Les statines un danger public ?

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#26

Message par vargas » 20 févr. 2011, 11:01

Florence, vous voyez et travaillez avec des médecins... Peut-être travaillez vous avec ou pour des laboratoires pharmaceutiques ?...
Je comprends mieux ! Il est rare de voir des nobles décapiter leur roi...
Vous avez vos raisons, c'est sûrement votre gagne-pain.

"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui figure de charlatan." André Gide.

Le pire ennemi de la science, c'est le dogmatisme, l'imperturbable assurance de ceux qui sont convaincus de détenir une vérité absolue et définitive.

"Les labos ont développé une stratégie : créer une forte demande pour un produit sans attendre la fin des essais thérapeutiques ; cette stratégie dite de contournement des circuits classiques vise à forcer la main des pouvoirs publics dans un premier temps, du médecin prescripteur dans un deuxième temps, en jouant sur la pression de la demande artificiellement stimulée, non fondée sur une évaluation objective encore en cours, des produits... On transforme ainsi le médicament de produit à visée thérapeutique ou préventive, en objet de consommation banalisée, soumis à la loi de l'offre et la demande. (Le Monde).

Et le lobbying n'est que la défense politique d'intérêts particuliers. (Quand on a compris cela, on se fait vite une opinion. Et avec les possibilités de médias actuels, les firmes pharmaceutiques ont du souci à se faire. Les gens sont de plus en plus méfiants. A force de trop tirer sur la corde...).

C'est ce que l'on observe au niveau de la pression médiatique pour faire accepter la généralisation des vaccins tout en masquant leurs effets secondaires (défenses immunitaires, avènement de maladies auto-immunes...).

Le potentiel d'accidents et de scandales médiatiques dus aux médicaments est aussi fort que celui du sang contaminé ou des prions de l'encéphalopathie spongiforme bovine.
Inutile de vous faire les présentations du tout petit dernier, le Médiator... Que vous ne pourrez contester et qui est une véritable honte !!! Ne vous en déplaise... Qu'avez-vous à dire pour sa défense, ainsi que pour les "77" autres médicaments mis sur la touche... dont les statines !!! ("77" ? J'ai un doute... je pense à bien plus !)

J'ai remarqué tout au long du forum, en le parcourant, qu'avec certains, dont vous en particulier, c'est le dialogue de sourd. J'avais quand même envie de vous reprendre et dire toute votre arrogance. Bonne continuité dans votre travail...

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6597
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Les statines un danger public ?

#27

Message par Cartaphilus » 20 févr. 2011, 11:54

Salut à tous et bienvenue à vargas, malgré son évidente attitude polémique.

De votre intervention, vargas, je ne reprendrai que ceci :
vargas a écrit :[...] ainsi que pour les "77" autres médicaments mis sur la touche... dont les statines !!!
... pour vous poser deux questions :

1 - Quelle(s) molécule(s) de la classe des statines est (sont) nommée(s) dans la liste des 77 médicaments, c'est-à-dire faisant l'objet d'un suivi renforcé de la part des autorités sanitaires ?

2 - Quel serait le motif de ce suivi renforcé ?

Comme votre véhémence laisse à penser que vous maîtrisez le sujet, je ne doute pas de votre réponse dont je vous remercie par avance.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#28

Message par vargas » 20 févr. 2011, 12:42

j'ai écrit : "77"? j'ai un doute... Pour les autorités "compétentes", les statines ne sont pas encore sur la liste. Je les y ajouterais bien aussi, ainsi que tant d'autres.
L'avenir nous le dira. Le présent, nous donnant déjà fortement raison.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#29

Message par vargas » 20 févr. 2011, 12:46

Quand je dis "nous" (car je sais bien que vous le relèverez...) je parles au nom de tous ceux qui ont fait les frais d'effets indésirables et de tous ceux qui comme moi, sont scandalisés par l'attitude méprisante des firmes pharmaceutiques qui ne daignent pas reconnaître en totalité leurs erreurs.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6597
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Les statines un danger public ?

#30

Message par Cartaphilus » 20 févr. 2011, 12:56

vargas a écrit :[...] dont les statines !!! / j'ai écrit : "77"? j'ai un doute...
Donc, quand vous doutez, vous soulignez cette incertitude de trois points d'exclamation ; n'est-ce pas un peu... inhabituel ?
vargas a écrit :L'avenir nous le dira. Le présent, nous donnant déjà fortement raison.
Je ne sais ce que l'avenir dira, et je ne sais pas non plus ce qui dans le présent conforte vos préjugés.

En revanche, je constate que vous vous lancez dans une diatribe anti-médicaments sans argument autre que la subjectivité de votre opinion.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#31

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 13:06

Moi, ça ne me dérange pas que vous soyez anti-médicament, mais soyez le absolument.

Plus que des tisanes au miel dorénavant.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#32

Message par vargas » 20 févr. 2011, 14:17

cela ne vous dérange pas. Certes cela ne changera pas le cours de votre vie.

Je suis plus prudente que "anti".

Et quand je dis que le présent nous donne raison, ce n'est là que triste évidence plus qu'actuelle.

tous les médicaments sont par définition dangereux. La question c'est de peser les bénéfices sur la santé au regard des effets indésirables. Les statines n'en sont pas écartées.

Les trois- quarts des nouveaux médicaments mis sur le marché, ne soignent pas forcemment mieux que ceux qui existaient déjà... ils sont souvent plus couteux.

Et moi, et tant de personnes aimeraient savoir : à quand les études indépendantes avant autorisation de mise sur le marché d'un nouveau médicament, plutôt qu'un labo demandeur.

Or, certains sont retirés du marché pendant que d'autres sont en reévaluation du rapport bénéfice/risque et d'autres sont sous surveillance de "routine". Le mot "routine" me laisse un sentiment d'insécurité.

Outre les 77, dans le collimateur, d'autres sont sous surveillance et prévus dêtre retirés. Cela est annoncé depuis des mois et le retrait ne se fera qu'en Mars. Pourquoi attendre. Est-ce qu'ils apparaissent encore sur les ordonnances, en attendant...

On dit qu'en matière de pharmacovigilence, la France n'est ni en retard, ni en avance. Autant avouer qu'elle n'est pas à l'heure. Appelons un chat, un chat, et arrêtons de mentir aux consommateurs.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#33

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 14:41

vargas a écrit : tous les médicaments sont par définition dangereux. La question c'est de peser les bénéfices sur la santé au regard des effets indésirables. Les statines n'en sont pas écartées.
C'est vrai.
vargas a écrit : Les trois- quarts des nouveaux médicaments mis sur le marché, ne soignent pas forcemment mieux que ceux qui existaient déjà... ils sont souvent plus couteux.
C'est souvent vrai.

vargas a écrit : Et moi, et tant de personnes aimeraient savoir : à quand les études indépendantes avant autorisation de mise sur le marché d'un nouveau médicament, plutôt qu'un labo demandeur.
Lorsque quelqu'un sera prêt à le payer.
vargas a écrit : Or, certains sont retirés du marché pendant que d'autres sont en reévaluation du rapport bénéfice/risque et d'autres sont sous surveillance de "routine". Le mot "routine" me laisse un sentiment d'insécurité.

Outre les 77, dans le collimateur, d'autres sont sous surveillance et prévus dêtre retirés. Cela est annoncé depuis des mois et le retrait ne se fera qu'en Mars. Pourquoi attendre. Est-ce qu'ils apparaissent encore sur les ordonnances, en attendant...
Il ne tient qu'à vous de décliner leur prescription. Les médecins, quant à eux, sont libres de prescrire ce qui leur semble le mieux.

Pour les retraits, il y a des protocoles à respecter. Il est possible que ces médicaments ne soient pas retirés finalement.
vargas a écrit : On dit qu'en matière de pharmacovigilence, la France n'est ni en retard, ni en avance. Autant avouer qu'elle n'est pas à l'heure. Appelons un chat, un chat, et arrêtons de mentir aux consommateurs.
Ni en avance, ni en retard. A la même heure que les autres en fait. :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#34

Message par vargas » 20 févr. 2011, 16:45

Pas d'accord pour l'heure.

Par exemple, pour le médiator, retiré du marché depuis 12 ans par les Etats-Unis, depuis 7 ans (je crois, à quelque chose près) par l'Espagne et l'Italie.
Décalage horaire ?
On peut pas dire que la France ne savait pas.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#35

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 16:52

vargas a écrit :Pas d'accord pour l'heure.

Par exemple, pour le médiator, retiré du marché depuis 12 ans par les Etats-Unis, depuis 7 ans (je crois, à quelque chose près) par l'Espagne et l'Italie.
Décalage horaire ?
On peut pas dire que la France ne savait pas.
Mais vous voyez, sur ce cas là, je suis complètement d'accord avec vous. Il y a un dysfonctionnement grave. D'où le coup de ménage cataclysmique qui est fait en ce moment.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#36

Message par vargas » 20 févr. 2011, 16:53

Les médecins connaissent la liste des médicaments cités. Et s'ils ne connaissent ceux qui sont en pharmacovigilence, c'est grave. S'ils les prescrivent en toute connaissance de cause, alors c'est gravissime.

Quant à la longueur des décisions qui devraient être prises rapidement en ce qui concerne le retrait d'un médicament potentiellement dangereux, je trouve cela irresponsable. Mais bon, ne remettons surtout pas en question tout cela et surtout jouons encore une politique de l'autruche et de complaisance auprès de tous ces messieurs bien-pensant.
On trouveras toujours une bonne raison pour retarder les bonnes décisions, politique d'excuse oblige.
Voilà ce que je pense, pas par simple idée anti-médoc, mais parce que l'actualité révèle ce que beaucoup savent depuis longtemps et qu'il est grand temps de faire la lumière sur les abus.
Je suis pour le progrès de la médecine, mais à n'importe quel prix.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#37

Message par vargas » 20 févr. 2011, 16:56

En conclusion, j'ai un profond sentiment de non-respect de l'individu.
dommage, il y a tellement à puiser dans la recherche. tellement d'espoir à en attendre.
Je suis déçue et choquée par certaines actions. Mais bizarrement pas étonnée.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#38

Message par vargas » 20 févr. 2011, 16:58

Bref ! tout cela n'est pas brillant. :cry:

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#39

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 17:00

Je pense que les médecins qui les prescrivent sont persuadés que le ratio bénéfice/risque est positif.

Je vais vous donner une indication supplémentaire à laquelle vous n'avez peut-être pas songé. Les patients font souvent le forcing sur les médecins pour avoir tel ou tel médoc. C'est ainsi que le Médiator est sorti des rails. Il a souvent été prescrit comme coupe-faim pour des gens qui n'étaient pas diabétiques. Ce médoc n'était pas destiné aux obèses, mais pourtant il a été prescrit.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#40

Message par vargas » 20 févr. 2011, 17:06

Oui, je savais qu'il était prescrit dans ces cas.
Et donc ?... vous trouvez cela normal qu'un médecin, connaissant cette gravité, prescrive le médiator (pour ne citer que lui) pour une toute autre médication que le diabète ? Mais, c'est encore plus irresponsable. C'est quand même pas le patient qui décide. Et pour que le patient ait eu connaissance du médiator pour l'obésité, c'est qu'on l'aura forcemment dirigé. Je suppose.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#41

Message par vargas » 20 févr. 2011, 17:11

L'indication pour réduire l'obésité n'a jamais fait l'objet d'une autorisation de prescription du médiator.
Et quand bien même, il y a obligation au praticien comme au pharmacien d'informer les patients.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#42

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 17:14

vargas a écrit :Oui, je savais qu'il était prescrit dans ces cas.
Et donc ?... vous trouvez cela normal qu'un médecin, connaissant cette gravité, prescrive le médiator (pour ne citer que lui) pour une toute autre médication que le diabète ? Mais, c'est encore plus irresponsable. C'est quand même pas le patient qui décide. Et pour que le patient ait eu connaissance du médiator pour l'obésité, c'est qu'on l'aura forcemment dirigé. Je suppose.
Le fait est que ce médicament accélère effectivement l'amaigrissement. C'est un effet bien réel.

Je le sais pour avoir pris un cousin du Médiator il y a quelques années, l'Isoméride (interdite dans les années 90 pour les mêmes raisons). Ajouter à cet effet la pression sociale sur l'image de soi, et vous aurez un médoc miracle vanté sur internet par les milliers de patients sur les fori médicaux.

Alors, si, d'une certaine manière c'est le patient qui décide. D'autant qu'avant l'intervention du docteur Frachon, la plupart des toubibs étaient persuadés du ratio positif. Après tout, l'obésité engendre des maladies graves (comme le diabète), voire mortelles elle aussi.

Si les médecins étaient persuadés d'un ratio positif, il n'est pas illogique qu'ils aient vu dans ce médoc pour diabétique une solution pour des obèses qui avaient toutes les raisons de le devenir.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#43

Message par vargas » 20 févr. 2011, 17:26

Je conçois très bien ce que vous avancez; Mais il est aussi logique de faire la part des choses et la différence entre les molécules qui apportent une réelle innovation thérapeutique même au prix d'effets secondaires (je pense plus particulièrement aux maladies graves du sang, où la balance est flagrante), de celles qui concernent d'autres maladies ou des maladies bénignes où il existe des alternatives.
En l'occurence, certes le diabète est très grave, mais ce médicament n'était même pas efficace dans cette pathologie.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#44

Message par Ildefonse » 20 févr. 2011, 17:36

vargas a écrit : En l'occurence, certes le diabète est très grave, mais ce médicament n'était même pas efficace dans cette pathologie.
Ce n'est pas tout à fait vrai.

Il était efficace mais le ration bénéfice/risque est défavorable selon les critères actuels. Le diabète est bien plus grave que la plupart des gens l'imagine.

Avez-vous déjà vu une crise de psychose liée au diabète ?
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6597
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Les statines un danger public ?

#45

Message par Cartaphilus » 21 févr. 2011, 05:27

Bonjour à tous.
vargas a écrit :Les médecins connaissent la liste des médicaments cités. Et s'ils ne connaissent ceux qui sont en pharmacovigilence, c'est grave. S'ils les prescrivent en toute connaissance de cause, alors c'est gravissime.
L'[url=http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Liste_des_medicaments_faisant_l_objet_d_un_suivi_renforce_ou_d_une_enquete_en_pharmacovigilance.pdf]Afssaps[/url] a écrit :Ces médicaments bénéficient d’une autorisation de mise sur le marché : le bénéfice qu’ils apportent aux patients dans leurs indications thérapeutiques est donc jugé plus important que le risque lié à son utilisation car c’est le critère essentiel permettant la délivrance et le maintien de l’autorisation de mise sur le marché.
En outre, il faut savoir quels sont les motifs du suivi renforcé... (exemple du Lévothyrox : « Enquête de PV [pharmacovigilance] en cours. Signal d'inefficacité des génériques identifié en juin 2010. Résultats des études de bioéquivalence du générique sont conformes.)
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

vargas
Messages : 32
Inscription : 19 févr. 2011, 16:31

Re: Les statines un danger public ?

#46

Message par vargas » 21 févr. 2011, 12:07

Pour tout vous dire, je n'ai ni diabète, ni cholestérol; aussi, je n'ai vu aucun médecin depuis plus de 10 ans. Vous me direz que c'est une chance et que rien n'est acquis. Je ne sais même pas où en est mon bilan sanguin. Pour l'instant, pas de symptômes particuliers. :roll:
aussi, j'essais de prévenir... Mais bon, je ne suis pas à l'abri d'un pépin.
J'ai, un peu comme tout le monde, des personnes atteintes de diabète, je sais la gravité de cette maladie.
Mais donner en coupe-faim le médiator, en sachant les risques... Là, je suis en colère. On peut être tolérant, mais faire semblant de pas voir, c'est autre chose.
Alors, je pense à tous ces médicaments, tout à coup complaisamment listés sous surveillance.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Les statines un danger public ?

#47

Message par Ildefonse » 21 févr. 2011, 12:18

vargas a écrit :Pour tout vous dire, je n'ai ni diabète, ni cholestérol; aussi, je n'ai vu aucun médecin depuis plus de 10 ans.
Ça, c'est ce qu'on appelle une connerie. Allez faire un bilan tout de suite...
vargas a écrit : Mais donner en coupe-faim le médiator, en sachant les risques... Là, je suis en colère.
C'est là le problème, je pense que les médecins prescripteurs ont une méconnaissance des risques parce que la formation sur chaque molécule vient du labo qui la produit. Je suis plus en colère contre les labos que contre les médecins. Et je ne voudrais pas être un médecin qui a prescrit ce médoc et dont un patient est mort.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les statines un danger public ?

#48

Message par Florence » 22 févr. 2011, 03:42

vargas a écrit :Florence, vous voyez et travaillez avec des médecins... Peut-être travaillez vous avec ou pour des laboratoires pharmaceutiques ?...
Je comprends mieux ! Il est rare de voir des nobles décapiter leur roi...
Vous avez vos raisons, c'est sûrement votre gagne-pain.
Non, je ne travaille ni avec, ni pour l'industrie pharmaceutique.
Le pire ennemi de la science, c'est le dogmatisme, l'imperturbable assurance de ceux qui sont convaincus de détenir une vérité absolue et définitive.
Tout à fait: les plus beaux exemples sont les gens comme vous, qui n'ont strictement aucune compétence scientifique mais prétendent dicter à ceux qui en ont ce qu'ils devraient faire ou penser ... :roll:

J'ai remarqué tout au long du forum, en le parcourant, qu'avec certains, dont vous en particulier, c'est le dialogue de sourd. J'avais quand même envie de vous reprendre et dire toute votre arrogance. Bonne continuité dans votre travail...
Le problème est que les sourds ne sont pas forcément ceux que vous croyez, non plus que les arrogants.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: Les statines un danger public ?

#49

Message par embtw » 22 févr. 2011, 04:19

Dans cette fameuse liste, il y a le

le dextropropoxyphène ( Di-Antalvic notamment ), pour addictovigilance et toxicovigilance dans le cadre de la réévaluation du B/R européenne en raison des risques en surdosage.

De ce que j'en sais, c'est lié à des tentatives de suicides par surdosage au Royaume-Uni. ( Déficience hépatique )

Mais si on prend ce médicament selon la posologie maximale qui est de deux comprimés, trois fois par jour, on ne risque rien.

Personnellement, lorsque je fais de la sinusite aigüe une fois l'an, c'est le seul anti-douleur qui me soulage. A priori, ce médicament ne sera plus commercialisé en France dès le 1er mars et je trouve ça con, d'autant plus que cela signifie que je vais morfler à ma deuxième crise de sinusite à venir ( Pour la prochaine, j'ai des réserves )

A noter que boire un litre de whisky en dix minutes est aussi susceptible de causer des dommages létaux.

A noter aussi que ce retrait entraîne la surveillance du Tramadol (spécialités en contenant), pour, je vous le donne en mille, d'addictovigilance dans le contexte du retrait du dextropropoxyphène et du signalement des cas d'abus, de dépendance et d'usage détourné.


le champix (varénicline), pour signal de troubles psychiatriques et conduites suicidaires.

J'ai personnellement arrêté de fumer après vingt ans de fumerie, à raison d'un paquet de blonde les dix premières années et plus proche de deux les dix suivantes, depuis mars 2007. J'attendais son arrivée sur le marché pour en prendre, il était déjà prescrit au Canada. Je n'ai pas eu de tendances suicidaires particulières. Dans ce cas, je pense que le B/R est largement positif, vu les ravages du tabac.

Tout cela pour dire que oui, il y a une liste de médicaments qui sont surveillés pour diverses raisons, c'est au contraire le signe que cela marche globalement bien, la surveillance médicale par les instances adéquates, même si l'exemple du médiator nous rappelle simplement que le monde n'est pas parfait et que les organisations doivent tendre, tous les jours, vers plus d'optimisation des processus fonctionnels inhérents à leurs métiers, ce qu'elles ont fait, pour le cas précis de cette liste.

La liste est jointe, ainsi, chacun pourra mesurer ce qu'est chacun des médicaments et pourquoi il est surveillé.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6597
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Les statines un danger public ?

#50

Message par Cartaphilus » 22 févr. 2011, 05:38

Salut embtw ;

Concernant le retrait des médicaments antalgiques associant paracétamol et dextropropoxyphène, en 2009 l'Académie de Médecine avait regretté cette décision.

Toutefois, l'Afssaps rappelle, en cas de surdosage et même aux doses thérapeutiques maximales s'il existe une insuffisance hépatique ou rénale (notamment chez la personne âgée), le risque cardiaque du dextropropoxyphène.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cartaphilus