digitopuncture d'hiver

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6847
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

digitopuncture d'hiver

#1

Message par richard » 19 janv. 2009, 15:32

Pour lutter contre le hume et la sinusite, fréquents en hiver, on peut essayer la digitopuncture (massage de points).
Un des points à masser est situé sur le front, juste sur la ligne du milieu du visage et près de la ligne des cheveux; dans le prolongement de l'arrête du nez, en haut du front se trouve une petite bosse, et tout de suite derrière, il y a un petit creux; c'est le point à masser; il faut appuyer avec un doigt faisant des petits mouvements circulaires. C'est un peu douloureux, mais ça fait du bien quand on arrête.
Un autre point est situé au bas de l'aile du nez, juste au coin; il y en a donc deux, un à droite et un à gauche; normalement ça débouche la narine correspondante; ça fait mal aussi, mais c'est bon signe!
Il faut masser pendant une minute environ, une à trois fois par jour, suivant besoins.
A+

Avatar de l’utilisateur
syntaxerror
Messages : 609
Inscription : 24 oct. 2008, 20:41

Re: digitopuncture d'hiver

#2

Message par syntaxerror » 19 janv. 2009, 16:42

"La digitopuncture d'hiver..."

Mais vous ne vous reposez donc jamais,les zozos??
J'ai énormément de doutes, très peu de certitudes mais je n'ai pas de croyances.

Celia
Messages : 15
Inscription : 18 janv. 2009, 19:45

Re: digitopuncture d'hiver

#3

Message par Celia » 19 janv. 2009, 20:43

Suis-je entrain de comprendre que j'ai passer 4h00 à l'urgence de l'hopital pour rien? Il ne suffisait que de masser mes narines? Wow...

Puis-je savoir quel est le nom du médecin et/ou scientifique qui à découvert cette "science miraculeuse"? Aussi, que dois-je masser pour me débarasser de mon pied d'athlète? J'ai essayé de faire des cercles sur mon "mou de coude" mais étrangement sans succès... Peut-être que je ne tourne pas du bon bord...
Le cerisier qui fleurit en hiver est un imbécile! (proverbe chinois)

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1650
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36

Re: digitopuncture d'hiver

#4

Message par BeRReGoN » 20 janv. 2009, 03:54

Celia a écrit :Suis-je entrain de comprendre que j'ai passer 4h00 à l'urgence de l'hopital pour rien? Il ne suffisait que de masser mes narines? Wow...
Si c'était pour un rhume, tu as effectivement passé 4h à l'hôpital pour rien. À moins que tu as des problèmes de santé pouvant empirer le danger d'un rhume.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: digitopuncture d'hiver

#5

Message par Ildefonse » 20 janv. 2009, 05:05

La digitopuncture peut peut-être offrir le soulagement qu'un massage d'une zone du corps apporte à cette zone. En aucun cas elle n'est utile contre les micro-organismes responsables des maladies qui engendrent ces douleurs.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re:digitopuncture d'hiver

#6

Message par Cartaphilus » 20 janv. 2009, 05:12

richard a écrit :Pour lutter contre le hume et la sinusite, fréquents en hiver, on peut essayer la digitopuncture (massage de points).
Je suppose qu'il est inutile de vous demander des références...

Il existe des complications graves, voire mortelles des sinusites ; quels points faut-il masser pour guérir, par exemple, une thrombophlébite cérébrale ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23622
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Re:digitopuncture d'hiver

#7

Message par Jean-Francois » 20 janv. 2009, 07:19

Cartaphilus a écrit :Je suppose qu'il est inutile de vous demander des références...
Voir: Mour, H.U. (1999) Nasal Foraging in Children: An Epidemiological Survey. Journal of Anything Will Do, vol. 0 (0): xi-xxx.

;) Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40

Re: Re:digitopuncture d'hiver

#8

Message par Ptoufle » 20 janv. 2009, 08:11

Salut JF,
Jean-Francois a écrit :
Cartaphilus a écrit :Je suppose qu'il est inutile de vous demander des références...
Voir: Mour, H.U. (1999) Nasal Foraging in Children: An Epidemiological Survey. Journal of Anything Will Do, vol. 0 (0): xi-xxx.
Ca dit quoi exactement cette étude ?
J'aurais bien dit moi que le massage pouvait soulager (la douleur). Evidemment, pour soigner une sinusite, c'est autre chose. Ce serait comme penser qu'on peut soigner une hépatite en massant le foie...
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Références hautement scientifiques

#9

Message par Cartaphilus » 20 janv. 2009, 09:08

Jean-François a écrit :Voir: Mour, H.U. (1999) Nasal Foraging in Children: An Epidemiological Survey. Journal of Anything Will Do, vol. 0 (0): xi-xxx.
Je connais Mour, H.U. ; je pensais qu'il écrivait le plus souvent avec Ony, I.R. et Rision, D.E.

Me serais-je mis le doigt dans digitopuncté l'œil ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6524
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: digitopuncture d'hiver

#10

Message par curieux » 20 janv. 2009, 10:10

Bah, pour se faire éternuer il n'y a rien de tel, c'est plus pratique que de se chatouiller avec une plume dans le nez. :lol:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6847
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: digitopuncture d'hiver

#11

Message par richard » 20 janv. 2009, 11:06

Si j'ai bien compris (mais faut dire que je suis un peu bête), la digitopuncture ne pourrait (éventuellement) agir que sur les petits maux (bobos):
"La digitopuncture peut soulager la fatigue, les maux de tête, les douleurs dorsales, les douleurs de règles, l'anxiété, les douleurs dentaires, les insomnies et beaucoup d'autres déséquilibres énergétiques, mais elle ne résout pas tous les problèmes surtout ceux liés aux inflammations, aux infections virales, à la fièvre et à tout problème important. Elle ne remplace pas le médecin !"
http://www.actmd.org/glossaireapproches ... cturef.htm par exemple.
Ce n'est donc pas non plus la panacée!
mais pourquoi pas?... si ça marche.

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40

Re: Références hautement scientifiques

#12

Message par Ptoufle » 20 janv. 2009, 11:21

Cartaphilus a écrit :
Jean-François a écrit :Voir: Mour, H.U. (1999) Nasal Foraging in Children: An Epidemiological Survey. Journal of Anything Will Do, vol. 0 (0): xi-xxx.
Je connais Mour, H.U. ; je pensais qu'il écrivait le plus souvent avec Ony, I.R. et Rision, D.E.

Me serais-je mis le doigt dans digitopuncté l'œil ?
Au temps pour moi :ouch:
J'avais pas saisi le jeu de mot :mrgreen:
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4344
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: digitopuncture d'hiver

#13

Message par Zwielicht » 20 janv. 2009, 12:29

BeRReGoN a écrit :
Celia a écrit :Suis-je entrain de comprendre que j'ai passer 4h00 à l'urgence de l'hopital pour rien? Il ne suffisait que de masser mes narines? Wow...
Si c'était pour un rhume, tu as effectivement passé 4h à l'hôpital pour rien. À moins que tu as des problèmes de santé pouvant empirer le danger d'un rhume.
Je pense qu'elle avait une sinusite. On prescrit parfois des antibiotiques pour des sinusites et otites. Il vaut toutefois mieux aller dans une clinique sans rendez-vous, ou aller voir son docteur si on en a un.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23622
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Références hautement scientifiques

#14

Message par Jean-Francois » 20 janv. 2009, 15:25

Cartaphilus a écrit :
Jean-François a écrit :Voir: Mour, H.U. (1999) Nasal Foraging in Children: An Epidemiological Survey. Journal of Anything Will Do, vol. 0 (0): xi-xxx.
Je connais Mour, H.U. ; je pensais qu'il écrivait le plus souvent avec Ony, I.R. et Rision, D.E.
Oui, il est arrivé au Dr Mour de publier avec les Drs Ony et Rision. Mais, je pense qu'aucun de ces ouvrages n'arrivent à la cheville de ses travaux conjoints avec le Pr Sullivan A.R. Casme (un des mentors de Florence*).
Ptoufle a écrit :J'avais pas saisi le jeu de mot
Parce que tu reconnaissais le journal? :shock: En passant, je ne veux rien savoir de tes habitudes alimentaires ;)

Jean-François

* Avec le Pr Gérard Ourdin de la Rationalité, à qui l'on doit la popularisation du clou du sus-dit Casme. (A mon avis, avec ce dernier à-peu-près, j'ai largué tout le monde sauf Florence et quelques anciens.)
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: digitopuncture d'hiver

#15

Message par Cartaphilus » 20 janv. 2009, 15:35

richard a écrit :Si j'ai bien compris (mais faut dire que je suis un peu bête), la digitopuncture ne pourrait (éventuellement) agir que sur les petits maux (bobos) [...]
ACDM a écrit :"La digitopuncture peut soulager la fatigue, les maux de tête, les douleurs dorsales, les douleurs de règles, l'anxiété, les douleurs dentaires, les insomnies
Encore faut-il en faire (et savoir faire) le diagnostic ; beaucoup de symptômes des "petits bobos" sont également ceux de pathologies graves.
ACDM a écrit :[...] et beaucoup d'autres déséquilibres énergétiques,[...]

Encore faudrait-il que ceux-ci exist(ass)ent. :mrgreen:
ACDM a écrit :[...]mais elle ne résout pas tous les problèmes surtout ceux liés aux inflammations, aux infections virales, à la fièvre et à tout problème important. Elle ne remplace pas le médecin !"
Et l'on ne dit pas dans quel ordre interviennent le charlatan guérisseur et le médecin : si le sorcier digitopuncteur a échoué, il sera (peut-être) temps de recourir à la médecine scientifique.

Heureusement, la mucormycose rhinocérébrale (sinusite fongique gravissime) est rare.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40

Re: Références hautement scientifiques

#16

Message par Ptoufle » 20 janv. 2009, 16:02

Jean-Francois a écrit :
Ptoufle a écrit :J'avais pas saisi le jeu de mot
Parce que tu reconnaissais le journal? :shock:
Euuhhh sérieux reconnu de JF + référence + gros rhume (moi) + digitopuncture abêtissante pour calmer le rhume = yeux pas en face des trous + cerbveau déconnecté => je ne devrais pas répondre... :bug:
Jean-Francois a écrit :En passant, je ne veux rien savoir de tes habitudes alimentaires ;)
Je peux aussi les mettre sur le grille pour les croiser ;)
Jean-Francois a écrit :* Avec le Pr Gérard Ourdin de la Rationalité, à qui l'on doit la popularisation du clou du sus-dit Casme. (A mon avis, avec ce dernier à-peu-près j'ai largué tout le monde sauf Florence et quelques anciens.)
gagné... :titanic:
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40

Re: digitopuncture d'hiver

#17

Message par Ptoufle » 20 janv. 2009, 16:07

Cartaphilus a écrit :Et l'on ne dit pas dans quel ordre interviennent le charlatan guérisseur et le médecin : si le sorcier digitopuncteur a échoué, il sera (peut-être) temps de recourir à la médecine scientifique.
Un digitopuncturologue, ça ressemble à ça :

Image
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6847
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: digitopuncture d'hiver

#18

Message par richard » 20 janv. 2009, 16:51

Ptoufle a écrit :Un digitopuncturologue, ça ressemble à ça:
:lol:
mdr; merci!
en plus il est mignon comme tout!
A+

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6847
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: digitopuncture d'hiver

#19

Message par richard » 23 janv. 2009, 14:48

Cartaphilus a écrit :si le sorcier digitopuncteur a échoué, il sera (peut-être) temps de recourir à la médecine scientifique.
Je ne crois pas que les digitopuncteurs existent. La digitopuncture, appelé aussi acupressure, est de l'acupuncture par pression, c'est est une médication familiale.
Je ne sais pas comment vous vous soignez, si vous allez chez le médecin au moindre rhume; beaucoup doivent pratiquer une auto-médication. Moi l'auto-médication avec les médicaments je ne sais pas faire; soit j'ai une ordonnance que je suis scrupuleusement, sinon je ne sais pas ce qu'il faut prendre.
La digitupuncture me sert donc à soigner les petits maux sans recourir au médecin et tant mieux si elle peut m'éviter des médicaments. Ceci dit je n'ai rien contre les médicaments en soi; en deux ans j'ai dû avaler 6 à 7000 gélules d'antibio, sans compter les injections et perfusions, alors...

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: digitopuncture d'hiver

#20

Message par Cartaphilus » 24 janv. 2009, 04:14

richard a écrit :Je ne crois pas que les digitopuncteurs existent. La digitopuncture, appelé aussi acupressure, est de l'acupuncture par pression, c'est est une médication familiale. Je ne sais pas comment vous vous soignez, si vous allez chez le médecin au moindre rhume; [...] La digitupuncture me sert donc à soigner les petits maux sans recourir au médecin
Si je comprends bien, il n'existerait pas de thérapeute pratiquant la digitopuncture, il n'y aurait donc pas de danger qu'un patient choisisse un charlatan guérisseur à la place d'un médecin et ainsi qu'un traitement efficace ne soit retardé ou empêché.

La digitopuncture ne serait qu'une technique personnelle pour les "petits bobos".

Malheureusement ce tableau idyllique est un peu gâché :

1 - il existe des "consultations massage digitopuncture & digitopression", 80 à 120 euros, au centre du "yogi Coudoux" ;

2 - cette thérapeute propose également des formations mais ne donne pas les prix ;

3 - on vend des appareils tel le Digipunctor Super Star®, qui ressemble fâcheusement à un attrape-nigaud ;

4 - on décrit des "points digitopuncture ou de digitopressure pour les enfants" pour, par exemple, l'épilepsie ;

5 - enfin, la digitopuncture repose sur le concept fumeux d'énergie vitale, de qi, pour le moins particulièrement zozo.

Merci de me dire ce que vous en pensez.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23622
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Références hautement scientifiques

#21

Message par Jean-Francois » 24 janv. 2009, 09:32

Ptoufle a écrit :
Jean-Francois a écrit :* Avec le Pr Gérard Ourdin de la Rationalité, à qui l'on doit la popularisation du clou du sus-dit Casme. (A mon avis, avec ce dernier à-peu-près j'ai largué tout le monde sauf Florence et quelques anciens.)
gagné... :titanic:
C'est parce que, vois-tu, G. Ourdin de la Rationalité armé du "clou" de S.A.R. Casme a développé des outils psychiatriques pour détordre les zozos. Outils reconnus pour leur efficacité... martiale.

Sinon, connais-tu ce très savoureux texte de Georges Pérec?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: digitopuncture d'hiver

#22

Message par Cartaphilus » 24 janv. 2009, 13:32

Jean-Francois a écrit :Sinon, connais-tu ce très savoureux texte de Georges Pérec?
Je me permets d'en indiquer une traduction en français ici, il serait dommage que les non anglo-lecteurs soient privés de ce petit chef d'œuvre d'humour.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23622
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: digitopuncture d'hiver

#23

Message par Jean-Francois » 24 janv. 2009, 13:55

Cartaphilus a écrit :Je me permets d'en indiquer une traduction en français ici, il serait dommage que les non anglo-lecteurs soient privés de ce petit chef d'œuvre d'humour.
Je n'avais même pas pensé qu'il pourrait exister une traduction: l'orginal de Pérec - un francophone - est en "anglais" (avec le résumé en "franglais").

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6847
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: digitopuncture d'hiver

#24

Message par richard » 27 mars 2009, 19:25

Bon OK! l'acupuncture n'a pas de base scientifique et tout et tout et la digitopuncture c'est débile; mais quand même j'aimerais bien savoir pourquoi ces points de digitopuncture, donc d'acupuncture, sont si douloureux au toucher, sans vouloir vous embêter, honorables forumeurs. :china:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: digitopuncture d'hiver

#25

Message par Cartaphilus » 28 mars 2009, 05:11

richard a écrit :Bon OK! l'acupuncture n'a pas de base scientifique et tout et tout et la digitopuncture c'est débile; mais quand même j'aimerais bien savoir pourquoi ces points de digitopuncture, donc d'acupuncture, sont si douloureux au toucher, sans vouloir vous embêter, honorables forumeurs. :china:
Et vous vouloir vous froisser, autre honorable forumeur, pouvez-vous préciser quelles sont ces pointes douloureux ?

Personnellement je connais de nombreux zones douloureuses du corps humains, mais j'ignore si ce sont des points d'acupuncture.

Zut, je viens de m'apercevoir que je vous demande des références, et cela va peut-être vous paraître ennuyeux... ou même rengaine ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit