Végétaliens

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Végétaliens

#326

Message par Greem » 04 oct. 2011, 06:20

embtw a écrit :
Greem a écrit :Manifestement, vous n'avez toujours pas compris que la politesse s'applique aux individus, et non à leurs opinions ou leurs croyances. Si vous vous étiez peut-être moins hâté pour venir me prendre de haut (toujours avec cette "politesse" que vous vous pavanez d'avoir) sans doute auriez-vous pu prendre le temps de réfléchir deux secondes à la question.
Ouh, gros caca nerveux, j'espère au moins que cela vous aura dégagé les intestins.
Greem a écrit :Ma phrase est aussi claire que votre mauvaise foi.
Mauvaise foi, après lâcheté, ouah, vous êtes un vrai dur, vous :lol:
Greem a écrit : Je n'ai fait que vous soumettre vos propres mots pour vous rappeler ce que vous sembliez avoir oublié en m'accusant de mésinterpréter vos propos :
embtw a écrit : Parce que je vous interdis de juger mes choix dès lors que ceux-ci sont sociétalement légaux, point barre ...
Le silence qui s'en suit était plutôt curieux, venant d'une personne pleine de bons sentiments dans votre genre on aurait pu s'attendre tout du moins à des excuses. Après tout, vous me traitiez limite de menteur, sans aucune raison.
C'est vous même qui disiez qu'on ne pouvait forcer les gens à quoi que ce soit sur un forum [1]. Quitte à servir une soupe, soyez cohérent avec celle-ci :roll:

Au fait, limite, limite inférieure ou supérieure ?

Bon, je sens que vous êtes tout du moins fâché, je vous adresse donc mes plus plates excuses, là, ça va mieux ?
Greem a écrit : Personnellement je m'en fiche, je me contente de vous mettre le nez dans vos contradictions, et pour quelqu'un qui nous reprochait précédemment de faire dans le moralisme c'est plutôt comique...
Oui, vous vous en fichez tellement que vous continuez à me tenir le dialogue, je vous trouve très amusant ( notamment à travers l'usage du nous ) :lol: ( Oups, désolé pour le smiley )
Donc je résume : Vous nous faites un gros caca neveux parce que je fais remarqué que certains utilisent l'argument du "il faut respecter les opinions" comme les zozos quand on critique leur croyance, je vous explique que vous mésinterprétez les propos de Malduke quand vous prétendez qu'il compare ceux qui mangent de la viande aux cannibales, je vous rappelle ce que vous niez avoir dit une page avant en exigeant de Malduke qu'il ne critique pas vos choix culinaires sous le prétexte débile que la loi vous permet de manger de la viande, vous ne trouvez rien d'autre à répondre que de m'attaquer sur le sujet de la politesse comme si vous pouviez vous le permettre, comme si j'avais manqué de respect envers Feel O'Zof ou Etienne Beauman dans ce fil, et évidement vous ne répondez à aucune question et niez sciemment ce que je prends la peine de vous expliquer.

Bref, étant donné que votre attitude se résume à celle d'un type qui chercherait plus à régler ses comptes qu'autre chose, je me demande pourquoi vous vous sentez obliger de répandre vos étrons sur ce sujet alors que les MP sont à votre disposition ?
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6334
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Végétaliens

#327

Message par Cartaphilus » 04 oct. 2011, 06:26

PapaVG a écrit :on est d'accord ;)
Merci PapaVG pour votre réponse.

Dernière précision : il semblerait que la biodisponibilité du fer non héminique végétal soit augmentée par la viande, phénomène encore mal compris, ce serait le « facteur viande » (Réf. 1 ; réf. 2 ; réf. 3, lien précédemment fourni.)
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4307
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Végétaliens

#328

Message par Wooden Ali » 04 oct. 2011, 08:06

Morphogenetic a écrit :Tout va bien Les Draculas :a2:
Quel sens du dialogue ! Ceux qui ne pensent pas comme toi sont donc des monstres ... forcément des monstres !
Plus facile qu'argumenter. Mais pour toi, apparemment, du moment que c'est facile, c'est sacré !

Comme tous les témoignages, le tien ne vaut pas preuve. A condition de ne pas exagérer et de ne pas souffrir d'une pathologie, les excès et erreurs qu'on peut commettre quand on est jeune n'ont que peu d'importance sur l'organisme. Un régime erroné ne se paie que plus tard. J'ai lu un témoignage d'un illuminé qui ne mangeait que cru sous prétexte que c'était le régime de nos origines ! Lui aussi était en bonne santé et en faisait l'illustration vivante de la justesse de sa thèse.
Vu la maturité de tes interventions, je ne pense pas que tu aies dépassé ton quinzième anniversaire. La corrélation entre ton état de santé et ton régime n'est donc pas significative.

En ce qui concerne le végétalisme en général, il est basé sur le fait que je trouve exagéré que les idées doivent prévaloir et contrôler toutes nos pulsions, quelles qu'elles soient.
J'aime la viande, comme j'aime boire quand j'ai soif, dormir quand j'ai sommeil ... C'est mal, docteur ? Si j'en mange, suis-je donc un monstre pervers, assoiffé de sang, comme m'a qualifié un crétin dont j'ai oublié le nom ;) ?
J'en mange peu pour les mêmes raisons que celle évoquées par les végétaliens (compassion et santé) mais j'assume ma nature en n'y renonçant pas.
Faut-il renoncer à satisfaire tout ce qui nous ne plait pas dans notre condition humaine ?
On est en plein, amha, dans la même logique (que je ne partage pas) de la valeur du sacrifice et du renoncement des prêtres catholiques qui pratiquent l'abstinence sexuelle (enfin ... s'il en reste :a2: !). Jusqu'au cou dans le dualisme Esprit, bien - Chair-caca.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Florence
Messages : 9506
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Bien vu.

#329

Message par Florence » 04 oct. 2011, 08:29

Cartaphilus a écrit :Salut à tous.

Vous corrigez ainsi, PapaVG, ma phrase : « [...] la légende urbaine voulant que les épinards contiennent du fer » :
PapaVG a écrit :la légende est que les épinards contiennent énormément de fer, pas qu'ils contiennent du fer.
Votre précision est exacte, et je suis confus d'avoir si mal formulé ma remarque ; l'explication en est peut-être l'heure tardive de sa rédaction.
PapaVG a écrit :Ils [les épinards] en contiennent plus que pas mal de viande.

Teneur en fer des épinards en mg pour 100 grammes de produit: crus = 3,44 ; cuits = 3,57 ; surgelés = 1,9.

Teneur en fer de la viande (viande cuite, aliment moyen), en mg pour 100 grammes de produits : 2,3.

Source : table Ciqual de l'Anses, ex-Afssa, agence française de sécurité sanitaire.

Cela étant dit, comme vous le faites remarquer dans ce message, la biodisponibilité des deux sources n'est pas identique, entre le fer héminique (viande, volaille, poisson), et le fer non héminique (origine végétale et animale autre autre la viande) : « [ce dernier] est très peu soluble dans l’intestin [...]. Par conséquent, seule une petite fraction de fer non héminique est capturée par les cellules [de l'intestin] ». [Réf.].

Ajoutons à tout cela le fait que pour un nombre non insignifiant d'individus, l'absorption du fer même héminique ne se fait pas sans difficulté (majorité des femmes non ménopausées, anémies falciformes, thalassémies, par exemple), que celui fourni par les végétaux ne suffirait pas à assurer un apport quotidien adéquat, et vous avez une raison de plus pour démontrer qu'un régime essentiellement végétarien n'est pas recommandable pour l'ensemble de la population humaine.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

PapaVG
Messages : 64
Inscription : 18 juil. 2011, 04:57

Re: Végétaliens

#330

Message par PapaVG » 04 oct. 2011, 09:10

comme montré plus haut, les études montrent que les végétariens ont à peu près les même taux d'anémie en fer que les non-végétariens. Je vois pas comment tu peux en tirer les conclusions que tu en tires. Une explication serait que les végétariens finissent par être plus "doués" pour assimiler le fer végétal.

Les femmes végétaLiennes non ménopausées pourraient avoir un peu plus souvent des problèmes que les mangeuses de produits animaux.
aad position a écrit :Whereas many studies of iron absorption have been short term, there
is evidence that adaptation to low intakes takes place over the long term,
and involves both increased absorption and decreased losses (27,28). Incidence of iron deficiency anemia among vegetarians is similar to that of nonvegetarians. Although vegetarian adults have lower iron stores than nonvegetarians, their serum ferritin levels are usually within the normal range
source: Position of the American Dietetic Association, http://www.vrg.org/nutrition/2009_ADA_p ... _paper.pdf

Florence
Messages : 9506
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Végétaliens

#331

Message par Florence » 04 oct. 2011, 09:15

PapaVG a écrit :comme montré plus haut, les études montrent que les végétariens ont à peu près les même taux d'anémie en fer que les non-végétariens. Je vois pas comment tu peux en tirer les conclusions que tu en tires. Une explication serait que les végétariens finissent par être plus "doués" pour assimiler le fer végétal.

Les femmes végétaLiennes non ménopausées pourraient avoir un peu plus souvent des problèmes que les mangeuses de produits animaux.
aad position a écrit :Whereas many studies of iron absorption have been short term, there
is evidence that adaptation to low intakes takes place over the long term,
and involves both increased absorption and decreased losses (27,28). Incidence of iron deficiency anemia among vegetarians is similar to that of nonvegetarians. Although vegetarian adults have lower iron stores than nonvegetarians, their serum ferritin levels are usually within the normal range
source: Position of the American Dietetic Association, http://www.vrg.org/nutrition/2009_ADA_p ... _paper.pdf

On en revient toujours à une population aisée dans un pays riche, pour qui une supplémentation est disponible à des prix abordables ... shrug
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Végétaliens

#332

Message par MadLuke » 04 oct. 2011, 10:03

Wooden Ali a écrit : Faut-il renoncer à satisfaire tout ce qui nous ne plait pas dans notre condition humaine ?
A mon avis il faut accepter d'être mal dans certains secteur et de ne pas être parfait et cela fait aucunement de personne un monstre (quand même bel homme de paille).

Suffit que de génération en génération on modifie par l'éducation un peu notre condition humaine ou la façon de combler nos besoin propre a notre condition.

Il n'y a même pas 2000 ans, tu aurais pu avoir le même discours par rapport au spectacle de gladiateur, ou ce n'est pas nécessaire, mais c'est le fun faut-tu se priver de tout ?

Peut-être que dans 500 ans les gens (un peu comme les indiens aujourd'hui) sera pas plus triste que de manger peu de viande et des viandes avec des petits impacts écologique autre que le porc/boeuf (lapin, poulet, boeuf musqué, etc...), c'est seulement a ce moment la (quand il sera bien plus facile sociologiquement et que les gens seront bien plus conscientisé) que ceux qui mangeront du boeuf seront vu comme des pollueurs sans coeur pour les générations futures, un peu comme ceux qui s'organiserait des combats a mort de gladiateur au lieu d'écouter du MMA ou un match de Rugby aujourd'hui.

Florence
Messages : 9506
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Végétaliens

#333

Message par Florence » 04 oct. 2011, 10:55

MadLuke a écrit :Peut-être que dans 500 ans les gens (un peu comme les indiens aujourd'hui) sera pas plus triste que de manger peu de viande et des viandes avec des petits impacts écologique autre que le porc/boeuf (lapin, poulet, boeuf musqué, etc...), c'est seulement a ce moment la (quand il sera bien plus facile sociologiquement et que les gens seront bien plus conscientisé) que ceux qui mangeront du boeuf seront vu comme des pollueurs sans coeur pour les générations futures, un peu comme ceux qui s'organiserait des combats a mort de gladiateur au lieu d'écouter du MMA ou un match de Rugby aujourd'hui.

Peut-on ne pas tout mélanger ? Les habitants de l'Inde, dans leur immense majorité, mangent de la viande, seules certaines castes (brahmins, et encore pas tous) et les membres de certaines religions (jains) s'en abstiennent, et ce pour des raisons purement religieuses qui n'ont guère à voir avec une préoccupation pour le bien être des animaux (suffit de voir l'état lamentable du cheptel bovin dans les états où la consommation de boeuf est interdite ... :roll: ). D'autre part, le tabou sur la viande bovine ne concerne pas toute l'Inde, elle est largement consommée dans le Sud du pays, avec le porc et plein d'autres animaux (Karnakata et Tamil Nadu, par exemple).

En plus, la littérature traditionnelle hindoue (Védas, Uppanishads, Ramayana, Baghavad Gita, etc.) décrit pléthore de sacrifices de chevaux, consommation de viandes diverses, etc. Bref, le prétendu végétarianisme de l'Inde est bel et bien ça, prétendu.

Ensuite, peut-on arrêter avec les amalgames idiots et les appels à l'émotion ? Vos arguments "manger du boeuf = combats de gladiateurs" sont aussi cohérents et honnêtes que ceux des prédicateurs fondamentalistes de la bible-belt américaine, qui tentent de culpabiliser les gens en assimilant avortement et massacres hitlériens :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4307
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Végétaliens

#334

Message par Wooden Ali » 04 oct. 2011, 11:23

MadLuke a écrit :(quand même bel homme de paille).
Quel épouvantail ? Qui a désigné les mangeurs de viande comme des "Dracula" si ce n'est ce délicat végétalien, ami des animaux, qu'est Morphogenetic.
Je lui retourne ta remarque, elle ne me concerne pas.

Quant au reste, je te renvoies à la réponse de Florence. Que tu amalgames sans vergogne combat de gladiateur et alimentation carnée :ouch: montre que le sophisme de l'épouvantail dont tu reproches l'utilisation aux autres ne te gênes pas quand cela t'arrange de l'utiliser toi-même.

Certains sont végétaliens pour des raisons honorables. Je crains bien que d'autres ne le soient par bêtise !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Végétaliens

#335

Message par embtw » 04 oct. 2011, 15:09

Greem a écrit :comme si j'avais manqué de respect envers Feel O'Zof ou Etienne Beauman dans ce fil
Où avez-vous lu que j'aurais dit que vous auriez manqué de respect envers ces deux personnes ? Du grand n'importe quoi.
Greem a écrit : Bref, étant donné que votre attitude se résume à celle d'un type qui chercherait plus à régler ses comptes qu'autre chose, je me demande pourquoi vous vous sentez obliger de répandre vos étrons sur ce sujet alors que les MP sont à votre disposition ?
:ouch: Des comptes de quoi, je ne vous connais pas, vous êtes à ce point égocentrique ou paranoïaque pour penser que je devrais utiliser un MP pour vous parler ?

Vous êtes grave quand même :shock:


Tenez, cliquez sur le bouton et faites-vous plaisir

Image
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Végétaliens

#336

Message par Greem » 04 oct. 2011, 15:21

Même un attardé mental aurait compris que c'était pour éviter de polluer le sujet. Depuis le début vous me cherchez la merde, je ne comprends pas bien pourquoi.

Si vous n'avez rien à me dire, bon vent.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Végétaliens

#337

Message par MadLuke » 04 oct. 2011, 15:21

Wooden Ali a écrit : Quant au reste, je te renvoies à la réponse de Florence. Que tu amalgames sans vergogne combat de gladiateur et alimentation carnée :ouch: montre que le sophisme de l'épouvantail dont tu reproches l'utilisation aux autres ne te gênes pas quand cela t'arrange de l'utiliser toi-même.

Je répondais seulement a l'argument somme nous obligé de s'empêcher de tout faire ce que nous dicte notre condition humaine, que je considérais un homme de paille, c'est pas du tout ce que les végétarien militant propose (je ne suis pas végétarien en passant, j'ai déjeuné au rillette de canard que j'ai fais moi même).

je disais juste que c'était un argument boiteux qui est probablement utilisé par les partisant de la corrida ou a une certaine époque des combat de gladiateurs.

En tout cas on verra bien dans 500 ou 1000 ans si on est rendu 11 milliards 'humain depuis longtemps et que le quasi-végératisme, protéine synthétique sera pour eux une évidence.

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Végétaliens

#338

Message par embtw » 04 oct. 2011, 15:41

Greem a écrit : Même un attardé mental aurait compris
Greem a écrit : [...]prétexte débile[...]vous vous sentez obliger de répandre vos étrons[...]
Greem a écrit : votre mauvaise foi
Greem a écrit : [...]ton petit air ridicule et suffisant[...]la lâcheté vous va si bien[...]
Greem a écrit : Bref, étant donné que votre attitude se résume à celle d'un type qui chercherait plus à régler ses comptes qu'autre chose
Nonobstant le fait que vos insultes récurrentes sont bien puériles/ridicules, je me demande bien, qui chercherait le plus à régler ses comptes à l'autre dans cette affaire-là ...
Greem a écrit : Si vous n'avez rien à me dire, bon vent.
Ah ben quand même, vous en avez mis du temps à comprendre. Pas faute d'avoir essayé de vous le dire.

[1] [2] [3] [4]
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: Végétaliens

#339

Message par Jonathan l » 04 oct. 2011, 15:57

MadLuke a écrit :
Wooden Ali a écrit : Faut-il renoncer à satisfaire tout ce qui nous ne plait pas dans notre condition humaine ?
A mon avis il faut accepter d'être mal dans certains secteur et de ne pas être parfait et cela fait aucunement de personne un monstre (quand même bel homme de paille).

Suffit que de génération en génération on modifie par l'éducation un peu notre condition humaine ou la façon de combler nos besoin propre a notre condition.

Il n'y a même pas 2000 ans, tu aurais pu avoir le même discours par rapport au spectacle de gladiateur, ou ce n'est pas nécessaire, mais c'est le fun faut-tu se priver de tout ?

Peut-être que dans 500 ans les gens (un peu comme les indiens aujourd'hui) sera pas plus triste que de manger peu de viande et des viandes avec des petits impacts écologique autre que le porc/boeuf (lapin, poulet, boeuf musqué, etc...), c'est seulement a ce moment la (quand il sera bien plus facile sociologiquement et que les gens seront bien plus conscientisé) que ceux qui mangeront du boeuf seront vu comme des pollueurs sans coeur pour les générations futures, un peu comme ceux qui s'organiserait des combats a mort de gladiateur au lieu d'écouter du MMA ou un match de Rugby aujourd'hui.

J'ai toujours eu beaucoup de misère avec ce terme. Trop souvent, comme c'est le cas ici, on dirait que l'interlocuteur se place en position de supériorité morale.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Végétaliens

#340

Message par Greem » 04 oct. 2011, 16:23

embtw a écrit : Nonobstant le fait que vos insultes récurrentes sont bien puériles/ridicules, je me demande bien, qui chercherait le plus à régler ses comptes à l'autre dans cette affaire-là ...
Oooh, le petit chacal de service vient se plaindre qu'on l'insulte. C'est tordant de voir comment vous situez les limites du respect là où ça vous arrange. Sinon moi je n'ai aucun compte à régler, ce n'est pas moi qui suit parti au quart de tour et qui ait eu besoin d'éditer mon message pour rester "zen" ;)
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Végétaliens

#341

Message par embtw » 04 oct. 2011, 16:25

Greem a écrit : Oooh, le petit chacal de service
Et allez hop, une de plus à votre actif, vous avez un peu de mal à stopper votre logorrhée manifestement, jusqu'où irez-vous ? :roll:
Greem a écrit : ce n'est pas moi qui suit parti au quart de tour et qui ait eu besoin d'éditer mon message pour rester "zen"
Parfois, oui, je pars au quart de tour (*). Et comme tout le monde à peu près normal, je me relis, corrige mes fautes d'orthographe, améliore la lisibilité de mes messages, éventuellement mes moments d'humeur, vous devriez vous en inspirer, et pour les trois points d'ailleurs.

(*) Notamment le dimanche matin lorsque la veille fut festive et la nuit courte, et lorsque des personnes comme vous n'ont même pas le courage ( vous parliez de lâcheté, je crois ? ) de citer à qui ils s’adressent espérant ainsi que leur fiel passera inaperçu.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Végétaliens

#342

Message par Greem » 04 oct. 2011, 16:52

embtw a écrit :Et allez hop, une de plus à votre actif, vous avez un peu de mal à stopper votre logorrhée manifestement, jusqu'où irons-nous :roll: .
Et sac à merde c'est une insulte ?
embtw a écrit :Parfois, oui, je pars au quart de tour (*), comme tout le monde à peu près normal. Et comme tout le monde à peu près normal, je me relis, corrige mes fautes d'orthographe, améliore la lisibilité de mes messages, éventuellement mes moments d'humeur, vous devriez vous en inspirer, et pour les trois points d'ailleurs.
Moi je ne dis pas une chose pour revendiquer l'inverse la page suivante...
embtw a écrit : (*) Notamment le dimanche matin lorsque la veille fut festive et la nuit courte, et lorsque des personnes comme vous n'ont même pas le courage ( vous parliez de lâcheté, je crois ? ) de citer à qui ils s’adressent espérant ainsi que leur fiel passera inaperçu.
À vrai dire je pensais à toi et Fair, j'ai dit "certains" parce que la phrase m'est venue comme ça, je me suis pas posé la question de savoir si un paranoïaque allait mal le prendre. Mais évidement vous ne pensez pas une seule seconde ce que vous dites (avoir peur de vous citer :lol:) c'est juste une énième remarque pleine de mauvaise foi que vous sortez dans l'espoir de me débiner :roll:
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: Végétaliens

#343

Message par embtw » 04 oct. 2011, 17:13

Greem a écrit :Et sac à merde c'est une insulte ?
Et une de plus en effet, votre logorrhée semble sans fin ...
Greem a écrit :Moi je ne dis pas une chose pour revendiquer l'inverse la page suivante :lol:
Vous avez parfaitement raison, il vaut bien mieux chercher l'erreur chez l'autre que regarder ce qui pourrait ne pas aller chez soi, c'est parfaitement en phase avec le point précédent cela dit.
Greem a écrit : À vrai dire je pensais à toi et Dash, j'ai dis "certains" parce que la phrase m'est venue comme ça, je me suis pas posé la question de savoir si un paranoïaque allait mal le prendre. Mais évidement vous ne pensez pas une seule seconde ce que vous dites (avoir peur de vous :lol:) c'est juste une énième remarque pleine de mauvaise foi que vous sortez dans l'espoir de me casser :lol:
J'ignorais que vous donniez dans la psychologie de bazar en trouvant des caractères psychotiques à vos interlocuteurs à travers un forum ... Cela dit, j'assume parfaitement ce que je dis, si vous pensiez à Dash et moi (*), vous auriez parfaitement pu, au lieu de dire :
Greem a écrit : certains sceptiques tiennent à peu près[...]
dire
Exemple 1 a écrit : Certains sceptiques comme Dash et embtw tiennent à peu près[...]
Exemple 2 a écrit : Certaines personnes comme Dash et embtw tiennent à peu près[...]
Ce qui serait beaucoup moins un sous-entendu, mais vous ne le reconnaîtrez évidemment pas et quelle importance d'ailleurs, vous en êtes rendu à ad hominem sur ad hominem, traduisant la justesse de votre discours quant à votre mépris des concepts de politesse et de respect, je suis bien loin d'être parfait en la matière, mais je m'avoue vaincu mon cher face à vous !

(*) Et je passe évidemment sur le fait que j'ai déjà affirmé plusieurs fois que je ne me considérais nullement comme un sceptique.

Cela dit, je vous remercie de m'avoir aidé à passer ma mise en production qui était très très ronronnante, cela m'a évité de m'endormir. Maintenant qu'elle s'est achevée proprement, je vais vous laisser, bonne fin de soirée ;)

Edit : Ah tiens, ce n'est plus Dash mais Fair maintenant, bon, je ne corrige pas tout mon texte, hein ;)
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Végétaliens

#344

Message par MadLuke » 04 oct. 2011, 17:40

Jonathan l a écrit : J'ai toujours eu beaucoup de misère avec ce terme. Trop souvent, comme c'est le cas ici, on dirait que l'interlocuteur se place en position de supériorité morale.
Même quand celui-ci avoue ne pas être plus conscientisé et qu'il fait le comportement fautif ( et beaucoup plus que la moyenne, je blaque pas quand je dis déjeuner au canard et aux steaks).

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 328
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Végétaliens

#345

Message par shisha » 04 oct. 2011, 18:07

Bonsoir tout le monde
Ensuite, peut-on arrêter avec les amalgames idiots et les appels à l'émotion ? Vos arguments "manger du boeuf = combats de gladiateurs" sont aussi cohérents et honnêtes que ceux des prédicateurs fondamentalistes de la bible-belt américaine, qui tentent de culpabiliser les gens en assimilant avortement et massacres hitlériens :roll:
Personnellement, je ne trouve pas cette comparaison complètement stupide comme vous semblez l'affirmer.

Avant , les combats de gladiateurs faisaient parti de la norme, aujourd’hui cela n'est plus le cas et cela est considéré comme cruel/barbare ==> "ce n'est pas bien de tuer d'autres êtres humains uniquement dans le but de satisfaire les yeux des spectateurs").

Aujourd'hui comme avant, manger de la viande fait parti de la norme, je ne vois pas pourquoi, on ne pourrait pas dire, que dans un futur proche/lointain, manger de la viande pourrait ne plus faire parti de la norme, et que cela pourrait être considéré comme cruel/barbare pour la majorité ==> "ce n'est pas bien de tuer d'autres être vivants uniquement dans le but de satisfaire les papilles des individus".

J'aimerais qu'il y ait des combats de gladiateurs (des esclaves engraissés formés) pour ainsi pouvoir satisfaire mes yeux, c'est tellement bon, primaire, miam du sang qui gicle ^^ Et puis on devrait créer des centres de reproductions d'esclaves, les esclaves/gladiateurs devraient nous remercier, grâce à nous ils ont vécu.(ironie off)Je trouve irrationnel que cela soit interdit étant donné qu'on a le droit de tuer d'autres êtres vivants uniquement pour nos papilles. Pourquoi privilégier le plaisir des papilles aux yeux :( ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Végétaliens

#346

Message par MadLuke » 04 oct. 2011, 18:33

Cet humoriste dit mieux que moi exactement ce que je pense de manger de la viande:

http://www.youtube.com/watch?v=r3c0THQb ... re=related

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4307
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Végétaliens

#347

Message par Wooden Ali » 04 oct. 2011, 19:42

Tu admettras, MadLuke que l'objet de cette prise de conscience que tu sembles souhaiter n'est pas très net. Vivre implique de nombreux prélèvements sur la Nature. Si l'on veut se faire le plus léger possible, ne pas naître serait le meilleur service qu'on ait à lui rendre ! si l'on considère cette solution comme inacceptable, nous sommes obliger de recourir à des compromis entre nos besoins dictés par nos pulsions (assez bien définis) et des comportements "civiques", extrêmement flous, incertains et finalement peu fondés que nous donne notre vision actuelle du futur. Qui peut dire où se situe le bon compromis ? Il n'est de toute façon pas objectif car très influencé par la vision, très culturelle et contingente, que nous avons du futur. Elle n'est bien souvent que de pauvres extrapolations du présent aggravée par la vision toute personnelle qu'on peut avoir sur la place de l'Homme sur Terre.
La prévision est un art difficile et extrêmement peu fiable : il n'y a qu'à voir la "qualité" des prévisions des futurologues du passé. La plupart d'entre eux n'ont rien vu de ce qui important aujourd'hui.
Peut-on faire mieux qu'eux ? J'en doute fortement !
Les idées que nous avons pour protéger le futur sont donc, presque à coup sûr, fausses. En conséquences, rien ne dit que s'abstenir de manger de la viande fera une Terre meilleure pour notre descendance.
Qui peut envisager les conséquences sociopolitiques des solutions que nous croyons logiques aux problèmes futurs que nous prévoyons si mal ?
Et si ces solutions qui nous semblent tout à fait raisonnables et logiques entrainaient des conséquences pires que ce qu'elles sont censées guérir ?

En Occident, notre vision du monde et donc du futur est fortement influencée par la sacro-sainte culpabilité que nous trainons depuis l'Ancien Testament. Tout ce qui peut nous faire en chier comme des russes est bon, forcément bon. Toute privation, toute abstinence est quasi automatiquement sanctifiée. "Respectez vos enfants, ne mangez pas de steaks" sera forcément bien reçu dans l'inconscient de beaucoup de gens, même si il existe de nombreuses questions légitimes sur sa sa vérité.
C'est peut-être un remarquable atout pour gouverner mais c'est un infâme boulet pour envisager notre futur de façon lucide.

je maintiens que ton analogie entre les combats de gladiateur et manger de la viande est foireuse. Tu aurais pu la faire avec les compétitions sportives d'aujourd'hui car elles sont de même nature.
Et là, d'accord, peut-être que, dans le futur, le seul spectacle politiquement correct sera ... une compétition d'échecs. Les aficionados de la défense Alekhine verraient alors un ruck d'une finale du Top 14 avec les mêmes yeux effarés qu'un supporter du Stade Toulousain un myrmidon transpercé par un glaive.
Mais avec un mangeur d'entrecôtes, désolé, je ne vois pas !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Végétaliens

#348

Message par MadLuke » 04 oct. 2011, 22:30

Wooden Ali a écrit : Les idées que nous avons pour protéger le futur sont donc, presque à coup sûr, fausses. En conséquences, rien ne dit que s'abstenir de manger de la viande fera une Terre meilleure pour notre descendance.
J'admet volontier en grande partie tous ce que vous dites avant ce bout la.

J'ai de la difficulté a comprendre, mettez vous en doute qu'une diminution marqué de la consommation des viandes a faible rendement (boeuf et porc par exemple) dans les endroits ou l'On peut se le permettre facilement (occident par exemple) ne dit rien sur la qualité de l'environnement.

Si notre alimentation est 10 fois plus efficace, génère incroyablement moins de gaz a effet de serre et autre pollution cela devrait avoir un impact sur la qualité de la terre pour nos descendant ?

Évidemment il peut y avoir un astéroide géant et rien changer de toute façon, on parle seulement d'avoir des bonnes chances d'avoir un impact positif sur l'écologie terrestre. (En passant dans mon discours pro-végétarisme ou diminution des viandes les moins efficaces, il n'y a rien de respect de la vie ou contre la souffrance animale ou rien du genre puisqu'on peut très bien manger de la viande en respectant toute ces choses, c'est uniquement au niveau impact écologique).

C'est comme si je disais il faudrait recycler plus et produire plus d'énergie propre.

Je dis : il faudrait manger moins de viande et si possible des viandes avec un meilleur rendement énergétique comme le lapin et le boeuf musqué avec les mêmes raisons en tête.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4307
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Végétaliens

#349

Message par Wooden Ali » 05 oct. 2011, 03:10

Sisha a écrit :J'aimerais qu'il y ait des combats de gladiateurs (des esclaves engraissés formés) pour ainsi pouvoir satisfaire mes yeux, c'est tellement bon, primaire, miam du sang qui gicle ^^ Et puis on devrait créer des centres de reproductions d'esclaves, les esclaves/gladiateurs devraient nous remercier, grâce à nous ils ont vécu.(ironie off)Je trouve irrationnel que cela soit interdit étant donné qu'on a le droit de tuer d'autres êtres vivants uniquement pour nos papilles. Pourquoi privilégier le plaisir des papilles aux yeux :( ?
Tu partages donc avec Morphogenetic l'idée que d'aimer les combats sanglants et manger de la viande sont des perversions de même nature : la satisfaction imbécile de nos instincts les plus bas. Ce n'est même pas manger de la viande que tu détestes mais l'idée même qu'on puisse aimer en manger qui te révulse.

Apparemment, pour toi, nos papilles sont une création du diable, ne sont-elles pas ? Elles nous disent, les salopes, que le veau Marengo ou un jambon de Parme, c'est bon. Cela vient d'où, à ton avis ? Perversion démoniaque ou manifestation du corps pour ce dont il a besoin ?

Encore une fois, cette attitude est ancrée dans la tradition biblique pour qui tout ce qui vient du corps est mauvais. Seul l'esprit est divin. Tout ce qu'on aime naturellement, sans se poser de questions, est donc suspect. C'est le Mal qui est en nous et qui doit être vigoureusement combattu. Faire souffrir son corps, quel bonheur !

Je suis bien d'accord qu'il n'est pas question de faire l'inverse et de laisser à nos instincts la bride sur le cou. Ils doivent être éclairés et amendés par une morale, celle qui nous permet de vivre ensemble, et nos connaissances. Les nier et les réprimer totalement est un extrémisme absurde mais hélas, bien dans la conception de la dualité corps-esprit, mal-bien, diable-Dieu qui anime certains.
Le plus idéaliste des pacifistes est bien obligé d'admettre qu'il existe des circonstances pour lesquelles tuer son semblable est la mauvaise mais seule solution. Bien peu d'entre eux revendiquent qu'il vaut mieux mourir ou se soumettre au joug la tyrannie plutôt que tuer. Ceux qui le font le font en général, théoriquement, le crayon à la main ou en tapant sur leur clavier plutôt que dans des circonstances réelles. Il y avait ainsi bon nombre d'anciens pacifistes convaincus parmi les résistants qui posaient des bombes. Des sadiques qui s'adonnaient à leurs instincts les plus vils ?

Pourquoi ne pas admettre qu'aimer la viande n'est pas une perversion mais qu'on doit en manger peu, en accord avec les conséquences connues d'un excès de consommation ? Une réduction drastique de la consommation permettrait de résoudre ou au moins d'améliorer considérablement tous les reproches qu'on peut faire à l'élevage intensif actuel.

Mais c'est probablement insuffisant au pur esprit que tu prétends être ! Nous ne sommes pas des bêtes, NdD ! Ce que suggère notre corps, beurk !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Florence
Messages : 9506
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Végétaliens

#350

Message par Florence » 05 oct. 2011, 03:19

shisha a écrit : Aujourd'hui comme avant, manger de la viande fait parti de la norme, je ne vois pas pourquoi, on ne pourrait pas dire, que dans un futur proche/lointain, manger de la viande pourrait ne plus faire parti de la norme, et que cela pourrait être considéré comme cruel/barbare pour la majorité ==> "ce n'est pas bien de tuer d'autres être vivants uniquement dans le but de satisfaire les papilles des individus".
Et encore un amalgame idiot, un !

La consommation de viande n'est ni une norme ni un caprice, elle répond à un besoin, à savoir un apport en protéines facilement assimilables pour la majorité de la population humaine.
J'aimerais qu'il y ait des combats de gladiateurs (des esclaves engraissés formés) pour ainsi pouvoir satisfaire mes yeux, c'est tellement bon, primaire, miam du sang qui gicle ^^ Et puis on devrait créer des centres de reproductions d'esclaves, les esclaves/gladiateurs devraient nous remercier, grâce à nous ils ont vécu.(ironie off)Je trouve irrationnel que cela soit interdit étant donné qu'on a le droit de tuer d'autres êtres vivants uniquement pour nos papilles. Pourquoi privilégier le plaisir des papilles aux yeux :( ?
Là aussi, vous devriez réfléchir avant de poster de pareilles stupidités, vous ne faites vraiment rien pour montrer votre idéologie sous un jour attrayant ! :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : thewild