La Bible et son histoire d'Adam et Eve

Le débat infini se poursuit ici
thewild
Messages : 1978
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#351

Message par thewild » 02 août 2017, 04:48

Remarque simple a écrit : Les athées et les agnostiques s’entendent sur la théorie de l’évolution
Ils s'accordent certainement pour rejeter le créationisme biblique, ce qui ne veut pas dire qu'ils s'accordent sur la théorie de l'évolution.
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Florence
Messages : 9826
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#352

Message par Florence » 02 août 2017, 06:41

StarKrunch a écrit :Désolé, je dois avoir les neurones enfumés ce matin, mais j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire par là... :oops: :)
Je plaisantais au sujet de RemarqueSimple: comme tu le soulignes, il semble cultiver une certaine paranoïa envers la religion et je suspecte très fortement que son dumping périodique sur ce forum est une forme d'auto-thérapie, sa façon de se soulager de ses angoisses, une purge, ... ;)


StarKrunch a écrit :.Ces fameux "messages de bases" dégagés de toute velléité guerrière ou violente peut néanmoins se retrouver dans certains écrits apocryphes ; plus en avant tu parles d'imposteurs construisent des interprétations selon une sélection orientée et malhonnête des idées et des faits, le problème est qu'effectivement ce travail a été fait trés en amont, pas besoin de rappeler à ton bon souvenir, le fameux Concile de Nicé qui a été le début d'une censure et d'une imposture intellectuelle séculaire, qui est responsable de la situation actuelle comme tu le dis si bien.
Tu ne m'as pas bien comprise. Le concile de Nicée n'a pu formaliser une utilisation particulièrement tendancieuse, dirons-nous charitablement, des écrits chrétiens et proto-chrétiens que parce que le message de base a dès le premier abord favorisé et promu l'infâme mentalité du "eux contre nous - infidèles contre croyants - justes contre pécheurs" etc., et il en est de même avec toutes les religions organisées et structurées, quels que soit le niveau d'organisation et la forme de la structure, le dogme ou les écritures.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 308
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#353

Message par Remarque simple » 14 sept. 2017, 12:00

Bonjour,

@Raphael, Vathar. On n’est pas obligé de répondre rapidement. Nous sommes sur un forum de discussion informatique et non dans un salon. Quel est le problème à répondre après un certain temps?

@StarKrunch. Je ne suis pas un exégète des livres religieux, et ça ne change pas le raisonnement. Si l’on découvre une atrocité, il est normal de dire que c’est une atrocité.

@thewild. Il y a une chose que je ne comprends pas, tu soulèves un point étrange. Pourquoi dis-tu que les agnostiques et les athées ne s’accordent pas sur la théorie de l’évolution ?

Je conteste l’approche des agnostiques prétendant que les livres religieux ne sont que des mythes. Ces livres religieux sont cités tels quels dans les synagogues, dans les mosquées ou dans les églises, avec toutes sortes de manipulations rhétoriques arbitraires reliées aux émotions du prédicateur. On limite notre sens critique en prétendant que les livres religieux sont « une bonne chose » pour notre civilisation ou qu’ils contiennent une morale exemplaire, c’est le contraire, ces livres nuisent à notre épanouissement.

Dans notre vivre ensemble, dans la recherche de l’équilibre social, il est nécessaire de dénoncer ce qui nuit à la paix, à la cohérence. La posture des agnostiques est peut-être « cool », mais elle ferme les yeux sur les déviances religieuses majeures qu’on observe dans les écritures. Il est évident que Dieu n’existe pas et qu’on ne pourra pas éliminer la tendance humaine à croire en des superstitions, surtout celles des religieux. Naturellement, on se doit de respecter les individus, par contre, notre société devrait reconnaitre publiquement le point de vue athée. On a le droit de dire que les histoires religieuses sont des récits de mégalomanes schizophréniques qui ont été écrits initialement pour fabriquer l’histoire d’une tribu d’Hébreux de l’antiquité.

Toutes les religions encouragent les guerres, le racisme et la xénophobie. Le paradoxe que l'on retrouve au Canada tout comme dans plusieurs pays, est; il est permis de contester le Zoroastrisme et d’autres religions semblables sans subir des conséquences sociales, par contre, si l’on conteste publiquement le judaïsme, l’islamisme et le christianisme, on risque fortement de se faire traiter d’antisémite, d’islamophobe ou de raciste. Par la force des évènements, on peut se retrouver avec des poursuites judiciaires ou avec une « soudaine maladie mentale ». Les athées doivent faire attention, ils vivent de la discrimination systématique par rapport au religieux.

Florence parle d’autotraitement de la paranoïa ? C’est une façon amusante d’amener un aspect différent du sujet. Ce point lève une possibilité intéressante. Pourrait-on utiliser le DSM pour démontrer que les histoires de Moise, de Jésus, de Mahomet, etc. sont des cas de schizophrénies et de mégalomanies?

Est-ce que l’hypocrisie est valorisée par certains religieux ? Peuvent-ils se prétendre agnostiques ou athées pour le besoin de leur cause ? Pourquoi certains agnostiques ou athées refusent-ils de contester les écrits religieux ? L’hypocrisie existe dans tous les domaines, mais elle devient plus évidente quand on parle des livres religieux.

Il y a une quantité énorme de citations dans les livres religieux qui encouragent la violence. Ces extraits ne sont que des atrocités qu’il faudrait connaitre si l'on veut comprendre la croyance profonde des religieux fanatiques, c'est-à-dire leur désir de détruire ceux qui ne se soumettent pas à leurs croyances superstitieuses. Je vous cite un bon exemple ici, il provient des évangiles.

Matthieu
13.37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme;
13.38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin;
13.39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges.
13.40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
13.41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité:
13.42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
13.43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Est-ce que ce sont des textes comme celui-ci qui ont justifié des sadiques, au moyen âge, à créer des buchers pour les hérétiques, les athées ou leurs ennemis ? On sait que l’inquisition prenait sa source dans les livres religieux, n’est-ce pas ?

On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux, alors il ne faut pas se surprendre que l’histoire se répète, ce ne sont plus des « buchers publics » qui prennent la place, mais ce sont des actes de terrorismes. Et ces abominations s’observent aujourd’hui, alors que la société ne dénonce pas les écrits religieux qui encouragent ces actes de destructions.

Pourquoi ?
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10723
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#354

Message par Nicolas78 » 14 sept. 2017, 12:36

Je remarque que tu ne répète plus sans cesse ta litanie "je ne crois pas au Dieu, je ne crois pas au Diable".
Tu doit te sentir mieux :)

thewild
Messages : 1978
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#355

Message par thewild » 14 sept. 2017, 14:55

Remarque simple a écrit :@thewild. Il y a une chose que je ne comprends pas, tu soulèves un point étrange. Pourquoi dis-tu que les agnostiques et les athées ne s’accordent pas sur la théorie de l’évolution ?
Je te renvoie la question : pourquoi s'accorderaient-ils là dessus ?
Que je sache, on peut être athée/agnostique et croire par exemple que la terre n'est qu'un zoo pour extraterrestres, et que la théorie de l'évolution est fausse (simple exemple, on peut en imaginer bien d'autres).
"Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause." Bernard Le Bouyer de Fontenelle

"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves." Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8269
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#356

Message par Raphaël » 14 sept. 2017, 23:05

Remarque simple a écrit :Il y a une quantité énorme de citations dans les livres religieux qui encouragent la violence. Ces extraits ne sont que des atrocités qu’il faudrait connaitre si l'on veut comprendre la croyance profonde des religieux fanatiques, c'est-à-dire leur désir de détruire ceux qui ne se soumettent pas à leurs croyances superstitieuses. Je vous cite un bon exemple ici, il provient des évangiles.

Matthieu 13.37 ...
Ma parabole préférée est celle-ci:

Matthieu chapitre 13
47 Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce. 48 Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais. 49 Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes, 50 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 51 Avez-vous compris toutes ces choses ?

Avez-vous compris ? Ça me semble très clair: les bons seront attrapés dans un filet, seront cuits et mangées. Les mauvais quant à eux seront rejetés à la mer et recouvreront leur liberté. "Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes, et ils les jetteront (i.e. jetteront les justes) dans la fournaise ardente".

C'est pas beau cette parabole ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6476
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#357

Message par curieux » 15 sept. 2017, 03:49

Remarque simple a écrit : Matthieu
13.40 Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.
13.41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité:

On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux, alors il ne faut pas se surprendre que l’histoire se répète, ce ne sont plus des « buchers publics » qui prennent la place, mais ce sont des actes de terrorismes. Et ces abominations s’observent aujourd’hui, alors que la société ne dénonce pas les écrits religieux qui encouragent ces actes de destructions.

Pourquoi ?
tu dis "On se refuse de dénoncer les atrocités qui sont écrites dans les livres religieux"
A notre époque c'est surtout à cause de l'imbécilité humaine que sont commis ces actes de terreurs, qui donc est assez abruti pour se croire à la fin du monde et se prendre pour un ange du Seigneur ?
C'est simple, les cons.
Le problème de ton argumentation est que ces cons là n'interprètent pas la Bible à leur façon mais le Coran.
C'est sans danger de s'attaquer à la Bible, mais fais le ouvertement sur les forums avec le Coran qu'on se marre un peu pour voir. :mrgreen:
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
georges_09
Messages : 92
Inscription : 19 janv. 2018, 09:40

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#358

Message par georges_09 » 10 févr. 2018, 07:29

Le coran n'est qu'un plagiat de la bible mais Mahomet a eu le génie de dire que ça venait d'Allah.

La critique de la bible détruit donc aussi le coran pour ceux qui sont rationnels.
"Rien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse".
Martin Luther King

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 308
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#359

Message par Remarque simple » 18 mai 2018, 12:21

Bonjour

@Nicolas78. Eh bien, merci.

@thewild. Tu amènes un bon point parce qu’en se prétendant athée ou agnostique, cela ne signifie pas qu’on est en accord sur tous les sujets. J’amène deux exemples qui justifient ton point.

1) La doctrine des Raeliens, qui se dit athée et qui décrète que des extraterrestres ont créé l'humanité, est d’une absurdité incommensurable.
2) Les écrits de Nietzsche sont un amas de jeux linguistiques proche du délire et inutile à lire. Les religieux aiment bien citer cet auteur, qui se dit athée, surtout en sachant qu’il est devenu fou à la fin de sa vie.

@Raphael. Ton commentaire est drôle et très pertinent.

@Curieux. Tu as écrit; « Le problème de ton argumentation est que ces cons-là n'interprètent pas la Bible à leur façon, mais le Coran. C'est sans danger de s'attaquer à la Bible, mais fais-le ouvertement sur les forums avec le Coran qu'on se marre un peu pour voir. »

C’est surprenant que tu écrives cela parce que j’ai critiqué le Coran de plusieurs façons. Par exemple dans le sujet « le Coran et son histoire d’Adam et Ève », j’ai écrit ;

«Par exemple, on sait que Mahomet était un schizophrène mégalomane et pédophile, rien de moins. À cause des prières que les religieux fanatiques se répètent tous les jours, les menacent, contre ceux qui refusent leurs croyances, deviennent intégrés à leurs consciences. L’effet psychologique est désastreux, cela s’appelle de l’automanipulation qui prend sa force dans la peur d’un dieu imaginaire et dans un désir de vengeance contre ceux qui disent que Mahomet était schizophrène (ce qui est démontrable). »

@georges_09. On est d’accord.



Ensuite… Retournons au sujet de la bible.

Vous êtes vous déjà posé la question à savoir ce qu’est le fameux péché originel ? La bible raconte que ce péché est d’avoir mangé un fruit qui vient de l’arbre de la connaissance. Cette image, tout à fait aberrante, est interprétée de façon symbolique, évidemment, par toute sorte de sectes religieuses.

Je vous cite l’extrait biblique de la fameuse menace divine relié à ce fruit.


---------------==========-----------------
Genèse
2.16 L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin;
2.17, mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

---------------==========-----------------


Le problème apparait lorsqu’on réalise qu’Adam n’est pas mort après avoir mangé le fruit et il s'est même reproduit sexuellement. Pour donner un sens à ces écrits, et ne pas contredire la parole de leur dieu imaginaire, certains créationnistes croient que nous connaissons la mort parce qu’Adam n’a pas suivi les règles de dieu, ils croient que la mort est une punition divine. Réalisez-vous ce que les livres religieux amènent comme raisonnements loufoques quand des religieux cherchent un sens divin aux écrits ? Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Quand une croyance semblable existe chez un individu, on se demande où est sa limite dans les interprétations des autres contradictions de leurs écrits sacrés. Par exemple, que pense-t-il du nombre de fois où les dieux des livres religieux menacent de mort les non-croyants? Cherchera-t-il à réaliser le désir de son dieu imaginaire pour se faire aimer ??? Amener publiquement ce doute sur l’interprétation du créationniste suggère de se garder une petite gêne vis-à-vis un interlocuteur ayant la foi.

Nous nous retrouvons, donc aujourd’hui, avec une histoire (la genèse) qui raconte la légende du début d’une tribu d'hébreux de l’antiquité et qui peut servir à justifier des assassinats au nom d’un dieu imaginaire. Est-ce que je me trompe en disant que pour des fanatiques religieux la mort serait une punition divine?

Pour empêcher ce genre de raisonnement, l’éducation et le partage des connaissances scientifiques sont les meilleures solutions. Savoir critiquer et remettre en question ces textes est indispensable pour un vivre ensemble serein.

Qu’est-ce qu’on enseigne au Canada ?

Le cours ECR (Éthique et Culture religieuse), que l’on donne aux enfants, empêche d’avoir un sens critique par rapport aux religions. On leur fait croire que la religion est aussi nécessaire que la nourriture, c’est aberrant.

SVP, il est important de critiquer les écritures religieuses. Le Canada devrait changer son approche et ses lois pour permettre l’évolution des cultures.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10723
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#360

Message par Nicolas78 » 18 mai 2018, 14:16

Qu’entend tu par la démonstration d’un Muhammed schizo ?

Sais tu que même l’age de sont mariage avec Aicha et de la « consommation » de ce mariage est discuté parmi les historiens ?* Et pas juste les barbus ?

Et non, cela n’est pas prendre la défense de l’Islam. Critiquer l’Islam honnêtement et en presentant tout les axes de recherches (impartial ne veut pas dire émoussé), c’est etre certains de bien critiquer, et de ne pas servire à l’adversaire une excuse sur un plateau d’argent.

* Musulman pour la plus part, mais ne veut pas dire faux. D’ailleur certains ex-musulmans ne sont pas si sure de cela eux-même.
Peut importe, ca n’enleve rien à l’arrière gout de fascisme que porte cette religion.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6476
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#361

Message par curieux » 19 mai 2018, 04:52

Remarque simple a écrit :
18 mai 2018, 12:21
SVP, il est important de critiquer les écritures religieuses. Le Canada devrait changer son approche et ses lois pour permettre l’évolution des cultures.
A mon sens il est surtout important de savoir remettre les choses dans leur contexte. Est-ce faire preuve d'intelligence que de prendre au pied de la lettres des écrits qui décrivent des situations vieilles de 2 ou 3000 ans ?
Ceux qui sont dans l'incapacité de comprendre que la société a évoluée et que les lois antiques sont inadaptées à notre époque ne seront pas sensibles à une critique des écritures, bien au contraire, ils y verront l’œuvre du diable.
Pour savoir éplucher une critique il faudrait encore supposer qu'on ait un minimum d'esprit critique, ça ne concerne pas les moutons de Panurge, endoctrinés depuis leur plus jeune âge.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1526
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#362

Message par ABC » 19 mai 2018, 08:43

thewild a écrit :
14 sept. 2017, 14:55
Que je sache, on peut être athée/agnostique et croire par exemple que la terre n'est qu'un zoo pour extraterrestres
ou un élevage
thewild a écrit :
14 sept. 2017, 14:55
(simple exemple, on peut en imaginer bien d'autres).

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6319
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#363

Message par Lulu Cypher » 19 mai 2018, 09:27

How to serve man (de Damon Knight)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 308
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#364

Message par Remarque simple » 09 déc. 2019, 13:08

Bonjour,

@LuLu Cypher. Je suis content. Mon compte est encore valide. SVP, peux-tu dire Merci, pour moi, à ceux qui s’occupent du forum?

@ABC. Je voudrais simplement te préciser que je comprends que l’on peut utiliser l’athéisme et l’agnosticisme à toutes sortes de sauces intellectuellement et socialement indigestes. L’exemple que tu amènes, avec le zoo extraterrestre, est un beau cas de ce genre de stupidité.

Mais…mais… si les athées ou les agnostiques vomissaient des menaces de mort à ceux qui refuseraient de se soumettre (comme la religion envers les non-croyants ou comme les communistes envers les capitalistes), je dénigrerais ces idées de la même façon que je dénigre la religion. Vois-tu la raison pour laquelle je me plains ?


@Nicolas78. Tu me demandes « Qu’entends-tu par la démonstration d’un Mohammed schizo ? ». Laisse-moi me répéter un peu. Je pense que Mahomet ou Mohammed était un schizophrène mégalomane. Il avait avec lui des fidèles qui n’hésitaient pas à décapiter ceux qui refusaient de se soumettre à sa volonté. Ce malade mental disait parler aux anges, racontait des inepties, se disait être le dernier messie, possédait les femmes qu’il voulait, etc. Je peux amener encore plusieurs extraits du coran prouvant les amas de stupidités que cet individu a fait croire à ses contemporains.
Est-ce que j’ai répondu à ta question à propos de la maladie mentale de Mahomet ?

@Curieux. La clé de la réflexion, comme tu le dis très bien, se retrouve dans la façon dont on comprend le contexte des écrits sacrés. C’est facile. Il y a des lieux, des dates et des généalogies qui sont rapportés dans les livres religieux. On a vu que la torah raconte des histoires copiées, inventées ou altérées pour valoriser des petites tribus d’hébreux du moyen et proche orient.

Ce que ces livres rapportent c’est l’histoire romancée de ces tribus, rien de plus.
Tu es surprenant ! On dirait que tu fais comme des exégètes qui nous disent qu’il ne faut pas prendre ‘au pied de la lettre’ les inepties que ces livres racontent, pour empêcher la critique.

Pourtant, c’est tellement facile de mettre ces récits en contexte et de comprendre que ces livres racontent des légendes tribales venant de l’antiquité.

Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6476
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#365

Message par curieux » 10 déc. 2019, 06:14

Remarque simple a écrit :
09 déc. 2019, 13:08
@Curieux. La clé de la réflexion, comme tu le dis très bien, se retrouve dans la façon dont on comprend le contexte des écrits sacrés. C’est facile. Il y a des lieux, des dates et des généalogies qui sont rapportés dans les livres religieux. On a vu que la torah raconte des histoires copiées, inventées ou altérées pour valoriser des petites tribus d’hébreux du moyen et proche orient.

Ce que ces livres rapportent c’est l’histoire romancée de ces tribus, rien de plus.
Tu es surprenant ! On dirait que tu fais comme des exégètes qui nous disent qu’il ne faut pas prendre ‘au pied de la lettre’ les inepties que ces livres racontent, pour empêcher la critique.

Pourtant, c’est tellement facile de mettre ces récits en contexte et de comprendre que ces livres racontent des légendes tribales venant de l’antiquité.
Je pense que tu cherches à convertir des convaincus.
De quoi as-tu peur ?
Que les religieux reprennent le pouvoir ?
C'est pas demain la veille, même si la pente fatale où ils sont engagés n'est pas aussi abrupte que ça il est clair que chaque jour qui passe les relègue à l'arrière plan.
Pourquoi penses-tu que ma façon de voir empêcherait la critique ?
De quelle critique s'agit-il d'ailleurs ?
- Critiquer les peuples passé est tellement simple après coup, quel intérêt ? (tu aurais fait quoi en vivant en leur sein ?)
- Critiquer ceux qui existent aujourd'hui alors qu'on en est sorti, c'est aussi simple mais cela n'a pas plus d'utilité pratique.

Chaque religion a son importance dès lors qu'elle sert leur peuple à vivre en paix.
Qu'il y ait des tarés qui se servent d'elles pour commettre des barbaries ne peut pas être reproché à chacune de ces religions, parce que des pourritures humaines il y en a toujours eu et qu'elles finissent toujours par recevoir leur châtiment.

Finalement, tu veux savoir ce que je pense de l'utilité de la Bible ?
Eh bien pour moi elle renferme des récits qui sont 'prophétiques' dans le sens où ceux qui refusent de les considérer comme tels sont immanquablement appelés à les répéter encore et encore et à recevoir la rétribution qui va avec leur comportement de merde.
Au final, ceux qui lisent ces 'prophéties' deviennent les témoins qu'elles sont vraies.
Tu remarqueras que je mets le terme 'prophéties' entre guillemets pour la bonne raison que je ne lui donne pas le sens habituel donné par les grenouilles de bénitier.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8269
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#366

Message par Raphaël » 10 déc. 2019, 08:05

Remarque simple a écrit :
09 déc. 2019, 13:08
Qu’en pensez-vous ?
Je pense que tu perds ton temps à prêcher ici.

Tu devrais plutôt aller sur ce forum: http://forum.doctissimo.fr/psychologie/ ... ujet-1.htm

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 308
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#367

Message par Remarque simple » 18 déc. 2019, 10:05

Bonjour,

@Raphael.
C’est une bonne idée. Si je comprends, tu laisses entendre que ces gens croient que dieu existe et qu’ils font la promotion d’un concept religieux disant que la croyance en dieu est un besoin psychique nécessaire à une bonne santé mentale. Pourrais-tu me dire dans quel sujet ces professionnels maintiennent un point de vue aussi absurde? Merci.

@Curieux.
Tu as de bonnes questions et tu as raison quand tu écris :
« Qu’il y ait des tarés qui se servent d’elles pour commettre des barbaries ne peut pas être reproché à chacune de ces religions, parce que des pourritures humaines il y en a toujours eu et qu’elles finissent toujours par recevoir leur châtiment.»

Il y a un point important que tu sembles oublier. Quand les livres sacrés encouragent les guerres, il serait important de mettre en évidence, dans les médias, cette culture littéraire nuisible, surtout si des gens croient que ce sont des vérités, venant d’un dieu imaginaire, qui promulguent ces idées malsaines.

Des imans, des rabbins ou des curés se présentent aux médias emplis de compassion et disant défendre des victimes de discrimination. Ils parlent de la paix entre les peuples et ils fantasment sur l’amour d’un dieu imaginaire. C’est de l’hypocrisie lorsque l’on sait que leurs livres sacrés valorisent la guerre, le racisme, la xénophobie, la misogynie. Tu pourrais argumenter, comme un ami qui m’a déjà reproché d’être biaisé avec du « cherry picking » antireligieux quand je rapporte ces écrits. Pourtant, la proportion des atrocités guerrières dépasse amplement les appels à la paix.

Tu me dis :
« De quoi as-tu peur? Que les religieux reprennent le pouvoir? »

De quel pouvoir voudrais-tu discuter? Ensuite on verra si c’est un problème de peur ou de conventions sociales. On pourrait parler, si tu veux, de la loi sur le multiculturalisme, de la constitution canadienne, des lois du Code criminel, des cours « éthique et culture religieuse », des prières de rues, des accommodements religieux, des règles de la CDPDJ, des politiques fédérales, etc. Je te laisse choisir un de ces sujets qui démontrent qu’il y a beaucoup de religiosités dans nos sociétés.

Par exemple, la CDPDJ applique certaines règles qu’il est important de connaitre. Dans un document sur les motifs de discriminations, cet organisme précise;

« Les tribunaux soulignent que les motifs interdits de discrimination prévus à la Charte québécoise doivent recevoir une interprétation large et libérale, et ce, afin d’assurer à chaque individu le plein exercice de ses droits et libertés et de lutter véritablement contre toute forme de discrimination.

Notez qu’il n’existe pas de hiérarchie entre ces motifs interdits de discrimination, ce qui signifie qu’aucun d’entre eux n’a préséance sur les autres. Aucun non plus ne doit être interprété comme un absolu nécessitant automatiquement des mesures de redressement. L’exercice du droit à l’égalité doit toujours être aménagé d’une manière contextuelle. Dans l’éventualité d’un conflit de droits, il faut tenter de trouver une solution qui permette autant que possible le respect des droits en cause.
….
Religion : croire ou ne pas croire, appartenir ou non à une confession religieuse, pratiquer telle ou telle religion ou n’en pratiquer aucune.

Le motif religion a largement été défini via l’interprétation par les tribunaux du concept de liberté de religion. Les notions de choix personnel, d’autonomie et de liberté de l’individu y sont prépondérantes.

Aujourd’hui, la liberté de religion inclut ces trois composantes :

A) le droit de croire ce que l’on veut en matière religieuse;
B) le droit de professer ouvertement des croyances religieuses sans crainte d’empêchements ou de représailles;
C) le droit de manifester ses croyances religieuses par leur mise en pratique et par le culte ou encore par leur enseignement et leur propagation.

Les tribunaux apprécient aujourd’hui la sincérité de la croyance qui est définie comme une « croyance honnête [et] avancée de bonne foi qui n’est ni fictive ni arbitraire et qui ne constitue pas un artifice ». Les manifestations volontaires ainsi que les pratiques religieuses plus minoritaires sont protégées, au même titre que les obligations établies ou partagées par un plus grand nombre de fidèles. »

Alors, j’aimerais savoir comment tu interprètes ce texte de la CDPDJ, surtout la façon dont il définit la religion. La non-croyance serait aussi une religion, selon eux. Je ne partage pas leur définition.
Malgré tout, cette institution prétend que les gens ont le droit de croire en ce qu’ils veulent ou de ne pas croire! D’accord?
Quand je dis que les livres sacrés sont un amas d’atrocités, je respecte ce que nous dit la CDPDJ. D’accord? Dis-moi si je me trompe. Le but de la CDPDJ est d’empêcher la discrimination. Et… Les livres religieux discriminent les athées, mais personne ne dénonce leurs menaces. La CDPDJ ne protège pas les athées, c’est assez paradoxal. D’accord?

Ta conclusion n’est pas claire, tu as écrit :
« Au final, ceux qui lisent ces 'prophéties' deviennent les témoins qu’elles sont vraies. »

Les prophéties, peu importe la définition que tu leur donnes, utilisent des symboles pour donner une apparence de prédiction divine. Il n’y a rien de révélateur dans des propos métaphoriques disant qu’il va bientôt pleuvoir, qu’il va y avoir une guerre, que la famine apparaitra. Tu comprends que lorsque ces hurluberlus ne précisent pas la date, le lieu et l’ampleur de leurs augures, ils ne font qu’adapter des évènements répétitifs de l’histoire des civilisations à un contexte particulier.

Ça me fait penser à ceux qui reprennent les écrits de Nostradamus et qui les réinterprètent, en changeant le sens des mots et des lieux, pour les ajuster à des évènements passés et postérieurs aux écrits. Leur but est de prouver qu’il était un devin et que personne ne le comprenait. Ce n’est qu’une arnaque ésotérique comme il y en a plusieurs.

Ces fictions ridicules permettent à des gens de recevoir facilement de l’argent et d’abuser des croyances naïves. Ils nous endorment avec en un monde immatériel, un paradis après la mort, une réincarnation ....

En empêchant la dénonciation des immondices contenues dans les écrits sacrés, je conclus que les politiciens et les médias cherchent à maintenir le statuquo religieux. Pourtant, on a le droit de le faire, d’accord ?


Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8269
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#368

Message par Raphaël » 18 déc. 2019, 19:07

Remarque simple a écrit :
18 déc. 2019, 10:05
C’est une bonne idée. Si je comprends, tu laisses entendre que ces gens croient que dieu existe et qu’ils font la promotion d’un concept religieux disant que la croyance en dieu est un besoin psychique nécessaire à une bonne santé mentale. Pourrais-tu me dire dans quel sujet ces professionnels maintiennent un point de vue aussi absurde? Merci.
De quels professionnels parles-tu ?

Je t'ai donné le lien d'un forum où n'importe qui peut s'inscrire et parler de religion, peu importe laquelle. Même les athées sont tolérés.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10723
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#369

Message par Nicolas78 » 18 déc. 2019, 20:28

@Nicolas78. Tu me demandes « Qu’entends-tu par la démonstration d’un Mohammed schizo ? ». Laisse-moi me répéter un peu. Je pense que Mahomet ou Mohammed était un schizophrène mégalomane. Il avait avec lui des fidèles qui n’hésitaient pas à décapiter ceux qui refusaient de se soumettre à sa volonté. Ce malade mental disait parler aux anges, racontait des inepties, se disait être le dernier messie, possédait les femmes qu’il voulait, etc. Je peux amener encore plusieurs extraits du coran prouvant les amas de stupidités que cet individu a fait croire à ses contemporains.
Est-ce que j’ai répondu à ta question à propos de la maladie mentale de Mahomet ?
Non pas du tout. Car tout ces critères ne sont pas la preuve qu'il était schizophrène.
On ne sait pas si il croyait vraiment parler aux anges...Déjà...Ou si il disait ca pour faire passer son roman aux prêt des crédules.
Ensuite, écrire des stupidités n'est pas réserver aux schizophrènes, les schizophrènes ne sont d'ailleurs pas tous stupides.
Et tuer les autres n'est pas réserver aux schizophrène non-plus, loin de la.
Donc tout tes exemples sont des données empiriques au mieux, mais qui ne démontre rien rigoureusement sur la santé mentale de ce personnage.

De plus, les données historiques sur Muhammad sont plutôt floues et ne font pas toujours consensus.

Si tu veut critiquer la "vision musulmane" du personnage, alors ok. Dire à un musulman que ce qu'il crois sur Muhammad est un tissus de stupidité je comprend. La tu peux y aller. Puisque pas mal de musulmans pensent que la biographie de leur prophète est asses juste...Alors tu peu aisément critiquer comme bon te semble, vu que ce sont des croyances mélangé à des recherches "historiques".
Ceci-dit, ca ne marche plus des que tu ne parle plus à un musulman... Pour les raisons évoquées plus haut.
De plus, il semble que tu ne maîtrise pas le sujet (historiquement), et il semble que ta maîtrise de la psychologie est douteuse, si tu pense m'avoir convaincu avec tes arguments.
De plus, il est asses inutile d'essayer de "psychanalyser" un personne morte il y à 1400 ans et qui, au passage, n'a pas vraiment écrit le Coran... :|

Au mieux, on se mettra d'accord sur le fait que Muhammad n’était effectivement pas la "crème de l'humanité" comme il est souvent présenté...
Mais sur sont état mental...Non.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10723
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#370

Message par Nicolas78 » 18 déc. 2019, 20:47

Raphaël a écrit :
18 déc. 2019, 19:07
Remarque simple a écrit :
18 déc. 2019, 10:05
C’est une bonne idée. Si je comprends, tu laisses entendre que ces gens croient que dieu existe et qu’ils font la promotion d’un concept religieux disant que la croyance en dieu est un besoin psychique nécessaire à une bonne santé mentale. Pourrais-tu me dire dans quel sujet ces professionnels maintiennent un point de vue aussi absurde? Merci.
De quels professionnels parles-tu ?

Je t'ai donné le lien d'un forum où n'importe qui peut s'inscrire et parler de religion, peu importe laquelle. Même les athées sont tolérés.
Mouai...
Je lis ce post : http://forum.doctissimo.fr/psychologie/ ... 5514_1.htm

Et j'observe que pour une majorité de personne, la méthode scientifique vaux à peut de chose prêt toutes autres methode de recherche de vérité "spirituelles"... Et que penser que la science c'est la meilleure methode, c'est être scientiste (ce qui est faux, ca pourrait en revanche être vrai, selon comment la science est présentée par la personne qui la défend).
Je doute fortement que les athées qui pensent que la science soit une methode plus efficace que les autres ne trouvent leurs places sur ce forum...

Bcp de postes sont dans ce genre. Et il y à mal de propagande religieuses de tous bords au passage...
Autant lui proposer un sous-forum de jeuxvidéo.com, il sera plus écouté...

RS n'a pas vraiment le choix, il sera à l'aise nul-part :
- Il n'est pas asses rigoureux et est trop "radicale" (dans le sens inutile du terme) pour que sont message fasse office d'exemple dans les forums qui prônent la methode scientifique.
- Et il n'a pas asses de connaissances "théologiques" pour tenir le discours face à des croyants instruits...

Il faudrait qu'il trouve un petit forum peu fréquenté, il peut aussi s'inscrire sur des forums d'ex-croyants, d'ont certains raffolent de ce genre de "théories psychanalytique capillotractées" (pas tous heureusement :a2: ).

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6476
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#371

Message par curieux » 19 déc. 2019, 06:15

remarque simple a écrit :Tu me dis :
« De quoi as-tu peur? Que les religieux reprennent le pouvoir? »

De quel pouvoir voudrais-tu discuter? Ensuite on verra si c’est un problème de peur ou de conventions sociales. On pourrait parler, si tu veux, de la loi sur le multiculturalisme, de la constitution canadienne, des lois du Code criminel, des cours « éthique et culture religieuse », des prières de rues, des accommodements religieux, des règles de la CDPDJ, des politiques fédérales, etc. Je te laisse choisir un de ces sujets qui démontrent qu’il y a beaucoup de religiosités dans nos sociétés.
Je ne tiens pas à en discuter parce que ce genre de baratin me gave depuis pas mal de temps.
Cela dit, je ne sais pas quel âge tu as et quels souvenirs sont les tiens mais les miens sont marqués par l'autorité qu'avait les curés des années 50/60.
Cela allait jusqu'à leur donner la facilité de faire entrer des jeunes sortis de l'école dans les entreprises de ma région.
Il est indéniable qu'à cette époque révolue ces 'religieux' avaient de réels 'pouvoirs', ils étaient écoutés.

Une ou deux décennies plus tôt ils inspiraient même une certaine crainte dans les campagnes, aujourd'hui ce respect s'est largement transformé en indifférence et à mon sens ce n'est pas demain la veille qu'une quelconque religion, fût-elle musulmane ou autre, saura s'implanter et retrouver le même ascendant dans nos sociétés.

Les gens n'ont pas la mémoire aussi courte que tu sembles le penser, si certaines instances à but religieux tentent de tout faire pour 'infiltrer' la société il faudra quand même tôt ou tard qu'elles abattent leur jeu et c'est là que les sentinelles feront leur boulot de citoyens.
Il ne faut pas sous-estimer leur pouvoir de mobilisation, j'en veux pour preuve ce qui se passe en ce moment en France ou en Algérie(dans un autre registre), ce ne sont pas les genres d'avertissements et les remarques que tu fais qui seraient capables de provoquer de telles manifestations.

Je pense que tu te montes le bourrichon pour pas grand chose, à mon sens il y a bien plus à craindre des lobbys capitalistes et de leur soif de pognon qui manigancent pour en engranger toujours plus... là aussi on peut essayer de sortir sa boule de cristal pour tenter de deviner leurs intentions à plus ou moins long terme.
(en France il y a une idée qui fait son petit bonhomme de chemin : la retraite par points généralisée profiterai royalement aux assureurs en favorisant les placement de retraites complémentaires auprès des plus aisés, au détriment de ceux qui ne pourront le faire, ce que certaines sentinelles mettent en avant pour montrer une possible manigance de certains membres de notre gouvernement.
Comme tu vois, le suspicion risque de porter ses fruits pour la poursuite de la gréve.)

Bref, tout ça pour dire qu'il y a des choses plus urgentes à analyser qu'un possible retour des obscurantistes de la foi religieuse.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8269
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#372

Message par Raphaël » 21 déc. 2019, 18:02

Nicolas78 a écrit :
18 déc. 2019, 20:47
Bcp de postes sont dans ce genre. Et il y à mal de propagande religieuses de tous bords au passage...
Autant lui proposer un sous-forum de jeuxvidéo.com, il sera plus écouté...
À la vitesse que les messages s'empilent sur jeuxvidéo.com ne n'est pas fait pour quelqu'un qui poste à tous les 6 mois et de toutes façons c'est presque juste des réponses de trolls de deux lignes ou moins avec plein de smileys et d'images débiles.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 164
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#373

Message par Spartacus » 22 déc. 2019, 07:37

Mais…mais… si les athées ou les agnostiques vomissaient des menaces de mort à ceux qui refuseraient de se soumettre (comme la religion envers les non-croyants ou comme les communistes envers les capitalistes
Quel bel appel à la tolérance !

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 308
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#374

Message par Remarque simple » 01 janv. 2020, 10:51

Bonjour,

@Curieux.
Tu as écrit : « Je pense que tu te montes le bourrichon pour pas grand-chose, à mon sens il y a bien plus à craindre des lobbys capitalistes et de leur soif de pognon qui manigancent pour en engranger toujours plus... »
.
Les drames écologiques entre les régions et les inégalités dans la répartition des richesses sont des fléaux. Je dis que la religion est aussi un fléau. Lorsqu’on sait qu’il y a des psychiatres qui laissent entendre que la croyance en un dieu imaginaire est une nécessité psychique pour tous les individus (en prétendant que cela engendre une bonne santé mentale, et c'est souvent faux), on réalise le fléau ! Tu ne me crois pas ? La preuve : le cours d’ECR laisse entendre aux enfants du Québec qu’on ne peut pas critiquer les religions. Ce cours a exclu l’existence des athées et aucun spécialiste en psychologie et en psychiatrie n’a empêché ce déséquilibre éducatif.

@ Nicolas78.
C’est intéressant. Tu as écrit : « De plus, il est assez inutile d'essayer de "psychanalyser" une personne morte il y a 1400 ans et qui, au passage, n'a pas vraiment écrit le Coran... ».
Je n’ai pas connu personnellement Mahomet et je me sens légitime pour écrire que c’était un malade mental. Par exemple, tous les gens utilisent les mêmes méthodes que moi pour juger Napoléon, et nous tirons nos conclusions avec les lectures que nous faisons. Nous nous basons sur ce qui est disponible et cette approche est très acceptable, même si elle te déplait.

Il y a plusieurs facettes à la religion et nous pouvons tous nous construire des opinions. Si je dis que la religion est une nuisance sociale, c’est parce que j’ai lu les livres religieux. Je te pose une simple question; est-ce que le coran, comme les autres livres religieux, est un livre qui raconte des histoires de schizophrènes ou ce sont des schizophrènes qui les ont écrits ? (Tu sais que pour entendre des voix il faut être schizophrène.)

Tu as écrit aussi : « Et il n'a pas assez de connaissances "théologiques" pour tenir le discours face à des croyants instruits… » De qui parles-tu ? Si tu parles de moi, ta rhétorique est surprenante, pour l’instant je tiens pour acquis que tu parlais de moi.

Tu racontes que je n’ai pas les connaissances théologiques! Est-ce que cela provient du fait que la théologie maintient des dogmes stupides et parce que je dis que ces exégèses ne font que réinterpréter des écrits de tribus de l’antiquité pour justifier l’existence d’un dieu imaginaire. Tu sembles vouloir protéger les valeurs théologiques et en même temps, dans d’autres textes, tu dis qu’on n’en sait rien. Ton raisonnement mérite d’être approfondi.


@ Raphael.
Tu as écrit ; « À la vitesse que les messages s'empilent sur jeuxvidéo.com ne n'est pas fait pour quelqu'un qui poste à tous les 6 mois et de toute façon c'est presque juste des réponses de trolls de deux lignes ou moins avec plein de smileys et d'images débiles. ».

On est rarement totalement, à 100% , en accord avec des individus, j’approuve quand tu dis que mes messages apparaissent aux six mois (quelques fois, cela prend plus d'une année), mais quand même, ça donne le temps de relaxer et de réfléchir, il y a du positif.

Mon discours te dérange peut-être, et c’est acceptable. Certains pensent que la religion est une nécessité et que cela a été un bien pour l’évolution des civilisations …… Pourquoi veux-tu m’envoyer jouer à des jeux vidéo sur un autre forum? Ça laisserait entendre que tu joues à ces jeux et que tu désires que j’aille t’y rejoindre ?

@ Spartacus.
Tu es nouveau. Ne sois pas surpris, mes réponses arrivent quelques fois avec un an de tard comme je l’ai dit plus haut. On parle de la religion, c’est un sujet millénaire, et cela reflète ma façon de faire sur le forum. Tu comprends ?

Tu as écrit : « Quel bel appel à la tolérance ! » Tu es peut-être un communiste, je ne le sais pas et tu en as le droit. Je suis tolérant vis-à-vis des communistes. Ce sont les fanatiques en tous genres venant de groupes religieux, capitalistes ou communistes qui m’exaspèrent. Le paradoxe idéologique apparait lorsque ces extrémistes, des fous de leurs croyances, traitent de fanatiques ceux qui dénoncent leurs écrits atroces. À toi de juger, si leurs textes sont acceptables.

Laissons de côté les attaques personnelles et revenons au sujet de la bible.

Il y a plusieurs approches différentes de la mienne, lorsque l’on parle de la bible et de l’existence de Jésus. À plusieurs reprises, des intervenants ont mis en doute l’existence de Jésus ou de certains héros bibliques. C’est un point de vue, tout à leur honneur, et ils ont le droit de le maintenir. Mais cette idéologie n’est pas la seule valable et elle ne permet pas de décréter que la critique des livres religieux est inutile, ce sont des fanatiques qui font cela.

Voici un texte venant du blogue zététique qui classifie différentes approches par rapport à la croyance en la divinité de Jésus.

« Sur l'existence de Jésus, les thèses se segmentent en cinq grandes tendances :

* La thèse traditionaliste : pour la frange conservatrice des catholiques et les intégristes, tout ce qui est consigné dans les Évangiles est absolument authentique. Ces récits sont de parfaits documents historiques, rédigés par des témoins directs, inspirés par le Saint Esprit. Les contradictions que l'on y découvre ne sont qu'apparentes. Cette thèse fait de nos jours un retour en force, avec les publications à prétention scientifique de chercheurs chrétiens tels que Thiede.

* La thèse séculariste : le Jésus dépeint dans les Évangiles ressemble de près au Jésus ayant existé au Ier siècle de notre ère, mais certains détails plus ou moins légendaires ont été ajoutés (naissance virginale, certaines paraboles, les miracles etc. - selon l'optique des auteurs, la Résurrection fait ou non partie de ces détails). C'est la thèse prédominante aujourd'hui (Stanton, Duquesne,...). Elle est consignée dans les manuels scolaires.

* La thèse cryptique : Jésus a existé, mais il n'a pas du tout été l'homme représenté par les évangélistes. Selon les interprétations, il a été un révolutionnaire, un Juif millénariste, un sicaire, un zélote etc. Un tel point de vue a été partagé par l'ex-abbé Turmel, Eisler, Rougier,...

* La thèse minimaliste : Jésus a existé, mais on ne peut avec certitude le dépeindre tel qu'il était, ni décrire ce qu'il a accompli, car le mythe a entièrement recouvert le personnage. C'est l'option choisie par Loisy et Guignebert.

* La thèse mythiste : Jésus n'a pas existé. Aucun document probant n'atteste son existence. Les diverses interprétations des historicistes, additionnant les conjectures, ne font que compliquer le problème. De nombreux indices portent à croire que Jésus n'est qu'un mythe au même titre que Mithra ou Apollon. Qu'il est le fruit d'une élaboration théologique tardive. Ce courant a été dominé par les travaux de Couchoud, Alfaric, Las Vergnas, Fau, Ory.

--------- Référence : Une imposture de 2000 ans? Reproduit du blogue Zététique »

Ces différentes thèses peuvent aussi être modifiées, par exemple, on peut préférer la thèse mystique et la modifier en disant qu’on ne sait pas si Jésus a existé, en ajoutant ce doute, et en conservant les principes mythiques.

Dans mon cas, vous comprenez surement que j’adhère à la thèse minimaliste. La thèse mystique se rapproche de la thèse minimaliste, sauf qu’avec la thèse minimaliste on peut associer des dates et des périodes aux histoires ou aux légendes de ces héros bibliques.

Voyez-vous la différence ?

La thèse, que je cherche à démontrer, dit que Jésus a existé et que ce n’était qu’un quidam hébreu schizophrène, tout comme l’étaient Adam, Noé, Moiise, David et tous les autres prophètes bibliques (Mahomet était aussi un schizophrène). Les écrits des livres religieux rapportent des histoires délirantes appartenant à des tribus de l’antiquité et nous savons que ces écrits aliénants et menaçants peuvent être mis en contexte d’une façon très différente de ce qu’enseignent les théologiens.

Ces écrits sacrés incluent des généalogies, des noms de certaines villes, des règles de vie, etc. Ces légendes plagiées, ces fictions littéraires, ces fantasmes tribaux servent fréquemment à des leaders hiérarchiques pour assouvir leur gout de domination.

Les écrits bibliques, écrit entre -800 ans et 200 ans de notre ère, ne possèdent rien de plus valable qu’un roman racontant l’histoire de Napoléon. On peut l’interpréter comme on veut. Tout comme le coran (il a été écrit pendant le 7e et 8e siècle), ces livres ne peuvent pas être appliqués littéralement tellement ils comportent un nombre d'atrocités immorales.

Plusieurs théologiens cherchent à protéger ces écrits derrière le voile de l’incertitude historique, avec des jeux de mots d’exégètes ou en dénigrant leurs adversaires. Par contre, on peut mettre de l’ordre dans l’obscurantisme qu’ils entretiennent. Il suffit de dégager de leurs récits les dates associées à leurs histoires de schizophrènes venant de l’antiquité.


Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8269
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: La Bible et son histoire d'Adam et Eve

#375

Message par Raphaël » 01 janv. 2020, 12:07

Remarque simple a écrit :
01 janv. 2020, 10:51
@ Raphael.
Tu as écrit ; « À la vitesse que les messages s'empilent sur jeuxvidéo.com ne n'est pas fait pour quelqu'un qui poste à tous les 6 mois et de toute façon c'est presque juste des réponses de trolls de deux lignes ou moins avec plein de smileys et d'images débiles. ».

Mon discours te dérange peut-être, et c’est acceptable. Certains pensent que la religion est une nécessité et que cela a été un bien pour l’évolution des civilisations ……
Il n'y a pas grand monde ici qui pensent que la religion est une nécessité et un grand bien. C'est pour cela que je pense que tu n'es pas sur le bon forum.
Pourquoi veux-tu m’envoyer jouer à des jeux vidéo sur un autre forum? Ça laisserait entendre que tu joues à ces jeux et que tu désires que j’aille t’y rejoindre ?
Tu n'as pas lu comme il faut. C'est Nicolas78 qui a suggéré ce forum. Ça peut paraître bizarre mais Jeux.video.com possède un sous-forum sur la religion même si ça n'a aucun rapport avec les jeux vidéo.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit