Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#1

Message par LoutredeMer » 16 juin 2018, 13:17

Salut,

:| Hier, je me suis encore cassé la gueule dans l'escalier :a2: ... J'ai attrapé le bas de mon pantalon à droite (joli pantalon d'été que je mettais pour la première fois cette année puisqu'il faisait enfin plus de 19° et qu'il ne pleuvait pas, gngngn) avec ma sandale gauche en montant (ce qui est mieux qu'en descendant...). Faut dire qu'ils sont tournants et non droits avec palier intermédiaire, et faits dans une saleté de du joli marbre ou de la pierre, bref, quand tu tombes, ça fait maaal).

Résultat : je me suis étiafée (= vautrée, catapultée) en avant et j'ai amorti avec la main. A part un avant-bras joliment marbré de rouge sans gravité et un bleu au tibia, j'ai remarqué le soir que j'avais super mal en appuyant au-dessus de la phalange de l'annulaire de la main gauche et qu'elle était toute bleue ( juste avant l'été gngngn...). C'est un peu enflé mais pas trop et je peux à peu près bouger le doigt, mais pas trop.. Je voudrais soigner ça (parce que les doigts c'est important) mais ne pas poireauter 6 ou 7 h aux urgences.

Du coup j'ai pensé à la teinture d'arnica, bien connue (mais pas tant que ça) de notre enfance parsemée de casse-gueules et de bleus. J'ai cherché quelques renseignements sur le web avant d'en acheter, et là, je vois, (horreur malheur!) teinture d'arnica homéopathique du Laboratoire Boiron... et quand je fais quelques recherches, c' est souvent contradictoire et en tout cas pas très clair. Du coup j'ai des doutes. En savez-vous davantage? Quel produit fiable faut-il acheter?

Arnica
Cela existerait aussi en phytothérapie
Teinture d'arnica phytothérapique
Teinture d'arnica
La teinture mère serait homéopathique et non phytothérapeutique

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1744
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#2

Message par lefauve » 16 juin 2018, 13:32

Pour les bleus, tu peux réduire l’inflamation avec de la gelée de pétrole (vaselinemc) et du froid.
...

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6014
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Arnica, placebo ?

#3

Message par Cartaphilus » 16 juin 2018, 16:50

Salut à tous, hello LutraMaris.
À propos des préparations homéopathiques d'arnica, LoutredeMer a écrit :
16 juin 2018, 13:17
J'ai cherché quelques renseignements sur le web avant d'en acheter, et là, je vois, (horreur malheur!) teinture d'arnica homéopathique du Laboratoire Boiron... et quand je fais quelques recherches, c' est souvent contradictoire et en tout cas pas très clair. Du coup j'ai des doutes. En savez-vous davantage?
Il existe une foultitude de tétrachiée de produits contenant de l'arnica (146), parmi lesquelles des teintures mères, des gels, des crèmes...

En l'état actuel des connaissances, il semble que cette plante aux vertus si populaires ne soit pas plus efficace qu'un placebo dans sa présentation homéopathique :
  1. Efficacy of homeopathic arnica: a systematic review of placebo-controlled clinical trials.
    CONCLUSION: The claim that homeopathic arnica is efficacious beyond a placebo effect is not supported by rigorous clinical trials.
     
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11824436
    Homeopathic arnica: just a placebo.
     
  3. Homeopathic arnica for prevention of pain and bruising: randomized placebo-controlled trial in hand surgery
    The results of this trial do not suggest that homeopathic arnica has an advantage over placebo in reducing postoperative pain, bruising and swelling in patients undergoing elective hand surgery.
     
  4. Trial shows that homoeopathic arnica is no better than placebo

N.B : la recherche sur PubMed : "Arnica/therapeutic use"[Majr] , ne donne que 12 résultats.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Florence
Messages : 9123
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#4

Message par Florence » 16 juin 2018, 18:06

Dans ma lointaine jeunesse, suite à moult étiafages, vautrées, bennes, gaufrées, pelles et autres mistoufles, la teinture d'arnica coulait à flot. Il s'agissait d'un produit acheté par litres chez le droguiste, pas diluée ni homéopathique du tout. Cela fonctionnait très bien (accompagné d'une paire de claques pour avoir - encore - fait les imbéciles) contre bleus et hématomes, qui disparaissaient en 3 1/2 jours avec arnica et une demi-semaine sans, mais pas du tout sur les foulures, entorses, élongations, claquages et fractures, qui relevaient de thérapies plus élaborées, voire d'une visite médicale.

Il semble, selon les dithyrambes des mamans de mon entourage, que la version homéopathique ait à peu près le même effet dans les mêmes délais ...

La généralisation de l'usage domestique du congélateur dans mon jeune âge adulte (ça vous donne une idée des temps reculés dans lesquels j'ai vécu mon enfance) a fait reculer la popularité de cette plaisamment odoriférante concoction, au profit de l'application de paquets de petits pois et autres produits surgelés, nettement plus efficaces.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4100
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#5

Message par Etienne Beauman » 16 juin 2018, 20:41

l'arnica quand t'en mets tout ton voisinage sait que tu t'es t'es taulé comme une merde.
Sinon pense à une visite chez le médecin, le doigt pourrait être cassé sans que ça fasse plus mal que ça, et besoin d'attelle pour éviter une reconstruction (?) de traviole.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Arnica, placebo ?

#6

Message par LoutredeMer » 17 juin 2018, 07:04

Merci à tous. ;)

Aujourd'hui, c'est toujours douloureux et plus bleu qu'hier (2ème articulation entre phalanges proximale et intermédiaire) . Je crains une fracture de l'os ou du cartilage. Demain lundi, je prends RV pour mardi chez mon médecin qui me prescrira une radio. En attendant j'ai immobilisé le doigt avec du sparadrap en respectant la courbure comme ici et je l'ai aussi attaché au doigt voisin (le majeur) avec du sparadrap.

Cartaphilus a écrit :
16 juin 2018, 16:50
Il existe une foultitude de tétrachiée de produits contenant de l'arnica (146), parmi lesquelles des teintures mères, des gels, des crèmes...

En l'état actuel des connaissances, il semble que cette plante aux vertus si populaires ne soit pas plus efficace qu'un placebo dans sa présentation homéopathique
La teinture-mère serait faite à base de plantes fraîches tandis que la teinture officinale serait élaborée à partir de plantes sèches. On y trouve une dilution à 96% dans de l'eau et de l'alcool, et parfois la technique d'évaporation... D'après les études que tu fournis, elles ne sont pas plus efficaces que les granules et des placebos. J'en déduis que les teintures sont à mettre dans la même catégorie que les granules homéopathiques (sans effet ou un effet placebo), ce à quoi je m'attendais. Les effets secondaires sont à attribuer à l'alcool contenue. Concernant l'huile essentielle d'arnica, je n'ai pas trouvé d'étude sur les effets à ce propos.

Avatar de l’utilisateur
alraune
Messages : 144
Inscription : 17 avr. 2018, 00:49

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#7

Message par alraune » 17 juin 2018, 07:59

Bonjour Loutre de Mer.
L'arnica ça ne marche pas.
Tu peux toujours faire un pansement américain à l'alcool :
* PANSEMENT ALCOOLISÉ :
Mettre des compresses sur la zone gonflée.
Imbiber largement d’alcool à 60° les compresses (du coton cardé peut être utilisé).
Envelopper le tout avec une bande cohésive type Tensoplus®, Co-plus®.
Garder le pansement pendant 1 heure.
Renouveler l’opération tout de suite après l’application de glace, soit 4 fois par jours pendant 4 jours.


en syndactylie (il faut séparer les doigts) : https://tse2.mm.bing.net/th?id=OIP.qJ36 ... =293&h=160

https://sportsante-conseil.org/article/pansement/
Et consulter rapidement en tous cas...
Bonne journée.
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" Lavoisier.

Florence
Messages : 9123
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Arnica, placebo ?

#8

Message par Florence » 17 juin 2018, 09:21

LoutredeMer a écrit :
17 juin 2018, 07:04
Merci à tous. ;)

Aujourd'hui, c'est toujours douloureux et plus bleu qu'hier (2ème articulation entre phalanges proximale et intermédiaire) . Je crains une fracture de l'os ou du cartilage. Demain lundi, je prends RV pour mardi chez mon médecin qui me prescrira une radio. En attendant j'ai immobilisé le doigt avec du sparadrap en respectant la courbure comme ici et je l'ai aussi attaché au doigt voisin (le majeur) avec du sparadrap.
Gaffe avec le sparadrap directement sur la peau ... Entre l'irritation/allergie potentielle due à la colle et le désagrément/douleur lorsque tu le retireras ... Un bon truc pour immobiliser un doigt est de le poser, en courbure naturelle, sur du carton mouillé (genre rouleau de papier ménage), de la pâte à modeler, de la pâte à sel, etc. et de l'attacher avec une bande auto adhésive.
La teinture-mère serait faite à base de plantes fraîches tandis que la teinture officinale serait élaborée à partir de plantes sèches. On y trouve une dilution à 96% dans de l'eau et de l'alcool, et parfois la technique d'évaporation... D'après les études que tu fournis, elles ne sont pas plus efficaces que les granules et des placebos. J'en déduis que les teintures sont à mettre dans la même catégorie que les granules homéopathiques (sans effet ou un effet placebo), ce à quoi je m'attendais.


Mais ça sent bon, ce qui contribue à faire croire que ça soigne; il est bien connu qu'un bon médicament qu'on ingère doit avoir mauvais goût, mais que les lotions, pommades, huiles et autres doivent sentir bon. ;)
Concernant l'huile essentielle d'arnica, je n'ai pas trouvé d'étude sur les effets à ce propos.
Elle fonctionne à merveille pour les massages. Comme toutes les autres ... ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"


Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1744
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#10

Message par lefauve » 17 juin 2018, 21:51

@Loutre,

Tu ne t'es pas raté. Si t'es fracturé t'en a pour plusieurs semaines avec une attelle au doigts. :(



D'un autre côté, tu va avoir une bonne excuse pour pointer du doigt :mrgreen:
...

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7903
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

La faute à qui donc ?

#11

Message par Raphaël » 18 juin 2018, 00:00

LoutredeMer a écrit :
16 juin 2018, 13:17
:| Hier, je me suis encore cassé la gueule dans l'escalier :a2: ... J'ai attrapé le bas de mon pantalon à droite (joli pantalon d'été que je mettais pour la première fois cette année puisqu'il faisait enfin plus de 19° et qu'il ne pleuvait pas, gngngn) avec ma sandale gauche en montant (ce qui est mieux qu'en descendant...).
Faudrait peut-être penser à changer de modèle de sandales (à moins que ça soit la faute aux pantalons). Si c'est arrivé une fois ça peut se reproduire.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#12

Message par LoutredeMer » 18 juin 2018, 09:34

Youpi :) Il n'y a pas de fracture visible à la radio. C'est une entorse. Mon médecin m'a recue ce matin et j'ai eu le RV au labo pour 14 h 10. Rapides et efficaces.

alraune a écrit :En syndactylie (il faut séparer les doigts)
Merci Alraune, je l'avais fait sans gaze entre les 2 doigts et ça tiraillait. J'ai suivi ton conseil et mon médecin m'en a refait un semblable. Elle dit que c'est suffisant pour une entorse du doigt.

Florence a écrit :Gaffe avec le sparadrap directement sur la peau
Oui, ça tiraille aussi... :a2:

Etienne Beauman a écrit :le doigt pourrait être cassé sans que ça fasse plus mal que ça, et besoin d'attelle pour éviter une reconstruction (?) de traviole.
lefauve a écrit :Si t'es fracturé t'en a pour plusieurs semaines avec une attelle au doigt.
C'est ce que je craignais et je suis soulagée. Avec une entorse, le médecin annonce 10 jours de guérison au lieu d'un mois pour fracture...

.
Dany a écrit :huile de macération d'arnica + huile essentielle de gaulthérie couchée (ça sent le massage et les vestiaires de trailers)
J'ai posé la question de ce qu'il fallait mettre dessus en cas d'entorse, elle m'a répondu : "Rien. Prenez un doliprane si vous avez mal". :shock:

Raphaël a écrit :Faudrait peut-être penser à changer de modèle de sandales (à moins que ça soit la faute aux pantalons). Si c'est arrivé une fois ça peut se reproduire.
Je me suis vautrée 4 fois dans cet escalier (3 fois en montant, une en descendant)... Et nulle part ailleurs. J'ai appris à m'en méfier comme de la peste. J'ai eu beau faire de plus en plus attention ça n'a pas changé. Je me dis donc que le problème c'est l'escalier. Il tourne au départ de chaque palier en montant. Dans les lignes droites il est aux normes . Mais quand il tourne, la largeur intérieure minimum des marches est de 7 cm (s'élargissant jusqu'à plus de 25 de l'autre côté) et c'est dans les virages que je suis tombée à chaque fois. Si on attrape la rampe, on est sur la partie intérieure, sinon il faut penser à monter à l'extérieur du virage.

De plus il y a un rebord à chaque marche qui avance (4 cm de haut sur 2 cm de profondeur) et j'ai l'impression que c'est surtout cela qui fausse l'évaluation qu'on en fait en le prenant. En plus ils sont en pierre ou marbre ciré ou verni, donc glissants et durs

Je change de logement cette année pour plus grand, et ce ne sera pas dommage... :roll:

Florence
Messages : 9123
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#13

Message par Florence » 18 juin 2018, 11:03

LoutredeMer a écrit :
18 juin 2018, 09:34
Youpi :) Il n'y a pas de fracture visible à la radio. C'est une entorse. Mon médecin m'a recue ce matin et j'ai eu le RV au labo pour 14 h 10. Rapides et efficaces.
Alléluia !

J'ai posé la question de ce qu'il fallait mettre dessus en cas d'entorse, elle m'a répondu : "Rien. Prenez un doliprane si vous avez mal". :shock:
Multiples expériences faites, la glace et les emplâtres japonais à 1% de diclofénac ("Shi'ppu", la marque la plus connue là-bas s'appelle "SalonPass", encore une traduction d'un mot anglais ou français qui n'a strictement rien à voir avec le sujet, comme souvent :? ) aident à soulager la douleur et prévenir l'enflure, mais pas autant que le paracétamol ou l'ibuprofène par voie orale
Je me suis vautrée 4 fois dans cet escalier (3 fois en montant, une en descendant)... Et nulle part ailleurs. J'ai appris à m'en méfier comme de la peste. J'ai eu beau faire de plus en plus attention ça n'a pas changé. Je me dis donc que le problème c'est l'escalier.
[...]
J'en ai un comme ça, quoiqu'avec un seul tournant :ouin: . J'allais te suggérer d'y foutre le feu ... (je peux pas avec le mien, maman n'est pas d'accord parce qu'elle le trouve beau et il est en bois exotique :evil: ), mais
En plus ils sont en pierre ou marbre ciré ou verni, donc glissants et durs
Caramba, encore raté !
Je change de logement cette année pour plus grand, et ce ne sera pas dommage... :roll:
mais je te signale que tu n'as pas le droit de les huiler ou les savonner :nan: pour faire la surprise aux prochains, même s'ils sont désagréables !
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1744
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#14

Message par lefauve » 18 juin 2018, 22:12

florence a écrit :mais je te signale que tu n'as pas le droit de les huiler ou les savonner :nan: pour faire la surprise aux prochains, même s'ils sont désagréables !
Mais cirer les planchés pour les rendent lustrer et glissant est tout à fait légale :mrgreen:
...

Florence
Messages : 9123
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#15

Message par Florence » 19 juin 2018, 04:06

lefauve a écrit :
18 juin 2018, 22:12
Mais cirer les planchés pour les rendent lustrer et glissant est tout à fait légale :mrgreen:
[Smychkov (John Cleese), dans le délicieux court métrage "Romance for a Double-Bass"] Villain !!! /Smychkov]
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#16

Message par LoutredeMer » 19 juin 2018, 04:24

Florence a écrit :
18 juin 2018, 11:03
Multiples expériences faites, la glace et les emplâtres japonais à 1% de diclofénac ("Shi'ppu", la marque la plus connue là-bas s'appelle "SalonPass", encore une traduction d'un mot anglais ou français qui n'a strictement rien à voir avec le sujet, comme souvent :? ) aident à soulager la douleur et prévenir l'enflure, mais pas autant que le paracétamol ou l'ibuprofène par voie orale
Après une petite recherche, le diclofénac est la molécule du Flector et c'est précisément le seul anti-inflammatoire en gel qui m'a soulagé les douleurs d'une tendinite dans le passé! Je le recommande aussi. :up:

Avatar de l’utilisateur
JSL
Messages : 41
Inscription : 09 juin 2018, 09:37

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#17

Message par JSL » 19 juin 2018, 04:59

Pour répondre à la question du sujet, le mieux pour s'y retrouver, c'est de supprimer, bannir, annihiler ce poison qui est l'automédication et/ou ce que j'appelle l'ordonnance Doctissimo.
Vous avez un truc qui cloche ? Allez chez votre médecin traitant. Les remèdes de grand-mères, les conseils d'amis, les avis internet et trucs secrets (mais diffusés partout sur le web), ça ne marche pas et c'est plus néfaste qu'autre chose. Plus ça a l'air exotique, plus c'est de la branlette.

Une Loutredemer se croute (oui, chacun son vocabulaire) dans l'escalier ?

-Mamie penche pour l'arnica ! Tu vas voir c'est super efficace et en plus ça sent super bon.
-La voisine s'est tartiné aux huiles essentielles (elle ne sait plus essentielles de quoi mais c'est pareil) et au lycopène de tomate et en moins de 2 semaines y'avait déjà plus rien.
-Le cousin marrant conseille de se péter l'autre main comme ça ça détourne l'attention.
-Bebou75 sur le forum doctissimo conseille de rouler une tranche de jambon dans de la cellophane avec le sel ça fait guérir.

Bilan, c'est une entorse. Immobilisation, repos et patience (allez un peu d’ibuprofène pour aider).

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6014
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Malice ou malignité ?

#18

Message par Cartaphilus » 19 juin 2018, 05:04

Salut à tous.
JSL a écrit :
19 juin 2018, 04:59
[...] les avis internet [...] ça ne marche pas et c'est plus néfaste qu'autre chose. [...]
Immobilisation, repos et patience (allez un peu d’ibuprofène pour aider).
Présentation malicieuse, j'en conviens, de votre propos, JSL...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
alraune
Messages : 144
Inscription : 17 avr. 2018, 00:49

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#19

Message par alraune » 19 juin 2018, 05:50

LoutredeMer a écrit :
18 juin 2018, 09:34

Merci Alraune, je l'avais fait sans gaze entre les 2 doigts et ça tiraillait. J'ai suivi ton conseil et mon médecin m'en a refait un semblable. Elle dit que c'est suffisant pour une entorse du doigt.
Youpi :) Il n'y a pas de fracture visible à la radio. C'est une entorse. Mon médecin m'a recue ce matin et j'ai eu le RV au labo pour 14 h 10. Rapides et efficaces.
Je change de logement cette année pour plus grand, et ce ne sera pas dommage... :roll:
Bonjour Loutre de Mer.
De rien.
Et finalement c'est un double youpi, ce n'est pas une fracture et tu vas être débarrassée de cet escalier de la mort qui tue ! :)
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" Lavoisier.

Avatar de l’utilisateur
JSL
Messages : 41
Inscription : 09 juin 2018, 09:37

Re: Malice ou malignité ?

#20

Message par JSL » 19 juin 2018, 05:58

Cartaphilus a écrit :
19 juin 2018, 05:04
Salut à tous.
JSL a écrit :
19 juin 2018, 04:59
[...] les avis internet [...] ça ne marche pas et c'est plus néfaste qu'autre chose. [...]
Immobilisation, repos et patience (allez un peu d’ibuprofène pour aider).
Présentation malicieuse, j'en conviens, de votre propos, JSL...
Ah ceci près qu'il ne s'agit pas du mien. ;)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#21

Message par LoutredeMer » 19 juin 2018, 17:26

JSL a écrit :
19 juin 2018, 04:59
Pour répondre à la question du sujet, le mieux pour s'y retrouver, c'est de supprimer, bannir, annihiler ce poison qui est l'automédication [...]
Vous avez un truc qui cloche ? Allez chez votre médecin traitant. Les remèdes de grand-mères, les conseils d'amis, les avis internet et trucs secrets (mais diffusés partout sur le web), ça ne marche pas et c'est plus néfaste qu'autre chose.
OUi et non. D'une part il est surprenant de constater actuellement sur les media (vu récemment), un encouragement à la fois pour et contre. J'ai vu des produits de parapharmacie (pour affections bénignes) plébiscités, alors qu'on sait que la plupart ne valent pas tripette, et d'autre part un avertissement comme tu le formules.

On est face à un dilemne : le generaliste est dispo dans les 3 jours, mais si tu as besoin d'un spécialiste, il faudra attendre entre 15 jours et 6 mois selon la spécialité et la région (ici, l'ophtalmo c'est 4 mois d'attente à l'hopital et le dermato 6 mois). Sans compter l'engorgement des urgences, des samu, des hopitaux et des cliniques. Cela veut dire qu'il faut se débrouiller comme on peut.

Mon accident s'est produit vendredi en fin de journée. Si je n'avais pas eu le pdf d'infirmier sur internet et votre aide, j'aurais perdu 3 jours de soins pendant le week end (immobilisation et soulagement). Je reprends parfois de vieilles ordonnances pour finir des boites de médicaments conservées, si je me diagnostique une affection ayant déjà eu lieu (exemple : otite + corticoides). C'est de l'auto médication, sans l'être réellement...

Les média parlent depuis un certain temps du diagnostic par IA et sur internet. On peut y apporter les memes objections et pourtant c'est en cours et encouragé. Je pense donc que par impératifs économiques, de disponibilité des praticiens, de temps, ..., nous allons vers un nouveau fonctionnement de la médecine et des patients.

Une intelligence artificielle habilitée à établir un diagnostic médical aux États-Unis mais utilisée exclusivement dans les cabinets médicaux

Que penser des applications d'aide au diagnostic ?
Faut-il comprendre que la médecine du futur se passera de médecins en confiant l'analyse des symptômes et l'établissement du diagnostic exclusivement aux machines ? Disons le tout net : la réponse est non, et c'est d'ailleurs également la conclusion d'une étude américaine publiée en octobre 2016 dans la prestigieuse revue JAMA Internal Medicine, selon laquelle les médecins sont deux fois plus susceptibles de poser le bon diagnostic du premier coup (72% de chances) qu'un outil en-ligne (34%).
Des logiciels experts en diagnostic médical : des points de vue partagés

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Malice ou malignité ?

#22

Message par Chanur » 19 juin 2018, 20:53

JSL a écrit :
19 juin 2018, 05:58
Cartaphilus a écrit :
19 juin 2018, 05:04
Salut à tous.
JSL a écrit :
19 juin 2018, 04:59
[...] les avis internet [...] ça ne marche pas et c'est plus néfaste qu'autre chose. [...]
Immobilisation, repos et patience (allez un peu d’ibuprofène pour aider).
Présentation malicieuse, j'en conviens, de votre propos, JSL...
Ah ceci près qu'il ne s'agit pas du mien. ;)
Ah non, non, non.
Je suis entièrement d'accord avec Cartaphilus : vous avez commencé un message sur internet en disant qu'il ne faut pas suivre les avis médicaux donnés sur internet et vous l'avez terminé par un avis médical.
C'est honteux, scandaleux, abominable.
Vous jetez l'opprobre sur toute la communauté sceptique.
Ouhouhouhouh !
:lol: :lol: :lol:
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Malice ou malignité ?

#23

Message par LoutredeMer » 20 juin 2018, 06:21

Chanur a écrit :
19 juin 2018, 20:53
JSL a écrit :
19 juin 2018, 05:58
Cartaphilus a écrit :
19 juin 2018, 05:04
Salut à tous.
Présentation malicieuse, j'en conviens, de votre propos, JSL...
Ah ceci près qu'il ne s'agit pas du mien. ;)
Ah non, non, non.
Je suis entièrement d'accord avec Cartaphilus : vous avez commencé un message sur internet en disant qu'il ne faut pas suivre les avis médicaux donnés sur internet et vous l'avez terminé par un avis médical.
Ha ha, je viens de comprendre :lol: (faut que j'arrête de tomber moi :mrgreen: ...)

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 826
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Teinture, teinture-mère, homéopathie, phytothérapie, comment s'y retrouver?

#24

Message par nikola » 20 juin 2018, 09:32

Dany a écrit :
17 juin 2018, 15:09
huile de macération d'arnaca + huile essentielle de gaulthérie couchée
Corrigé.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit