Dieu est amour paix ??????????????

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1085
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Dieu est amour paix ??????????????

#1026

Message par Aggée » 21 mars 2020, 00:56

unptitgab a écrit : 20 mars 2020, 08:08 Aggée sur votre dernière intervention vous passez juste pour un crétin, parce que si vous n'arrivez pas à faire la différence entre un sujet qui ne concerne que des personnes consententes et un autre où l'un des sujet est contraint je ne peux rien pour vous.
Vous bottez en touche en utilisant l’argument juridique du consentement ou de la contrainte , je ne défend absolument pas la pédophilie, je m’insurge même totalement contre elle, comme il existe des pédophiles peu violents, très séducteurs, et des victimes qui ne se sentent pas contraintes, la loi doit impérativement trancher, donc pour vous recadrer, la question n’est pas de savoir si on est homosexuel, pédophile ou libertin, un homme n’est pas responsable de ses inclinations , la question porte sur le choix du passage a l’acte et ses conséquences sociales, vous saisissez un peu la nuance , quand des personnes consentantes font exploser les statistiques en matière de MST, par des comportements irresponsables, quand ces personnes entretiennent des foyers de contamination alors que toutes les connaissances scientifiques sont disponibles pour les éradiquer , et ben c’est pas très malin, enfin pour des personnes qui se présentent comme majeures et vaccinées, il eu été beaucoup plus intéressant pour les LGBT de présenter des chiffres convaincants qui pourraient soutenir leur cause, qui refléteraient la prise de responsabilité de leurs adhérents .
Un grand nombre de pédophiles ne passeront jamais a l’acte , de même que la majorité des couples ne fréquenteront jamais les club libertins, pour une raison principale, ils sont matures, fréquenter les clubs libertin constitue un signe d’enfantillage et d’immaturité, vous tentez de décliner ces pratiques en argumentant une forme de liberté, mouais…

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11259
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Dieu est amour paix ??????????????

#1027

Message par Nicolas78 » 21 mars 2020, 10:02

T’en est arrivé bien bas si tu te met à comparer pédophilie et libertinage pour parler de maturité...
Pathétique. Ta vraiment le don pour comparer l’incomparable et le mélanger avec un jugement débile qui prouve que tu réfléchis pas.
Un pedophile peu ne pas passer a l’acte pour différentes raisons propres a chaque individu qui ne sont pas nécessairement de la sagesse ou de la maturité (même si ca peut aussi j’imagine) :roll:

Je passe sur le fait que la Bible n’interdit pas tout cela pour des raisons de santé... :roll:

Mieux vaut qu’un couple qui fonctionne pas et ne fonctionnera jamais se trouve des raisons pour aller voir ailleurs, plutôt que de rester malheureux toute leurs vies.
Quite a prendre un léger risque de chiper une MST.
Tu veux des comparaisons foireuses ?
Quand tu prend ta voiture tu prends le risque de te tuer et tu pollues.
Quand tu est religieux tu augmente bien le risque de devenir un inculte, d’attraper le coronavirus plus que les autres, de devenir un terroriste, de rejeter les institutions laïques, de chier sur les connaissances scientifiques, de devenir un donneur de leçons fatiguant ... faudrait donc interdit la religion...

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1085
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Dieu est amour paix ??????????????

#1028

Message par Aggée » 21 mars 2020, 13:18

Nicolas78 a écrit : 21 mars 2020, 10:02 T’en est arrivé bien bas si tu te met à comparer pédophilie et libertinage pour parler de maturité...
Pas du tout, le fait qu’un individu parvienne a contrôler ses pulsions sexuelles sans trop d’effort, à les gérer sans conflit intérieur, est un signe de maturité, le terme maturité n’est peut être pas le plus approprié mais il faut en comprendre le principe, si je suis sous le joug d’une passion insurmontable, qui me pousse à forniquer avec d’autres partenaires sexuelles, a l’insu de ma femme, ou bien si je dois influencer ma femme pour qu’elle m’accompagne dans un club libertin , dans le but d’exposer l’intimité sexuelle de notre couple à on ne sait trop qui, alors je manque de maturité pour gérer ces passions.
Je peux vous parler du libertinage, je suis un pratiquant repenti, ne savez vous pas que les anciens braconniers font les meilleurs gardes chasses ? Pourriez vous m’expliquer ce que l’on pourrait trouver comme pratique sexuelles non suspectes, entre des époux femmes et hommes qui fréquentent des clubs libertins, qui ne puissent être reproduites par ces même époux mais en dehors de ces lieux très vénaux ?

https://www.psychologies.com/Planete/Vi ... pedophiles
Comment définir la pédophilie ?
Roland Coutanceau : Pour la psychiatrie, la pédophilie est d’abord une réalité du fantasme. Est considéré comme pédophile celui (ou celle) qui éprouve une excitation sexuelle pour un corps d’enfant prépubère. On peut donc être pédophile sans être passé à l’acte. Il existe même des pédophiles qui ne passeront jamais à l’acte parce qu’ils sont suffisamment structurés psychologiquement pour ne pas envisager de le faire.

Les institutions en charge de l’enfance sont demandeuses de tests pour dépister les pédophiles en puissance. Au mieux, ce que l’on pourrait dépister, c’est la présence de fantasmes pédophiles. Or le fantasme ne crée pas le passage à l’acte. Cette notion est difficile à admettre pour la plupart d’entre nous, parce que les fantasmes pédophiles dérangent et effraient.
Mais on peut établir un parallèle avec l’hétérosexualité adulte : ce n’est pas parce qu’un homme a des fantasmes concernant une femme qu’il va automatiquement se ruer sur elle. Ce qui est dangereux, ce n’est pas l’existence de fantasmes chez un sujet, c’est son immaturité qui fait qu’il s’autorise à agresser autrui, que sa victime soit un homme, une femme ou un enfant.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 11259
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Dieu est amour paix ??????????????

#1029

Message par Nicolas78 » 21 mars 2020, 15:28

Aggée a écrit :Pas du tout, le fait qu’un individu parvienne a contrôler ses pulsions sexuelles sans trop d’effort, à les gérer sans conflit intérieur, est un signe de maturité
Tu est donc incapable de comprendre une logique dans un contexte contenus en 3 phrases ?
Je ne remet pas en question le fait que contrôler ses pulsions puisse être le fait d'une forme de maturité (et de bonne santé mentale)... Evidemment que ca l'est !
Je remet en question le fait que c'est nécessairement le cas. Car ce n'est PAS nécessairement le cas.
Je remet aussi en question le contexte que tu apporte toi-même : cad la manipulation que tu effectue, consistant a comparer l'homosexualité et la pédophilie dans un contexte identique permettant un jugement identique. Ce qui est fallacieux pour traiter du sujet. Tout simplement.

Pour te prendre a ton propre piège, j'invoque le simple fait suivant : beaucoup d'homosexuels ne passent pas a l'acte, non pas parce-qu’ils sont mature, mais parce qu’ils ont peur d’être rejeté, voir tuer, voir même n'acceptent pas leurs propres homosexualité...
Est-ce cela, la maturité ?
Spoiler
Show
Il me suffit d'un seul fait, d'un seul exemple, pour que tes sophismes tombent a l'eau...
Ta fait quoi ?
- Un homme de paille (je ne dit pas que la maturité n’empêche pas les passages a l'acte, bien sure que oui, il en est de même pour la santé mentale en générale)
- Une généralité abusive (tu sous-entend que toute personne mature contrôlerais ces pulsion et que c'est cette raison simpliste qui l'expliquerais, alors que pas forcement)
- Une comparaison fallacieuse (en comparant l'homosexualité et la pédophilie dans un contexte identique permettant un jugement identique injustifiée pour juger d'un problème dans son enssemble).
Ne te plain pas de ma question, en semant l'incomparable et en le justifiant par un généralisme abusif, on ne récolte que du sophisme. Ton sophisme.
Je peux vous parler du libertinage, je suis un pratiquant repenti, ne savez vous pas que les anciens braconniers font les meilleurs gardes chasses ?
Ton exemple perso m’intéresse guère, nous parlons des homosexuels et des couples libres qui savent vivre ainsi, ils sont très rares.
En ayant contrôlé leurs natures possessive et de relation a l'objet, il y arrivent, ce qui est, pour le coup, signe de maturité. Et elle est rare. Normal que la plus part des religieux n'y comprennent rien. Puisque la religion consistent a adopter une spiritualité pour la nourire, et non la développer sois-même.

PS conseil : cesse donc de sourcer tes opinions avec des médias-torchons... (généralement le premier truc qui te tombe sous la main après une recherche Google et qui va dans le sens de tes opinions...Ça serait pas moins un problème si c’était autre que chose que des magazines, a chaque fois...Mais j'ai conscience que faire des recherches sérieuses, y compris pour expliquer des choses qui ne sont pas compatible avec ta vision, est un truc impensable pour toi. Note cependant que je ne remet même pas en question ton article sur psychologie.com...C'est tes généralisations abusives et tes comparaisons foireuses que je critique).
PS 2 : toujours aucune réaction face au fait que la Bible n'interdit pas tout cela pour des raisons de santé ?
Toujours aussi croyant que ton interprétation profane du 21eme siècle est plus importante qu'un livre d'influence divine omnisciente et incréée ?

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 343
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Dieu est amour paix ??????????????

#1030

Message par Remarque simple » 04 juil. 2020, 10:01

Bonjour,

Le sujet est lourd ! Comparer la pédophilie à l’homosexualité est d’une méchanceté incroyable.

La pédophilie, en acte, détruit automatiquement la vie des enfants, ces victimes, ces futures adultes, en sortiront traumatisées pour le reste de leur existence. C’est dégueulasse ! Toutes les conséquences négatives, que les enfants abusés éprouvent, me dépriment. On pourrait parler pendant longtemps de ces agresseurs et de ceux qui les protègent. Lorsque ces tyrans le font en étant protégés par un système religieux et en s’imaginant vivre dans la légitimité, ces êtres immondes sont pires que des criminels, ce sont des monstres diaboliques, des déviants psychopathes qu’il faudrait empêcher d’agir.

L’homosexualité et l’hétérosexualité sont des orientations physiologiques ou neurobiologiques qui font partie des comportements sexuels humains normaux. Dans un cadre social sain, ils ne nuisent à personne et ils permettent un épanouissement équilibré. Il y a toute une gamme de couleurs qui existe entre ces deux moeurs.

@Aggée.
Tu possèdes une grande ténacité, tu défends continuellement ta croyance en un dieu imaginaire malgré les évidences. C’est ton droit.

Un de tes commentaires m’a interpellé; tu as laissé entendre que l’homosexualité comme le libertinage est un signe d’immaturité. J’ai pensé que si tu te considères, surement, comme étant un homme mature, alors, tu nous dis que tu contrôles tes propres pulsions avec sagesse. Donc, tu pourrais être un homosexuel qui s’ignore et qui vit dans l’hétérosexualité pour te conformer à ta religion. C’est possible. Tu ne serais pas le premier à agir ainsi. La raison, qui m’a amené à cette logique, provient du fait que tu sembles mélanger les effets des phénomènes de l’homosexualité et de la pédophilie. À toi de décider.

@nicola78. Je voudrais simplement te dire;

1) les anecdotes sont importantes pour plusieurs situations. Par exemple, quand un individu prétend qu’une règle est incontestable, alors une anecdote devient primordiale si elle sert à contredire cette « règle incontestable » en prouvant son contraire. Un seul cas suffit.

2) Lorsqu’il n’y a pas de règles, les anecdotes servent comme point de départ à la discussion. Nier la valeur des anecdotes parce que ce sont des anecdotes n’est pas un argument valable.

Il y a beaucoup de religions différentes qui nous proviennent de l’antiquité. Nous ne vivons plus dans l’antiquité, et plusieurs concepts moraux extraits des livres religieux ne s’appliquent pas à notre société. Les manigances de plusieurs organisations religieuses deviennent de plus en plus évidentes pour éviter la critique de leurs croyances.

J’ai amené le sujet des anecdotes, pour introduire une étude très sérieuse de 359 pages. J’ai trouvé ce texte religieux en me questionnant sur l’islamophobie et sur la haine, il utilise diverses anecdotes pour expliquer le point de vue de la victimisation religieuse.

L’organisation à l’origine de ce texte est très connue et je me demande ? … Si je rapporte les ‘non-dits’ et les contradictions sociales qu’implique leur document, est-ce que je serai accusé de racisme, de faire de la discrimination ou d’entretenir un discours haineux ?

Le rapport est accessible sur internet et il s’intitule ainsi ;
« LES ACTES HAINEUX À CARACTÈRE XÉNOPHOBE, NOTAMMENT ISLAMOPHOBE,
Résultats d’une recherche menée à travers le Québec,
Commission des droits de la personne et de la jeunesse
Aout 2019 »

Hey! Ho! La critique de la source des croyances religieuses est importante. Il est nécessaire de ne pas embarquer dans le jeu des religieux qui refusent d’adhérer à l’évolution sociale.

1) Les livres sacrés menacent de mort les apostats et les non-croyants à répétition.
2) Les livres sacrés édictent des règles misogynes à leurs fidèles.
3) Les livres sacrés prescrivent de ne pas s’associer avec d’autres religions.
4) Les livres sacrés prescrivent d’humilier et de soumettre les non-croyants.
5) Les livres sacrés fabulent sur des oiseaux, des fourmis, des serpents, des ânes, etc. qui discutent avec les hommes.
6) Les livres sacrés régularisent la pédophile, l’esclavage et la domination masculine.
7) Les livres sacrés laissent croire aux anges, aux djinns, aux diables pour maintenir des peurs imaginaires.
8) Les livres sacrés entretiennent de fausses promesses à propos d’un paradis imaginaire pour motiver les martyrs ou la victimisation.
9) Les livres sacrés ont été dictés par des schizophrènes mégalomanes.
10) Les livres sacrés créent de l’angoisse en prophétisant une fin des temps venant d'une volonté divine.
11) Les livres sacrés valorisent les tortures, les mutilations, les guerres.
12) Les livres sacrés encouragent la ségrégation de leurs fidèles et la vie dans l’ignorance.
13) Les livres sacrés font continuellement des appels à la haine des autres.

Pour chaque cas, que je mentionne, je peux amener plusieurs extraits, et il est possible de les comparer avec les recommandations que le document de la CDPDJ propose. Il y a des limites à jouer avec le sentiment de victimisation, ou encore, à traiter de racistes tous ceux qui refusent d’appliquer des croyances archaïques ou qui protestent contre le prosélytisme religieux.

Soyons très clairs… Ça ne me dérange pas que des gens croient que dieu existe ou que leurs prophètes sont inspirés divinement, ces gens croient en ce qu’ils veulent. Et … la réciprocité implique que ces religieux devraient comprendre que plusieurs autres personnes ont le droit de ne pas croire en leurs fabulations.

Comment se fait-il que l’on accuse de discrimination, de racisme ou de haine, ceux qui refusent de se soumettre à des injonctions religieuses archaïques ????????

Alors, je vais critiquer ce document de la CDPDJ et je vais le comparer avec les prescriptions religieuses. Il y a tellement de matières intellectuelles aliénantes et d’interprétations biaisées véhiculées par ce document qu’il en devient dérisoire.

Qu’en pensez-vous ?
.
.
.
Leurs religions sont des mélanges de légendes, de superstitions et de fictions tribales.
Leurs histoires émanent de l’antiquité, valorisant la xénophobie, le racisme et la guerre.
Leurs morales louangent; menaces, mensonges, manipulations, mégalomanies, misogynies.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit