Le créationnisme et le féminisme

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Le créationnisme et le féminisme

#51

Message par Remarque simple » 19 avr. 2018, 10:34

Bonjour,

Toute la société québécoise désire fortement l’équité entre les hommes et les femmes.

Mais que faut-il penser de ces femmes religieuses qui droguent leurs garçons avec leurs pilules féminines anticonceptionnelles ? Que se passe-t-il avec les émotions de ces individus nés mâles ? Est-ce qu’il y a eu des expériences pharmacologiques où l’on connait les effets des pilules anticonceptionnelles sur des garçons ? Quel sera leur développement sexuel ? Quel sera leur développement psychologique ? Ces féministes religieuses sont des criminelles cachées !

Ensuite.

Connaissez-vous la propagande féministe religieuse ? C’est-à-dire des personnes qui instrumentalisent le féminisme pour promouvoir leur religion.

Il y a des écrits bibliques que ces féministes religieuses imaginent comme étant la preuve que leurs évangiles étaient d’avant-garde pour promouvoir la libération féminine. Dans un texte biblique qui a été utilisé dans ce but, il y a un biais cognitif ou l'on assume qu'une relation dominant-dominée est une relation d’amour. Je cite :

Éphésiens 5
5.32 Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église.
5.33 Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

Voyez-vous le biais ?

Nous avons tous en notre conscience des images initiales, des prémisses, des concepts de départ lorsqu’on lit un texte. Chez les féministes religieuses, l’erreur est de considérer que leurs écrits sacrés parlent d’amour lorsqu’en réalité ils parlent de soumission.

Le respect, tel qu’écrit dans ce texte évangélique, est une injonction à la soumission comme un esclave doit respecter son maitre. Le texte se situe dans un cadre unidirectionnel et ce n’est donc pas un sentiment d’amour ou un encouragement à l’épanouissement.

Pour que l’amour soit réel, on devrait lire quelque chose dans le style; l’amour implique que des conjoints s’aiment et se respectent mutuellement. Voyez-vous la différence ?


Ce qui me surprend, c’est que les féministes non religieuses ne mettent pas en évidence les écrits misogynes des livres religieux. Ce silence permet des dérives politico-religieuses absurdes et superstitieuses.

Soyons clairs pour expliquer ce qui me frustre. Je pense qu’une femme a le droit de porter le voile islamique pour affirmer sa croyance en Mahomet. (Vous savez ? Celui qui menace avec des écrits prétendument sacrés ceux qui refusent de se soumettre.)

Mais pour moi, où est l’équité ?

Je n'ai pas le droit de lui dire publiquement que son Mahomet est un schizophrène mégalomane. Elle pourrait me poursuivre en justice, sans aucuns frais, grâce à la CDPDPJ. Je n’aurais pas ce sentiment d’iniquité, si j’avais la liberté de dire ma pensée lorsque je vois cette propagande religieuse vestimentaire.
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4970
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le créationnisme et le féminisme

#52

Message par LoutredeMer » 19 avr. 2018, 13:15

Remarque simple a écrit :
19 avr. 2018, 10:34
Ce qui me surprend, c’est que les féministes non religieuses ne mettent pas en évidence les écrits misogynes des livres religieux.
Si tu avais un tant soit peu d'intérêt pour les discussions de ce forum, tu aurais constaté qu'ici nous le faisons.

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2053
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Le créationnisme et le féminisme

#53

Message par jroche » 20 avr. 2018, 01:09

Remarque simple a écrit :
19 avr. 2018, 10:34
Je n'ai pas le droit de lui dire publiquement que son Mahomet est un schizophrène mégalomane. Elle pourrait me poursuivre en justice, sans aucuns frais, grâce à la CDPDPJ. Je n’aurais pas ce sentiment d’iniquité, si j’avais la liberté de dire ma pensée lorsque je vois cette propagande religieuse vestimentaire.
A priori il y a des livres et des sites qui détaillent et décortiquent les psychopathologies multiples et flagrantes de Mahomet (par exemple http://bouquinsblog.blog4ever.com/psych ... s-ali-sina dont l'auteur vit au Canada...) et n'ont pas d'ennuis judiciaires.

Est-il pertinent pour autant d'aller en parler à une femme qu'on rencontre sur la voie publique (ou ai-je mal compris le message ?), qui peut-être porte le hidjab pour qu'on lui fiche la paix alors qu'elle n'y croit pas du tout ?
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 810
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Le créationnisme et le féminisme

#54

Message par Vathar » 20 avr. 2018, 05:48

jroche a écrit :
20 avr. 2018, 01:09
Est-il pertinent pour autant d'aller en parler à une femme qu'on rencontre sur la voie publique (ou ai-je mal compris le message ?), qui peut-être porte le hidjab pour qu'on lui fiche la paix alors qu'elle n'y croit pas du tout ?
Pour quelqu'un qui se dit athée, Remarque Simple est tout autant obsédé par la religion que le premier fanatique prosélyte venu. Je ne serais donc pas surpris s'il exhibait certains de leurs traits les plus détestables.

Si la boulimie est à la nutrition ce que le fanatisme est à la religion, Remarque Simple est l'equivalent d'un anorexique, ce qui est un trouble tout aussi sérieux!

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Le créationnisme et le féminisme

#55

Message par Remarque simple » 01 mai 2018, 11:31

Bonjour

@LoutredeMer. Il faudrait définir le concept «discussion». Tu as écrit; « Si tu avais un tant soit peu d'intérêt pour les discussions de ce forum, tu aurais constaté qu'ici nous le faisons. ». Je ne suis pas surpris de ton commentaire parce que mon mode de discussion est différent du tien. Je discute à long terme, c'est-à-dire que je réponds après une longue période de temps et cela est aussi une forme de discussion.

Si l'on réfléchit un peu, la forme de discussion que j’utilise nécessite un plus grand intérêt.


@Jroche. Il y a un côté social qui existe et auquel on ne pense pas habituellement. Tu as écrit; « Est-il pertinent pour autant d'aller en parler à une femme qu'on rencontre sur la voie publique (ou ai-je mal compris le message ?), qui peut-être porte le hidjab pour qu'on lui fiche la paix alors qu'elle n'y croit pas du tout ? »

Je conçois qu’une féministe religieuse peut-être PAYÉE pour se promener en ville, dans le métro ou dans les autobus dans le seul but d’afficher son voile islamique. C’est une forme de publicité ou de propagande religieuse à son meilleur. Cette femme défendra corps et âme sa religion tout en étant payée pour le faire. Si on lui demande le revenu qu’elle reçoit pour porter son voile, on peut être certain qu’elle va mentir.

Tu sais aussi que plusieurs mosquées sont subventionnées par des pays étrangers, ce n’est pas l’argent qui manque pour ces temples religieux.



@Vathar. WOWW! Donc, selon toi, expliquer les vices qu’il y a dans les religions correspond à un trouble sérieux parce que la religion est indispensable. Tu as écrit; « Si la boulimie est à la nutrition ce que le fanatisme est à la religion, Remarque Simple est l'équivalent d'un anorexique, ce qui est un trouble tout aussi sérieux! ». ……. Ton concept de la religion est erroné….. Dans ton analogie tu t'imagines que la religion est une nécessité psychique comme la nutrition et c’est une grosse erreur.

Je vais te proposer une autre analogie.
La drogue est à la nutrition comme le fanatisme est à la religion et la folie est à la santé comme la stupidité est à la réflexion, alors, imaginez un excès de religion sans réflexion.



Ensuite…. Continuons sur le sujet du féminisme religieux.

Laissez-moi vous parler des histoires faites pour encourager la misogynie chez les religieux.

Les livres religieux font de grandes promesses. Les croyants iront au royaume des cieux, ils atteindront la perfection spirituelle, ils connaîtront le bonheur éternel, etc. Ces promesses de l’au-delà, impossible à prouver, sont la base même de cette manipulation spirituelle.

Vous savez que le coran promet qu’il y aura des vierges disponibles à volonté pour les pieux au paradis. Mais saviez-vous que le coran s’est inspiré des évangiles.

Par exemple, on retrouve dans l’évangile de Matthieu des révélations paradisiaques pour les machos. Je vous cite un extrait de cet évangile. Il explique que des vierges joueront de stratégie pour se rendre disponibles à un seul homme. (PS Si vous riez en même temps que vous lisez, c’est normal.)


Matthieu:
25.1Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux.
25.2Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.
25.3Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles;
25.4, mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases.
25.5Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.
25.6Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre!
25.7Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.
25.8Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.
25.9Les sages répondirent : Non; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.
25.10Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
25.11Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.


Réalisez-vous ? L’époux passera la nuit avec cinq vierges totalement dévouées ! Que fera-t-il toute la nuit avec les cinq vierges ? Auront-ils utilisé toute l’huile ? Les autres vierges ne pourront pas participer au party, snif, snif !!! Avouez que cette histoire dépasse l’entendement raisonnable tellement que c’est ridicule. Hihihihihihi

Le coran est tout aussi ridicule avec ses promesses de vierges au paradis et il n’a fait que reproduire des idées bibliques. D’accord ?
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10181
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le créationnisme et le féminisme

#56

Message par Nicolas78 » 01 mai 2018, 17:16

Réalisez-vous ? L’époux passera la nuit avec cinq vierges totalement dévouées ! Que fera-t-il toute la nuit avec les cinq vierges ?
Parler théologie bien sure ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 810
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Le créationnisme et le féminisme

#57

Message par Vathar » 02 mai 2018, 05:07

Remarque simple a écrit :
01 mai 2018, 11:31
@Vathar. WOWW! Donc, selon toi, expliquer les vices qu’il y a dans les religions correspond à un trouble sérieux parce que la religion est indispensable.
Selon moi, l'anticléricalisme fanatique et obtus que tu nous débites ad nauseam est tout aussi exécrable que le le prosélytisme qu'on subirait au travers des interventions d'un fervent religieux. J'ai plus de respect pour un croyant modéré et ouvert à la discussion. avec qui on peut échanger qu'un athée fanatique monomaniaque.

En outre, j'ai aussi nettement moins de respect pour un Don Quichotte local qui vient débiter des évidences au sujet des mensonges et méfaits de la religion sur un forum dont la majorité des intervenants sont non croyants et se contentent de hocher la tete en disant "oui, on sait, et après?". Ce qu'il y a de bien avec l'athéisme, c'est qu'on est libres de se désintéresser de la question de l'existence de Dieu, et de ne pas accorder à la religion une place prépondérante dans sa vie. L'hurluberlu qui accourt en répétant "Dieu n'existe pas, c'est des conneries tout ca" pompe tout autant l'air que celui qui s’époumone à dire que son Dieu est le seul qui importe.

Expliquer les vices de la religion à des athées qui semblent pour la plupart convaincus de ses aspects néfastes, c'est brasser du vent. Le faire avec la régularité d'une horloge Comtoise en ignorant les interrogations de la modération qui te demande pourquoi tu perds ton temps avec ces interventions suggère une certaine monomanie. Pas exactement un trouble sérieux, mais tu ne t'étonneras pas qu'un athée soit peu impressionné par un intervenant dont la monomanie est la religion.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4970
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le créationnisme et le féminisme

#58

Message par LoutredeMer » 02 mai 2018, 05:26

Remarque simple a écrit :
01 mai 2018, 11:31
Bonjour

@LoutredeMer. Il faudrait définir le concept «discussion». Tu as écrit; « Si tu avais un tant soit peu d'intérêt pour les discussions de ce forum, tu aurais constaté qu'ici nous le faisons. ». Je ne suis pas surpris de ton commentaire parce que mon mode de discussion est différent du tien. Je discute à long terme, c'est-à-dire que je réponds après une longue période de temps et cela est aussi une forme de discussion.

Si l'on réfléchit un peu, la forme de discussion que j’utilise nécessite un plus grand intérêt.
Bonjour,

Etant athée et anticléricale, j'apprécie en général ce que tu écris, quoique je sois loin de lire tous tes immenses pavés. J'y porterais davantage d'attention s'il y avait interaction immédiate ou à court-terme (tout discours implique une interaction sinon c'est un cours magistral), c'est-à-dire un échange dynamique soutenu et non différé qui apporterait une motivation plus grande des lecteurs qui sont aussi des dialogueurs, plutot que tes discours dialogiques qui n'attendent finalement pas vraiment de réponse. Ton "qu'en pensez-vous?" de fin de texte ne fait pas illusion. Il en résulte une unilatéralité qui nuit non pas à ta crédibilité, mais à ton contenu. Et tu es bien là pour transmettre un contenu...

En procrastinant (non pas au lendemain, mais à des mois), tu tombes (et tu nous fais tomber) dans une stagnation monologique sans alternance. Sans compter que tu forces le participant à se remémorer des propos (les tiens et les siens) pour lesquels il n'a pas forcément le temps ni l'envie de refaire la même tâche une seconde fois.

Si tu provoquais un feed-back réel lié à des temps de réponse relativement courts, tu créerais une évolution dans la discussion qui n'existe pas vraiment actuellement, puisqu'à chaque fois, tu poses un nouveau pavé préparé, sans lien avec les quelques réponses d'intervenants. La discussion n'existe donc pas puisque tu repars à chaque fois non pas d'un nouvel élément de discussion donné, mais de ta construction arbitraire.

Mais bon, si tu es dans l'impossibilité pour x raisons de faire autrement, pour moi ce n'est pas si grave. Enfin, tu t'es un peu expliqué à Nicolas sur ta présence ici, c'est déjà un progrès.

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Le créationnisme et le féminisme

#59

Message par Remarque simple » 18 mai 2018, 12:20

Bonjour

@LoutredeMer. Tu as de bons arguments. J’ajouterais à tes propos que la façon de discuter sur une longue période, comme je le fais, est ennuyante pour plusieurs. C’est un choix que j’ai fait, il me permet de mieux comprendre les résistances des religieux et d’éviter des cercles de discussions possiblement offensants.

@Vathar. Je pense comprendre ta colère et pourrais-je la diminuer en expliquant ma motivation ? Je ne sais pas où tu vis, peut-être en France, Belgique, Suisse, Maroc, Algérie, mais, pourrais-tu me dire si tu observes le même jeu de manipulation religieuse dans ton pays ? Tu sembles interpréter mes propos comme de la monomanie, pourtant je ne fais que de la légitime défense au niveau littéraire.


A)ET…ET… Je m’explique
En 2007, au Canada, il y a eu une très grande commission publique et gouvernementale dans le but de vérifier l’application du multiculturalisme canadien. C’était la commission Bouchard-Taylor. Je voyais d’un très bon oeil cet exercice démocratique. Tous les gens pouvaient s’exprimer et cela incluait les athées et les non-croyants. Cette commission nous a proposé, par la suite, des solutions, comme les accommodements raisonnables, pour avoir un meilleur vivre ensemble pour inclure les différentes religions.


B)ET….ET…j’étais très naïf.
Quand le rapport fut produit, le point de vue des athées et des non-croyants étaient presque inexistants, il n’y avait aucune idée proposée pour ceux qui ne croient pas en des dieux imaginaires.


C)ET…ET… après
En 2008, au Canada, le gouvernement provincial du Québec a imposé le cours ECR (Éthique et Culture Religieuse). Dans ce cours, le point de vue des athées et des non-croyants est complètement supprimé. Il enseigne aux enfants qu’on ne peut pas critiquer les religions. C'est-à-dire qu’on ne peut pas critiquer les croyances superstitieuses écrites dans les livres sacrés. Le mensonge est d’autant plus grand parce que le cours ECR enseigne que ces croyances sont une nécessité psychique incontestable pour les cultures religieuses. On comprend, évidemment, que cette idéologie enlève aux étudiants tout esprit critique qui permettrait de bien comprendre notre société.


D) ET… ET… alors quel est le problème ?
Quand j’ai commencé à faire des démarches en 2009 pour dénoncer ces abus, j’ai réalisé les limites sociales canadienne qui m’empêchaient d’exprimer mon point de vue.

1)J’ai appris que la prémisse de la constitution canadienne et que des lois (aux criminelles) favorisaient manifestement des croyances en un dieu imaginaire et en empêchaient la contestation.

2)J’ai appris que les gouvernements donnent de très grands avantages fiscaux aux religions et à ceux qui les subventionnent.

3)J’ai appris qu’un système médical, la psychiatrie, incite à la croyance en l’âme parce que des psychiatres religieux prescrivent, exagérément, des psychotropes sans expliquer l’effet de sevrage à la population. Le sevrage crée de la schizophrénie et de la paranoïa pendant une longue période de temps chez des personnes initialement saine d’esprit. Et ces psychiatres justifient ce phénomène par un besoin psychique de la croyance.



E)ET…ET…j’ai gardé espoir pour défendre mes idées.
Ma solution est de dénoncer les atrocités des livres religieux et les mensonges psychiatriques dans l’anonymat.


F)ET… ET… cela ne signifie pas que je suis limité.
Les gens peuvent croire aux superstitions qu’ils désirent si leurs croyances religieuses me respectent. Par contre, quand ils s’organisent pour m’imposer des croyances absurdes, il est de mon droit de critiquer leurs livres religieux et leurs croyances.



G)ET…ET… Je te donne d’autres exemples religieux nuisibles.
La misogynie qu’il y a dans les livres religieux dépasse l’entendement dans les sociétés démocratiques où l’on recherche l’équité entre les hommes et les femmes. Je te cite d’autres exemples qui prouvent ce point.


-----=====------=====-------

Corinthiens 1
11.7 L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme.
11.8 En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l'homme;
11.9 et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme.
11.10 C'est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l'autorité dont elle dépend.

Pierre
3.1 Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes,

Ezechiel
23.45 Mais des hommes justes les jugeront, Comme on juge les femmes adultères, Comme on juge celles qui répandent le sang; Car elles sont adultères, et il y a du sang à leurs mains.
23.46 Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Je ferai monter contre elles une multitude, Et je les livrerai à la terreur et au pillage.
23.47 Cette multitude les lapidera, Et les abattra à coups d'épée; On tuera leurs fils et leurs filles, On brûlera leurs maisons par le feu.

Exode
22.18 Tu ne laisseras point vivre la magicienne.

-----=====------=====-------


H) ET… ET… Le coran?
La misogynie écrite dans les livres sacrés est évidemment inacceptable. Le coran ne fait que reproduire cette misogynie parce qu’il est dérivé de la Torah et de la bible, il entretient cette mentalité d'une tribu archaïque du proche et Moyen-Orient.
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Le créationnisme et le féminisme

#60

Message par Remarque simple » 08 août 2019, 10:36

Bonjour,

Laissez-moi vous expliquer ce que dit le coran à propos de la soumission des femmes.

On voit dans notre société, de jeunes femmes qui contestent la loi sur la laïcité (loi 21), cette action est paradoxale. Cette loi cherche à protéger les gens de plusieurs abus que la religion encourage. De plus, l'on sait que les jeunes femmes sont les premières victimes de ces inégalités misogynes religieuses.

Quand je vois des femmes qui se battent, contre la loi sur la laïcité, pour affirmer publiquement qu’elles désirent se soumettre à une religion misogyne, je me questionne sérieusement sur leur état
social.

1) Vit-elle avec des pressions sociales sournoises ?
2) Ignore-t-elle les atrocités que renferment les textes sacrés ?
3) Rejette-t-elle la société démocratique?
4) Ont-elles peur d’une grande liberté sexuelle ?
5) Aime-t-elle vivre dans la soumission et même dans l’esclavagisme ?
6) A-t-elle été droguée ou traumatisée par des hommes misogynes ?
7) Éprouve-t-elle des problèmes psychologiques et entend-elle la voix d’Allah ?
8) A-t-elle vécu une révélation divine (une arnaque bien organisée) ?

On peut voir et écouter ce genre d’individus, désirant être soumis à leur dieu, jouer à la victime devant les médias en contestant la loi sur la laïcité. On ne peut pas répondre à toutes les questions qui se posent, par contre, je peux citer quelques textes révélateurs qui sont écrits dans le coran.

Ces textes sont des atrocités archaïques et sexistes venant d’un schizophrène et propagées par des tribus du proche et Moyen-Orient, c’est très loin du merveilleux !

Ils donnent le pouvoir aux hommes de fouetter ceux qui s’aiment.
Ils donnent le droit aux hommes de posséder plusieurs femmes.
Ils donnent le droit aux hommes d’avoir des esclaves sexuelles.
Ils donnent le droit aux hommes de cacher leurs femmes.
Ils donnent le droit aux hommes de répudier unilatéralement leurs femmes.
Ils donnent le droit au prophète de posséder les femmes qu’il veut.

Voici …

24. La lumière (An-Nur)
2. La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.
3. Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants.
4. Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,
5. à l'exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.


4. Les femmes
3. Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins,... Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).

4. Les femmes
34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

23. Les croyants
5. et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
6. si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer;

33. Les coalisès (Al-Ahzab)
53. Ô vous qui croyez! N'entrez pas dans les demeures du Prophète, à moins qu'invitation ne vous soit faite à un repas, sans être là à attendre sa cuisson. Mais lorsqu'on vous appelle, alors, entrez. Puis, quand vous aurez mangé, dispersez-vous, sans chercher à vous rendre familiers pour causer. Cela faisait de la peine au Prophète, mais il se gênait de vous (congédier), alors qu'Allah ne se gêne pas de la vérité. Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau: c'est plus pur pour vos coeurs et leurs coeurs; vous ne devez pas faire de la peine au Messager d'Allah, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui; ce serait, auprès d'Allah, un énorme pêché.

65. Le divorce (At-Talaq)
1. Ô Prophète! Quand vous répudier les femmes, répudiez-les conformément à leur période d'attente prescrite; et comptez la période; et craignez Allah votre Seigneur. Ne les faîtes pas sortir de leurs maisons, et qu'elles n'en sortent pas, à moins qu'elles n'aient commis une turpitude prouvée. Telles sont les lois d'Allah. Quiconque cependant transgresse les lois d'Allah, se fait du tort à lui-même. Tu ne sais pas si d'ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau!

33. Les coalisès
50. Ô Prophète! Nous t’avons rendue licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, — celles qui avaient émigré en ta compagnie, — ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c’est là un privilège pour toi, à l’exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

----------=========

Comment des femmes peuvent-elles dire que le coran est un livre qui professe une bonne morale, et en même temps, comment peuvent-elles dire être libres de devenir esclaves ? Il faudrait qu’on leur enseigne la notion de liberté. Par exemple, il est évident que leur prophète était libre, lui !!! Je ne sais pas si vous l’avez réalisé, mais le coran permet à leur prophète, un schizophrène mégalomane, d’avoir toutes les femmes qu’il veut, d’avoir le luxe qu’il veut, d’avoir le contrôle de la vie et de la mort sur d'autres. Selon ce qui est écrit, c’est Allah lui-même qui lui donne ces femmes et ce pouvoir en disant qu’on ne peut pas blâmer le prophète pour une vie sexuelle active et des désirs démoniaques.

Lorsqu’une femme désire vivre comme une esclave soumise à sa religion, à son Iman ou à son gourou, on ne sait pas si c’est un choix conscient et volontaire, on sait simplement que c’est bizarre.

Mais quand une personne conteste une loi qui protège d’autres personnes des abus religieux, on réalise toute l’ampleur du système vicieux dans lequel cette personne vit. Si elle réussit, quelle sera la prochaine étape ? Ce sera qu’elle défendra le droit des hommes d’avoir plusieurs femmes et le droit de ceux-ci de les fouetter ?

Certains religieux ou relativistes défendent publiquement la religion parce qu'ils pensent que la croyance en une religion est un besoin génétique, que dieu est le créateur ou qu'un athée ira en enfer, etc. Je n’accroche pas à ces sornettes, et je comprends que les gens croient en ce qu’ils veulent dans leur vie privée. On ne pourra pas changer ça. Mais, il est important de faire savoir publiquement ce qui est écrit dans leurs livres sacrés. Ce sont des textes minables d’un autre siècle.


Qu’en pensez-vous ?

.
.
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Pancrace
Messages : 230
Inscription : 27 avr. 2019, 22:04

Re: Le créationnisme et le féminisme

#61

Message par Pancrace » 08 août 2019, 14:39

Que les longues tartines avec toujours la même confiture dessus me filent la nausée !

Plus sérieusement, j'en pense pareil que Vathar quelques posts au-dessus.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6966
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Le créationnisme et le féminisme

#62

Message par Kraepelin » 08 août 2019, 15:18

Pancrace a écrit :
08 août 2019, 14:39
Que les longues tartines avec toujours la même confiture dessus me filent la nausée !

Plus sérieusement, j'en pense pareil que Vathar quelques posts au-dessus.
Certaines maladies sont incurables.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Le créationnisme et le féminisme

#63

Message par DictionnairErroné » 08 août 2019, 19:56

Le voile est un protocole religieux et sur certains aspects ressemble au port de la cravate chez les politiciens et hommes d'affaires, quoi de plus ridicule que de se promener avec un bout de guenille autour de coup plongeant la bedaine. Que signifie le symbole de la cravate, signe de distinction sociale? Que voulons-nous dire aux autres de nous?
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4406
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31
Localisation : France

Re: Le créationnisme et le féminisme

#64

Message par Wooden Ali » 09 août 2019, 01:48

Pancrace a écrit :
08 août 2019, 14:39
Que les longues tartines avec toujours la même confiture dessus me filent la nausée !

Plus sérieusement, j'en pense pareil que Vathar quelques posts au-dessus.
@ Remarque simple
je ne pense pas non plus que tes interminables exégèses bibliques, passablement indigestes, fassent avancer le moins du monde la laïcité. Nul besoin de les lire pour débusquer les travers (interminables eux aussi) des idéologies religieuses : leurs actions sont plus parlantes pour s'en apercevoir.

La laïcité, c'est la mise en pratique d'un principe stipulant la séparation de l’Église et de l’État. Cette séparation est nécessaire et suffisante pour que l'organisation politique de la cité soit l'apanage exclusif des représentants de la population, élus démocratiquement et non de groupes de pression.

L'objectif est donc la séparation et non de démontrer les turpitudes, contradictions et autres incohérences des idéologies religieuses. Fussent-elles moins imparfaites, l'objectif resterait intact.

Qu'ils croient bien ce qu'il veulent pourvu qu'ils n’interfèrent pas en tant qu'organisation dans le processus démocratique.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 291
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Le créationnisme et le féminisme

#65

Message par Remarque simple » 12 août 2019, 15:19

Bonjour,

@Tous. Les choses viennent de changer pour moi récemment et c’est pourquoi je vous envoie une réponse plus rapide qu’à l’habitude. Il y a des élections pour le gouvernement fédéral au Canada en octobre 2019 et je vais m’impliquer. Cela va absorber tout mon temps disponible. Alors, on se reverra six ou sept mois après les élections, soit-en mars ou avril 2020 selon les demandes du client.

Alors, portez-vous bien entre temps et si vous êtes religieux, ça ne me dérangera pas si vous ne pensez pas à moi dans vos prières.
.
.
.
.
.
.
PS. En attendant, vous pouvez réfléchir sur l’importance des femmes dans la religion, mais aussi vous pouvez essayer de mettre en perspective l’historique religieux.

Il faut savoir que les histoires de la Torah, celles des tribus d’Hébreux de l’antiquité, ne sont pas les histoires mythiques de l’humanité, comme plusieurs théologiens veulent le laisser croire, ce sont des histoires particulières appartenant à ces tribus. Les dieux de ces livres ne sont qu’une invention métaphysique comme celles de plusieurs autres peuples ont fait avant eux, il n'y a rien d’extraordinaire dans ces romans sauf les menaces à répétitions.

Il suffit de comprendre que les héros de ces livres étaient des schizophrènes mégalomanes qui se prétendaient être des prophètes, des messies ou des dieux et ils savaient profiter de la situation.

J’essaie de mettre en contexte autant que possible ces écrits et j'ai l'intention de continuer à défendre mon approche.

Les contes de ces tribus d’Hébreux s'amorcent avec leurs premiers héros complètement schizophrènes, Adam et Ève, qui ont été rejetés d’un palais sumérien. Leurs descendants communiquaient aussi avec un dieu imaginaire, on ne sait pas si la maladie était génétique. Dans leur genèse, il est mentionné qu’il y avait d’autres peuples, non choisis par leur dieu. De plus, on comprend que cette tribu s’est construite en pratiquant l’inceste et en encourageant la xénophobie.

Ces tribus se sont développées en nomade et elles vivaient en clans, ils ont écrit la Torah pour y mettre leurs fantasmes et leurs espoirs. Ce livre rapporte des promesses d’un dieu imaginaire racontées par des scribes schizophrènes. En lisant leurs textes, on constate toute l’ampleur de l’immoralité et de la stupidité qui y est contenue. Voici quelques pistes de réflexion.

1) On y encourage la prostitution (Abraham) et l’esclavage.
2) On mélange les mois (lunaires) et les années (solaires) pour calculer le temps.
3) On copie et s’approprie les légendes des autres peuples. (Noé)
4) On menace de mort les récalcitrants. (Moise)
5) On inventait des bobards pour cacher leur misère de ces nomades. (Moise)
6) On improvisait de fausses victoires sur des cités déjà anéanties. (Jéricho)
7) On arnaquait les gens avec des peurs de fin du monde. (Prophètes)
8) On entretenait des craintes paranoïdes du pouvoir de leur dieu imaginaire. (Job)
9) Etc., etc., etc.

Ensuite, les évangiles nous ont raconté l’histoire d’un autre schizophrène mégalomane qui se prétendait messie en espérant devenir le roi des juifs, c'était celle de Jésus.

Et en l’an 630, environ, un autre schizophrène mégalomane a repris ces histoires de tribus d’Hébreux pour se les approprier et prétendre que c’était lui le dernier messie. Il se nomme Mahomet et ses menaces étaient plus persistantes.

On va reprendre plus en détail, cette compréhension de ces livres sacrée. Alors, on se revoit au mois de mars ou avril 2020, mais en attendant je vous dis : qu’en pensez-vous ?
.
.
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Le créationnisme et le féminisme

#66

Message par Curieux_ » 12 août 2019, 15:24

Tu as pris ton Lithium ? :D
Il a l'air en pleine phase maniaque, plein de projet d'un seul coup, une légère obsession pour la schizophrénie, dont il ignore sûrement tous les symptômes et mécanismes évidemment.
Tous les athées, agnostiques, religieux du forum, vont prier pour que tu reviennes le plus tard possible.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2029
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Le créationnisme et le féminisme

#67

Message par lefauve » 12 août 2019, 17:36

Remarque Simple,

Je te ferais remarquer que tes pavés sont gaspillés ici.

Tu devrais prendre exemple sur les zozos qui viennent ici et aller prêcher sur les forums religieux ou sur facebook.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Le créationnisme et le féminisme

#68

Message par DictionnairErroné » 12 août 2019, 19:21

Remarque simple a écrit :
12 août 2019, 15:19
Cela va absorber tout mon temps disponible. Alors, on se reverra six ou sept mois après les élections, soit-en mars ou avril 2020 selon les demandes du client.
Pas un autre conservateur schizophrène!
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8060
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le créationnisme et le féminisme

#69

Message par Raphaël » 12 août 2019, 19:41

Remarque simple a écrit :
12 août 2019, 15:19
Les contes de ces tribus d’Hébreux s'amorcent avec leurs premiers héros complètement schizophrènes, Adam et Ève, qui ont été rejetés d’un palais sumérien.
Est-ce que le serpent était schizophrène aussi ? Pour pouvoir parler il devait sûrement entendre des voix dans sa tête.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 593
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27
Localisation : Protectorat Etasunien

Re: Le créationnisme et le féminisme

#70

Message par Curieux_ » 13 août 2019, 17:20

https://www.lemonde.fr/sciences/article ... 50684.html

Je ne savais pas où le partager, cette découverte est nouvelle ? :shock:

Anjo Saburcio
Messages : 8
Inscription : 14 juin 2019, 02:49

Re: Le créationnisme et le féminisme

#71

Message par Anjo Saburcio » 14 août 2019, 05:56

Remarque simple a écrit :
21 mai 2010, 03:47
Bonjour, je ne crois pas au dieu et je ne crois pas au diable.

Comme vous le savez surement, les femmes ont fait la révolution dans les années 1900-2000. Ce n'est pas le système politique ou la religion qui les ont aidé.

Plus je me pose des questions sur la morale de la bible , plus je suis surpris de réaliser a quel point ce livre peut-être d'une grande atrocité. Je vais vous montre ici des extraits qui je crois qui parle d'eux même. Ils sont relies a la façon dont la bible considère les femmes.

Je ne parlerai pas, ici, des tous les cas, dans la bible, ou les rois avaient le droit de "posséder" plusieurs femme, ceci je suppose est bien connu.

Loi sur la femme accouchée
Levitique 12:1 L'Éternel parla à Moïse, et dit: 2 Parle aux enfants d'Israël, et dis: Lorsqu'une femme deviendra enceinte, et qu'elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle. 3 Le huitième jour, l'enfant sera circoncis. 4 Elle restera encore trente-trois jours à se purifier de son sang; elle ne touchera aucune chose sainte, et elle n'ira point au sanctuaire, jusqu'à ce que les jours de sa purification soient accomplis. 5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au temps de son indisposition menstruelle; elle restera soixante-six jours à se purifier de son sang. 6 Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur, à l'entrée de la tente d'assignation, un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation. 7 Le sacrificateur les sacrifiera devant l'Éternel, et fera pour elle l'expiation; et elle sera purifiée du flux de son sang. Telle est la loi pour la femme qui enfante un fils ou une fille. 8 Si elle n'a pas de quoi se procurer un agneau, elle prendra deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, l'un pour l'holocauste, l'autre pour le sacrifice d'expiation. Le sacrificateur fera pour elle l'expiation, et elle sera pure.

Un des trucs est d'utiliser le sentiment de culpabilité.

Nombres 5:31 Le mari sera exempt de faute, mais la femme portera la peine de son iniquité.

Timothee 2:9 Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, 10 mais qu'elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu. 11 Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. 12 Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence.

Utilisation des jeunes filles. Saviez-vous ce que les rois faisaient avec les jeunes filles? Quel sont les conséquences de ces actes sur les jeunes filles. C'est inacceptable.

Esther 2:12 Chaque jeune fille allait à son tour vers le roi Assuérus, après avoir employé douze mois à s'acquitter de ce qui était prescrit aux femmes; pendant ce temps, elles prenaient soin de leur toilette, six mois avec de l'huile de myrrhe, et six mois avec des aromates et des parfums en usage parmi les femmes. 13 C'est ainsi que chaque jeune fille allait vers le roi;

Le texte ici-bas est d'une atrocité incroyable...je ne peux a peine croire que des gens ont écris cela.

Juges 19:23 Le maître de la maison, se présentant à eux, leur dit: Non, mes frères, ne faites pas le mal, je vous prie; puisque cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie. 24 Voici, j'ai une fille vierge, et cet homme a une concubine; je vous les amènerai dehors; vous les déshonorerez, et vous leur ferez ce qu'il vous plaira. Mais ne commettez pas sur cet homme une action aussi infâme........ 27 Et le matin, son mari se leva, ouvrit la porte de la maison, et sortit pour continuer son chemin. Mais voici, la femme, sa concubine, était étendue à l'entrée de la maison, les mains sur le seuil. 28 Il lui dit: Lève-toi, et allons-nous-en. Elle ne répondit pas. Alors le mari la mit sur un âne, et partit pour aller dans sa demeure. 29 Arrivé chez lui, il prit un couteau, saisit sa concubine, et la coupa membre par membre en douze morceaux, qu'il envoya dans tout le territoire d'Israël.

En sachant ces choses, je me demande comment les religieux(ses) peuvent croire en la bible ?
Bonjour :) Alors oui, le féminisme a aidé les femmes à se positionner dans la société au XX siècle, et au XXI siècle. Mais le système politique les a aidé un peu non? Surtout au XXI siècle. Je pense qu'il faut peut-être faire la différence entre féminisme et droits de la femme. Il est vrai que le féminisme a aidé les femmes à avoir plus de droits, mais le système politique s'est aperçu du problème existant et l'a résolu. Donc, les femmes ont eu plus de droits.

Alors, en relation à la Bible... Un livre très important pour nous dans nos sociétés occidentales... Mais sait-tu faire la différence entre foi et histoire?

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28
Localisation : Loin des idiots

Re: Le créationnisme et le féminisme

#72

Message par Henri Laborit » 18 août 2019, 20:17

DictionnairErroné a écrit :
08 août 2019, 19:56
Le voile est un protocole religieux [...]
Faux. Le voile n'a jamais été un "protocole", ni davantage un symbole religieux. À l'origine, dans les civilisations du Moyen Orient, c'est un accessoire vestimentaire de distinction de classe et de statut social: la femme mariée (voilée) opposée à la prostituée (non voilée). Dans ces cultures aujourd'hui, une femme non voilée est donc une "pute" et on donne à cet accessoire vestimentaire un caractère religieux qu'il n'a pourtant jamais eu historiquement.
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10181
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le créationnisme et le féminisme

#73

Message par Nicolas78 » 20 août 2019, 07:23

Le voile est culturel et religieux.
Le religieux est aussi culturel et il à influencé la culture après lui avoir emprunté.

Un certain nombres d’hadiths parlent du voile.
Il ne viendrait pas à l’esprit de quelqu’un de croire que les hadiths ne sont pas religieux...
De fait, le voile n’est pas que religieux.
Mais il l’est aussi.
En soit, ce n’est pas un problème.

Le problème du voile est surtout sunnite-salafiste.
Le Coran n’oblige en rien de porter le voile en toute circonstance...au contraire il impose la plus part du temps de montrer son visage. Et de couvrir d’autres parties...(non, pas juste la poitrine et le sexe...). Plus complexe qu’il n’y paraît !
Les salafistes en veulent autrement...
Mais les salafistes sont aussi des religieux.
De toute façon les salafistes ne proscrivent pas tous le voile sur le visage, mais souvent tout le reste du corps sauf les mains (ce qui a part la chevelure reste compatible avec les saintes écritures... Il ne faut pas croire que les salafistes ne savent pas lire...).
Que cela plaise ou non...
Et puis le sujets de la pudeur et des vêtements et des tissus se retrouve dans les écrits religieux, et notamment musulmans.
On se fiche bien de savoir ce que le Coran prescrit ou non selon telle ou telle interprétation de tel ou tel siècle selon tel ou tel intellos de telle ou telle obédience...le problème est que le voile est devenus un marqueur religieux extrémiste identitaire...de fait...
Et c’est lié à la crainte de l’occident et de sa culture aussi.
Peut importe si ils on raisons ou non selon leurs propre religions... pour nombre de religieux et religieuses, même ceux qui ne portent pas le voile, le voile est devenu a l'époque moderne un signe identitaire religieux.
C’est cela qui est un « problème », mais en sois c’est pas un problème de s’habiller comme ont veut... Ce n’est rien face aux véritables inepties et idées de merdes réellement présentes et définies dans les religions...

Ps : cette histoire de « symbolisme » ou de «protocole » n’est pas pertinent.
Ce qui l’est aussi, ce que cette « impertinence » et l’excuse de la culture millénaire pré-religieuse n’est pas suffisante pour nier le caractère partiellement religieux du voile au 20eme siècle.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25
Localisation : Québecois

Re: Le créationnisme et le féminisme

#74

Message par DictionnairErroné » 20 août 2019, 23:19

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 20:17
Faux. Le voile n'a jamais été un "protocole", ni davantage un symbole religieux. À l'origine...
Plusieurs religions ont des protocoles vestimentaires, dont les couvre-chefs, autant chez les hommes que chez les femmes. Qui porterait un couvre-chef sans un lien avec la religion? Très peu. À l'origine, mais les choses évolue contrairement à vos cassettes intellectuelles préformatées.
L'avenir appartient à ceux qui vieillissent.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10181
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Le créationnisme et le féminisme

#75

Message par Nicolas78 » 22 août 2019, 11:54

En fait c’est un peut plus compliqué.
Les « protocoles » dans les religions sont en fait asses generalistes et s’appliquent a faire du croyant quelqu’un de « pieux » et « intégré » dans tel ou tel environnement. La partie vêtement est une faible partie, elle est juste plus visible que les autres...et au fil du temps, elle a acquéris un symbolisme identitaire. Meme chez ceux qui ne sont pas pratiquants.
Il n’y a pas de protocole du vêtement pour le vêtement. Mais tout un tas de rîtes d’ont bcp on des sources antérieures.
Je parle ici de l’Islam en particulier.

La ou Henri a raison, c’est que le voile était deja encré de différentes manières et sous différentes formes bien avant l’avènement des grands monothéismes. Et ils n'était pas exclusivement religieux.
Ces religions n’ont simplement pas légiféré contre...surtout :D

La ou la réflexion d’Henri n’est pas pertinente, c’est que peut importe comment et pourquoi, le voile est devenu, encore plus aujourd’hui, le symbole identitaire d’un retour du religieux.
En soit ca ne serait pas un problème si ce symbole n’était pas celui du salafisme...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit