Interdépendances, cartographie et création

Le débat infini se poursuit ici
Florence
Messages : 9521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Interdépendances, cartographie et création

#26

Message par Florence » 02 juin 2019, 01:44

DictionnairErroné a écrit :
01 juin 2019, 18:44
Il ne faut jamais me sous-estimer ;)
Feriez-vous partie de ceux qui feraient fortune en s'achetant au cours du marché et en se revendant au prix auquel ils s'estiment ?
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 588
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Interdépendances, cartographie et création

#27

Message par DictionnairErroné » 02 juin 2019, 08:35

Je Suis Incompris

Résumons, je ne réfère pas au manuscrit, j'ai répondu uniquement à un commentaire. Lorsque je ne comprends pas un texte, j'en sors des mots clés, des notions, des théories, je fais des liens avec ce que je connais, à défaut je fouine dans des bouquins ou internet.

Lorsqu'il parle de la vitesse de la lumière, la conscience, l'inconscient, du temps, je l'ai perçu comme une référence au temps ressenti. Rien de nouveau dans les Carkas, c'est une notion connue. Rien de nouveau dans le mythe de l'éternel retour clairement exprimé. La dernière partie je l'ai perçu comme une référence spirituelle en parlant de créateur, d'où le style que j'ai utilisé.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 588
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Interdépendances, cartographie et création

#28

Message par DictionnairErroné » 02 juin 2019, 08:56

@jhn9

Lorsque vous parlez de la vitesse de la lumière, faites-vous référence à son chiffre (m/s) uniquement ou parlez-vous de la lumière dans le sens de lumineux, spirituel? Les deux à la fois?
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#29

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 11:38

Lorsque je ne comprends pas un texte
La question ne se pose pas. Les définitions de ce que vous chercher à propos de ce texte sont en page 8 de l'ouvrage. Faite l'effort inconscient de lire les premières lignes et revenez poser vos questions ..
Lorsque vous parlez de la vitesse de la lumière, faites-vous référence à son chiffre (m/s) uniquement ou parlez-vous de la lumière dans le sens de lumineux, spirituel? Les deux à la fois?
T'es con ou quoi ? C'est écrit en page 8. Je parle pas de la vitesse de la lumière, mais du temps de la vitesse de la lumière qui n'est pas le même temps que celui de l'âme de la nuée et de son ombre (Luc : 9:28-36). Tiens, j'te mets le récit pour ta gouverne :

"Or il arriva environ huit jours après ces paroles, qu'il prit avec lui Pierre, Jean, et Jacques, et qu'il monta sur une montagne pour prier. Et il arriva qu'en priant, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint blanc et resplendissant comme un éclair. Et voici, deux hommes, Moshè et Eliyah, parlaient avec lui, apparaissant dans la gloire, ils parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Yeroushalaim. Or Pierre et ceux qui étaient avec lui étaient accablés de sommeil mais, restant éveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui étaient avec lui. Et il arriva, comme ceux-ci se séparaient de lui, que Pierre dit à Yéhoshoua : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois tabernacles : un pour toi, un pour Moshè, et un pour Eliyah. » Il ne savait pas ce qu'il disait. Et comme il parlait ainsi, une nuée vint les couvrir de son ombre, et les disciples furent saisis de frayeur en les voyant entrer dans la nuée. Et une voix vint de la nuée, disant : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Et quand la voix se fit entendre, Yéhoshoua se trouva seul. Et les disciples gardèrent le silence, et ils ne rapportèrent rien à personne en ce temps-là de ce qu'ils avaient vu.

Le temps de la vitesse de la lumière et le temps de l'âme de la nuée et de son ombre convergent dans la petite graine carré sur la carte page 64 et 80 de l'ouvrage. Nous sommes "piratés" et l'homme ne supporte pas bien le poids de deux inconsciences personnelles dans son corps. L'âme de la nuée et de son ombre agit exclusivement pendant 7 000 années de jubilé (de Adam à la fin de Jérusalem messianique terrestre) pour tuer et accomplir des meurtres (Apocalypse 19 : 17:19 ; "festin" signifie "tuer" et "meurtre"). En contre partie, le temps de la vitesse de la lumière est comparable aux cycle diurne qui agit dans l'homme. On préférera sortir dehors plutôt que de rester enfermé sous l'effet de la pression de l'âme de la nuée et de son ombre. Vous serez torturées dans la géhenne tout à l'heure. Vos grands parents y sont déjà. Là, tu comprend mieux ?

Idiomes-Eve se lit dans le sens du courant. Il suffit de lire les interdépendances qui s'animent les unes par rapport aux autres sans poser de questions. Entre 1{Créatures} et 2{Cosmos de vie} il y a la généalogie dans un sens qui procède de 2C1 jusqu'à 1D1 (la conscience) et la morale de feu humaine dans l'autre sens pendant les âges et les âges d'une humanité privé du ciel au sens large.

Je répète, vous allez être torturé dans la géhenne tout à l'heure.

Des conditions physiques fondent l'apparition de lieux de vies éternels puis ces lieux de vies éternels restent lorsque le monde physique disparaît. J'espères que vous comprenez l'analogie avec la formation des étoiles et des planètes. C'est au centre de la terre entre la graine et le noyau extérieur qu'un phénomène de vampirisme énergétique s'installe. Il est à l'origine du champ magnétique planétaire. Dans le monde éternel qui lui survit, la géhenne est l'expression d'une torture insoutenable pour vos consciences respectives.

Merci de parler fort et de vous réveiller bande de cons. Vous aller perdre votre identité et votre passé. Si par hasard vous n'êtes pas jeté dans ce feu, il n'y a sur ce forum que des âmes de l'europe occidentale ? Si oui, rejoignez votre patrimoine chromosomique (ADN) dans la migration ADN des espèces et familles sédentaires des hommes au cours de leurs processus de migration. Vous êtes, ici, tous originaires des âmes du nord de l'europe depuis environ -1500 avant JC. Les Etrusques (futur rome) sont les descendants des peuples de la mer qui ont envahi le pourtour méditerranéen en -1200 avant JC. Ils descendirent chercher de nouvelles terres habitables et donnèrent les Etrusques, les romains, les spartes et bien d'autres pays et royaumes forts. Ils venaient du nord de l'europe (actuel danemark et nord de l'allemagne). C'est sur l'Île ancienne de Basileia à l'embouchure des fleuve de Eider, Elbe, Jade et Weser. C'est le royaume connu sous le nom de Hyperboréen au nord de l'allemagne et au sud ouest du danemark. Il y eu une catastrophe climatique et ils durent emprunter les anciennes routes du commerce de l'ambre pour coloniser de nouvelles terres. C'est un peuple bon, fort et sage. Il sont du temps de Moïse (comparativement) et l'église les combat comme il est écrit dans deutéronome. L'église à tord. L'église nous égare. Il faut toujours rejoindre le patrimoine chromosomique Y du géniteur masculin de génération en génération pour regagner les âmes de sa famille et de son royaume. Dieu vit dans les gènes et non dans les rapports réels qu'entretiennent les doctrines entre elles.

Merci de votre attention. J'espères que vous pourrez encore parler pendant votre descente.

Alors que penses-tu de la vie éternelle ? Tous ces champs lexicaux de la matière vont-ils se dissoudre de l'espace et du temps à leur mort ? Ou bien ta conscience est universelle, éternelle et divine ? Et dans ce cas, pourquoi n'avons nous aucune nouvelle de nos ancêtres et de nos proches défunts ? On ne serais anéantir les lois que nous avons vu et connu ; où est ton ADN si le Christ parle de résurrection spirituelle sans les centaines de millions d'âmes qui ont vécu sur leur terre natale ? Le Christ est s'y grossier que ça ? Ils sont 300 000 000 millions de chrétiens au ciel, mais la terre a connu 106 000 000 000 milliards d'âmes terricole depuis - 8 000 avant JC. Il faut donc vous soumettre devant son autorité et fermé les yeux inconsciemment. N'ayez crainte l'âme de la nuée et de son ombre facilite le voyage de votre inconscience.

Florence
Messages : 9521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Interdépendances, cartographie et création

#30

Message par Florence » 02 juin 2019, 11:47

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 11:38
La question ne se pose pas. Les définitions de ce que vous chercher à propos de ce texte sont en page 8 de l'ouvrage. Faite l'effort inconscient de lire les premières lignes et revenez poser vos questions ..
Ouais bon, Philipulus le prophète, retour à la niche, fissa ! :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 588
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Interdépendances, cartographie et création

#31

Message par DictionnairErroné » 02 juin 2019, 13:30

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 11:38
Faite l'effort inconscient de lire les premières lignes et revenez poser vos questions ..
J'assume que vous faites référence à l'inspiration, intuition, l'intervention divine...

Alexis Carrel a écrit un texte intéressant à ce sujet, «Un médecin parle de la prière».
La prière; «On se présente comme on est» disait un jour une petite Sœur de Charité. Dans sa forme la plus élevée, la prière cesse d’être une pétition (des demandes). L’homme expose au Maître de toutes choses qu’il l’aime, qu’il le remercie de ses dons, qu’il est prêt à accomplir sa volonté, quelle qu’elle soit. La prière devient contemplation.
De même pour la lecture des textes alchimiques. Il n'est pas question de comprendre, plutôt se mettre dans un état de réception d'une intervention divine, un état de grâce attendu. Probablement, valide pour tous les textes spirituels.

Vous semblez vouloir utiliser les textes bibliques pour exprimer une «science» de la création.

Sur ce, je comprends mieux pourquoi vous faites référence à Jean 9 dans votre surnom. Un appel à la lumière, quoique, elle ne sera pas aussi rapide que celle de la vitesse de la lumière, nous ne sommes que de pauvres pécheurs.
Dernière modification par DictionnairErroné le 02 juin 2019, 14:05, modifié 2 fois.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Mitsou
Messages : 27
Inscription : 14 mai 2017, 22:17

Re: Interdépendances, cartographie et création

#32

Message par Mitsou » 02 juin 2019, 13:31

Il faut toujours rejoindre le patrimoine chromosomique Y du géniteur masculin de génération en génération pour regagner les âmes de sa famille et de son royaume.
Ha mais vouiiiii c'est donc pour ça que les saumons remontent les rivières...tout s'explique.

Par contre pour la géhenne et les tortures machins trucs faut pas t'inquiéter, en inversant la polarité des flux sub-baryonique à poils ras ça devrait bien se passer...dans star trek ils font ça tout le temps et ça fonctionne bien.

Bon ben après avoir lu tout ça j'vais aller me rouler en boule dans un coin de ma chambre et pleurer très fort...

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#33

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 14:29

retour à la niche, fissa
Bha quoi ! T'a pas vu l'écrito à l'entrée ? Interdit aux cheftaignes sans poils ! Dépêche-toi ! :roll:
De même etc
Merci de votre passage .. je ne retiens qu'une chose : on ne réinvente pas dieu. Le créateur siège dans l'ADN. Il ne vit pas dans vos réalités. C'est une très belle conclusion de l'ouvrage. Il est notamment écrit qu'on ne peut pas déformer le créateur avec nos réalités. C'est limpide quand je regarde votre argumentation !

La prière est 1A1-1D1 ; 5A1-5D1 ; 9A1-9D1-9Dl sur idiomes-Eve. Désolé mais je préfère la science qu'à des niaiserie de cons :roll:
la géhenne
Oui, oui, la plupart des hommes qui vivent sur cette planète vont être déplacé dans la géhenne. C'est déjà mentionné dans les voyages qu'opère l'âme de la nuée et de son ombre auprès de ses disciples. Et pour citer qu'un court passage de leur vision : "la géhenne à la taille de la terre".
ça n'a pas grand chose à voir avec vos baryons..
les saumons etc

Je te citerais une autre fois alors.

Florence
Messages : 9521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Interdépendances, cartographie et création

#34

Message par Florence » 02 juin 2019, 14:38

DictionnairErroné a écrit :
02 juin 2019, 13:30
Alexis Carrel : "La prière; bla bla bla......."
Pray: To ask the laws of the universe to be annulled on behalf of a single petitioner confessedly unworthy. Ambrose Bierce
(Prier: demander l'annulation des lois de l'univers au profit d'un unique pétitionnaire qui a confessé ne pas en être digne)


The most preposterous notion that H. Sapiens ever dreamed up is that the Lord God of Creation, shaper and ruler of all the universes, wants the saccharine adoration of his creatures, can be swayed by their prayers, and becomes petulant if he does not receive this flattery. Yet this absurd fantasy, without a shred of evidence to bolster it, pays all the expenses of the oldest, largest and least productive industry in all history.
(La notion la plus absurde que H. Sapiens ait jamais imaginée est que le Seigneur Dieu de la Création, formateur et souverain de tout l'univers, désire l'adoration saccharinée de ses créatures, puisse être influencé par leurs prières et s'offenser s'il ne recevait pas cette flatterie. Et pourtant, cette absurde lubie, dénuée du moindre indice en sa faveur, garantit la couverture de tous les frais de la plus vieille, la plus vaste et la moins productive des industries de l'ensemble de l'histoire.) (Robert A. Heinlein)

De même pour la lecture des textes alchimiques. Il n'est pas question de comprendre, plutôt se mettre dans un état de réception d'une intervention divine, un état de grâce attendu. Probablement, valide pour tous les textes spirituels.
Faith (n): Belief, without evidence, in what is told by one who speaks without knowledge, of things without parallel. (Ambrose Bierce)
(Foi: croyance, sans preuve, en quelque chose allégué par un ignorant au sujet de choses sans parallèle.)

Faith may be defined briefly as an illogical belief in the occurrence of the improbable. (La foi peut être définie brièvement comme une croyance illogique en l'existence de l'invraisemblable) – H.L. Mencken



Vous semblez vouloir utiliser les textes bibliques pour exprimer une «science» de la création.
Faux; comme tous les prosélytes, il utilise un langage pseudo scientifique pour faire passer ses délires pour la réalité.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21917
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Interdépendances, cartographie et création

#35

Message par Jean-Francois » 02 juin 2019, 14:50

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 11:38
Idiomes-Eve se lit dans le sens du courant
On peut aussi ne pas le lire, ce n'est pas comme si on perdait quelque chose à l'ignorer. Faudrait franchement être crédule pour s'imaginer qu'il y a là un ouvrage essentiel pour l'humanité.
Désolé mais je préfère la science qu'à des niaiserie de cons
Il n'y a que vous que vous illusionnez: quelqu'un qui affirme péremptoirement que "le créateur siège dans l'ADN" ou qui fait des menaces de tourments imaginaires (la Géhenne) s'en fiche passablement de la science. Le vocabulaire scientifique ne lui sert que d'excuse pour (tenter de) valoriser ses délires personnels.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#36

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 15:49

@ jean-françois

Vous venez de la confrérie des crétins ?
quelqu'un qui affirme péremptoirement que "le créateur siège dans l'ADN" ou qui fait des menaces de tourments imaginaires (la Géhenne) s'en fiche passablement de la science. Le vocabulaire scientifique ne lui sert que d'excuse pour (tenter de) valoriser ses délires personnels.
Bon alors déjà vous êtes hors sujet. Lisez un tant soit peu l'ouvrage avant de raconter n'importe quoi.
Le créateur n'est pas l'âme de la nuée et de son ombre puisque la vérité est dans l'ADN et non dans la réalité.
Ensuite, la géhenne est réel et non imaginaire. C'est annoncé clairement dans l'ouvrage. Des conditions physiques fondent un contexte éternel et lorsque le monde physique disparaît le monde éternel reste. Il faut donc bien comprendre ou se situe l'analogie avec la formation des galaxies, des étoiles et des planètes. De même, il faut bien comprendre ce qu'est un ancêtre commun lorsqu'on parle d'eau minéralisée qui migre avec la poussière inter-stellaire et qui apparaît dans des schèmes compréhensibles à partir de l'ordre de l'étoile principale.

Le créateur est à l'origine de la science. Mais faut-il encore comprendre les subtilités qui départages le réel de l'imaginaire, surtout en mathématique ..
On peut aussi ne pas le lire, ce n'est pas comme si on perdait quelque chose à l'ignorer
Ne manquer pas d'arguments à deux reprises, ça fait tâche.
un ouvrage essentiel pour l'humanité.
Mais ça ne s'adresse pas forcement à votre humanité vous savez.. l'univers est plein de bêtes avec moins de poils.

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 139
Inscription : 07 janv. 2019, 23:04
Localisation : Québec

Re: Interdépendances, cartographie et création

#37

Message par Sebass » 02 juin 2019, 16:05

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 15:49
...la vérité est dans l'ADN et non dans la réalité.
J'ai des pouvoir divins.
Je sais que tu as 32 ans.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21917
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Interdépendances, cartographie et création

#38

Message par Jean-Francois » 02 juin 2019, 16:33

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 15:49
Vous venez de la confrérie des crétins ?
N'essayez pas de me flatter. Je ne suis pas assourdi par votre éclatante vanité au point de vous accorder du crédit.
Lisez un tant soit peu l'ouvrage avant de raconter n'importe quoi
Je serais sans doute mieux équipé pour dire n'importe quoi après l'avoir lu... mais quel intérêt?
Mais ça ne s'adresse pas forcement à votre humanité vous savez
Effectivement, le public cible de votre machin à moins l'air d'être l'humanité que ce qui se tient où vous placez la tête pour contempler l'infini. L'odeur ne vous dérange pas?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#39

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 17:39

J'ai des pouvoir divins. Je sais que tu as 32 ans.
Tu ferais même pas peur à ta tante.
Je ne suis pas assourdi par votre éclatante vanité au point de vous accorder du crédit.
On ne vit pas dans le même monde. Néanmoins, votre langage me rappel un monde passé....au point mort.
mais quel intérêt
Aucun, à part vous faire sortir de votre tanière ridicule.
Effectivement, le public cible de votre machin à moins etc
A plus. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 342
Inscription : 18 févr. 2019, 17:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Interdépendances, cartographie et création

#40

Message par Curieux_ » 02 juin 2019, 18:08

Les délires de revendication
Ce type de délire passionnel regroupe :
- les « inventeurs méconnus » qui cherchent au travers d’innombrables démarches à obtenir la reconnaissance que la société leur refuse
etc...

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21917
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Interdépendances, cartographie et création

#41

Message par Jean-Francois » 02 juin 2019, 18:14

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 17:39
Je ne suis pas assourdi par votre éclatante vanité au point de vous accorder du crédit.
On ne vit pas dans le même monde
C'est une des raisons qui font que votre ouvrage est une totale perte de temps.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9988
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Interdépendances, cartographie et création

#42

Message par Nicolas78 » 02 juin 2019, 19:07

Florence a écrit :
02 juin 2019, 11:47
jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 11:38
La question ne se pose pas. Les définitions de ce que vous chercher à propos de ce texte sont en page 8 de l'ouvrage. Faite l'effort inconscient de lire les premières lignes et revenez poser vos questions ..
Ouais bon, Philipulus le prophète, retour à la niche, fissa ! :roll:
« Faire l’effort inconscient » :lol: :lol!:

Décidément certains humains sont de véritables pipotron organiques :lol:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6298
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Interdépendances, cartographie et création

#43

Message par Lulu Cypher » 02 juin 2019, 20:57

Jean-Francois a écrit :
02 juin 2019, 16:33
jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 15:49
Vous venez de la confrérie des crétins ?
N'essayez pas de me flatter. Je ne suis pas assourdi par votre éclatante vanité au point de vous accorder du crédit.
En fait tu n'avais même pas besoin de lui répondre Courteline l'avait déjà fait pour toi :a2:
Je n'avais pas vu que nous avions affaire à un champion ... mercredi prochain je donne un diner peux-tu l'inviter pour être ton poulain ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Pancrace
Messages : 168
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Interdépendances, cartographie et création

#44

Message par Pancrace » 02 juin 2019, 21:13

Ca c'est pas gentil pour Jacques Villeret - au moins lui ses constructions en allumettes tenaient le coup :lol:

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#45

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 21:42

mais c'est une bande de débiles profond, ma parole :lol:

Et à part vous co-opter comme des nigauds, je parie que vous écumer l'océan (au sens très large pour vous bien sûr) en secouant la tête de droite à gauche et de haut en bas. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9988
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Interdépendances, cartographie et création

#46

Message par Nicolas78 » 02 juin 2019, 22:33

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 21:42
mais c'est une bande de débiles profond, ma parole :lol:

Et à part vous co-opter comme des nigauds, je parie que vous écumer l'océan (au sens très large pour vous bien sûr) en secouant la tête de droite à gauche et de haut en bas. :lol:
L’océan est vaste et riche, et permet de diluer bien des choses.
Et de naviguer dessus.
Avant de comprendre que le ciel est un fluide.
Quand certain en sont encore a essayer de ne pas se noyer. Toi, tu t’est noyé sur le port.

jhn9
Messages : 15
Inscription : 30 mai 2019, 15:01

Re: Interdépendances, cartographie et création

#47

Message par jhn9 » 02 juin 2019, 23:22

L’océan est vaste et riche, et permet de diluer bien des choses.
Et de naviguer dessus.
Avant de comprendre que le ciel est un fluide.
Quand certain en sont encore a essayer de ne pas se noyer. Toi, tu t’est noyé sur le port.
Mais l'océan est profond et sans ses petites vagues qui te font flotter à demi flot, ta gueule de bois, elle part au large. Pourtant t'a de la veine, mais t'a coulé les bras croisés.
Le ciel est entré par ton derrière et comme t'es tout rigolo, t'a capté qu'il faisait beau le sourire en arrière. Regarde en bas et t'y verra écrit pour toi : "au port c'est cul-sec".
Cul-sec a viré de bord, et il est reparti pour faire la planche comme on nage un dimanche, sauf que là c'était pas d'bol pour lui, il est tombé sur marjorie. La fille était un ange et cul-sec un démon.

Florence
Messages : 9521
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Interdépendances, cartographie et création

#48

Message par Florence » 03 juin 2019, 01:51

jhn9 a écrit :
02 juin 2019, 21:42
mais c'est une bande de débiles profond, ma parole :lol:

Et à part vous co-opter comme des nigauds, je parie que vous écumer l'océan (au sens très large pour vous bien sûr) en secouant la tête de droite à gauche et de haut en bas. :lol:
C'est curieux, chez les détenteurs auto-proclamés des secrets de l'univers, cette tendance à ressortir aux insultes mesquines dès lors qu'on ne les accueille pas comme le nouveau messie ... :lol:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4334
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Interdépendances, cartographie et création

#49

Message par Wooden Ali » 03 juin 2019, 01:55

Notez que c'est le premier prophète nous ayant honoré de sa visite qui utilise "T'es con, ou quoi ?" dans son homélie ! Un voyant 2.0 innovant !

Si le Christ avait dit : "Tu comprends rien à qu'est ce que je dis, espèce d'emmanché", l'Histoire en eut été très probablement changée, n'aurait-elle pas été ?

Chaque fois, on croit avoir toucher le fond mais il y a toujours un mauvais plaisant qui vient nous démentir. Ignorance, bêtise, fatuité, arrogance, jhn9 les possède toutes à un degré rarement atteint. Tirer la chasse ne serait pas superflu.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 88
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Interdépendances, cartographie et création

#50

Message par Achille Talon » 03 juin 2019, 02:05

Florence a écrit :
02 juin 2019, 11:47

Ouais bon, Philipulus le prophète, retour à la niche, fissa ! :roll:
Image

Peut-être a-t-il trop abusé des champignons dudit ouvrage....
Hop !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit