La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.

La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

La musique à l'envers - réalité
12
29%
La musique à l'envers - fiction
20
48%
La musique à l'envers - je ne le sais pas
10
24%
 
Nombre total de votes : 42

Avatar de l’utilisateur
Petrov
Messages : 2449
Inscription : 12 juin 2006, 11:16

#26

Message par Petrov » 06 oct. 2006, 12:31

Je suis la preuve vivante que ça existe, j'en ai déjà fait! Mais le méssage n'est pas diabolique ou quoi que ce soit du genre.

Avatar de l’utilisateur
PKJ
Messages : 751
Inscription : 28 oct. 2005, 02:34

Re: Étrange phénomène

#27

Message par PKJ » 06 oct. 2006, 12:41

Denis a écrit : Salut PKJ,

Tu dis :
Du moment où on tente de mesurer l'impact de X sur la vente de Y, la vente de Y est toujours altérée par le fait que l'on est en train de l'étudier. C'est comme ça.
Étrange phénomène.

Mais avant d'essayer de l'expliquer, il faudrait s'assurer (par une expérience bien faite) que c'est vrai. Fontenelle m'a marqué.

Je parlais des cas où on a tenté de prouver l'efficacité des messages subliminaux. Bien entendu on pourrait toujours essayer en double aveugle, par exemple en choisissant deux groupes de cinéma pigés au hasard, lesquels ne seraient pas au courant du tout de l'expérience.

Je parie qu'on observerait nada, aucune variation. Toutefois du moment où (et c'est là tout le point) les commis au comptoir de friandises, les gérants, etc, sont informés du test, ils risquent de porter une attention spéciale à la vente de maïs soufflé, ce qui va augmenter les ventes (ou les diminuer? qui sait...) et ce peu importe s'ils sont dans le groupe "bobine avec message subliminal" ou dans le groupe "bobine normale".

Mélange d'effet Rosenthal et d'effet Hawthorne, quoi.
* http://en.wikipedia.org/wiki/Hawthorne_effect
* http://en.wikipedia.org/wiki/Pygmalion_effect
Image

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19106
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Le seuil de perception

#28

Message par Denis » 07 oct. 2006, 00:24


Salut PKJ,

Bien sûr, en te reprenant, j'ai voulu te taquiner. J'ai trouvé que ta formulation manquait de rigueur. Ton "du moment où" et ton "toujours" étaient trop fort. Il aurait fallu ajouter quelque chose du genre "si l'expérience est grossière". Si l'expérience est raisonnablement "fool proof", elle ne devrait pas détecter de lien entre X et Y s'il n'y en a pas. Donc pas "toujours".

Tu dis d'ailleurs que, si l'expérience est en double aveugle, « je parie qu'on observerait nada, aucune variation ». Admets que tu contredis toi-même ton "toujours".

Pour les paroles à l'envers, surtout si c'est noyé dans une musique ou si l'auditeur ne sait pas qu'il y a des paroles à l'envers, je pense bien que ça ne mène à rien. Pour les images glissées dans un film, c'est moins certain, surtout si on met 2~3 images de suite et que le stimulus frôle le seuil de perception.

J'ai déjà remarqué que quand j'ai faim, j'ai tendance à penser à de la nourriture. Un sandwich au jambon toasté ! Miam ! Comment résister à un tel fantasme quand on a faim ? Je me lève et je vais m'en faire un.

Si la faim donne des idées de nourriture, peut-être que les idées de nourriture éveillent la faim ou l'orientent dans une direction particulière. Reste à provoquer les idées de nourriture. Peut-être qu'une image furtive suffit, si elle n'est pas compliquée.

Par exemple si, lors d'un film "100% noir", on glissait l'image d'un gros pique (ou d'un coeur, trèfle ou carreau) blanc lumineux sur fond noir, je pense bien que je pourrais l'identifier par simple persistance rétinienne. J'admets que c'est un cas limite et que je parle plus de perception que de sous-perception. Dans un film de James Bond, plein d'action, le sigle de Pepsi serait probablement plus difficile à reconnaître qu'un gros coeur blanc sur fond noir (dans un film noir).

Et si le film de James Bond se déroule la nuit et que le sigle de Pepsi est 100 fois plus clair que les images d'avant et d'après ? Mmmmhhh... Je ne sais pas. Faudrait faire l'expérience.

:) Denis

P.S. Ton expérience avec 2 salles de cinéma, on peut la faire avec une seule salle. Il suffit de tirer au hasard, chaque jour, si on utilisera une bobine avec ou sans images subliminales. Ni le projectionniste, ni le vendeur de friandises ne saurait ce qui a été tiré.
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

#29

Message par Zwielicht » 10 oct. 2006, 11:49

Orphée a écrit :Il ne s'agit pas d'accorder de l'importance à un phénomène mais de s'interroger sur la possibilité d'existence ou non de ce phénomène.
Comme tu le dis toi même, tu n'as pas vu d'étude comportementale sur des effets de ce genre. Par contre tes remarques et conclusions sont sans appel: "des trucs de zozos !"
On te remercie donc pour ta lumineuse intervention du "je ne sais rien mais je dirai tout." :roll:
Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit et je en vois pas pourquoi j'y substituerais tes calomnies. Fais comme d'habitude, demeure à l'écart du questionnement et des expériences te permettant d'obtenir quelque réponse que ce soit, tout en prétendant t'interroger.

Car je me demande comment tu peux t'interroger sur l'efficacité d'un phénomène sans d'abord lui accorder d'importance.

C'est comme s'interroger sur l'influence de l'effet de Coriolis dans un accident d'auto. N'importe qui te dira que l'effet n'y est pas important..
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Orphée
Messages : 1037
Inscription : 26 août 2005, 21:04

#30

Message par Orphée » 10 oct. 2006, 16:51

Soyons francs.
Tu parles de "calomnies" mais, dans ton cas et contrairement à ce que tu pourrais penser, j'apprécie souvent ce que tu écris.
Je n'ai pas besoin pour cela que ça soit dans le sens de mon poil.
Par contre, quand ta réflexion tient lieu à la fois d'attaque en se basant sur une interprétation erronnée de ce que j'écris, j'ai du plaisir à t'envoyer paître. Je joue alors le jeu qu'on me propose indirectement.
Orphée n'a aucun mal à être plusieurs (mais toujours Orphée) ce qui ne sous entend aucune contradiction dans sa logique. Je crois même que je l'avais affiché. il y a bien longtemps déja.
Je veux bien comprendre que nous ayons une différence d'élocution (de langage en fait) mais j'ai plus de mal à accepter qu'on se serve de n'importe quel bois pour faire son feu.
Dans le cas de ton dernier message tu prétends maintenant qu'on ne peut pas s'interroger sans accorder d'importance.
Je suis parfaitement d'accord ... sous réserve qu'on définisse ce qu'est s'interroger !
S'interroger n'est pas définir sa position, c'est l'étape d'avant. La foi dans l'effet (zozotte ou zezette) est négative à la bonne analyse du fait.
Pour en revenir au sujet, quand j'écris que les paroles ont probablement un effet même inversées je ne confirme pas une position de croyance. Je pars tout simplement du principe qu'une musique a une influence sur notre comportement. Même si elle est absolument étrangère en sonorité, même si ses paroles sont incompréhensibles: il n'y a pas besoin de sens (dans toutes les options disponibles :roll: ).
Je déduis donc logiquement qu'inversée ou non une musique a un effet. Là où je m'interroge c'est sur la valeur de cet effet. Si tu déduis que mon interrogation est la négation de ma "position" logique tu fais fausse route, c'est tout.
La première personne ayant abordé ce sujet a deux options: soit elle veut une analyse à partir de données quantifiables sur le phénomène afin de définir sa position de façon éclairée, soit elle veut simplement une confirmation de sa propre position.
Je trouvais le sujet interessant, l'ayant vécu de près à l'époque. Je n'ai lu ici aucun élément permettant d'éclairer de façon scientifique le sujet.
Réaction 1, à la comploteuse: le sujet a été étouffé parce qu'il comporte effectivement des techniques pour la manipulation des masses.
Réaction 2, style terre à terre: il n'y a rien de rien et c'est tellement flagrant que personne ne veut s'y pencher.

La réaction globale: rien que des certitudes, aucun élément probant validant une position ou son inverse.
A vrai dire je m'inquiète plus à imaginer qu'un scientifique soit un véritable politique des sciences, prompt à vous parler d'un monde dans lequel il ne vit pas mais dont il se nourrit

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

#31

Message par Zwielicht » 11 oct. 2006, 10:42

Orphée a écrit :Je crois même que je l'avais affiché. il y a bien longtemps déja.
Que tu affiches que tu joues un jeu n'implique en rien qu'on accepte d'y participer.
Orphée a écrit :Dans le cas de ton dernier message tu prétends maintenant qu'on ne peut pas s'interroger sans accorder d'importance.
Je suis parfaitement d'accord ... sous réserve qu'on définisse ce qu'est s'interroger !
S'interroger n'est pas définir sa position, c'est l'étape d'avant. La foi dans l'effet (zozotte ou zezette) est négative à la bonne analyse du fait.
Je passe pour la définition de s'interroger, bien que je sois d'accord qu'elle n'est pas définir sa position.

J'estime avoir fait une bonne analyse personnelle du fait en ce qui concerne la musique à l'envers avant de venir écrire à ce sujet ici. C'est le point de désaccord.
Orphée a écrit :Pour en revenir au sujet, quand j'écris que les paroles ont probablement un effet même inversées je ne confirme pas une position de croyance.
En effet, mais quand tu dis que:
Orphée a écrit :Il me paraît donc logique que nous avons effectivement une influence de leur paroles dans le bon ou le mauvais sens
Tu émets une position ferme, avec laquelle je ne suis d'accord qu'à 50% (la partie dans le bon sens).
Orphée a écrit :Je pars tout simplement du principe qu'une musique a une influence sur notre comportement. Même si elle est absolument étrangère en sonorité, même si ses paroles sont incompréhensibles: il n'y a pas besoin de sens (dans toutes les options disponibles ).
Jusqu'ici je suis d'accord. La musique (intrumentale) a un effet. La voix humaine, comme instrument, a un effet au même titre que le bouzouki ou la balalalaika.
Orphée a écrit :Je déduis donc logiquement qu'inversée ou non une musique a un effet. Là où je m'interroge c'est sur la valeur de cet effet. Si tu déduis que mon interrogation est la négation de ma "position" logique tu fais fausse route, c'est tout.
Tes affirmations avaient les mots "paroles" et "effectivement". Dans ton dernier message toutefois, tu mets l'attention sur la musique.

Je n'aurais jamais renié que la musique ait un effet, à l'envers ou non. Mais de dire que les paroles à l'envers ont effectivement une influence, je ne suis pas d'accord. Et tu ne réussis pas à l'expliquer non plus.
Orphée a écrit :La première personne ayant abordé ce sujet a deux options: soit elle veut une analyse à partir de données quantifiables sur le phénomène afin de définir sa position de façon éclairée, soit elle veut simplement une confirmation de sa propre position.
La personne a écrit ce message dans "Étrange.. mais explicable". Bien que ça nous a déjà semblé étrange, c'est désormais explicable.
Orphée a écrit :Je trouvais le sujet interessant, l'ayant vécu de près à l'époque. Je n'ai lu ici aucun élément permettant d'éclairer de façon scientifique le sujet.
Mais nous ne sommes pas des scientifiques à la solde de ce forum. Et aussi, l'étude scientifique ne se porte pas à toutes les questions toutes faites. Comme il s'agit ici dun phénomène complexe, ce sont les sciences humaines, surtout, qui abordent ce sujet. La psycho, la socio.... et encore, ce sont des champs vagues. Tu peux regretter que personne n'en parle, mais il est inutile de nous le reprocher, et inutile de nous reprocher d'avoir apporté des éléments de notre expérience personnelle.
Orphée a écrit :Réaction 1, à la comploteuse: le sujet a été étouffé parce qu'il comporte effectivement des techniques pour la manipulation des masses.
Réaction 2, style terre à terre: il n'y a rien de rien et c'est tellement flagrant que personne ne veut s'y pencher.
Je n'ai rien contre les études sur des sujets qui semblent improbables. Si j'apprenais que des gens à telle université faisaient une étude sur la musique à l'envers, je ne serais pas offusqué le moins du monde. Et j'ai confiance que si un sujet mérite d'être étudié, il y a suffisamment de gens intelligents sur la planète pour s'y consacrer un jour ou l'autre.
Orphée a écrit :La réaction globale: rien que des certitudes, aucun élément probant validant une position ou son inverse.
Des certitudes ? Parce que j'ai dit :
Zwielicht a écrit :Pourquoi des gens accordent encore de l'importance aux messages a l'envers ? Parce qu'il y a des fervents de la pensee magique qui preferent ignorer la complexite de la realite pour se refugier dans un monde magique ou une ou deux babioles expliquent tout
Il faut savoir que le contexte était :
YvesF a écrit :quel est l'intéret d'analyser les messages "à l'envers" quand on voit le contenu des messages à l'endroit
Donc ma réponse signifie : pour soupçonner les paroles à l'envers d'avoir un effet plus grand que les paroles à l'endroit, il faut être un sacré zozo. Je ne voulais pas dire que de s'y intéresser, comme je l'ai fait ou autrement, était repréhensible. Mais quand tu y es allé de ton "FAUX", tu as cité ma réponse hors contexte (en omettant la question).
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Orphée
Messages : 1037
Inscription : 26 août 2005, 21:04

#32

Message par Orphée » 11 oct. 2006, 12:24

Zwielicht a écrit :
Orphée a écrit :Je crois même que je l'avais affiché. il y a bien longtemps déja.
Que tu affiches que tu joues un jeu n'implique en rien qu'on accepte d'y participer.
Orphée a écrit :Dans le cas de ton dernier message tu prétends maintenant qu'on ne peut pas s'interroger sans accorder d'importance.
Je suis parfaitement d'accord ... sous réserve qu'on définisse ce qu'est s'interroger !
S'interroger n'est pas définir sa position, c'est l'étape d'avant. La foi dans l'effet (zozotte ou zezette) est négative à la bonne analyse du fait.
Je passe pour la définition de s'interroger, bien que je sois d'accord qu'elle n'est pas définir sa position.

J'estime avoir fait une bonne analyse personnelle du fait en ce qui concerne la musique à l'envers avant de venir écrire à ce sujet ici. C'est le point de désaccord.
Orphée a écrit :Pour en revenir au sujet, quand j'écris que les paroles ont probablement un effet même inversées je ne confirme pas une position de croyance.
En effet, mais quand tu dis que:
Orphée a écrit :Il me paraît donc logique que nous avons effectivement une influence de leur paroles dans le bon ou le mauvais sens
Tu émets une position ferme, avec laquelle je ne suis d'accord qu'à 50% (la partie dans le bon sens).
Orphée a écrit :Je pars tout simplement du principe qu'une musique a une influence sur notre comportement. Même si elle est absolument étrangère en sonorité, même si ses paroles sont incompréhensibles: il n'y a pas besoin de sens (dans toutes les options disponibles ).
Jusqu'ici je suis d'accord. La musique (intrumentale) a un effet. La voix humaine, comme instrument, a un effet au même titre que le bouzouki ou la balalalaika.
Orphée a écrit :Je déduis donc logiquement qu'inversée ou non une musique a un effet. Là où je m'interroge c'est sur la valeur de cet effet. Si tu déduis que mon interrogation est la négation de ma "position" logique tu fais fausse route, c'est tout.
Tes affirmations avaient les mots "paroles" et "effectivement". Dans ton dernier message toutefois, tu mets l'attention sur la musique.

Je n'aurais jamais renié que la musique ait un effet, à l'envers ou non. Mais de dire que les paroles à l'envers ont effectivement une influence, je ne suis pas d'accord. Et tu ne réussis pas à l'expliquer non plus.
Orphée a écrit :La première personne ayant abordé ce sujet a deux options: soit elle veut une analyse à partir de données quantifiables sur le phénomène afin de définir sa position de façon éclairée, soit elle veut simplement une confirmation de sa propre position.
La personne a écrit ce message dans "Étrange.. mais explicable". Bien que ça nous a déjà semblé étrange, c'est désormais explicable.
Orphée a écrit :Je trouvais le sujet interessant, l'ayant vécu de près à l'époque. Je n'ai lu ici aucun élément permettant d'éclairer de façon scientifique le sujet.
Mais nous ne sommes pas des scientifiques à la solde de ce forum. Et aussi, l'étude scientifique ne se porte pas à toutes les questions toutes faites. Comme il s'agit ici dun phénomène complexe, ce sont les sciences humaines, surtout, qui abordent ce sujet. La psycho, la socio.... et encore, ce sont des champs vagues. Tu peux regretter que personne n'en parle, mais il est inutile de nous le reprocher, et inutile de nous reprocher d'avoir apporté des éléments de notre expérience personnelle.
Orphée a écrit :Réaction 1, à la comploteuse: le sujet a été étouffé parce qu'il comporte effectivement des techniques pour la manipulation des masses.
Réaction 2, style terre à terre: il n'y a rien de rien et c'est tellement flagrant que personne ne veut s'y pencher.
Je n'ai rien contre les études sur des sujets qui semblent improbables. Si j'apprenais que des gens à telle université faisaient une étude sur la musique à l'envers, je ne serais pas offusqué le moins du monde. Et j'ai confiance que si un sujet mérite d'être étudié, il y a suffisamment de gens intelligents sur la planète pour s'y consacrer un jour ou l'autre.
Orphée a écrit :La réaction globale: rien que des certitudes, aucun élément probant validant une position ou son inverse.
Des certitudes ? Parce que j'ai dit :
Zwielicht a écrit :Pourquoi des gens accordent encore de l'importance aux messages a l'envers ? Parce qu'il y a des fervents de la pensee magique qui preferent ignorer la complexite de la realite pour se refugier dans un monde magique ou une ou deux babioles expliquent tout
Il faut savoir que le contexte était :
YvesF a écrit :quel est l'intéret d'analyser les messages "à l'envers" quand on voit le contenu des messages à l'endroit
Donc ma réponse signifie : pour soupçonner les paroles à l'envers d'avoir un effet plus grand que les paroles à l'endroit, il faut être un sacré zozo. Je ne voulais pas dire que de s'y intéresser, comme je l'ai fait ou autrement, était repréhensible. Mais quand tu y es allé de ton "FAUX", tu as cité ma réponse hors contexte (en omettant la question).
Nous sommes globalement d'accord sauf sur deux points:
- Mon "il me paraît logique" n'est pas une position ferme, il est une position qui est ouverte aux deux possibilités, avec une petite préférence pour la possibilité d'une influence. Si tu préfères j'aurais pu écrire "Il me parait plus logique" . Pour moi cela n'a pas l'importance que tu sembles accorder aux mots: si j'avais écrit "il est logique", cela aurait été une prise de position ferme, paraître n'est pas un état absolu jusqu'à preuve du contraire.

- musique ou paroles. En critiquant mon message, tu as défini les termes à ta manière: en musique, il est extrêmement courant pour une personne de langue française de ne pas saisir ce qui est dit dans une langue étrangère. Dans ce cas le message original importe peu et notre oreille en retire quand même un message final. je ne fais donc pas de véritable distinction entre mots et musique. C'est de cette influence minimale que je parlais.
A vrai dire je m'inquiète plus à imaginer qu'un scientifique soit un véritable politique des sciences, prompt à vous parler d'un monde dans lequel il ne vit pas mais dont il se nourrit

Avatar de l’utilisateur
Red Pill
Messages : 3204
Inscription : 18 févr. 2006, 01:23

#33

Message par Red Pill » 11 oct. 2006, 13:33

Petrov a écrit :Je suis la preuve vivante que ça existe, j'en ai déjà fait! Mais le méssage n'est pas diabolique ou quoi que ce soit du genre.
Celà veut t'il dire qu'il faut lire tes topics à l'enver? Image
"Le plus grand ennemi de la connaissance n'est pas l'ignorance mais bien l'illusion de connaissance."
--- Stephan Hawking 8=)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

#34

Message par Zwielicht » 11 oct. 2006, 13:37

Orphée a écrit :- Mon "il me paraît logique" n'est pas une position ferme, il est une position qui est ouverte aux deux possibilités, avec une petite préférence pour la possibilité d'une influence. Si tu préfères j'aurais pu écrire "Il me parait plus logique" . Pour moi cela n'a pas l'importance que tu sembles accorder aux mots: si j'avais écrit "il est logique", cela aurait été une prise de position ferme, paraître n'est pas un état absolu jusqu'à preuve du contraire.
D'accord.
Orphée a écrit :- musique ou paroles. En critiquant mon message, tu as défini les termes à ta manière: en musique, il est extrêmement courant pour une personne de langue française de ne pas saisir ce qui est dit dans une langue étrangère. Dans ce cas le message original importe peu et notre oreille en retire quand même un message final. je ne fais donc pas de véritable distinction entre mots et musique. C'est de cette influence minimale que je parlais.
En effet, par paroles, je ne pensais pas à la mélodie vocale mais plutôt au texte en soi.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Petrov
Messages : 2449
Inscription : 12 juin 2006, 11:16

#35

Message par Petrov » 27 oct. 2006, 10:01

Red Pill a écrit :
Petrov a écrit :Je suis la preuve vivante que ça existe, j'en ai déjà fait! Mais le méssage n'est pas diabolique ou quoi que ce soit du genre.
Celà veut t'il dire qu'il faut lire tes topics à l'enver? Image
Tu as enfin percé mon mystère!

meursault
Messages : 25
Inscription : 07 nov. 2006, 05:57

#36

Message par meursault » 08 nov. 2006, 06:30

réalité bien sur... certains groupes black métal sont coutumier du fait... mais il y a d'autre groupes dans d'autres genres qui le font aussi...

faudrait que je me renseigne mais je me demande si cette question à sa place sur un forum sceptique ! c tellement facilement vérifiable

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

#37

Message par Zwielicht » 08 nov. 2006, 23:29

meursault a écrit :réalité bien sur... certains groupes black métal sont coutumier du fait...
À part Dakrthrone, tu en connais d'autres??
meursault a écrit :faudrait que je me renseigne mais je me demande si cette question à sa place sur un forum sceptique ! c tellement facilement vérifiable
On est justement dans la rubrique Étrange, mais explicable
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

meursault
Messages : 25
Inscription : 07 nov. 2006, 05:57

#38

Message par meursault » 09 nov. 2006, 06:58

je ne suis pas client de ce genre de musique ! faudrait queje demande à mes potes...

mais s'il faut expliquer, un exemple suffit et tu en donnes un ;)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

#39

Message par Zwielicht » 09 nov. 2006, 08:35

meursault a écrit :mais s'il faut expliquer, un exemple suffit et tu en donnes un ;)
Un exemple n'explique pas une tournure qui dit "certains groupes" au pluriel.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
BenGarno
Messages : 264
Inscription : 30 mai 2006, 00:10

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#40

Message par BenGarno » 18 avr. 2009, 16:37

Ça fait longtemps que je n'étais pas venu sur le forum - retrait volontaire - mais me revoici ...

C'est qu'il y a du nouveau sur youtube = des centaines , et peut-être même des milliers d'exemples.

En voici 2 - de Barak Obama.

http://www.youtube.com/watch?v=jqALdkTA ... re=related

http://www.youtube.com/watch?v=BYA46VzQdAI

Alors ...
simple curiosité phonétique ou autre chose ?
:roll:
Ben Garneau = bengarneau@yahoo.ca

Avatar de l’utilisateur
PKJ
Messages : 751
Inscription : 28 oct. 2005, 02:34

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#41

Message par PKJ » 18 avr. 2009, 16:51

Ça serait plus intéressant si les phrases entendues avaient un sens! :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19106
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

De la paréidolie auditive

#42

Message par Denis » 18 avr. 2009, 17:38


Salut BenGarno,

Tu demandes :
Alors ...
simple curiosité phonétique ou autre chose ?.
Simple curiosité. C'est de la paréidolie auditive.

J'ajoute que c'est amusant durant une ou deux minutes mais, à la longue, ça devient lourdement du n'importe quoi.

Ça me rappelle la première moitié de cette conférence de Shermer.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
mao
Messages : 380
Inscription : 09 nov. 2008, 23:14

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#43

Message par mao » 18 avr. 2009, 18:18

Realité ou fiction, je n'en sais riens.

Surtout que le meilleur exemple que je connaisse est de Disney.

http://www.youtube.com/watch?v=4Uzw8qMb ... PL&index=6

Love for sale.

Pour ce qui est de celui de Zappa, si Zappa aurait voulu en placer un il serait plus clair que la chanson.
Ne vous fiez pas aux sacrificateur des Baal ni en ceux de l'éternel.
Ne faite confiance qu'au Crapaud Hypno.
Il saura prendre les bonnes décisions pour nous et choisira votre destin.

Avatar de l’utilisateur
BenGarno
Messages : 264
Inscription : 30 mai 2006, 00:10

Re: De la paréidolie auditive

#44

Message par BenGarno » 18 avr. 2009, 18:32

Denis a écrit :J'ajoute que c'est amusant durant une ou deux minutes mais, à la longue, ça devient lourdement du n'importe quoi.
Salut Denis ...
J'ajouterais que c'est lassant - pas amusant pour 2 cennes - !!!
Mais cette curiosité m'intéresse, vraiment je désire percer ce mystère.

D'ou ça vient ?

Comme je le disais, il y en a plein d'exemples sur youtube.
En voici 2 autres :

Allons-y avec Queen – another one bites the dust.
http://www.youtube.com/watch?v=7MMMjLDdH-A&NR=1

Et la chanson thème des Pokémon
http://www.youtube.com/watch?v=M_824Ln-YlA

Alors - comment ils font pour faire ça ?
D'ou ça vient ?

PKJ ajoute :
Ça serait plus intéressant si les phrases entendues avaient un sens!
En effet - des tout petits bouts de phrase, ça ne veut rien dire.

Mais il y a parfois des phrases complètes et bien structurées.
Ainsi, le mot forum ne contient que 2 syllables.
et les mots "forum sceptiques" en contiennent 4.

Le mot forum pourrait donner n'importe quoi à l'envers - simple hazard.
et c'est plus compliqué pour que les mots "forum sceptiques" donnent quelque chose à l'envers.

À chaque fois que le nombre de syllabes augmente , cela ne devient plus du hazard, vu la complexité des phrases.

Plus une phrase est complète et élaborée, plus la réalité de ce phénomène encore inexpliqué s'impose.
:ouch:
Ben Garneau = bengarneau@yahoo.ca

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: De la paréidolie auditive

#45

Message par Zwielicht » 18 avr. 2009, 19:13

BenGarno a écrit :Mais cette curiosité m'intéresse, vraiment je désire percer ce mystère.

D'ou ça vient ?
Ben il y a quelques raisons:

1- c'est volontaire. Le groupe enregistre une phrase comme "start to smoke marijuana" et ensuite la joue à l'envers puis tente de trouver une phrase qui sonne comme cette phrase à l'envers, et enregistre cette phrase à l'endroit

2- c'est volontaire. Le groupe enregistre un texte puis le met sur son disque à l'envers (Time is reversible, but music is not), ça donne un charabia incompréhensible à l'endroit

3- c'est involontaire. À force d'écouter des chansons à l'envers, un pasteur en Californie finit par imaginer entendre "live for Satan" dans une toune de Led Zeppelin jouée à l'envers, tout comme on peut entendre "Bernard Derome" dans le refrain de "Band on the run" à l'endroit...

il n'y a pas de mystère.
Zwielicht a écrit :I.Certains messages à l'envers sont évidents et sont enregistrés dans le but de causer cet effet, car le message à l'endroit ne dit rien d'intelligible. Le textbook quality case par excellence est celui d'Electric Light Orchestra sur la pièce Fire on High. Ou l'intro de In League With Satan par Venom.

II.D'autres messages dits à l'envers disent d'abord quelque chose lorsque joués à l'endroit ! Ainsi, on ne peut dire s'ils sont accidentels ou volontaires. On peut distinguer deux sous-catérogies:
A) Une phrase repétée inlassablement donnant quelque chose à l'envers (le cas du Number nine, des Beatles, Another One Bites The Dust, de Queen). Souvent cette phrase est également le titre de la chanson.
B)La phrase à l'envers n'apparait qu'une seule fois dans la chanson (Stairway to Heaven, Led Zeppelin)
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
mao
Messages : 380
Inscription : 09 nov. 2008, 23:14

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#46

Message par mao » 18 avr. 2009, 19:30

Et pour "love for sale" dans la chanson theme d'Ana Montana ???

C'est dans quel catégorie ????

Si j'étais Disney je surveillerai ce genre de truc, par ce qu'ils en contiennent des pas mauvais.
Ne vous fiez pas aux sacrificateur des Baal ni en ceux de l'éternel.
Ne faite confiance qu'au Crapaud Hypno.
Il saura prendre les bonnes décisions pour nous et choisira votre destin.

Avatar de l’utilisateur
Totanka
Messages : 418
Inscription : 20 avr. 2009, 17:27

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#47

Message par Totanka » 24 avr. 2009, 12:07

parfois c'est volontaire comme dans les floyds

mais d'une maniere generale on peut entendre ce qu'on veut

http://www.youtube.com/watch?v=WM5H1KthhUU
La chose la plus difficile à comprendre au monde c'est l'impôt sur le revenu !
[Albert Einstein]

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 5069
Inscription : 02 févr. 2006, 04:24

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#48

Message par Hallucigenia » 24 avr. 2009, 12:20

Totanka a écrit : mais d'une maniere generale on peut entendre ce qu'on veut

http://www.youtube.com/watch?v=WM5H1KthhUU
Très drôle ! :a2:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19106
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Délicieusement instructif

#49

Message par Denis » 24 avr. 2009, 12:55


Salut Hallu,

Tu dis :
Très drôle ! :a2:
En effet. Et très instructif aussi.

Faudrait que les amateurs de voix TCI (et autres paréidolies auditives) l'écoutent à tête reposée.

Je me demande bien quel sens aurait ça, écouté en russe, en anglais ou en chinois.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
draconix_1
Messages : 85
Inscription : 21 janv. 2009, 01:10

Re: La musique à l'envers - réalité ou fiction ?

#50

Message par draconix_1 » 30 juin 2010, 01:20

A ce que j avais appris ça n'as aucun effet et pour entendre ça prend un appareil spécial donc cela n'est pas perçu par le cerveau, c'est comme les images d'annonces envoyés si vite qui sont supposés vous donner le goût d'acheter un produit en quantité exagéré, la encore selon ce que j'avais appris pour que l'information sois percu par le cerveau le tout doit être vu et entendu clairement. pour ce qui est des messages sur disques cela n'a aucune influence pour les images par contre cela peut suggérer lors de votre prochain achat de le regarder mais rien de plus, reste a savoir si l'études dont j'avais entendu parler à été réalisé professionellement la dessus je n'ai aucune donnés, mais bien franchement je crois pas que ces trucs fonctionnent.
Houston y en a potte problême

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit