Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6319
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1026

Message par Lulu Cypher » 09 oct. 2016, 19:09

Une sorte d'oncle vieillot, "has been" (en bon français) pas très malin, pas à la page et dont on a un peu honte

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1027

Message par Jean-Francois » 09 oct. 2016, 19:13

Lulu Cypher a écrit :Une sorte d'oncle vieillot, "has been" (en bon français) pas très malin, pas à la page et dont on a un peu honte
Ajoute vulgaire et qui tend à prendre son style de vie comme un modèle dont tout le monde devrait s'inspirer.

C'est un peu le "beauf", en pire.

Pepejul: au Québec on emploie souvent "matante" (comme dans "ma matante est ben fine") et "mononcle" (comme dans " mon mononcle m'a amener au camp chasser le buck").

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9088
Inscription : 11 déc. 2013, 12:07

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1028

Message par Pepejul » 09 oct. 2016, 19:14

Ah ok merci ! mononk' = mon oncle...


C'est comme les chaitou et les chconnais ? :lol:
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6319
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1029

Message par Lulu Cypher » 09 oct. 2016, 19:28

Oui c'est ça un vieux beauf :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1030

Message par yquemener » 10 oct. 2016, 01:07

Inso a écrit :Sanders aurait été bien, mais il ne pourra jamais passer aux US.
Il est pas passé loin quand même. Plus populaire dans les jeunes génération, son score ne peut que s'améliorer avec le temps. C'est juste dommage qu'il soit si vieux, il ne pourra pas refaire campagne en 2020 je pense. Par contre si Elisabeth Warren se présente, là...

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2059
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1031

Message par Inso » 10 oct. 2016, 12:52

yquemener a écrit :Il est pas passé loin quand même. Plus populaire dans les jeunes génération, son score ne peut que s'améliorer avec le temps. C'est juste dommage qu'il soit si vieux, il ne pourra pas refaire campagne en 2020 je pense. Par contre si Elisabeth Warren se présente, là...
Tu as raison, je suis resté dans un schéma classique d'élection à ce propos.
Il n'est pas passé trop loin d'avoir l'investiture démocrate, quand à devenir président dans un affrontement normal, ça aurait été dur. Mais face à Trump, effectivement, ça pouvait passer.
+1 pour Warren, mais elle aura quand même 70 ans en 2020. (comme les prétendants actuels ceci dit)

Inso

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1032

Message par lefauve » 10 oct. 2016, 16:08

Inso a écrit : Méchant choix!
Je vois surtout un affrontement entre une technocrate et un populiste dénué de scrupules.
Sans être particulièrement pro Clinton, j'ai du mal à comprendre sa diabolisation récente.
En fait, Les Clinton n'ont jamais été des saints, Bill à démolis pas mal de garde fou qui maintenait un certain ordre dans la finance. Les deux sont pro libre-marché assez radicalement. Toutefois quand on compare avec les républicains dont certains sont totalement fasciste (sans point Godwin), ils ont l'aire plus potable. Bien sûr les Pardalis de ce monde, qui sont sympathique au parti républicain, n'ont aucune prise pour critiquer clintons ayant un tendance beaucoup plus large à droite, c'est pour ça qu'il montent en épingle les histoires de courriel.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1033

Message par Invité » 10 oct. 2016, 16:20

lefauve a écrit : Bien sûr les Pardalis de ce monde, qui sont sympathique au parti républicain, n'ont aucune prise pour critiquer clintons ayant un tendance beaucoup plus large à droite, c'est pour ça qu'il montent en épingle les histoires de courriel.
Les appuis de Trump tombent tellement vite qu'il va bientôt regretter d'avoir refusé les avances de David Duke (ex-leader du KKK). :mrgreen:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1034

Message par Jean-Francois » 10 oct. 2016, 16:36

lefauve a écrit :
Inso a écrit : Méchant choix!
Je vois surtout un affrontement entre une technocrate et un populiste dénué de scrupules.
Sans être particulièrement pro Clinton, j'ai du mal à comprendre sa diabolisation récente.
En fait, Les Clinton n'ont jamais été des saints, Bill à démolis pas mal de garde fou qui maintenait un certain ordre dans la finance. Les deux sont pro libre-marché assez radicalement. Toutefois quand on compare avec les républicains dont certains sont totalement fasciste (sans point Godwin), ils ont l'aire plus potable
On peut critiquer beaucoup de choses à propos des Clinton mais il est indéniable qu'ils sont beaucoup plus investis dans le bien-être d'autrui (et pas seulement des riches) que de dans l'adoration de leur nombril comme l'intimidateur forcené. Pour exemple: même si on peut reprocher qu'elle accepte de l'argent de source douteuse, leur fondation charitable n'est pas un paravent pour magouillage illégal comme l'est celle du dictateur bananier.

Les commentateurs font peut-être une erreur lorsqu'ils prétendent que Mononk' est sexiste, raciste, voire même fondamentalement fasciste*. La vérité est qu'il considère que tout le monde est au service de ses envies de gamin égocentrique mal élevé (mais riche et connu). Ces supporteurs ne trouvent grâce à ses yeux, actuellement, que parce qu'il attend quelque chose d'eux... après, il n'aura aucun scrupule à les mépriser ouvertement si son esprit est attiré par autre chose. D'ailleurs, les trois présumées victimes de B. Clinton qu'il a fait parader hier, il les a déjà ouvertement calomniées par le passé (et soutenu B. Clinton en disant que ces histoires-là n'étaient pas importantes).

-------------------
Invité a écrit :Les appuis de Trump tombent tellement vite qu'il va bientôt regretter d'avoir refusé les avances de David Duke (ex-leader du KKK) :mrgreen:
Dans cette optique, il est savoureux de le voir alimenter la dissension au sein du parti Républicain en suggérant à Ryan de tenir sa place. C'est d'autant plus savoureux qu'il utilise l'argument qu'il est le candidat républicain même s'il crache sur les instances du parti et ne représente avant tout que lui-même.

J'ai l'impression qu'il y a une part de calcul de la part d'H. Clinton et de ses conseillers à l'effet de ne pas enfoncer le clou hier, de chercher la "nulle". Ils ne tiennent sans doute pas à ce que Mononk' soit forcé de quitter la campagne trop tôt. (Sans compter qu'elle a quand même pris plus de temps que l'énervé pour répondre aux questions du public, cela même si le débat ne volait pas haut dans l'ensemble.) À mon avis, ils savent très bien que l'égo boursoufflé de celui-ci est ce qui dirige ses actions et c'est une cible bien trop large pour être manquée. D'autres dérapages trumpiens - provoqués ou non - sont donc à prévoir.

Jean-François

* S'il était élu, il montrerait certainement une tendance au despotisme fascisant. Mais probablement pas par conviction idéologique autre que "Donald Trump mérite ce qu'il y a de mieux et les autres peuvent aller se faire foutre"**.
** Par lui, si l'envie lui en prend.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1035

Message par Invité » 10 oct. 2016, 17:05

Jean-Francois a écrit :J'ai l'impression qu'il y a une part de calcul de la part d'H. Clinton et de ses conseillers à l'effet de ne pas enfoncer le clou hier, de chercher la "nulle". Ils ne tiennent sans doute pas à ce que Mononk' soit forcé de quitter la campagne trop tôt. .
Quitter alors que des gens ont déjà voté pour lui dans les scrutins par anticipation, ce serait toute une première. :grimace:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1036

Message par Invité » 10 oct. 2016, 20:37

Je gage que vous avez manqué le bout le plus intéressant du débat.

https://www.youtube.com/watch?v=Fq_ZosSy_9I

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1037

Message par Jean-Francois » 10 oct. 2016, 21:34

Invité a écrit :
Jean-Francois a écrit :J'ai l'impression qu'il y a une part de calcul de la part d'H. Clinton et de ses conseillers à l'effet de ne pas enfoncer le clou hier, de chercher la "nulle". Ils ne tiennent sans doute pas à ce que Mononk' soit forcé de quitter la campagne trop tôt. .
Quitter alors que des gens ont déjà voté pour lui dans les scrutins par anticipation, ce serait toute une première. :grimace:
Il me semble que c'est possible: comme les électeurs votent pour des représentants (du "college electoral") qui, eux, nomment pour l'un ou l'autre des candidats, les électeurs peuvent demander à leur représentants de nommer quelqu'un d'autre que Trump.
Je gage que vous avez manqué le bout le plus intéressant du débat.
Vi, j'ai raté... ça manque quand même un peu de poneys et de lapins mignons :D

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1038

Message par Invité » 10 oct. 2016, 21:40

Jean-Francois a écrit :Il me semble que c'est possible: comme les électeurs votent pour des représentants (du "college electoral") qui, eux, nomment pour l'un ou l'autre des candidats, les électeurs peuvent demander à leur représentants de nommer quelqu'un d'autre que Trump.
Il y a le problème supplémentaire que les bulletins de vote sont déjà imprimés.

Ça ressemble à ça: http://www.abc.net.au/news/image/435805 ... 00x933.jpg

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1039

Message par mcmachin » 11 oct. 2016, 03:55

Jean-Francois a écrit : On peut critiquer beaucoup de choses à propos des Clinton mais il est indéniable qu'ils sont beaucoup plus investis dans le bien-être d'autrui (et pas seulement des riches) que de dans l'adoration de leur nombril comme l'intimidateur forcené.
Mouais.
"Indéniable", t'y vas un peu fort quand-même.
Ils sont peut-être beaucoup plus investi dans le polissage de leur image que dans le "bien-être d'autrui", c'est une hypothèse pas trop fo-folle, tu ne trouves pas ?
Pour exemple: même si on peut reprocher qu'elle accepte de l'argent de source douteuse, leur fondation charitable n'est pas un paravent pour magouillage illégal comme l'est celle du dictateur bananier.
leur fondation charitable n'est APPAREMMENT pas un paravent blablabla.
APPAREMMENT, JF..
Merci.
La vérité est
que tu perds les pédales JF.
Où est passée la nuance dont tu sais pourtant faire preuve sur d'autres sujets ?
Tu parles de ce que tu ne connais pas bien en utilisant un tas d'hyperboles à la minute ("dictateur bananier", "intimidateur forcené", etc...).
A moins que tu connaisses personnellement Trump en fait.
Il t'a fait du mal quand tu étais enfant ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1040

Message par Jean-Francois » 11 oct. 2016, 08:42

mcmachin a écrit : Ils sont peut-être beaucoup plus investi dans le polissage de leur image que dans le "bien-être d'autrui", c'est une hypothèse pas trop fo-folle, tu ne trouves pas ?
Je ne suis certainement pas convaincu par votre propos, non. Des idées fo-folles, défendues uniquement par votre intime conviction, vous en avez émises pas mal à mon avis.
leur fondation charitable n'est APPAREMMENT pas un paravent blablabla
APPAREMMENT, JF..
Merci.
Démontrez-le afin que l'on puisse juger de vos arguments. En attendant, je suis parfaitement habilité à n'y voir que des allégations non-fondées.

Alors que dire que Trump a été condamné pour avoir utilisé sa fondation comme paravent pour des actions illégales, c'est un fait reconnu (sauf, peut-être, par mcmachin).
Où est passée la nuance dont tu sais pourtant faire preuve sur d'autres sujets ?
Serait-il possible que votre impression provienne du fait que vous vous y connaissez encore moins que moi sur la question? Question rhétorique pour vous faire part de mon avis, ne vous sentez pas obligé de répondre.

------
JF a écrit :À mon avis, ils savent très bien que l'égo boursoufflé de celui-ci est ce qui dirige ses actions et c'est une cible bien trop large pour être manquée. D'autres dérapages trumpiens - provoqués ou non - sont donc à prévoir.
Faut croire que je ne suis pas loin de la réalité en supposant ça. Morceau choisi:
"[Trump]'s picking fights because he does not like it when anyone questions him, whether it be Rick Perry in the primary, Susana Martinez in the primary, Ted Cruz, Paul Ryan—he doesn't like when anyone questions him,” said Austin Barbour, a GOP strategist in Mississippi. “He handles that very poorly, and that's what he's doing right now."

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1041

Message par Invité » 11 oct. 2016, 09:45

mcmachin a écrit :Ils sont peut-être beaucoup plus investi dans le polissage de leur image que dans le "bien-être d'autrui", c'est une hypothèse pas trop fo-folle, tu ne trouves pas ?
Il y a des médias de toutes les tendances aux USA, le poli appliqué sur une image publique ça dure jamais bien longtemps. ;)

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1042

Message par Jean-Francois » 11 oct. 2016, 11:51

Ce n'est pas un scoop mais un autre exemple qu'il manque sévèrement de jugement, le Mononk': à 1 mois des élections, avec un sérieux problème d'image publique (dont des capacités de leadership considérées comme négligeables), et des sondages de plus en plus négatifs, son truc est de provoquer un nouveau "tweet fight"* avec l'establishment républicain en se vantant d'être un agitateur. Plutôt que de se concentrer sur sa campagne en acceptant l'inévitable et tentant de souder du parti (ce qui en reste), il n'accepte aucun blâme. Bien au contraire, il projette ses propres fautes sur autrui.

Le plus ridicule, ama, est quand il remarque:
"With the exception of cheating Bernie out of the nom the Dems have always proven to be far more loyal to each other than the Republicans!"
Totalement aveugle au fait qu'il est le premier a ne pas être loyal vis-à-vis des Républicains. Ce depuis le début.

Il ajoute:
"Disloyal R's are far more difficult than Crooked Hillary. They come at you from all sides. They don’t know how to win - I will teach them!"
Avec une recette qui fait ses preuves, hein :mrgreen:

La grosse inquiétude avec un bouffi d'orgueil de ce calibre est vraiment de savoir comment il peut réagir devant la défaite. Surtout qu'il a plusieurs fois encouragé le recours à la violence** et qu'il se dit prêt à passer outre les lois quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plait pas***.

Jean-François

* Je suis d'ailleurs curieux de voir s'il va en repartir un avec les Khan...
** Ex., il s'est vanté de pouvoir tirer sur (tuer) quelqu'un sur Time Square sans que sa popularité en pâtisse.
*** Ex., ses menaces de faire emprisonner H. Clinton à tout prix.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1043

Message par Invité » 11 oct. 2016, 12:00

Jean-Francois a écrit :La grosse inquiétude avec un bouffi d'orgueil de ce calibre est vraiment de savoir comment il peut réagir devant la défaite. Surtout qu'il a plusieurs fois encouragé le recours à la violence** et qu'il se dit prêt à passer outre les lois quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plait pas***.

Jean-François
Heureusement que le libertarien Gary "What is Aleppo?" Johnson est presqu'aussi stupide que lui, parce que ce dernier aurait pu brouiller les cartes dans un sens imprévisible. ;)

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1044

Message par mcmachin » 11 oct. 2016, 13:45

Jean-Francois a écrit :
mcmachin a écrit : Ils sont peut-être beaucoup plus investi dans le polissage de leur image que dans le "bien-être d'autrui", c'est une hypothèse pas trop fo-folle, tu ne trouves pas ?
Je ne suis certainement pas convaincu par votre propos, non.
T'as pas compris je crois. Je ne cherche pas à te convaincre de quoi que ce soit.
Je dis seulement que tu ne peux créditer les Clinton d'avoir monté leur fondation dans un but humaniste.
Car tu n'en sais rien.
Je suis péremptoire ? Un peu c'est vrai.
Des idées fo-folles, défendues uniquement par votre intime conviction, vous en avez émises pas mal à mon avis.
Et paf ! Bien envoyé !
L'intervenant moyen en oubliera-t-il que tu n'as rien à me répondre sur le fond, comme d'habitude ? (et il vole pas haut le fond)
Ou va-t-il s'apercevoir que tu me sors toujours la même arnaque ?
Tu ne m'as pourtant toujours pas expliqué précisément où se situaient les "idées folles" dans mon discours général, malgré les nombreuses demandes que je t'ai adressées. T'es ennuyeux JF.
JF a écrit :
leur fondation charitable n'est APPAREMMENT pas un paravent blablabla
APPAREMMENT, JF..
Merci.
Démontrez-le afin que l'on puisse juger de vos arguments. En attendant, je suis parfaitement habilité à n'y voir que des allégations non-fondées.
T'as rien bité encore ou tu le fais exprès ?
Je nuançais cette phrase de ton cru :
même si on peut reprocher que [Clinton] accepte de l'argent de source douteuse, leur fondation charitable n'est pas un paravent pour magouillage illégal comme l'est celle du dictateur bananier.
Si dans un an un scandale éclate autour de la fondation Clinton, t'auras l'air un peu bête non ?
Prends un peu tes précautions, sois moins péremptoire. Je demande rien de plus. Ah si, que tu sois moins partisan aussi, et range-nous ce t-shirt Hillary Clinton, on est sur un forum sceptique ici..
Alors que dire que Trump a été condamné pour avoir utilisé sa fondation comme paravent pour des actions illégales, c'est un fait reconnu (sauf, peut-être, par mcmachin).
du tout, du tout, je le reconnais. Pas trop déçu ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1045

Message par Jean-Francois » 11 oct. 2016, 13:54

mcmachin a écrit :Je dis seulement que tu ne peux créditer les Clinton d'avoir monté leur fondation dans un but humaniste.
Car tu n'en sais rien.
Je suis péremptoire ? Un peu c'est vrai
Et vous achevez de me convaincre que vous parlez de choses que vous ne connaissez pas. Tenir compte de votre avis est donc une perte de temps.

Surtout que, selon ma perception des choses, basée sur différents échanges avec vous, vous "nuancez" moins que vous pinaillez sans trop savoir dans quel but.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2059
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1046

Message par Inso » 11 oct. 2016, 14:51

Jean-Francois a écrit :La grosse inquiétude avec un bouffi d'orgueil de ce calibre est vraiment de savoir comment il peut réagir devant la défaite. Surtout qu'il a plusieurs fois encouragé le recours à la violence** et qu'il se dit prêt à passer outre les lois quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plait pas***.
En tout cas, Bob Gale a fait une sacrée bonne analyse du personnage en 1989 !

Image
C'est de plus en plus flagrant.

Edit : On aurait pu avoir les voitures volantes, les skate-board à lévitation ou les chaussures auto laçantes, mais non, on a juste Trump :shock:

Inso

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2059
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1047

Message par Inso » 11 oct. 2016, 15:12

Dans son clip d'aujourd'hui, il est affiché à la fin "Donald Trump will protect you"
- déjà, si on suit ses différentes déclarations répétées et répétées, il ne va pas protéger les musulmans, ni les hispaniques, ni les blacks, ni les femmes, ni les démocrates, ni les militaires, ni maintenant les républicains... il ne reste donc que le KKK ?

Inso

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23632
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1048

Message par Jean-Francois » 11 oct. 2016, 20:41

Jf a écrit :La grosse inquiétude avec un bouffi d'orgueil de ce calibre est vraiment de savoir comment il peut réagir devant la défaite. Surtout qu'il a plusieurs fois encouragé le recours à la violence** et qu'il se dit prêt à passer outre les lois quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plait pas***
D'ailleurs un truc inquiétant est son insistance à prétendre que les élections sont (déjà) truquées. Il encourage la parano chez son public-cible (dont pas mal n'ont pas besoin de beaucoup d'encouragement).

Ce gugusse est un tricheur en plus d'être un "bullshitteur".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1049

Message par Invité » 11 oct. 2016, 21:33

Jean-Francois a écrit :
Jf a écrit :La grosse inquiétude avec un bouffi d'orgueil de ce calibre est vraiment de savoir comment il peut réagir devant la défaite. Surtout qu'il a plusieurs fois encouragé le recours à la violence** et qu'il se dit prêt à passer outre les lois quand quelque chose ou quelqu'un ne lui plait pas***
Ma prédiction c'est qu'il va perdre la course bien sûr et après va signer un contrat très lucratif pour une télé-réalité basée sur son expérience de candidat à la Présidence.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#1050

Message par Pardalis » 11 oct. 2016, 21:51

Jean-Francois a écrit :D'ailleurs un truc inquiétant est son insistance à prétendre que les élections sont (déjà) truquées.
C'est arrivé au Canada en '95, pourquoi pas aux É-U?

Vous vous souvenez, le gouvernement Chrétien avait accéléré le processus de naturalisation d'immigrants pour influencer le vote en faveur du non.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit