Sudation par enveloppement

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1643
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Sudation par enveloppement

#1

Message par BeRReGoN » 30 juil. 2011, 18:22

Une victime de thérapie ésotérique.

Quand n'importe qui peut se déclarer professionnel dans n'importe quoi, tant que c'est des "thérapies".
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1643
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: Sudation par enveloppement

#2

Message par BeRReGoN » 31 juil. 2011, 08:22

Dans le journal de Montréal d'hier l'article était plus étoffé. La femme qui s'occupe de ce centre de "thérapies" convaincrait ses clients de cesser de prendre leurs médicaments et de se soigner avec la nature. Elle aurait déclaré à plusieurs être une sorte de sorcière blanche....

Malheureusement, au mieux elle sera condamné pour négligence criminelle et elle ne fera pas de prison. Ça l'empêchera pas de continuer à offrir ses thérapies et mauvais conseils surtout que je doute que cet incident va faire qu'elle se remettre vraiment en question.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#3

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 08:51

Elle peut encore faire l'objet du "retour de bâton", dont les ouvrages traitant de la magie sont particulièrement prolixes.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#4

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 09:09

Qu'est ce qui a poussé ces patients à arrêter leurs traitements et à suivre des "soins" atypiques?

Un traitement médical inefficace? ( persistance de la douleur/ des symptômes/ de la maladie)

Une maladie incurable qui mène à tout tenter?

Une amélioration significative suite à ces soins?

... autres

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#5

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 09:12

Ou un lavage de cerveau bien compris...
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#6

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 09:25

c'est inquiétant...

Ce genre d'histoire reste compliquée tant que tout les détails n'ont pas été rapportés.

Un médecin risquerai gros pour une faute médical de ce genre mais une personne non médecin?

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1643
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: Sudation par enveloppement

#7

Message par BeRReGoN » 31 juil. 2011, 09:32

Je doute que toute sa clientèle soit des gens très malades, mais pour beaucoup, des thérapies alternatives ou truc machin chouette de croissance personnelle, ça semble inoffensif. Pour d'autres, l'envie d'en finir avec une prise de médicaments qui peut être permanente et le fait qu'une personne malade est la plupart du temps plus influençable, explique de se laisser convaincre par des idioties.

Une grand part revient au manque d'éducation de la population en général. Plusieurs adultes et personnes âgées on été éduqué par des religieux alors ça n'aide pas. Quand j'étais à l'école on n'enseignait pas comment avoir un esprit critique sur l'information disponible non plus. Je doute que ça s'est amélioré maintenant que tout est nivelé par le bas dans le système scolaire québécois.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1643
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: Sudation par enveloppement

#8

Message par BeRReGoN » 31 juil. 2011, 09:37

Oksana Pankowski a écrit :c'est inquiétant...

Ce genre d'histoire reste compliquée tant que tout les détails n'ont pas été rapportés.

Un médecin risquerai gros pour une faute médical de ce genre mais une personne non médecin?
Un médecin serait radié et risquerait gros de pratiquer illégalement. Dans ce cas-ci, il y a rien à radier, juste une réputation. Même si elle serait condamnée pour négligence criminelle, je doute qu'on peut l'empêcher de pratiquer ce genre de thérapies car ce n'est pas réglementé mais pas illégal.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6340
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Exercice illégal de la médecine

#9

Message par Cartaphilus » 31 juil. 2011, 11:39

Salut à tous.
Oksana Pankowski a écrit :Un médecin risquerai gros pour une faute médical de ce genre mais une personne non médecin?
Au risque de concentrer le débat sur un cas particulier, l'arsenal législatif français donne la réponse (c'est moi qui souligne) :
Le [url=http://tinyurl.com/3ggdjbn]code de la santé publique[/url] a écrit :Exerce illégalement la médecine :
1° Toute personne qui prend part habituellement ou par direction suivie, même en présence d'un médecin, à l'établissement d'un diagnostic ou au traitement de maladies, congénitales ou acquises, réelles ou supposées, par actes personnels, consultations verbales ou écrites ou par tous autres procédés quels qu'ils soient [...]
La peine encourue :
Le [url=http://tinyurl.com/42rdf8x]code pénal[/url] a écrit :L'usage, sans droit, d'un titre attaché à une profession réglementée par l'autorité publique ou d'un diplôme officiel ou d'une qualité dont les conditions d'attribution sont fixées par l'autorité publique est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.
À lire également, sur le site de l'AFIS, cet article : « Le Droit face au paranormal (2) : Le délit d’exercice illégal de la médecine ».

Enfin, pour les médecins, le code de déontologie interdit la pratique du charlatanisme :
Dans son article 39, le [url=http://www.conseil-national.medecin.fr/article/article-39-charlatanisme-263]code de déontologie médicale[/url] a écrit :Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite.
On peut toutefois regretter que l'ordre de médecins autorise d'autres pratiques douteuses, comme l'homéopathie et l'acupuncture.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#10

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 13:12

Merci pour les rappels Cartaphilus :a1:


A rappeler aussi que l'homéopathe et l'acupuncteur (normalement Docteur en médecine chinoise), n'interviennent jamais dans le choix du traitement proposé par la médecine "occidentale". Le traitement dit classique est donc poursuivi par le patient.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4412
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Sudation par enveloppement

#11

Message par Invité » 31 juil. 2011, 13:46

Bonjour.
Oksana Pankowski a écrit :A rappeler aussi que l'homéopathe et l'acupuncteur (normalement Docteur en médecine chinoise), n'interviennent jamais dans le choix du traitement proposé par la médecine "occidentale". Le traitement dit classique est donc poursuivi par le patient.
Si la médecine chinoise n'intervient pas, alors à quoi elle sert ? ;)

À ma connaissance (je n'ai jamais visité la Chine), il n'y a qu'une médecine et elle n'est pas chinoise ou occidentale. Les Chinois, comme nous, soignent leur cancer et autres maladies avec la médecine scientifique.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#12

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 14:21

Invité a écrit : À ma connaissance (je n'ai jamais visité la Chine), il n'y a qu'une médecine et elle n'est pas chinoise ou occidentale. Les Chinois, comme nous, soignent leur cancer et autres maladies avec la médecine scientifique.

I.
Laquelle n'est justement pas la "Médecine chinoise"... :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#13

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 14:47

Invité a écrit :
Si la médecine chinoise n'intervient pas, alors à quoi elle sert ? ;)
je reformule: L' homéopathe et l'acupuncteur proposent des soins sans faire d' opposition verbale au traitement (médicamenteux) en cours si il y en a un!
Invité a écrit :À ma connaissance (je n'ai jamais visité la Chine), il n'y a qu'une médecine et elle n'est pas chinoise ou occidentale. Les Chinois, comme nous, soignent leur cancer et autres maladies avec la médecine scientifique. I.
En Chine ( pas seulement là bas) est présente la médecine ancestrale ou traditionnelle ET la médecine dite occidentale.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4412
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Sudation par enveloppement

#14

Message par Invité » 31 juil. 2011, 16:15

Bonjour.

Je vois mal pourquoi un traitement qui s'avère "efficace" issue d'une quelconque "médecine traditionnelle" chinoise ou autre, ne serait pas repris par le corpus de la médecine scientifique.

Vous avez des exemples de maladies traitées par la "médecine" traditionnelle ou ancestrale (chinoise ou autre) qui ne peut être traité par la médecine scientifique ?
Oksana Pankowski a écrit :En Chine ( pas seulement là bas) est présente la médecine ancestrale ou traditionnelle ET la médecine dite occidentale.
Dans tous les pays, il y a des charlatans et des gens de bonne foi qui donnent des "traitements" et thérapies en se basant sur des techniques dites ancestrales. Ça ne fait pas de ces techniques, une "médecine" digne de ce nom.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#15

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 16:40

Quand la médecine scientifique occidentale met la main sur un traitement, quel qu'il soit, elle commence par évaluer ses résultats s'il y en a. C'est comme ça que la plus grande partie de la pharmacopée mondiale est passée par ses mains, nous apportant quantité de produits utilisés aujourd'hui. Lorsque l'évaluation montre inefficacité d'un traitement, ou pire sa nocivité, elle le dit aussi. En général, c'est à ce moment là que les charlatans arrivent et que les zozos s'emballent.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#16

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 16:59

Invité a écrit :Bonjour.

Je vois mal pourquoi un traitement qui s'avère "efficace" issue d'une quelconque "médecine traditionnelle" chinoise ou autre, ne serait pas repris par le corpus de la médecine scientifique.
Ce n'est pas toujours aussi simple... Il faudrait d'abord que tout le monde soit d'accord car nombreuses sont les discordes et les corruptions dans le domaine.
Invité a écrit :Vous avez des exemples de maladies traitées par la "médecine" traditionnelle ou ancestrale (chinoise ou autre) qui ne peut être traité par la médecine scientifique ?

Dans tous les pays, il y a des charlatans et des gens de bonne foi qui donnent des "traitements" et thérapies en se basant sur des techniques dites ancestrales. Ça ne fait pas de ces techniques, une "médecine" digne de ce nom.

I.
Parfois le problème est là...La médecine n'est pas qu'une suite de techniques mises bout à bout...

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#17

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 17:07

Certaines techniques médicales fonctionnent en s'inscrivant dans un contexte.

Parfois les tests "de crédibilité" donne des résultats négatifs, non pas parce que la technique est mauvaise mais parce qu'elle est mal réalisée.
On veut toujours, pardonnez moi de l'expression, arranger les choses à notre sauce, mais souvent on manque de s'y appliquer!!!


Attention je ne défend ni les "charlatants" ni quiconque mettant en danger la vie d'autrui.

L'intégrité de certains confrères est aussi à remettre en cause...

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#18

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 17:16

Ce n'est pas comme ça que fonctionne les méthodes d'évaluation scientifique. Et pour commencer, il n'y en a pas qu'une, mais plusieurs, qui ne sont pas réalisés unes fois, mais plusieurs. Ce n'est pas seulement un histoire de recherche. Au bout, c'est aussi une histoire d'argent aujourd'hui.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#19

Message par Oksana Pankowski » 31 juil. 2011, 17:24

Ildefonse a écrit :Ce n'est pas comme ça que fonctionne les méthodes d'évaluation scientifique. Et pour commencer, il n'y en a pas qu'une, mais plusieurs, qui ne sont pas réalisés unes fois, mais plusieurs.
Comment ça "ce n'est pas comme ça"? Heureusement que les conduites d'évaluations sont mener de cette manière, c'est le minimum.. je ne parlais pas de ça...
Ildefonse a écrit :Ce n'est pas seulement un histoire de recherche. Au bout, c'est aussi une histoire d'argent aujourd'hui.
Je suis d'accord

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#20

Message par Ildefonse » 31 juil. 2011, 17:34

Oksana Pankowski a écrit :
Ildefonse a écrit :Ce n'est pas comme ça que fonctionne les méthodes d'évaluation scientifique. Et pour commencer, il n'y en a pas qu'une, mais plusieurs, qui ne sont pas réalisés unes fois, mais plusieurs.
Comment ça "ce n'est pas comme ça"? Heureusement que les conduites d'évaluations sont mener de cette manière, c'est le minimum.. je ne parlais pas de ça...
Incompréhension, mal de l'humanité... :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4412
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Sudation par enveloppement

#21

Message par Invité » 31 juil. 2011, 18:20

Bonjour.
Oksana Pankowski a écrit :
Invité a écrit :Bonjour.

Je vois mal pourquoi un traitement qui s'avère "efficace" issue d'une quelconque "médecine traditionnelle" chinoise ou autre, ne serait pas repris par le corpus de la médecine scientifique.
Ce n'est pas toujours aussi simple... Il faudrait d'abord que tout le monde soit d'accord car nombreuses sont les discordes et les corruptions dans le domaine.
Je suis pas sûr de bien comprendre. Je comprendrais mieux si vous donniez des exemples précis de techniques traditionnelles "efficaces" qui n'ont pas été reprises par le corpus de la médecine scientifique à cause de discordes et de corruption.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21831
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Sudation par enveloppement

#22

Message par Jean-Francois » 31 juil. 2011, 18:38

Invité a écrit :
Oksana Pankowski a écrit :En Chine ( pas seulement là bas) est présente la médecine ancestrale ou traditionnelle ET la médecine dite occidentale.
Dans tous les pays, il y a des charlatans et des gens de bonne foi qui donnent des "traitements" et thérapies en se basant sur des techniques dites ancestrales. Ça ne fait pas de ces techniques, une "médecine" digne de ce nom.
En fait, les systèmes d'acuponcture* avaient été interdits en Chine par un des derniers empereurs. Si l'acuponcture a été remise au goût du jour, c'est grandement parce qu'elle est moins cher comparativement à la médecine scientifique. Bref, c'est surtout une médecine de pauvre populaire... avec des résultats idoines.

Jean-François

* Comme il s'agit d'un art de l'ordre de la vérité révélée et non d'une science réellement développée empiriquement, il existe pas mal de systèmes de méridiens et autres interprétations des pouls.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#23

Message par Oksana Pankowski » 01 août 2011, 06:16

Invité a écrit :Bonjour.

Je suis pas sûr de bien comprendre. Je comprendrais mieux si vous donniez des exemples précis de techniques traditionnelles "efficaces" qui n'ont pas été reprises par le corpus de la médecine scientifique à cause de discordes et de corruption.

I.
Je vais siter les exemples que je connais le mieux: certaines migraines (d'origine non anatomique) et maladies de peau sont soigné plus efficacement par acupuncture ( que je ne pratique pas). Laquelle n'est pas reprise ( ou PEU reprise car certains on quand même compris qu'il y avait à creuser dans se domaine) par la médecine "scientifique" car ce sont des maladies chroniques dont on connait comment en soulager la douleur et les symptômes par des médicaments vendus en grande quantité par les laboratoires pharmaceutiques...

La médecine "scientifique" est excellente et indispensable dans les prise en charge d'urgence mais pour ce qui est de la prévention ce n'est pas encore ça...

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Sudation par enveloppement

#24

Message par Ildefonse » 01 août 2011, 06:20

L'acuponcture est utilisée en milieu hospitalier, mais en anesthésiologie, et pour des anesthésies locales uniquement. Les autres utilisations possibles se sont avérées inefficaces à l'évaluation.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Oksana Pankowski
Messages : 55
Inscription : 26 juil. 2011, 16:12

Re: Sudation par enveloppement

#25

Message par Oksana Pankowski » 01 août 2011, 06:32

Les chirurgiens (souvent professeurs grandement reconnus pour leur compétence) , les anesthésistes et les sages femmes pour ceux que je connais, sont les plus ouverts à ce genre de pratique.. allé savoir pourquoi..l'intelligence? l'expérience?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit