La Bible et son histoire d'Adam et Eve

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#376

Message par Nicolas78 » 01 janv. 2020, 16:04

« RS » a écrit :Je n’ai pas connu personnellement Mahomet et je me sens légitime pour écrire que c’était un malade mental.
Je suis le premier a critiquer l’islam et son prophète.
Mais cette phrase démontre a quel point ton approche est irrationnelle et pseudo-scientifique.

Quand aux « historiens » qui serait capablent d’affirmer les maladies mentales de Napoleon ou Hitler, ce sont surtout des hypothèses.
Ceci-dit, tout les personnages historiques ne sont pas aussi bien connu que d’autres.
Hitler est mort il y à 80 ans et Napoleon 200 ans. Pas 1400 ans, 2000 ans et 4000 ans...
Muhammad n’a probablement même pas écrit le Coran...Et les Hadith sont mal documentés quand c’est pas carrément inventés.
Ont à des écrits d’Hitler, et il à rencontré des gens qui ont laissé des écrits, sans parler de toutes les vidéos le concernant.

De plus, il n’y à pas besoin d’être un psychopathe ou un schizophrène pour haïr, tuer et manipuler...

D’ailleurs, rendre les prophètes malades mentaux, c’est le dédouaner et les rendre victimes. Car oui. La maladie mentale rend la personne qui l’a porte victime, et non coupable.

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 343
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#377

Message par Remarque simple » 20 janv. 2020, 11:18

Bonjour,

@Nicolas78.
Tu as écrit : « Mais cette phrase démontre à quel point ton approche est irrationnelle et pseudo-scientifique. Quant aux « historiens » qui seraient capables d’affirmer les maladies mentales de Napoléon ou Hitler, ce sont surtout des hypothèses. »

Réponse : Tu commences à comprendre, bien. La discussion avance. Je ne possède pas la vérité, j’émets des hypothèses en utilisant les livres religieux pour références. Mes deux principales prémisses de départ sont; a) leur dieu n’existe pas, et b) les prophètes étaient de schizophrènes.

Tu as écrit : « D’ailleurs, rendre les prophètes malades mentaux, c’est le dédouaner et les rendre victimes. Car, oui, la maladie mentale rend la personne qui l’a porte victime, et non coupable. »

Réponse : Je n’ai pas envie de dédouaner les prophètes, ce sont les héros légendaires de plusieurs tribus du Moyen-Orient. Les livres sacrés racontent des histoires de schizophrénies et les religieux valorisent les légendes d’Adam, d’Abraham, de Moïse, de David, de Jésus ou de Mahomet. Ce sont les récits des aventures de malades mentales mégalomanes qui entendaient des voix.

Le meilleur exemple est le récit d’Adam, le premier hébreu de cette tribu. Les Hébreux ont commencé à écrire leur généalogie avec ce conte. Mon hypothèse avance que ce premier hébreu, un schizophrène, a été rejeté d’un palais mésopotamien, vers 2200 av. J.-C.. La date provient d’un calcul basé sur la généalogie de cette tribu d’Hébreux que l'on retrouve dans les évangiles.

Il y a plusieurs approches possibles qui permettent de comprendre les écrits sacrés.

A) L’histoire d’Adam, selon les créationnistes, raconte la création soudaine de l’homme par un dieu.

B) L’histoire d’Adam, selon les Raéliens, raconte l’apparition soudaine de l’homme à cause de la venue d’extraterrestre.

C) L’histoire d’Adam, selon les agnostiques, raconte un mythe antique, copié de vieilles légendes n’ayant aucune valeur historique et il est compliqué d'en discuter.

D)L’histoire d’Adam, selon moi, raconte un mythe antique, que les Hébreux se sont approprié à partir de vieilles légendes pour fantasmer le début de leur histoire. On peut dater la genèse de cette tribu en utilisant la généalogie qu’ils présentent.

Le cas C ci-dessus devrait représenter une approche agnostique. Peux-tu confirmer si cette approche correspond à la tienne ?

.
.
.
Retournons à notre discussion sur la bible et voyons d’autres arguments.

C’est difficile de comprendre les religions parce qu’il y a beaucoup de confusions générées avec leurs écrits. Lorsqu’un athée observe une contradiction évidente, il est entrainé dans les dilemmes de l’historicité, de la langue, des paraboles, de la mystique, de la sémantique, etc. Le comble de ce jeu religieux est que chaque religion s’invente des termes spécialisés pour expliquer leur métaphysique en disant posséder la vérité divine.

Une des forces de la religion est d’utiliser la vulnérabilité émotionnelle de leurs fidèles. Leurs discours souligneront la souffrance que les individus ressentent à cause d’une maladie, d’une malchance, d’une injustice, etc. Pour atteindre ces émotions, les textes religieux sont des outils de manipulation fantastiques. Ils peuvent être très poétiques, touchants, tendres, imagés, etc. Je vous cite un extrait.

« Esaïe 53
53.3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.
53.4 Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.
53.5, Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
53.6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.
53.7 Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche.
53.8 Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu’il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple?
53.9 On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche. »

Ce genre de texte poétique est acceptable dans le sens qu'il raconte l’histoire d’un individu ou d’une tribu qui a souffert injustement. Par contre, lorsqu’on dit à une personne vulnérable et naïve que ce texte provient d’une inspiration divine, on réalise, alors, qu'un jeu de manipulation et de prosélytisme s’installe. Ces textes dits « sacrés », provenant de l’antiquité, laissent sous-entendre que la souffrance est une valeur divine et qu’elle provient d’un manque de piété.

Voyons … La vie dans la souffrance n’est pas un objectif louable pour une personne raisonnable ou pour un groupe serein. La religion maintient facilement les gens dans la souffrance en entretenant un sentiment de fausse culpabilité. Et cette fausse culpabilité se construit autour de la foi en un dieu imaginaire, c’est absurde !

Qu’en pensez-vous?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1310
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#378

Message par Aggée » 20 janv. 2020, 15:24

Remarque simple a écrit : 20 janv. 2020, 11:18 Je vous cite un extrait.
Esaïe 53.3….. Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas…...
Bonjour Remarque simple,
Esaïe 53 est considéré par les chrétiens comme une description prophétique du Christ, une prophétie qui renvoie au Nouveau Testament, félicitation de découvrir que La Bible ne se résume pas à l’Ancien Testament, bon vous ne l’avez pas fait exprès puisqu’une fois de plus vous êtes resté cantonné à l’A.T. avec Esaïe.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2910
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#379

Message par jroche » 07 mars 2020, 02:33

Aggée a écrit : 20 janv. 2020, 15:24 Esaïe 53 est considéré par les chrétiens comme une description prophétique du Christ, une prophétie qui renvoie au Nouveau Testament, félicitation de découvrir que La Bible ne se résume pas à l’Ancien Testament, bon vous ne l’avez pas fait exprès puisqu’une fois de plus vous êtes resté cantonné à l’A.T. avec Esaïe.
Le passage Isaïe 52:13 jusqu'à Isaïe 53:12 (et dernier) a tout l'air d'une interpolation. Il y a une rupture de ton manifeste entre 52:12 et 52:13, puis entre 53:12 et 54:1, alors que 52:12 et 54:1 s'enchainent parfaitement. Ca colle par ailleurs assez mal avec Jésus.

Déjà qu'à partir d'Isaïe 40 on est dans le "Deutéro-Isaïe", écrit à l'époque où Cyrus (qualifié de Messie en 45:1) s'apprêtait à prendre Babylone et à donner plus d'autonomie aux Juifs...
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 343
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#380

Message par Remarque simple » 04 juil. 2020, 09:59

Bonjour,

@Aggée. Tu as écrit; «Esaïe est considéré par les chrétiens comme une description prophétique du Christ… » Cette simple phrase met en évidence l’interprétation différente que l’on a des livres religieux.

Si je comprends bien ton approche, tu tiens pour acquis que Jésus est un être divin qui avait été annoncé par des prophètes inspirés par dieu.

Eh bien! Je ne partage pas du tout cette approche comme tu le sais. Je résume.

Le dieu est une construction intellectuelle imaginaire. Jésus était un schizophrène mégalomane qui voulait être le roi des juifs, il se voyait sur un trône fabuler par une tribu d'Hébreux, comme celui de David. Son discours ne s’adressait pas à tous les peuples (romains, égyptiens…) mais à ceux qui voulaient le considérer comme étant leur futur roi (juif). Pour ce faire, il cherchait à reproduire les prédictions écrites dans la Torah et il savait arnaquer les gens en faisant des combines que les naïfs considéraient être des miracles. David n’était qu’un petit chef, schizophrène aussi, d’un village hébreu sans importance historique.

Comme tu le constates, nos opinions divergent beaucoup et je sais que plusieurs personnes pensent comme toi. Cela n’empêche pas que nous pouvons exprimer nos opinions.

@jroche. Tu interprètes la bible comme un théologien. Historiquement, les tribus d’hébreux n’étaient que de petits groupes d’individus sans importance géopolitique qui s’appropriaient des légendes externes pour valoriser leur généalogie. Leur importance est apparue avec Constantin, un empereur romain, qui a utilisé le roman de Jésus pour assoir son empire. En utilisant ces écrits, il a aussi mis en évidence les histoires que les scribes hébreux ont plagié d'autres peuples.

Il faut mettre ces histoires en perspectives ! Cyrus n’a pas seulement libéré les juifs, il a aussi libéré d’autres peuples de la domination des Babyloniens. Tu sais surement que la bible est un tissu de mensonges et de vérités. En limitant ta compréhension de ces histoires au peuple juif, tu fais le jeu de certains théologiens qui s’imaginent que les juifs sont le peuple choisi par un dieu qui existe.

La méchanceté entretenue par les livres sacrés est abrutissante si les gens ne réalisent pas que ces histoires proviennent de schizophrènes, que leurs légendes archaïques ont été plagiées, adaptées ou inventées et que les menaces divines sont insignifiantes.

Cette approche critique, de la religion, est totalement ostracisée par des groupes comme la CDPDJ, et il devient difficile de l’exprimer publiquement. À cause des manipulations langagières vicieuses possibles, un tel discours risque d’obliger un politicien à se défendre devant la justice contre; des fausses accusations de racisme, des fausses accusations d'appel à la haine ou des fausses accusations de promouvoir la discrimination.

Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11353
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#381

Message par Nicolas78 » 04 juil. 2020, 19:51

Remarque Simple a écrit :Réponse : Tu commences à comprendre, bien. La discussion avance. Je ne possède pas la vérité, j’émets des hypothèses en utilisant les livres religieux pour références. Mes deux principales prémisses de départ sont; a) leur dieu n’existe pas, et b) les prophètes étaient de schizophrènes.
A partir du moment ou tu insère dans la prémisse "les prophètes étaient des schizophrènes", tu admet détenir cette "vérité"...
Tu ferait mieux, plutôt, de démontrer que c’était le cas, mais tu ne peux pas. Tu peut emmètre l’hypothèse, mais c'est tout.

C'est pourquoi ton approche est contre productive. Il est préférables de dire aux croyant que leurs prémisses sont indémontrables, issues de la culture humaine, cohérente avec ses inventions (rien de neufs dans les religions), et pleine d'erreurs, que de sois-même s'handicaper de prémisses qui ne se justifie même pas et surtout : qui sont inutiles...(a la limite, une prémisse indémontrable mais utile pourrait être justifiée).

Nul besoin de dire "les prophètes étaient de schizophrènes" pour dire qu'ils ne furent aucunement en contact avec un quelconque dieu.
Qu'ils furent victime d'hallucination ou de simple menteur ne change en réalité pas grand chose, étant donnée ce qu'ils on laissés (des religions), et étant donné qu'ils sont morts.
Tout ce que tu récoltera, c'est d’empêcher le dialogue avec les croyants...Tu va les braquer.
A moins que tu souhaite convertir des incroyants a l'incroyances...Dans les deux cas ton approche est stérile.

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 343
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#382

Message par Remarque simple » 27 juil. 2020, 11:34

Bonjour,
@Nicolas78;
A) Tu as écrit; « Nul besoin de dire que "les prophètes étaient de schizophrènes" pour dire qu'ils ne furent aucunement en contact avec un quelconque dieu. Qu'ils furent victimes d'hallucination ou de simple menteur ne change en réalité pas grand-chose, étant donné ce qu'ils ont laissé (des religions), et étant donné qu'ils sont morts. »

Tu avances ton opinion, ta propre affirmation. Je résume ta pensée. Les légendes de ces héros tribales peuvent provenir de menteurs, de manipulateurs, de profiteurs ou de schizophrènes. On ne peut pas savoir s’ils ont réellement existé ou s’ils sont morts.

Je maintiens mon affirmation parce que les histoires religieuses, de prophètes comme Abraham, Jésus, Mahomet ou autres hurluberlus, racontent les récits d’individus qui croyaient en leurs hallucinations, et qui entendaient des voix, on appelle ce phénomène de la schizophrénie.

B) Tu as écrit; « Tout ce que tu récolteras, c'est d’empêcher le dialogue avec les croyants...Tu vas les braquer. À moins que tu souhaites convertir des incroyants à l'incroyance...Dans les deux cas, ton approche est stérile. »

On va réfléchir un peu plus à ce que tu as dit. Donc, en dénonçant les atrocités qu’il y a dans les livres religieux, je développe une relation stérile et j’empêche le dialogue avec les croyants.

Est-ce que tu veux dire que je devrais me taire devant des groupes religieux qui cherchent à créer des conflits interculturels, et à rendre des relations sociales toxiques ????

Si des fanatiques religieux créent des injustices, pratiquent le favoritisme, encouragent les inégalités, calomnient l’honnêteté fermentent des complots… Alors selon cette logique, qui cherche à promouvoir la communication à tout prix, il faut protéger ces croyances démoniaques.

Ce raisonnement est semblable à celui des pros multiculturalistes de la CDPDJ, et ça me répugne parce que c’est une aliénation de la majorité pacifique.

Mais quel est ce document de la CDPDJ qui me répugne ?
On peut retrouver les intentions de la CDPDJ dans leur document ;
« CDPDJ, Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse,
LES ACTES HAINEUX À CARACTÈRE XÉNOPHOBE, NOTAMMENT ISLAMOPHOBE
Aout 2019 ».

Ce document est un exemple flagrant de manipulation religieuse et de manœuvre politique.

Mais avant d’aller directement à leurs torchons d’intellectuelles, pour bien comprendre les vices que ce document véhicule, appliquons leur méthode d’analyse pseudo-scientifique à un autre sujet (où la religion n’est pas impliquée).

---___---___---___---___---___

Imaginons qu’un club anti-automobilistes fait de la propagande pour prouver que les automobilistes sont des égocentriques qui ne veulent pas partager la route. Ce club nous dira que les automobilistes sont des arrogants, des dominateurs, des dictateurs, etc. …

Vous avez compris que ce serait un groupe de cyclistes intolérants et fanatiques.
Pour faire croire à leur version, avec la même technique de manipulation qu’a utilisée la CDPDJ, ces cyclistes fanatiques se considèreraient comme étant une minorité victimisée sur les routes et ils prétendraient être continuellement offensés par les automobilistes.
Alors;
- Ils compileraient des anecdotes démontrant des faits et des souffrances
- Ils accuseraient les policiers d’aveuglement volontaire pour ne pas les protéger
- Ils clameraient que le système de justice néglige leurs plaintes
- Ils développeront un sentiment de parano vis-à-vis tous les automobilistes
- etc.

Et toutes leurs revendications, les faits, les ressentis pourraient être vrais …

Quel est le problème à ce qu’un groupe demande une justice sociale ?

Par contre, tout comme le fait la CDPDJ, le discours de ces cyclistes fanatiques sera totalement biaisé. Ils n’auront présenté qu’un côté romanisé politiquement de leur vécu. Ils ne parleront pas de la corruption inhérente à leur idéologie fanatique qui empoisonne aussi la vie des automobilistes.

- Ils se tairont devant la provocation que font certains cyclistes
- Ils fermeront les yeux sur l’audace et le non-respect de certains cyclistes
- Ils cacheront l’existence d’un désir de victimisation chez certains cyclistes
- Ils nieront inconditionnellement les abus et les tricheries de leurs membres
- Etc.

Vous avez surement compris le jeu de manipulation d’une telle organisation. Elle présenterait, hypocritement, un seul point de vue biaisé sous couvert d'une égalité sociale pour tous. Cette approche créera au sein de la communauté des automobilistes des frustrations qui s’amplifieront lorsque leur propagande exacerbée se développera. De plus, si l’on empêche les automobilistes de se défendre et de rapporter les abus des cyclistes fanatiques, la situation entre ces groupes se dégradera rapidement.

---___---___---___---___---___

Revenons au document de la CDPDJ.

Il faut avoir un sens critique lorsqu’on lit un torchon comme celui de la CDPDJ. J’admets que la technique utilisant des anecdotes pour prouver un point fonctionne bien dans les médias, et pour plusieurs cas, cela a permis de mettre en évidence des injustices qui étaient ostracisées.

Par contre, en cachant que les religions se détruisent entre elles, qu’elles veulent imposer leurs dogmes à toute la société et qu’elles menacent de mort les non-croyants, le document de la CDPDJ démontre un désir de destruction de la conscience des citoyens en les rendant faussement coupables de ne pas se plier à des croyances archaïques.

Ces gens, en favorisant unilatéralement l’aspect religieux, négligent le principe de réciprocité. Le respect des autres citoyens et des non-religieux ont été totalement éliminés de leur pseudo-analyse. En aucun endroit, ces fanatiques de la CDPDJ n’expliquent que les écrits sacrés sont immondes.

« Est-ce que la CDPDJ empêchera les non-croyants de se défendre pour rééquilibrer la situation? »

a) On sait tous que la CDPDJ poursuivra en justice les individus qui feront des menaces de mort, ou qui écriront des menaces de mort.

b) Mais la CDPDJ ne dénonce pas les menaces de mort qui sont écrites dans les livres sacrés, qui sont chantées dans leurs temples ou qui sont récitées dans la rue.

c) Si un individu se lève pour protester contre des manifestations déviantes et religieuses, cette organisation l’accusera de raciste et entamera contre lui des procédures en justice.

Pour mettre en évidence la tendance de la CDPDJ, prenons en exemple deux anecdotes que ces religieux multiculturalistes ont rapportées dans leur document.

Il est écrit en page 107 ;
« Comme pour les agressions physiques, les auteurs des propos et menaces rapportés sont le plus souvent décrits par les victimes comme des « hommes blancs, québécois, francophones ».

Il est écrit en page 103 ;
« Les répondantes et les répondants ont souvent décrit les auteurs des agressions comme des « hommes blancs, québécois, francophones ». Dans six cas, ils étaient accompagnés d’une femme. L’âge des auteurs variait entre 20 et 60 ans. »

Hey! Ho! Tous ceux qui travaillent avec des musulmans et des noirs connaissent aussi des anecdotes rapportant des propos dénigrants et haineux que ceux-ci ont proférés contre les Québécois, ces communautés ne sont pas de meilleurs citoyens.

L’injustice provient du fait que si un Québécois rapporte les paroles désobligeantes ou des actes provocateurs venant de certains groupes religieux (racistes ou xénophobes), c’est ce même individu qui sera accusé de racisme par la CDPDJ !

En omettant complètement les abus des religieux et en culpabilisant, avec des amalgames, les hommes québécois blancs hétéros, cette organisation, CDPDJ, est à la source d’affrontements interpersonnels et de rancunes sournoises. Leur torchon intellectuel signale les frustrations de victimes « choisies » et il cherche à identifier l’agresseur comme étant représentatif de la majorité québécoise.

Le texte de la CDPDJ reproduit très bien les techniques machiavéliques venant du moyen âge. (Machiavel était un auteur du 15e siècle, qui expliqua aux princes diverses méthodes pour entreprendre des guerres et en sortir vainqueur.)

Le document de la CDPDJ est machiavélique, son objectif est de promouvoir un multiculturalisme religieux en envenimant des conflits culturels et en culpabilisant la majorité québécoise. Aberrant!

Cette organisation aurait le mandat de protéger les droits religieux des minorités et elle ne tient pas compte des atrocités qui sont prescrites par les livres sacrés et des groupes minoritaires non religieux. Elle évite de discuter de ces inepties en accusant la majorité québécoise de racisme avec des anecdotes venant de leurs analyses pseudo-scientifiques.

Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
sami83g
Messages : 44
Inscription : 21 oct. 2018, 14:45

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#383

Message par sami83g » 28 août 2021, 10:19

Bonjour,

Si vous avez lu le texte précédent, vous connaissez surement le ressentiment que j’ai envers la CDPDJ. Cette organisation encourage la publicité vestimentaire religieuse et empêche les athées d’exprimer leurs critiques à ces publicistes prosélytes.

Je me questionne énormément à propos de cette organisation. Les livres religieux vénèrent la haine envers les pratiquants d'autres religions ou envers les non-croyants, et cette organisation, CDPDJ, cherche à empêcher la critique de ces écrits malsains sous prétexte que ce serait du racisme ????

Retournons au sujet d’Adam et Ève.

C’est amusant parce qu’on retrouve dans le coran des références à ces premiers héros schizophrènes, Adam, Noé, Abraham, qui sont à l’origine de la légende d’une tribu d’Hébreux du Moyen-Orient. De plus, on sait maintenant que cette histoire d’Adam et Ève est une adaptation de contes sumériens que les Hébreux ont copiés. Et dans la même lignée d'attitude de plagiaire, Mahomet a adapté ces écrits à son avantage, ensuite, ses disciples ont construit la religion musulmane en utilisant ces paroles haineuses, menaçantes et guerrières.

Ce que je dis en ce moment est extrêmement facile à vérifier. Il suffit de faire une recherche dans le coran avec le mot Adam. Vous trouvez au moins 29 occurrences selon la version que vous utiliserez. Vous allez découvrir une série de sourates et de versets faisant référence à Adam et à cette histoire fantasmagorique du paradis terrestre.

Vous avez compris que les musulmans, qui croient que le coran est véridique, croient aussi à cette histoire d’Adam et Ève. Je vous cite les versets les plus accrocheurs.

‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’
2. La vache (Al-Baqarah)
31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: ‹Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques!› (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam).
32. - Ils dirent: ‹Gloire à Toi! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage›.
33. - Il dit: ‹Ô Adam, informe-les de ces noms;› Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit: ‹Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez?›

3. La famille d'Imran (Al-Imran)
33. Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au-dessus de tout le monde.
34. En tant que descendants les uns des autres, et Allah est Audient et Omniscient.

5. La table servie (Al-Maidah)
27. Et raconte-leur en toute vérité l'histoire des deux fils d'Adam. Les deux offrirent des sacrifices; celui de l'un fut accepté et celui de l'autre ne le fut pas. Celui-ci dit: ‹Je te tuerai sûrement›. ‹Allah n'accepte, dit l'autre, que de la part des pieux›.

6. Les bestiaux (Al-Anam)
98. Et c'est Lui qui vous a créés à partir d'un personne unique (Adam). Et il y a une demeure et un lieu de dépòt (pour vous.) Nous avons exposé les preuves pour ceux qui comprennent.


7. Al-Araf
26. Ô enfants d'Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. - C'est un des signes (de la puissance) d'Allah. Afin qu'ils se rappellent.
27. Ô enfants d'Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,
….
172. Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: ‹Ne suis-Je pas votre Seigneur?› Ils répondirent: ‹Mais si, nous en témoignons...› - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection: ‹Vraiment, nous n'y avons pas fait attention›,


17. Le voyage nocturne (Al-Isra)
61. Et lorsque Nous avons dit aux Anges: ‹Prosternez-vous devant Adam›, ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit: ‹Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile?›
……
70. Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures.

19. Marie (Maryam)
58. Voilà ceux qu'Allah a comblés de faveurs, parmi les prophètes, parmi les descendants d'Adam, et aussi parmi ceux que Nous avons transportés en compagnie de Noé, et parmi la descendance d'Abraham et d'Israël, et parmi ceux que Nous avons guidés et choisis. Quand les versets du Tout Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant.


20. Ta-Ha
115. En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam; mais il oublia; et Nous n'avons pas trouvé chez lui de résolution ferme.
116. Et quand Nous dîmes aux Anges: ‹Prosternez-vous devant Adam›, ils se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa.
117. Alors Nous dîmes: ‹Ô Adam, celui-là est vraiment un ennemi pour toi et ton épouse. Prenez garde qu'il vous fasse sortir du Paradis, car alors tu seras malheureux.
118. Car tu n'y auras pas faim ni ne sera nu,
119. tu n'y auras pas soif ni ne seras frappé par l'ardeur du soleil›.
120. Puis le Diable le tenta en disant: ‹Ô Adam, t'indiquerai-je l'arbre de l'éternité et un royaume impérissable?›
121. Tous deux (Adam et Eve) en mangèrent. Alors leur apparut leur nudité. Ils se mirent à se couvrir avec des feuilles du paradis. Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s'égara.
122. Son Seigneur l'a ensuite élu, agréé son repentir et l'a guidé.
123. Il dit: ‹Descendez d'ici, (Adam et Eve), [Vous serez] tous (avec vos descendants) ennemis les uns des autres. Puis, si jamais un guide vous vient de Ma part, quiconque suit Mon guide ne s'égarera ni ne sera malheureux.

36. Ya-Sin
60. Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,

‘’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’’

En conclusion, le coran a repris l’histoire d’Adam et Ève et il y a ajouté des fabulations, des menaces, des fausses promesses, des sophismes, aussi aberrants les uns que les autres.

Laissez-moi noter une différence entre la religion musulmane et la religion chrétienne.

Un lecteur qui réalise que le coran contient une quantité énorme d’absurdités venant de la Torah et de la bible devrait pouvoir abandonner la religion musulmane en toute liberté. Mais ce n’est pas le cas.

Il est possible pour les pratiquants d’autres religions, christianisme, judaïsme, bouddhisme … de quitter leur religion sans être poursuivi par des fous de dieu fanatique en 2021! Pourtant, des musulmans menacent officiellement de mort ceux qui veulent renoncer à la religion musulmane. Cette attitude est inacceptable, on devrait dénoncer ces despotes religieux qui jouent à créer de la peur parmi les plus vulnérables et qui justifient l’élimination des résistants avec leur livre sacré, le coran.

Qu’en pensez-vous?
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 5129
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#384

Message par Lambert85 » 28 août 2021, 12:18

C'est la journée des trolls aujourd'hui ? :roll:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3755
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#385

Message par DictionnairErroné » 29 août 2021, 10:14

sami83g a écrit : 28 août 2021, 10:19 Qu’en pensez-vous?
De mémoire, l'Ancien Testament provient de la Torah.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2910
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#386

Message par jroche » 29 août 2021, 14:42

DictionnairErroné a écrit : 29 août 2021, 10:14 De mémoire, l'Ancien Testament provient de la Torah.
La Torah ou Pentateuque, ce sont les cinq premiers livres (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome) de ce que les chrétiens et seulement les chrétiens nomment "Ancien Testament".
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit