La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#1

Message par lefauve » 14 nov. 2014, 10:25

Une jeune fille va surement en vouloir à sa mère une fois adulte.
Une chance que le juge est plus réveillé.


http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/11 ... 57702.html
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#2

Message par LouV » 14 nov. 2014, 13:11

:shock: Quand je pense que la leucémie est le cancer contre lequel la chimio est la plus efficace en plus...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#3

Message par unptitgab » 14 nov. 2014, 14:21

Le salaud qui porte le nom de Brian Clement et parcours les réserves ontariennes à la recherche de victimes à dépouiller en profitant de la détresse du à la maladie, n'est il pas le premier responsable?
La mère devrait être condamnée à un suivi de cours sur la démarche scientifique et les traitements des cancers, ce serait plus profitable.
Le Brian Clement lui mérite la tôle.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#4

Message par yquemener » 15 nov. 2014, 07:39

lefauve a écrit :Une chance que le juge est plus réveillé.
Heu... on a lu le même article ? Parce que celui que tu mets en lien indique que la cour a statué que l'on ne peut pas obliger une personne à suivre une chimiothérapie même si sa vie est en danger.

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#5

Message par f.didier » 15 nov. 2014, 08:00

C'est ce qui me semblait aussi !
Le juge a donné raison a la mère de pratiquer une pratique médical alternative, et a ordonné de retirer la fillette de l’hôpital.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#6

Message par unptitgab » 15 nov. 2014, 08:32

L'article a changé, en premier lieu il semblait que la justice allait suivre les recommandations de l'hôpital.
Je ne sais pas comment les juges peuvent décider qu'une mineure puisse mourir à cause de l'ignorance de ses parents; la maltraitance n'est pas condamnée au Canada?
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#7

Message par Pepejul » 15 nov. 2014, 08:36

est-ce qu'on peut écrire "la cour" au lieu de "la cours" s'il vous plait ? :|
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6836
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#8

Message par richard » 15 nov. 2014, 08:41

Et fillette au lieu de fillettes par la même occasion, alors.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#9

Message par lefauve » 15 nov. 2014, 09:04

L'article a en effet changé.

Et on dirrait que la zozoterie va faire une victime de plus.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#10

Message par yquemener » 15 nov. 2014, 09:25

unptitgab a écrit :L'article a changé, en premier lieu il semblait que la justice allait suivre les recommandations de l'hôpital.
Je ne sais pas comment les juges peuvent décider qu'une mineure puisse mourir à cause de l'ignorance de ses parents; la maltraitance n'est pas condamnée au Canada?
C'est un sujet délicat. Le principe est en général que les traitements médicaux doivent être effectués avec un consentement éclairé. Dans le cas des mineurs, c'est la responsabilité des parents. Refuser un traitement pour soi est une liberté qui me semble importante. Difficile du coup d'arguer qu'il ne s'applique pas à des parents de mineur. La chimiothérapie reste un traitement violent. Certaines personnes préfèrent le refuser afin de vivre leurs derniers jours sereinement. Des parents peuvent arguer qu'ils ne veulent pas imposer ça à leurs enfants s'ils pensent avoir une autre solution. Et les juges ne veulent pas (avec raison) s'ériger en arbitres scientifiques.

Je crois que la chose importante qu'ils peuvent faire c'est plutôt tenter d'attaquer cet escroc s'il donne des avis médicaux dangereux.

Pfff... et je repense aux EL qui se vantent de vouloir repousser la chimiothérapie et les vaccins comme un complot pour... on ne sait pas trop quoi, surement sacrifier des bébés...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#11

Message par unptitgab » 15 nov. 2014, 09:59

Tous les enfants n'ayant pas la chance d'être issus de parents éclairés, il parait légitime que l'autorité parentale soit remise en cause dans des cas comme celui-là sous contrôle de juges et d'experts médicaux, surtout quand la chance de guérison est supérieur à 90%.
Le suicide n'est pas interdit et cela reste un droit, la non assistance à personne en danger est condamnable.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7113
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Très étrange idée.

#12

Message par Cartaphilus » 15 nov. 2014, 11:18

Salut à tous.

Si l'on en croit cet article, le juge fonde sa décision favorable à la demande de la mère – qui refuse la chimiothérapie comme traitement de la leucémie de sa fille – sur une très étrange idée : celle de ne pas « imposer notre vison du monde à la culture des Premières Nations ».

Rappelons qu'actuellement, « notre vision du monde » permet la survie à cinq ans des enfants atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (la forme la plus fréquente à cet âge) à plus de 80 %.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#13

Message par NEMROD34 » 15 nov. 2014, 12:01

Il doit bien exister ce qu'on l'on appelle en france un "appel" (soit un second jugement avec trois juges qui regardent si la loi a bien été appliquée) non ? Sauf qu'en france le parquet peut faire appel même si le plaignant ne le fait pas, là je ne sais pas si ça fonctionne.
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#14

Message par lefauve » 15 nov. 2014, 17:52

NEMROD34 a écrit :Il doit bien exister ce qu'on l'on appelle en france un "appel" (soit un second jugement avec trois juges qui regardent si la loi a bien été appliquée) non ? Sauf qu'en france le parquet peut faire appel même si le plaignant ne le fait pas, là je ne sais pas si ça fonctionne.
Oui,
Il y a la cour d'appel et la cour suprême du canada.

Le problème est que les droits et liberté individuels est la dernière obsession nationnal qui prime sur les droits de l'enfances.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#15

Message par f.didier » 15 nov. 2014, 20:40

lefauve a écrit : Le problème est que les droits et liberté individuels est la dernière obsession nationnal qui prime sur les droits de l'enfances.
Là tu soulève un gros problème : trop de liberté finie par tuer.
Car les gens a l'heure actuelle veulent toujours plus de liberté, mais ce qu'ils ne se rendent pas compte, c'est que trop de liberté sans contrôle les rend con.

"Ouais, j'ai envie de prendre le train, mais j'ai la liberté de m'accrocher au wagon au lieu de rentrer simplement dedans. Regardez comme que je suis libre de... Brotchhhh !!! "
"Ho mon fils vient d'exploser la tête de sa petite sœur avec mon arme, Mais pas grave, car j'ai la liberté d'avoir un pistolet chez moi ! :up: "

Je suis pas pour enlever toute la liberté aux gens, mais pour la limiter car je commence a voir des trucs, mais je me dis : c'est pas possible, ils n'ont pas un cerveau, ils ont une huitre a la place, y a un mec qui leur a ouvert le crane, craché dedans et dit : voila un bon être humain, va mon enfant.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#16

Message par yquemener » 16 nov. 2014, 01:11

unptitgab a écrit :Tous les enfants n'ayant pas la chance d'être issus de parents éclairés
Le problème étant qu'on a pas de moyen objectif de déterminer si un parent est éclairé ou non. Je suis d'accord sur le fait que cette situation est révoltante, mais j'ai du mal à voir une solution vraiment satisfaisante. Imagine que le juge oblige la gamine à prendre de la chimio, et qu'elle meurt quand même. Que répondre à la mère qui attaquerait le tribunal qui a interdit à sa fille de passer ses derniers jours de façon agréable (la chimio étant un traitement a priori plutôt violent même quand on y survit) ?

À l'opposé, a-t-on envie de voir les juges décider des risques acceptables ou non pour les enfants ?

Aujourd'hui ce sont les parents les responsables et je suis le premier à trouver cette situation franchement loin d'être sans problème (Je n'en reviens toujours pas qu'on nous ai laissé sortir de la clinique avec notre môme sans jamais nous poser une seule question pour s'assurer qu'on saurait s'en occuper! Un peu comme si on nous donnait une voiture sans avoir à passer le permis) mais j'ai beau me creuser la cervelle, je ne vois pas de bonne solution à long terme.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#17

Message par Pepejul » 16 nov. 2014, 05:33

"entre le faible et le fort c'est la loi qui protège et la liberté qui opprime" disait Lacordaire.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
truchement
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 745
Inscription : 10 janv. 2008, 10:13

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#18

Message par truchement » 25 nov. 2014, 21:19

Pour ceux que ça intéresse, on trouve le jugement de la cour ici [http://www.canlii.org/en/on/oncj/doc/20 ... cj603.html] (en anglais).

En gros, le juge détermine, d’après la preuve, que la jeune fille de onze ans est incapable de prendre des décisions de façon autonome à propos de son état de santé: elle se fie entièrement à sa mère. La mère, quant à elle, exerce des droits ancestraux reconnus par la Constitution canadienne en exigeant que sa fille soit traitée par la médecine traditionnelle amérindienne.

Il s’agit d’un arrêt de la Cour de justice de l’Ontario, il y a donc des instances supérieures vers lesquelles se tourner. Je ne suis pas avocat, mais je ne serais pas étonné qu’on puisse se pourvoir d’un appel: au nom de droits ancestraux reconnus, on fait courir un danger considérable à une mineure relativement à une question de vie ou de mort.

Une affaire à suivre…
Au royaume des aveugles, les borgnes sont mal vus.

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#19

Message par LouV » 26 nov. 2014, 05:53

Un point soulevé par les opposants au jugement : la thérapie choisie par les parents n'est PAS de la médecine traditionnelle amérindienne.
A Florida health resort licensed as a “massage establishment” is treating a young Ontario First Nations girl with leukemia using cold laser therapy, Vitamin C injections and a strict raw food diet, among other therapies.
:arrow: laser, injections de vitamine C =/= traditionnel (et le régime cru j'en doute un peu aussi)
In a video obtained by CBC News, Clement says his institute teaches people to “heal themselves” from cancer by eating raw, organic vegetables and having a positive attitude.
“We’ve had more people reverse cancer than any institute in the history of health care,” he says.
“So when McGill fails or Toronto hospital fails, they come to us. Stage four (cancer), and they reverse it.”
:grimace:
et bien sûr, la documentation attestant de ce record est où ?
But Justice Gethin Edward of the Ontario Court of Justice suggested physicians essentially want to “impose our world view on First Nation culture.” The idea of a cancer treatment being judged on the basis of statistics that quantify patients’ five-year survival rate is “completely foreign” to aboriginal ways, he said.

“Even if we say there is not one child who has been cured of acute lymphoblastic leukemia by traditional methods, is that a reason to invoke child protection?” asked Justice Edward, noting that the girl’s mother believes she is doing what is best for her daughter.

“Are we to second guess her and say ‘You know what, we don’t care?’ … Maybe First Nations culture doesn’t require every child to be treated with chemotherapy and to survive for that culture to have value.”
:shock: Dafuq ?

(Cela dit, étant donné l'historique du traitement assez déplorable des Indiens au fil des siècles, et les problématiques plus générales sur la liberté de soins / moment où l'Etat peut intervenir dans des choix familiaux, oui en général ce genre de situation n'est pas simple. Cela ne m'empêche de trouver les arguments avancés dans ce cas-ci complètement débiles, on est dans un cas extrême là.
Les commentaires de l'article cité sont intéressants sur cette question)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#20

Message par Jean-Francois » 26 nov. 2014, 07:37

LouV a écrit :
In a video obtained by CBC News, Clement says his institute teaches people to “heal themselves” from cancer by eating raw, organic vegetables and having a positive attitude.
“We’ve had more people reverse cancer than any institute in the history of health care,” he says.
“So when McGill fails or Toronto hospital fails, they come to us. Stage four (cancer), and they reverse it.”
:grimace:
et bien sûr, la documentation attestant de ce record est où ?
À rechercher dans le fait que les morts ne parlent pas. Cela veut dire que si 1 cas de rémission spontanée du cancer se manifestent, ils peuvent se glorifier d'un 100% de réussite, peu importe le nombre de cas traités :roll:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

malog
Messages : 34
Inscription : 12 janv. 2015, 07:06

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#21

Message par malog » 13 janv. 2015, 06:28

Jean-Francois a écrit :
LouV a écrit :
In a video obtained by CBC News, Clement says his institute teaches people to “heal themselves” from cancer by eating raw, organic vegetables and having a positive attitude.
“We’ve had more people reverse cancer than any institute in the history of health care,” he says.
“So when McGill fails or Toronto hospital fails, they come to us. Stage four (cancer), and they reverse it.”
:grimace:
et bien sûr, la documentation attestant de ce record est où ?
À rechercher dans le fait que les morts ne parlent pas. Cela veut dire que si 1 cas de rémission spontanée du cancer se manifestent, ils peuvent se glorifier d'un 100% de réussite, peu importe le nombre de cas traités :roll:

Jean-François
Avez-vous des preuves pour affirmer cela ?

malog

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#22

Message par kestaencordi » 13 janv. 2015, 06:47

malog a écrit : Avez-vous des preuves pour affirmer cela ?

malog
que le cancer est mortel?
que le jus de carotte ne sauve pas les cancéreux?
ou que des charlatans profitent des pauvre gens?
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

malog
Messages : 34
Inscription : 12 janv. 2015, 07:06

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#23

Message par malog » 13 janv. 2015, 06:51

kestaencordi a écrit :
malog a écrit : Avez-vous des preuves pour affirmer cela ?

malog
que le cancer est mortel?
que le jus de carotte ne sauve pas les cancéreux?
ou que des charlatans profitent des pauvre gens?
J'ai pourtant utilisé l'option "citer" ...

Bon OK, je recommence,

Avez-vous des preuves pour affirmer que " Cela veut dire que si 1 cas de rémission spontanée du cancer se manifestent, ils peuvent se glorifier d'un 100% de réussite, peu importe le nombre de cas traités ? " (Citation de Jean-François) ?

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#24

Message par kestaencordi » 13 janv. 2015, 06:56

vous aurez tout le plaisir de lire la réponse de J-F. avec un peu de chance il vous citera même.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La cours sauve une fillettes de la zozoterie de sa mère.

#25

Message par Jean-Francois » 13 janv. 2015, 09:00

kestaencordi a écrit :vous aurez tout le plaisir de lire la réponse de J-F. avec un peu de chance il vous citera même.
JF va laisser ce "malog" monologuer. Je doute pas mal qu'il s'intéresse le moindrement au sujet de l'enfilade son truc me semble plutôt de viser "JF". Bref, mon impression est que c'est le retour d'un obsédé sous une autre forme. S'il élabore un peu sur le sujet mon impression pourra changer et je verrais peut-être un intérêt à répondre (ou d'autres le feront), mais pour l'instant je vais l'ignorer.

Surtout que ce que je disais ne demande pas tellement de "preuves" puisque mon allusion souligne qu'il y a toujours moyen de jouer sur la sémantique pour faire croire quelque chose.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit