Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#1

Message par Laflamme » 30 sept. 2008, 10:08

La médecine conventionnelle serait elle-même une pseudo science...

La médecine a recours à des méthodes scientifiques (i.e. observations et statistiques), mais en raison de ses nombreuses hypothèses, ce n’est pas une science.

Une hypothèse est une supposition, à savoir une déclaration dont la véracité n’est pas encore établie, mais qui est admise et dont on déduit des théories et des prévisions. Le seul recours à des méthodes scientifiques ne suffit pas à rendre « scientifique » une activité.

Cette médecine n'est pas non plus une science naturelle (basée sur une ou des lois; on est ainsi capable de démontrer qu'elle est fausse, ce qui dans le cas de la médecine allopathique est impossible. On ne peut dire qu'elle est juste quand on ne peut démontrer qu'elle est fausse...). Une loi sans hypothèse est potentiellement réfutable, i.e. qu’il y a ici une possibilité de vérifier la cohérence des déclarations dans chaque cas particulier, ce qui la rend démontrable. La loi gravitationnelle est un exemple. Dans 100 % des cas, si on échappe un objet, il se retrouvera au sol.

La médecine d’école ne présente aucune théorie qui ne soit pas fondée sur une hypothèse (une proposition non réfutable est considérée comme non scientifique), quant aux événements biologiques survenant chez un individu « malade ».

Aux personnes atteintes de cancer, par exemple, elle ne peut qu’énoncer des probabilités de survie, soit des spéculations tirées de statistiques. Elle est tout autant incapable de comprendre et d’expliquer la cause que l’évolution des maladies, le cas particulier que les guérisons spontanées. La possibilité de vérifier la cohérence des déclarations dans chaque cas particulier est évacuée.

La médecine conventionnelle se contente ainsi d’affirmations et on ne peut démontrer que celles-ci sont fausses, puisque ce sont des hypothèses, mais ainsi sa prétention à être une science est également fausse.

Son outil scientifique de prédilection demeure la statistique. Mark Twain en avait une définition invitant à une saine réflexion : "Il y a des mensonges, des mensonges ignobles et des statistiques"...

Bref, je commence à douter sérieusement. Ce que l'on nous présente comme la "seule et vraie" science à la faculté de médecine contient tant d'hypothèses et d'interprétations de ce qui est observé que je suis de plus en plus sceptique face à ses affirmations...

Lucas

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#2

Message par Poulpeman » 30 sept. 2008, 13:35

Bonjour Laflamme et bienvenue sur le forum,

Vu que je suis en désaccord avec toi sur la plupart des affirmations de ton message, je me contenterai d'une seule remarque.

Tu dis :
Elle est tout autant incapable de comprendre et d’expliquer la cause que l’évolution des maladies
En es-tu sûr ?

Par exemple, penses-tu que la médecine est incapable d'expliquer la cause d'une grippe ?

Cordialement
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#3

Message par Jonathan l » 30 sept. 2008, 14:29

Moi je prendrais celle-ci
mais en raison de ses nombreuses hypothèses, ce n’est pas une science.
C'est pas justement ca de la science? Émettre des hypothèse basé sur des observations et testé ces hypothèse?

Tien par exemple.

Je me rend à l'hopital avec de forte douleur abdominal. Sa fait 3 jours que je ne peut rien avaler et que je vomi tout. Alors le médecin émet l'hypothèse que mon pancréas à un problème. Je lui dit que la première journée de douleur la douleur était différente et plus à droite. Donc il change son hypothèse. C'est ma visicule qui fait des pierres et une de celle-ci c'est logé dans le canal qui se rend au pancréas, causant une pancréatite. Il le prouve ensuite grâce a quelque test avec d'immense machines d'imagerie et on peut voir la pierre logé dans le conduit du pancréas, la visicule pleine de pierre, et que le pancréas est effectivement enflé.

Tu vois, observation, hypothèse, vérification. Et ultimement application.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4164
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les pseudo sciences

#4

Message par Christian » 30 sept. 2008, 15:00

Bonjour Laflamme,

Alors, pouvez-vous m'expliquer comment la médecine arrive aujourd'hui à taux de survie à 5 ans de 80% des cas de leucémie infantile alors qu'il y a trente ans le taux de survie était près de zéro?

Christian
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Les pseudo sciences

#5

Message par Cartaphilus » 30 sept. 2008, 17:14

Laflamme a écrit :La médecine a recours à des méthodes scientifiques (i.e. observations et statistiques), mais en raison de ses nombreuses hypothèses, ce n’est pas une science./.../La médecine d’école ne présente aucune théorie qui ne soit pas fondée sur une hypothèse/.../La médecine conventionnelle se contente ainsi d’affirmations et on ne peut démontrer que celles-ci sont fausses, puisque ce sont des hypothèses,/.../
Résumons : une hypothèse serait non scientifique parce que non démontrable.

Or l'outil statistique permet de "tester" (et non démontrer) une hypothèse, et de l'accepter ou de la rejeter, en acceptant un risque de se tromper dans l'un ou l'autre cas, risque dont on peut définir le seuil selon le degré de signification désirée[Ref. 1],[Ref. 2].
Associée au principe de l'étude randomisée en double aveugle [Ref 3], on obtient la "médecine fondée sur des faits prouvés" [Ref. 4],[Ref. 5].
Laflamme a écrit :La possibilité de vérifier la cohérence des déclarations dans chaque cas particulier est évacuée.
Pouvez-vous expliciter cette phrase ?
Laflamme a écrit :Ce que l'on nous présente comme la "seule et vraie" science à la faculté de médecine
Doit-on conclure que, pour vous, il existe d'autres médecines qui seraient équivalentes à la médecine conventionnelle occidentale ?

Enfin, Mark Twain était un humoriste qui aimait se moquer des statistiques : «Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent.» Prenez-vous cette déclaration au pied de la lettre ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5505
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Philosophie contemplative ou analytique?

#6

Message par richard » 30 sept. 2008, 17:29

Benoit Otis a écrit :C'est vrai qu'il n'y a rien ni personne de vraiment important dans la vie.
Il me semble que tu confonds utilité et importance.
Pour moi beaucoup de choses et d'êtres sont importants; qu'y a-t-il de plus important qu'une vie, que n'importe quelle vie?
Pour préciser: l'art est inutile mais important; il est même essentiel.
À l'inverse ce qui est utile n'est pas forcément important: une voiture c'est utile mais ce n'est pas important.
A+
:hello: A+

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#7

Message par Laflamme » 30 sept. 2008, 17:47

Poulpeman a écrit :Bonjour Laflamme et bienvenue sur le forum,

Vu que je suis en désaccord avec toi sur la plupart des affirmations de ton message, je me contenterai d'une seule remarque.

Tu dis :
Elle est tout autant incapable de comprendre et d’expliquer la cause que l’évolution des maladies
En es-tu sûr ?

Par exemple, penses-tu que la médecine est incapable d'expliquer la cause d'une grippe ?

Cordialement
La grippe serait causée par un virus.

Je me suis notamment intéressé aux travaux du Dr Stefan Lanka, PhD en Biologie moléculaire, et j'ai compris que ce que j'avais étudié étaient des représentations de ce à quoi ressembleraient les virus s'ils existaient (ce qui reste à prouver, puisque c'est une hypothèse).

Ensuite, j'ai étudié la 4ème loi biologique du Dr Ryke Geerd Hamer : Le système ontogénétique des microbes (voir une synthèse des cinq lois : http://www.germannewmedicine.ca/documen ... 2005-f.PDF). En regard de mes propres observations, cette loi est juste et sensée.

J'en suis venu à la réflexion suivante : on a cru que ces micro-organismes présents dans notre organisme nous attaquaient et on leur fait la guerre, mais selon cette loi (sans hypothèse, prouvée et démontrée à 100 %), ils ont chacun un rôle spécifique à jouer et n'interviennent que sur leur terrain et seulement au moment où une réparation est exigée. Ainsi, on ne verra jamais un fungus, qui oeuvre dans les organes digestifs, par exemple, sur l'épiderme, les os ou un autre organe du cerveau nouveau.

Enfin, je me suis demandé pourquoi cet oncologue avait été radié de la profession et j'ai cherché. Il a « refusé d'abjurer la Médecine Nouvelle et de revenir à la médecine d'école ». J'ai songé que Galilée avait été moins "incorruptible" que cet homme, qui préfère être emprisonné que de renoncer à ses découvertes. Le juge lui a dit à maintes reprises : "Si vous renoncez à vos découvertes, nous vous libérons sur le champ, sans condition."

J'ai aussi lu du Dr Éric Ancelet : Pour en finir avec pasteur, ainsi que l'ouvrage du Dr Robert Guinée, Maladies, mémoires de l'évolution.

La question à savoir si je suis sûr ou non (autrement dit, si je doute), ne se pose plus, car nous ne sommes plus avec ces découvertes et ces lois sur le terrain des croyances, mais bien sur celui de faits scientifiques prouvés. Je me verrais mal réfuter l'irréfutable...

Cordialement,

Lucas

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#8

Message par Laflamme » 30 sept. 2008, 19:06

Christian a écrit :Bonjour Laflamme,

Alors, pouvez-vous m'expliquer comment la médecine arrive aujourd'hui à taux de survie à 5 ans de 80% des cas de leucémie infantile alors qu'il y a trente ans le taux de survie était près de zéro?

Christian
Je remarque que vous utilisez la statistique...

Quel était selon vous le taux de survie en 1750, par exemple, une année choisie aléatoirement, en cas de leucémie, celle-ci ayant toujours existé ?

Selon vous, quelle en est la cause ?

Vous savez certes, si vous connaissez bien la médecine, que la leucémie est le type de cancer duquel on guérit le plus fréquemment de façon spontanée.

Le diagnostic est posé à partir d'une analyse sanguine : on observe alors une augmentation substantielle de leucoblastes, qui sont en fait des globules blancs immatures.

Pourquoi ces globules blancs se manifestent-ils dans le sang ?

Ça, on ne le dit pas. Jusqu'à nouvel ordre, je n'ai pas obtenu de réponse à cette question.

Se pourrait-il que cette augmentation corresponde à une réponse physiologique adaptée à un choc biologique ?

Si cela est, le choc biologique résorbé, la formule sanguine en témoignera par un taux de composantes dit normal. En conséquence, nous nous référerions à tort à une maladie, puisqu'il s'agirait d'un processus naturel normal, l'organisme produisant un taux plus élevé de globules en vue d'une réparation. Et c'est ce qui expliquerait que laissant le processus suivre son cours, la leucémie d'elle-même se résorbe.

Ceci dit, j'ai fait une surprenante découverte la semaine dernière, en constatant que l'on avait changé le nom d'une maladie ! La poliomyélite est devenue la sclérose en plaques. Essentiellement les mêmes symptômes... J'ai bien vérifié ! Le saviez-vous ?

Lucas

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18715
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Le "cas" Ryke Geerd Hamer

#9

Message par Denis » 30 sept. 2008, 20:26


Salut Laflamme,

À propos de Ryke Geerd Hamer, vous dites :
je me suis demandé pourquoi cet oncologue avait été radié de la profession et j'ai cherché. Il a « refusé d'abjurer la Médecine Nouvelle et de revenir à la médecine d'école ». J'ai songé que Galilée avait été moins "incorruptible" que cet homme, qui préfère être emprisonné que de renoncer à ses découvertes. Le juge lui a dit à maintes reprises : "Si vous renoncez à vos découvertes, nous vous libérons sur le champ, sans condition."
Êtes-vous bien certain que le juge a utilisé le mot "découvertes"? Je soupçonne qu'il aurait plutôt utilisé le mot "théories" (ou "hypothèses", ou un terme équivalent). Le terme "découvertes" est très fort et implique la réalité objective des machins en question. Je vois mal un juge condamner un accusé tout en lui donnant raison. Je repose donc ma question : êtes-vous bien certain que le juge a utilisé le mot "découvertes"?

Quant à votre référence à Galilée, elle me rappelle une citation de Stephen J. Gould : « Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison ». Que pensez-vous de cette citation?

Même si je connais beaucoup moins que vous le "cas" Ryke Geerd Hamer (je ne suis pas plus médecin qu'astronaute), j'ai fortement tendance à prendre cette référence au sérieux.

Peut-être parviendrez-vous à me détromper.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#10

Message par Jonathan l » 30 sept. 2008, 22:12

blah blah blah les virus s'ils existaient blah blah blah

Virus de l'herpes

métapneumovirus respiratoire humain

Mosaique du tabac
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Le "cas" Ryke Geerd Hamer

#11

Message par Jonathan l » 30 sept. 2008, 22:14

Denis a écrit :Salut Laflamme,

À propos de Ryke Geerd Hamer, vous dites :
je me suis demandé pourquoi cet oncologue avait été radié de la profession et j'ai cherché. Il a « refusé d'abjurer la Médecine Nouvelle et de revenir à la médecine d'école ». J'ai songé que Galilée avait été moins "incorruptible" que cet homme, qui préfère être emprisonné que de renoncer à ses découvertes. Le juge lui a dit à maintes reprises : "Si vous renoncez à vos découvertes, nous vous libérons sur le champ, sans condition."
Êtes-vous bien certain que le juge a utilisé le mot "découvertes"? Je soupçonne qu'il aurait plutôt utilisé le mot "théories" (ou "hypothèses", ou un terme équivalent). Le terme "découvertes" est très fort et implique la réalité objective des machins en question. Je vois mal un juge condamner un accusé tout en lui donnant raison. Je repose donc ma question : êtes-vous bien certain que le juge a utilisé le mot "découvertes"?

Quant à votre référence à Galilée, elle me rappelle une citation de Stephen J. Gould : « Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison ». Que pensez-vous de cette citation?

Même si je connais beaucoup moins que vous le "cas" Ryke Geerd Hamer (je ne suis pas plus médecin qu'astronaute), j'ai fortement tendance à prendre cette référence au sérieux.

Peut-être parviendrez-vous à me détromper.

:) Denis

Tien tien ca se raproche beaucoup de ce que les scientologues disent, ce que ce "medecin" raconte. Que la dianétique peut tout rêglé les trouble mentaux et que pour y parvenir on doit absolument parlé des traumatisme...
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#12

Message par Laflamme » 30 sept. 2008, 23:07

Cartaphilus a écrit :
Laflamme a écrit :La médecine a recours à des méthodes scientifiques (i.e. observations et statistiques), mais en raison de ses nombreuses hypothèses, ce n’est pas une science./.../La médecine d’école ne présente aucune théorie qui ne soit pas fondée sur une hypothèse/.../La médecine conventionnelle se contente ainsi d’affirmations et on ne peut démontrer que celles-ci sont fausses, puisque ce sont des hypothèses,/.../
Résumons : une hypothèse serait non scientifique parce que non démontrable.

Or l'outil statistique permet de "tester" (et non démonter) une hypothèse, et de l'accepter ou de la rejeter, en acceptant un risque de se tromper dans l'un ou l'autre cas, risque dont on peut définir le seuil selon le degré de signification désirée[Ref. 1],[Ref. 2].
Associée au principe de l'étude randomisée en double aveugle [Ref 3], on obtient la "médecine fondée sur des faits prouvés" [Ref. 4],[Ref. 5].
Laflamme a écrit :La possibilité de vérifier la cohérence des déclarations dans chaque cas particulier est évacuée.
Pouvez-vous expliciter cette phrase ?
Laflamme a écrit :Ce que l'on nous présente comme la "seule et vraie" science à la faculté de médecine
Doit-on conclure que, pour vous, il existe d'autres médecines qui seraient équivalentes à la médecine conventionnelle occidentale ?

Enfin, Mark Twain était un humoriste qui aimait se moquer des statistiques : «Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent.» Prenez-vous cette déclaration au pied de la lettre ?
Les protocoles des études en double aveugle sont toujours biaisées...

Et ces études sont financées par les pharmaceutiques... (ce ne sont pas des scientifiques mais des industriels à ce que je sache).

La question n'est pas selon moi de savoir si les médicaments sont efficaces, mais si nous en avons vraiment besoin...

Je suis incapable de suivre une formation qui ne soit pas financée et orientée par l'industrie ! Vous ?

L'observé est toujours influencé par l'observateur...

Je ne connaissais pas cette citation de Twain, mais elle est est bonne ! :a4:

C'est mon Pr de statistiques qui a commencé son cours par la citation de Twain ! Nous étions fixés avant même de commencer ! :a2:

Ensuite, en oncologie, j'ai compris que si le protocole comptait huit traitements de chimiothérapie (gaz moutarde :ouch: ) et que le patient crevait avant la fin de ses traitements, la règle est... de l'éliminer des statistiques (lire : on ne compte pas les décès en cours de traitement, celui-ci n'ayant pas été complété...). La citation m'est revenue en mémoire ! Et après... je ne vous embêterai pas avec mes nombreuses trouvailles... j'ai arrêté de compter les fois où j'ai pensé que Twain avait fichtrement raison !

Je n'aime pas trop les probabilités... Le taux de survie après 5 ans, à la suite d'un diagnostic de cancer et des traitements conventionnels = à peine 30 %... On ne se demandera pas pourquoi le mot "cancer" fait paniquer la foule. Avoir une "tu meurs", votre existence s'écroule ! Vous avez déjà un pied dans la tombe ! J'ai bien aimé l'étude de Marc Fréchet (huit ans à suivre des cancéreux : un groupe qui ne fait rien (85 % de survie) et celui qui subit les traitements conventionnels (26 % seulement). Je commence à comprendre pourquoi 75 % des médecins ne veulent pas de chimio pour eux-mêmes... Le Dr Hamer obtient 92 % de taux de succès. Je ferais comme le Dr George Mathé, mais contrairement à lui, je ne serais pas capable, une fois guéri de mon cancer par le Dr Hamer, de continuer à traiter à la chimio mes patients ! :evil:

Cela fait maintenant 32 ans que Nixon a déclaré la guerre au cancer. Depuis, on a dépensé des milliards de dollars pour la recherche et les traitements anticancéreux conventionnels, avec pour conséquence un nombre plus important que jamais de personnes mourant du cancer...

Moi, sceptique, je ne crois plus !

Lucas

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18715
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Je déteste les cornichons

#13

Message par Denis » 30 sept. 2008, 23:17


Salut Laflamme,

Vous dites :
Les protocoles des études en double aveugle sont toujours biaisées...
Ils le sont le moins possible. Incomparablement moins qu'une absence de protocole, en tout cas.

Vous dites aussi :
Je n'aime pas trop les probabilités...
Moi, c'est les cornichons.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Le "cas" Ryke Geerd Hamer

#14

Message par Laflamme » 30 sept. 2008, 23:46

Tien tien ca se raproche beaucoup de ce que les scientologues disent, ce que ce "medecin" raconte. Que la dianétique peut tout rêglé les trouble mentaux et que pour y parvenir on doit absolument parlé des traumatisme...[/quote]


Dans les faits (désolé, je m'en tiens aux preuves scientifiques et à la biologie, alors les élucubrations scientologiques...), la scannographie cérébrale présente alors un impact sur chacun des hémisphères cérébraux et l'emplacement de ceux-ci correspond à un conflit et un trouble spécifiques. Le Dr Hamer est un maniaque : 45 000 cas où les correspondances psyché, impact au cerveau et organe correspondant sont toujours exactes. L'organe, c'est le dernier niveau...

Pour paraphraser François Leduc (Détenteur d’une maîtrise en ingénierie, conférencier international et évaluateur en Médecine Nouvelle Germanique (MNG), dix ans à étudier les travaux du Dr Ryke Geerd Hamer, parce que c'est trois niveaux, toujours synchrones, à assimiler et pas seulement les symptômes !) : on pense encore que c'est la queue qui branle le chien, en médecine conventionnelle :roll:

Le cerveau, notre ordinateur central, lui ? Bof... Arrêtez, vous allez verser dans la dianétique !?

Avez-vous une "constellation planante" ? Deux impacts (relais bronches et relais larynx au cerveau, visibles sur le scan; conflits actifs : il y a eu une peur dans le territoire (menace = bronches) et une peur bleue (larynx = muet, cordes vocales) trouver un seul "rail" qui conserve le patient dans cet état, le casser, et la guérison est automatique... On est dans la "survie", donc = aucune manifestation physique tant que les conflits sont actifs et non résolus. Le programme biologioque démarre dans l'organe restant (bronches ou larynx)... Donc, les manifestations physiques apparaissent. Note : Le Dr Hamer a oeuvré pendant deux ans en psychiatrie, pendant son internat.

Lucas

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#15

Message par Laflamme » 01 oct. 2008, 00:00

Jonathan l a écrit :Moi je prendrais celle-ci
mais en raison de ses nombreuses hypothèses, ce n’est pas une science.
C'est pas justement ca de la science? Émettre des hypothèse basé sur des observations et testé ces hypothèse?

Tien par exemple.

Je me rend à l'hopital avec de forte douleur abdominal. Sa fait 3 jours que je ne peut rien avaler et que je vomi tout. Alors le médecin émet l'hypothèse que mon pancréas à un problème. Je lui dit que la première journée de douleur la douleur était différente et plus à droite. Donc il change son hypothèse. C'est ma visicule qui fait des pierres et une de celle-ci c'est logé dans le canal qui se rend au pancréas, causant une pancréatite. Il le prouve ensuite grâce a quelque test avec d'immense machines d'imagerie et on peut voir la pierre logé dans le conduit du pancréas, la visicule pleine de pierre, et que le pancréas est effectivement enflé.

Tu vois, observation, hypothèse, vérification. Et ultimement application.
Comment une pierre peut nager à contre-courant (le conduit évacue, sécrète, libère dans l'intestin)... La vésicule, Okay ! Pourquoi elle est là cette pierre ? La cause ? Observation, je veux bien.

Pancréas et foie (des conduits, c'est l'ectoderme). Rancoeur dans le territoire, hein ? (dans 100 % des cas; et à répétition, parce qu'une pierre ne se forme pas toute seule par magie !) Si c'est bloqué : chirurgie.

Lucas

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les pseudo sciences

#16

Message par Jean-Francois » 01 oct. 2008, 08:37

Laflamme a écrit :Bref, je commence à douter sérieusement. Ce que l'on nous présente comme la "seule et vraie" science à la faculté de médecine [...]
Le "laflamme" essaie de faire croire qu'il étudie en médecine mais je doute qu'on accepte les personnes qui ont une capacité d'attention de mouche sur l'ecstasy en Faculté de Médecine? (Mais si c'était le cas, il ferait beaucoup plus bien à la société en réorientant sa carrière vers un métier qui ne touche pas au public.) Son discours est tellement décousu qu'on le dirait incapable de compléter une idée avant de sauter à la suivante. Et, il fait des erreurs criantes dans son étalage de culture pseudo-médicale (à mon avis, Google est son ami très intime :lol: ):
Pancréas et foie (des conduits, c'est l'ectoderme).
Pas de chance, ce sont des dérivés de l'endoderme comme le reste du tube digestif auquel ces glandes sont associées. De plus, ses remarques sur la vésicule montrent qu'il n'a aucune idée de l'anatomie de la vésicule biliaire ni de comment elle est connectée au pancréas (ou à l'intestin). En fait, ça a tout l'air que dans la "faculté de médecine" de Laflamme, on fait de l'oncologie sans avoir de notion d'anatomie ni de physiologie:
Comment une pierre peut nager à contre-courant (le conduit évacue, sécrète, libère dans l'intestin)... La vésicule, Okay ! Pourquoi elle est là cette pierre ? La cause ?
Comme quoi l'ami Google dépassera difficilement les limites son utilisateur.

--------------------
Denis a écrit :Moi, c'est les cornichons
De la famille des cucurbitacées ou du genre RTT?

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#17

Message par Poulpeman » 01 oct. 2008, 12:47

Bonjour Laflamme
Laflamme a écrit :
Poulpeman a écrit : Tu dis :
Elle est tout autant incapable de comprendre et d’expliquer la cause que l’évolution des maladies
En es-tu sûr ?

Par exemple, penses-tu que la médecine est incapable d'expliquer la cause d'une grippe ?

Cordialement
La grippe serait causée par un virus.
[Blablabla]
En quoi cela est-il censé répondre à ma question ?

Penses-tu que la grippe soit causée par un virus ?
Si non, merci d'expliquer

Plus généralement, penses-tu que certains micro-organismes sont à l'origine de pathologies ?
Si non, merci d'expliquer.

Cordialement
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#18

Message par Laflamme » 01 oct. 2008, 13:38

Jean-Francois a écrit :
Laflamme a écrit :Bref, je commence à douter sérieusement. Ce que l'on nous présente comme la "seule et vraie" science à la faculté de médecine [...]
Le "laflamme" essaie de faire croire qu'il étudie en médecine mais je doute qu'on accepte les personnes qui ont une capacité d'attention de mouche sur l'ecstasy en Faculté de Médecine? (Mais si c'était le cas, il ferait beaucoup plus bien à la société en réorientant sa carrière vers un métier qui ne touche pas au public.) Son discours est tellement décousu qu'on le dirait incapable de compléter une idée avant de sauter à la suivante. Et, il fait des erreurs criantes dans son étalage de culture pseudo-médicale (à mon avis, Google est son ami très intime :lol: ):
Pancréas et foie (des conduits, c'est l'ectoderme).
Pas de chance, ce sont des dérivés de l'endoderme comme le reste du tube digestif auquel ses glandes sont associées. De plus, ses remarques sur la vésicule montrent qu'il n'a aucune idée de l'anatomie de la vésicule biliaire ni de comment elle est connectée au pancréas (ou à l'intestin). En fait, ça a tout l'air que dans la "faculté de médecine" de Laflamme, on fait de l'oncologie sans avoir de notion d'anatomie ni de physiologie:
Comment une pierre peut nager à contre-courant (le conduit évacue, sécrète, libère dans l'intestin)... La vésicule, Okay ! Pourquoi elle est là cette pierre ? La cause ?
Comme quoi l'ami Google dépassera difficilement les limites son utilisateur.

--------------------
Denis a écrit :Moi, c'est les cornichons
De la famille des cucurbitacés ou du genre RTT?

Jean-François

J'ai coupé les coins ronds, je le reconnais, mais je pensais que nous étions entre initiés. J'en suis désolé.

La partie acineuse du pancréas est endodermique, alors que le canal Wirsung est ectodermique. Et toute manifestation pathologique de ce canal est liée à un choc biologique de colère ou rancoeur dans le territoire, au même titre que le canal cholédoque.

Nous ne nions pas qu'une pierre en provenance de la vésicule biliaire pourrait se loger dans le sphincter d'Oddi et bloquer par le fait-même le canal de Wirsung causant ainsi une pancréatite aigue. La lithiase biliaire est aussi apparentée à un choc biologique de même nature.

La présence de pierres signifie qu'il y a eu plusieurs récidives de ce choc biologique et que la réparation répétitive du canal cholédoque a causé une stagnation de la bile et par conséquent la formation de pierres.

Vous êtes médecin, je n'ai pas à me lancer dans de grandes descriptions anatomiques afin de vous faire comprendre ce qui se passe dans notre biologie lorsque surviennent des pathologies spécifiques, ici pancréatite aigue.

Je présume que vous avez lu les travaux du Pr Henri Laborit sur l'inhibition de l'action. Si ce n'est pas encore le cas, je vous le recommande, parce que mon cheminement progressif vers la compréhension des maladies a débuté par cette lecture. Le Dr Robert Guinée (Les maladies, mémoires de l'évolution) est aussi un must pour bien comprendre l'embryologie, l'anatomie et la raison en amont de plusieurs pathologies.

PRÉCISION IMPORTANTE = Je ne nie pas que les observations de la médecine conventionnelle sont exactes, mais ses interprétations sont souvent erronées. Il faut donc savoir faire preuve de discernement entre les eux.

Pour un traumatisme ou une intoxication, pour donner deux exemples, je m'en remets aux bons soins de la médecine conventionelle, il va sans dire !

Je vous prie d'excuser la manière expéditive de ma première réponse et de comprendre que ma seule intention était de vous intéresser, amis sceptiques épris de science, à des travaux et des lois rigoureusement scientifiques, mais occultées par le système en place, certes pas de passer à travers, le temps me manquant cruellement. Je ne travaille pas non plus dans la confrontation, mais dans la collaboration :a1:

Je m'en tiendrai donc là, après vous avoir transmis, j'ose l'espérer, la curiosité, à tout le moins, qui vous poussera à faire vos propres recherches et à tirer vos propres conclusions. Cela vous regarde et je n'ai pas à vous convaincre de quoi que ce soit.

"Je vous demande expressément de ne pas me croire sur parole, mais de vous convaincre vous-même du bien-fondé de ce système, qui est démontrable à n'importe quel degré de probabilité et a été prouvé." (Dr R. G. Hamer)

Bons échanges, amis de la science !

Lucas

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#19

Message par Poulpeman » 01 oct. 2008, 14:09

Laflamme, je ne vois vraiment pas où tu veux en venir avec tout ce charabia incompréhensible.

Peut-être pourrais-tu m'éclairer.

Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4164
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Les pseudo sciences

#20

Message par Christian » 01 oct. 2008, 14:39

Laflamme a écrit :La partie acineuse du pancréas est endodermique, alors que le canal Wirsung est ectodermique. Et toute manifestation pathologique de ce canal est liée à un choc biologique de colère ou rancœur dans le territoire, au même titre que le canal cholédoque.
de colère ou rancœur?

Christian
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les pseudo sciences

#21

Message par Jean-Francois » 01 oct. 2008, 15:09

Laflamme a écrit :J'ai coupé les coins ronds, je le reconnais
C'est un euphémisme quand on sait que la majorité du tissu pancréatique est d'orgine endodermique. En fait, vous vous êtes carrément planté et ajoutez une nouvelle gaffe en essayant de faire comme si vous y connaissez quelque chose:
La partie acineuse du pancréas est endodermique, alors que le canal [de] Wirsung est ectodermique
Pas de chance: le canal pancréatique principal est une excroissance de l'endoderme. Est-ce que l'ami Google vous aurait trahi?

Tirez-vous votre inspiration de pages comme celle-ci? Voici une source plus fiable*. Allez voir les figures 1 et 4.

Vous ne m'apparaissez pas très sérieux. Pas besoin d'être médecin pour ne pas être ébloui par votre étalage de pseudo-culture médicale. Remarquez, j'apprécie que vous nous gratifiez du "nous de majesté" ("Nous ne nions pas que") :lol:

Jean-François

* Si vous disposez d'un abonnement: http://ist.inserm.fr/BASIS/medsci/fqmb/ ... D/7025.pdf .
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5865
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Les pseudo sciences

#22

Message par Cartaphilus » 01 oct. 2008, 15:32

Laflamme a écrit :...Beaucoup d'inexactitudes (euphémisme), sans référence, en ignorant les arguments des autres intervenants...
Entre autres affirmations :
Laflamme a écrit :La poliomyélite est devenue la sclérose en plaques. Essentiellement les mêmes symptômes... J'ai bien vérifié ! Le saviez-vous ?
Comment pouvez-vous affirmer une telle ineptie chose ? "J'ai bien vérifié " : vos références ?
Laflamme a écrit :Ensuite, en oncologie, j'ai compris que si le protocole comptait huit traitements de chimiothérapie (gaz moutarde :ouch: )
Les moutardes azotées sont des anticancéreux dérivés de l'ypérite, ou gaz moutarde.
Laflamme a écrit :Ainsi, on ne verra jamais un fungus, qui oeuvre dans les organes digestifs, par exemple, sur l'épiderme, les os ou un autre organe du cerveau nouveau.
Le fungus [champignon], n'œuvre pas dans les organes digestifs ; l'espèce la plus fréquente, commensale du tube digestif (bouche et intestin), est un champignon levuriforme, Candida Albicans, qui peut provoquer [Ref.]
  1. des maladies cutanéo-muqueuses ; l'intertrigo est une atteinte cutanée des plis ;
  2. des maladies systémiques ; par exemple des méningites. Exceptionnelles mais décrites sont l'atteinte intra-cérébral (abcès) [4ème page de l'article], et l'atteinte osseuse,ici.
Laflamme a écrit :Dans les faits (désolé, je m'en tiens aux preuves scientifiques et à la biologie,
Manifestement, nous n'avons pas étudié les mêmes disciplines !
J'arrête pour ne pas lasser le lecteur, et je passe sur votre théorie des virus, qui pour vous sont une simple hypothèse, déjà relevée par d'autres sceptiques ; votre méconnaissance de l'embryologie, pointée par Jean-François.
Un conseil si vous voulez qu'on vous prenne au sérieux, abandonnez les disciplines médicales...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#23

Message par Jonathan l » 01 oct. 2008, 16:36

Colère et rancoeur?

Même lorsque bien au repos tranquille, dans un petit souper en tête à tête et la PAF! sa frappe.

Je dirait plutôt problème relié à la bile et au cholestérol.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Laflamme
Messages : 127
Inscription : 30 sept. 2008, 09:34

Re: Les pseudo sciences

#24

Message par Laflamme » 01 oct. 2008, 18:31

Jean-Francois a écrit :
Laflamme a écrit :J'ai coupé les coins ronds, je le reconnais
C'est un euphémisme quand on sait que la majorité du tissu pancréatique est d'orgine endodermique. En fait, vous vous êtes carrément planté et ajoutez une nouvelle gaffe en essayant de faire comme si vous y connaissez quelque chose:
La partie acineuse du pancréas est endodermique, alors que le canal [de] Wirsung est ectodermique
Pas de chance: le canal pancréatique principal est une excroissance de l'endoderme. Est-ce que l'ami Google vous aurait trahi?

Tirez-vous votre inspiration de pages comme celle-ci? Voici une source plus fiable*. Allez voir les figures 1 et 4.

Vous ne m'apparaissez pas très sérieux. Pas besoin d'être médecin pour ne pas être ébloui par votre étalage de pseudo-culture médicale. Remarquez, j'apprécie que vous nous gratifiez du "nous de majesté" ("Nous ne nions pas que") :lol:

Jean-François

* Si vous disposez d'un abonnement: http://ist.inserm.fr/BASIS/medsci/fqmb/ ... D/7025.pdf .

Par le "nous", je réfèrais à tous les médecins et thérapeutes pratiquant selon les cinq lois biologiques (ce sont des lois, donc pas une vision, une approche, une thérapie, une théorie, une philosophie...) qui reconnaissent les limites de la Médecine Nouvelle.

Votre site n'est pas ma référence. On y trouve de tout et surtout des erreurs. J'ai pris soin de vous transmettre un lien qui vous donne une bonne synthèse, cela pour vous éviter ce site de psychothérapeutes. Je vous le redonne : http://www.pilhar.com/News/Praesentation_F.pdf. Les sites officiels de MNG sont à mons avis les plus appropriés. Mais lire les travaux demeure pour tout chercheur digne de ce nom une base, avant de dire n'importe quoi !

Malgré vos manières cavalières, vos doutes sur ma formation et vos attaques ironiques, la pertinence de vos questions m'autorise à vous apporter quelques éclaircissements.

J'ai l'habitude d'être attaqué ou ridiculisé par des médecins en manque d'arguments ou ne voulant pas du tout abandonner leurs croyances. Je sais à quel point le dogme médical est fort. J'ai vu lors d'un séminaire de MNG un jeune médecin hurler et jeter ses cahiers par terre. Il était révolté d'avoir passé tant d'années à apprendre une médecine basée sur des mythes. Près de 150 ans d'accumulation de croyances s'effondre, mais on ne peut plus dire encore que la terre est plate, une fois que l'on sait qu'elle est ronde, à moins de faire l'autruche. Les plus âgés sont moins secoués, car entre les théories apprises et la réalité de leurs échecs thérapeutiques et des maladies iatrogènes, chroniques, etc., il y a longtemps qu'ils ont perdu leurs illusions dans ce triste constat de leur impuissance à guérir.

Un médecin ne veut pas seulement ne pas nuire, droguer et soulager, il veut guérir ses patients !

Et nous sommes dans une impasse. Nous le savons ! Quand nous regardons la structure titanesque, les sommes colossales investies, le nombre effarant de ressources techniques et humaines à l'échelle planétaire, etc. remises en question par ces nouvelles lois, nous sommes renversés, totalement ! Galilée ne remettait pas grand chose en cause, en comparaison. Il dérangeait la vision du clergé.

À notre époque, les Inquisiteurs sont en blouse blanche... Le médecin a remplacé le prêtre dans cette nouvelle religion. Et vous m'excommuniez en quelque sorte. Mais cela ne me dérange pas, je suis athée, vous comprenez. Je ne partage plus vos croyances et la propagande médicale ne m'atteint plus. Elle ne sait pas guérir et elle ne guérit pas. Elle nuit. D'ailleurs, lors de la grève générale des médecins en Israël, en 1973, le taux de mortalité dans la population a chuté de 50 %... En Afrique, dans certains États américains et en Amérique du Sud, on a observé le même phénomène. En vertu de ces faits, que vous pourriez aisément vérifier, si vous vous en donniez la peine, je ne regrette pas ma dissidence.

Je suis libre et je guéris.

Mon point clarifié...

Le pancréas est considéré, au même titre que le foie, comme une glande annexe du tube digestif. La tête du pancréas qui assure les ferments digestifs les plus puissants est sans contredit endodermique puisque l'on sait qu'elle est contrôlée par le tronc cérébral et que celui-ci est apparenté aux organes endodermiques. Les organes ectodermiques quant à eux (canaux biliaires et canaux pancréatiques) sont contrôlés par le cortex cérébral qui est apparenté aux organes ectodermiques.

Je ne reviendrai plus. Si vous souhaitez entendre une vulgarisation destinée au grand public d'une durée de 130 minutes, que, bien évidemment, vous n'entendrez pas de sitôt dans les médias contrôlés, il vous suffit de suivre ce lien : http://sosmystere.com/wordpress/2008/09 ... ois-leduc/

Le film de Jean-Jacques Crèvecoeur, Seul contre tous, portant sur le Dr Hamer, est aussi extrêmement bien fait. La comparaison entre Galilée et Hamer y est bien étayée.

Usez de votre scepticisme avec intelligence et surtout, sachez faire preuve d'indépendance d'esprit et de discernement, comme tout chercheur scientifique digne de ce nom, ou suivez le troupeau qui se dirige vers le précipice...

Restez croyant, en chassant le doute de votre esprit, ou devenez athée, cela vous appartient et vous regarde.

Merci !

Lucas

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Les pseudo sciences

#25

Message par Jonathan l » 01 oct. 2008, 19:26

http://medecinenouvelle.com/comprendre/lois/
La 5ème loi biologique
La Quintessence

Ce que nous appelions "maladie" est maintenant considéré comme faisant partie d'un programme biologique spécial bien-fondé prévu par la nature au cours des temps (SBS).

Cette 5ème loi biologique ou "Quintessence" est l'âme de toute la Médecine Nouvelle. Certains l'appellent la "Medicina sagrada".

C'est vrai, la Médecine Nouvelle est en quelque sorte sacralisée par cette 5ème loi qui complète et concrétise la quintessence. Songez aux perspectives gigantesques qui s'ouvrent ainsi.


D'un côté, la "medicina sagrada" est infiniment scientifique, basée sur 5 lois biologiques.

D'un autre côté, elle nous ramène à l'ancienne médecine des prêtres d'Asclépios, qui était déjà à l'époque très humaine...

D'une part, il n'existe plus les "maladies" dans le sens où on l'entendait auparavant, puisque tous les symptômes que nous pouvons constater s'expliquent facilement et peuvent être maîtrisés sans peine dans la plupart des cas.

D'autre part, nous vivons dans un monde qui n'a vraiment rien de biologique. La "medicina sagrada" ne veut pas dire que nous sommes au paradis, loin de la souffrance et de la mort, en aucun cas ! Mais cette médecine intellectuelle que l'on prétend scientifique, sans âme, terne et sans compassion, peut être abandonnée par celui qui a compris les lois et règles de la Médecine Nouvelle et qui les respecte.

La médecine est devenue maintenant cosmique, puisqu'elle applique les mêmes lois aux êtres humains, aux animaux et aux plantes. Tout est déjà programmé pour chaque créature dans son "patrimoine". Nous pouvons aujourd'hui pour la première fois comprendre ceux qui nous entourent, les animaux et les plantes. C'est un privilège que de pouvoir vivre avec une telle conscience, de pouvoir respirer et partager avec tous ceux qui nous entourent.

C'est pour moi renversant de constater que la "maladie" est un programme spécial dont le sens est biologique. Cela remet en question non seulement les thérapies symptomatiques, mais en plus les rend absurdes. Qui voudrait encore intervenir après cette découverte dans les cycles merveilleux de la nature, dans ce programme spécial au sens biologique de la nature ?

Les "maladies" n'existent pas et n'ont jamais existé au sens où nous l'entendions. Ce ne sont que différentes phases d'un programme spécial bien-fondé (SBS) conçu par la nature.

Nous comprenons maintenant pourquoi 80 à 90 % des animaux guérissent spontanément d'eux-mêmes, même s'il s'agit de cancers. Les êtres humains guérissaient également spontanément auparavant et dans les mêmes proportions, avant qu'il n'existe la chimiothérapie, la radiothérapie, la morphine, toute cette médecine où règnent cynisme et cyanure de potassium, médecine qui panique le patient et le rend malade. Et nous comprenons maintenant aussi pourquoi 98 % de ces patients affolés meurent, alors que 95 % des patients soignés par la Médecine Nouvelle survivent !

Voici la 5ieme loi...

C'est comme de dire que la bible est vrai parcequ'elle le dit.

C'est du gros n'importe quoi...
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit