Comment croire en la création avec toutes les contradictions

Le débat infini se poursuit ici
merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#26

Message par merzouki » 14 août 2011, 06:54

Fair a écrit :Hello,
merzouki a écrit :Mais qui n’a rien ne donne rien. Pour moi, une personne est athée, parce que son QI, étant supérieur, n’accepte pas de croire à des choses parce que tout le monde y croit.
Vous dites que les "athées" ont un QI supérieur aux "croyants" .... vraiment ? Pas besoin d'un QI supérieur pour refuser de croire à quelque chose avec comme seul argument que "tout le monde y croit".
merzouki a écrit :Je t’invite amicalement à ouvrir la Bible, tu y trouveras dans la Genèse I, que Dieu a commencé par évoluer le premier genre de cellule unique, dont l’ARN a été crée à partir d’un extrait du magma. Il a protégé son développement dans l’eau et dans l’obscurité, pour enfin la faire apparaître à la surface, sous les rayons du soleil, avant de l’évoluer en animal terrestre, puis en être humain, qu’Il a créé (évolué)à Son Image : c’est –à- dire, lui souffler de Son esprit afin de lui conférer le don de pouvoir créer des choses lui aussi, voir même cloner des créatures, mais sans jamais le créer.( 27 - Dieu créa les hommes pour qu'ils soient son image, oui, il les créa pour qu'ils soient l'image de Dieu. Il les créa hommes et femmes.) au pluriel et non au singulier, parce que Adam et Ève ne sont pas encre dans le jeu.

Cette cellule (d'après le Coran)est apparue à la surface de la terre, lorsque Dieu a séparé l’unique plaque terrestre en continents. L’eau qui l’avait mise à découvert, avait giclé entre les roches et la terre. Mais les oulémas ont tendance à compliquer les choses en allant donner à la matière géologique, un sens en pensant à la relation sexuelle.
Sourates 86 :5. Que l'homme considère donc de quoi il a été créé.
Sourates 86 :6. Il a été créé d'une giclée d'eau
Sourates 86 :7. Sortie d'entre les lombes et les côtes.(lire entre la roche et les poussières comme le texte d'origine).
Vous croyez réellement à ça ?????
Ça vous parait possible (plus que l'existence du Père Noël) ?
Même les récites fantastique et de Science-fiction ne vont pas aussi loin. Ça ressemble plus aux récits des anciens Grecs et Romains pour expliquer leurs nombreux dieux et leurs histoires.

A+ :a1:
Fair,
D’abord Le monde ne date pas du temps des anciens Grecs et Romains, donc leurs récits sont aussi basés sur les textes plus anciens qui sont les Livres que Dieu a révélé aux anciens prophètes inconnus.
Ensuite,tu t’étonnes que les que les récits fantastiques et de Science-fiction ne vont pas aussi loin messages divins, et tu n’arrive pas à penser que c’est parce que cela vient de Celui Qui a créé la vie : Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#27

Message par Ildefonse » 14 août 2011, 07:01

Merzouki, je suppose que vous n'avez jamais fait de philologie, d'ethnologie ou d'anthropologie pour venir répéter ici des inventions pareilles ? Je me trompe ?
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Ça ne saute pas aux yeux.

#28

Message par merzouki » 14 août 2011, 08:01

Cartaphilus a écrit :Salut à tous.

Vous énoncez, merzouki, une bien curieuse « évidence » :
merzouki a écrit :Vous savez que le Coran n'est autre chose que la clarification des Écritures, archivées depuis l'arrivée d'Adam et de Lucifer avec leur famille sur notre planète (ce n'est pas de la fiction) [...]
... dont l'aveuglante clarté ne s'expose qu'à vos yeux, et à ceux des croyants de la religion musulmane ; il se trouve, pour avoir quelque peu étudié le texte en question, que je ne lui trouve pas cette flagrance, et qu'au contraire nombre de ses messages m'apparaissent sibyllins, voire hermétiques.

Pourriez-vous donc expliciter n'importe quel verset de n'importe quelle sourate de ce livre sacré dont la cohérence et l'intelligibilité, pour ne pas dire la véridicité, ne sautent pas aux yeux des mécréants pauvres athées ?
merzouki a écrit :Ceci dit, ne me faite pas regretter d'avoir tenter de braver des sceptiques sympathiques, s'il vous plait. amicalement.
C'est fort aimable à vous de voir les sceptiques sous un autre jour que celui d'êtres abominables voués à l'enfer ; je vous souhaite un long et agréable séjour sur ce forum.

Mais, s'il vous plaît, n'oubliez pas de répondre aux questions, ce dont par avance je vous remercie.
Bonjour
Pourquoi verrai-je quelqu'un de cette façon, alors qu'il n'a fait qu'exprimer son point de vue. Soyez certain que pour moi un athée est celui qui ne croit pas en Dieu et non celui qui ne croit en rien. Sinon, moi aussi j'en serais un, puis que je ne crois pas en Dieu en tant que fantôme, mais en tant qu'Énergie de l'Univers.
Quant aux questions, je vous assure que j'y répondrai, et si je rate la cible, vous êtes tous la pour me le rappeler, et je vous en serais reconnaissant. Amicalement.

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#29

Message par merzouki » 14 août 2011, 08:43

Ildefonse a écrit :Merzouki, je suppose que vous n'avez jamais fait de philologie, d'ethnologie ou d'anthropologie pour venir répéter ici des inventions pareilles ? Je me trompe ?
Bonjour
Je vous avoue que mes études n'ont pas été initialement dans ce domaine. Mais depuis ma retraite il y a douze années, en étudiant les religion (en tant qu'autodidacte) j'étais appelé à "feuilleter" des livres, afin de tenter de m’élucider les origines d'un peuple, que se soit par les relations linguistiques, historiques, physiologiques, ethniques etc.
C'est ainsi que j'ai trouvé dans la sainte Écriture, qui se compose de Livres parmi les plus anciens, et qui ont toujours retenu l'attention de la majeur partie de l'humanité, et continuent encore à être lus et discutés, certaines informations que même nos éminents savants, dans les domaine, n'arrivent pas encore à éclaircir, ni à croire.
Si vous êtes dans ce domaine, je vous prie d'accepter que je vous les expose personnellement afin de m'aider. Croyez -moi, cela pour moi n'a rien à avoir avec la religion, que je limite à la prière avec une foie profonde, en l'existence d'une Énergie super intelligente qui meut et régie l'Univers. Amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#30

Message par Ildefonse » 14 août 2011, 09:27

Je vais vous répondre d'une autre manière, mais d'abord permettez moi de vous remerciez pour cette phrase:
Merzouki a écrit :Pourquoi verrai-je quelqu'un de cette façon, alors qu'il n'a fait qu'exprimer son point de vue.
Cette façon de voir, pour vous paraitre logique, étant excessivement rare sur ce site où les croyants ne nous montrent souvent que l'intolérance en lieu de discutions.

Maintenant ma réponse. :mrgreen:

Les trois domaines d'études dont je parlais traite pour la première de la linguistique historique à partir de documents écrits. Elle vise à rétablir le contenu original de textes connus par plusieurs sources, c’est-à-dire à choisir le meilleur texte possible à partir de manuscrits, d'éditions imprimées ou d'autres sources disponibles (citations par d’autres auteurs, voire graffitis anciens), en comparant les versions conservées de ces textes, ou à rétablir le meilleur texte en corrigeant les sources existantes ; pour la deuxième de l'explication et la comparaison de l'ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains « les plus manifestes comme les moins avoués ». À l'aide de théories et concepts qui lui sont propres, elle tente de parvenir à la formulation de la structure, du fonctionnement et de l'évolution des sociétés; et pour la troisième de l'être humain sous tous ses aspects, à la fois physiques (anatomiques, morphologiques, physiologiques, évolutifs, etc…) et culturels (socio-religieux, psychologiques, géographiques, etc…). Elle tend à définir l'humanité en faisant une synthèse des différentes sciences humaines et naturelles.(source Wiki)

Étudier les religions de l'intérieur n'est sans doute pas la meilleure façon d'analyser un phénomène. Par conséquent, commencer par lire les livres et comprendre ce qu'ils disent en se basant sur leur propre lexique équivaut un peu à expliquer la fête de Noël en partant du principe que le Père Noël existe.

Plus sûre est l'approche extérieure, où l'on va décortiquer ce dont on dispose pour comprendre le phénomène, à savoir les objets, les groupes humains et les êtres humains.

Cela ne va pas contredire une croyance, puisque ce n'est pas de cela dont ça parle.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#31

Message par merzouki » 15 août 2011, 06:12

Bonjour ILdefonce

En ce qui concerne le premier volet, je voudrai que vous sachiez que la plupart des musulmans ne respectent pas les Ordres de de Dieu, que voici:
La table 105: Croyants ! Soyez responsables de vous-même ! Ne soyez pas affectés par celui qui s'égare, si vous vous avez pris la bonne voie. C'est vers Dieu que vous retournerez tous; alors Il vous informera de ce que vous faisiez.
dans ce cas, la question qui reste posée est la suivante:
Lequel est l'égaré? celui qui ne croit pas parce qu’il manque de preuves, ou celui qui désobéit a Dieu, tout en criant haut et fort, qu'il en a?
Quant à décortiquer le phénomène par une approche extérieure, j'y reviendrai après avoir répondu à la question de l'ARN dans la Bible. Amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#32

Message par Ildefonse » 15 août 2011, 06:18

merzouki a écrit : Lequel est l'égaré? celui qui ne croit pas parce qu’il manque de preuves, ou celui qui désobéit a Dieu, tout en criant haut et fort, qu'il en a?
Clairement, croire jusqu'à jouer sa vie en quelque chose qui n'existe probablement pas est un égarement grave. J'irai jusqu'à dire que c'est un crime contre l'esprit critique et contre l'intelligence humaine.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#33

Message par merzouki » 18 août 2011, 08:24

Bonjour, sceptiques de mon cœur.

Tout d’abord, en ce qui concerne la citation de l’ARN dans la Bible, je voudrai que vous sachiez, que pour moi, lire la Bible ou le Coran c’est pareil, parce que le message qu’ils portent sont chacun le rappel de son précédent, avec la seule différence de mise à jour et adaptation au temps. Quand aux grecs, Romains et autres, Ils n’ont rien inventé, car ils ont eux aussi été, comme nous, influencés par le message divin de leur époque, et dont les présents sont le rappel.

Comment créer un homme?
(Résumé afin de ne pas vous ennuyer)
Dieu nous apprend qu’Il a créé deux genres d’êtres humains :
Al hijr v 26 : Nous créâmes l'Yns (probablement l’Homo Sapiens) d’une argile crissante, extraite d'une boue pourrie. Et Nous avions créé le Djinn (probablement le Neandertal) antérieurement du feu du magma.
Ensuite, Dieu nous enseigne que la cellule du premier genre humain, qui n’avait apparu à la surface de l’eau qu’au sixième jour, selon la Genèse I, et en couple, et qui avait son poursuivit son développement sur le sec jusqu’à la phase de l’être humain intelligent, avait commencé son parcours de la façon suivante :
Les redans 189 « Il vous a créé d’une cellule unique, puis plus tard, Il en a tiré le mâle pour qu’il s’unisse avec elle ». Donc cette cellule unique créée d’un extrait du magma en contact avec l’eau à haute température, en se multipliant par scission, a finit par produire une cellule mâle, qui s’était assemblée avec elle dans le même cytoplasme, pour donner le premier corps multicellulaire, appelé "notfat " et que l’on interprète et traduit par ignorance de goutte de sperme. Or cette dernière est appelée dans le Coran"mayne mahyne" comme dans le verset suivant : - La Prosternation 7 : (Dieu) Qui a parachevé tout ce qu'Il avait créé. Et Il a commencé la création de l’homme (le deuxième genre humain) à partir d'argile, puis Il tira sa descendance d'une goutte d'un vil liquide [le sperme].

Ceci fut la première phase dans l’évolution de l’être humain, car Dieu nous fait savoir que nous avons créé (évolué) par phases :
Noé 14 :Qu'avez-vous à ne pas vénérer Dieu comme il se doit, alors qu'Il vous a créés par phases successives ?
Ensuite, Dieu nous donne les deux phases extrêmes de notre parcours depuis le stade de la cellule unique à celui de l’être humain intelligent :
L’étoile 52 : C'est Lui qui vous connaît le mieux quand Il vous a produits de terre, et aussi quand vous fûtes des embryons dans les ventres de vos mères.
Enfin, Dieu nous révèle que la fin de l’évolution est le stade de l’être humain :
Les Romains 20 : Parmi Ses signes : Il vous a créés de terre, puis, lorsque vous avez atteint le stade d’êtres humains, vous vous êtes répandus (sur la terre comme tels.).
Remarque
Selon la règle naturelle de la répétition de la création, que voici :
Les Romains 11 : C'est Allah qui commence la création; et la répète ensuite.
a- Le commencement de l’évolution, fut à partir d’un corps multicellulaire, qui avait résulté de la pénétration d’une cellule mâle dans le cytoplasme de la cellule femelle dont il était issu.
b- Le répétition se fait à partir d’un zygote qui est le résultat de la pénétration du spermatozoïde du père, dans le cytoplasme de l’ovule de la mère.
Quant à l’ARN dans le message divin, Dieu nous précise que la "notfat" ou cellule fécondée, est constituée de chromosomes du mâle et de la femelle :
L’homme 2 : Nous avons créé l'homme d'une "notfat" ou cellule fécondée, aux composantes diverses, pour le mettre à l'épreuve.
Donc l’ADN de cette cellule unique, se serait tout simplement reconstitué, par la renaturation des brins de l’ARN séparés par la chaleur des profondeurs de la terre, une fois refroidis.

Enfin, Dieu nous donne les différentes phases intermédiaires de notre évolution :
1°- Le stade de la cellule unique (mère).
2°- Le stade de la cellule mâle et femelle.
3°- Le stade du corps multicellulaire ou "notfat".

Résumé de cette période de l’évolution dans l’eau.
Le pèlerinage 5 “Humains! Si vous doutez de la résurrection, sachez que :
-Nous vous avons créé de terre (1° phase, celle de l’ARN et l’ADN).
-Puis d’une "notfat" ou cellule fécondée (II° phase, celle du corps multicellulaire).
-Puis d’une "alaqat" anémone ou hydre marine (III° phase, celle du polype).
-Ensuite, d’une "modghat" généralement traduite par le mot mâchure (IV° phase, celle du mollusque): autonome et dépendant, pour vous éclairer.
Clarification
Le mollusque autonome.
Il s’agit du mollusque de la phase du commencement dans l’eau. Il vivait en toute liberté avec une autonomie totale. Il cherchait sa propre nourriture, se mettait à l’abri contre le froid et la chaleur, évitait les prédateurs, subjuguait sa femelle etc. Il ne pouvait donc compter que sur lui -même pour survivre.
Le mollusque dépendant.
Il s’agit du mollusque de la dernière phase de l’évolution, donc de la répétition. Contrairement au mollusque du commencement, ce fœtus du même stade, est entièrement dépendant de sa mère pour survivre. Son développement, se passe aussi dans l’eau.
Remarque : Toutes ces phases de notre évolution, se répètent encore dans le ventre de nos mères.
Suite Le pèlerinage 5 ou l’évolution du mollusque.
-Ensuite, Nous avions doté le mollusque d’ossature (V° phase, probablement celle du trilobite).
-Ensuite, Nous avions recouvert l’ossature de chaire (VI° phase, celle du poisson).
-Puis plus tard, Nous l’évoluâmes en une créature différente (probablement amphibien).

Evolution hors de l’eau
Le Créateur Suprême, nous apprend qu’Il avait mit fin à cette première série de phases, de l’évolution dans l’eau, avant de les évoluer en terrestres, tel qu’Il nous le clarifie dans le verset rappelé ci- dessous:
La lumière 43 « Et Dieu a créé toute bête d’eau :
Il y en ait qui va sur son ventre (VII° Phase, celle du reptile)
Il y en ait qui marche sur deux pattes (VIII° Phase, celle du premier genre de batracien)
Il y en ait qui marchent sur quatre. » (IX° Phase, celle du premier quadrupèdes).
Permettez -moi d'arrêter la, car la suite est facile. Amicalement.

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#34

Message par merzouki » 20 août 2011, 07:30

Bonjour
Les abeilles 4 : Il a créé l'Insane (deuxième genre Humain dont Adam fait partie) d’une cellule fécondée; et voilà que l'homme devient un disputeur déclaré.
Attention ! Si jamais, il s’agit ici des sceptiques du Québec, votre cas est très grave.
Non! je dis ça pour rire. Ce que Dieu veut, c'est une catégorie d'êtres humains, haïssant le meurtre et la perfidie et capables de vivre dans l'altruisme absolu, pour peupler le future système solaire (Paradis) qui sera le recommencement du présent, après recyclage (d'après Dieu).

Comment créer un homme ? (suite)
Les trois ténèbres du milieu du commencement
Les groupes 6 « Ou, telles des ténèbres dans une mer profonde.
Une vague l’enveloppe. Une vague par - dessus. Un nuage le recouvre.Ténèbres sur ténèbres, quand il sort sa main, à peine s’il la voit : Et celui à qui Dieu ne met pas d’énergie, n’en a point ».
D’après cette narration du milieu dans le quel fut lancée la création, c’était dans l’obscurité de l’abîme, que cette première cellule s’était développée. Elle était sous une masse d’eau très profonde, qu’enveloppait un brouillard opaque, pardessus lequel il y avait une couverture de nuages très denses. Ce fut donc là, un abri sûr pour le berceau de cette vie embryonnaire contre le danger que représentait la lumière pour elle.
La suite de ce verset, nous insinue la densité de cette obscurité d’une part, d’autre part, si Dieu ne s’y était pas manifesté, en tant qu’Énergie, elle n’aurait pas eu lieu.

Le recommencement :
Les groupes 6 « Il vous a créé d’une cellule unique dont Il créa le mâle, et a fait descendre pour vous huit éléments de couples de bétail. Il vous crée dans les ventres de vos mères, créature après créature, au sein de trois ténèbres ».
Comme pour le commencement, le recommencement s’était fait et se fait encore, au sein de trois ténèbres, avec la différence que, Dieu crée pour le zygote, dans le ventre de la mère cette fois-ci, les mêmes conditions que pour la première cellule. Ainsi, il s’y développe dans une première vague du liquide amniotique, il est recouvert d’une deuxième vague de liquide du chorion, le tout est enveloppé dans le trophoblaste, qui serait probablement le nuage qui le ravitaille en eau.

Dieu poursuit la révélation de la suite de ces phases du recommencement, comme suit:
-Et nous fixons dans les matrices ce que bon nous semble jusqu’à un terme déterminé.( Sourates 6 :2. C'est Lui qui vous a créés d'argile; puis Il vous a décrété un terme,)
-Ensuite, nous vous faisons sortir enfant, et que vous atteignez plus tard votre force adulte.
-Parmi vous, certains mourront avant l’âge limite (par maladie, accident etc.) et d’autres seront ajournés jusqu’au plus débile de l’âge, au point de ne plus rien connaître de tout ce qu’ils avaient su. (Suite Sourates 6 :2. Et il y a un terme fixé auprès de Lui) c’est –à-dire par limite de fonctionnement (46-Al Ahkaf.3 - Nous n'avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux que par raison et avec un terme fixé.).
Puis, par la même occasion, Dieu nous apprend que la terre est similaire à la matrice de la mère (au point de vue fertilité et peut être même le PH) :
-Ainsi, tu vois la terre languir, et quand Nous l’aspergeons d’eau, elle gonfle, lève et fait croître de toutes espèces merveilleuses. »

X° Phase, celle du perfectionnement de l’être humain.
La Rupture 8 « Ô homme ! Qu'est-ce qui t'a trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble,
- Qui t'a créé, puis constitué, et t’a ensuite harmonieusement équilibré?
En lui insufflant de Son Esprit, afin de lui conférer Son Image, qui comporte l’intelligence supérieure, Puis les sentiments profonds afin de l’élever au dessus des autres créatures.
- Il t'a façonné dans l’image qu'Il a voulue. (XI° phase, le don de l’image d’identité) »
Enfin, IL le dota exceptionnellement d’une image faciale pour l’identification individuelle, une fois promu au rang de l’être humain équilibré physiquement et intellectuellement.

Enfin, Dieu nous rassure sur la création de la femme en même temps que l’homme, afin d’écarter le doute :
Rome 21 « Et parmi Ses signes Il a créé pour vous, de vous- mêmes (de votre genre) des partenaires pour que vous vous y attachiez, et Il a induit entre vous affection et bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent»
(Ce serait probablement, ce qui, dans la Bible, a été remplacé par son interprétation durant la traduction, croyant que Dieu a créé Eve de la côte d’Adam).
Amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#35

Message par Jonathan l » 20 août 2011, 08:55

Bon fait des semaines que je lurk le forum sans même me logguer, juste lire, mais la à matin je suis pus capable.

Quel amassies de conneries tu raconte c'est incroyable.

Premièrement, Dieu n'a pas parlé d'ARN, de cellule, ou quoique se soit du genre dans la bible, surtout pas dans la genèse.
Ensuite, Dieu nous enseigne que la cellule du premier genre humain, qui n’avait apparu à la surface de l’eau qu’au sixième jour, selon la Genèse I
Sache que Genèse 1 ne fait aucun sens scientifiquement parlant. La Lumièere avant le soleil, le soleil qui n'est pas créer en même temps que les étoiles, la lune pour éclairer etc.

Il ne suffit pas d'affirmer que Dieu a dit ceci dans la bible pour que se soit vrai.

Ensuite Mohamed, dans la description qu'il fait du processus de la naissance, il a très bien pu le tirer des connaissance des Grecs, qui eux aussi on décrit, encore mieux que lui tout le processus d'enfantement. Cela ne leur venait pas de dieu, mais plutôt de l'observation et l'analyse de femmes enceinte.

Et si vraiment c'était inspiré de Dieu, Il ne dirait pas des inepties du genre
Il vous a créé d’une cellule unique, puis plus tard, Il en a tiré le mâle pour qu’il s’unisse avec elle
Cellule unique? Vraiment?
Un peu de mathématique sont requise ici. J'espère qu'elle ne seront pas trop avancé pour que tu comprenne bien.
1 Spermatozoide (une cellule) + Un ovaire (une cellule) = 2 cellule.

Résumé de cette période de l’évolution dans l’eau.
Le pèlerinage 5 “Humains! Si vous doutez de la résurrection, sachez que :
-Nous vous avons créé de terre (1° phase, celle de l’ARN et l’ADN).
-Puis d’une "notfat" ou cellule fécondée (II° phase, celle du corps multicellulaire).
-Puis d’une "alaqat" anémone ou hydre marine (III° phase, celle du polype).
-Ensuite, d’une "modghat" généralement traduite par le mot mâchure (IV° phase, celle du mollusque): autonome et dépendant, pour vous éclairer.
Cette parti est particulièrement malhonnête puisqu'elle ne réfère pas du tout à l'évolution, mais à des étapes très précises des embryons.

D'ailleur les apologistes des "miracles" ( je dirais inepties) du Coran y réfèrent toujours les images d'un foetus de quelques jours ave une gomme à macher.

Et il faudrait savoir c'est a partir d'eau ou d'argile qu'il a créer l'homme. Parceque d'une sourate à l'autre il change son affaire.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Jordan
Messages : 1542
Inscription : 24 oct. 2009, 11:07

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#36

Message par Jordan » 20 août 2011, 11:47

Jonathan, dans le mot Concordistes, il y a le mot Con...

Ce mouvement de Musulmans anti scientifiques est vraiment ridicule...

Ils vouent encore un culte à Maurice Buccaille qui était pourtant un charlattan...


http://www.atheisme.org/science-islam.html

http://atheisme.free.fr/Contributions/C ... ologie.htm
Lighthouses are more helpful then churches.

Benjamin Franklin

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#37

Message par merzouki » 20 août 2011, 13:27

Jonathan l a écrit :Bon fait des semaines que je lurk le forum sans même me logguer, juste lire, mais la à matin je suis pus capable.

Quel amassies de conneries tu raconte c'est incroyable.

Premièrement, Dieu n'a pas parlé d'ARN, de cellule, ou quoique se soit du genre dans la bible, surtout pas dans la genèse.
Ensuite, Dieu nous enseigne que la cellule du premier genre humain, qui n’avait apparu à la surface de l’eau qu’au sixième jour, selon la Genèse I
Sache que Genèse 1 ne fait aucun sens scientifiquement parlant. La Lumièere avant le soleil, le soleil qui n'est pas créer en même temps que les étoiles, la lune pour éclairer etc.

Il ne suffit pas d'affirmer que Dieu a dit ceci dans la bible pour que se soit vrai.

Ensuite Mohamed, dans la description qu'il fait du processus de la naissance, il a très bien pu le tirer des connaissance des Grecs, qui eux aussi on décrit, encore mieux que lui tout le processus d'enfantement. Cela ne leur venait pas de dieu, mais plutôt de l'observation et l'analyse de femmes enceinte.

Et si vraiment c'était inspiré de Dieu, Il ne dirait pas des inepties du genre
Il vous a créé d’une cellule unique, puis plus tard, Il en a tiré le mâle pour qu’il s’unisse avec elle
Cellule unique? Vraiment?
Un peu de mathématique sont requise ici. J'espère qu'elle ne seront pas trop avancé pour que tu comprenne bien.
1 Spermatozoide (une cellule) + Un ovaire (une cellule) = 2 cellule.

Résumé de cette période de l’évolution dans l’eau.
Le pèlerinage 5 “Humains! Si vous doutez de la résurrection, sachez que :
-Nous vous avons créé de terre (1° phase, celle de l’ARN et l’ADN).
-Puis d’une "notfat" ou cellule fécondée (II° phase, celle du corps multicellulaire).
-Puis d’une "alaqat" anémone ou hydre marine (III° phase, celle du polype).
-Ensuite, d’une "modghat" généralement traduite par le mot mâchure (IV° phase, celle du mollusque): autonome et dépendant, pour vous éclairer.
Cette parti est particulièrement malhonnête puisqu'elle ne réfère pas du tout à l'évolution, mais à des étapes très précises des embryons.

D'ailleur les apologistes des "miracles" ( je dirais inepties) du Coran y réfèrent toujours les images d'un foetus de quelques jours ave une gomme à macher.

Et il faudrait savoir c'est a partir d'eau ou d'argile qu'il a créer l'homme. Parceque d'une sourate à l'autre il change son affaire.
Bonjour
Tout d'abord, pour moi, être sceptique ne veut pas dire être borné, parce que la Genèse dont j'ai parlé ne comporte pas d’erreurs, et ce que vous en dites prouve tout simplement que vous n'y avez rien compris.

Ensuite, je n'arrive pas à comprendre ce que vous dites, parce qu'il ne reflète pas ce dont je parle. Je vous prie de m'excuser, je quitte avec regret ces forumeurs très polis parce que votre dialecte fourré de vocabulaire mal sélectionné, ne me va pas. Je prie les autres forumeurs de m'excuser. Be good.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4513
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#38

Message par Wooden Ali » 20 août 2011, 14:10

Merzouki a écrit :parce que la Genèse dont j'ai parlé ne comporte pas d’erreurs
Affirmation totalement gratuite, à l'opposé à ce qui nous a permis d'élaborer une connaissance objective partageable par tous. L'esprit critique ne s'arrête pas là où nos croyances semblent l'imposer. Tu te plais dans l'ignorance et l'obscurantisme, c'est ton choix ! Ça ne mène pas loin mais si c'est là où tu veux aller ...
Je prie les autres forumeurs de m'excuser
Tu es tout excusé car tu représentes une contribution significative à tous ceux qui ont claqué la porte de ce forum faute d'avoir obtenu un auditoire admiratif à leurs billevesées.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

merzouki
Messages : 17
Inscription : 11 juin 2011, 14:10

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#39

Message par merzouki » 20 août 2011, 14:54

Wooden Ali a écrit :
Merzouki a écrit :parce que la Genèse dont j'ai parlé ne comporte pas d’erreurs
Affirmation totalement gratuite, à l'opposé à ce qui nous a permis d'élaborer une connaissance objective partageable par tous. L'esprit critique ne s'arrête pas là où nos croyances semblent l'imposer. Tu te plais dans l'ignorance et l'obscurantisme, c'est ton choix ! Ça ne mène pas loin mais si c'est là où tu veux aller ...
Je prie les autres forumeurs de m'excuser
Tu es tout excusé car tu représentes une contribution significative à tous ceux qui ont claqué la porte de ce forum faute d'avoir obtenu un auditoire admiratif à leurs billevesées.
Bonjour Ali
Je te donne raison et je m'excuse pour on comportement irréfléchi. J'ai décidé de rester pour te prouver que je suis pas ce que tu crois et que je me sens capable de braver tous les sceptiques du Canada. Qui dit mieux?
Quant à prendre mon choix pour ignorance et obscurantisme, saches que c'est réciproque. Qui a raison, qui a tord ..?
Maintenant, peux-tu me dire s'il te plait, ce qu'il y a de faux dans la Genèse I? Nous verrons pour le Coran par la suite. Amicalement.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8415
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#40

Message par Raphaël » 20 août 2011, 22:45

merzouki a écrit :Je te donne raison et je m'excuse pour on comportement irréfléchi. J'ai décidé de rester pour te prouver que je suis pas ce que tu crois et que je me sens capable de braver tous les sceptiques du Canada. Qui dit mieux?
Selon mon estimation* qui est très approximative, environ 45% des intervenants ici sont européens. Un autre 45% sont des québecois (les québecois francophones représentent moins de 20% de la population canadienne). Les 10% qui restent ont d'autres nationalités. Pour compliquer les choses un peu plus, un bon 25% de tout ce beau monde ne sont même pas des sceptiques.

Conclusion: si tu veux braver tous les sceptiques du Canada, tu n'es pas à la bonne place.

* Je n'ai pas d'objections à ce qu'on me corrige si je me trompe.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4565
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#41

Message par Invité » 20 août 2011, 23:02

Raphaël a écrit :* Je n'ai pas d'objections à ce qu'on me corrige si je me trompe.
Salut Raphaël.

J'ai rien à corriger, mais faudrait peut-être faire un sondage pour avoir des chiffres plus précis.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#42

Message par Jonathan l » 21 août 2011, 00:25

merzouki a écrit :
Jonathan l a écrit :Bon fait des semaines que je lurk le forum sans même me logguer, juste lire, mais la à matin je suis pus capable.

Quel amassies de conneries tu raconte c'est incroyable.

Premièrement, Dieu n'a pas parlé d'ARN, de cellule, ou quoique se soit du genre dans la bible, surtout pas dans la genèse.
Ensuite, Dieu nous enseigne que la cellule du premier genre humain, qui n’avait apparu à la surface de l’eau qu’au sixième jour, selon la Genèse I
Sache que Genèse 1 ne fait aucun sens scientifiquement parlant. La Lumièere avant le soleil, le soleil qui n'est pas créer en même temps que les étoiles, la lune pour éclairer etc.

Il ne suffit pas d'affirmer que Dieu a dit ceci dans la bible pour que se soit vrai.

Ensuite Mohamed, dans la description qu'il fait du processus de la naissance, il a très bien pu le tirer des connaissance des Grecs, qui eux aussi on décrit, encore mieux que lui tout le processus d'enfantement. Cela ne leur venait pas de dieu, mais plutôt de l'observation et l'analyse de femmes enceinte.

Et si vraiment c'était inspiré de Dieu, Il ne dirait pas des inepties du genre
Il vous a créé d’une cellule unique, puis plus tard, Il en a tiré le mâle pour qu’il s’unisse avec elle
Cellule unique? Vraiment?
Un peu de mathématique sont requise ici. J'espère qu'elle ne seront pas trop avancé pour que tu comprenne bien.
1 Spermatozoide (une cellule) + Un ovaire (une cellule) = 2 cellule.

Résumé de cette période de l’évolution dans l’eau.
Le pèlerinage 5 “Humains! Si vous doutez de la résurrection, sachez que :
-Nous vous avons créé de terre (1° phase, celle de l’ARN et l’ADN).
-Puis d’une "notfat" ou cellule fécondée (II° phase, celle du corps multicellulaire).
-Puis d’une "alaqat" anémone ou hydre marine (III° phase, celle du polype).
-Ensuite, d’une "modghat" généralement traduite par le mot mâchure (IV° phase, celle du mollusque): autonome et dépendant, pour vous éclairer.
Cette parti est particulièrement malhonnête puisqu'elle ne réfère pas du tout à l'évolution, mais à des étapes très précises des embryons.

D'ailleur les apologistes des "miracles" ( je dirais inepties) du Coran y réfèrent toujours les images d'un foetus de quelques jours ave une gomme à macher.

Et il faudrait savoir c'est a partir d'eau ou d'argile qu'il a créer l'homme. Parceque d'une sourate à l'autre il change son affaire.
Bonjour
Tout d'abord, pour moi, être sceptique ne veut pas dire être borné, parce que la Genèse dont j'ai parlé ne comporte pas d’erreurs, et ce que vous en dites prouve tout simplement que vous n'y avez rien compris.

Ensuite, je n'arrive pas à comprendre ce que vous dites, parce qu'il ne reflète pas ce dont je parle. Je vous prie de m'excuser, je quitte avec regret ces forumeurs très polis parce que votre dialecte fourré de vocabulaire mal sélectionné, ne me va pas. Je prie les autres forumeurs de m'excuser. Be good.


Ad hominem par dessus ad hominem caché sous un autre ad hominem. C'est ça qui compose ton argumentaire?
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19106
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Deux sujets différents

#43

Message par Denis » 21 août 2011, 00:53


Salut surtout à Raphy, à Invité et à Merzouki.
Invité a écrit :faudrait peut-être faire un sondage pour avoir des chiffres plus précis.
Il y a un peu plus de deux ans, j'avais fait une petite recherche là-dessus. Voir ici et .

Parmi les 100 plus hauts posteurs du forum, l'Est de l'Atlantique avait battu l'Ouest 57 à 43.

Évidemment, ça a probablement un peu changé depuis mais, puisque je ne sais pas dans quel sens, ce 57% d'européens reste mon estimation de maximum de vraisemblance pour la proportion actuelle.

Mais ça nous écarte du sujet de Merzouki qui a écrit :
peux-tu me dire s'il te plait, ce qu'il y a de faux dans la Genèse I?
Selon Genèse I, les végétaux sont apparus lors du Jour # 3 (voir 1.12), puis le soleil, la lune et les étoiles sont apparus lors du jour # 4 (voir 1.16).

Penses-tu que les végétaux sont apparus avant le soleil ?

Sur cette échelle, à combien évalues-tu la probabilité que l'affirmation soulignée soit vraie ?

Pour moi, c'est : (k) = (certainement fausse) = (p = 0%).

Pour toi ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6898
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Tous n'ont pas la même délicatesse...

#44

Message par Cartaphilus » 21 août 2011, 04:06

Salut à tous, bonjour merzouki.

Vous constatez avec regret que, de la part de certains participants :
merzouki a écrit :[..] votre dialecte fourré de vocabulaire mal sélectionné, ne me va pas.
Ne tenez pas compte de certaines rudesses de langage, de quelques écarts de vocabulaire, de rares allusions à des noms d'oiseaux : il en est des sceptiques comme du reste de l'humanité...

N'hésitez donc pas à développer vos arguments, si possible de façon structurée, concise autant que précise, et à répondre aux questions posées, comme celle de Denis, par exemple.

Quand nous en aurons fini avec la genèse, je me tiens à votre disposition pour débattre de la non scientificité du coran, et de ses flagrantes erreurs.

Bonne continuation sur le forum, merzouki, et à bientôt de vous lire.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1883
Inscription : 18 nov. 2010, 03:46

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#45

Message par switch » 21 août 2011, 07:39

merzouki a écrit : Maintenant, peux-tu me dire s'il te plait, ce qu'il y a de faux dans la Genèse I? Nous verrons pour le Coran par la suite. Amicalement.
Question de rhétorique, le vrais, le faux....On devrais plutôt envisager ceci sous la forme de connaissance.

Pour ma part, je dirais que grosso-modo, entre le première ligne et la dernière ligne du texte, on ne retrouve aucun élément qu'on puisse rattaché à un évènement réelle ou à une "connaissance" utile. C'est même pas de la bonne philosophie, avec ce Dieu tout-puissant qui forge des créatures à son image, les "teste", puis les punit et les chasse....

Si on va dans les détails, on pourrait en extraire de minces fragements de "connaissance", comme le fait que le pommier donne des pommes et que les serpents n'ont pas de pattes.

Et pour toi, quelle part de ce réçi fantaisite apporte une connaissance ? Le faite que le serpent parle, que le premier humain s'appelait adam ?...
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#46

Message par Jonathan l » 21 août 2011, 08:09

switch a écrit :
merzouki a écrit : Maintenant, peux-tu me dire s'il te plait, ce qu'il y a de faux dans la Genèse I? Nous verrons pour le Coran par la suite. Amicalement.
Question de rhétorique, le vrais, le faux....On devrais plutôt envisager ceci sous la forme de connaissance.

Pour ma part, je dirais que grosso-modo, entre le première ligne et la dernière ligne du texte, on ne retrouve aucun élément qu'on puisse rattaché à un évènement réelle ou à une "connaissance" utile. C'est même pas de la bonne philosophie, avec ce Dieu tout-puissant qui forge des créatures à son image, les "teste", puis les punit et les chasse....

Si on va dans les détails, on pourrait en extraire de minces fragements de "connaissance", comme le fait que le pommier donne des pommes et que les serpents n'ont pas de pattes.

Et pour toi, quelle part de ce réçi fantaisite apporte une connaissance ? Le faite que le serpent parle, que le premier humain s'appelait adam ?...

Attend, selon la genèse, le serpent avait des pattes avant le péché originel, ou des ailes. Toujours est-il qu'il ne rampait pas.
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#47

Message par Ildefonse » 21 août 2011, 08:16

Allons y progressivement. Voici le texte.

Qu'est ce qui est vrai.
Chap. I.

1. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

2. La terre était informe et vide ; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

3. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. 5. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.

6. Dieu dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux. 7. Et Dieu fit l’étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi. 8. Dieu appela l’étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

9. Dieu dit : Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. 10. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. 11. Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. 12. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 13. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le troisième jour.

14. Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; 15. et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. 16. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. 17. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, 18. pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. 19. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour.

20. Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. 21. Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. 22. Dieu les bénit, en disant : Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers ; et que les oiseaux multiplient sur la terre. 23. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le cinquième jour.

24. Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi. 25. Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. 26. Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. 27. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme[1]. 28. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. 29. Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. 30. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. 31. Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le sixième jour.
Alors qu'est ce qui est vrai ? Qu'est ce qui fait que ce texte est autre chose qu'un conte ?
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8415
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#48

Message par Raphaël » 21 août 2011, 10:34

Ildefonse a écrit :3. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. 4. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. 5. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour.
...
14. Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; 15. et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. 16. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour
Dieu avait déjà créé la lumière au premier jour avant de créer le soleil au 4e jour.

Bravo !

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#49

Message par Ildefonse » 21 août 2011, 10:48

Sur ce paradoxe apparent, je serai curieux d'avoir l'avis d'un spécialiste sur la différence entre "Lumière" et "Luminaires". Parce que effectivement, ça achoppe là...
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Comment croire en la création avec toutes les contradictions

#50

Message par Ildefonse » 21 août 2011, 10:55

Mais peut-être faudrait il commencer par le commencement (si j'ose dire :mrgreen: ).

1. Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

Au commencement suppose que le temps existe (je me souviens en avoir déjà parlé avec BJ il y a quelques mois). On ne peut en effet parler de commencement que sur une ligne temporelle déjà existente. Le dieu créant le monde est donc inclus dans un pré-univers mono dimensionnel et dont l'unique dimension est le temps. On peut éventuellement poser l'éventualité qui existe simultanément, mais pas que le dieu crée le temps.

Il créé simultanément les cieux et la terre. Si on peut légitimement envisager que les cieux recouvre l'espace, et donc les dimensions spatiales qui le sous tendent, que penser de la terre ? Est-ce qu'on parle de la Terre, notre planète, ou bien la matière élémentaire ?

Voilà donc où en est ma réflexion sur cette première phrase de la mythologie judéo-chrétienne. Qu'en pensez vous ?
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit