une explication concernant la "mémoire d'eau

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23611
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#51

Message par Jean-Francois » 07 août 2005, 10:18

mauricemaltais a écrit :Il y a de bonnes raisons de croire que l'enquête de Narure peut être entachée d'erreurs parce que les trois membres ne connaissaient pas cette matière
Vous pouvez le croire... mais c'est parce que ce que vous connaissez de la réalité de la recherche scientifique se résume à presque rien.

Faudrait que vous commenciez à réaliser quelques faits:
- l'article initial de l'équipe de Benveniste a paru en 1988, il y a donc 17 ans.
- la découverte de Beveniste était potentiellement révolutionnaire: elle pouvait bouleverser les disciplines physico-chimiques.
- aucun chercheur consciencieux ne va risquer de laisser passer une telle découverte sans essayer de voir si il y a quelque chose de vrai là-dedans. Il y a bien trop à perdre, surtout dans les domaines de pointe.
- malgré cela, en 17 ans, il n'y a qu'un nombre extrêmement faible (homéopathique, même) de laboratoire qui ont prétendu avoir reproduit ce "phénomène".
- Un des laboratoires l'a reproduit alors qu'E. Davenas (la 1ère auteure de l'article initial) était venu pour aider aux manipulations... et a été prise à tricher (ajout: je devrais peut-être dire plus charitablement qu'elle a été prise en flagrant délit de totale incompétence?)
- 17 ans, c'est long. 17 ans, c'est suffisant pour qu'une découverte réelle fasse son chemin dans la communauté scientifique pour peu qu'elle soit réellement observable.
- Pouvez-vous me citer une application effective du "phénomène" découvert par Benveniste?

Si non, dites-vous bien qu'il n'y a pas eu de "paresse intellectuelle" et que le travail des enquêteur a été mieux fait que vous ne pouvez l'imaginer.
Un exemple surprenant est celle concernant la découverte que la plupart des ulcères d'estomach ont pour cause une bactérie
Excellent exemple qui parle contre la "découverte" de Benveniste. Contrairement à Benveniste, ceux qui ont proposé l'idée d'une influence bactérienne ont amené des preuves, ont raffiné leur recherche pour avoir ces preuves et convaincre le reste des chercheurs.

Maintenant, vous avez certainement une fausse idée de ce qui s'est passé dans ce cas (pouisque seul le côté "martyr" vous intéresse généralement). Donc, je vous engage à vous renseigner sérieusement... vous verrez que l'histoire n'est pas aussi simple que vous le résumez et qu'elle est pas mal plus intéressante.

Jean-François

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

#52

Message par mauricemaltais » 09 août 2005, 08:53

Bonjour

À Jean-Francois

Le cas de l'ulcère d'estomach c'est le comble de la paresse intellectuelle dont nous sommes tous friands. Quand une personne est obligée de s'injecter une maladie pour convainre les autres de la découverte c'est affreux. Moi je ne l'aurais pas fait. Dès le début de la recherche on avait qu'a donner un antibiotique à d'autres personnes qui avaient un ulcère d'estomach.
Le fait qu'un brevet n'était pas attaché à cette recherche encourage encore plus cette paresse intélectuelle.

Maurice

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23611
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#53

Message par Jean-Francois » 09 août 2005, 10:04

mauricemaltais a écrit :Quand une personne est obligée de s'injecter une maladie pour convainre les autres de la découverte c'est affreux
Vous avez lu ça dans Reader's Digest ou vous avez une référence plus sérieuse? Avez-vous seulement lu l'article du Skeptical Inquirer? A moins que vous ne lisiez pas l'anglais, faut le dire dans ce cas.

Remarquez, il y a plusieurs chercheurs qui adorent jouer au cobaye.

Jean-François

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

#54

Message par mauricemaltais » 11 août 2005, 07:43

Bonjour

Quand j'ai lu un article relatant ce fait je l'ai envoyé dans un forum et un participant qui était étudiant en médecine et un autre sont venus collaborés ce fait. Je ne crois pas que des chercheurs aiment à jouer au cobayl lorsque leur santé peut être en cause .

Maurice

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23611
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#55

Message par Jean-Francois » 11 août 2005, 12:08

mauricemaltais a écrit :Quand j'ai lu un article relatant ce fait
Vous allez dire lequel (titre, nom de la revue, auteur(s), année de publication) ou ça vous prend des forceps pour vous faire accoucher? Parce que là, j'y crois pas beaucoup à votre histoire d'injection de bactérie.
Je ne crois pas que des chercheurs aiment à jouer au cobayl lorsque leur santé peut être en cause
Le problème est qu'on ne sait pas toujours a priori si c'est dangereux ou non. Mais, par exemple, de nombreux chercheurs américains ont testé les effets du LSD sur eux-même alors que la drogue n'était pas très connue... on voit le résultat chez John Lilly, un beau zozo.

Je suis d'accord pour dire qu'il s'agit d'une minorité de chercheur.

:lol: Jean-François

Pedro
Messages : 9
Inscription : 27 août 2006, 21:16

Re: une explication concernant la "mémoire d'eau

#56

Message par Pedro » 27 août 2006, 22:31

«... Voici comment on pourrait expliquer ce comportement à de très hautes dilutions. D'abord si on part du principe que même si on dilue de plus en plus il demeure toujours une partie du produit, l'explication est très simple...»

Ceci est faux, les produits sont faits d'atomes, si on dilue de plus en plus, un moment donné il vous reste un atome ou pas du tout... un demi atome, ça n'existe pas, un quart encore moins.

Vous vous êtes fait avoir à partir d'une fausseté!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit