UN PEU D'ALCHIMIE

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.
aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

UN PEU D'ALCHIMIE

#1

Message par aurore » 11 oct. 2005, 17:15

Euhhh....
En tant que pauvre zozotte qui n'y comprend rien, je demande les lumières de certains sieurs scientifiques de ce forum.
A vos clavier, donc.

Explications s'il-vous-plaît:


1/ Prendre de l'huile d'olive fine, pas rance, et du cuivre rouge porphyrisé (poudre de bronze) ;
mettre 10 grammes de ce cuivre dans un matras à fond plat, et dessus verser 70 grammes de
cette huile. Fermer hermétiquement le matras, l'exposer au soleil et l'agiter chaque jour. Le
cuivre se dissout, donnant une liqueur verte, l'oléate de cuivre. Si l'on veut reprendre le cuivre
à l'état métallique, le plus simple sera (non d'y ajouter de l'ammoniaque, de l'acide ou autre chose) de faire résinifier l'oléate de cuivre et de le mettre en fusion. A l'analyse, il donne du
cuivre et du nickel. D'où vient ce nickel ?


2/ Prendre un bocal de verre à large ouverture muni d'un bouchon également de verre et une
capsule d'une capacité de 20 à 25 centimètre cube. Mettre dans la capsule 10 centimètres
cubes d'eau distillée et 4,7 à 4,6 milligrammes d'acide sulfurique SO3, (quantité suffisante
pour saturer 20 milligrammes d'ammoniaque AzO3). Introduire la capsule et son contenu dans
le bocal et fermer hermétiquement. Exposer le tout à des insolations régulières pendant une
quinzaine de jours, dans les mois où le soleil s'élève le plus au-dessus de l'horizon. Rentrer
l'appareil le soir ; il ne doit point voir le soleil levant. Les insolations subies, retirer la capsule,
la mettre sous une cloche dans une chambre noire et dessécher par l'acide sulfurique. Cela
fait, on trouve autour de la capsule une couronne de sulfate d'ammoniaque cristallisé AzH4 O,
SO3 , et au fond de la capsule de petites boules liquides à l'état sphéroïdal AzO4d'un rouge
brun. Ces boules donneront un poids de 26 milligrammes et le sulfate d'ammoniaque de 79
milligrammes. Total : 105 milligrammes. Les 79 milligrammes de sulfate d'ammoniaque
contiennent 16,7 milligrammes d'azote, et les 26 milligrammes d'acide hypoazotique 7,9
milligrammes d'azote. En tout : 24,6 milligrammmes d'azote. D'où vient cet azote?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18873
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

J'ai bon?

#2

Message par Denis » 11 oct. 2005, 20:50


Salut Aurore,

Tu dis :
Explications s'il-vous-plaît:

(...)

D'où vient ce nickel ?

(...)

D'où vient cet azote?
Je vois deux principales sources possibles :

1) Ils proviennent d'une erreur technique (ou d'interprétation).

2) Ils proviennent simplement de l'imagination d'un évaporé.

J'ai bon?

Moi aussi j'ai une question : D'où vient ton copier-coller ?

D'ici ou de là (pdf) ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#3

Message par aurore » 12 oct. 2005, 07:50

Ah... c'est ça qu'on répond quand on sait pas quoi dire?
Mais... vaut mieux rien dire alors, non? :?:

Mon copier-coller ne vient ni de l'une ni de l'autre de tes sources, mille excuses. Il vient d'un livre que j'ai dans mon ordi, de René Schwaeble.
Voilà pour le quasi.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20928
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#4

Message par Jean-Francois » 12 oct. 2005, 09:30

aurore a écrit :Il vient d'un livre que j'ai dans mon ordi, de René Schwaeble
Comme Denis, j'ai trouvé ce texte ici. C'est vraiment très zozo.

Pour les "explications", je penche comme Denis: imagination ou artefacts expérimentaux. L'auteur ne montre pas une grande connaissance de la chimie: l'azote, c'est "N" pas "Az"; l'ammoniac, c'est "NH4OH" et non "NO3"(l'ammoniac, le gaz, c'est "NH3"). A voir ses calculs et formules bizarres ("mettre 4,7 à 0,612 Milligrammes d’acide sulfurique"), je ne crois pas non plus qu'il soit très précis.
Ah... c'est ça qu'on répond quand on sait pas quoi dire?
Non, c'est ça qu'on répond quand le peu d'éléments fournis laissent à penser que ce texte n'est pas très crédible. Si j'en juge par d'autres pages du site dont la référence est plus haut, l'auteur est pris dans son monde alchimique et parle d'autre chose que de véritables expériences.

Mais, si ça ne vous satisfait pas, quelles sont vos explications?

Jean-François

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

#5

Message par ti-poil » 12 oct. 2005, 12:52



Peut-etre ICI

Pour ce qui est de la connaissance de la chimie,peut-etre cela serait-il bien d'envisager que cela est de l'alchimie. :roll:
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4369
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

#6

Message par Christian » 12 oct. 2005, 14:31

ti-poil a écrit :
Peut-etre ICI

Pour ce qui est de la connaissance de la chimie,peut-etre cela serait-il bien d'envisager que cela est de l'alchimie. :roll:
C'est-à-dire????

Christian

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

#7

Message par ti-poil » 12 oct. 2005, 15:17

Christian a écrit :
ti-poil a écrit :
Peut-etre ICI

Pour ce qui est de la connaissance de la chimie,peut-etre cela serait-il bien d'envisager que cela est de l'alchimie. :roll:
C'est-à-dire????

Christian

De quosser?
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#8

Message par aurore » 12 oct. 2005, 16:31

A voir ses calculs et formules bizarres ("mettre 4,7 à 0,612 Milligrammes d’acide sulfurique"), je ne crois pas non plus qu'il soit très précis.
Peut-être que dans ce cas là il délimite une marge : entre 4.7 et 0.612, pas d'importance tant que cela reste dans cette marge.

De plus, même si l'alchimiste n'est pas très précis, il n'empêche que la présence de nickel ne se justifie toujours pas, où est le problème?

Mon but est de faire répéter l'expérience par un zézé scientifique.
Je fais donc un appel à zézé qui voudrait bien reproduire lui-même l'expérience et nous donner ses résultats et ses explications.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18873
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Je fais appel à la NASA

#9

Message par Denis » 12 oct. 2005, 17:54


Salut Aurore,

Tu dis :
même si l'alchimiste n'est pas très précis, il n'empêche que la présence de nickel ne se justifie toujours pas, où est le problème?

Mon but est de faire répéter l'expérience par un zézé scientifique.
Je fais donc un appel à zézé qui voudrait bien reproduire lui-même l'expérience et nous donner ses résultats et ses explications.
Bigre! Tu y tiens vraiment?

Tu me fais penser à 6 autres expériences scientifiques (des façons de se rendre sur la Lune) qu'il serait intéressant de voir confirmées~expliquées (par exemple, par la NASA).

Dans "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand, Acte 3, Scène XIII, Cyrano explique 6 façons de de rendre sur la Lune :
Je pouvais, mettant mon corps nu comme un cierge,
La caparaçonner de fioles de cristal
Toutes pleines des pleurs d´un ciel matutinal,
Et ma personne, alors, au soleil exposée,
L´astre l´aurait humée en humant la rosée !

(...)

Et je pouvais encor
Faire engouffrer du vent, pour prendre mon essor,
En raréfiant l´air dans un coffre de cèdre
Par des miroirs ardents, mis en icosaèdre !

(...)

Ou bien, machiniste autant qu´artificier,
Sur une sauterelle aux détentes d´acier,
Me faire, par des feux successifs de salpêtre,
Lancer dans les prés bleus où les astres vont paître !

(...)

Puisque la fumée a tendance à monter,
En souffler dans un globe assez pour m´emporter !

(...)

Puisque Phoebé, quand son arc est le moindre,
Aime sucer, ô boeufs, votre moelle... m´en oindre !

(...)

Enfin, me plaçant sur un plateau de fer,
Prendre un morceau d´aimant et le lancer en l´air !
Ça, c´est un bon moyen : le fer se précipite,
Aussitôt que l´aimant s´envole, à sa poursuite ;
On relance l´aimant bien vite, et cadédis !
On peut monter ainsi indéfiniment.
Mon but est de faire répéter ces expériences par la NASA.

Je fais donc un appel à la NASA qui voudra bien reproduire elle-même ces expériences et nous donner ses résultats et ses explications.


:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20928
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#10

Message par Jean-Francois » 12 oct. 2005, 21:24

aurore a écrit :De plus, même si l'alchimiste n'est pas très précis, il n'empêche que la présence de nickel ne se justifie toujours pas, où est le problème?
Il n'est pas seulement "pas très précis", il avance aussi des approximations (et des bétises) qui (me) laissent croire qu'il n'a pas lui-même réalisé ces expériences.

Le problème est qu'on se sait pas s'il y avait vraiment du nickel ou non. Vous savez quelle analyse a été effectuée? Vous savez combien de fois l'expérience a été tentée? Combien de fois elle a "réussi", combien de ratés? C'est sûrement pas à la lumière du texte que vous le saurez.

Et puis même, comment être sûr que son "nickel" n'est pas métaphorique? L'alchimie est un art spirituel, pas une science empirique et pragmatique, la philosophie (rhétorique) de l'alchimiste est sensé jouer un rôle important.

Jean-François

PhilippeL
Messages : 990
Inscription : 28 mai 2005, 09:42

#11

Message par PhilippeL » 12 oct. 2005, 21:28

Salut aurore,
tu dis :
aurore a écrit : Mon but est de faire répéter l'expérience par un zézé scientifique.
Je fais donc un appel à zézé qui voudrait bien reproduire lui-même l'expérience et nous donner ses résultats et ses explications.
[/color]
Pourquoi ne pas l'essayer toi-même puisque tu y portes un intérêt? Si tu fais l'expérience et que ça fonctionne vraiment, alors je suis certains que plusieurs zézés s'interesseront d'avantages.

Amicalement,
Phil

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

#12

Message par LiL'ShaO » 13 oct. 2005, 11:34

JF a dit :
Et puis même, comment être sûr que son "nickel" n'est pas métaphorique? L'alchimie est un art spirituel, pas une science empirique et pragmatique, la philosophie (rhétorique) de l'alchimiste est sensé jouer un rôle important.
Bravo JF, pour une fois que tu as compris quelquechose, je te félicite! :mrgreen:
Allez aurore, joue a l'alchimiste on verra bien si t'obtiens du nickel. :mrgreen:
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

#13

Message par ti-poil » 13 oct. 2005, 11:48

LiL'ShaO a écrit :JF a dit :
Et puis même, comment être sûr que son "nickel" n'est pas métaphorique? L'alchimie est un art spirituel, pas une science empirique et pragmatique, la philosophie (rhétorique) de l'alchimiste est sensé jouer un rôle important.
Bravo JF, pour une fois que tu as compris quelquechose, je te félicite! :mrgreen:
Allez aurore, joue a l'alchimiste on verra bien si t'obtiens du nickel. :mrgreen:
Par experience je sais qu'elle possede tres bien le cinquieme element.

Vous n'auriez pas du demander a Aurore de tenter l'experience,bande d'inconscient.En tentant l'experience elle a tres bien pu se transmuter en ..... :cry:
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

#14

Message par LiL'ShaO » 13 oct. 2005, 11:55

Ti poil a écrit :
Par experience je sais qu'elle possede tres bien le cinquieme element.
Petit coquin va. :mrgreen:

Vous n'auriez pas du demander a Aurore de tenter l'experience,bande d'inconscient.En tentant l'experience elle a tres bien pu se transmuter en .....
Nan t'inquiete je lui ai pas encore revelé le mystere permettant de se transmuter en ...., il faut y aller doucement avec les jeunes de nos jours ils veulent tout savoir tout de suite! 8)
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#15

Message par aurore » 13 oct. 2005, 14:07

Hum.

De 1: je ne puis tenter moi même l'expérience, -bien que possédant le cinquième élément :roll: - parce que la seule chose que j'y comprends, je ne l'ai jamais caché, c'est le fait que du nickel se trouve là où il n'a rien à faire.

De 2: je vois que Denis est toujours aussi farceur, tu devrais aller cuver avec quelqu'un dont je tairais le nom car je tiens à rester membre de ce forum mais qui se reconnaîtra. :mrgreen:

De 3: Euh... ça vous coûte quoi de tenter l'expérience?
Puisqu'il n'y a point d'âme charitable parmi les zézés ici présents qui veuille tenter l'expérience juste pour mes beaux yeux,
je fais donc un appel à zozo qui s'y connaîtrait

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18873
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Du nickel métaphorique

#16

Message par Denis » 13 oct. 2005, 14:57


Salut Aurore,

Tu dis :
la seule chose que j'y comprends, je ne l'ai jamais caché, c'est le fait que du nickel se trouve là où il n'a rien à faire.
Si tu penses que c'est un fait, c'est là que ça coince.

Si on observe du nickel à la sortie, c'est qu'il y en avait à l'entrée. Après tout, il s'agit d'une expérience "low tech", sans hardware "à la cyclotron".

Mon interprétation rejoint celle de JF qui a écrit :
comment être sûr que son "nickel" n'est pas métaphorique? L'alchimie est un art spirituel, pas une science empirique et pragmatique, la philosophie (rhétorique) de l'alchimiste est censé jouer un rôle important.
Le Saturne des astrologue n'est pas le même machin que le Saturne des astronomes.

Le foie des "médecins chinois du qi" n'est pas le même machin que le foie des médecins~anatomistes scientifiques.

De la même façon, s'il y a du nickel à la sortie sans qu'il y en ait eu à l'entrée, alors le nickel des alchimistes n'est pas le même machin que le nickel des chimistes.

Si c'est du nickel symbolique~métaphorique, on peut se contenter de faire une expérience symbolique~métaphorique. Pas besoin de laboratoire (sinon d'un laboratoire symbolique~métaphorique).

Tu dis aussi :
je vois que Denis est toujours aussi farceur
C'est une façon de voir les choses.

J'ai simplement tendance à enrober la pilule de chocolat. Elle passe mieux. Est-elle passée?
Aurore a écrit :je fais donc un appel à zozo qui s'y connaîtrait
Bonne chance.

:) Denis

P.S. Tu devrais indiquer (comme tout le monde) de qui est la citation de ta nouvelle signature.
Dernière modification par Denis le 09 nov. 2005, 14:13, modifié 1 fois.
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#17

Message par aurore » 13 oct. 2005, 15:21

Euh Denis, même en métaphore, t'y arriverais pas, alors hein. :roll:

Je vois que mes beaux yeux n'ont toujours pas d'effet. Pourtant j'utilise VOLUME++ de l'Oréal, parce que je le vaux bien.

P.S.: Je n'aime pas le chocolat canadien, désolée. Je préfère le suisse. Tu garderas donc ton chocolat la prochaine fois. J'aime mieux les patates. :oops:
Comprenne qui pourra! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18873
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

La barre est haute

#18

Message par Denis » 13 oct. 2005, 16:19


Salut Aurore,

Tu dis :
Pourtant j'utilise VOLUME++ de l'Oréal, parce que je le vaux bien.
As-tu essayé Valvoline ? Tu m'en diras des nouvelles.

Tu dis aussi :
Comprenne qui pourra! :mrgreen:
Bigre! La barre est haute.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#19

Message par aurore » 13 oct. 2005, 17:38

As-tu essayé Valvoline ? Tu m'en diras des nouvelles.


***L'administrateur vous informe qu'Aurore a été retrouvée morte à son domicile. Paix à son âme.***

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

#20

Message par ti-poil » 13 oct. 2005, 19:03



Bin, un peu de serieux mamseille.
Le principe que tu invoques par ta question premiere est si la transmutation est possible?

Elle est presentement possible a haute temperature par la fission nucleaire.Pour ce qui est du principe alchimique voulant que les metaux sont transmuables par une sorte de fusion froide,la question demeure entiere et beaucoup soutiennent que c'est chose possible.

Alors pour repondre a ta question "D'ou vient ce nickel,d'ou vient cet azote"? Elle viendrait de ce principe alchimique de transmutation.


«Toutes choses ont été et sont venues d'«un» et toutes choses sont nées de cette chose unique. Ainsi la matière est unique en son être, les seules différences apparentes étant déterminées par la "fixation" de la chose unique en des modalités différentes.» (Corpus Hermeticum)


Satisfaite? Un chausson avec ca? ;)
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

aurore
Messages : 640
Inscription : 23 août 2005, 18:24
Localisation : MARSEILLE

#21

Message par aurore » 13 oct. 2005, 19:13

Non, ce que je demande ici c'est en fait que quelqu'un tente l'expérience et nous confirme l'apparition de nickel ou d'azote.
Je suis assez claire, non?!

Après, éventuellement, on pourra tenter d'expliquer mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs.

Alors qui veut tenter avant que je finisse par entamer un suicide à la Valvoline???Image

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

#22

Message par ti-poil » 13 oct. 2005, 19:23

aurore a écrit :Non, ce que je demande ici c'est en fait que quelqu'un tente l'expérience et nous confirme l'apparition de nickel ou d'azote.
Je suis assez claire, non?!



N'oui, mais personne ici n'est en mesure de faire l'experience et surtout de trouver et identifier le nickel ou l'azote. Voir peut-etre un forum de chimie.


Alors qui veut tenter avant que je finisse par entamer un suicide à la Valvoline???Image
Attention a te laisser entrainer par Denis sur une pente glissante,c'est sa specialite de poser des pelures de bananes quand il ne sais quoi dire.
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18873
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

C'est un shampoing

#23

Message par Denis » 13 oct. 2005, 19:49


Salut Aurore,

Tu dis :
***L'administrateur vous informe qu'Aurore a été retrouvée morte à son domicile. Paix à son âme.***
(...)
Alors qui veut tenter avant que je finisse par entamer un suicide à la Valvoline???Image
Fais pas ça, malheureuse!

C'est comme shampoing (en remplacement de Volume de L'Oréal) que je te suggérais le traitement Valvoline. Pas autrement.

Ça rend les cheveux ultra-lustrés et super-faciles à peigner. Le rinçage est facultatif.

Utilisé selon le mode d'emploi, Valvoline n'est pas plus mortel que Volume. Si tu tiens à te suicider, fais-le plutôt au Volume de l'Oréal. Je me sentirai moins coupable.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

#24

Message par louisfrançois » 14 oct. 2005, 02:45

Mais pourquoi, Aurore, ne demandez-vous pas à des chimistes? Ils seront heureux d'avoir avec eux une assistante de plus :lol:

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5683
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

#25

Message par curieux » 14 oct. 2005, 09:28

Bonjour,
j'aimerais apporter ma contribution au problème de chimie N° 2 posé par Aurore.

Acide sulfurique = SO4H2 = 98 grammes par mole(32+[4*16]+[2*1])
Ammoniac = NH3 = 17 grammes * 2 = 34 grammes par mole (2* [14+3*1]) pour obtenir:
Sulfate d'ammonium = SO4(NH3)2 = 132 grammes par mole

Pour produire le sulfate d'ammonium avec 4,7 mg d'acide sulfurique, il faut:
0,0047/98 = 1/20851 molécule-gramme de SO4H2
qui produisent:
132/20851 gramme de sulfate, soit 6,33 mg

Premiere erreur: il faut 57,65 mg d'acide sulfurique pour neutraliser 20 mg d'ammoniac.(98/34*20)
qui produiront près de 78 mg de sulfate...

On recueille 79 mg de sulfate. (c'est pas 78 par hasard?)
D'où vient l'excès d'acide sulfurique constaté ?
Un de mes amis pense que ce fût un compte-rendu d'une expérience menée par le même chimiste incompétent qui a été viré de chez A.Z.F.
Je lui laisse la responsabilité de son avis.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : altescroc