2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.
Répondre
Avatar du membre
Petrov
Messages : 2449
Enregistré le : 12 juin 2006, 11:16

2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#1

Message par Petrov » 04 août 2006, 15:48

Je ne sais pas comment expliquer ça:

le 11 septembre 2001 2 avions se sont volatilisés, comment??

et 3 tours du WTC ont été demolies par des incendies.

Quelqu'un peut m'expliquer, je ne comprends pas que ces phénomènes soient explicable, parce que le NIST affirme que c'est explicable.

Greg
Messages : 215
Enregistré le : 21 sept. 2003, 22:55

#2

Message par Greg » 04 août 2006, 16:09

R.A.B.

Avatar du membre
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19013
Enregistré le : 03 sept. 2003, 17:22

Mauvaises formulations

#3

Message par Denis » 04 août 2006, 16:53


Salut Petrov,

Tu demandes :
le 11 septembre 2001 2 avions se sont volatilisés, comment??
Les Boeing des vols AA11 et UA175 qui ont percuté les deux tours du WTC ne se sont pas entièrement volatilisés (réf. Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée »). On en a d'ailleurs retrouvé des morceaux dans les rues des alentours et, certainement, dans les milliers de tonnes de débris des tours elles-mêmes.

Avant de répondre à ton "comment", il faudrait donc relire la bonne vieille maxime de Fontenelle :
Fontenelle a écrit :Assurons-nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause. Il est vrai que cette méthode est bien lente pour la plupart des gens, qui courent naturellement à la cause, et passent par-dessus la vérité du fait; mais enfin nous éviterons le ridicule d'avoir trouvé la cause de ce qui n'est point.
Après avoir lu ce bout de Fontenelle, pourrais tu reformuler ta question ?

Tu dis aussi :
et 3 tours du WTC ont été demolies par des incendies.
Pas seulement par des incendies.

Les effets de gros chocs-traumatismes mécaniques ne sont pas à négliger. Ta formulation laisse supposer qu'il n'y a eu que des incendies.

Il est peut-être là, ton problème.

Ou un de tes problèmes.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Pat
Messages : 777
Enregistré le : 11 sept. 2005, 10:49

#4

Message par Pat » 04 août 2006, 17:43

3 tours du WTC ont été demolies par des incendies.

Quelqu'un peut m'expliquer, je ne comprends pas que ces phénomènes soient explicable, parce que le NIST affirme que c'est explicable.

WTC1 et WTC2: que fais-tu de l'impact des avions? En général il me semble que les bâtiments qui subissent un incendie n'ont pas très souvent la malchance d'avoir été heurté en plus par des avions. C'est trop te demander CINQ ANS après ces évènements (et après des semaines passées sur ce forum) de te remettre en mémoire ce petit détail?

WTC7:

Image

Dis-moi Petrov, tu serais resté à l'intérieur d'un tel bâtiment si en plus des pompiers t'avertissaient qu'il risquait de s'effondrer? (indépendamment du fait bien sûr que tu craignes que des méchants esprits l'ai bourré d'explosifs)

Avatar du membre
iti
Messages : 78
Enregistré le : 26 août 2006, 16:27

#5

Message par iti » 27 août 2006, 15:06

Allo Petrov! Ça va?

:)

Ton lien sur le documentaire Loose Change est EXCELLENT!

Un autre lien que je suggère à toi et aux amis sceptiques est celui-ci:

(Manquez pas l'entrevue en cliquant le lien tout au bas de la page!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)

http://www.prisonplanet.com/articles/ap ... attack.htm

Former Helmut Schmidt cabinet member, 25-year German Parliamentarian and global intelligence expert Andreas Von Bülow says that the 9/11 attack was run by the highest levels of the US intelligence apparatus using WTC Building 7 as a command bunker which was later demolished in order to destroy the crime scene.

Speaking to The Alex Jones Show on the GCN Radio Network, Von Bülow said that "the official story is so wrong, it must be an inside job."

pinkfish
Messages : 25
Enregistré le : 19 août 2007, 05:08

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#6

Message par pinkfish » 19 août 2007, 06:39

Savez c'est quoi la meilleure? Le WTC a été construit pour résister à des boeings 707 remplis à bloc et l'acier utilisé pour le coeur et la structure du WTC fond à 2700°C. Un feu de kérosène en environnement non contrôlé ne peut en aucun cas atteindre cette température. Donc, ce n'est pas l'acier qui a fondu et qui a fait le WTC s'effondrer! Il y avait des explosifs et les avions n'étaient qu'un prétexte pour les faire s'effondrer.

"Des preuves?"

Vidéo de 1h30 sur le sujet. Un dossier complet avec toutes les preuves que vous voudrez.

http://video.google.com/videoplay?docid ... 1483512003

Avatar du membre
Gaël
Messages : 891
Enregistré le : 23 mars 2004, 13:21

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#7

Message par Gaël » 20 août 2007, 01:18

pinkfish a écrit :Savez c'est quoi la meilleure? Le WTC a été construit pour résister à des boeings 707 remplis à bloc et l'acier utilisé pour le coeur et la structure du WTC fond à 2700°C. Un feu de kérosène en environnement non contrôlé ne peut en aucun cas atteindre cette température. Donc, ce n'est pas l'acier qui a fondu et qui a fait le WTC s'effondrer! Il y avait des explosifs et les avions n'étaient qu'un prétexte pour les faire s'effondrer.
Pfiou.... l'argument bidon lu, entendu, réfuté mille fois... alors ça... Faudrait voir à parcourir un peu le forum avant de dire des conneries. Surtout si c'est pour faire ressortir une discussion close depuis 1 an. Es-tu un troll ? un clone de Petrov ?

Bien avant le point de fusion, la structure du WTC se ramolli, se tord et peut s'écrouler comme un château de cartes.
Je vous le déclare solennellement : maintes fois déjà j'ai essayé de devenir un insecte ; mais je n'en ai pas été digne (Dostoïevksi, Le Sous-sol)

Avatar du membre
BeRReGoN
Messages : 1647
Enregistré le : 06 sept. 2006, 11:36

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#8

Message par BeRReGoN » 20 août 2007, 01:44

Gaël a écrit : Bien avant le point de fusion, la structure du WTC se ramolli, se tord et peut s'écrouler comme un château de cartes.
Chut, ne détruit pas les illusions des conspirationnistes. Pour eux l'acier reste aussi solide peut importe la température et dès que la température atteint son point de fusion BANG! il se liquéfie!

:mrgreen:
"What the hell you starin' at!!"

Avatar du membre
Red Pill
Messages : 3200
Enregistré le : 18 févr. 2006, 01:23

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#9

Message par Red Pill » 20 août 2007, 02:08

Bon çà y est. Un autre enculeur de mouches "onze-septembriennes" :roll:

Bon du calme. Au moin celui-là ne semble pas avoir le pied pesant sur la photocopieuse.

Tout d'abbord pour faire passer une démolition pour un effondrement après impact d'avion, faudrait d'abbord enligner les avions pour qu'ils percuttent les étages "chargées". Vous imaginez l'avion qui entre par le 58ième étage et que çà commence à tomber 10 étages plus haut. Et encore de tels impacts ont de fortes chances d'endommager les systémes de charge en place avant que çà saute.....en supposant qu'il soit possible d'intaller un tel système au sus de tous dans un des endroits les plus achalandés au monde.

De toute évidence les conspiros n'ont pas idée à quel point ce genre de manoeuvre est difficile et ce surtout avec leur histoire à la con des avions téléguidés. Combien d'entre ce sont déjà retrouvé dans un cockpit? combien ont t'ils déjà piloté un avion? :roll:

Et merde. On a débunké çà combien de fois au juste?
"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais bien l'illusion de connaissance."
--- Stephan Hawking 8=)

Jacques
Messages : 302
Enregistré le : 08 déc. 2006, 20:10

2700 °C ? Certainement pas !

#10

Message par Jacques » 20 août 2007, 04:59

pinkfish a écrit :... l'acier utilisé ... fond à 2700°C.
Certainement pas, ou alors il faut que je réapprenne à zéro toute la métallurgie, et toute la technologie des réfractaires de sidérurgie.

Tu as dû juste confondre les degrés Fahrenheit avec les Celsius.

Mais cela, le ouebmestre tout-puissant va encore le censurer, bien sûr... Un incrédule, aucune secte ne peut accepter cela !
Tout pouvoir corrompt, et le pouvoir absolu corrompt absolument.
- - - - - - -
Cartographier les dénis de réalité d'un petit chef, aboutit à cartographier ses noyaux psychotiques.
Dis Petit-chef, tu l'arrêtes quand, ta guéguerre stupide ?

pinkfish
Messages : 25
Enregistré le : 19 août 2007, 05:08

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#11

Message par pinkfish » 20 août 2007, 22:22

Bon, encore du monde qui se prononcent sans savoir.

J'dis pas que vous savez rien à propos de la chose, mais le vidéo dure 1h30 et je crois que 1h30 c'est assez long pour contenir des choses que vous savez pas. Pour ceux dont les preuves sont vitales, le vidéo suit la structure de "Présentations de la thèse, argument, illustration". Donc vous aurez les preuves vidéo et sonores et les témoignages que vous voudrez.

Pour l'installation d'explosifs, c'est expliqué. Pour l'explosion des explosifs, c'est expliqué aussi. Oui la structure s'est tordue, mais au point où elle l'a fait, c'est pas seulement la chaleur qui a fait ca. Écoutez-le donc le vidéo, vous verrez peut-être des choses que vous avez pas vues et qui vous feront douter ne serait-ce qu'un peu de la version officielle? Je débattrai pas en affirmant ce que le vidéo dit, il dure 1h30 et en plus, c'est inutile parce que vous pouvez le regarder mais ne voulez seulement pas. Si vous avez raison et qu'y'a rien de louche là-dessous, c'est bien tant mieux. Mais si jamais en effet y'a des trucs pas normaux, bah tant pis pour vous et continuez à croire c'que toute autorité vous raconte et faites-vous cro**** aller-retour. :)

Ah et en passant, quelqu'un a voulu corriger qu'en fait il s'agissait de 2700°F et non °C mais il s'est fait censurer :fou: pourtant, il avait bien raison.

MadLuke
Messages : 1440
Enregistré le : 03 juil. 2007, 22:12

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#12

Message par MadLuke » 20 août 2007, 23:31

Pink lit vraiment les sujets sur les évènements du 11 septembre avant de juger ce que les gens vont te répondre.

Avatar du membre
Gaël
Messages : 891
Enregistré le : 23 mars 2004, 13:21

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#13

Message par Gaël » 21 août 2007, 00:31

Pinkfish, le coup du "regardez cette vidéo de 17000 heures et on en parlera après", on nous l'a déjà fait 50 fois (au minimum !). Pour moi c'est niet, y'a pas moyen. C'est pas comme ça que ça marche.
Voilà comment ça marche : tu as regardé la vidéo, tu y a vus des arguments que tu considères comme convaincants(*), alors tu prends ton clavier et tu nous détailles ces arguments qui t'ont convaincu, pour qu'on en discute.

Sinon, si ta façon d'argumenter se limite à être capable de copier-coller l'adresse de vidéos (malheureusement c'est l'unique méthode de nombreux amateurs de théories de la conspiration), tu risques de te retrouver face à des interlocuteurs qui feront preuve de la même paresse intellectuelle que toi, et qui se contenteront de te répondre par des liens vers des sites de debunk.

*sans doute les mêmes arguments qu'on a tous en tête ici pour les avoir lu à de nombreuses reprises, ce qui explique que personne ne veuille s'ennuyer à voir une vidéo de plus sur le sujet qui va redire les mêmes conneries et remontrer les mêmes images fumantes en les interprétant de travers et en nommant ça des "preuves".
Je vous le déclare solennellement : maintes fois déjà j'ai essayé de devenir un insecte ; mais je n'en ai pas été digne (Dostoïevksi, Le Sous-sol)

pinkfish
Messages : 25
Enregistré le : 19 août 2007, 05:08

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#14

Message par pinkfish » 21 août 2007, 01:04

Je le ferais sans doute si j'étais certaine que ca vallait la peine. Autant je suis trop paresseuse pour le faire, autant vous l'êtes pour l'écouter. Je l'ai écouté, j'ai appris des choses et j'ai vu d'autres manières d'approcher ce qui s'est passé, ce qu'on a filmé, entendu et les témoignages qu'il y a eus. Si vous voulez l'écouter et prendre le risque d'apprendre des choses (etc.), tant mieux pour vous sinon, tant pis. J'irai pas compenser pour la paresse de personnes ayant des idées préconcues, ca serait une perte d'énergie inutile parce que l'information est déjà là à votre portée.
Pink lit vraiment les sujets sur les évènements du 11 septembre avant de juger ce que les gens vont te répondre.
Écoutez vraiment le vidéo avant de juger qu'il contient les même arguments que vous avez en tête et qu'il en vaut pas la peine. Ne serait-ce que de le survoler pour savoir de quoi il parle.

Avatar du membre
septembre2001
Messages : 19
Enregistré le : 25 août 2007, 15:41

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#15

Message par septembre2001 » 25 août 2007, 16:08

" Le feu a le rôle le plus mal comprise dans l'effondrement du WTC. Même aujourd'hui, les médias rapportent (et beaucoup de scientifiques le croient) que l'acier a fondu. Il est argué que le kérosène brûle à très haute température, surtout en présence d'autant de carburant. Ce n'est pas vrai.... La température du feu au WTC n'était pas exceptionnelle, elle n'était certainement pas capable de fondre l'acier.

En science des combustions, il y a trois types basiques de flammes, à savoir, le jet de feu, la flamme pré-mélangée, et la flamme diffuse.... Dans une flamme diffuse, le carburant et l'oxydant ne sont pas mélangés avant l'allumage, mais circulent ensemble de manière incontrôlée et brûlent quand la proportion carburant / oxydant atteint une valeur permettant l'inflammation. Une cheminée est une flamme diffuse brûlant dans l'air, de même que les feux du WTC. Les flammes diffuses produisent les plus basses intensités de températures des trois types de flamme... La température maximum atteinte par les flamme d'hydrocarbures (kérosène) brûlants dans l'air est d'environ 1000°C -- sûrement pas suffisant pour fondre l'acier à 1500°C. "

" Mais il est très difficile d'atteindre même cette température maximale avec une flamme diffuse. Rien n'assure que le carburant et l'air soient mélangés dans le meilleur rapport avec une flamme diffuse... C'est pourquoi les températures de feux résidentiels sont en général dans la gamme des 500 à 650 °C [Cote, 1992]. Il est connu que les feux du WTC étaient riches en carburant, des flammes diffuses comme le démontrait l'abondante fumée noire.... Il est connu que l'acier de construction commence à ramollir autour de 425°C et perd environ la moitié de sa force à 650°C [Cote, 1992]. C'est pourquoi l'acier réduit sa tension dans cette gamme de températures. Mais même une perte de 50% de sa force est toujours insuffisante, en elle-même, pour expliquer l'effondrement du WTC... Le WTC, ce jour de faible vent, n'a probable été soumis à aucune contrainte de plus d'un tiers de celle permise par sa conception... Même avec sa force réduite de moitié, l'acier pourrait supporter encore deux à trois fois les tensions imposées par un feu de 650°C. " (Eagar et Musso, 2001 . )
Image

http://www.alterinfo.net/Pourquoi-se-so ... a3523.html

TOUS ENSEMBLES RÉAGISSONS À LA DÉSINFORMATION PRODUITE PAR LES MÉDIAS ET PAR CEUX QUI NOUS GOUVERNENT.
LA VÉRITÉ NAÎTRA ET LA JUSTICE TRIUMPHERA !

http://www.espace.canoe.ca/septembre2001

Avatar du membre
adhemar
Messages : 850
Enregistré le : 05 janv. 2006, 12:05

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#16

Message par adhemar » 27 août 2007, 08:36

septembre2001 a écrit :... Même avec sa force réduite de moitié, l'acier pourrait supporter encore deux à trois fois les tensions imposées par un feu de 650°C. " (Eagar et Musso, 2001 . )
Pas mal, pour un premier post, tu fais fort. Quand on va voir l'article original de Eagar et Musso,, on peut se rendre compte que tu viens de prendre une citation hors de son contexte. Les auteurs affirment effectivement que les tensions imposées par le feu étaient insuffisantes, mais si on regarde la phrase juste après le passage que tu as isolé:
Eagar et Musso a écrit :It is known that structural steel begins to soften around 425°C and loses about half of its strength at 650°C.4 This is why steel is stress relieved in this temperature range. But even a 50% loss of strength is still insufficient, by itself, to explain the WTC collapse. It was noted above that the wind load controlled the design allowables. The WTC, on this low-wind day, was likely not stressed more than a third of the design allowable, which is roughly one-fifth of the yield strength of the steel. Even with its strength halved, the steel could still support two to three times the stresses imposed by a 650°C fire.

The additional problem was distortion of the steel in the fire. The temperature of the fire was not uniform everywhere, and the temperature on the outside of the box columns was clearly lower than on the side facing the fire. The temperature along the 18 m long joists was certainly not uniform. Given the thermal expansion of steel, a 150°C temperature difference from one location to another will produce yield-level residual stresses. This produced distortions in the slender structural steel, which resulted in buckling failures. Thus, the failure of the steel was due to two factors: loss of strength due to the temperature of the fire, and loss of structural integrity due to distortion of the steel from the non-uniform temperatures in the fire.
L'auteur dit donc clairement qu'en plus de la perte de résistance due aux feux, les gradients thermiques énormes que subissaient les poutres ont causé des phénomènes de flambage, suffisants pour expliquer l'effondrement des deux tours.

Bref, tu déformes donc clairement les propos des auteurs, et c'est de la désinformation, tout comme Bush, quand il manipule les propos d'analystes politiques pour faire croire à la présence d'armes de destruction massive en Irak.

Enfin, bienvenue quand même :)

Adhémar

Socrate
Messages : 69
Enregistré le : 28 août 2007, 17:39

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#17

Message par Socrate » 28 août 2007, 20:53

Bon, je suis nouveau et je ne sais pas trop si je peux écrire dans cette section puisqu'il s'agit de "Étrange, mais explicable". Mais bon, au pire les mods effaceront mon post. :)

Personnellement, je ne suis ni dans le camp des pro-conspiration, ni dans le camp des pro-version-officielle... je trouve que l'argumentation des deux côté laisse autant à désirer. Mais ça c'est simplement mon avis personnel.

Par rapport à l'explication de l'acier qui perd 50% de sa force sous une température de 650 degré, mais que ça peut s'effondrer par flambement à cause des gradiant de température, je trouve ça un peu ordinaire.

Ce qui aurait du être dit ce n'est pas que l'acier perd 50% de sa résistance à 650degré, mais plutôt que lors de la conception de l'édifice, un feu de plus de 650degré, voir un feu causé par un avions un peu plus petit qu'un 747 chargé et et full de kérosène, a été prévu. Donc il est quelque peu contradictoire de dire que oui la conception prévoyait une température de ce type mais que la dillatation thermique due au gradient de température ait été négligé?

Ici, nous sommes dans un cas de feu de kérosène pauvre en oxygène (donc plus froid) dans une cage d'ascenceur hermétique (corrigez-moi si je me trompe). L'histoire du gradient de température, n'oublions pas que l'acier est un très bon conducteur de chaleur, il serait donc assez surprenant de retrouver des gros écart de température sur une petite longueur de structure, surtout étant donnée le temps que les tours ont prit pour tomber entre l'écrasement des avions et l'effondrement (environ une heure). Donc je n'ai aucune idée d'où sort cette histoire de flambement par torsion à cause de la dillatation thermique. Ce n'est pas comme si c'était un phénomène mystérieux et inconnu des concepteurs de building... surtout dans le cas de tours de cette ampleur,

Ceci dit, une autre contradiction est celle-ci :
Pro-Conspirateur = Comment les tours ont pu s'effondrer que par l'impact d'un avions, n'était-ce pas prévu pour?
Version officiel = Le kérosène a brûlé et la température à augmenter pour faire fondre l'acier. D'ailleur on a retrouver des plaques d'acier fondu encore rouge quelques jours après.
PC = Pourtant la chaleur n'était pas suffisante pour faire fondre l'acier!
VO = Oui mais à cette chaleur l'acier perd de sa résistance, donc les tours se sont effondré.
PC = Et pour ce qui est de l'acier qui garde X% de sa résistance malgré tout, ce qui est suffisant pour rester debout!
VO = Oui, mais le gradient termique a créé des déformations qui ont amené à la rupture!

La chaleur n'est pas assez forte pour faire fondre l'acier, mais on a tout de même trouvé de l'acier fondu encore rougeatre. Mais tout le monde s'entend pour dire que la température n'était pas si forte. J'ai du mal à saisir de quoi...

Pour ce qui est du WTC7... juste de dire que les débris qui ont magané quelques pourtes de la structures extérieure noyaux à un coin et qui a été suffisant pour qu'elle implose sur elle-même... sa me laisse un mauvais goût dans la bouche.


Personnellement je trouve les versions officielles tellement ridicules qu'on dirait qu'ils ont voulu laissez croire à une minorité à des histoires de complôts. Mais je dis cela sous toute réserve. Et en passant, je ne suis pas pro-conspiration, mais je suis curieux et je trouve tout ça trop nébuleux.

En espérant ne rien avoir répété inutilement... je suis loin d'avoir tout lu le forum. :)

Avatar du membre
septembre2001
Messages : 19
Enregistré le : 25 août 2007, 15:41

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#18

Message par septembre2001 » 30 août 2007, 00:56

Bonjour à tous .....

Je vais répondre à M. Adémhar qui semble s'enmêlé les pinceaux.

Septembre 2001 n'a rien écrit , il a simplement citer les propos de M.Steven .E .Jones professeur de physique et d'astronomie .

quand tu mentionne :...(.Bref, tu déformes donc clairement les propos des auteurs, et c'est de la désinformation, tout comme Bush, quand il manipule les propos d'analystes politiques pour faire croire à la présence d'armes de destruction massive en Irak ).

Tu me blesse profondément car je n'ai vraiment rien avoir avec Bush et ses faucons .

Je ne suis pas un expert en la matière , je ne fait que citer des articles sur la vérité pour emmener des gens à se rendre conte que l'on nous a mentie sur la vérité de ce qui s'est réellement passé et n'a jamais cesser depuis ce jour sombre de Septembre 2001 de prendre de l'ampleur .

Que ce soit à 1650° C ou à 2000 °C que l'acier fond , on ne doit pas se remettre en cause pour autant .
Ce qui est à mon avis le plus important c'est de faire la plus simple analyse avec notre plus simple logique et se dire sans trop réfléchir .....Comment trois édiffices à structure d'acier et pour dans le cas des deux tours , de l'acier hautement gradé pour faire face aux pressions atmosphériques, peuvent telles s'écroulées systémathiquement à la vertical sans toucher aux autres bâtiments avoisinants en moins de 10 secondes , c'est à dire à la vitesse de la chute libre ???
Comment es-ce possible ?
Comment 4 avions sont détournées avec des couteaux de plastics systémathiquement en même temps sans aucun des 8 pilotes n'est le temps de donner la moindre alarme ?

Dans toutes les directions de cette histoire nous avons qu'à nous demander comment es-ce possible alors que ce qui est rapporté comme info par la version officielle est totalement impossible dans la plupart de ses incoérances !

Merci de faire passer le message à tout ceux que vous connaissez car nous devons tous agir ensemble et dénoncé cette trahison de la part de nos gouvernements .

TOUS ENSEMBLES !
http://www.espace.canoe.ca/septembre2001

Socrate
Messages : 69
Enregistré le : 28 août 2007, 17:39

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#19

Message par Socrate » 30 août 2007, 14:09

septembre2001 a écrit : Merci de faire passer le message à tout ceux que vous connaissez car nous devons tous agir ensemble et dénoncé cette trahison de la part de nos gouvernements .
Trahison ou incompétence?

Avant de parler à travers son chapeau, cherchons la vérité et non pas des hypothèse dur à gobber!

Pourquoi Bush aurait orchestré tout ça? Pour ouvrir les portes du mal? Déjà que la majorité du monde a du mal à croire en la religion, tenter de leur faire avaler sans preuve qu'il est au service du mal, c'est définitivement brûlé les étapes sans même avoir une base solide!

J'ai moins de difficulté à croire que Bush est un innocent et que ceux qui ont construit les WTC sont incompétent que de dire que ce sont des suppôts de Satan!

Qu'est-ce qui peut bien amener à croire de telles choses!

Avatar du membre
Jonathan l
Messages : 2332
Enregistré le : 18 juil. 2007, 21:02

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#20

Message par Jonathan l » 31 août 2007, 04:14

Je ne suis pas un expert en la matière , je ne fait que citer des articles sur la vérité pour emmener des gens à se rendre conte que l'on nous a mentie sur la vérité de ce qui s'est réellement passé et n'a jamais cesser depuis ce jour sombre de Septembre 2001 de prendre de l'ampleur .
C'est exactement ce que disent les gens dans une secte. Nous on a la vérité, tous ce que l'on fait c'est apporté la vérité au monde ect ect.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar du membre
Jonathan l
Messages : 2332
Enregistré le : 18 juil. 2007, 21:02

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#21

Message par Jonathan l » 31 août 2007, 04:23

ET vous oubliez tous un facteur très important dans tout ceci. L'avion elle même avant d'exploser a eu une seconde pour tout démolir sous son passage, y compris les poutres d'acier qui supportait les étages supérieur. Déja en voyant les oturs qui flambaient. je doutait bien que les étage supérieur allaient s'écroulé ayant un effet de chateau de carte. De plus oui peut-être qu'un poutre ne plie pas a 650. Mais rajoutez y des millier de tonnes et elle vas plier.


Et avec tout vos calcul sur le point de fonte de l'acier et des températures du kérosène vous oubliez encore deux facteur importants. l'impact produit lui même un chaleur immense. Prenez un marteau et tapez un bon coup sur une enclume. Porté immédiatement le martau à votre lèvres supérieur vous allez sentir la chaleur. Imaginez maintenant le choc d'un avion qui fonce à tout allure qui frappe, combien de chaleur cela produit t'il. De plus le kérosène des avions n'est pas le même kérosène que celui que vous mettez dans votre voiture. C'est un kérosène etremement plus inflamable. Un kérosène qui dégage bien plus d'enrgie lors de l'explosion, donc plus de chaleur.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Socrate
Messages : 69
Enregistré le : 28 août 2007, 17:39

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#22

Message par Socrate » 31 août 2007, 12:16

Jonathan l a écrit :
Je ne suis pas un expert en la matière , je ne fait que citer des articles sur la vérité pour emmener des gens à se rendre conte que l'on nous a mentie sur la vérité de ce qui s'est réellement passé et n'a jamais cesser depuis ce jour sombre de Septembre 2001 de prendre de l'ampleur .
C'est exactement ce que disent les gens dans une secte. Nous on a la vérité, tous ce que l'on fait c'est apporté la vérité au monde ect ect.
Oui et ceux qui croient la version officiel on exactement le même discours!

À mes yeux, les adeptes de la version officiel font partie de la même secte que ceux qui croit que c'est un coup des Illuminatis...
Jonathan l a écrit :ET vous oubliez tous un facteur très important dans tout ceci. L'avion elle même avant d'exploser a eu une seconde pour tout démolir sous son passage, y compris les poutres d'acier qui supportait les étages supérieur. Déja en voyant les oturs qui flambaient. je doutait bien que les étage supérieur allaient s'écroulé ayant un effet de chateau de carte.
C'est un des éléments avec lequel je ne suis pas d'accord depuis le début. Déjà en partant un avion c'est mou (alluminium)... un avion contre une poutrelle d'acier de cette dimension je ne donne pas cher de l'avions.

Je ne dis pas que l'avion n'a pas eu d'impact sur la structure (ça a quand même une bonne inertie), mais plutôt que l'impact d'un avion a été prévu dans les calculs de conception. C'est assez contradictoire de dire qu'un tel impact a été calculé mais que c'est normal que ça ait détruit la structure. C'est un non sens.

Et tomber en chateau de carte, un building à structure d'acier (ductil) dessiné dynamiquement pour être flexible... c'est un peu dur à imaginé. De plus, la structure est également prévu pour ne pas s'effondrer en chateau de carte.
Jonathan l a écrit :De plus oui peut-être qu'un poutre ne plie pas a 650. Mais rajoutez y des millier de tonnes et elle vas plier.
Non! C'est un non sens également de dire que la structure à été calculé en fonction de tout ça, mais que son propre poids a été négligé. Si c'est le cas, j'en reviens à dire que les ingénieurs qui ont conçu cet édifice ont vraiment fait un travail de merde et méritent d'être rayé de l'ordre des ingénieurs.
Jonathan l a écrit : Et avec tout vos calcul sur le point de fonte de l'acier et des températures du kérosène vous oubliez encore deux facteur importants. l'impact produit lui même un chaleur immense. Prenez un marteau et tapez un bon coup sur une enclume. Porté immédiatement le martau à votre lèvres supérieur vous allez sentir la chaleur. Imaginez maintenant le choc d'un avion qui fonce à tout allure qui frappe, combien de chaleur cela produit t'il. De plus le kérosène des avions n'est pas le même kérosène que celui que vous mettez dans votre voiture. C'est un kérosène etremement plus inflamable. Un kérosène qui dégage bien plus d'enrgie lors de l'explosion, donc plus de chaleur.
Encore une fois, l'impact dans ce cas-ci ne produit pas nécessairement une si grande chaleur. J'ai fait un petit calcul grossier rapide (en espérant ne pas m'être trompé) :
Avions 747 pleins capacité... on va dire 190tonnes
Vitesse lors de l'impact... on va dire 800km/h
Type d'impact? Aucune déformation, rigide au bout avec 100% d'énergie transmise en énergie thermique
E = 0.5 x m x v = 4,7milliard de joules

Capacité thermique de l'acier... on va dire 446kJ/kg*K
Température de fusion... on va dire 1400Celcius
4,7milliard de joules / (446000 * 1400) = 7.5kg d'acier

Donc l'énergie serait suffisante pour amener 7,5kg d'acier à sa température de fusion. Si je n'ai pas fait d'erreur, tu peux manipuler la formule comme tu veux, c'est négligeable cette chaleur, surtout avec les variables que j'ai ajouté dans mon dernier post.

Et le kérosène, t'as pas tord, mais dans un endroit pauvre en oxygène, ça donne des feux plus faible en température. L'essence non brûlé absorbe de la chaleur, et le kérosène absorbe plus de chaleur que l'essence régulière aussi.

Si on dit que la conception a prévu un impact avec un avions, cela signifie qu'ils ont pensé à tous ces détails, sinon ce serait comme de dire qu'on conçoit un édifice pour recevoir telle nombre de personne, mais le fait qu'ils soient en mouvement et cré des vibrations ne l'es pas... ce serait un non sens!

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Enregistré le : 05 avr. 2004, 10:57

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#23

Message par Zwielicht » 31 août 2007, 13:26

Socrate a écrit :Encore une fois, l'impact dans ce cas-ci ne produit pas nécessairement une si grande chaleur. J'ai fait un petit calcul grossier rapide (en espérant ne pas m'être trompé) :
Avions 747 pleins capacité... on va dire 190tonnes
Vitesse lors de l'impact... on va dire 800km/h
Type d'impact? Aucune déformation, rigide au bout avec 100% d'énergie transmise en énergie thermique
E = 0.5 x m x v = 4,7milliard de joules
Sans ma prononcer sur la pertinence de ces calculs et sur les quantités choisies, pour calculer l'énergie cinétique d'un objet en mouvement la formule est
E=mv²/2
Donc dans ce cas-ci, E = (190*1000)*(800*18/5)*(800*18/5)/2 = 788 milliard de joules. Tu avais oublié de mettre la vitesse au carré (entre autres erreurs de calcul / conversion).
Socrate a écrit :Capacité thermique de l'acier... on va dire 446kJ/kg*K
Température de fusion... on va dire 1400Celcius
4,7milliard de joules / (446000 * 1400) = 7.5kg d'acier
Tu as aussi oublié de convertir ta température en Kelvin.
Ça donnerait:
7.8E11 J / (446 000 J/kgK * 1673 K) = 1045 Kg, donc une tonne
Socrate a écrit :Donc l'énergie serait suffisante pour amener 7,5kg d'acier à sa température de fusion. Si je n'ai pas fait d'erreur, tu peux manipuler la formule comme tu veux, c'est négligeable cette chaleur, surtout avec les variables que j'ai ajouté dans mon dernier post.
Revoir cette conclusion avec les nouveaux chiffres, si tu crois à la validité de ces calculs.
Modifié en dernier par Zwielicht le 31 août 2007, 18:01, modifié 2 fois.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Socrate
Messages : 69
Enregistré le : 28 août 2007, 17:39

Re: 2 avions vaporisés, 3 buildings démolies par le feu

#24

Message par Socrate » 31 août 2007, 16:36

Ce qui est intéressant, c'est qu'avec une tonne d'acier, on ne fait pas une longue poutre à la grosseur que cette dernière a. Répartie ça sur plusieurs poutres, inclue tout l'amortissement qui a dissipé de l'énergie ailleur qu'au point précis d'impact, et ça ne donne pas beaucoup de chaleur.

Et j'insiste là-dessus car tu as donner une certaines borne supérieure à mon calcul, alors que mon calcul était correct. J'ai simplement oublié de mettre le signe au carré dans la formule théorique.

Revoici le calcul mais avec un airbus A380 à charge maximale de 520tonnes roulant à 900km/h cette fois (ça ça doit rentrer au poste solidement, mais ces conditions n'auraient jamais au grand jamais pu être remplis) :
E = 0.5 x 520 000kg x (900x1000/(60x60)) x (900x1000/(60x60)) = 16.25 milliard de joules vs mon 4,7 de tout à l'heure.
(revérifier votre conversion de km/h aux m/s ;))

Ensuite, pour la conversion de degré, puisqu'un degré kelvin vaut un degré celsius, j'ai décidé de faire comme si la température ambiante était de 0degré celsius (j'aime bien arrondir mes calculs à la hausse) alors qu'elle devait être plus chaude. Donc je crois que mes chiffres, aussi insignifiants qu'ils puissent être, démontre bien que l'impact n'a pas causé d'augmentation flagrante de chaleur.

Ensuite, le kérosène. Je cherche plus de chiffre, donc à confirmer, voir à élaborer un peu plus mon calcul très grossier, mais on parle de 38000litres d'essence. Si le kérosène à libère 10fois plus d'énergie que l'essence traditionnel pour voiture que que 4litres d'essences brûlé vont fournir 500kwh, un litre de kérosène donnerait 500kw x 10fois x 3600sec x 38000litres / 4litres = 171 000milliard de joule. Si je fais une petite règle de 3 avec mon 7,5kg de métaux en fusion de tantôt, ça nous donne environ 273tonne (sur environ 275 000 tonnes d'acier ou 2500tones par étages) de métaux en fusion.

Donc nous avons maintenant assez d'énergie pour mettre en fusion 10% de l'acier d'un étage. J'admets que c'est beaucoup, mais il s'agit là d'un transert d'énergie à 100%, alors que dans les faits l'acier est très conducteur de chaleur, donc peu probable que le tout soit isolé sur un étage, la combustion était faible en oxygène, ce qui fait que tout l'essence n'a pas brûlé... disons 10% n'a pas brûlé. Ensuite, ce 10% s'en va en fumé noir épaisse avec également de la chaleur. Le tout a brûlé pendant une heure. Beaucoup de chaleur a été dissipé dans l'air ambiant, la fumé, etc... Surtout qu'une partie du kérosène à explosé sur le coup et une partie à du être éjecté hors du building.

Je commence à manquer de temps, j'élaborerai un peu plus ce week-end. Faites du pouce sur cette idée et trouver mes erreurs (il doit y en avoir puisque je n'ai rien eu le temps de vérifier :) )
Modifié en dernier par Socrate le 31 août 2007, 17:43, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19013
Enregistré le : 03 sept. 2003, 17:22

Le bourdon peut voler

#25

Message par Denis » 31 août 2007, 17:39

Salut Socrate,

Ta "preuve mathématique" que les crashs de Boeing ne peuvent pas avoir provoqué l'écroulement des tours du WTC me fait bigrement penser à la "preuve mathématique" que Julien (le créationniste) nous a déjà servie, "démontrant" l'impossibilité de l'évolution des espèces.

Je te fais donc la même réponse.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré