Pour des dents d'une blancheur radioactive

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22207
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Pour des dents d'une blancheur radioactive

#1

Message par Jean-Francois » 27 mars 2018, 13:19

Saviez-vous qu'au début du XIXe siècle, des produits radioactifs comme le radium et le thorium avaient été largement utilisés dans des cosmétiques et des "médicaments"? Crèmes de beauté, dentifrices, suppositoires, ... des spas ont même été ouverts dans des mines de radium.

Il y a aussi eu des aliments (pain, chocolats, eau "aromatisée" au radium) et des jouets. Dont une sorte de caléidoscope parfait pour développer un cancer de la cornée.

Au moins, ajouter "quantique" sur de prétendus remèdes n'ajoute aucune radiation.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3674
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#2

Message par Dash » 27 mars 2018, 22:38

C'est parce qu'on a pas encore découvert les effets du quantique sur c'est derniers voyons. 25D peut t'en parler! :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#3

Message par lefauve » 27 mars 2018, 23:28

Il y a même un un spa dont l'eau est très légèrement radioactive

;)

http://www.bbc.com/future/story/2018030 ... tive-water
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#4

Message par eatsalad » 28 mars 2018, 03:20

Tapez "radioactivité 1900", par exemple, dans google images et vous allez voir un bon nombre de publicité de l'époque assez rigolote, comme :

"Pour guérir la peau
employez la pommade radioactive
RADIOCREMELINE"


"Laine ORADIUM
Source de chaleur et de vitalité"

:a2:
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Florence
Messages : 9629
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#5

Message par Florence » 28 mars 2018, 04:01

lefauve a écrit :
27 mars 2018, 23:28
Il y a même un un spa dont l'eau est très légèrement radioactive

;)

http://www.bbc.com/future/story/2018030 ... tive-water

Il y en a plein au Japon. Je connais une auberge à Tokyo (au dessus de la gare de Nippori) qui promouvait il y a encore quelques années ses bains au germanium, lequel a été présenté comme une panacée en Europe dans les années 90 par divers charlatans ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 95
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#6

Message par Achille Talon » 28 mars 2018, 06:22

Bonjour,

Oui, absolument, c'est bon pour la santé :cry: ....

Un membre de ma famille, une arrière grand-tante que je n'ai jamais connu, peignait en France des chiffres phosphorescents avec de la peinture au radium sur des cadrans de réveil... Ce n'était pas aussi violent que les Radium Girls mais quand même, on m'a raconté qu'elle est morte des suites de plusieurs tumeurs.


Sinon pour les publicités, il y en a de superbes ici (J'aime bien le "Refais-toi une beauté atomique") :a7:
Hop !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22207
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#7

Message par Jean-Francois » 28 mars 2018, 07:20

Achille Talon a écrit :
28 mars 2018, 06:22
Sinon pour les publicités, il y en a de superbes ici (J'aime bien le "Refais-toi une beauté atomique") :a7:
Ça donne un autre sens à des expressions comme "c'est une bombe" ou "elle (voire il) rayonne aujourd'hui".

Sinon, bien qu'honnête dans un sens, le slogan de la crème Ramey ne me semble pas très vendeur: "plus de rides", je traduis ça par "+ de rides" et non "zéro ride".

Le coup des feuilles radioactives à placer au niveau des organes endocriniens et des vêtements radioactifs est, rétrospectivement, d'une naïveté à faire peur. Tout comme le "safe radioactive material" sur la boite du "atomic energy lab".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4423
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#8

Message par Wooden Ali » 28 mars 2018, 15:19

Florence a écrit :Il y en a plein au Japon. Je connais une auberge à Tokyo (au dessus de la gare de Nippori) qui promouvait il y a encore quelques années ses bains au germanium, lequel a été présenté comme une panacée en Europe dans les années 90 par divers charlatans ...
Le germanium est effectivement un poison, comme l'arsenic, le cadmium et autres métaux lourds mais pas à cause de sa radioactivité. Le germanium naturel est composé de cinq isotopes dont un seul est faiblement radioactif. Une exposition forte à cet élément entrainerait la mort par empoisonnement chimique bien avant que sa radioactivité ne fasse de dégâts.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 943
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#9

Message par lau'jik » 28 mars 2018, 15:27

Bonjour à tous,
j'ai souvenir d'avoir trouvé dans un magasin social type émaüs, au milieu de tout un bric à brac médical en laiton assez inquiétant et de quelques flacons de laudanum (vides), une boîte pleine de "calcium irradié" présenté comme une panacée contre à peu près tous les maux. Après, si je me fie à mes souvenirs de physique je ne voit pas bien l'intérêt d'irradier du calcium ... :gratte:

Dans le même registre j'avais étant enfant un petit livre sur l'histoire expliquant que des grands magasins du XIXème avaient installé à leurs caisses des panneaux à rayon X pour vérifier que la clientèle n'embarque pas quelques paquets sous ses jupons (je n'arrive pas à remettre la main dessus mais cet article est fort instructif avec de chouettes photos sur toutes les vertus prêtées aux super rayons :pasle: ).
Vraiment une autre époque :shock: Sur que lorsque l'on fouille dans le passé des traitements et pratiques médicales on comprend mieux le dicton "La langue d'un chien vaut mieux qu'un médecin" :lol: y'a vraiment moyen de se faire peur !

Mais bon, pendant longtemps la toxicité de tout un tas de matériaux communs a été négligée voir cachée (certain se targuaient de démonter l'innocuité du plomb pour continuer à produire de la céruse ...), mon grand-père était peintre en lettre et façadier, il préparait ses peintures à base de pigments : blanc de plomb, rouge de cadmium, jaune de mercure, bleu de cobalt, noir de fumée ... :grimace:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#10

Message par MaisBienSur » 12 avr. 2018, 05:43

En oubliant la radioactivité et en restant sur les dents blanches, quelqu'un aurait l'expérience d'un blanchiment de dents (chez un dentiste) et de la durée de cet effet ?
Je me suis renseigné chez le mien et il m'a dit que la blancheur s'estompait au bout de quelques mois, alors entre 200 et 500 € suivant le procédé, j'aimerais avoir un avis ?
Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents :mrgreen:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Florence
Messages : 9629
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#11

Message par Florence » 12 avr. 2018, 07:06

lau'jik a écrit :
28 mars 2018, 15:27
Bonjour à tous,
j'ai souvenir d'avoir trouvé dans un magasin social type émaüs, au milieu de tout un bric à brac médical en laiton assez inquiétant et de quelques flacons de laudanum (vides), une boîte pleine de "calcium irradié" présenté comme une panacée contre à peu près tous les maux. Après, si je me fie à mes souvenirs de physique je ne voit pas bien l'intérêt d'irradier du calcium ... :gratte:
[...]
Vraiment une autre époque :shock: Sur que lorsque l'on fouille dans le passé des traitements et pratiques médicales on comprend mieux le dicton "La langue d'un chien vaut mieux qu'un médecin" :lol: y'a vraiment moyen de se faire peur !
Nous avons acheté il y a quelques années une maison ayant appartenu à un médecin mort en 1947. Dans son cabinet de consultations, nous avons trouvé sa réserve de médicaments, essentiellement des échantillons reçus de divers laboratoires qui lui servaient à soigner gratuitement les indigents de la commune.

Entre la strychnine "pour redonner des joues roses aux jeunes filles anémiques", le mercure contre la syphilis, des opioïdes divers et variés et autres flacons plus que douteux contenant pommades, cachets, liquides et onguents présentés comme souverains contre absolument tout depuis les cors aux pieds jusqu'à la perte des cheveux, en passant par pestes, choléra, belles-mères invasives et sauterelles, il y avait de quoi trucider la moitié de la population du canton. Etonnamment, la région compte passablement de nonagénaires et même quelques centenaires en bonne santé, tous louant les bons soins (gratuits) du bon Docteur ... l'espèce humaine est résistante ;)

Mais bon, pendant longtemps la toxicité de tout un tas de matériaux communs a été négligée voir cachée (certain se targuaient de démonter l'innocuité du plomb pour continuer à produire de la céruse ...), mon grand-père était peintre en lettre et façadier, il préparait ses peintures à base de pigments : blanc de plomb, rouge de cadmium, jaune de mercure, bleu de cobalt, noir de fumée ... :grimace:
Ca existe toujours, car certaines couleurs sont impossible à obtenir autrement. On limite fortement les risques par des procédés de fabrication adéquats (protections respiratoires et cutanées - gants, masques, ...) et surtout on ne s'en sert plus à grande échelle là où des populations vulnérables sont susceptibles d'être contaminées par ingestion ou inhalation.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Florence
Messages : 9629
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#12

Message par Florence » 12 avr. 2018, 07:11

MaisBienSur a écrit :
12 avr. 2018, 05:43
En oubliant la radioactivité et en restant sur les dents blanches, quelqu'un aurait l'expérience d'un blanchiment de dents (chez un dentiste) et de la durée de cet effet ?
Je me suis renseigné chez le mien et il m'a dit que la blancheur s'estompait au bout de quelques mois, alors entre 200 et 500 € suivant le procédé, j'aimerais avoir un avis ?
Tous les dentistes reconnaissent que le processus ne peut pas être pérenne. On peut prolonger l'effet en s'abstenant de fumer, de thé et de café (ou tout au moins en se brossant systématiquement les dents après en avoir bu un, ce qui va à l'encontre du plaisir de ces délicieuses boissons).

Et puis la mode de vouloir présenter les falaises de Douvres dès qu'on ouvre la bouche relève de la vanité autant que la teinture de la moumoute à Trump ... :mrgreen:

Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents
Parce qu'à ton avis, tous les "vieux" portent des brise-nouilles ? :evil:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#13

Message par MaisBienSur » 12 avr. 2018, 08:25

Florence a écrit :
12 avr. 2018, 07:11
Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents
Parce qu'à ton avis, tous les "vieux" portent des brise-nouilles ? :evil:
:lol:

Non, mais dans mon cas, j'ai déjà quelques couronnes :a4:
C'est pour faire la moyenne avec ma compagne qui a encore 3 dents de lait :a7: (Non non ! je rassure, elle est majeure) ;)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 943
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#14

Message par lau'jik » 12 avr. 2018, 11:13

Bonjour,
Florence a écrit :
12 avr. 2018, 07:06

Entre la strychnine "pour redonner des joues roses aux jeunes filles anémiques", le mercure contre la syphilis, des opioïdes divers et variés et autres flacons plus que douteux contenant pommades, cachets, liquides et onguents présentés comme souverains contre absolument tout depuis les cors aux pieds jusqu'à la perte des cheveux, en passant par pestes, choléra, belles-mères invasives et sauterelles, il y avait de quoi trucider la moitié de la population du canton. Etonnamment, la région compte passablement de nonagénaires et même quelques centenaires en bonne santé, tous louant les bons soins (gratuits) du bon Docteur ... l'espèce humaine est résistante ;)
Ouaip ! Ah et j'adore les vieilles réclames qui vont avec ces vieux remèdes ... ou l'alcool et les cigarettes !
Tiens, je connaissais la strychnine dans le thé des jeunes anglaises en age de quitter la pension pour le mariage mais pas contre l'anémie, il ne s'agissait pas de leur mettre le feu au même endroit mais tout ça fonctionne ensemble sans doute :mrgreen:
D'accord que l'humain est solide, en même temps la sélection naturelle a longtemps oeuvré sans trop d'opposition ...
Là où je vis, jusqu'à il y a peu l'état de santé général de la population n'était pas génial, pour la guerre de 14 il y a eu beaucoup de réformés pour cause d'infirmités congénitales ou par accidents de la vie et parce que trop rachitiques. Passé le début du conflit les autorités sont devenues moins regardantes sur la qualité de la chair à canon et donc les rachos ont fini par partir quand même ... Mais ceux qui sont devenus vieux sont très vieux et c'est de l'animal de compétition ! :a2:
Ca existe toujours, car certaines couleurs sont impossible à obtenir autrement. On limite fortement les risques par des procédés de fabrication adéquats (protections respiratoires et cutanées - gants, masques, ...) et surtout on ne s'en sert plus à grande échelle là où des populations vulnérables sont susceptibles d'être contaminées par ingestion ou inhalation.
Bien d'accord avec ça, mes tubes de peinture à l'huile ont des noms plus jolis* (rouge japonnais clair, noir d'ivoire, vert Véronèse ...) et sont plus petits que les pots d' 1Kg de poudres diverses et variées du grand-père (mort sans doute d'un cancer de la peau avant ma naissance), ils sont donc moins dangereux surtout que je ne sniffe ni ne lèche mes pinceaux :lol:

* comment pourraient-ils être dangereux avec des petits noms aussi mimi ? :mrgreen:
MaisBienSur a écrit :
12 avr. 2018, 05:43
En oubliant la radioactivité et en restant sur les dents blanches, quelqu'un aurait l'expérience d'un blanchiment de dents (chez un dentiste) et de la durée de cet effet ?
Je me suis renseigné chez le mien et il m'a dit que la blancheur s'estompait au bout de quelques mois, alors entre 200 et 500 € suivant le procédé, j'aimerais avoir un avis ?
J'ai pas trop le temps de fouiller plus mais ce n'est pas anodin quand même. Et puis perso, à moins d'avoir vraiment des dents presque noires je ne vois pas trop l'intérêt. Perso ça ne m'est jamais venu à l'idée, j'aime bien la couleur naturelle de mes dents.
Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents
Ouarf ! J'ai un bon 80% de mon entourage qui a perdu quasi toutes ses dents avant la trentaine :lol:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4987
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#15

Message par LoutredeMer » 12 avr. 2018, 12:19

MaisBienSur a écrit :
12 avr. 2018, 05:43
En oubliant la radioactivité et en restant sur les dents blanches, quelqu'un aurait l'expérience d'un blanchiment de dents (chez un dentiste) et de la durée de cet effet ?
Tu veux faire du cinéma? :D Perso je suis fumeuse mais avec une brosse à dents électrique et un dentifrice bio Lavera, elles restent blanches. Par contre je trouve que les dentifrices de supermarché agressent bien les muqueuses.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1375
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#16

Message par Inso » 12 avr. 2018, 12:30

Florence a écrit :
12 avr. 2018, 07:06
Nous avons acheté il y a quelques années une maison ayant appartenu à un médecin mort en 1947. Dans son cabinet de consultations, nous avons trouvé sa réserve de médicaments, essentiellement des échantillons reçus de divers laboratoires qui lui servaient à soigner gratuitement les indigents de la commune.
:a7: :aime:
Terrible ! ça me rappelle le cabinet de mon grand oncle quand j'étais petit, avec des vitrines pleines de fioles mystérieuses (mais je n'avais pas le droit de toucher :( ) et des vieux livres de médecine qu'il me laissait lire (ah, le traité de tératologie de 1920, avec plein de photos ... :hypnotise: :argh: )
lau'jik a écrit :
12 avr. 2018, 11:13
Ouarf ! J'ai un bon 80% de mon entourage qui a perdu quasi toutes ses dents avant la trentaine :lol:
Mon frère et moi avons toujours eu de "mauvaises dents", j'ai longtemps pensé que c'était génétique, mais mes enfants n'ayant quasiment aucune carie (ceux de mon frère non plus), je me suis rappelé que, enfant, j'étais quand même beaucoup plus intéressé par les sucreries que par le brossage de dents... :?

Inso

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#17

Message par MaisBienSur » 12 avr. 2018, 12:49

LoutredeMer a écrit :
12 avr. 2018, 12:19
Tu veux faire du cinéma? :D Perso je suis fumeuse mais avec une brosse à dents électrique et un dentifrice bio Lavera, elles restent blanches. Par contre je trouve que les dentifrices de supermarché agressent bien les muqueuses.
Non, je ne suis pas sûr de supporter le succès et toutes ces femmes qui vont passer leur journées devant ma somptueuse villa 8=)
Je ne fume plus depuis longtemps et c'est trop tard, trop de fausses dents. C'est pour ma chérie... (c'est une idée à elle, mais pas une obsession non plus)
Et je suis passé à la brosse électrique depuis longtemps déjà, elle aussi. Très désagréable au début (les vibrations) j'ai vraiment du mal a m'en passer aujourd'hui (dans mes voyages où je cherche a alléger les valises)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22207
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#18

Message par Jean-Francois » 12 avr. 2018, 16:32

lau'jik a écrit :
12 avr. 2018, 11:13
Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents
Ouarf ! J'ai un bon 80% de mon entourage qui a perdu quasi toutes ses dents avant la trentaine :lol:
Conséquence des animations pugilistes du vendredi ou samedi soir au troquet du village? Vu le portrait que tu brosses de la région, je ne serais pas étonné outre mesure si tu ajoutais qu'il y en a 2-3 qui brillent dans le noir :D

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 943
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#19

Message par lau'jik » 12 avr. 2018, 17:25

Jean-Francois a écrit :
12 avr. 2018, 16:32
lau'jik a écrit :
12 avr. 2018, 11:13
Je m'adresse prioritairement aux jeunes, c'est pas possible sur les fausses dents
Ouarf ! J'ai un bon 80% de mon entourage qui a perdu quasi toutes ses dents avant la trentaine :lol:
Conséquence des animations pugilistes du vendredi ou samedi soir au troquet du village? Vu le portrait que tu brosses de la région, je ne serais pas étonné outre mesure si tu ajoutais qu'il y en a 2-3 qui brille dans le noir :D

Jean-François
C'est un peu moins "gaulois" que ça :? y'en a mais surtout pas mal de carences alimentaires chez les potes rebeu, des accidentés, de nombreux anciens tox venus se mettre au vert, des vieux punk, des anciens babs, des nouveaux bobo anti tout, des alcooliques à l'ancienne, des nouveaux tox (la drogue se "démocratise" dans nos campagnes) une grosse fournée de pauvres qui repoussent les soins, qui se font arracher les dents malades mais n'ont pas les moyens de payer des couronnes et qui ne demanderons jamais la CMU, avec par dessus un accès au soin difficile et pas forcément de bons praticiens ... bref la France d'en bas de Sarkozy, les sans-dents de Hollande !
Par contre pour ce qui est de briller faudrait voir du côté de la mine d'uranium si les sourires sont plus radieux :gratte:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4716
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#20

Message par Christian » 20 avr. 2018, 09:57

Florence a écrit :
12 avr. 2018, 07:11
Parce qu'à ton avis, tous les "vieux" portent des brise-nouilles ? :evil:
Des brise-nouilles???????
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Florence
Messages : 9629
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Pour des dents d'une blancheur radioactive

#21

Message par Florence » 20 avr. 2018, 11:14

Christian a écrit :
20 avr. 2018, 09:57
Des brise-nouilles???????
Souvenirs de ma (lointaine) jeunesse:

Quartier populaire de Genève, années 1960, dentisterie préhistorique .... dans la villa servant de cabinet dentaire au bon Dr Meier, dentiste jovial mais aussi âgé que son mobilier. L'insonorisation n'était pas ce qu'elle est devenue, la salle d'attente est une (ancienne ?) cuisine et tous peuvent se consoler d'avance du moment pénible à venir ("tiens bien les accoudoirs, je vais te brigander un peu") en écoutant les jeux et ébats de la patientèle du quartier.

- Patiente geignarde d'un âge canonique : "Docteur, je n'en peux plus de venir chaque semaine, arrachez-moi tout ça, ce sera moins douloureux avec un dentier"

- Dr Meier: "Et puis quoi encore ? Je ne drague pas les minettes qui portent un brise-nouilles !"

- Silence complet durant quelques secondes, hilarité générale dans la maison, patiente geignarde exceptée. L'expression est restée ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"


Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit