Comment croire en la création avec toutes les contradictions

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 278
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#151

Message par Remarque simple » 10 févr. 2017, 11:17

@Lulu Cypher, Pepejul. Pourquoi parlez-vous d’obsession ? Si le site parlait de la mode et que j’insistais pour parler de la religion, ce serait obsessif ! Si le site parlait des automobiles et que j’insistais pour parler de la religion ce serait obsessif ! Mais, nous sommes sur un site qui parle de religion et c’est normal d’y parler de religion. Explique-moi.

(Savez-vous pourquoi mes textes finissent par ‘’ Qu’en pensez-vous ‘’ ?)

Laissez-moi continuer de discourir à propos des contradictions de la religion et de sa manipulation.

La manipulation religieuse permet de maintenir les individus dans l’ignorance à leur insu. Par exemple, en utilisant des méthodes rhétoriques, il est possible de justifier la misère d’une personne en prétendant que c’est son destin ou la volonté de son dieu. Il y a une bonne histoire dans la bible, celle de Job, qui démontre bien ce concept.

Je vous cite un extrait tout à fait typique. On peut se méfier des religieux vénèrent l’histoire de Job et qui s’en servent comme exemple pour justifier la misère en clamant que les voies de dieu sont impénétrables.

JOB
30.19 Dieu m'a jeté dans la boue, Et je ressemble à la poussière et à la cendre. 30.20 Je crie vers toi, et tu ne me réponds pas; Je me tiens debout, et tu me lances ton regard. 30.21 Tu deviens cruel contre moi, Tu me combats avec la force de ta main. 30.22 Tu me soulèves, tu me fais voler au-dessus du vent, Et tu m'anéantis au bruit de la tempête. 30.23 Car, je le sais, tu me mènes à la mort, Au rendez-vous de tous les vivants. 30.24 Mais celui qui va périr n'étend-il pas les mains? Celui qui est dans le malheur n'implore-t-il pas du secours? 30.25 N'avais-je pas des larmes pour l'infortuné? Mon coeur n'avait-il pas pitié de l'indigent? 30.26 J'attendais le bonheur, et le malheur est arrivé; J'espérais la lumière, et les ténèbres sont venues.

Comprenez –vous ? Si une personne croit fanatiquement aux livres religieux et vit dans la misère, elle pourrait comparer sa vie à l’histoire de Job. Elle se sentira rassurée et acceptera de continuer à vivre dans sa situation sans essayer de la changer. Ce jeu de manipulation religieuse est minable.

Si les religieux vous présentent le cas de JOB lorsque vous vivez une étape difficile de votre vie, soyez certain qu’ils vous manipulent. Dieu n’existe pas et il n’y a pas d’esprit magique qui peut influencer notre vie.

Chacun a son histoire et chacun est son propre héros. Les difficultés en sociétés sont multiples et on doit les affronter avec nos capacités individuelles. On peut connaitre la réussite ou l’échec dépendamment de notre personnalité, du contexte, de la situation ou de l’entourage.

L’évolution des personnes n’a pas de finalité, c'est-à-dire que notre évolution ne suit pas une direction qui mène vers un objectif divin et absolu. Voyez-vous, ce n’est que de la superstition que d’associer des évènements à la croyance d’un destin divin.

En soutenant ces superstitions, les livres religieux encouragent le fatalisme, l’ignorance et la peur. C’est une erreur de justifier la réflexion de notre vécu avec la morale que ces livres entretiennent. Les individus fanatiques améliorent difficilement leur sort avec des croyances en une série de mensonges.

Pouvez-vous envisager que la croyance en ces livres nuit énormément au développement personnel des individus ?

Qu’en pensez-vous ?
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Remarque simple
Messages : 278
Inscription : 23 mars 2009, 00:47
Localisation : Loin de la religion

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#152

Message par Remarque simple » 10 janv. 2018, 12:55

Bonjour,

La religion entretient des croyances absurdes et l’on s’imagine à tort que ce sont des gens non renseignés et non éduqués qui y croient. Il ne faut pas être surpris de constater que des élites intellectuelles ne remettent pas en question ces croyances. Nous savons que ce n’est que de la superstition, des préjugés et des peurs qui se sont insérés dans la culture, mais, lorsque ces croyances sont soutenues par des organisations médicales, par exemple la psychiatrie religieuse, il devient plus difficile de les contredire publiquement. Ça fait peur, parce que l’on sait que des psychotropes peuvent rendent débiles n’importe quel individu, et il est très difficile de se ‘sevrer’ de ces drogues.

Laissez-moi mettre en image cette attitude psychiatrique avec la suite de l’histoire de Vic, le fils de M. Timme. Ce sera le sixième chapitre de la saga de Mani Pue-Lation et de son fils.

1) Le premier chapitre est présenté dans le sujet sur l’holocauste. C’est la destruction systématique de la culture athée.
2) Le deuxième chapitre est présenté dans le sujet sur le féminisme. On explique la facilité avec laquelle les féministes-religieuses valorisent les fausses victimes.
….
4) Le quatrième chapitre est présenté dans le sujet de la 'Vidéo du diable'. On y raconte la manipulation religieuse, les effets pervers du sevrage et la traitrise des psychiatres féministes religieuses.
5) Le cinquième chapitre est présenté dans le sujet sur l’esclavagisme. On y raconte que les drogues créent une dépendance dévastatrice à long terme et que la peur du sevrage peut-être une cause du repli sur soi-même.

Résumé des chapitres précédents. … Vic, le fils de Mani Pue-Lation, a maintenant 20 ans. Il est le seul enfant survivant d’un drame familial. Il est considéré comme étant schizophrène par une équipe de psychiatres et il vit dans l’angoisse. Il a été contacté par un notaire dans le restaurant où il travaillait.

Donc, Vic rencontra M. Platte, le notaire, le lendemain matin selon la demande de ce professionnel. Celui-ci lui expliqua qu’il héritait de son père. Après plusieurs rencontres successives avec le notaire, Vic apprit que son père possédait une maison en France et qu’il était le PDG d’une grande entreprise, avant qu'il se suicide. M. Timme, le père, préparait sa séparation d’avec Mme Mani Pue-Lation. Il n’était pas marié et il était convaincu d’avoir la garde complète des enfants. Dans son testament, il avait laissé tous ses avoirs à ses trois enfants. Vic était le seul survivant du drame familial et il réalisa qu’il était maintenant multimillionnaire.

Vic n’avait pas dit à M. Platte, le notaire, qu’il avait été étiqueté schizophrène et qu’il était sous médication. Il a signé tous les papiers nécessaires et il prit possession de son héritage.

Lorsque le tout fut complété, il prit deux mois pour préparer un plan, c'est-à-dire un voyage en France pour procéder à son deuxième sevrage de psychotropes.

La psychiatre hypocrite ….

En commençant son voyage, dans l’avion, Vic était assis au côté d’une passagère respectueuse et pleine d’empathie. Elle se présenta poliment et elle se nommait Relli Jieuse.

Se sentant en confiance, Vic raconta sommairement ce qu’il allait faire en France. Relli l’écoutait et elle lui posait des questions très pertinentes reliées à la démarche. Au bout d’un moment, elle lui dit ;
« M. Timme, je suis psychiatre et je ne peux pas vous laisser faire. Vous êtes dangereux et vous ne le savez pas. Comprenez, lorsque vous prenez vos médicaments, vous n’êtes pas malade. Vous avez un besoin physique et psychique qui est génétique, les médicaments correspondent à une prothèse, et beaucoup de personnes prennent ces médicaments toute leur vie. Pourquoi vous entêtez-vous à vouloir vous sevrer ? Nous avons des outils de travail, comme le DSM, qui nous permettent d’évaluer les comportements. Ce que vous dites remet en question ma spécialité et vous n’avez pas les connaissances pour la contredire. Sachez que vous êtes athées et seulement ceux qui ont la croyance en dieu réussissent leur sevrage, cette croyance est nécessaire pour soigner votre âme. Par contre, je me ferai un HONNEUR de vous aider en France. »

Vic insista sur le mot HONNEUR. Il lui demanda ce qui était le plus important, l’honneur de la profession de psychiatre (et la richesse qu’elle en retirait) ou l’honnêteté de comprendre le phénomène du sevrage. Relli en fut insultée et elle n’adressa plus la parole à Vic jusqu’à l’arrivée.

En quittant son siège, la psychiatre, Mme Relli Jieuse, dit à Vic ; «On va se revoir obligatoirement, faites-moi confiance, je vais agir pour votre bien … faites-moi confiance, je sais ce que j’ai à faire».

En sortant de l’avion, Vic avala, selon son plan, la dernière dose quotidienne de pilules de psychotropes, d’anxiolytiques et d’antidépresseurs qu’il avait en sa possession.

Lorsqu’il arriva aux douanes, des policiers l’abordèrent et ils lui dirent qu’une passagère s’était plainte d’avoir été menacée de mort et qu’ils le suspectaient de transporter une quantité non négligeable de drogue. Vic dû ouvrir tous ses bagages. Par chance, Vic n’avait pas dit à Mme Relli Jieuse qu’il n’aurait plus de médicament en sa possession en passant aux douanes. Les policiers n’ont, évidemment, rien trouvé, ce qui rendait, du même coup, la plainte de la psychiatre non fondée.

En sortant de l’aéroport, Vic prit une grande respiration. Ses derniers médicaments faisaient effet et il ne ressentait aucune colère contre cette psychiatre hypocrite, Mme Relli Jieuse.

Il appela un taxi, pour se rendre à la pharmacie qu’il avait contactée précédemment à partir du Canada. La médication lui était nécessaire pour rester stable émotionnellement.

Il avait compris… L’aveuglement à propos de l’effet de sevrage des psychotropes n’est pas seulement le désir d’un individu qui recherche un pouvoir psychologique, mais c’est un problème de culture et d’enseignement chez des universitaires.

Tout comme son père, Vic était honnête et intègre, mais il essayait de survivre.

….. À suivre …..

Il ne faut pas tenir pour acquise et absolument vraie la culture religieuse de ces psychiatres qui prétendent que la croyance est nécessaire à la santé mentale. La culture psychiatrique qui prétend que la religion est un besoin génétique ou psychique me fait frémir de honte pour ces gens qui se disent professionnels.

Par la suite, on se demande comment croire en ces institutions ?
La religion; un mélange de superstitions et de schizophrénies qui encourage la xénophobie, le racisme et la guerre.

Dans les écrits sacrés on retrouve constamment; des Menaces, des Mensonges, de la Manipulations, de la Mégalomanies et de la Misogynies (les 5M).

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6286
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#153

Message par Lulu Cypher » 10 janv. 2018, 15:16

Prêcheur anti-prêcheur a écrit :.... À suivre ....
Misère de misère ... :yeux:
:calme:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9953
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#154

Message par Nicolas78 » 10 janv. 2018, 21:23

Excellente idée Lulu ! :star:

Je me rend aussi :
:calme:

Nan c'est plus fort que moi !
RS a écrit :La religion entretient des croyances absurdes
Certes, mais pas que la religion.
l ne faut pas être surpris de constater que des élites intellectuelles ne remettent pas en question ces croyances.
C'est nouveau ca...une telle généralisation, pour changer...
Le premier chapitre est présenté dans le sujet sur l’holocauste. C’est la destruction systématique de la culture athée.
Mais tu va pas faire comme les religieux toi aussi ?
On s'en tape que tu soit athée, soit le, mais ne t'en victimes pas. Tu n'aide pas l'athéisme en faisant ca. Toi qui aime tant t'y identifier.
Si l'athéisme fini comme une revendication de "mal traités" criants sur tout les toits les vertus morale que La Raison donnera forcement à l'humanité, en rejetant tout ce qui est absurde par principe...alors il va falloir rapidement inventer un autre concept, histoire que les gens qui on autre chose à foutre que de faire chier le monde soit représenter autrement que par des lourdingues identitaires.
Le deuxième chapitre est présenté dans le sujet sur le féminisme. On explique la facilité avec laquelle les féministes-religieuses valorisent les fausses victimes.
Et c'est pour ca que tu prend exemple donc ?
Le quatrième chapitre est présenté dans le sujet de la 'Vidéo du diable'. On y raconte la manipulation religieuse, les effets pervers du sevrage et la traitrise des psychiatres féministes religieuses.
Ok si tu veut, ca pourait etre interessant ca. Mais si tu à des sources autres que tes propres lubies si possible. Je craint une impartialité chez toi.
Le cinquième chapitre est présenté dans le sujet sur l’esclavagisme. On y raconte que les drogues créent une dépendance dévastatrice à long terme et que la peur du sevrage peut-être une cause du repli sur soi-même.
Oua ! Tu vient d'inventer le fil à la couper le beurre la, tu sais ?
« M. Timme, je suis psychiatre et je ne peux pas vous laisser faire. Vous êtes dangereux et vous ne le savez pas. Comprenez, lorsque vous prenez vos médicaments, vous n’êtes pas malade. Vous avez un besoin physique et psychique qui est génétique, les médicaments correspondent à une prothèse, et beaucoup de personnes prennent ces médicaments toute leur vie. Pourquoi vous entêtez-vous à vouloir vous sevrer ? Nous avons des outils de travail, comme le DSM, qui nous permettent d’évaluer les comportements. Ce que vous dites remet en question ma spécialité et vous n’avez pas les connaissances pour la contredire. Sachez que vous êtes athées et seulement ceux qui ont la croyance en dieu réussissent leur sevrage, cette croyance est nécessaire pour soigner votre âme. Par contre, je me ferai un HONNEUR de vous aider en France. »
Quel dommage oui.
Remplace "seulement ceux qui ont la croyance en dieu réussissent leur sevrage" par "seulement les athées réussissent leur sevrage" et tu à la une thèse et l'antithèse de deux esprits qui ne savent rien voir d'autre que le bout de leurs nez.
Et quand ils se rencontre, ils se cognent le front l'un contre l'autre, observent discrètement, et voient l'énorme nez de l'autre, et chacun des deux se disent "il est fermé d'esprit celui-là, il ne voit que son nez". A moins que cela ne soit moi :a2:
Tu voit, moi aussi je peut parler comme Jesus !

Tu ne nous aide pas RS. Dans la réflexion (pour ce qui est des athées, je m'en fiche, je me défini de moins en moins autour de ces trucs la, ca me soule, car ca fini toujours en crise sociale identitaire et en reduction de "l'autre").
Tu est la preuve que ceux qui disent que certains athées (soit disant rationnel, comme si les deux était une propriété causale obligatoire) se comportent en religieux identitaires on parfois raisons...
Pourtant dans le fond, tu à raison, il serait bon de plombé le cul aux religions. Mais avec ton style ? Sans moi, merci.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3588
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#155

Message par PhD Smith » 10 janv. 2018, 22:54

Remarque simple a écrit :
10 févr. 2017, 11:17
Savez-vous pourquoi mes textes finissent par ‘’ Qu’en pensez-vous ?
Parce que tu veux tester sur nous ton prêche du dimanche ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9953
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#156

Message par Nicolas78 » 11 janv. 2018, 06:48

Ou une manière un peut névrotique de se repentir après avoir blablater sans prendre en compte l'avis des autres ?
En même temps on à tous nos névroses. M'enfin bon.

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 840
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#157

Message par LePsychoSophe » 29 mars 2018, 15:46

Sur le sujet de la théorie de l'évolution par Mendax (de la TeB, Thomas C Durand).

Science & Vie consacre un article au livre de Mendax: "L'ironie de l'évolution". C'est court, synthétique et fidèle.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit