Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#776

Message par désabusé » 24 mars 2011, 15:09

Cartaphilus a écrit :le recours à la comparaison aux nazis nous permet de lui offrir un point Godwin
Analogie parfaite quant aux conditions d'expérimentation, d'intention et de résultats !
Ne crois-tu pas que tes histoires inlassablement ressassées, de ''pillage'', ne constituent pas des points Godwin, (même sans Adolf) à chaque fois ! C'est bien des provocations de trolls !
Je ma demande toujours à quel titre ce fâcheux se permet de pourfendre la médecine scientifique, avec ses élucubrations de charlatan.
Quel argument pertinent ! Décidément, tu comprends vite à condition de t'expliquer longuement : dans ce cas il y a au moins deux charlatans, désabusé et Orac ! Ce dernier est digne de confiance puisque indiqué par la grenouille et Jean François :

- Tête de chapitre : Pourquoi n'avons-nous pas encore guéri le cancer ? ((introduction)
- Dernier chapitre : Alors, pourquoi n'avons-nous pas guéri le cancer, de toute façon ? (conclusion)

Mes p'tits Lou, croyez-vous que votre agressivité soit indispensable ?

Tout comme vous, je peux être caustique ou sarcastique.

.

Avatar de l’utilisateur
LeProfdeSciences
Messages : 2191
Inscription : 02 mars 2009, 12:45
Localisation : Ici

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#777

Message par LeProfdeSciences » 24 mars 2011, 16:57

désabusé a écrit :Pourquoi n'avons-nous pas encore guéri le cancer ?
Tout simplement parce qu'il y a des milliers de types de cancer. Certains peuvent êtres soignés, d'autres non.

J'ai fait une leucémie enfant. Je suis en parfaite santé depuis plus de 20 ans. Donc dans mon cas, oui, nous avons guéri ce cancer. Mais une Leucémie avant 10 ans, c'est pas la même chose qu'une tumeur au cerveau à 50 ans. Deux types de cancer très différents et sur des patients très différents. C'est expliqué dans l'article.
Dernière modification par LeProfdeSciences le 24 mars 2011, 20:06, modifié 1 fois.
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas comprise par un conspiro qu'elle est impossible.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#778

Message par Jean-Francois » 24 mars 2011, 17:01

LeProfdeSciences a écrit :Tout simplement parce qu'il y a des milliers de types de cancer. Certains peuvent êtres soignés, d'autres non
Votre réponse risque de passer dans le beurre puisque c'est ce qu'Orac dit. Mais "désabusé" ne semble lire que les titres, en gras. Le texte, les explications, ce qui demande une forme de réflexion, il semble avoir beaucoup de difficulté avec.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Florence
Messages : 9060
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#779

Message par Florence » 25 mars 2011, 03:42

Son problème est qu'il ne pose pas la bonne question. Au lieu du cancer, il devrait s'interroger sur les progrès de la psychiatrie, ça lui serait sasn doute plus immédiatement utile ... :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#780

Message par désabusé » 25 mars 2011, 05:09

Florence a écrit :Son problème est qu'il ne pose pas la bonne question. Au lieu du cancer, il devrait s'interroger sur les progrès de la psychiatrie, ça lui serait sasn doute plus immédiatement utile ...
Florence, tu as posté deux fois sur les sujets auxquels je participe, deux fois tes commentaires ont trait à ma personnalité, plutôt qu'au sujet !

Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?

Florence
Messages : 9060
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#781

Message par Florence » 25 mars 2011, 05:33

désabusé a écrit :
Florence a écrit :Son problème est qu'il ne pose pas la bonne question. Au lieu du cancer, il devrait s'interroger sur les progrès de la psychiatrie, ça lui serait sasn doute plus immédiatement utile ...
Florence, tu as posté deux fois sur les sujets auxquels je participe, deux fois tes commentaires ont trait à ma personnalité, plutôt qu'au sujet !

Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?
Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle. :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#782

Message par désabusé » 25 mars 2011, 05:34

LeProfdeSciences a écrit :
désabusé a écrit :Pourquoi n'avons-nous pas encore guéri le cancer ?
Tout simplement parce qu'il y a des milliers de types de cancer. Certains peuvent êtres soignés, d'autres non.
Il est de notoriété publique que je suis le pirate Morgan et je pratique exclusivement le copié collé (pillage) donc je ne peux pas en être l'auteur ! C'est bien Orca l'auteur.

<< Mais une Leucémie avant 10 ans, c'est pas la même chose qu'une tumeur au cerveau à 50 ans. Deux types de cancer très différents et sur des patients très différents.>>

Tout à fait. Orca et le LeProfdeSciences ont raison.

- Tête de chapitre : Pourquoi n'avons-nous pas encore guéri le cancer ? (introduction)
- Dernier chapitre : Alors, pourquoi n'avons-nous pas guéri le cancer, de toute façon ? (conclusion)

Un chercheur réalise des expériences et les répètent pour s’assurer du phénomène observé, puis les publient. Elles constituent un premier constat élémentaire, c'est la méthode expérimentale

Si d’autres chercheurs répètent ces expériences avec succès sur le même phénomène et font varier les conditions d’expérimentation, ces constats se confirment les uns les autres pour la constitution d’un consensus qui va croissant. Cet ensemble constitue la preuve du phénomène étudié.

Une hypothèse doit être formulée pour expliquer le phénomène observé et doit être réfutable (sinon c’est un dogme) et permettra de nouvelles expérimentations qui confirmeront ou réfuteront l’hypothèse. Au fil du temps, si des anomalies apparaissent, il faudra reformuler l’hypothèse

-- C’est l’accumulation des réplications qui constituent le consensus scientifique et non pas une preuve quelconque --

Il est évident que les phénomènes observés sont des phénomènes du domaine de la physique (reproductibles à volonté, sélectionnables à souhait) ce qui n’est pas le cas de la vie humaine.

Il est grotesque d’ajouter le terme ‘’scientifique’’ à toutes les sauces, tiens cela me rappelle l’inénarrable « socialisme scientifique » et au 3ième millénaire il y a encore des benêts qui croient aux élucubrations de Marx.

La « science ‘’historique’’ » par exemple, remplit bien son rôle sans l’aide de la méthode scientifique, simplement avec la logique mais, elle est bien souvent limitée par le manque de matériaux.

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#783

Message par désabusé » 25 mars 2011, 05:47

Florence,
- Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?

- Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle. Ouarf ! Ouarf !

- Si, hormis tes fantasmes, je n’ai rien lu d’autre !

Florence
Messages : 9060
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#784

Message par Florence » 25 mars 2011, 05:49

désabusé a écrit :Florence,
- Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?

- Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle. Ouarf ! Ouarf !

- Si, hormis tes fantasmes, je n’ai rien lu d’autre !

Projection much ? :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#785

Message par désabusé » 25 mars 2011, 06:05

- Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?
- Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle.
- Si, hormis tes fantasmes, je n’ai rien lu d’autre !
- Projection much
- Tu l’as déjà dit !

Confirmation, tu es vraiment démuni. Dernière réponse

Florence
Messages : 9060
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#786

Message par Florence » 25 mars 2011, 06:35

désabusé a écrit :- Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?
- Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle.
- Si, hormis tes fantasmes, je n’ai rien lu d’autre !
- Projection much
- Tu l’as déjà dit !

Confirmation, tu es vraiment démuni. Dernière réponse
Ca m'étonnerait. Les cas dans votre genre ne peuvent se passer de leur loghorrée quotidienne ... :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#787

Message par désabusé » 25 mars 2011, 07:48

désabusé a écrit :- Serais-tu à ce point ignare, pour ne pas pouvoir participer ?
- Non, justement ... c'est bien pourquoi votre santé mentale, telle qu'elle apparaît au travers de vos écrits, m'interpelle.
- Si, hormis tes fantasmes, je n’ai rien lu d’autre !
- Projection much
- Tu l’as déjà dit !

Confirmation, tu es vraiment démuni. Dernière réponse

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#788

Message par Jean-Francois » 25 mars 2011, 07:48

Florence a écrit :Ca m'étonnerait. Les cas dans votre genre ne peuvent se passer de leur loghorrée quotidienne ... :mrgreen:
Je le trouve quand même plutôt sobre à défaut d'être consistant.

Mais la question demeure: qu'est-ce qu'il fait sur un forum de discussion sceptique? Après tout, il fuit les questions comme la peste, cherche à cacher le fond de son opinion plus qu'à l'exprimer (il en reste à un niveau anti-médecine assez primaire), n'apporte aucun argument, et voilà qu'il n'est même plus capable de plagier convenablement ("c'est bien Orca l'auteur", vraiment :mrgreen: ). Bref, ses messages son vides, creux et parfaitement stériles.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#789

Message par désabusé » 25 mars 2011, 09:04

Jean-Francois a écrit : Mais la question demuere: qu'est-ce qu'il fait sur un forum de discussion crédule , plutôt que sceptique * ?

Après tout, il fuit les questions comme la peste, cherche à cacher le fond de son opinion plus qu'à l'exprimer (il en reste à un niveau anti-médecine assez primaire), n'apporte aucun argument.
Apprenti médium, lirais-tu dans les pensées, ou ne serait-ce pas plutôt tes fantasmes ?

Et contrairement à toi, instituteur de classe maternelle.
et voilà qu'il n'est même plus capable de plagier convenablement ("c'est bien Orca l'auteur", vraiment). Bref, ses messages son vides, creux et parfaitement stériles.
Tu n’as rien trouvé de plus intéressant dans ma réponse à LeProfdeSciences ?

Il est vrai que Orca en lieu et place de Orac, mon erreur est «kolossal » !

* je ne sais pas barrer un mot comme dans World, une belle âme pourrait-elle me l’indiquer ?

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5982
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#790

Message par Cartaphilus » 25 mars 2011, 19:40

Bonjour désabusé ;

Vous déclarez :
désabusé a écrit :Mais une Leucémie avant 10 ans, c'est pas la même chose qu'une tumeur au cerveau à 50 ans. Deux types de cancer très différents et sur des patients très différents.
Je pourrais vous demander quelle leucémie, quelle type de tumeur cérébrale... mais je n'espère pas de réponse argumentée de votre part.

Je souligne simplement que vous admettez ici implicitement que l'on peut guérir des maladies malignes comme la leucémie aiguë par la chimiothérapie ; voilà qui n'est guère cohérent avec vos premières affirmations, qui en faisait un empoisonnement incapable de guérir un cancer ou la comparait à de la magie noire.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#791

Message par désabusé » 26 mars 2011, 04:54

Cartaphilus a écrit :
désabusé a écrit :Mais une Leucémie avant 10 ans, c'est pas la même chose qu'une tumeur au cerveau à 50 ans. Deux types de cancer très différents et sur des patients très différents.
A force de me chercher des poils aux oeufs, tu t'embrouilles :
LeProfdeSciences a écrit :
désabusé a écrit :Pourquoi n'avons-nous pas encore guéri le cancer ?
Tout simplement parce qu'il y a des milliers de types de cancer. Certains peuvent êtres soignés, d'autres non.
J'ai fait une leucémie enfant. Je suis en parfaite santé depuis plus de 20 ans. Donc dans mon cas, oui, nous avons guéri ce cancer. Mais une Leucémie avant 10 ans, c'est pas la même chose qu'une tumeur au cerveau à 50 ans. Deux types de cancer très différents et sur des patients très différents. C'est expliqué dans l'article !.
Cartaphilus a écrit :Je souligne simplement que vous admettez ici implicitement que l'on peut guérir des maladies malignes comme la leucémie aiguë par la chimiothérapie ; voilà qui n'est guère cohérent avec vos premières affirmations?
Tu fonctionnes comme un traducteur mot à mot et il n'y a pas de sens, évidemment.

Cartaphilus, il faut d'abord comprendre et ensuite rai-son-ner ! Bon courage.

désabusé
Messages : 84
Inscription : 15 mars 2011, 13:48

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#792

Message par désabusé » 26 mars 2011, 13:17

Cartaphilus a écrit :
désabusé a écrit :Mon exemple était pourtant évident et celui de la Bible frappant ! Vous avez pu constater comme des millions de français que le dieu médecine ne raconte jamais d'histoires aux crédules : les millions de morts annoncés, conséquence de la redoutable pandémie A(H1N1) et je vous fais grâce des soi-disant épidémies précédentes !
Vous êtes toujours aussi précis dans vos exemples, manifestement tirés de la pressa à sensation, ou des sites anti-médecine colportant leurs ragots.
Manifestement c'est votre style habituel. C'est bien la presse qui a inventé, de toutes pièces, ces multiples histoires de pandémies-épidémies !
Mon neveu, inspecteur des impôts, n'a jamais été réquisitionné lors de la dernière grande hystérie dans un centre de vaccination H1N1 !
Les journaleux (trop content d’augmenter le tirage) et moi-même ne sommes que des fieffés menteurs

Il semblerait que de tout le site « Les Sceptiques crédules du Québec » vous soyez le plus crédule d’entre les crédules avec votre style boursouflé *

* boursouflure : Discours ou écrit qui, malgré une apparence pompeuse, ne présentent que du vide. Vous ne comprenez pas le texte dans le lien que vous indiquez avec emphase **(Orca)

** emphase : Affectation pompeuse dans le discours ou dans le débit.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#793

Message par Jean-Francois » 27 mars 2011, 07:32

désabusé a écrit :Vous ne comprenez pas le texte dans le lien que vous indiquez avec emphase **(Orca)
Toujours amusant ce genre de commentaire qui autodétruit la crédibilité de celui qui l'émet. "Orca", vraiment :mrgreen:

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5982
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#794

Message par Cartaphilus » 27 mars 2011, 08:12

SAlut à tous, même au plus désabusé blasé des lecteurs.
désabusé a écrit :[...] il faut d'abord comprendre et ensuite rai-son-ner !
Certes, de même qu'il faut avoir le matériau pour comprendre et raisonner ; à moins, évidemment, d'avoir ces connaissances infuses qui permettent de proférer des quarts de demi-vérités, des approximations grossières et des formules incantatoires.

Ce qui ne saurait être votre cas, car la précision de vos références, la profondeur de votre science et la rigueur de votre raisonnement ne permettent nulle équivoque.

Ce qui vous autoriserait, si la chose n'était pas trop triviale pour vous, à nous expliquer les différences de pronostic entre leucémie aiguë lymphoblastique et leucémie aiguë myéloïde, de même que les nombreuses formes de tumeurs cérébrales (remarquons ici que tumeur n'est pas synonyme de cancer, si elle n'est pas qualifiée par l'adjectif maligne) dont le pronostic est variable selon le type histologique, le grade et la localisation.
désabusé a écrit :[quelques allusions au sujet des campagnes de vaccinations contre la grippe A H1N1/v]
Comme vous ne faites que de vagues évocations de ce sujet, je suis bien en peine de vous répondre.
désabusé a écrit :Il semblerait que de tout le site « Les Sceptiques crédules du Québec » vous soyez le plus crédule d’entre les crédules [...]
Et en plus, je suis le mieux payé.

(Je ne devrais pas dévoiler cette information, mais celle-ci paraîtra bientôt sur Wikileaks.)
désabusé a écrit :[...] avec votre style boursouflé * :/* * boursouflure : Discours ou écrit qui, malgré une apparence pompeuse, ne présentent que du vide. Vous ne comprenez pas le texte dans le lien que vous indiquez avec emphase **(Orca) / ** emphase : Affectation pompeuse dans le discours ou dans le débit.
Je prie donc de bien vouloir me pardonner d'avoir un peu plus de trois cents mots de vocabulaire, de tenter d'écrire avec un souci quasi acribilogique, de porter attention à éviter les fautes, d'attacher un soin particulier à donner des sources ainsi qu'à en vérifier la fiabilité, de soigner la forme de mes messages pour en faciliter la consultation, et d'avoir la folle prétention d'offrir aux lecteurs un texte agréable à lire.

Je suis fort marri de ce que mon style ne vous agrée nullement, et il serait malséant que je vous l'imposasse davantage.

Et je conclus en m'inclinant devant le hardiesse de votre pensée, qui voit dans la médecine une branche de la logique, et qui vous fait mépriser les convenances établies, comme le détail de respecter le nom d'un auteur, Orac ou Orca  – l'erreur n'est-elle point minime ? – même si elle est répétée après que l'on vous l'a fait remarquer (deuxième rappel suivant celui de Jean-François).



[Mais là, amis lecteurs, vous n'êtes pas obligés de me croire.]
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Pierre-San
Messages : 266
Inscription : 03 août 2016, 11:05

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#795

Message par Pierre-San » 04 août 2016, 08:03

[quote="Laflamme"]La médecine conventionnelle serait elle-même une pseudo science...

Cette médecine n'est pas non plus une science naturelle (basée sur une ou des lois; on est ainsi capable de démontrer qu'elle est fausse, ce qui dans le cas de la médecine allopathique est impossible. On ne peut dire qu'elle est juste quand on ne peut démontrer qu'elle est fausse...). Une loi sans hypothèse est potentiellement réfutable, i.e. qu’il y a ici une possibilité de vérifier la cohérence des déclarations dans chaque cas particulier, ce qui la rend démontrable. La loi gravitationnelle est un exemple. Dans 100 % des cas, si on échappe un objet, il se retrouvera au sol.

La médecine d’école ne présente aucune théorie qui ne soit pas fondée sur une hypothèse (une proposition non réfutable est considérée comme non scientifique), quant aux événements biologiques survenant chez un individu « malade ».
Lucas[/quote]
Laflamme a écrit :
Je me suis notamment intéressé aux travaux du Dr Stefan Lanka, PhD en Biologie moléculaire, et j'ai compris que ce que j'avais étudié étaient des représentations de ce à quoi ressembleraient les virus s'ils existaient (ce qui reste à prouver, puisque c'est une hypothèse).

J'en suis venu à la réflexion suivante : on a cru que ces micro-organismes présents dans notre organisme nous attaquaient et on leur fait la guerre, mais selon cette loi (sans hypothèse, prouvée et démontrée à 100 %), ils ont chacun un rôle spécifique à jouer et n'interviennent que sur leur terrain et seulement au moment où une réparation est exigée. Ainsi, on ne verra jamais un fungus, qui oeuvre dans les organes digestifs, par exemple, sur l'épiderme, les os ou un autre organe du cerveau nouveau.

Enfin, je me suis demandé pourquoi cet oncologue avait été radié de la profession et j'ai cherché. Il a « refusé d'abjurer la Médecine Nouvelle et de revenir à la médecine d'école ». J'ai songé que Galilée avait été moins "incorruptible" que cet homme, qui préfère être emprisonné que de renoncer à ses découvertes. Le juge lui a dit à maintes reprises : "Si vous renoncez à vos découvertes, nous vous libérons sur le champ, sans condition."


La question à savoir si je suis sûr ou non (autrement dit, si je doute), ne se pose plus, car nous ne sommes plus avec ces découvertes et ces lois sur le terrain des croyances, mais bien sur celui de faits scientifiques prouvés. Je me verrais mal réfuter l'irréfutable...
Laflamme a écrit : Les protocoles des études en double aveugle sont toujours biaisées...

Et ces études sont financées par les pharmaceutiques... (ce ne sont pas des scientifiques mais des industriels à ce que je sache)
.


La question n'est pas selon moi de savoir si les médicaments sont efficaces, mais si nous en avons vraiment besoin...

Je suis incapable de suivre une formation qui ne soit pas financée et orientée par l'industrie ! Vous ?


L'observé est toujours influencé par l'observateur...

Ensuite, en oncologie, j'ai compris que si le protocole comptait huit traitements de chimiothérapie (gaz moutarde :ouch: ) et que le patient crevait avant la fin de ses traitements, la règle est... de l'éliminer des statistiques (lire : on ne compte pas les décès en cours de traitement, celui-ci n'ayant pas été complété...). La citation m'est revenue en mémoire ! Et après... je ne vous embêterai pas avec mes nombreuses trouvailles... j'ai arrêté de compter les fois où j'ai pensé que Twain avait fichtrement raison !

Je n'aime pas trop les probabilités... Le taux de survie après 5 ans, à la suite d'un diagnostic de cancer et des traitements conventionnels = à peine 30 %... On ne se demandera pas pourquoi le mot "cancer" fait paniquer la foule. Avoir une "tu meurs", votre existence s'écroule ! Vous avez déjà un pied dans la tombe ! J'ai bien aimé l'étude de Marc Fréchet (huit ans à suivre des cancéreux : un groupe qui ne fait rien (85 % de survie) et celui qui subit les traitements conventionnels (26 % seulement). Je commence à comprendre pourquoi 75 % des médecins ne veulent pas de chimio pour eux-mêmes... Le Dr Hamer obtient 92 % de taux de succès. Je ferais comme le Dr George Mathé, mais contrairement à lui, je ne serais pas capable, une fois guéri de mon cancer par le Dr Hamer, de continuer à traiter à la chimio mes patients ! :evil:


Moi, sceptique
, je ne crois plus !
Laflamme a écrit : Comment une pierre peut nager à contre-courant (le conduit évacue, sécrète, libère dans l'intestin)... La vésicule, Okay ! Pourquoi elle est là cette pierre ? La cause ? Observation, je veux bien.

Pancréas et foie (des conduits, c'est l'ectoderme)
.
Laflamme a écrit :
La partie acineuse du pancréas est endodermique, alors que le canal Wirsung est ectodermique. Et toute manifestation pathologique de ce canal est liée à un choc biologique de colère ou rancoeur dans le territoire, au même titre que le canal cholédoque.


Nous ne nions pas qu'une pierre en provenance de la vésicule biliaire pourrait se loger dans le sphincter d'Oddi et bloquer par le fait-même le canal de Wirsung causant ainsi une pancréatite aigue. La lithiase biliaire est aussi apparentée à un choc biologique de même nature.

Je vous prie d'excuser la manière expéditive de ma première réponse et de comprendre que ma seule intention était de vous intéresser, amis sceptiques épris de science, à des travaux et des lois rigoureusement scientifiques, mais occultées par le système en place, certes pas de passer à travers, le temps me manquant cruellement. Je ne travaille pas non plus dans la confrontation, mais dans la collaboration :a1:

Je m'en tiendrai donc là, après vous avoir transmis, j'ose l'espérer, la curiosité, à tout le moins, qui vous poussera à faire vos propres recherches et à tirer vos propres conclusions. Cela vous regarde et je n'ai pas à vous convaincre de quoi que ce soit.

"Je vous demande expressément de ne pas me croire sur parole, mais de vous convaincre vous-même du bien-fondé de ce système, qui est démontrable à n'importe quel degré de probabilité et a été prouvé." (Dr R. G. Hamer)
Laflamme a écrit : Mais lire les travaux demeure pour tout chercheur digne de ce nom une base, avant de dire n'importe quoi !


J'ai l'habitude d'être attaqué ou ridiculisé par des médecins en manque d'arguments ou ne voulant pas du tout abandonner leurs croyances. Je sais à quel point le dogme médical est fort. J'ai vu lors d'un séminaire de MNG un jeune médecin hurler et jeter ses cahiers par terre. Il était révolté d'avoir passé tant d'années à apprendre une médecine basée sur des mythes.


À notre époque, les Inquisiteurs sont en blouse blanche...
Le médecin a remplacé le prêtre dans cette nouvelle religion. Et vous m'excommuniez en quelque sorte. Mais cela ne me dérange pas, je suis athée, vous comprenez. Je ne partage plus [b]vos croyances et la propagande médicale ne m'atteint plus[/b].

Le pancréas est considéré, au même titre que le foie, comme une glande annexe du tube digestif. La tête du pancréas qui assure les ferments digestifs les plus puissants est sans contredit endodermique puisque l'on sait qu'elle est contrôlée par le tronc cérébral et que celui-ci est apparenté aux organes endodermiques. Les organes ectodermiques quant à eux (canaux biliaires et canaux pancréatiques) sont contrôlés par le cortex cérébral qui est apparenté aux organes ectodermiques.

Je ne reviendrai plus.
Laflamme a écrit : C'est également ce que je pense : Vous manifestez une incompréhension très grande de la biologie et de la médecine basée sur les faits, et êtes complètement enfoncé dans des théories pseudo-scientifiques que vous ne remettez pas en question !

La poliomyélite et la sclérose en plaques sont une seule et même maladie de la myéline
(le système nerveux moteur est touché exactement de la même manière). Les symptômes concordent.

Maintenant, pourquoi on nous fait croire que nous avons affaire à deux affections distinctes ? Outre le fait que cela serve les intérêts de la propagande basée sur la charlatanesque théorie pasteurienne, puisque ce serait ainsi la "preuve" que la vaccination contribue à éradiquer des maladies... La première serait due à une infection virale, alors que rien n'a encore prouvé que la seconde pourrait aussi l'être ! Avouez que l'argumentation scientifique est mince ! La polio n'a pas disparu, elle est plus aiguë que par le passé et elle évolue moins chroniquement !



Les laboratoires pharmaceutiques investissent en moyenne deux fois plus dans la publicité et le marketing des médicaments que dans la recherche et le développement. Lisez-vous Plos ou les revues commanditées par les pharmaceutiques ?[/b]


Vous vous prétendez sceptique ? Vous ne doutez jamais ?



J'ai des milliers d'exemples dans tous les domaines de la science. Un vieil ami écoeuré de mon radotage pseudo-scientifique avait cessé de discuter avec moi mais il me bombardait littéralement de cas ! À un moment donné, j'en suis venu à me poser des questions face à tous ces savants maudits "excommuniés". En dehors de la secte, point de salut ! Le dogme est intouchable !


Un cliché, cette nouvelle Inquisition ?

Mais vous rêvez ma foi ! Où est votre discernement ? Constellation planante ? Je serais curieux de voir votre scannographie cérébrale... Votre comportement est biologiquement associé à de la peur dans le territoire et de la survie ! Mode attaque ! :x


Et nuance essentielle = Je ne diabolise pas les médecins, déjà que j'en suis un, je diabolise les têtes dirigeantes de ce système à trois têtes et dans l'ordre = les fabricants de potions chimiques, l'État et... vous et moi et les autres, le dernier échelon !


Vous n'êtes pas sceptique, si vous continuez à délirer sur ces chimères, vous êtes un con vaincu attaché solidement au vieux paradigme...

Amen !

Lucas



...et je pourrais continuer des heures.
lloooooovvveeee
Dernière modification par Pierre-San le 04 août 2016, 14:07, modifié 1 fois.
"Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes, de la sueur et même du vomi !"
Sir Winston Plus-ou-moins Churchill

BaudouinLabrique
Messages : 118
Inscription : 28 mars 2009, 12:59
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#796

Message par BaudouinLabrique » 04 août 2016, 12:22

Je vous informe que j'ai sorti en mai 2011 donc après l'avant-dernier post de ce topic, un livre consacré aux dérapages thérapeutiques (Quand les thérapeutes dérapent).

Vous pouvez consulter les deux chapitres consacrés à la "médecine" de Geerd Hamer et à l'approche qui en découle de Claude Sabbah (qui a été condamné l'année passée en France à 6 mois de prison ferme pour publicité mensongère, "faute de mieux") et les approches dérivées :
http://www.retrouversonnord.be/Quand_le ... Sabbah.pdf

Merci de me me dire ce que vous en pensez.

(Détails sur le contenu du livre et autres extraits :
http://www.retrouversonnord.be/quand_le ... rapent.htm)
Si quelqu'un croit me déstabiliser en dénigrant mes propos voire en s'en prenant à ma personne, ce sera en pure perte...
"Dans le monde de l'hyper-communication, la communication entre les hommes est réduite à presque rien".
(François Bayrou)

Pierre-San
Messages : 266
Inscription : 03 août 2016, 11:05

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#797

Message par Pierre-San » 04 août 2016, 12:25

BaudouinLabrique a écrit :Je vous informe que j'ai sorti en mai 2011 donc après l'avant-dernier post de ce topic, un livre consacré aux dérapages thérapeutiques (Quand les thérapeutes dérapent).

Vous pouvez consulter les deux chapitres consacrés à la "médecine" de Geerd Hamer et à l'approche qui en découle de Claude Sabbah (qui a été condamné l'année passée en France à 6 mois de prison ferme pour publicité mensongère, "faute de mieux") et les approches dérivées :
http://www.retrouversonnord.be/Quand_le ... Sabbah.pdf

Merci de me me dire ce que vous en pensez.

(Détails sur le contenu du livre et autres extraits :
http://www.retrouversonnord.be/quand_le ... rapent.htm)
"quand les thérapeutes dérapent"....vous vous incluez ?
ou alors avez vous eu l'intelligence de ne pas vous affubler de ce titre, que vous ne méritez qu'à titre de dérision?
"Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes, de la sueur et même du vomi !"
Sir Winston Plus-ou-moins Churchill

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5982
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Ainsi tel qu'en lui-même...

#798

Message par Cartaphilus » 04 août 2016, 13:03

Salut à tous.
Baudouin Labrique a écrit :Merci de me me dire ce que vous en pensez.
Dénoncer le réel charlatanisme imbécile et mortifère de Ryke Geert Hamer et de Claude Sabbah pour chanter les louanges de Michel Moirot, se référer à Sigmund Freud, ou citer Thierry Janssen et Nathalie Calame, c'est éviter Charybde pour tomber dans Scylla...

Donnons tout de même le ton de l'ouvrage :
Baudouin Labrique a écrit :— [...] discours dogmatique de la Science médicale conventionnelle, dans une optique unilatéralement et résolument organiciste [...] » ;
— [...] détacher [la pratique médicale] du dogmatisme matérialiste et rationaliste qui la contamine [...] »
 
Fermez le ban !
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Pierre-San
Messages : 266
Inscription : 03 août 2016, 11:05

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#799

Message par Pierre-San » 04 août 2016, 13:05

BaudouinLabrique a écrit :MON LIVRE
Bien, dans la mesure où vous m'y invitez, je vais vous donner mon avis. C'est un avis d'initié, dirait-on, étant moi-même un (jeune) chercheur en cancérologie.
1 - votre recours fréquent à des citations gratuites (Einstein, Gandhi...Gide...?) ne va pas en faveur d'une rigueur intellectuelle à toute épreuve
2 - vos sources sont pour le moins douteuses.

3 - le premier point sur la "médecine conventionnelle" est hideux. Je ne vois pas de meilleur terme. Ce que vous nommez "médecine conventionnelle" ou "médecine non conventionnelle" est un jeu malhonnète pour qualifier respectivement l'EBM et l'escroquerie. On ne nomme pas "médecine alternative" parce que ce ne sont pas des médecines. Quand quelque chose prouve son effet, on l'intègre à la médecine,aussi simple que ça. De même, ramener les choses à des notions "d'officialité" montre votre faible compréhension de l'EBM.
Mettre sur le même plan l'EBM et les charlatanneries sous l'idée "il y a des mauvais partout" (sous entendu : ça ne remet pas en cause pour autant ce qui ne repose sur rien), est du même accabit.

Oui, on prescrit des médocs chimiques pour des problèmes psychologiques...Parce que, si vous aviez UN MINIMUM de connaissances à propos des disciplines que vous évoquez (et dont vous vous targuez d'une expertise), telles que la psychobiologie ou la neurobiologie, vous sauriez que les troubles psychiques ne reposent sur des modifications physiologiques. Eh oui, dans toute votre pamphlet contre la méchante approche qui sépare corps et esprit, c'est ce que vous faites.

Et une citation d'un Nobel. Parce que, un argument d'autorité, ça vaut mieux que de comprendre comment fonctionne la science.
(au passage, je m'éblouis comment ceux qui prétendent faire AVANCER les connaissances sont si souvent réduits à se tourner vers le passés, et des propos souvents démentis par la suite).
Sinon, je vous invite à illustrer UNE croyance de la science ?

Puis, un "non-politiquement correct", ça permet de faire passer un type qui dit n'importe quoi pour un résistant. Efficacité ? 100%. Ethique intellectuelle ? 0%. Mais ça n'a pas l'air d'être votre principale préoccupation.
D'ailleurs, toutes vos citations reposent sur des généralités et sont incapables de donner des exemples concrets de croyances.

j'aime beaucoup votre prose sur le fait qu'on ne soit pas soumis à la remise en question...
ON PASSE NOTRE TEMPS A NOUS REMETTRE EN QUESTION !
on le fait nous mêmes. Nos reviewers le font. Les gens qui s'appuyent sur nos travaux le font.
Mieux : même la biostatistique se remet en question, est évaluée, modifiée, perfectionnée.
Mais bon, encore une fois, il faudrait avoir un minimum de curiosité pour le savoir. Et de minimum d'honnèteté pour ne pas en parler si vous n'en savez rien.

Est-il pertinent de soutenir que la validité d’une approche thérapeutique doit se conformer au passage au filtre de laméthode expérimentale scientifique ? Cette considération est importante, car une approche est d’autant mieux acceptéeconventionnellement qu’elle y a satisfait, son efficacité réelle passant paradoxalement au second plan
Et vous pensez qu'on évalue QUOI au travers de la méthode expérimentale ? La couleur du ciel et des yeux de l'expérimentateur ?

Suivie d'une citation tronquée. Clairement.
Au passage, on arrive à avoir du recul sur l'efficacité de traitements psychotropes. Incroyable, non ?
Une deuxième raison motive le non-recours à l’expérimentation scientifique matérialiste et rationaliste quand il s’agit d’évaluer des approches psychologiques. Les paramètres immatériels, notamment psychiques, n’y sont pas pris en compte sous prétexte qu’ils ne sont pas mesurables.-

C'est de l'ignorance ou du mensonge pur et simple ?
En phase avec ce qui précède, la Physique Quantique avait pu prouver que la matière se comporte différemment en fonction des outils de celui qui l’observe et quoi qu’il fasse ; c’est en contradiction avec l’un des principes immuables des sciences dites exactes qui exige que l’expérimentateur ne se mette jamais en posture d’influencer ce qu’il teste. Dans de telles conditions, on peut mesurer la fragilité de ce qui fonde toute la recherche scientifique : on frémit à l’idée de ce qu’il advient de la crédibilité à donner encore à cette partie de la Science à visée rationaliste et matérialiste et à la validité de ses découvertes.
L'évocation de la physique quantique, l'indispensable du n'importe quoi.
La physique quantique est tout ce qu'il y a de plus rationaliste et materialiste.
Quant à la validité de ses découvertes...vous êtes au courant que l'espérance de vie a gagné 20 ans en 50 ans ?

J'vous r'prend, et je vais continuer à vous tailler un costard à la taille exacte de votre personne.
Dernière modification par Pierre-San le 04 août 2016, 13:58, modifié 1 fois.
"Je n'ai à offrir que du sang, de la peine, des larmes, de la sueur et même du vomi !"
Sir Winston Plus-ou-moins Churchill

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 804
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Médecine Nouvelle Germanique | Ryke Geerd Hamer

#800

Message par nikola » 04 août 2016, 13:20

Haaa, je me disais bien que ce nom (Baudouin Labrique) me disait quelque chose. :grimace:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit