencer.

Moi, je prétends que évaluer différemment (sur cette échelle) ces deux propositions :

P1 : Le Soleil est plus loin que la Lune.
P2 : La proposition P1 est vraie.

fait inutilement souffrir au moins une mouche.

Si on est d'accord, la suite éventuelle ne sera pas la même que si on est en désaccord.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1166

Message par cl777 » 12 juin 2017, 02:55

jean7,

C'est facile de savoir que je ne prive personne puisque ma femme est avec moi en permanence et qu'elle ne présente aucune baisse énergétique vitale sauf quand il y a blessure aux lombaires ou autres fractures comme c'est déjà arrivé deux fois ou zona mais dans ces cas, je sens l'aspiration d'énergie.

Comprendre ce que j'ai écrit à ce sujet devrait suffire alors reviens dessus.
jean7 a écrit :Tu ne sais pas où est le point d'eau, combien tu en perd quand tu fais le plein, si tu ne la prend pas à quelqu'un, à qui, si tout le monde en a en excès et reconstitue ses réserves, à quelle vitesse etc etc.
Cette remarque prouve que tu n'as pas compris comment s'effectuent les échanges donc reviens aussi dessus.
jean7 a écrit :Tous les jours, des personnes tombent malade sans qu'on comprennent pourquoi. Et si la cause en était des "voleurs inconscients" de leur énergie vitale ?
L'organisme a, en principe de quoi se défendre. Quand on attrape un rhume ou une grippe, il y a agression, défense de l'organisme et guérison, c'est le processus normal. Dans ce cas, il n'y a pas forcément baisse du potentiel énergétique vital puisque l'organisme se "nourrit" du potentiel ambiant, si la quantité consommée n'est pas importante, ce qui est capté suffit.
Si la pathologie est très agressive, l'organisme va consommer beaucoup plus d'énergie vitale globalement ou localement que ce qu'il peut capter, dans ce cas un déficit va s'installer et c'est ce que j'évalue avec les mains avec l'indication de la zone en déficit et aussi de la quantité appelée même si ce n'est pas mesurable "scientifiquement". Avec la multiplication des cas, je me suis "étalonné".

Les voleurs inconscients de leur énergie vitale? En réalité tous ceux qui présentent un déficit puisque l'aspiration que je constate est précisément un vol.

Les organismes en présence de cette aspiration vont réagir de différente manière suivant comme ils sont constitués:
La grande majorité ne va pas être affectée puisqu'elle n'a pas la possibilité d'assurer la fuite énergétique vers l'organisme aspirateur.
Environ 20 % de sensitifs vont ressentir l'impact de cette aspiration, ils vont se faire voler l'énergie mais comme ils n'ont pas la possibilité de maintenir en permanence leur potentiel au niveau moyen nécessaire pour le bon fonctionnement de leur organisme, ils vont souffrir transitoirement de différentes manières de cette baisse avec retour à la normale une fois l'aspirateur rechargé ou de la distance prise avec l'aspirateur (diminution du débit du fluide transmis donc recharge en énergie possible). C'est le cas de nombreux magnétiseurs et de médiums.

Il y a ensuite ceux qui, comme moi, accumulent l'énergie et peuvent en capter suffisamment en permanence permettant de répondre à la demande de l'aspirateur sans en être affecté sauf dans certains cas critiques de très forte aspiration, un refroidissement très important et insupportable des mains allant jusqu'à l'onglée.

Tes questions sont intéressantes.

Je reviens sur certains points:

D'où vient ce dont je fais le plein? Dans l'environnement. D'après ce que je constate c'est une sorte d'océan présent partout y compris bien sûr dans un sous marin en plongée (j'ai eu l'occasion de le vérifier personnellement) et dans une station spatiale (la vie ne serait pas possible sans disposer de cette énergie vitale).

Si tu prélèves un verre d'eau dans cet océan, il n'y a pas d'implication sur son niveau.

Tu poses de nombreuses questions à ce sujet. Tu dois bien te douter que je me suis posé les mêmes depuis très longtemps donc que j'ai vérifié l'impact du "comportement" de mon organisme sur mon entourage et l'impact sur les personnes malades.
Comme je le répète, c'est la multiplication des cas et l'observation avec un esprit critique qui me permet d'avoir des certitudes en évaluant à chaque fois les conséquences mais bien sûr ce n'est pas mesurable par des moyens scientifiques pour l'instant. (la foudre était bien une manifestation des dieux à une certaine époque) . J'en suis là, j'observe, constate, identifie mais il me manque la nature exacte de ce qui est échangé.

Ne pas utiliser cette capacité? impossible puisque le simple fait de m'approcher d'un organisme en déficit quel qu'il soit conduit à un transfert d'énergie. Ensuite, si tu avais vécu tout ce que j'ai pu vivre en redonnant quelquefois instantanément le sourire à de très nombreuses personnes (et animaux et plantes lol), tu ne te poserais pas la question du principe de précaution.
Je me mets souvent en situation inconfortable puisque, pas plus tard qu'hier, suite aux confidences d'un personne sur sa santé, je lui ai proposé un soin. Je ne suis pas du tout persuadé que je peux obtenir un résultat suite à mon action et je lui ai dit de manière à ce que la personne ne s'illusionne pas mais j'ai constaté tellement de "miracles" auquel je ne croyais pas que je n'hésite pas à courir le risque d'un échec.

Le effets de mes actes? Pas de problème, si la question pouvait se poser au début, j'ai suffisamment de recul pour les connaître, les prendre en compte et évaluer les effets. Une preuve: on me demande d'intervenir, résultat du bouche à oreille, la plupart du temps.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Magnétisme

#1167

Message par unptitgab » 12 juin 2017, 04:05

Un merci à Cl777, qui grâce à ses multiples interventions me permet par l'exemple d'enfin pleinement comprendre l'expression "quand on a seulement un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou." Et ça ose parler d'ouverture d'esprit, heureusement que les biologistes l'on plus ouvert en réfléchissant plus loin que le ressenti tout pourri de l'humain moyen, que cet obtus, sinon la connaissance du vivant serait au même point qu'en ait le Cl777, dans le néant avec comme seule explication toute faite l'âme, le souffle de vie, pour faire plus moderne l'énergie vitale, qu'un Platon le défende c'est recevable, qu'un type né en France dans la deuxième moitié du XXème siècle et ayant bénéficié de l'éducation le fasse encore est pathétique, il suffit d'ouvrir des bouquins de biologie, pas des daubes magnétisantes, pour constater que l'hypothèse âme est inutile donc fort probablement nulle.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1168

Message par cl777 » 12 juin 2017, 04:25

Cartaphylus,

"un phénomène doté des vertus thérapeutiques aussi prometteuses ne resterait pas longtemps sans exciter la curiosité du monde scientifique."

Encore une fois, le phénomène n'a pas de vertus thérapeutiques: problème de légalité, il permet de redonner à l'organisme la capacité de s'auto guérir.

Pour exciter le monde scientifique, il faudrait qu'il y ait un intérêt:

C'est un don, déjà ça commence mal: pas de possibilité d'apprendre contrairement à ce qu'on lit bien souvent.
Ce n'est pas biologique: difficulté d'évaluation par les moyens connus
Les labos s'en désintéressent puisque rien à gagner
Le monde scientifique a déjà la "preuve" que c'est une croyance
Le monde médical a déjà suffisamment à faire avec ce qu'il connaît

La curiosité du monde scientifique ne peut donc pas être excitée.

La découverte d'un rôle pathogène, par contre, entre bien dans le "moule" de ce qui intéresse le monde médical.


86lw,

Tu as du mal à comprendre. Il faut croire que d'autres comprennent, alors peut-être un petit problème de blocage cérébral dû à tes idées préconçues.
Ce n'est pas grave pour nous mais dans ce cas, on s'abstient de poster sur le forum en donnant ses états d'âmes dont nous n'avons que faire.

jean7,

"Pour cl777, ça donne que s'il est tel qu'il le dit il devrait arriver à comprendre la nécessité de tester sérieusement les capacités qu'il croit avoir."

Cela fait pratiquement 30 ans que je le fais systématiquement, c'est ce qui me permet d'être affirmatif. Je rappelle que je suis un scientifique et que j'ai travaillé dans le monde de la recherche.

86lw,

Tu ne peux pas t'empêcher d'en remettre une couche.

Au lieu de passer ton temps sur le forum, tu devrais faire et faire faire les tests de validation, ce sera beaucoup plus intéressant mais c'est sûr la critique et l'agressivité convient beaucoup mieux à certains.

C'est là que l'on reconnaît ceux qui veulent aller de l'avant et les autres.

richard,

"Ne pourrait-il pas tirer cette énergie de vie du soleil, de l'eau ou de la Terre elle-même?"

Excellente question, d'après ce que je constate à partir de toutes les manifestations de la "chose", c'est vibratoire, énergétique, présent partout, traverse tout, y compris dans l'espace mais jusqu'ou? Il y a d'ailleurs une interrogation:
On cherche à aller sur Mars sans tenir compte de cette question de l'énergie vitale. Et si cette énergie restait dans une zone d'influence de seulement quelques centaines de milliers de km?

Ce serait donc une sorte de bain énergétique qui pourrait peut-être même être à l'origine de la vie.

J'ai encore un problème avec la limite de définition du vivant.

Un être mort n'aspire pas d'énergie vitale tant qu'il n'y a pas de début de dégradation mais il est curieux que, dès que cette dégradation s'établie, une aspiration d'énergie automatique se produise jusqu'à complète déshydratation.
C'est visible, par exemple, avec une tomate, le cycle normal est le pourrissement puis les graines germent.
En cas de saturation énergétique, la tomate reste intacte et les graines germent à l'intérieur de manière à assurer la poursuite de la vie mais avec continuité, tel un humain, sans destruction de ce qui a produit les graines.

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1169

Message par cl777 » 12 juin 2017, 04:50

Florence,

"Ce que je reproche, c'est la forme d'impolitesse puérile parfaitement inutile et contreproductive consistant à railler le nom, l'apparence physique, la sexualité, etc. de ses interlocuteurs."

"un interlocuteur éventuellement de bonne foi et de bonne volonté, même si un peu bouché, borné, ignorant, "

C'est vrai qu'il est nécessaire de faire la part des choses, pas d'attaque sur le nom mais on a le droit de le prendre pour un imbécile sans même avoir la connaissance de son domaine.

Je ne comprends pas que l'on puisse autoriser cette manière de s'exprimer sur un forum.

mcmachin,

"Oui, on se trouve face à un faisceau d'indices que je trouve particulièrement probants pour conclure avec un degré de certitude pas mal élevé sur l'inaction de cette saloperie d'homéopathie au delà d'un effet placebo.
Ce n'est pourtant pas une méthode scientifique stricte qui m'a permis de conclure (si ?)

Si on introduit la notion vibratoire, bien entendu inconnue de tous les sceptiques, l'homéopathie reprend des couleurs puisque le phénomène de dissolution physique perd de l'importance au profit d'un contenu vibratoire pouvant éventuellement avoir un effet sur la santé.
Il faut se poser la question en rapprochant cette éventuelle signature vibratoire du produit actif de la projection de l'énergie à distance en direction d'une cible identifiée sur photo, par exemple.

" le RCA aussi (comme sur la majorité des consensus en sciences dures)"

Le RCA une science dure? vaste mascarade quand on fouille un peu puisque le auteurs des documents repris pour le consensus reconnaissent eux mêmes que de nombreux paramètres pouvant modifier les résultats ne sont pas pris en compte.
C'est d'ailleurs extrêmement curieux comme démarche scientifique:
On a besoin d'informations, on regroupe tout ce que l'on trouve sur le sujet, on compare, on fait une synthèse, on publie un rapport en oubliant que toutes études partent des mêmes hypothèse avec des pans entiers méconnus.

La même démarche effectuée sur le magnétisme, le Reiki, le CHi, l'énergie vitale va donner aussi un rapport complètement faussé. Pourquoi? La notion d'aspiration d'énergie n'est jamais mise en avant puisque ça retire tout le pouvoir à ceux qui se disent maîtres ou autres. Comme c'est fondamental, on préfère se focaliser sur la manière de positionner les mains pour obtenir un résultat alors que c'est vraiment du détail et même sans importance.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6553
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Magnétisme

#1170

Message par curieux » 12 juin 2017, 04:50

Salut unptitgag

Cl777 fait partie de ces nombreux ilots qui veulent à tous prix maintenir ouvert le gouffre de l'obscurantisme, c'est leur fond de commerce, leur dada ou leur raison de vivre.
Etant donné qu'ils vivent dans un monde qui les a débordé depuis longtemps avec des notions qu'ils n'auront jamais le temps de comprendre, ils s'accrochent à leurs superstitions comme si leur vie en dépendait.
Quoi d'étonnant à ce que ce genre d'attardés se réfère au prétendu savoir de l'antique Egypte (et de leurs pyramides) ou à celui des babyloniens (pour l'astrologie) dans le but de le propager en donnant un semblant de crédibilité à leurs hypothèses.

Au 21ième siècle on est encore entouré de ces manipulateurs : en cherchant "prière des magnetiseurs" je trouve au moins 35 000 réponses, c'est vraiment peu par rapport à d'autres sujets comme par exemple "calcul des eclipses" qui me donne 383 000 réponses.
J'en conclue qu'ils ne sont pas près d'envahir la planète avec leurs foutaises, il y a au moins dix fois plus de questions sur le fonctionnement des orbites de notre lune que sur la santé mentale des accros aux pouvoirs mystiques.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1171

Message par cl777 » 12 juin 2017, 05:15

curieux,

Nous y voilà:

"Non, si son don est aussi réel que celui des autres alors cette énergie vient de la "Source de vie", Dieu en personne.
Comme les autres il fait une prière dans sa tête et ensuite il opère.
Le contenu de la prière est un secret qu'il ne révélera qu'à son successeur, c'est lui qui décidera qui sera l'heureux élu. Amen (poil à la boudaine)"

Dieu est le fourre tout, tout ce qui n'est pas compris est issu de Dieu. Je ne me prononce pas sur Dieu, chacun sa manière de penser mais ce que je constate est un élément fondamental de la vie, il n'y a pas besoin de prière puisque le transfert d'énergie est automatique, quand à l'heureux élu, j'ai expliqué comment découvrir, il faut donc se débarrasser du folklore et être un peu plus terre à terre.

Psyricien,

J'espère que tu as conscience que tu cherches à étaler une certaine forme de connaissance qui n'intéresse personne puisque hors sujet. Un moyen de noyer le poisson et de te valoriser.

A pratiquement tous,

Beaucoup de hors sujet, une démarche scientifique suppose de respecter un protocole.
Il est indispensable de rester focalisé sur le sujet et ceux qui en débordent ne respectent pas cette démarche.

Alors venir baratiner sur le vrai, le faux, l'exact, les croyances, on s'en fout.

Du concret que vous êtes infoutus de mettre en oeuvre alors que ça prend quelques minutes, vous n'avez pas l'impression de délirer?

jean7,

"C'est ce que cl777 devrait comprendre, ce à quoi j'espère le motiver : faire valider son truc par la science si c'est possible plutôt que de faire la promotion d'une pratique dont on ne peut rien savoir."

Faire valider mon truc par la science: j'ai déjà expliqué maintes fois pourquoi ce n'est pas possible en utilisant les protocoles classiques.

Une pratique don on ne peut rien savoir? je vous ai donné les clés de manière à ce que vous puissiez expérimenter et constater par vous même ce qu'il est possible de faire.

La balle est dans votre camp.

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1172

Message par cl777 » 12 juin 2017, 05:38

neuneutrinos,

"ainsi que tous les posts de cl777 qui ont pu être injurieux"

Lesquels?

unptitgab,

Je passe sur le début de ton intervention, chacun jugera.

" il suffit d'ouvrir des bouquins de biologie, pas des daubes magnétisantes, pour constater que l'hypothèse âme est inutile donc fort probablement nulle."

Voilà ce que l'on écrit lorsque l'on n'a pas exploré le sujet, n'importe quoi: Ai je mentionné une seule fois le mot "âme"? non

Ne viens pas me parler de bouquins de biologie, il n'y a pas encore si longtemps, les neurones étaient cantonnés au cerveau, alors un peu d'humilité, les découvertes sont quotidiennes et on est loin d'avoir fait le tour.

curieux,

Le prières de magnétiseurs? j'ai justement expliqué et vérifié pourquoi c'est inutile.
Les domaines non stabilisés scientifiquement laissent se développer de nombreuses croyances, c'est pourquoi je me suis attaché à vérifier en ne retenant que ce qui est indiscutable.

Donc ton petit baratin passe à la trappe, quand on ne connaît pas, on ne s'exprime pas, on commence par s'informer en posant des questions.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7058
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Magnétisme

#1173

Message par richard » 12 juin 2017, 05:44

Salut le psy! Tu as écrit
Psyricien a écrit :Certes, j'aime bien maitre un taquet à ceux là ... leur conseillant d'aller se vêtir de peaux de bêtes et manger des baies dans la forêt, loin de l'odieuse civilisation qui les exploite :lol: . Bizarre, aucun n'a jamais essayé.
Peut-être es-tu trop jeune pour avoir connu le mouvement hippie.

thewild
Messages : 2210
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Magnétisme

#1174

Message par thewild » 12 juin 2017, 07:12

cl777 a écrit :Faire valider mon truc par la science: j'ai déjà expliqué maintes fois pourquoi ce n'est pas possible en utilisant les protocoles classiques.
Tout le monde, vous compris, était d'accord sur le fait que la momification était un très bon sujet d'expérience.
Vous refusez simplement de vous soumettre à l'expérience, et tout le monde sait pourquoi.
Admettez-le et on pourra mettre un terme définitif à cette discussion stérile.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

cl777
Messages : 295
Inscription : 18 mai 2017, 10:11

Re: Magnétisme

#1175

Message par cl777 » 12 juin 2017, 08:17

thewild,

La momification est un bon sujet d'expérience individuel mais n'a aucune portée scientifique puisque ne démontrant absolument pas l'action de l'énergie vitale sur le vivant.

C'est donc intéressant pour vérifier une capacité mais ça s'arrête là alors pourquoi chercher à faire une démonstration?
J'ai voulu voir en postant deux photos de crevasse, j'ai pu apprécier les réactions, donc dépenser du temps pour mettre en place un protocole et le dérouler, non.

Commencez donc par identifier une personne avec une capacité et procédez à la momification en surveillant l'expérience et surtout en faisant faire la même chose par une personne sans capacité. Vous ne pourrez pas critiquer puisque vous serez très bien placés pour effectuer toute vérification.

C'est le seul moyen raisonnable de faire avancer ce sujet mais bien naturellement je n'ai pour l'instant aucun retour d'expérience des détracteurs, c'est beaucoup plus facile de critiquer de manière totalement stérile.

Et oui vous vous doutez bien que je ne suis pas le seul sur terre avec cette capacité donc vous allez forcément identifier , en cherchant un peu, au moins une personne avec toutes les conséquences que vous ne voulez surtout pas affronter.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit