Vivre cru - thierry casasnovas

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Florence
Messages : 8797
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#26

Message par Florence » 02 janv. 2015, 13:52

Pepejul a écrit :Pour info je suis en appartement sans terrasse au cœur de la deuxième plus grande ville de France. Cela ne m'empêche pas de faire preuve de raison lorsque j'aperçois une araignée ou un moucheron. Il me semble que la crainte irraisonnée des insectes est une attitude bien peu zézé et carrément zozo (ou une phobie réelle et là effectivement il faut le prendre au sérieux).
Grosse différence entre paniquer à la première bê-bête qui apparaît dans le salon et être irrité par la horde de souris, fourmis, mites, blattes, araignées, mouches et autres moineaux à leur poursuite qui s'invitent à la faveur des plantes tapissant la façade.

Pour ce qui est de la veille des appareils ménagers il existe des chiffres indiquant l'économie annuelle réalisée si on les éteint au lieu de les laisser en veille ?


Ouaip !

En résumé, si au niveau individuel la consommation d'un ou l'autre appareil en veille n'est pas très importante, les appareils en veille s'usent, il y a de plus en plus cumul d'appareils toujours allumés (du téléphone sans fil au four micro-ondes, en passant par TV, ordinateurs et leurs périphériques), donc à l'échelle du pays une indéniable pression sur la production d'énergie, etc.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#27

Message par Wot » 02 janv. 2015, 14:45

Pepejul a écrit :Ah mince, des citadins....
-->
Wot a écrit : Pour avoir vécu un an et demi dans une maison recouverte de lierre (en campagne)
... et je vis TOUJOURS à la campagne, et j'aime ça.


Pepejul a écrit :Moi les gens qui ont peur des araignées et qui trouvent que les oiseaux "c'est sale et ça fait du bruit" j'essaie d'en fréquenter le moins possible... bonne continuation dans vos chambres stériles d’hôpitaux donnant sur des parvis bétonnés et propres...
Je n'ai pas peur des araignées. Simplement, j'aime pas trop en avoir dans mon lit. Cela arrive de temps en temps, c'est gérable. Quand ça arrive fréquemment, c'est chiant.

Oui, les oiseaux c'est sale et ça fait du bruit... Mais ça reste très beau et très agréable. Rien de plus sympa qu'un nid dans l'arbre de la cours. En revanche, un nid qui piaille sans arrét à deux métre de la fenétre de votre chambre à coucher... En revanche, un nid avec un piaf crevé à deux mètres de ma fenêtre de cuisine, pas mon trip... Le votre, peut être ?
Pepejul a écrit :bonne continuation dans vos chambres stériles d’hôpitaux donnant sur des parvis bétonnés et propres...
Je pourrais moi aussi tomber avec facilité dans votre mode argumentaire, en utilisant l'outrance, la caricature (ce que l'on appelle, je crois, dans les arguments fallacieux, "l'appel au ridicule") : bonne chance dans votre grotte chauffée à la bougie à bouffer des fourmis crues. Je ne le ferai pas. Ce serait stérile et puérile.

Du reste, je me demande quel serait votre réaction, au restaurant, si on vous servait une salade avec une araignée dedans... Iriez-vous féliciter le cuisto pour la tenue de sa cuisine qui, n'en doutons pas, ne ressemblera certainement pas à une chambre stérile d’hôpital ? J'en doute...

On peut très bien aimer la nature, s'y plaire, et même la connaitre en évitant certains désagréments pour la rendre encore plus agréable à vivre.

Il me semble que si les hommes ont à un moment laisser pousser du lierre sur les murs, ce n'était pas essentiellement pour des raisons esthétiques, c'était surtout pour mieux s'isoler et peut être même consolider la bâtisse (le lierre s'insinue dans la moindre anfractuosité... On en reparle dans vingt ans à Grenoble...). Les inconvénients générés par cette solution étant compensé par ses avantages.

Aujourd'hui, nous avons des matériaux évolués et des moyens d'isolations efficaces. Ne reste plus qu'un esthétisme option "imagerie écolo MOI j'aime la nature" assez grotesque et vain, selon moi.

C'est mon avis sur les murs de lierre, et je le maintiendrai tant que j'entendrai des gens dire (entre autre chose sur les inconvénient du lierre, que j'ai cité plus haut) "y'a plein d'araignées chez moi, c'est pas cool". Aimer la nature ne signifie pas systématiquement se mettre à la singer vaguement pour se donner une image de bonne conscience.
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Sandoo

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#28

Message par Sandoo » 02 janv. 2015, 15:48

Euh.. je crois qu'on a perdu Casasnovas avant la moitié de la première page... :ouch:

Ok je sors -->

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#29

Message par Pepejul » 02 janv. 2015, 21:26

Florence a écrit :Grosse différence entre paniquer à la première bê-bête qui apparaît dans le salon et être irrité par la horde de souris, fourmis, mites, blattes, araignées, mouches et autres moineaux à leur poursuite qui s'invitent à la faveur des plantes tapissant la façade.
La dame en question dans l'article parlait d'araignées sur le balcon et d'une limace dans la cuisine si je ne m'abuse.... on est loin de la horde. Je suis content de constater que je ne suis pas le seul à utiliser l'outrance argumentative. ;)



Ouaip !

En résumé, si au niveau individuel la consommation d'un ou l'autre appareil en veille n'est pas très importante, les appareils en veille s'usent, il y a de plus en plus cumul d'appareils toujours allumés (du téléphone sans fil au four micro-ondes, en passant par TV, ordinateurs et leurs périphériques), donc à l'échelle du pays une indéniable pression sur la production d'énergie, etc.
Merci de la précision

Wot a écrit :On peut très bien aimer la nature, s'y plaire, et même la connaitre en évitant certains désagréments pour la rendre encore plus agréable à vivre.

Est-ce qu'une nature "agréable à vivre" est une nature dépourvue d'insectes, d'oiseaux et d'araignées ? Ou alors que des oiseaux propres et silencieux et des araignées qui restent dehors ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#30

Message par BeetleJuice » 03 janv. 2015, 09:40

Je vais peut-être poser une question bête, mais après tout ce débat pour savoir si c'est grave ou pas de trouver des araignées dans les murs de lierre, j'ai pas vu la réponse:

Concrètement, à par l'esthétique, qu'elle est l'utilité d'un mur végétal, tel que celui décrit dans l'article ?
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 891
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#31

Message par lau'jik » 03 janv. 2015, 11:38

BeetleJuice a écrit :Concrètement, à par l'esthétique, qu'elle est l'utilité d'un mur végétal, tel que celui décrit dans l'article ?
Euh, faire bio ?
Pour les architectes attraper les appels d'offres de villes en plein green washing ?
Dire qu'on améliore son bilan carbone ?
Le dire avec des fleurs ? (Le lierre c'est la fidélité)
:gratte:
Sinon si il s'agit bien de lierre (Hedera helix) sur ce mur végétal il est réputé pour dégrader le benzène mais je n'ai rien trouvé de sérieux à ce sujet et j'ai bien peur qu'il y ai confusion avec le pothos (lierre du diable) étudié dans le cadre du programme phyt'air qui reprend des études menées par la NASA dont l'objet était l'épuration de l'air intérieur dans un milieu confiné. En intérieur les plantes n'amène pas d'amélioration significative mais peuvent avoir un rôle de sentinelle (conclusions programme phytair*).

Par contre augmenter les zones végétalisées permet la création de corridors écologiques et de zones refuges pour l'avifaune et les insectes, sans doute les chauves-souris peuvent aussi en tirer parti.
L'impact en terme de pollution, je ne sais pas. Il y a eu un gros phénomène de mode avec ces murs végétalisés mais les impacts réels et des études sur le long terme je n'en ai pas trouvé. Il est souvent question d'absorption et traitement des polluants au niveau du substrat et de diminution du bruit mais... pas de doc.

* Attention, pour info dans le document les illustrations des Pothos et Dracaena ont été inversées.
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#32

Message par Wot » 03 janv. 2015, 16:31

Pepejul a écrit :
Wot a écrit :On peut très bien aimer la nature, s'y plaire, et même la connaitre en évitant certains désagréments pour la rendre encore plus agréable à vivre.

Est-ce qu'une nature "agréable à vivre" est une nature dépourvue d'insectes, d'oiseaux et d'araignées ? Ou alors que des oiseaux propres et silencieux et des araignées qui restent dehors ?
ENCORE !!!!!

Mais.. Pourquoi, UNE FOIS ENCORE, UNE FOIS DE PLUS, déformer mes propos et tomber dans l’excès ? Cela devient pénible... et cela vous décrédibilise.

Vous savez quoi ? On va faire un pique-nique, et je vous servirai votre salade dans un nid déserté plein de pucerons, ce sera "follement" proche de la nature, on économisera le lavage d'une assiette. Quoi ? Vous ne voulez pas manger votre salade dans un nid d'oiseaux dégueulasse ? Mais.. mon cher ami.... que voulez vous donc ? Des oiseaux en plastique anti-bactériologique nichant dans un bol de porcelaine aseptisé ?

Voila le type de discours que vous me tenez pour la deuxième fois, c'est pénible et peu constructif comme argumentation.

Je vous dis habiter en campagne, vous me sortez un "citadin, va !". Je vous dis "Je n'ai pas peur des araignées. Simplement, j'aime pas trop en avoir dans mon lit. Cela arrive de temps en temps, c'est gérable. Quand ça arrive fréquemment, c'est chiant.",je vous dis "Oui, les oiseaux c'est sale et ça fait du bruit... Mais ça reste très beau et très agréable. Rien de plus sympa qu'un nid dans l'arbre de la cours. En revanche, un nid qui piaille sans arrét à deux métre de la fenétre de votre chambre à coucher... En revanche, un nid avec un piaf crevé à deux mètres de ma fenêtre de cuisine, pas mon trip.."... et vous me sortez "Est-ce qu'une nature "agréable à vivre" est une nature dépourvue d'insectes, d'oiseaux et d'araignées ? Ou alors que des oiseaux propres et silencieux et des araignées qui restent dehors ?"

Franchement... Pepejul... Quel mauvaise foi flagrante...

----------------------------------
Florence a écrit :Grosse différence entre paniquer à la première bê-bête qui apparaît dans le salon et être irrité par la horde de souris, fourmis, mites, blattes, araignées, mouches et autres moineaux à leur poursuite qui s'invitent à la faveur des plantes tapissant la façade.
Voila, c'est tout à fait cela.

Malheureusement, Pepejul va certainement traduire vos propos et vous sortir quelque chose de tempéré et mesuré comme "ce que vous voulez, c'est l'éradication totale et absolue de toute espèce animale quelle qu'elle soit de la surface de la terre à l’exception de l’espèce humaine, c'est ça ?"
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#33

Message par NEMROD34 » 03 janv. 2015, 17:32

Faudrait pitêtre changer le sujet non ? :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Sandoo

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#34

Message par Sandoo » 03 janv. 2015, 18:21

Et sinon, des nouvelles de Thierry Casasnovas ?
:a7:

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#35

Message par f.didier » 03 janv. 2015, 18:27

Non, parce que Wot a raison de se plaindre de ces bonds d'un coup a l’extrême alors que c'est pas ce qu'on dit.
C'est comme si je dis que je n'aimes pas les chiens, et qu'une personne me sorte : ben t'as qu'a créer un virus qui va éradiquer tous les chiens de la Terre.
Non, c'est pas que je veuille les voir tous mort, c'est juste que je n'aime pas les chiens et que je n'en veux pas chez moi.

Ps : je déteste vraiment les chiens.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

ramoon
Messages : 1
Inscription : 03 janv. 2015, 18:50

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#36

Message par ramoon » 03 janv. 2015, 18:57

De dire que Thierry Casasnovas est un fous dangereux confirme le fait que d'être un sceptique ne prouvent pas qu'on n'est pas con.. Je pense qu'il est inutile de vous dire que la 3 ième cause de mortalité en amérique n'est pas Thierry Casasnovas mais bien les médecins.. Et vous ne dites sûrement pas que les médecins sont dangereux.. N'est-ce pas?

http://chriskresser.com/medical-care-is ... -in-the-us

viddal26
Messages : 1283
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#37

Message par viddal26 » 03 janv. 2015, 20:34

Forcément que quand on refuse d'être soigné par un médecin, on ne meurt pas à cause d'un médecin mais à cause de sa propre connerie.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#38

Message par Pepejul » 04 janv. 2015, 04:38

Wot... j'ai simplement posé une question. Je ne comprends pas votre réaction exaltée... détendez-vous, ce n'est pas grave. Personne ne déformera plus vos propos ne vous inquiétez pas.

L'enthousiasme c'est bien mais attention à ne pas vous laisser aveugler par votre émotion. J'ai failli vous écrire "allez, fais pas ta Mireille")

Pour Thierry Casanova il me semble que ses soucis de santé précèdent son délire des jus de fruits.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3794
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#39

Message par Etienne Beauman » 04 janv. 2015, 06:03

Pepejul a écrit :Wot... j'ai simplement posé une question. Je ne comprends pas votre réaction exaltée...
:roll:
Rappel, tu déboules avec :
"L'écologie n'est peut-être pas faite pour les abrutis ?"
mais évidement tu "ne pensais pas avoir utilisé un ton agressif ou moqueur "

Et à ma question :
"Euh et, sinon à part te moquer, tu proposes quoi exactement ?"

J'ai pas eu de réponse.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3794
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#40

Message par Etienne Beauman » 04 janv. 2015, 06:06

Salut BJ,
BeetleJuice a écrit :Je vais peut-être poser une question bête, (...)

Concrètement, à par l'esthétique, qu'elle est l'utilité d'un mur végétal, tel que celui décrit dans l'article ?
C'est indiqué dans l'article, "l’objectif environnemental est de limiter les surchauffes l’été".
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Florence
Messages : 8797
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#41

Message par Florence » 04 janv. 2015, 06:35

ramoon a écrit : ....
[Discours connu: bla, bla, bla, mon gourou est meilleur que votre gourou, les docteurs y sont méchants, je suis un rebelle, moi, pas comme vous les moutons du système, bla, bla, bla ]...

Je vous suggère de vous pencher sur les principales causes de mortalité dans les zones où l'on manque de médecins ... ça devrait vous occuper un moment.

Des régimes bidons préconisés par des abrutis comme ce Casasnovas, il y en existe des hordes. Ils font le buzz pendant quelques temps, jusqu'à ce que la grande majorité de leurs adeptes constate au mieux l'absence de résultats souhaités, au pire des dégâts calamiteux. Ils disparaissent, réapparaissent, au gré des besoins financiers ou de notoriété de leurs promoteurs, et de la crédulité insatiable de toute une population qui rêve de (re)devenir sans effort belle, jeune, forte et intelligente, et qui se gargarise d'articles sensationalistes tels celui que vous citez afin de se croire "plus fort que le système". :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#42

Message par Wot » 04 janv. 2015, 06:49

Pepejul a écrit : L'enthousiasme c'est bien mais attention à ne pas vous laisser aveugler par votre émotion. J'ai failli vous écrire "allez, fais pas ta Mireille")
Alors là, je suis soufflé... fallait l'oser, celle là, après vos propos et votre démarche argumentative !

Passons...
ramoon a écrit :De dire que Thierry Casasnovas est un fous dangereux confirme le fait que d'être un sceptique ne prouvent pas qu'on n'est pas con.. Je pense qu'il est inutile de vous dire que la 3 ième cause de mortalité en amérique n'est pas Thierry Casasnovas mais bien les médecins.. Et vous ne dites sûrement pas que les médecins sont dangereux.. N'est-ce pas?

http://chriskresser.com/medical-care-is ... -in-the-us
Vous vous trompez totalement, ce ne sont pas les médecins qui sont dangereux, mais les lits :

"Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent." (Mark Twain)

C'est pour cela, en suivant cotre logique et votre raisonnement, et parce que vous, vous n’êtes pas un de ces cons de sceptiques... que vous allez certainement dés aujourd'hui suivre l'exemple de ces brillants personnages qui pètent la santé (si l'on excepte, bien sur, entre autres problèmes, des jambes hyper enflées et des pieds ulcérés, sans doute dûs aux effluves de pensées sceptiques de la médecine occidentale environnante) : Sâdhu stationaires
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Il n'y a pas de mauvais médecins, mais des mauvais malades.

#43

Message par Cartaphilus » 04 janv. 2015, 07:20

Salut à tous, bonjour et bienvenue à ramoon, en dépit de son premier message volontairement polémique.
ramoon a écrit :Je pense qu'il est inutile de vous dire que la 3 ième cause de mortalité en amérique n'est pas Thierry Casasnovas mais bien les médecins.. Et vous ne dites sûrement pas que les médecins sont dangereux.. N'est-ce pas?

http://chriskresser.com/medical-care-is ... -in-the-us
Tout bon lecteur sceptique s’empressera de rechercher et de lire l'article original : Is US Health Really the Best in the World?

Ce qui permet de tempérer quelque peu l'assertion « la 3 ième [sic] cause de mortalité en amérique [re-sic] n'est pas Thierry Casasnovas mais bien les médecins ».

Tout d'abord, l'article date du 26 juillet 2000... il y a un peu moins de quinze ans ; ensuite, l'auteur, Barbara Starfield, évoque plusieurs causes pour expliquer les mauvaises performances du système de santé américain par rapport aux autres pays industrialisés (causes structurelles, socio-économiques, et « erreurs » médicales).

Concernant ces dernières, elle fournit une évaluation de 225 000 décès par an, dont 106 000 « from nonerror, adverse effects of medications » (soit # 47 %), en référence à un article de 1998, dont lui-même reprend des données de... 1994. Il serait étonnant que depuis les choses n’eussent pas évolué.

Les effets indésirables, notamment pour les médicaments, ne sont pas tous prévisibles ; je passe sur le fait que l'on ignore tout des affections traitées, ni leur nature, ni leur gravité : peut-être que la notion de balance bénéfice~risque est étrangère à certains.

Enfin, je citerai l'auteur (c'est moi qui souligne) :
Barbara Starfield a écrit :Recent studies using physician-to-population ratios (as a proxy for unavailable data on actual receipt of health services according to their type) have shown that the higher the primary care physician-to-population ratio in a state, the better most health outcomes are.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#44

Message par Pepejul » 04 janv. 2015, 11:58

Etienne Beauman a écrit : Et à ma question :
"Euh et, sinon à part te moquer, tu proposes quoi exactement ?"J'ai pas eu de réponse.
Je propose qu'on ne mette dans des appartements à mur végétal que des gens capable de comprendre leur utilité et surtout des gens associés au projet de manière intelligente et concertée. Des gens qui auraient compris la différence entre un yucca dans le salon et un écosystème de façade.

Je propose qu'on informe les gens dès leur plus jeune âge que non les insectes ne sont pas "méchants caca" et que les araignées sur un balcon c'est encore le meilleur moyen de limiter les moustiques.

Je propose qu'on arrête de dire que les araignées viennent vous attaquer pendant votre sommeil... pourquoi une araignée viendrait-elle mordre un humain ? pour quelle raison ? elle ne sont pas hématophages à ce que je sache. Se réveiller avec un gros bouton et en déduire que c'est une invasion d'araignées anthropophages et qu'il faut exterminer leur population me paraît bien plus excessif que mes propos. (oui j'utilise encore l'outrance, j'adore ça, surtout quand ça excite l'interlocuteur)

Je propose qu'on n'appelle pas "horde" trois cloportes et une limace inoffensifs.

Je propose enfin de me repentir publiquement d'avoir traité d'abruti une femme qui a peur des petites bêtes et qui a ruiné un système d'arrosage pour son confort personnel basé sur une réaction émotionnelle infondée.

Cela vous suffit-il pour revenir à l'autre fada et ses jus de fruits ? (là j'ai le droit d'être moqueur et agressif non ? Ce n'es qu'un zozo après tout)
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3794
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#45

Message par Etienne Beauman » 04 janv. 2015, 12:52

Je propose qu'on ne mette dans des appartements à mur végétal que des gens capable de comprendre leur utilité et surtout des gens associés au projet de manière intelligente et concertée. Des gens qui auraient compris la différence entre un yucca dans le salon et un écosystème de façade.
Pratique !
On fait passer des test de Q.É.* aux futurs locataires ?
:roll:
là j'ai le droit d'être moqueur et agressif non ? Ce n'es qu'un zozo après tout
Comme ci on t'avait interdit quoi que ce soit.
Tu prétendais ne pas l'avoir été et ne pas comprendre les réactions à tes messages, si c'est plus clair tant mieux, t'es pas obliger de jouer les victimes.

* Quotient Écologique.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Florence
Messages : 8797
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#46

Message par Florence » 04 janv. 2015, 13:06

Pepejul a écrit :Je propose qu'on informe les gens dès leur plus jeune âge que non les insectes ne sont pas "méchants caca" et que les araignées sur un balcon c'est encore le meilleur moyen de limiter les moustiques.
et moi je propose qu'on l'explique aux araignées car elles ne font manifestement pas leur boulot, chez moi ! :evil:
Je propose qu'on arrête de dire que les araignées viennent vous attaquer pendant votre sommeil... pourquoi une araignée viendrait-elle mordre un humain ? pour quelle raison ? elle ne sont pas hématophages à ce que je sache.
Elles ont peut-être évolué en ville et ont décidé de venger leurs congénères victimes des phobiques ?
Je propose qu'on n'appelle pas "horde" trois cloportes et une limace inoffensifs.
Vous avez raison, ce ne sont que les éclaireurs. Le problème est que si on ne sévit pas immédiatement (laver la salade au vinaigre et faire les placards à fond), la horde les suivra !
Je propose enfin de me repentir publiquement d'avoir traité d'abruti une femme qui a peur des petites bêtes et qui a ruiné un système d'arrosage pour son confort personnel basé sur une réaction émotionnelle infondée.
Vous avez raison, ce défaut d'accord de l'adjectif au féminin est impardonnable !
Cela vous suffit-il pour revenir à l'autre fada et ses jus de fruits ? (là j'ai le droit d'être moqueur et agressif non ? Ce n'es qu'un zozo après tout)
On y est déjà revenu, tout le monde est d'accord sur le fait qu'il s'agit d'un zozo dangereux dont on peut se moquer et qu'il faudrait agressivement empêcher de nuire.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Wot
Messages : 655
Inscription : 14 oct. 2014, 17:16

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#47

Message par Wot » 04 janv. 2015, 14:01

Pepejul a écrit : Je propose qu'on arrête de dire que les araignées viennent vous attaquer pendant votre sommeil... pourquoi une araignée viendrait-elle mordre un humain ? pour quelle raison ?
Il n'y a que vous qui le dites.

Une araignée n'attend pas sournoisement planquée dans les couverture que vous veniez vous y endormir pour vous mordre, gniark gniark gniark... : elle s'est juste baladée à la recherche de bouffe, s'est retrouvée à farfouiller sous de gigantesques (pour elle) couvertures où soudainement un gros machin qui ne la pas vu et qui bouge pendant son sommeil va l'écraser (en ai je retrouvé de ces araignées écrasées...) et qui n'a qu'une solution, en tant qu'animal quand elle le peut : mordre.
Pepejul a écrit : Se réveiller avec un gros bouton et en déduire que c'est une invasion d'araignées anthropophages et qu'il faut exterminer leur population me paraît bien plus excessif que mes propos. (oui j'utilise encore l'outrance, j'adore ça, surtout quand ça excite l'interlocuteur)
Voila qui convient mal avec vos derniers propos :
Pepejul a écrit : Personne ne déformera plus vos propos ne vous inquiétez pas.
.. vous venez de le refaire, pour la xiéme fois, bien tout le monde vous dise que c'est exécrable et que cela vous décrédibilise. Libre à vous de persister...
Pepejul a écrit :les araignées sur un balcon c'est encore le meilleur moyen de limiter les moustiques.
Non... le meilleur moyen, dans le cas qui nous occupe, c'est de supprimer le lierre. Parce que, désolé, mais de ce que j'ai vécu, les araignées font sans doute tout ce qu'elles peuvent, mais ça suffit pas, loin de là...
Et bien oui, la foi soulève des montagnes...

...des montagnes de sottises.

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#48

Message par f.didier » 04 janv. 2015, 14:06

qu'il faudrait agressivement empêcher de nuire.
Heu, non.
Si une personne est assez stupide pour croire que boire que des jus de fruits suffit pour survivre et qu'elle se rend pas compte que son corps a besoin de protéines, sucre et graisses pour fonctionner, et qu'elle en meurt. J'appelle cela de la sélection naturelle.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Florence
Messages : 8797
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#49

Message par Florence » 04 janv. 2015, 14:41

f.didier a écrit :
qu'il faudrait agressivement empêcher de nuire.
Heu, non.
Si une personne est assez stupide pour croire que boire que des jus de fruits suffit pour survivre et qu'elle se rend pas compte que son corps a besoin de protéines, sucre et graisses pour fonctionner, et qu'elle en meurt. J'appelle cela de la sélection naturelle.
Cher ami,

Si l'escroc qui répand ce genre de recettes crève de se l'être appliquée, je n'irai certes pas pleurer sur sa tombe.

Par contre, je ne crois pas que l'ignorance, voire même la simple crédulité, méritent une sentence de mort.

Ergo, je suis d'avis qu'il faudrait noyer le gaillard en question dans un fût de jus de betterave (suri) avec plusieurs de ses extracteurs de jus attachés aux pieds pour être sûr qu'il ne puisse pas remonter, et présenter le cas à ses adeptes comme une illustration des dangers de l'abus de jus de fruits :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Vivre cru - thierry casasnovas

#50

Message par Pepejul » 04 janv. 2015, 14:44

Si on veut être vraiment sadique je propose de rajouter au mélange une horrible araignée sanguinaire et une fiente d'oiseau... n'est-ce pas trop cruel ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit