Homéopathie

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Golbux
Messages : 48
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: "

#126

Message par Golbux » 01 juil. 2019, 09:30

Florence a écrit :
01 juil. 2019, 09:21
Je crains que non. Entre les pleurs et le chantage à l'emploi de Boiron, les cris d'orfraie des inconditionnels qui s'inquiètent de ne plus disposer des bonbons avec lesquels conditionner leur progéniture contre bigpharma moyens de soigner leurs chères têtes blondes (relayés dans les pharmaciessur des écrans tv entre deux pubs pour l'antimoustique et la crème solaire) et les argumentations à la Dany au sujet des médecins sans compassion ni conscience, on n'est pas sorti de la daube.

Mais la nouvelle m'a néanmoins mise de bonne humeur pour quelques instants avant le café matinal ;)
Ils disposeraient toujours de tout ça ... à leur frais :twisted: .

Parfois, j'ai une folle envie de dire ...
Image

Au moins, bon point, la HAS a fait son boulot :a6: .

Golbux

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#127

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 10:18

La différence majeure entre certains d'entre vous et moi, c'est la portée médicale de l'effet placebo et sa recherche scientifique. C'est juste ceci, bof, ça n'a pas vraiment d’utilité, ça ne sert pas à grand-chose, les effets sont minimes, du zozo... Bref, une attitude dénigrante qui n'est pas justifiée par la recherche. Vous manquez une belle opportunité d'ouverture d'esprit scientifique.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Florence
Messages : 9658
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Homéopathie

#128

Message par Florence » 01 juil. 2019, 10:36

DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 10:18
La différence majeure entre certains d'entre vous et moi, c'est...
que vous (DicoToutFaux) vaticinez sur une base d'ignorance, ou à tout le moins de connaissances fortement tronquées, que vous attribuez à autrui vos lacunes et préjugés, et que vous n'avez manifestement pas remarqué que les sujets sur lesquels vous prétendez pontifier sont connus de longue date et avec plus de profondeur par la majorité de vos interlocuteurs. Ergo, vos opinions péremptoires et vos tentatives de, comme disait mon arrière-grand-mère, "péter plus haut que votre c..." nous amusent passablement :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Homéopathie

#129

Message par LoutredeMer » 01 juil. 2019, 13:02

Dany a écrit :
01 juil. 2019, 05:31
Il faut trouver une dialectique adaptée qui permette une certaine manipulation psychologique du patient en vue de l'optimisation de l'effet placebo, sans nécessairement mentir. C'est une technique qu'utilise d'ailleurs la publicité
... et l'hypnose. D'ailleurs P. Rainville qui est cité dans l'article que donne DictionnaireErroné a aussi participé à des études sur pubmed concernant l'hypnose comme anti-douleur. (Cela dit Le Devoir ne cite aucune étude en source)

Mais bon à ce titre, on pourrait aussi se demander si un bon psychothérapeuthe ne ferait pas simplement l'affaire.

Et à l'arrivée on reste encore avec un effet placebo dans l'amélioration des symptômes et non des causes...

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#130

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 13:17

LoutredeMer a écrit :
01 juil. 2019, 13:02
Et à l'arrivée on reste encore avec un effet placebo dans l'amélioration des symptômes et non des causes...
Dans certaines situations, est-ce que la réduction des symptômes pourrait réduire les complications (générations d'autres pathologies suite aux effets secondaires des médicaments par exemple, à une opération...) dues au traitement de la pathologie principale et être perçue comme préventive pour le plus grand bien économique et guérison plus rapide du patient?

Économiquement même si nous dirions que de 1% d'efficacité thérapeutique cela représenterait environ 2 milliards annuellement en économie en soin de santé au Canada sur une dépense globale d'environ 235 milliards de belles grosses piastres d'impôts et de taxes.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Dany
Messages : 2361
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie

#131

Message par Dany » 01 juil. 2019, 14:09

LDM a écrit :... et l'hypnose. D'ailleurs P. Rainville qui est cité dans l'article que donne DictionnaireErroné a aussi participé à des études sur pubmed concernant l'hypnose comme anti-douleur.
L'hypnose est largement utilisée, en salle d'op déjà. Ca fait longtemps (depuis 1992) qu'on l'utilise au CHU de Liège :
http://www2.ulg.ac.be/le15jour/Archives ... nose.shtml
https://www.hypnose.fr/ifh/formateurs/m ... ymonville/

Et plus récemment à St Luc, à Bruxelles :
https://www.lalibre.be/actu/sciences-sa ... 6db9b815f5

Et il y a un rapport qui semble évident (mais trop peu étudié encore) entre la survenance de l'effet placebo et l'hypnose, notamment pour la modulation de la douleur :
http://www.coma.ulg.ac.be/papers/french ... RMLg08.pdf

Dany
Messages : 2361
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie

#132

Message par Dany » 01 juil. 2019, 14:20

Golbux a écrit :Ils disposeraient toujours de tout ça ... à leurs frais. :twisted:

... et sans remboursement, ça coûterait plus cher à la société, donc à toi.
Les mutuelles ont fait leurs comptes et déclarent depuis longtemps que pour certaines affections un médicament ;) homéopathique remplace très bien une molécule beaucoup plus chère et sans ses effets secondaires néfastes, qui peuvent entraîner de nouveaux coûts...

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#133

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 15:07

Florence a écrit :
01 juil. 2019, 10:36
que vous (DicoToutFaux) vaticinez sur une base d'ignorance, ou à tout le moins de connaissances fortement tronquées...
Ne seriez-vous pas un ancien modérateur par hasard? Du moins, vous avez les qualités requises!
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Golbux
Messages : 48
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: Homéopathie

#134

Message par Golbux » 01 juil. 2019, 15:14

Dany a écrit :
01 juil. 2019, 14:20
Golbux a écrit :Ils disposeraient toujours de tout ça ... à leurs frais. :twisted:

... et sans remboursement, ça coûterait plus cher à la société, donc à toi.
Les mutuelles ont fait leurs comptes et déclarent depuis longtemps que pour certaines affections un médicament ;) homéopathique remplace très bien une molécule beaucoup plus chère et sans effets secondaires néfastes qui peuvent entraîner de nouveaux coûts...
Pour la première partie je suis presque d'accord si vous précisez l'étude. Si elle compare la prise des deux substances dans le même contexte, alors ça peut vouloir dire que les deux fonctionnent ... ou qu'il faudrait pas rembourser ce "médicament" non plus.

Contrairement à ce que nous a envoyé dans la tronche un peu plus tôt DicoFaux (comment ça je l'ai mal pris ? :a6: ... fin surtout que j'avais rien dit encore :cry: ), je considère l'effet contextuel comme réel et relativement puissant. Ca ne m'étonnerai donc pas qu'optimisé par le "contexte" justement la prise d'un placebo puisse être équivalent à l'effet d'une prise de médicament dans un autre contexte.
Resterai donc à accumuler l'effet contextuel optimisé avec la prise du médicament pour obtenir une prise des effets optimums.
Comprenez juste que, sans précision, rien ne me dit que la comparaison a été faite correctement.

De plus il faudrait me donner une étude (tant qu'à faire valide) qui montre qu'un médicament une substance homéopathique fonctionne mieux qu'un placebo, sinon on ouvre la porte au remboursement de tout ce qui n'a pas d'effet secondaire pourvu qu'on le "vende" correctement. C'est peut-être une pente glissante mais dites moi concrètement ce qui diffère entre un médicament une substance homéopathique et une substance lambda sans effets secondaires (si ce n'est le prix au kilo).

(Je pensais pas être si long alors que je suis en partie d'accord :a5: désolé)


Pour la suite :
- Ne confondez pas mutuelles et sécurité sociale. Les mutuelles continueront dans tous les cas de faire ce qu'elles veulent. Certaines rembourseront, d'autres non.
- Ça c'est dans le cas où les personnes prenant de l'homéopathie avant remboursement se mettraient à prendre autre chose pour compenser si elle n'est plus remboursée et ça me parait, dans une bonne partie des cas peu probable vu l'attachement à sa défense. Il n'est pas question d'interdit la prise d'homéopathie mais de la remettre au même niveau que le reste des méthodes qui ne fonctionnent pas mieux. Ils continueront donc d'en prendre, peut-être un peu moins "pour un oui pour un non" dans le cas où : ...
- ... On apprend aux gens à ne pas considérer qu'un mal = un médicament. La sur-médication, c'est pas économique ni écologique dans tous les cas.
- Vous parlez d'effet secondaires. Je peux vous mettre en parallèles le risque de complication par la non prise en charge médicale ou prise en charge retardée qui peuvent entraîner de nouveaux coûts.

- Pour ce point je me pose juste la question d'un coup mais ... y aurai-t-il plus d'argent dépenser pour calmer les effets secondaires ou pour traiter les aggravations ? J'imagine que ça doit dépendre des problèmes et des traitements.

... J'ai vraiment essayé de pas faire trop long ... :shock:

PS : Par principe, je préfère payer pour réellement guérir les gens plutôt que de payer quelque chose qui jusqu'à preuve du contraire ne marche. Par extension, je suis pour stopper le remboursement lorsque des effets secondaires qui remettent en cause la balance bienfait/risque sont découverts.

Golbux

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#135

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 15:25

Golbux a écrit :
01 juil. 2019, 15:14
Contrairement à ce que nous a envoyé dans la tronche un peu plus tôt DicoFaux...
À quoi faites-vous référence?
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Golbux
Messages : 48
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: Homéopathie

#136

Message par Golbux » 01 juil. 2019, 15:26

DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 10:18
La différence majeure entre certains d'entre vous et moi, c'est la portée médicale de l'effet placebo et sa recherche scientifique. C'est juste ceci, bof, ça n'a pas vraiment d’utilité, ça ne sert pas à grand-chose, les effets sont minimes, du zozo... Bref, une attitude dénigrante qui n'est pas justifiée par la recherche. Vous manquez une belle opportunité d'ouverture d'esprit scientifique.
A ça :D :shock:

Golbux

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#137

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 15:35

Golbux a écrit :
01 juil. 2019, 15:26
DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 10:18
La différence majeure entre certains d'entre vous et moi, c'est la portée médicale de l'effet placebo et sa recherche scientifique. C'est juste ceci, bof, ça n'a pas vraiment d’utilité, ça ne sert pas à grand-chose, les effets sont minimes, du zozo... Bref, une attitude dénigrante qui n'est pas justifiée par la recherche. Vous manquez une belle opportunité d'ouverture d'esprit scientifique.
A ça :D :shock:

Golbux
Putain, j'ai écrit ça moi! :shock: Un vol d'identité par mon double schizo?

Il semble bien que le certains d'entre vous ne s'appliquent pas à vous puisque je suis d'accord avec vos affirmations si ce n'est de la remarque sur la troche, quoique...
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Homéopathie

#138

Message par Invité » 01 juil. 2019, 15:39

Sur France Culture

Déremboursement de l'homéopathie : une exception française ?
L’homéopathie est-elle un placebo ?
Homéopathie : trois siècles d'utilisation, zéro preuve d'efficacité

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... re01072019]

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Golbux
Messages : 48
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: Homéopathie

#139

Message par Golbux » 01 juil. 2019, 15:44

DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 15:35
Putain, j'ai écrit ça moi! :shock: Un vol d'identité par mon double schizo?

Il semble bien que le certains d'entre vous ne s'appliquent pas à vous puisque je suis d'accord avec vos affirmations si ce n'est de la remarque sur la troche, quoique...
Haha ! :D Dans ce cas je ne vous en veux pas et m'excuse de ma paranoïa. :a5:

Golbux

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Homéopathie

#140

Message par LoutredeMer » 01 juil. 2019, 15:56

DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 13:17
Dans certaines situations, est-ce que la réduction des symptômes pourrait réduire les complications (générations d'autres pathologies suite aux effets secondaires des médicaments par exemple, à une opération...) dues au traitement de la pathologie principale et être perçue comme préventive pour le plus grand bien économique et guérison plus rapide du patient?
Bin heu j'en sais rien. C'est vous qui nous affirmez dans plusieurs posts que l'effet placebo aurait une valeur thérapeutique curative en agissant sur des sécrétions d'hormones, le psychisme et autres choses, donc je vous retroune la question car c'est à vous de prouver ce que vous affirmez.

Économiquement même si nous dirions que de 1% d'efficacité thérapeutique cela représenterait environ 2 milliards annuellement en économie en soin de santé au Canada sur une dépense globale d'environ 235 milliards de belles grosses piastres d'impôts et de taxes.
C'est une question de contexte. Le Canada a une économie florissante. Ce n'est pas le cas de la France et de certains pays d'Europe où l'état gratte même quelques centaines millions ici et là à l'heure actuelle.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#141

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 16:06

LoutredeMer a écrit :
01 juil. 2019, 15:56
Bin heu j'en sais rien. C'est vous qui nous affirmez dans plusieurs posts que l'effet placebo aurait une valeur thérapeutique curative en agissant sur des sécrétions d'hormones, le psychisme et autres choses, donc je vous retroune la question car c'est à vous de prouver ce que vous affirmez.
Ce n'est pas moi qui le prouve, c'est la science, malgré que je ne suis pas encore convaincu sur la valeur curative.
LoutredeMer a écrit :
01 juil. 2019, 15:56
C'est une question de contexte. Le Canada a une économie florissante. Ce n'est pas le cas de la France et de certains pays d'Europe où l'état gratte même quelques centaines millions ici et là à l'heure actuelle.
J'affirmais plutôt qu'une économie de 2 milliards en soin de santé, même au Canada, serait énormément de bidous.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#142

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 16:14

Au Québec les produits homéopathiques sont sur les tablettes en pharmacie et ailleurs, je suppose, c'est le client qui paie. J'ai bien aimé également l'éloge qu'ils font à l'effet placebo, que la recherche doit se poursuivre.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5080
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Homéopathie

#143

Message par LoutredeMer » 01 juil. 2019, 16:25

DictionnairErroné a écrit :
01 juil. 2019, 16:06
Ce n'est pas moi qui le prouve, c'est la science,
Je vous demande des études sourcées. vous affirmez, vous sourcez. j'ai loupé votre source?

malgré que je ne suis pas encore
Vous le faites exprès?

J'affirmais plutôt qu'une économie de 2 milliards en soin de santé, même au Canada, serait énormément de bidous.
On est d'accord.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#144

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 16:46

LoutredeMer a écrit :
01 juil. 2019, 16:25
Je vous demande des études sourcées. vous affirmez, vous sourcez. j'ai loupé votre source?
J'ajoute graduellement des références ici:
viewtopic.php?f=4&t=15255&p=547612#p547612
LoutredeMer a écrit :
01 juil. 2019, 16:25
malgré que je ne suis pas encore
Vous le faites exprès?
Non, pourquoi? Je n'ai pas suffisamment de référence pour affirmer hors de tout doute que l'utilisation de l'effet placebo a un effet curatif. Pour l'instant, ce n'est qu'une possibilité, qu'une extrapolation qui me semble prometteuse.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Dany
Messages : 2361
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie

#145

Message par Dany » 01 juil. 2019, 17:11

Golbux a écrit :De plus il faudrait me donner une étude (tant qu'à faire valide) qui montre qu'un médicament une substance homéopathique fonctionne mieux qu'un placebo
Toujours la confusion…
Je précise tout de suite que l'homéopathie, pour moi, est un placebo… mais pas n'importe quel placebo et surtout pas le placebo plancher (minimalisé) des groupes placebo des test randomisés de mise en circulation d'une molécule.

A ce propos, on cite souvent la méta-analyse de Hróbjartsson et Gøtzsche, qui ont compilé une très grande majorité de groupes placebo provenant de ces études. Ce sont des groupes à effet placebo plancher donc, par définition, puisque dans ces tests on cherche à minimiser l'effet placebo/nocebo par un environnement et un discours neutre…

Il y a juste dans leur compilation quelques rares populations provenant d'études qui visaient à étudier spécifiquement l'effet placebo dans un environnement optimisé. Et c'est compréhensible, puisque ces études sont justement rares.
La méta analyse de Hróbjartsson et Gøtzsche, c'est une étude biaisée. Mais qui ne les empêche pas de décréter que "hors des tests cliniques, il n'y a aucune justification à l'utilisation (thérapeutique) des placebos".

L'homéopathie, c'est un placebo administré sous un effet contextuel optimisé (maximalisé). Et, n'en déplaise à Hróbjartsson et Gøtzsche, un substrat neutre pris de la bonne manière, ça marche. Le fait qu'il y ait une théorie bancale à la base n'a pas grande importance et ça doit s'effacer devant le pragmatisme.

Golbux a écrit :...mais dites moi concrètement ce qui diffère entre un médicament une substance homéopathique et une substance lambda sans effets secondaires (si ce n'est le prix au kilo).
Mais le contexte, justement. Tu disais plus haut : "Ca ne m'étonnerai donc pas qu'optimisé par le "contexte" justement la prise d'un placebo puisse être équivalent à l'effet d'une prise de médicament dans un autre contexte.".
Pour maximaliser l'effet placebo, il faut entre autres un emballage rassurant, une infrastructure, des couleurs… exactement comme n'importe quel autre produit de consommation (comme les médicaments à molécules, par exemple).

Golbux a écrit :Resterai donc à accumuler l'effet contextuel optimisé avec la prise du médicament pour obtenir une prise des effets optimums.
Comprenez juste que, sans précision, rien ne me dit que la comparaison a été faite correctement.
Oui, il n'y a pas beaucoup d'études concernant l'effet placebo et si j'étais un doctorant, je ne choisirais pas un sujet si polémique. Donc ça ne risque pas trop de changer.

Golbux a écrit :Ne confondez pas mutuelles et sécurité sociale. Les mutuelles continueront dans tous les cas de faire ce qu'elles veulent. Certaines rembourseront, d'autres non.
Je suis en Belgique et en Belgique la mutuelle, c'est la sécurité sociale. A charge pour ceux qui le veulent de prendre une assurance complémentaire dans cette même mutuelle pour certaines pathologies, à la carte.
Mais de toute manière, la sécurité sociale en France tient le même discours :
Même si leur dé-remboursement est souvent évoqué, les médicaments homéopathiques sont encore remboursés par la Sécurité Sociale. La part prise en charge est de 30%. Ces médicaments ne représentent que 0,4% dans les comptes de l’Assurance Maladie… et ils remplacent bien des médicaments plus coûteux. En effet, des tubes de médicaments homéopathiques sont vendus en pharmacie dès 2€.
In : http://mutuelle-sante-info.fr/rembourse ... meopathie/

Golbux a écrit :Vous parlez d'effet secondaires. Je peux vous mettre en parallèles le risque de complication par la non prise en charge médicale ou prise en charge retardée qui peuvent entraîner de nouveaux coûts.
Non, tu ne peux pas. Il y a prise en charge médicale.
Je parle d'une homéopathie (en partie) remboursée par la sécurité sociale, c'est à dire prescrite par un praticien qui est aussi (et en plus) un médecin traditionnel. Dans l'esprit académique, un médecin prescrira autre chose que de l'homéopathie si c'est nécessaire.

Golbux a écrit :Pour ce point je me pose juste la question d'un coup mais ... y aurai-t-il plus d'argent dépenser pour calmer les effets secondaires ou pour traiter les aggravations ? J'imagine que ça doit dépendre des problèmes et des traitements.
Ben tu vois, ta question est réglée : elle est sans objet.

Golbux a écrit :Par principe, je préfère payer pour réellement guérir les gens plutôt que de payer quelque chose qui jusqu'à preuve du contraire ne marche.
Un effet placebo optimisé score aux environs de 30% pour certaines affections : allergies, notamment), le colon irritable, la douleur (jusqu'à 60 à 70% pour la douleur articulaire ou la dépression),... ça ne fait aucun doute à l'heure actuelle. Et l'homéopathie, c'est de l'effet placebo optimisé.
Dernière modification par Dany le 01 juil. 2019, 17:28, modifié 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22419
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Homéopathie

#146

Message par Jean-Francois » 01 juil. 2019, 17:24

D'après cette vidéo de La Tronche en Biais (4e d'une série sur l'homéopathie), la recherche financée par Boiron représente d'environ 0,6% de son chiffre d'affaire. Faut dire qu'étudier la magie, c'est parfaitement futile. Il est plus rentable de financer la mise en marché et les lobbys.

Vous ne trouvez pas, Dany?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Homéopathie

#147

Message par DictionnairErroné » 01 juil. 2019, 17:50

Dany a écrit :
01 juil. 2019, 17:11
Je précise tout de suite que l'homéopathie, pour moi, est un placebo…
Si nous oublions la controverse des coûts, un produit homéopathique (le placebo) prescrit par un médecin, qui a un coût et tout le tralala, améliore l'effet placebo.

La querelle placebo, c'est ça qui arrive lorsque nous croyons que la psyché (ensemble des caractères psychiques de l’être humain) n'a aucune influence physiologique.
Dany a écrit :
01 juil. 2019, 17:11
A ce propos, on cite souvent la méta-analyse de Hróbjartsson et Gøtzsche, qui ont compilé une très grande majorité de groupes placebo provenant de ces études. Ce sont des groupes à effet placebo plancher donc, par définition, puisque dans ces tests on cherche à minimiser l'effet placebo/nocebo par un environnement et un discours neutre…
Plutôt pathétique comme recherche, éliminer la recherche de l'effet placebo lors de la prise d'un placebo!
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4433
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Homéopathie

#148

Message par Wooden Ali » 02 juil. 2019, 02:57

Dany a écrit :L'homéopathie, c'est un placebo administré sous un effet contextuel optimisé (maximalisé).
Optimisé pour qui ? Uniquement pour ceux qui y croient, je suppose. Je ne vois pas en quoi il est "optimisé" pour toi, par exemple.

En résumé : " profitons des mous du bulbe qui croient à ces sornettes pour améliorer les coûts de la santé". C'est en quelque sorte louer les vertus de l'ignorance (des autres, naturellement) pour en tirer avantage.

Drôle d'attitude dont la source doit probablement se situer dans la sagesse immémoriale que nous dispense l'Orient mystérieux mais que j'ai beaucoup de mal à partager.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Dany
Messages : 2361
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie

#149

Message par Dany » 02 juil. 2019, 06:43

Wooden Ali a écrit :Optimisé pour qui ? Uniquement pour ceux qui y croient, je suppose. Je ne vois pas en quoi il est "optimisé" pour toi, par exemple.
Quand je suis reçu dans un cadre agréable et à mon goût (c'est à dire simple et lumineux), par un médecin assez subtil pour faire passer l'impression qu'il est "de mon côté", qu'il me comprend et qu'il fait attention à moi, l'effet placebo est optimisé. C'est à dire qu'il a un maximum de chance de survenir, même chez moi.

L'effet placebo bypasse (dans une certaine mesure, suivant l'individu) le conscient. C'est en ça qu'il se rapproche de l'hypnose, de la suggestion (là aussi la publicité en est un bon exemple).
Wooden Ali a écrit :En résumé : " profitons des mous du bulbe qui croient à ces sornettes pour améliorer les coûts de la santé". C'est en quelque sorte louer les vertus de l'ignorance (des autres, naturellement) pour en tirer avantage.
Content de voir quand même que tu te rends (enfin ?) compte que l'homéopathie, non seulement ne coûte rien, mais rapporte quelque chose (peu il est vrai) même à ceux qui ne l'utilisent pas.
Il te reste maintenant à te rendre compte qu'elle est bénéfique à ceux qui l'utilisent et tu n'auras plus aucun problème avec ça… à moins que tu ne haïsses les utilisateurs (ces imbéciles !) au point de leur vouloir du mal...

Wooden Ali a écrit :Drôle d'attitude dont la source doit probablement se situer dans la sagesse immémoriale que nous dispense l'Orient mystérieux mais que j'ai beaucoup de mal à partager.
L'Orient mystérieux, bien sûr. Mais aussi toutes les études en psychologie sociale : le sommet de la courbe des individus, montre une suggestibilité non déterminée par le conscient. Et la publicité en tire parti pour le plus grand bénéfice de la société de consommation. Le principe de base est parfaitement scientifiquement documenté.

Mais c'est vrai aussi que dans la branche basse (la bonne, bien sûr) de la courbe, il y a les surhommes (genre Wooden Ali), qui sont au dessus de l'ignorance de la masse grouillante et qui contrôlent leur inconscient, évidemment...

Dany
Messages : 2361
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: Homéopathie

#150

Message par Dany » 02 juil. 2019, 07:17

DictionnairErroné a écrit :Plutôt pathétique comme recherche, éliminer la recherche de l'effet placebo lors de la prise d'un placebo!
C'est parce que la recherche de l'effet placebo est quasi inexistante (mais ça arrangeaient bien les auteurs, vu leur apriori évident).
La raison principale étant que si la conclusion est favorable à une utilisation thérapeutique, les opposants à l'homéopathie (qui sont dangereux pour une carrière, parce qu'il sont du côté de l'orthodoxie, point de vue théorique) vont crier au sponsoring de Boiron.
Et de l'autre côté, quand les amateurs d'homéopathie montrent le bout de leur nez pour dénoncer la mainmise des vendeurs de molécules, la parade est toute trouvée : ce sont "des conspirationnistes qui ne font que critiquer la meuchante Big Pharma !"

C'est symptomatique de constater qu'il y a quelques temps, le placebo avait le vent en poupe… mais quand "on" s'est aperçu que, au fond, ça pouvait expliquer les résultats de homéopathie, sont apparues des études qui s'attaquaient à l'effet placebo.
Et bien sûr maintenant c'est la mode, chez les JF et consorts, de marginaliser l'effet placebo et de réduire les gens qui en sont "victime" à des faibles d'esprit...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit