Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 824
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

#1

Message par DictionnairErroné » 16 mai 2019, 11:28

Il n'y a pas de groupe concernant la religion proprement dite. Alors je poste ici.

Les textes originaux de la bible proviennent soit de l'araméen, du grec ou de l'hébreu classique et de différente époque, ce qui complique l'interprétation. En plus, il faut tenir du facteur social, des expressions de l'époque qui peuvent avoir un sens différent aujourd'hui.

Prenons le prologue de l'évangile selon Jean :
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
Une autre interprétation est de remplacer Parole par Verbe en français. La différence est majeure. Est-ce qu'il existe cette même différence d'interprétation dans d'autres langues? Pourquoi utiliser les deux termes? Existe-t-il une divergence au niveau de l'interprétation? Du moins, selon le sens de l'extrait en français, il me semble que Verbe serait plus précis et conviendrait mieux. Le verbe dans le sens d'action. C.-à-d., le commencement est une action.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

mathias
Messages : 1087
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

#2

Message par mathias » 16 mai 2019, 13:20

Bonjour,
Traduire logos par verbe, semble un tantinet littéraire voire poétique, non ?, puis imaginer l'action..... c'est là un chemin menant vers l'action motrice, la thermodynamique, par ex. et ainsi justifier ...... un créateur.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 824
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

#3

Message par DictionnairErroné » 16 mai 2019, 13:37

mathias a écrit :
16 mai 2019, 13:20
Bonjour,
Traduire logos par verbe, semble un tantinet littéraire voire poétique, non ?, puis imaginer l'action..... c'est là un chemin menant vers l'action motrice, la thermodynamique, par ex. et ainsi justifier ...... un créateur.
Je me limite au mot "Verbe" puisque c'est l'une des interprétations utilisées. Est-ce qu'une action nécessite toujours un élément déclencheur? Quelle est l'origine de l'action primordiale? Bien malin celui qui peut répondre.
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

mathias
Messages : 1087
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

#4

Message par mathias » 16 mai 2019, 14:51

DictionnairErroné a écrit :
16 mai 2019, 13:37
mathias a écrit :
16 mai 2019, 13:20
Bonjour,
Traduire logos par verbe, semble un tantinet littéraire voire poétique, non ?, puis imaginer l'action..... c'est là un chemin menant vers l'action motrice, la thermodynamique, par ex. et ainsi justifier ...... un créateur.
Je me limite au mot "Verbe" puisque c'est l'une des interprétations utilisées. Est-ce qu'une action nécessite toujours un élément déclencheur? Quelle est l'origine de l'action primordiale? Bien malin celui qui peut répondre.
Le fait de se dire ( verbe intérieur) n'est pas une action créant un fait réel . Dire ( verbe extérieur) n'est , éventuellement, que l'exutoire d'un sentiment de puissance, n'est-ce pas ?

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6347
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Prenons le prologue de l'évangile selon Jean

#5

Message par curieux » 19 mai 2019, 05:15

DictionnairErroné a écrit :
16 mai 2019, 13:37
Verbe[/i]" puisque c'est l'une des interprétations utilisées. Est-ce qu'une action nécessite toujours un élément déclencheur? Quelle est l'origine de l'action primordiale? Bien malin celui qui peut répondre.
Dans le cadre du prologue de Jean il me semble qu'il n'y a pas à tortiller du popotin pour chier droit, c'est une introduction à la primauté de l'élement unique qui a obéi à Dieu pour tout créer selon sa volonté.

C'est le verset 14 qui donne la réponse :
Darby 1550, 43N 1:14 kai o logos sarx egeneto kai eskênôsen en êmin kai etheasametha tên doxan autou doxan ôs monogenous para patros plêrês caritos kai alêtheias
43N 1:14 Et la Parole devint chair, et habita* au milieu de nous (et nous vîmes sa gloire, une gloire comme d'un fils unique de la part du Père) pleine** de grâce et de vérité ;
Il s'agit du premier être vivant et seul à être engendré directement par Dieu, là on apprend qu'avant d'être envoyé sur Terre il était comme un instrument fidèle obéissant sans discuter, une Parole ça ne discute pas les ordres n'est-ce pas.
Chronologiquement parlant, c'est lui qui crée les anges et ensuite l'univers matériel.
En second événement, une fois l'humanité mûre à point, le Logos est devenu Jésus, là rebelote, il 'crée' les apôtres et tout le reste.
Et toujours selon le même schéma, en obéissant strictement à son Père.

Au final, qu'on l'appelle Jésus, Verbe ouLogos c'est blanc bonnet et bonnet blanc.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit