Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#51

Message par 86lw » 30 oct. 2013, 09:22

mauricemaltais a écrit :J'ai vu un article concernant la conduite d'une auto par la pensée.
Mais c'est la même chose que pour les drones! C'est la technologie qui permet d'utiliser les impulsions, pas le cerveau qui a évolué!
Vous confondez technique et magie?
Et moi avec mon zippo, je suis le dieu du feu pour des paléolithiques, c'est ça?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#52

Message par Eve_en_Gilles » 30 oct. 2013, 09:28

86lw a écrit :
mauricemaltais a écrit :J'ai vu un article concernant la conduite d'une auto par la pensée.
Mais c'est la même chose que pour les drones! C'est la technologie qui permet d'utiliser les impulsions, pas le cerveau qui a évolué!
Vous confondez technique et magie?
Et moi avec mon zippo, je suis le dieu du feu pour des paléolithiques, c'est ça?
tu charies là, 86lw, je conduis systématiquement ma voiture par la pensée, moi.
Bon, ok ma pensée est relayée à mes muscles qui me permettent de tenir le volant et d'actionner les pédales, mais quand même, à l'origine, c'est ma pensée qui fait le boulot.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6520
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#53

Message par curieux » 30 oct. 2013, 09:31

mauricemaltais a écrit :Pour réussir et en avoir le cœur net il faut chercher.
Es-tu capable d'assister les chercheurs dans ce domaine, autrement dit, as-tu les compétences pour juger du bien fondé de leurs recherches ou de les comprendre ?
Je pense qu'on est d'accord que la télépathie existe.
Non.
Pourquoi elle ne peut pas exister à tout coup ?
Cherche un peu, tu vas trouver.
Mais là, j'avoue que c'est une affirmation gratuite, tu n'as pas les bases qui te permettront de trouver.
On peut en rire mais risquez d'en rire mal.
Affirmation gratuite étayée par aucune preuve.
En fait, tu crois, tu penses, tu supposes, mais pour ce qui est de réfléchir et d'apprendre : nada.
Maurice, la science se contrefiche des résultats d'une expérience, ce n'est ni bien ni mal, ce n'est ni risible ni à pleurer, les faits sont les faits et je peux te dire que personne parmi les hommes de sciences n'a jamais eu envie de rire parce que Newton n'avait pas fait les trouvailles d'Einstein.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#54

Message par 86lw » 30 oct. 2013, 09:37

Eve_en_Gilles a écrit :Bon, ok ma pensée est relayée à mes muscles qui me permettent de tenir le volant et d'actionner les pédales, mais quand même, à l'origine, c'est ma pensée qui fait le boulot.
OK. Quant à conduire une voiture par la seule pensée (puisque maître Maurice a décidément du mal avec les capteurs), imaginons un instant "not'Momo" au volant télépathique de sa voiture: si ça fait comme pour la syntaxe de ses messages, il y a de la sortie de route en perspective... :a2:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8419
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#55

Message par Raphaël » 30 oct. 2013, 10:12

86lw a écrit :Vos messages sont souvent "fatigants" parce qu'incompréhensibles. Mais quand ils retrouvent un minimum,de clarté, je me demande si ce n'est pas pire... :dingue:
Quand on a autant de difficulté à écrire des phrases intelligibles on en a probablement autant à comprendre ce qu'on lit et c'est ce qui se passe ici: il ne comprend à peu près rien à ce qu'on lui explique.

Je commence à me demander s'il ne faudrait pas apprendre à écrire de la même façon que lui pour nous faire comprendre. :|

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#56

Message par Eve_en_Gilles » 30 oct. 2013, 10:25

86lw a écrit : OK. Quant à conduire une voiture par la seule pensée (puisque maître Maurice a décidément du mal avec les capteurs), imaginons un instant "not'Momo" au volant télépathique de sa voiture: si ça fait comme pour la syntaxe de ses messages, il y a de la sortie de route en perspective... :a2:
vu comment sa pensée est confuse, il arrivera même pas à mettre le contact.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#57

Message par LouV » 30 oct. 2013, 10:33

Je regrette mauricemaltais, mais je suis d'accord avec les intervenants du forum, je pense que vous avez mal interprété ce que vous lisiez.
Les articles sur le drone ou la voiture pilotés par la pensée portent sur l'évolution de la technologie permettant de décoder le cerveau, pas l'évolution cerveau lui-même.
(Il faut dire que les formules employées, "piloter par la pensée" sont un peu des raccourcis...)

Il y a énormément de recherches sur le fonctionnement du cerveau, qui ont souvent comme question : "Quand je fais l'action X / que je pense à Y / que je ressens l'émotion Z, quelle partie du cerveau est activée ?". Ce n'est pas évident à déterminer car cela ne correspond pas souvent à une seule zone bien délimitée.
Les machines pour mesurer ces activités du cerveau se sont grandement améliorées.
(Ci-dessus et après, je parle d'un cerveau "normal", pas d'un cerveau plus évolué avec plus de neurones.)

Il me semble (corrigez-moi si je me trompe), que les équipes scientifiques ont procédé dans cet ordre :
1) déterminer au préalable quelle(s) zone(s) du cerveau s'activent lorsqu'on pense à se diriger vers le bas / le haut / la gauche / la droite (par exemple, les zones dédiées au mouvement et au repérage dans l'espace)
2) l'homme chausse un appareil qui mesure l'activité de son cerveau (électrodes ou l'appareil sur la tête du conducteur de voiture sur l'image), et qui est relié à l'ordinateur. C'est ce qui permet à la machine de savoir à quoi pense la personne. Sans cet appareil, les pensées ne peuvent être transmises directement à l'ordinateur.
3) programmer l'ordinateur selon ces instructions : "si tu détectes que le cerveau pense à aller à gauche, tu dis à la machine (drone/voiture) d'aller vers la gauche".

En matière de progrès technologiques, c'est effectivement énorme, et si cela peut permettre aux handicapés de conduire, tant mieux ! ça ne me paraît pas du tout impossible (bien que très compliqué à mettre au point)
Par contre, ce n'est pas un bon exemple pour dire que c'est le cerveau de l'homme qui a évolué au point d'être capable de prendre directement le contrôle de la machine. Il a besoin d'un appareil qui fasse le lien entre lui et la machine ; et il a fallu apprendre à la machine le "langage du cerveau" pour qu'elle puisse déchiffrer les ordres donnés.
C'est bien le cerveau qui donne les ordres, mais il a besoin d'un coup de main technologique. Impossible à faire sans interface homme-machine ni sans apprentissage préalablechez la machine.

Parce que j'ai l'impression que votre idée est qu'on pourra plus tard décider comme ça nous chante de prendre le contrôle de n'importe quelle machine au hasard, et sans l'aide d'un appareil "traducteur" entre cerveau et machine. Ou ai-je mal interprété ce que vous vouliez dire ?

Par ailleurs, vous parlez d'humains avec plus de neurones. Il y a aussi cet exemple avec les canaris qui acquièrent de nouveaux neurones pour chanter si j'ai bien suivi.
ça m'intéresse, vous savez comment on peut mesurer si un organisme a plus de neurones qu'un autre ? Avez-vous des sources à me conseiller ?

(J'espère ne pas m'être perdue en route, je ne m'attendais pas à sortir une telle tartine...)

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1040
Inscription : 15 juin 2013, 19:41

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#58

Message par Brigand » 30 oct. 2013, 10:41

LouV a écrit :Ou ai-je mal interprété ce que vous vouliez dire ?
Personne n'est vraiment sûr de la façon d'interpréter les messages de mauricemaltais.
Personnellement, je ne suis même pas sûr que c'est un humain. Je suis de plus en plus convaincu que maurice est un logiciel qui tente (en vain) de passer le test de Turing...
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

Masse critique, blog de critique des médias

Florence
Messages : 10043
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#59

Message par Florence » 30 oct. 2013, 11:22

LouV a écrit :Je regrette mauricemaltais, mais je suis d'accord avec les intervenants du forum, je pense que vous avez mal interprété ce que vous lisiez.
Hélas, il apparaît de plus en plus vraisemblable que sa capacité à comprendre les choses (y compris de ses propres pensées) ne soit quelque peu hasardeuse, pour rester charitable, et que nos efforts pour remédier à ce triste état de fait ne relève des travaux de Sisyphe ou des efforts hydrauliques des Danaïdes... ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#60

Message par 86lw » 30 oct. 2013, 11:27

Florence a écrit : Hélas, il apparaît de plus en plus vraisemblable que sa capacité à comprendre les choses (y compris de ses propres pensées) ne soit quelque peu hasardeuse, pour rester charitable... ;)
J'aimerais vous y voir, essayer de contrôler un clavier par la pensée alors qu'il manque des touches, tout en faisant des exercices respiratoires....
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Florence
Messages : 10043
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#61

Message par Florence » 30 oct. 2013, 11:37

86lw a écrit :J'aimerais vous y voir, essayer de contrôler un clavier par la pensée alors qu'il manque des touches, tout en faisant des exercices respiratoires....
Facile ! je fais ça tous les jours tout en mâtant :sado: :meegeere: une horde d'administrateurs, responsables RH, informaticiens, photocopieuse et machine à café en furie (les exercices respiratoires sont nécessaires pour maintenir le volume de ma voix à un niveau suffisamment impressionnant :voix: ). :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Ryuujin
Messages : 106
Inscription : 10 juin 2013, 15:02

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#62

Message par Ryuujin » 30 oct. 2013, 14:58

À part une couple de participants, les autres ne veulent pas savoir si il y a une percée concernant une force réelle dans nos pensées. Pour réussir et en avoir le cœur net il faut chercher. Je pense qu'on est d'accord que la télépathie existe. Pourquoi elle ne peut pas exister à tout coup ? L'une des raisons est que nos neurones ne sont pas peut-être encore assez nombreux dans cette spécialité. Je crois, comme je disais , où on est plus habile où il y a plus de neurones. Chez les canaris chaque années de nouveaux neurones naissent mais dans l'endroit spécialisé au langage ou au chant.
On t'a déjà expliqué que NON, ça n'a rien à voir avec la pensée. Ce sont simplement des capteurs qui mesurent l'activité électromagnétique de différentes zones du cerveau. Si tu vire les capteurs, ça ne marche plus.

Et ça n'a rien à voir avec une soi-disant évolution ou je ne sais quoi : cette technologie marche avec tout le monde, et même avec des animaux. Pour ton information, ces recherches ont commencé -avec succès- sur des insectes, avant de passer aux rongeurs et aux oiseaux, pour finir avec des primates, et des humains.

Cette recherche est très importante. N'importe qui peut subir un grave accident qui nous prive de nos membres. Actuellement trois recherches différentes essaient de combattre les graves méfaits de cette sorte d'accident. On peut en rire mais risquez d'en rire mal.
Ouais, et ça marche déjà pas mal tel que c'est actuellement. Il y a un labo qui a mis au point une commande de fauteuil roulant basée sur cette technique, un autre labo, un appareil pour permettre aux tétraplégiques d'écrire, un autre labo a mis au point une interface qui permet à des rongeurs et à des singes de commander des membres mécaniques...
C'est en route. Et tout ça sans influence mystérieuse de la pensée sur la matière.

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#63

Message par mauricemaltais » 31 oct. 2013, 08:35

Bonjour

À tous ceux qui ne croient pas au pouvoir de la pensée. Vu que parmi ceux qui y croient, plusieurs sont de gens qui sont à l'université ou qu'ils sont universitaires je ne me sens pas du tout seul pour y croire. La possibilité qu'elle puis existée est si importante qu'il faut y consacrer beaucoup de temps.

Maurice

Djibi
Messages : 179
Inscription : 02 avr. 2012, 11:44

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#64

Message par Djibi » 31 oct. 2013, 08:53

Il y a aussi des universitaires qui croient en Dieu, mais rien de tangible qui permette de justifier son existence. Ce n'est pas un argument.

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#65

Message par mauricemaltais » 31 oct. 2013, 08:57

Bonjour

Je donne l'adresse d'un site concernant la transmission de la pensée d'une personne qui pourrait agir sur une action sur un autre humain. J'espère que cela fera avancer la recherche.

http://www.maxisciences.com/cerveau/con ... 30605.html

Maurice

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#66

Message par eatsalad » 31 oct. 2013, 09:04

l'a pô compris

C'est pareil Maurice, ce ne sont pas les pensées mais le matériel qui font bouger les choses !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#67

Message par Jean-Francois » 31 oct. 2013, 09:22

mauricemaltais a écrit :Je donne l'adresse d'un site concernant la transmission de la pensée d'une personne qui pourrait agir sur une action sur un autre humain
La transmission de "pensées" se fait au moyen d'interfaces électroniques. C'est clairement indiqué sur le site que vous proposez. Ce qui existe, c'est de la "télépathie assistée par ordinateur". Il n'y a pas beaucoup de chercheurs pour croire à la télépathie "naturelle" (sans ordinateur) car celle-ci est très loin d'être prouvée.

Le principe fondamental des expériences de télépathie assistée par ordinateur est assez simple: il s'agit de faire répondre l'ordinateur à un signal reproductible. À chaque fois qu'une personne pense à une chose précise, dans des conditions stables, son cerveau est activé de la même façon. Il y a là un signal reproductible. Une sorte de "signature" de ce à quoi pense la personne.

Ce qui est pas mal plus compliqué, c'est de transformer ce signal (l'activation du cerveau particulière à une "pensée") en une action. Pour ça, il faut que l'ordinateur enregistre la "signature", puis qu'il la décode, puis qu'il réponde de manière spécifique. On peut programmer différents types de réponses: l'ordinateur est généralement connecté à un robot et chaque "signature" précise est transformée (par l'ordinateur) en un ordre donné au robot (ça peut être un drone, un bras articulé, un fauteuil roulant, un boitier qui régit l'ensemble des lumières de la maison, etc.). Dans l'article que vous proposez, les chercheurs ont connecté l'ordinateur à un système qui permet la stimulation du cerveau d'une autre personne. Ainsi, le signal enregistré chez la 1e personne est décodé par l'ordinateur, transformé en une stimulation de certaines régions du cerveau d'une 2e personne. Les régions qui sont stimulées sont celles qui produisent des mouvements.

Le développement technologique qui permet se genre de prouesses est évidemment fantastique. Mais, on obtiendrait le même résultat (et plus facilement) en utilisant un joystick pour dire à l'ordinateur de stimuler le cerveau de la 2e personne. Cela car il ne s'agit pas de télépathie "naturelle" mais de "télépathie assistée par ordinateur.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#68

Message par LouV » 31 oct. 2013, 09:26

mauricemaltais a écrit :Bonjour

À tous ceux qui ne croient pas au pouvoir de la pensée. Vu que parmi ceux qui y croient, plusieurs sont de gens qui sont à l'université ou qu'ils sont universitaires je ne me sens pas du tout seul pour y croire. La possibilité qu'elle puis existée est si importante qu'il faut y consacrer beaucoup de temps.

Maurice
Hum, malheureusement, le fait qu'un universitaire le dise ne suffit pas. Oui, il a peut-être le temsp et les connaissances nécessaires pour parvenir à trouver ; mais il faut ensuite qu'il soit assez cohérent dans ses explications pour parvenir à convaincre les autres.
Donc, pouvez-nous dire précisément qui sont ces personnes, pour que leurs arguments (et non leur CV) puissent être examinés ?

Pour ce qui est de l'article "Contrôler les mouvements d'un autre par la pensée", j'y vois la même chose que dans les deux articles précédents.
- Titre racoleur et simpliste (avec des phrases comme "Nous voulons prendre le savoir contenu dans une tête et le transmettre directement de cerveau à cerveau", que le reste du texte dé-dramatise beaucoup)
- Utilisation d'une machine pour faire le lien Homme-machine ou dans ce cas homme-homme.
- On a appris à l'ordinateur : "Si sujet A pense à tirer (= si tu détectes que la zone de son cerveau qui sert à cela ), alors tu enverras une impulsion électrique qui fera bouger le doigt du sujet B."
Donc, si on peut dire, en raccourcissant, que oui, A contrôle B par la pensée, il le fait à l'aide d'une machine.
On a prouvé que les machines peuvent servir de relais pour transmettre des ordres simples du cerveau ; on n'a aucunement prouvé que le cerveau peut évoluer pour devenir capable de transmettre des ordres sans machine, c'est totalement différent.

Donc, encore une fois, pourriez-vous expliquer si par "pouvoir de la pensée", vous entendez quelque chose comme ce dont j'ai parlé ci-dessus (qui est réaliste, mais impossible sans machine, et qui ne nécessite pas des cerveaux "évolués"), ou si vous parlez de quelque chose comme la télépathie (sans machine, nécessite un cerveau spécial, et reste à prouver) ?

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4583
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#69

Message par Wooden Ali » 31 oct. 2013, 10:30

Le Faucon Maltais a écrit :À tous ceux qui ne croient pas au pouvoir de la pensée. Vu que parmi ceux qui y croient, plusieurs sont de gens qui sont à l'université ou qu'ils sont universitaires je ne me sens pas du tout seul
Vu ta capacité d'incompréhension vraiment remarquable, je ne suis même pas sûr que les universitaires auxquels tu penses aient bien dit ce que tu crois qu'ils aient dit !
Ta façon d’interpréter erronément les tentatives de pilotage par la pensée à travers une interface informatique en rajoute un vieux coup sur l'absence de crédibilité dont tu disposes sur ce forum.
Plusieurs intervenants ont expliqué on ne peut plus clairement les mécanismes en jeu dans ce pilotage. Tu t'en tiens obstinément à tes chimères sans même essayer de discuter de ce qu'ils disent.
Manque de respect ? Mépris ?
Es-tu né comme ça ou on t'a marché dessus ?

Edité pour corrections d'orthographe et de syntaxe
Dernière modification par Wooden Ali le 31 oct. 2013, 13:31, modifié 1 fois.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#70

Message par Eve_en_Gilles » 31 oct. 2013, 10:33

Wooden Ali a écrit :Manque de respect ? Mépris ?
Es-tu né comme ça ou on t'a marché dessus ?
On reproche parfois a certaines personnes d'avoir été bercé trop près d'un mur.
Pour maurice, c'est différent : conscient des risques encouru par l'enfant dans ce cas, elle l'a bercé dans un foyer de cheminée (éteins, bien sûr). Et quand elle a vu que ça cognait sur le mur de gauche, elle s'est immédiatement tournée à 180°.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Florence
Messages : 10043
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#71

Message par Florence » 31 oct. 2013, 11:26

Eve_en_Gilles a écrit :
Wooden Ali a écrit :Manque de respect ? Mépris ?
Es-tu né comme ça ou on t'a marché dessus ?
On reproche parfois a certaines personnes d'avoir été bercé trop près d'un mur.
Pour maurice, c'est différent : conscient des risques encouru par l'enfant dans ce cas, elle l'a bercé dans un foyer de cheminée (éteins, bien sûr). Et quand elle a vu que ça cognait sur le mur de gauche, elle s'est immédiatement tournée à 180°.

Cherchez plutôt du côté de sa conscience professionnelle, qui l'a peut-être poussé à trop tester les produits qu'il vendait et l'a soumis à un manque d'oxygénation prolongé par fumée passive (n.b.: il nous a annoncé avoir été barman ...) :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#72

Message par Jean-Francois » 31 oct. 2013, 12:14

Florence a écrit :n.b.: il nous a annoncé avoir été barman ...
C'est vrai ça: on devrait proposer aux chercheurs dans le domaine de concevoir un système de service de bière pression en fût. Le barman pourrait continuer à discuter avec ses clients tout en versant les bières par "télékinésie" (un "code-pensée" pour activer le système qui amène un verre sous le bec d'un verseur d'une bière donnée, un autre pour débuter le versement, etc.). Il n'aurait qu'à servir une fois le verre plein.

Vu que la bière est une composante intégrale des études universitaires, je me demande comment ça se fait que ça ne soit pas déjà une réalité :lol:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

mauricemaltais
Messages : 1459
Inscription : 31 mai 2004, 09:24

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#73

Message par mauricemaltais » 31 oct. 2013, 15:47

bonjour

Vous ne réalisez pas que les critiques que vous faites touchent autant des universitaires que mon humble personne et font très mal paraître le site des sceptiques.

Maurice

Avatar de l’utilisateur
Mr.DFG
Messages : 500
Inscription : 04 août 2011, 09:19

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#74

Message par Mr.DFG » 31 oct. 2013, 16:12

mauricemaltais a écrit :Vous ne réalisez pas que les critiques que vous faites touchent autant des universitaires que mon humble personne et font très mal paraître le site des sceptiques.
En fait, les critiques ne concernent pas les universitaires, uniquement votre personne; puisque vous vous bornez à ignorer continuellement les explications fournies et vous vous entêtez à déformer les informations comme cela vous arrange.

C'est à ce demander: "Qui manque de respect envers qui ?"
- La douleur fait mal -

"ALL GLORY TO THE HYPNOTOAD" (Futurama)

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1097
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Et l'évolutiont de l'intelligence humaine

#75

Message par LouV » 01 nov. 2013, 06:36

mauricemaltais a écrit : Vous ne réalisez pas que les critiques que vous faites touchent autant des universitaires que mon humble personne et font très mal paraître le site des sceptiques.
Autant une partie des réponses sont en effet des enfantillages, autant certaines questions pourraient nous aider à avancer. (Et je vais bien sûr citer MES questions, qui sont toujours automatiquement les plus intéressantes du lot. :mrgreen: )

- Quel est le nom de ces universitaires, et avez-vous des liens directs vers leurs travaux qui soutiennent la télépathie ?
(Même les universitaires disent des bêtises de temps en temps. Un universitaire qui accepte mal la critique (mature et justifiée) et qui exige qu'on le croie sur parole en vertu de ses diplômes ne fait pas long feu.)

- La thèse que vous défendez est-elle bien : "L'homme est capable d'évoluer en acquérant plus de neurones (comment ?), pour être capable plus tard d'agir sur le monde rien qu'en pensant." ?
Si oui, pensez-vous que pour cela il aurait besoin de l'aide de machines ? Ou pourrait-il s'en passer ?
Si non, pourriez-vous redéfinir la thèse que vous voudriez défendre ? Car si nous comprenons mal ce que vous voulez dire, alors les articles que vous citez ne paraissent pas du tout aller dans votre sens, et la discussion n'avance pas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit