Page 13 sur 13

Re: Quel pourcentage ?

Publié : 20 juin 2018, 04:19
par Cartaphilus
Salut à tous.
richard a écrit :
20 juin 2018, 03:44
Cartaphilus a écrit :
19 juin 2018, 06:08
Et dans quelle proportion les « médicaments homéopathiques » bel oxymore... participent-ils au traitement, à la guérison des diverses maladies infectieuses, tumorales, auto-immunes, dégénératives... ?
selon l’ordre des médecins 56% des français ont déjà eu recours à l’homéopathie
Voilà une excellente façon de ne pas répondre à la question...

Votre lien est invalide ; je vous propose ceci :
Selon l’Ordre des médecins, 56% des Français y ont déjà eu recours. Pour le Dr Patrick Lemoine, psychiatre et docteur en neurosciences, cela témoigne du fait que les homéopathes sont les médecins qui savent le mieux se servir de l’effet placebo ; « ils ont tout compris des facteurs qui l’optimisent : des consultations plus longues, des honoraires plus élevés, une vision holistique de l’humain, un partage des connaissances, des formes galéniques particulières… »

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 20 juin 2018, 05:35
par Florence
MaisBienSur a écrit :
19 juin 2018, 11:36
Ma voisine a dû se tromper dans le dosage... Elle a les chevaux roses et les fesses qui poussent :a7:
Elle partage ses "médicaments" homéopathiques avec les résidents de son écurie ?

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 20 juin 2018, 06:07
par MaisBienSur
Florence a écrit :
20 juin 2018, 05:35
MaisBienSur a écrit :
19 juin 2018, 11:36
Ma voisine a dû se tromper dans le dosage... Elle a les chevaux roses et les fesses qui poussent :a7:
Elle partage ses "médicaments" homéopathiques avec les résidents de son écurie ?
:lol:

Cheveux pardon (merci les claviers intuitifs)

Elle a plus une tête a avoir des licornes ou des poneys roses que des chevaux :a4:

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 14 août 2018, 06:53
par MaisBienSur
Ce médecin fait polémique en prétendant "remédier" à l'homosexualité avec de l'homéopathie

Parfois qualifiés de "fake-médecine" en raison de leur inefficacité, les traitements homéopathiques refont parler d'eux, cet été. La raison? Comme le rapporte Franceinfo, un médecin généraliste, exilé en Suisse, pense avoir trouvé une formule magique pour "guérir" l'homosexualité. Rien que ça.

:ouch:

Un galimatis digne de Molière.

Publié : 14 août 2018, 07:41
par Cartaphilus
Salut à tous.
Belle trouvaille apportée par MaisBienSur ! Je ne résiste pas à la tentation d'exposer aux yeux éblouis des sceptiques cette perle de la plus belle eau (après dynamisation, évidemment) polie par le « Dr » Jean-Yves Henry :
L’homosexualité n’est pas une pathologie, mais un symptôme particulier (choix de vie) de patients “border-line” (selon la classification psychologique – personnalités intéressantes par ailleurs) / tuberculiniques (selon la classification homéopathique) – métal (selon la classification MTC).
À lire ce galimatias, l'on se prend à penser que Molière n'est pas tout à fait mort...

Re: Un galimatis digne de Molière.

Publié : 14 août 2018, 09:28
par Vathar
Cartaphilus a écrit :
14 août 2018, 07:41
À lire ce galimatias, l'on se prend à penser que Molière n'est pas tout à fait mort...
Le poumon, le poumon vous dis-je!

La différence étant que Molière avait conscience du ridicule auquel il confrontait ses personnages. Même si cet article me fait quelque part un peu rire, il n'en reste pas moins affligeant.

On note quand même un éclair de lucidité des homéopathes qui se distancent de ceci :
Les homéopathes, aussi, s'en prennent à lui. "Ce n'est pas parce qu'on est médecin, qu'on ne raconte pas d'inepties [...], selon le Dr. Charles Bentz, président du syndicat national des médecins homéopathes. C'est complètement délirant, l'homosexualité n'a jamais été une maladie."
(A force de citer des bribes de cet article, on l'aura bientôt intégralement recopié dans cette discussion)

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 14 août 2018, 10:16
par Wooden Ali
On note quand même un éclair de lucidité des homéopathes qui se distancent de ceci :
Un homéopathe qui se moque d'un vendeur de snake-oil, c'est le chameau qui se moque du bossu.

C'est la tâche quotidienne et délicate de tout marchand d'orviétan : se démarquer à tout prix de ceux qui agissent exactement comme lui. Boiron et Mage Mamadou : même combat !

Re: Un galimatis digne de Molière.

Publié : 14 août 2018, 12:15
par Florence
Vathar a écrit :
14 août 2018, 09:28
On note quand même un éclair de lucidité des homéopathes qui se distancent de ceci
La lucidité est surtout financière, voire peut-être même judiciaire ;) ...

Et comme le souligne Wooden Ali, on est dans le "oui, la voyance c'est du pipeau, mais mon médium, lui il m'a vraiment révélé des choses ..."

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 20 sept. 2018, 10:11
par eatsalad
Du changement ?

Santé : vers un DU d’homéopathie plus critique ?

"Emboîtant le pas à la faculté de médecine de Lille, l’UFR de santé d’Angers a annoncé la suppression définitive de son DU d’homéopathie. Alors que la Haute autorité de santé évalue actuellement l'efficacité de cette médecine douce, d’autres universités pourraient décider de fermer ou de repenser le contenu de leur formation."

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 11:49
par RobertG
L'approche globale du patient et non plus uniquement de sa maladie séduit de plus en plus de personnes, qui sont conscientes des atouts et des limites de cette médecine complémentaire.

Pour ma part l’homéopathie n'est pas un effet placebo et me permet de guérir de tous mes troubles au quotidien plutot que de passer par la médecine chimique... Je vous invite fortement à consulter les conseils de naturopathe en ligne comme sur les conseillers experts en ligne Soin et nature sur les diféfrentes galénique de remèdes homéopathiques https://www.soin-et-nature.com/fr/30-homeopathie

Si l'état commence a concurrencer les médecines et à rembourser certaines plus que d'autres, on voit bien que le crime profite d'avantage à Big Pharma plutôt qu'au patient ... Affaire à suivre !

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 12:27
par Jean-Francois
RobertG a écrit :
04 oct. 2018, 11:49
L'approche globale du patient et non plus uniquement de sa maladie séduit de plus en plus de personnes
Ça tombe bien, ça fait longtemps que les médecins pratiquent ça.
Pour ma part l’homéopathie n'est pas un effet placebo et me permet de guérir de tous mes troubles au quotidien plutot que de passer par la médecine chimique
C'est que vous n'êtes pas malade. Dans les cas de "symptômes d'être en vie" (i.e., toutes les petites inquiétudes relativement mineures), l'homéopathie peut effectivement avoir un effet... tout comme ne rien faire (ce qui est plus économique).
Si l'état commence a concurrencer les médecines et à rembourser certaines plus que d'autres, on voit bien que le crime profite d'avantage à Big Pharma plutôt qu'au patient
On pourrait facilement présenter les choses d'une autre manière: vous êtes jaloux et décriez la concurrence* parce que vous aimeriez bien avoir plus du gâteau. Si la santé des patients vous inquiétaient vraiment, vous éviteriez de faire la promotion de remèdes dont rien ne démontre l'efficacité (ni théoriquement, ni pratiquement).

Jean-François

* Démonisée: ce sont des "criminels", ils ne s'intéressent pas aux patients, etc.

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 12:33
par Arensor
RobertG a écrit :
04 oct. 2018, 11:49
Pour ma part l’homéopathie n'est pas un effet placebo et me permet de guérir de tous mes troubles au quotidien plutot que de passer par la médecine chimique...
Que sont, à titre d'exemples, vos "troubles au quotidien" qui sont guéris par l'homéo ?

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 13:10
par Inso
RobertG a écrit :
04 oct. 2018, 11:49
Je vous invite fortement à consulter les conseils de naturopathe en ligne comme sur les conseillers experts en ligne Soin et nature sur les diféfrentes galénique de remèdes homéopathiques https://www.soin-et-nature.com/fr/30-homeopathie
Euh, je ne vois pas de conseils sur cette page, il s'agit juste d'un site commercial.
C'est con de critiquer Big pharma et de mettre ce genre de lien :ouch:
Vous faites de la pub, c'est ça ?

Inso

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 14:38
par MaisBienSur
C'est clair pour moi qu'il ne croit pas un instant aux "bienfaits" (pour sa gueule) de l'homéopathie. Il n'a pas la verve, le flot de ces zozos... Il vient juste ici pour nous vendre son business.

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 04 oct. 2018, 14:42
par Totolaristo
RobertG a écrit :
04 oct. 2018, 11:49
1. L'approche globale du patient et non plus uniquement de sa maladie séduit de plus en plus de personnes, qui sont conscientes des atouts et des limites de cette médecine complémentaire.

2. Pour ma part l’homéopathie n'est pas un effet placebo et me permet de guérir de tous mes troubles au quotidien plutot que de passer par la médecine chimique...

3. Si l'état commence a concurrencer les médecines et à rembourser certaines plus que d'autres, on voit bien que le crime profite d'avantage à Big Pharma plutôt qu'au patient ... Affaire à suivre !
1. L’approche holistique n’est pas l’apanage de l’homéopathie. Prendre en compte le patient comme un tout et pas comme un organe malade, c’est exactement ce qu’on apprend à la Fac de médecine.

2. Effet placebo ne signifie pas inefficace. Vous ne pouvez pas savoir si il est responsable ou non de votre guérison.

3. L’homeopathie, en France, c’est à 80% (à la louche) un seul laboratoire, du Big Pharma. On appelle ça un monopole. Effectivement on se demande à qui profite le crime depuis tant d’années.
Quant à rembourser des soins plutôt que d’autres, c’est plutôt rassurant. Seules les pratiques ayant fait preuve de leur supériorité sur l’effet placebo devrait être remboursées*. Sinon c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi.

*Bon je pense aussi qu’apprendre à se servir de l’effet placebo est une option intéressante mais je ne vois pas l’interet de le faire de manière aussi inutilement complexe qu’avec l’homéopathie.

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 10 oct. 2018, 09:48
par Christian
Totolaristo a écrit :
04 oct. 2018, 14:42
3. L’homeopathie, en France, c’est à 80% (à la louche) un seul laboratoire, du Big Pharma. On appelle ça un monopole. Effectivement on se demande à qui profite le crime depuis tant d’années.
Surtout que les coûts de recherche et développement ainsi que des essais cliniques sont pratiquement à zéro pour l'homéopathie...

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 10 oct. 2018, 11:12
par Jean-Francois
Totolaristo a écrit :
04 oct. 2018, 14:42
2. Effet placebo ne signifie pas inefficace. Vous ne pouvez pas savoir si il est responsable ou non de votre guérison
[...]
*Bon je pense aussi qu’apprendre à se servir de l’effet placebo est une option intéressante mais je ne vois pas l’interet de le faire de manière aussi inutilement complexe qu’avec l’homéopathie.
Un placebo est par définition une substance "inerte", donc qui ne produit pas d'effet. L'"effet" placebo est à la base une amélioration constatée par rapport à un groupe contrôle qui ne reçoit rien; dans un tel cas, c'est une valeur statistique et non un effet (ce n'est pas un mécanisme). Il y a des études qui montrent que le corps (enfin, surtout le cerveau) réagit différemment quand on ne donne rien et quand on donne un placebo mais, à ma connaissance, il n'y a pas consensus quant à savoir si cette réaction résulte une véritable guérison.

Dans le cas de problèmes qui partiraient de toute façon d'eux-mêmes*, prendre un placebo peut aider à patienter. Ne pas en prendre ne changerait pas grand-chose donc on pourrait tout aussi bien remplacer la prise de placebo par une attention personnelle (sauf qu'on manque souvent de personnel pour favoriser l'effet "béquer bobo" chez des adultes).

Jean-François

* Une douleur cyclique ou aigüe, par exemple.

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 10 oct. 2018, 15:49
par Totolaristo
Je vous rejoins là dessus.
Au point prêt peut être que je pensais que l’effet placebo se traduisait au niveau physiologique par l’emission d’endorphines.
Mais quand bien même, le « béquer bobo », l’effet placebo, on peut appeler ça comme on veut, si ça a un effet, ça mérite de l’attention.

(Peut-être que ce que je dis sonne à vos oreilles comme un fantasme d’ignorant. Quelque part vous semblez maîtriser bien mieux que moi les principes de la méthodologie clinique. Pour le moment mes connaissances sur l’effet placebo sont essentiellement théoriques. Et pour l’avoir expérimenté plusieurs fois, la différence entre la théorie et la réalité est bien plus importante que ce qu’on anticipe.)

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 10 oct. 2018, 16:16
par Florence
Totolaristo a écrit :
04 oct. 2018, 14:42
L’approche holistique n’est pas l’apanage de l’homéopathie. Prendre en compte le patient comme un tout et pas comme un organe malade, c’est exactement ce qu’on apprend à la Fac de médecine.
... et l'ignorer ou le nier est ce qu'on enseigne dans toutes les "fac" de calembredainothérapies ;)
L’homeopathie, en France, c’est à 80% (à la louche) un seul laboratoire, du Big Pharma. On appelle ça un monopole. Effectivement on se demande à qui profite le crime depuis tant d’années.
Il s'agit en effet d'un des plus formidables points d'auto-aveuglement des partisans des médecines "alternatives", "traditionnelles", "ethniques" et autres. A les entendre, on pourrait croire qu'il existe d'un côté une médecine "occidentale", "scientiste", "chimique", "inhumaine", totalement découplée du reste de l'humanité, incapable d'empathie et motivée uniquement par la cupidité, de l'autre une armée de saints laïques totalement désintéressés et voués tout entiers au bien-être de l'humanité. La première est ainsi présentée comme si horrible qu'elle est capable de tout faire pour maintenir voire rendre malades les gens pour son plus grand profit profit, y compris cacher les succès et les vertus de la seconde.

Cela fait entre autres que les partisans de "l'alternnapeuthique" en sont encore à gober les sornettes des vendeurs d'eau diluée et d'herbettes magiques lorsqu'ils se présentent comme de petits artisans en butte aux attaques des grandes industries :lol:
Quant à rembourser des soins plutôt que d’autres, c’est plutôt rassurant. Seules les pratiques ayant fait preuve de leur supériorité sur l’effet placebo devrait être remboursées*. Sinon c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi.


Non. Seules les pratiques et substances démontrant une efficacité dans le traitement d'une pathologie définie et un rapport bénéfice/risques positif devraient être remboursées. L'arnaque de l'homéopathie consiste à s'appuyer sur le fait qu'elle ne présente pas de risque et n'a donc pas à prouver son efficacité, et à laisser le public faire sa pub à coups de témoignages, dont on connaît le peu de validité ...

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 10 oct. 2018, 17:04
par Jean-Francois
Totolaristo a écrit :
10 oct. 2018, 15:49
Au point prêt peut être que je pensais que l’effet placebo se traduisait au niveau physiologique par l’emission d’endorphines
Un lien entre [relâche d']endorphines et prise de placebo a été montré au moins dans certaines conditions (cela ne veut pas dire que ce soit toujours le cas). Maintenant, cela n'explique pas grand-chose en soi. Cela peut sans doute expliquer que des gens ressentent moins une douleur, par exemple, mais dans d'autres contextes il se pourrait que la cause soit autre.

Vous avez un article de J. Brissonnet, de L'AFIS sur le sujet: Placebo, es-tu là ?. Il propose l'utilisation du terme "effet contextuel" parce que ça indique mieux qu'il y a une part de "psychologique" dans la réaction à la prise de placebo. Il envisage d'ailleurs l'utilisation de cet effet dans les soins.
Peut-être que ce que je dis sonne à vos oreilles comme un fantasme d’ignorant
Je ne vois aucune raison de penser ça. J'essayais surtout d'éclaircir quelques points.

Jean-François

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Publié : 11 oct. 2018, 13:30
par unptitgab
Florence a écrit :
10 oct. 2018, 16:16
[La première est ainsi présentée comme si horrible qu'elle est capable de tout faire pour maintenir voire rendre malades les gens pour son plus grand profit profit...
Mais comme ils sont un peu branque à l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, il préconisent d'interdire les boîtes à mélanomes , c'est la même agence qui encourage l'obligation vaccinale, alors sont ils avec ou contre big farma? Peut être simplement soucieux de la santé de tous.