Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Totoche
Messages : 240
Inscription : 13 janv. 2016, 10:39

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#76

Message par Totoche » 06 août 2016, 14:43

Ma question concernant le remboursement des autres médecines ne dépassant pas les résultats du placebo est un peu passée à la trappe. Pourtant, je la trouve pertinente.

Si on rembourse l'homéopathie, pourquoi ne rembourse-t-on pas l’acupuncture, les magnétiseurs, les druides et les kinésiologues? Je le répète, ce n'est pas juste. Je suis personnellement pour le déremboursement de l'homéopathie, mais je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord avec moi... à condition qu'on aille au bout de sa démarche: la sécu doit rembourser tout ce qui égale les résultats d'un placebo dans une étude clinique.

Certes, on risque de rembourser quasiment tous les gens qui prétendent soigner d'une façon ou d'une autre. Mais il faut être logique avec soi même.

Au passage, je trouve curieux qu'entre tous les placebos disponibles sur la marché, l'opinion publique soit aussi favorable à l'homéopathie, plutôt qu'à la magie druidique... des comprimés, des blouses blanches, des laboratoires... L'homéopathie est de loin la médecine ésotérique la plus nettement déguisée en médecine scientifique. Il faut croire que bien qu'il n'ai pas pris le temps de s'informer et de réfléchir à la question, les gens font instinctivement confiance à ce qui ressemble à la médecine moderne... Peut-être parce-que selon leur expérience, c'est celle qui fonctionne le mieux?

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#77

Message par Psyricien » 06 août 2016, 15:05

Totoche a écrit :Ma question concernant le remboursement des autres médecines ne dépassant pas les résultats du placebo est un peu passée à la trappe. Pourtant, je la trouve pertinente.

Si on rembourse l'homéopathie, pourquoi ne rembourse-t-on pas l’acupuncture, les magnétiseurs, les druides et les kinésiologues? Je le répète, ce n'est pas juste.


Oui ce n'est pas juste ... mais n'espérez pas voir les pro-homéopathie abonder dans votre sens.
Ils ont réussit à obtenir un statut particulier en France (sous couvert d'être une médecine traditionnelle :lol:), ils ne vont surement pas partager avec d'autres marchant de chimère.
Les intérêt qui font que l'homéopathie à ce statut en France sont financiers, et pour les même raisons financières, les autres "gogologies" ne sont pas prêtes d'être remboursées ;).
Je suis personnellement pour le déremboursement de l'homéopathie, mais je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord avec moi... à condition qu'on aille au bout de sa démarche: la sécu doit rembourser tout ce qui égale les résultats d'un placebo dans une étude clinique.

Certes, on risque de rembourser quasiment tous les gens qui prétendent soigner d'une façon ou d'une autre. Mais il faut être logique avec soi même.
Et comme rembourser tous n'est pas un système viable ... on dérembourse l'homéopathie, et voila tout va bien. :lol:
Au passage, je trouve curieux qu'entre tous les placebos disponibles sur la marché, l'opinion publique soit aussi favorable à l'homéopathie, plutôt qu'à la magie druidique... des comprimés, des blouses blanches, des laboratoires... L'homéopathie est de loin la médecine ésotérique la plus nettement déguisée en médecine scientifique.


C'est se déguisement qui rend vendeur ... le marabout sous une tente, c'est suspect.
La il font genre de s'acheter une "respectabilité" avec leur "laboratoires".
D'autant plus que dans l'opinion publique l'homéopathie est souvent associé à la phytothérapie ... les deux n'ayant pourtant rien à voir.
L'Homéopathie reposant sur un principe connue comme étant faux ... c'est même pire, leur principe de base est incohérent !
Il faut croire que bien qu'il n'ai pas pris le temps de s'informer et de réfléchir à la question, les gens font instinctivement confiance à ce qui ressemble à la médecine moderne... Peut-être parce-que selon leur expérience, c'est celle qui fonctionne le mieux?
Tout cela est une affaire de com' ... Et les vendeur d'homéopathie l'ont bien compris.
Le plus dommage là dedans, c'est que l'état, en les remboursant les légitimes ... hors comme vous le dites, dans ce cas, il faudrait faire de même pour toutes les gogo-thérapies :).
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5081
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#78

Message par LoutredeMer » 06 août 2016, 15:19

Bon, alors :
Dany a écrit :Votre apriori est tellement fort que
Raté. Je suis arrivée sur le forum avec de vagues idées sur l'homéo et sans opinion. Je m'en suis forgé une ici.
(si on pouvait continuer l'argumentation sans ad-hominem naissant, merci..)

Tss, tss, malvenu de crier.
Non, là je ne crie pas. Je t'assure :D

si on respecte son domaine de prédilection (douleurs chroniques, allergies diverses,...),
35%, c'est le taux moyen de réussite d'un placebo, rien à voir avec le pollen en particulier. C'est toi qui a introduit ce truc du pollen
Je comprends ici que tu affirmes que l'un des domaines de prédilection de l'homeo c'est les allergies diverses. Non?
Ce qui sous entend qu'une grande partie des bénéfices seront fait sur un secteur où l'amélioration sur les patients est de 1%. Non?
Ou sont alors les 35% de réussite de l'homéopathie?

Les autres placebo seraient ils plus efficaces que l'homéopathie?..

vous ne remarquez même pas que dans toutes mes interventions sur l'homéopathie, je souligne systématiquement le mot "médecin", que je pose toujours avant le mot "homéopathe". Pour moi, l'un ne va pas sans l'autre.
Oh mais il y en pour sur des sincères dans le tas. Par contre si le remède qu'ils prescrivent n'a aucun effet, je ne vois pas l'utilité de ces médecins..

J'ai consulté plusieurs sites des programmes d'enseignement à ces futurs médecins. Je suis assez surprise, peut etre pourras tu mieux me renseigner.

Quand je cherchePCEM1 (médecine) en fac, je trouve tout de suite le programme. Bon, ce qu'on s'attend à voir en médecine.
Pour l'homéo, aucun programmen'est semblable selon les organismes et ils restent en general assez flous. Ennuyeux pour se faire une opinion.
Et en université, bizarre, j'ai beau chercher, je tombe sur le programme homéo de la fac de Pharmacie, et non de medecine.

Dany
Messages : 2365
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#79

Message par Dany » 06 août 2016, 15:46

Totoche a écrit :Si on rembourse l'homéopathie, pourquoi ne rembourse-t-on pas l’acupuncture, les magnétiseurs, les druides et les kinésiologues? Je le répète, ce n'est pas juste. Je suis personnellement pour le déremboursement de l'homéopathie, mais je peux comprendre qu'on ne soit pas d'accord avec moi... à condition qu'on aille au bout de sa démarche: la sécu doit rembourser tout ce qui égale les résultats d'un placebo dans une étude clinique.
Ce n'est justement pas ça, le bout de la démarche. Le bout de la démarche, c'est de couper l'herbe sous le pied des magnétiseurs et des druides pour ramener autant que possible la médecine placébétaire dans le giron de l'académie. C'est le seul moyen de protéger au mieux le patient. Qu'il faille l'ordonnance d'un médecin pour obtenir un remboursement (partiel), c'est très bien comme ça. Mais ça ne suffit pas.
Totoche a écrit :Certes, on risque de rembourser quasiment tous les gens qui prétendent soigner d'une façon ou d'une autre. Mais il faut être logique avec soi même.
Si tu as envies de favoriser des gens qui n'ont aucune formation académique sanctionnée par un diplôme, effectivement c'est ce qu'il faut faire. Par contre, si tu veux récupérer des patients qui pourraient s'égarer aux mains de personnes sans aucune formation médicale, il faudrait justement faire le contraire, c'est à dire rendre toute prescription de médicaments homéopathiques illégale si elle n'est pas faite par un médecin.

Totoche a écrit :Il faut croire que bien qu'il n'ai pas pris le temps de s'informer et de réfléchir à la question, les gens font instinctivement confiance à ce qui ressemble à la médecine moderne... Peut-être parce-que selon leur expérience, c'est celle qui fonctionne le mieux?
Verrait on poindre un timide début de compréhension du mode de fonctionnement d'un placebo chez Totoche ?

Avatar de l’utilisateur
Totoche
Messages : 240
Inscription : 13 janv. 2016, 10:39

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#80

Message par Totoche » 06 août 2016, 16:37

Dany a écrit :Ce n'est justement pas ça, le bout de la démarche. Le bout de la démarche, c'est de couper l'herbe sous le pied des magnétiseurs et des druides pour ramener autant que possible la médecine placébétaire dans le giron de l'académie. C'est le seul moyen de protéger au mieux le patient. Qu'il faille l'ordonnance d'un médecin pour obtenir un remboursement (partiel), c'est très bien comme ça. Mais ça ne suffit pas.
Mais ce n'est absolument pas ce que je souhaite.

a) La médecine placébétaire (ce mot existe-t-il vraiment?) n'existe pas.

b) Je ne veux ramener ce que vous regroupez sous ce terme dans le giron de personne. Je veux juste l'expulser de la liste des choses remboursées avec l'argent du contribuable.

Dany
Messages : 2365
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#81

Message par Dany » 06 août 2016, 17:19

LoutreDeMer a écrit :Je n'ai aucune détestation pour l'homéopathie. J'ajoute meme que le theme du fil est à traiter avec circonspection, puisque l'homéo soulage par effet placebo dans certains cas.
LoutreDeMer a écrit :Oh mais il y en pour sur des sincères dans le tas. Par contre si le remède qu'ils prescrivent n'a aucun effet, je ne vois pas l'utilité de ces médecins.
Faudrait savoir. L'homéo soulage par effet placebo dans certains cas ou bien ça n'a aucun effet ?
LoutreDeMer a écrit :Je suis arrivée sur le forum avec de vagues idées sur l'homéo et sans opinion. Je m'en suis forgé une ici.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'opinion que tu t'es forgée ici manque plutôt de cohérence, non ?

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2095
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#82

Message par julien99 » 06 août 2016, 17:28

Non, l'effet placebo c'est justement le taux d'efficacité de ce qui n'a aucun effet ... d'ou existence du double aveugle.
35 % d'efficacité pour un effet zéro. Cette phrase est à méditer longtemps.
Attention aux effet secondaires :D

Tiens au fait. Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
Dernière modification par julien99 le 06 août 2016, 17:47, modifié 2 fois.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2095
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#83

Message par julien99 » 06 août 2016, 17:34

Les intérêt qui font que l'homéopathie à ce statut en France sont financiers, et pour les même raisons financières, les autres "gogologies" ne sont pas prêtes d'être remboursées ;).
Pas pour les autres médocs. On avait bien compris :ouch: Vous voulez rentrer dans le débat ? :grimace:
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 946
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#84

Message par lau'jik » 06 août 2016, 18:09

Bonsoir,
pour ma part dans un premier temps je veux bien comprendre quelques arguments allant dans le sens d'un remboursement :
- que l'état ait fait le calcul suivant : mieux vaut rembourser l'homéopathie que des "vrais" médicaments plus chers vers lesquels tous ces malades pourraient se rabattre (soit entre 100 et 150 millions d'euros article de 2007 pour 175 milliards de dépenses d'assurances maladie environ chiffres de 2013),
- que cela permet de maintenir dans le système de santé des gens qui sinon finiraient par échapper à tout suivi médical ce qui n'est pas très bon en terme de suivi sanitaire d'une population. Au moins ils voient un médecin.
- Boiron paie des impôts, des actionnaires, des salariés
- l'effet placebo provoqué par l'homéopathie fait partie de l'arsenal à disposition des médecins
- des praticiens et des patients se retrouvent plus dans cette façon de pratiquer la médecine

Je ne suis toutefois pas convaincue de leur validité à long terme :
- rembourser l'homéopathie c'est lui donner une légitimité qu'elle ne mérite pas et ouvre la porte à d'autres pratiques n'ayant pas prouvé leur efficacité
- les fans de l'homéopathie deviennent praticiens à leur tour (je suis cernée par les autoproclamés spécialistes de l'homéopathie qui sèment leurs diagnostiques et préconisations à coup de CH et à tout va), bien sur ceux qui vont d'eux- même à la pharmacie ne coûtent rien à la sécu mais si leur pathologie n'est pas de celles potentiellement sensibles à l'effet placebo c'est plus de frais secu quand ils s'engagent enfin dans un vrai parcours de soin ( j'ai une phase terminale et un métastasé inopérable de plus dans mes connaissances, adeptes du naturel, du bio, du "nan mais j'vais pas voir de médecin moi, la chimie c'est pas bon" et moi de penser : "De toute façon là la chimio c'est trop tard" :? )
- Boiron escroque ses clients en ne fournissant aucune preuve de l'efficacité de ses produits
- l'effet placebo fonctionne même lorsque la personne sait qu'elle prend un placebo (ceci dit avec réserve quand à la qualité de l'étude, j'avais lu un article de la recherche à ce sujet mais je ne retrouve pas l'article en ligne, un article plus général pour illustration)
- des praticiens et des patients se retrouvent plus dans cette façon de pratiquer la médecine mais sur une base fallacieuse

Donc :

- N'y aurait- il pas plus d'intérêt à former les praticiens à un protocole d'usage de l'effet placebo (ça existe peut être déjà je ne sais pas ce que l'on apprend en fac de médecine) afin de ne plus avoir recours à l'homéopathie et beaucoup moins aux traitements classiques (+chers et avec pour certains des effets secondaires parfois importants) ?
- Les avancées dans la connaissance génétique montrent que nous ne sommes pas égaux devant les traitements médicamenteux ni le placebo et qu' à terme une adaptation du traitement au profil génétique du patient (et même peut être celui de ses symbiotes) permettrait sans doute une amélioration de la qualité des soins et des économies, ne serait-ce pas plus sérieux de réfléchir aux modalités d'une thérapeutique intégrant ce fait ?
- Les articles où les praticiens tirent la sonnette d'alarme concernant le manque de moyens dans certains secteurs médicaux ou la recherche (que ce soit la perte de couverture médicale dans certaines zones géographiques où le manque de moyens dans certaines spécialités médicales) sont réguliers dans la presse donc quand la somme dédiée à l'homéopathie couvrirait plusieurs années de recherche par exemple la question de son déremboursement n'est-elle pas légitime ?
- A quand le remboursement des car en sac !
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 11:45

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#85

Message par LeProfdeSciences » 06 août 2016, 19:21

julien99 a écrit :
Le truc, c'est qu'un médecin normal n'aurait rien prescrit du tout, et que le résultat aurait été le même. Dans ce cas, la sécu est donc clairement perdante.
Vous connaissez des médecins qui ne prescrivent rien du tout ? :a2:
La mienne. Et c'est pourquoi je la garde*. Elle ne prescrit pas si il n'y pas de besoin de prescription.

(excluant le fait qu'elle vient de terminer ses études et qu'elle est fort jolie)
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#86

Message par Invité » 06 août 2016, 19:35

LeProfdeSciences a écrit :
julien99 a écrit :Vous connaissez des médecins qui ne prescrivent rien du tout ? :a2:
La mienne. Et c'est pourquoi je la garde*. Elle ne prescrit pas si il n'y pas de besoin de prescription.
Pareil pour moi. J'ai jamais eu de prescription inutile.

On envisage les autres possibilités avant d'en arriver aux médicaments.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#87

Message par Psyricien » 06 août 2016, 22:37

julien99 a écrit :
Non, l'effet placebo c'est justement le taux d'efficacité de ce qui n'a aucun effet ... d'ou existence du double aveugle.
35 % d'efficacité pour un effet zéro. Cette phrase est à méditer longtemps.
Attention aux effet secondaires :D

Tiens au fait. Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
Un médicament sans effet (pas de substance active), nommé un placebo, fait un score !
L'homéopathie fait le même score !

A votre avis la conclusion est .... roulement de tambour !!!!
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#88

Message par Psyricien » 06 août 2016, 22:41

julien99 a écrit :
Les intérêt qui font que l'homéopathie à ce statut en France sont financiers, et pour les même raisons financières, les autres "gogologies" ne sont pas prêtes d'être remboursées ;).
Pas pour les autres médocs. On avait bien compris :ouch: Vous voulez rentrer dans le débat ? :grimace:
Je pense que vous n'avez pas compris mon message ...
Vos capacité cognitives sont définitivement inexistantes :(.
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2095
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#89

Message par julien99 » 07 août 2016, 04:22

Alors exprimez vous plus clairement ou assumez ce que vous avez écrit. C'est comme à la maternelle : ce sont toujours les autres :mefiance:
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2095
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#90

Message par julien99 » 07 août 2016, 04:36

Psyricien a écrit :
julien99 a écrit :
Non, l'effet placebo c'est justement le taux d'efficacité de ce qui n'a aucun effet ... d'ou existence du double aveugle.
35 % d'efficacité pour un effet zéro. Cette phrase est à méditer longtemps.
Attention aux effet secondaires :D

Tiens au fait. Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
Un médicament sans effet (pas de substance active), nommé un placebo, fait un score !
L'homéopathie fait le même score !

A votre avis la conclusion est .... roulement de tambour !!!!
G>
Et hop, on effectue une pirouette de dégagement en évitant de montrer qu'on es retombé sur le coin de la gueule. :menteur:
Je m’étais que dit que si le placebo fait un score honnête en comparaison avec celui d'une substance active, je me demande où reste votre rigueur scientifique à laquelle vous tenez tant.
"La vérité attire la haine"

Dany
Messages : 2365
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#91

Message par Dany » 07 août 2016, 05:03

Invité a écrit :
LeProfdeSciences a écrit :
julien99 a écrit :Vous connaissez des médecins qui ne prescrivent rien du tout ? :a2:
La mienne. Et c'est pourquoi je la garde*. Elle ne prescrit pas si il n'y pas de besoin de prescription.
Pareil pour moi. J'ai jamais eu de prescription inutile.

On envisage les autres possibilités avant d'en arriver aux médicaments.
Heu, est il vraiment nécessaire de préciser que le profil sociologique type des sceptiques n'est pas celui de la population générale. Forcément, vous allez répondre tous la même chose, mais n'en tirez pas une règle générale.
Julien99 a évidemment raison, un médecin ne va pas manager madame Michu comme il manage LeProfdeSciences, sinon il ne lui restera vite plus grand chose comme clients.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2095
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#92

Message par julien99 » 07 août 2016, 05:24

Dany a écrit :
Invité a écrit :
LeProfdeSciences a écrit : La mienne. Et c'est pourquoi je la garde*. Elle ne prescrit pas si il n'y pas de besoin de prescription.
Pareil pour moi. J'ai jamais eu de prescription inutile.

On envisage les autres possibilités avant d'en arriver aux médicaments.
Heu, est il vraiment nécessaire de préciser que le profil sociologique type des sceptiques n'est pas celui de la population générale. Forcément, vous allez répondre tous la même chose, mais n'en tirez pas une règle générale.
Julien99 a évidemment raison, un médecin ne va pas manager madame Michu comme il manage LeProfdeSciences, sinon il ne lui restera vite plus grand chose comme clients.
Il est évident que si madame Michu se rend chez le médecin pour une rhinopharyngite, elle va vouloir quelque-chose pour soulager son rhume, sa toux, puis ses maux de gorge. Ignare comme elle est, elle va même espérer un antibiotique.
Une grande partie d'entre nous ici ne prendrons même rien du tout dans ce cas. A vrai dire, nous n'irions même pas consulter. Je me demande combien de médecins dont la salle d'attente n'est pas très fréquentée oseraient lui dire : "chère madame, vous n’avez besoin de rien, ça passera tout seul" alors qu'elle se sent vraiment mal foutue et qu'elle doit aller travailler à la chaine ou se taper les ménages le soir.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#93

Message par Psyricien » 07 août 2016, 06:28

julien99 a écrit :
Psyricien a écrit :
julien99 a écrit : 35 % d'efficacité pour un effet zéro. Cette phrase est à méditer longtemps.
Attention aux effet secondaires :D

Tiens au fait. Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
Un médicament sans effet (pas de substance active), nommé un placebo, fait un score !
L'homéopathie fait le même score !

A votre avis la conclusion est .... roulement de tambour !!!!
G>
Et hop, on effectue une pirouette de dégagement en évitant de montrer qu'on es retombé sur le coin de la gueule. :menteur:
Je m’étais que dit que si le placebo fait un score honnête en comparaison avec celui d'une substance active, je me demande où reste votre rigueur scientifique à laquelle vous tenez tant.
Savez vous que justement l'Homéopathie n'a pas à faire preuve de son efficacité, elle a juste a faire preuve de sa non-dangerosité (assez simple pour de l'eau et du sucre).
Si ces "médicaments" marchaient, pourquoi donc ne passent t-ils les tests en double aveugle comme tout le monde ?

Un médecien ce doit de prescrire, si nécessaire, une substance qu'il sait ne pas être illusoire (serment d’Hippocrate).
En disant "ce médicament va vous soigner" en parlant de l'homéopathie, il propose un remède illusoire car ce n'est pas le médicament qui soigne.
C'est un effet psychologique (souvent lié à une impression de diminution des symptômes ... rarement à une vrai amélioration de la condition de l'organisme). Utiliser de l'eau aurait le même effet.

Donc expliquez moi:
--> Pourquoi Boiron est autorisé à ce faire des montagne de fric en vendant de l'eau et du sucre ?
--> Pourquoi l'état devrait rembourser le recours à des médicaments sans effet (le médicaments n'en a aucun) dans ce cas il faut rembourser toute les gogologie qui sont aussi efficace que l'homéopathie ;).
--> Pourquoi, si c'est le placébo que vous promouvez lHoméopathie devrait en avoir le monopole ?

Le vrai problème c'est surement que vous croyez à l'homéopathie en dépit des preuves ... la est votre problème !
Faire "comme un placébo" c'est justement ne pas fonctionner ... mais bon, certains ont un peu du mal à comprendre.
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#94

Message par kestaencordi » 07 août 2016, 07:49

julien99 a écrit : 35 % d'efficacité pour un effet zéro. Cette phrase est à méditer longtemps.
Attention aux effet secondaires :D

Tiens au fait. Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
vous comparer deux traitements sur des maladies différentes. :ouch:

si on traitait les cancer avec l’homéopathie votre 35% passerait a +/- 0%.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10406
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#95

Message par Nicolas78 » 07 août 2016, 08:14

Une substance placebo à une efficacité, si on considère l'efficacité comme étant le traitement des symptômes ET l'impression du patient.
Il doit aussi exister une réelle "efficacité" "résiduelle" inexpliquée sur la maladie elle même.
Sans parler des guérisons spontanées. Souvent mal expliquées.
Mais il est plus que probable que de ce genre d'effet sois existant déjà de manière aléatoire mais aussi avec la fabrications de placebo personnel (recettes de grand mère).

Il serait aussi intéressent de voir ce qu'un placebo présenté comme dangereux pourrait avoir comme effet "résiduelle" négatif mais réelle (hypothétiquement par le biais d'un stress ayant un effet au delà du placebo) sur une maladie chronique...
Alors que présenté comme vertueux il aurait l'effet inverse.

Dans tout les cas il reste aussi pas mal de chose à savoir sur le mécanisme de l'effet placebo aussi...

Pour finir je veut bien voir une étude sur la différence d'efficacité entre chimiothérapie et placebo.
Telle que proposée par Julien.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#96

Message par kestaencordi » 07 août 2016, 08:21

Nicolas78 a écrit :
Pour finir je veut bien voir une étude sur la différence d'efficacité entre chimiothérapie et placebo.
Telle que proposée par Julien.
ce serait bien si Cartaphilus passait par la et nous éclairait sur ce point. :)
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Dany
Messages : 2365
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#97

Message par Dany » 07 août 2016, 09:01

psyricien a écrit : Faire "comme un placébo" c'est justement ne pas fonctionner ... mais bon, certains ont un peu du mal à comprendre.
Question d'être bouché, tu te poses un peu là.
Non, faire "comme un placebo", ce n'est pas ne pas fonctionner. Puisqu'un placebo, ça fonctionne (faut vraiment te mettre le nez dedans, toi). Absolument tout le monde ici le sait, les références scientifiques ne manquent pas. Ton discours récurent montre juste le niveau de ton obscurantisme.

Pourrait on espérer qu'à l'avenir tu ne reviennes pas là dessus ? Ce serait sympa, merci.
psyricien a écrit :Donc expliquez moi
C'est demandé tellement gentiment que je veux bien essayer.
psyricien a écrit :--> Pourquoi Boiron est autorisé à ce faire des montagne de fric en vendant de l'eau et du sucre ?
Pour te faire chier, d'abord. Ca, c'est déjà d'un intérêt non négligeable, à mon avis.
Sinon, un tube de granules ARNICA MONTANA 5CH, c'est quelque chose comme 2.08€ et c'est très bon pour ce tu as (tes hémorroïdes et tout ça).
Pour répondre à ta question, Boiron va te dire avec raison que ça couvre les frais de production, d'emballage, l'eau et le sucre. Où est le problème ?

"Mais le problème, c'est qu'ils mentent !", hurla psyricien dans un accès de rage dont il était coutumier.

Non, ils ne mentent pas. En l'état actuel des choses, leur eau sucrée est nécessaire au déclenchement de l'effet placebo. Boiron peut donc réellement calmer la douleur de tes hémorroïdes et c'est scientifique. Quoi de mieux, petit veinard ?
psyricien a écrit :--> Pourquoi l'état devrait rembourser le recours à des médicaments sans effet (le médicaments n'en a aucun) dans ce cas il faut rembourser toute les gogologie qui sont aussi efficace que l'homéopathie
Et on en revient au leitmotiv :roll: . Si, l'homéopathie a bien un effet. Et elle a d'autant plus d'effet quand elle est entourée d'un décorum médical (blouse blanche et compagnie), mais son caractère rebelle plaît particulièrement à un certain type de patients. A ton sens, des patients zozos, peut être,... mais des patients qui se sentent mieux après.

Ah oui, je sais, c'est paradoxal. Le vulgus pecum est complexe (et tellement bizarre pour un psyricien). Je ne doute pas une seconde que pour toi, si quelqu'un veut être pris en charge, ce sera selon tes critères. Sinon qu'il aille se faire foutre.
Et je dis bien selon tes critères (à toi tout seul). Parce que les critères de la science, tu n'a rien à cirer puisque la science justement a prouvé que l'homéopathie, ça marche (au niveau d'un placebo, qui score à 35% de moyenne et à plus de 70% pour certaines arthroses).

Maintenant faut arrêter de nier la science comme tu le fais, psyricien. C'est mal.
psyricien a écrit :--> Pourquoi, si c'est le placébo que vous promouvez lHoméopathie devrait en avoir le monopole ?
Elle n'en a pas le monopole. Le placebo est prescrit souvent, particulièrement en institution. L'homéopathie présente cependant l'intérêt d'un corpus structuré. C'est une médecine de l'information, adaptée à des gens qui aiment intellectualiser, se prendre en charge. Les amateurs de naturopathie (tout ce que tu aimes), les gens qui préfèrent éliminer leur cholestérol par le sport plutôt que de faire confiance à Big Pharma... ce genre de public (entre autres).

Au passage, je ne promeus pas l'homéopathie. Comme pour LoutreDeMer, elle n'a aucun effet sur moi, c'est sûrement dû à mon scepticisme. Je me borne juste ici à essayer de te détordre (parce que c'est la vocation de ce forum, détordre les zozos).

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6604
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Rappels.

#98

Message par Cartaphilus » 07 août 2016, 09:12

Salut à tous.
julien99 a écrit :Ca vous dirait de comparer le taux d'efficacité d'une chimiothérapie par rapport au taux moyen réalisé par le placébo ?
La formulation est ambiguë, sinon tendancieuse...

Si son auteur suggère l'éventualité d'un « effet placebo » de la chimiothérapie, en plus de son activité pharmacologique propre, alors oui, tout acte médical peut entraîner un « effet placebo ».

S'il sous-entend que la chimiothérapie n'a pas plus d'effets qu'un placebo, il aura à cœur de nous les références précises pour étayer son affirmation.

Remarque : on parle facilement de « l'effet placebo », sans le définir ; or, il semble bien que cette notion ne soit pas univoque :
Dans un précédent message, votre modeste serviteur a écrit :L'importance de l'effet placebo est contestée depuis plusieurs années, en suggérant l’existence d’autres facteurs [1], notamment l'évolution spontanée et la régression à la moyenne [2], et les faiblesses méthodologiques de certaines études [3].
La mise à jour [4] de la dernière référence confirme un faible effet placebo sur la douleur.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10406
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#99

Message par Nicolas78 » 07 août 2016, 10:45

C'est que "fonctionne" ne veut rien dire.
Pour savoir si quelque chose fonctionne il faut définir ce qu'on attend comme fonction et observer le résultat puis le juger par rapport à l'attente d'origine et pas à posteriori.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 02:41

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#100

Message par kestaencordi » 07 août 2016, 11:02

un placebo qui fonctionne:

''Le pouvoir de l’esprit: un placebo simulant une chimiothérapie provoque une chute de cheveux pour 30% des sujets''

ça a pas guéri le cancer mais ca ''fonctionne''!

https://fr.express.live/2012/08/31/le-p ... xp-175680/
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit