Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#101

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 08:00

Oh misère le boulet. il n'a rien compris ni à la vaccination ni au système immunitaire...
julien99 a écrit :Qu’est-ce que vous voulez nous expliquer avec vos salades ?


Je vous donne une explication rationnelle de la relative résistance de l'humanité à la varicelle.
julien99 a écrit :Que vous disposez de statistiques de létalité de pré-humain permettant de supposer qu’avec le temps, l’être humain est devenu résistant ! Qu’à l’époque tout le monde y passait et que de nos jours, le virus provoque peut de mortalité ?
Pas tout le monde. Seulement ceux qui n'avaient pas un système immunitaire efficace. Ça s'appelle la sélection naturelle : les résistants à ce virus ont survécu.
julien99 a écrit : Si c’est le cas, il y a peut-être d’autres raisons (médicamentation, hygiène) qui expliquent l’éradication de certaines maladies, non ?


L'éradication de la plupart maladies d'origine bactérienne est également due à l'utilisation des antibiotiques. L'hygiène a permis de limiter les contaminations (choléra, typhus..) mais cela n'invalide pas l'effet des vaccins sur certains agents pathogènes. Pensez-vous que c'est l'hygiène qui a permis d'éradiquer le tétanos (donné par un bacille), la Variole et d'autres ?
julien99 a écrit :Alors, c’est quoi votre idée sous-jacente ? Faut vacciner tout le monde contre la varicelle afin de transmettre ce gêne qui permet d’être résistant ?
Quoi ? Mais quelle bûche ! N'êtes vous pas allé jusqu'en classe de troisième ? Vacciner ne transmet pas un gène de résistance, comment faites-vous pour mélanger toutes les notions comme ça ? (ah oui c'est vrai vous croyez aux chemtrails et aux illuminatis..j'avais oublié !)

Le vaccin renforce le système immunitaire en entrainant les globules blancs (lymphocytes) contre un antigène rendu inoffensif. Ainsi quand l'antigène méchant se pointe, les globules blancs ont mis en mémoire ce qu'il faut pour produire des anticorps rapidement et en grande quantité afin que l'antigène ne provoque pas de trouble.

Chez l'être humain non vacciné cet entrainement se fait lors de la première contamination. Si la première contamination est mortelle ou handicapante (je pense à la poliomyélite par exemple) alors le vaccin est recommandé : IL RENFORCE LES DÉFENSES IMMUNITAIRE CONTRE L’ANTIGÈNE.

Vacciner contre la varicelle n'est pas nécessaire puisque le système immunitaire gère assez bien la première contamination qui ne provoque que de la fièvre et des pustules. (au passage c'est pour ça qu'on n'attrape pas deux fois la varicelle.. la seconde visite du virus déclenche la réponse rapide et efficace des lymphocytes qui produisent des anticorps qui viennent défoncer la gueule au virus avant qu'il ait pu se développer assez pour nous rendre malade.
julien99 a écrit :Aller, je laisse vous enfoncer davantage. ...nous sommes résistants. Pour le moment je n’ai qu’une certitude : vous n’êtes pas résistant à la connerie !
Je suis très résistant à la connerie, la preuve je continue à assurer votre formation intellectuelle à chacun de vos message et ce depuis plus d'un an.

Le meilleur vaccin contre les gens comme vous (je veux dire les ignares frustrés dysintelligents qui veulent faire croire au Monde entier qu'ils pissent à 5 mètres alors qu'ils ne savent pas faire la différence entre leur bite et leur nombril) ça reste l'instruction obligatoire et la formation à la science, la culture, la littérature et l'Art...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#102

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 08:02

Je donne la réponse à l'énigme que vous n'avez pas su résoudre.... le nom du virus est VIH (Virus d'Immunodéficience Humain) et la maladie qu'il provoque au bout de nombreuses années est le S.I.D.A (Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise)

Virus --> syndrome
Microbe --> maladie
Plasmodium --> paludisme

Toi comprendre maintenant ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#103

Message par julien99 » 13 juin 2015, 13:14

J'ai toujours pas compris pourquoi vous venez nous faire chier avec votre exemple de varicelle.
Je parie que vous ne savez même pas vous même comment vous définissez le terme dangereux !
Tout ce j'ai compris à votre histoire, c'est : résistance = non dangereux. Ca nous fait une belle jambe tout ça.
C'est comme si je vous annonçais que : bon système immunitaire = meilleure santé. Quel scoop :D

Vous ne brassez que du vent. Et trop souvent nauséabond
Image
Dernière modification par julien99 le 13 juin 2015, 16:41, modifié 1 fois.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#104

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 16:26

Comment expliquer votre obstination à vous rendre plus ridicule chaque jour ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#105

Message par julien99 » 13 juin 2015, 16:40

Ah bon ? Alors posez-vous la question pourquoi vous vous retrouvez seul à débattre avec moi sur ce coup !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#106

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 16:51

La pitié et ma foi sacrée dans le principe central de mon métier : je crois en l'éducabilité de chacun.

Même le plus gros connard analphabète ignare de la Terre a droit à une chance de s'instruire un peu. C'est dans mon contrat de m'occuper même des plus faibles.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#107

Message par julien99 » 13 juin 2015, 16:58

Personne n'a évoqué ce cas concernant la dénonciation du Dr. Joyeux, qui n'est PAS contre le principe de la vaccination :
http://www.dailymotion.com/video/x2qs31 ... mbediframe$

Comment ne pas donner des arguments aux anti-vaccinistes lorsqu'on impose non seulement des vaccins non obligatoires, mais également ceux contenant du sel d'aluminium !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#108

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 17:01

As-tu des sources fiables montrant que les sels d'aluminium sont responsables de maladies ?

L'argument du formaldéhyde présent dans les vaccins est ridicule ! Il y a plus de formol dans une poire que dans 10 doses de vaccin !

Ce mec n'a aucune crédibilité !

Je précise que je ne suis pas favorable aux vaccins inutiles. Mais utiliser des arguments foireux n'est jamais une bonne chose même si la cause peut paraître justifiable dans certains cas.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#109

Message par julien99 » 13 juin 2015, 17:16

Encore une fois, vous n'avez rien compris au problème que pose ce super-vaccin.
1) le fait d'imposer des vaccins non obligatoires
2) d'imposer des substances additives inutiles pour lesquels on a des doutes
3) d'augmenter le cout de vaccination par sept
En clair, rien ne justifie ces trois éléments.

pour ce qui est de la crédibilité d'un professeur en médecine, je me demande en quoi un p'tit con est habilité a porter un jugement sur ses compétences en la matière.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#110

Message par julien99 » 13 juin 2015, 17:19

Vous avez entendu parler du principe de précaution ?
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#111

Message par Lulu Cypher » 13 juin 2015, 17:29

julien99 a écrit :Vous avez entendu parler du principe de précaution ?
Je ne veux pas foutre la merde mais le principe de précaution (scientifique) est un un corollaire de la gestion des risques ... sauf que depuis une vingtaine d'années ce concept a été dévoyé pour être étendu sans discernement y compris à des domaines économiques.
Donc prudence en se réclamant d'un principe de précaution, qui est en soi une bonne chose mais qui peut conduire à un immobilisme, voire une situation de blocage dont les conséquences peuvent être pires que de prendre une décision parfois erronée.

Il serait bon de n'user du principe de précaution qu'avec .... précaution :mrgreen:

[edit : je me sens d'une humeur philosophico/mystique aujourd'hui .... tout le monde est beau et gentil ... profitez-en ça va pas durer ... je me connais :mefiance: ]

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#112

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 17:32

Le petit con en question est titulaire d'une maîtrise de biologie et enseigne les sciences à des collégiens depuis 15 ans. Le petit con sait qu'il y a plus de formol dans une poire que dans 10 doses de vaccin. Le petit con est capable de juger de la crédibilité d'une personne en fonction de ce que cette personne écrit.

Prétendre qu'un vaccin est dangereux parce qu'il contient du formol est stupide si on est ignorant mais c'est carrément malhonnête quand on est médecin !

Si votre argument est valide vous n'êtes pas en mesure de juger ni ses propos ni les miens. A la limite ceux de votre concierge et encore.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#113

Message par Lulu Cypher » 13 juin 2015, 17:47

Pepejul a écrit :Le petit con en question
Mon Dieu ce que les marseillais sont susceptibles ce n'est pas un parisien (pondéré) qui réagirait de même :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#114

Message par julien99 » 13 juin 2015, 17:48

Il serait bon de n'user du principe de précaution qu'avec .... précaution :mrgreen:
On a bien vu que pour la grippe A, on n'est pas allé de main morte avec le principe de précaution.

Mais dites nous seulement en quoi l'additif est susceptible d'être bénéfique à celui qui est vacciné, et ce pour 7 fois plus cher. Pourquoi ne pas utiliser les produits SANS additifs inutiles, qui ont fait leurs preuves (du moins en partie). Y a t-il quelque-chose à comprendre en tant que simple commun des mortels ?
Sans tenir compte du risque encouru par les additifs, la substitution des vaccins traditionnels est INJUSTIFIABLE, quoique dise l'autre p'tit con qui se prétend je ne sais quoi !
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#115

Message par Lulu Cypher » 13 juin 2015, 17:54

julien99 a écrit :
Il serait bon de n'user du principe de précaution qu'avec .... précaution :mrgreen:
On a bien vu que pour la grippe A, on n'est pas allé de main morte avec le principe de précaution.

Mais dites nous seulement en quoi l'additif est susceptible d'être bénéfique à celui qui est vacciné, et ce pour 7 fois plus cher. Pourquoi ne pas utiliser les produits SANS additifs inutiles, qui ont fait leurs preuves (du moins en partie). Y a t-il quelque-chose à comprendre en tant que simple commun des mortels ?
Sans tenir compte du risque encouru par les additifs, la substitution des vaccins traditionnels est INJUSTIFIABLE, quoique dise l'autre p'tit con qui se prétend je ne sais quoi !
Je répondrais bien mais si la physiologie humaine est un de mes domaines la pathologie en est exclu, je ne connais pas assez le sujet et "le petit con" est bien meilleur que moi sur ce même sujet ... ma remarque ne concernait que l'appel au principe de précaution.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#116

Message par julien99 » 13 juin 2015, 17:59

Mais comme vous avez dû vous rendre compte : le problème du super vaccin n'est pas seulement scientifique. Bien au contraire.
IMPOSER des vaccins et des substances non obligatoires par le fait de retirer les produits traditionnels du marché, c'est plus que pourri et légalement inacceptable,
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#117

Message par Lulu Cypher » 13 juin 2015, 18:02

Je serais peu crédible en arrivant au milieu d'une discussion que par ailleurs je n'ai pas vraiment suivie, surtout que je ne sais pas si en parlant d'additif tu parles d'adjuvant immunologique ? Si c'est le cas la seule chose que je peux en dire c'est que ce n'est pas (forcément) un excipient inerte mais qu'il peut avoir un rôle immunostimulant qui agit en synergie avec le vaccin lui-même ... Bon je viens d'atteindre le fond de ma connaissance dans ce domaine ;)
Dernière modification par Lulu Cypher le 13 juin 2015, 19:10, modifié 1 fois.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9084
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#118

Message par Pepejul » 13 juin 2015, 18:22

Sans adjuvant (et pas additif) le vaccin est moins efficace.

http://www.assim.refer.org/colleges/col ... accins.pdf

Existe-t-il une étude montrant le potentiel néfaste de cet adjuvant comparé à son action positive sur le vaccin lui-même ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#119

Message par julien99 » 13 juin 2015, 19:02

Dans un premier temps, je vous demanderai simplement de bien vouloir énumérer clairement les avantages de ce prétendu "super vaccin" par rapport au DT Polio classique tout en tenant compte du caractère législatif.
N'essayez pas de noyer le poisson avec vos risques soit disant non démontrés.
Je vous ai présenté le caractère illégale de la question. A vous de défendre le groupe pharma qui se permet de faire de la vente forcée.
Votre manière de vous accrocher à des faits non prouvés ne reflète qu'un replis défensif.
Alors, merci de nous montrer un minimum objectivité dans votre analyse légalité/bénéfice/couts/risques
Je vous souhaite bon plaisir.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#120

Message par Lulu Cypher » 13 juin 2015, 19:17

Parlez vous du super vaccin Infanrix et du Pr Henri Joyeux ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6332
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Solution de remplacement.

#121

Message par Cartaphilus » 14 juin 2015, 03:00

Salut à tous, bonjour julien99.

Tout d'abord, je renvoie julien99 à ce mien message et à ce lien qui démonte les propos de Henri Joyeux.

Cette source indique qu'il existe une solution de remplacement en cas de contre -indication à la vaccination anticoquelucheuse.
julien a écrit :IMPOSER des vaccins et des substances non obligatoires par le fait de retirer les produits traditionnels du marché, c'est plus que pourri et légalement inacceptable,
Est-ce une idée, ou bien perçois-je une vague idée de complot dans cette phrase ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#122

Message par julien99 » 14 juin 2015, 05:40

Vous avez dit solution de remplacement ? Celui-ci comporte deux problèmes :
1) les médecins ne demandent pas l'avis du vaccin qu'on utilisera pour l'enfant. Expérience personnelle et de mamans de mon entourage. Les parents ne sont même pas informés des trois vaccins supplémentaires. Alors, ni vu ni connu...
2) Il faudrait que je je me prenne le temps d'appeler différentes pharmacie pour voir si le produit de substitution est réellement disponible dans les quantités demandées. Si ça arrive au compte goutte et le délai de vaccination à expiration, les parents sont dans l'obligation légale de faire administrer ce qui est disponible sur le marché.
3) Une période d'indisponibilité indéterminée ? Ca ne fait pas très sérieux comme argument. Quiconque qui travaille dans une boite qui fabrique des produits sait faire la différence entre rupture de stock momentanée et incapacité de donner de nouveaux délais. On ne me la fait pas, celle là !
4) La ministre de la santé ne serait pas si embarrassée si elle pouvait se contenter d’annoncer qu'un produit de substitution est disponible sur le marché français. Le débat serait déjà clos
http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/ ... l-Touraine
Au-lieu de répondre à Joyeux par des solutions de remplacement, elle ne fait que l'attaquer sur ses soit-disant penchants anti-vaccinistes, alors que ce médecin ne prétend pas qu'il faut arrêter TOUS les vaccins.
https://www.dailymotion.com/video/x2si6 ... s?start=12
5) Un autre problème d’indemnisation se pose lors d'accidents, car les trois vaccins supplémentaires ne sont pas couverts puisqu'ils sont supposées être facultatifs.
https://freewiseman.wordpress.com/2015/ ... eparation/

Vous pouvez appeler cela du complotisme ou autre. Pour moi, c'est clairement une histoire de vente forcée.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6332
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#123

Message par Cartaphilus » 14 juin 2015, 07:50

Un autre problème d’indemnisation se pose lors d'accidents, car les trois vaccins supplémentaires ne sont pas couverts puisqu'ils sont supposées être facultatifs.
Je reprends ce point, car vous renvoyez vers un lien évoquant la myofasciite à macrophages, évoquée également par Henri Joyeux.

Or, comme vous le savez sans doute, l'existence d'une telle entité nosologique est discutée ; je vous invite à lire ce message du 19 mars 2015, écrit par votre serviteur.

Pour le reste de votre message : a) votre opinion est éminemment respectable, mais elle n'a valeur qu'en tant que jugement personnel ; b) il n'est pas de mon ressort de commenter les déclarations du ministre de la santé.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2073
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#124

Message par julien99 » 14 juin 2015, 08:53

Penser que Sanofi satisfait la demande française, juste parce qu'il prétend dépanner avec des produits fabriqués au Canada relève également de l’opinion personnelle ou d'une croyance.
Comme dit, si c'était le cas, Joyeux se serait fait oublier vite fait. Bien au contraire, il continue à monter au créneau en défiant le ministère de la santé.
La tournure du débat sur l’abandon des vaccins classiques semble donner raison à Joyeux. C'est ainsi.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1089
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

#125

Message par LouV » 14 juin 2015, 10:50

Ok, alors...
- Vous parlez de vaccins "facultatifs", par opposition à "obligatoires". C'est une erreur fréquente ; "recommandé" ne veut pas dire "facultatif".
Les vaccins recommandés sont vus comme tout aussi utiles que les obligatoires ; les vaccins obligatoires ont simplement été introduits plus tôt, à une époque où on préférait obliger la population à se vacciner ; les vaccins recommandés sont apparus à une époque où on préférait faire appel à la responsabilité des gens. La cohabitation de ces deux termes entraîne une confusion inutile, laissant effectivement croire que "recommandé" = "facultatif" voire "superflu".
(D'ailleurs, cela se voit dans les pays sans obligation vaccinale, où les taux de vaccination sont pourtant très élevés !)
Le HCSP, responsable entre autres du calendrier vaccinal, envisage d'ailleurs sérieusement de supprimer l'obligation vaccinale pour faire cesser cette confusion. Cela simplifierait donc également les indemnisations en cas d'effets secondaires.
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapp ... ?clefr=480

- Vous parlez de "substances additives inutiles pour lesquels on a des doutes".
En quoi sont-elles inutiles ? Et que suggérez-vous précisément pour les remplacer ?
Je vous signale par exemple que le DTVax contenait du thiomersal, le fameux éthylmercure, vu qu'il était multidoses. Et l'Immovax Polio, l'un des vaccins du kit de remplacement, contient du formaldéhyde, l'une de ces fameuses substances inutiles.
Et oui, pas si facile de trouver un vaccin sans rien de "conflictuel" dedans.

- Oui, j'ai trouvé également que la ministre a répondu de manière assez nulle au Pr Joyeux. Heureusement, des gens plus compétents qu'elle sont également montés au créneau, comme le Pr Floret, du Comité technique des vaccinations.
http://www.topsante.com/maman-et-enfant ... van-250089
http://www.liberation.fr/societe/2015/0 ... ne_1316364
D'ailleurs, "anti-vaccins" ne veut pas forcément dire "opposé à tous les vaccins". Quelqu'un comme Joyeux qui utilise des arguments aussi erronés que ceux du formaldéhyde ou de la transmission de l'hépatite B soi-disant impossible pour les bébés joue pleinement le jeu de ceux qui réclament des précautions impossibles à atteindre, mais se tire aussi une sacrée balle dans le pied face aux industriels.
La pénurie de vaccins et le coût des alternatives, un vrai problème, était discuté depuis pas mal de temps dans les publications de professionnels de santé, dont celles d'organisations militantes comme Prescrire. Pourquoi Joyeux ne s'est-il pas allié à ces acteurs bien plus crédibles que l'IPSN pour sa campagne ?
Bref, vu les arguments et les alliés qu'il choisit, Joyeux est limite un idiot utile de l'industrie dans l'histoire.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit