Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5376

Message par Cmous23 » 14 juin 2020, 14:31

Inso a écrit : 14 juin 2020, 13:25
Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 12:20 Oui le cas de George Floyd est par définition individuel, vu que ca concerne un seul individu, logique pourtant.
C'est oublier les 1000 tués annuels par la police aux US, avec les noirs étant deux fois plus touchés que les blancs. 1000 cas individuels, ça fait quand même beaucoup.
Sauf qu’il peut très bien exister un racisme chez les policiers américains sans pour autant que le cas de Floyd soit le fait du racisme, c’est si compliqué que ça à comprendre ?

Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1833
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5377

Message par nikola » 14 juin 2020, 14:46

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:31 Sauf qu’il peut très bien exister un racisme chez les policiers américains sans pour autant que le cas de Floyd soit le fait du racisme, c’est si compliqué que ça à comprendre ?
Est-ce si dur à comprendre que vu la tradition raciste encore bien ancrée aux États-Unis, on se pose la question ?
Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
Et pourquoi sont-ils plus en taule que les Blancs ?
Évite toi-aussi les raisonnements biaisés.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2008
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5378

Message par Inso » 14 juin 2020, 14:50

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:31 Sauf qu’il peut très bien exister un racisme chez les policiers américains sans pour autant que le cas de Floyd soit le fait du racisme, c’est si compliqué que ça à comprendre ?

Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
C'est très simple à comprendre. Mais considérer qu'un assassinat par les forces de l'ordre soit un cas individuel dans un pays ou la violence policière est reconnue et ou l'impunité est de mise (les deux choses étant liées), c'est quand même sérieusement chercher à évacuer le problème.

Vous posez une excellente question quant à la part respective des populations carcérales. Et non, ce n'est pas (là non plus) directement lié à la gravité des crimes et délits commis.

Edit : grillé par Nikola :a4:

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5379

Message par Cmous23 » 14 juin 2020, 14:57

nikola a écrit : 14 juin 2020, 14:46
Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:31 Sauf qu’il peut très bien exister un racisme chez les policiers américains sans pour autant que le cas de Floyd soit le fait du racisme, c’est si compliqué que ça à comprendre ?
Est-ce si dur à comprendre que vu la tradition raciste encore bien ancrée aux États-Unis, on se pose la question ?
On peut se poser la question légitimement mais pas l’affirmer, la nuance est pas négligeable surtout sur un forum sceptique.

Nikola a écrit :
Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
Et pourquoi sont-ils plus en taule que les Blancs ?
Évite toi-aussi les raisonnements biaisés.
Est-ce que les noirs sont plus en prison que les blancs uniquement par racisme des flics et de la justice, ou parce qu’ils commettent plus de crimes et délits ? Moi je pense que c’est un mélange des deux, un cercle vicieux: Les afro-américains commettent plus de délits, ce qui pousse certains policiers à l’amalgame et au racisme et qui ne fait qu’accentuer cette délinquance...
Je ne dis pas que les noirs ne sont pas victimes de racisme aux USA, mais le fait qu’ils soient plus souvent tués ne suffit pas rationnellement à le prouver.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1833
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5380

Message par nikola » 14 juin 2020, 14:59

Et tu peux y ajouter la pauvreté.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2008
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5381

Message par Inso » 14 juin 2020, 15:15

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57 Je ne dis pas que les noirs ne sont pas victimes de racisme aux USA, mais le fait qu’ils soient plus souvent tués ne suffit pas rationnellement à le prouver.
:shock:

Si ils sont davantage tués, c'est peut être qu'ils sont plus sensibles aux étranglements et aux balles ?

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5382

Message par Cmous23 » 14 juin 2020, 15:22

Inso a écrit : 14 juin 2020, 15:15
Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57 Je ne dis pas que les noirs ne sont pas victimes de racisme aux USA, mais le fait qu’ils soient plus souvent tués ne suffit pas rationnellement à le prouver.
:shock:

Si ils sont davantage tués, c'est peut être qu'ils sont plus sensibles aux étranglements et aux balles ?
Ou peut-être comme je l’ai expliqué, qu’ils sont davantage confrontés à la police car plus enclin à la délinquance ou la criminalité pour divers raisons sociologiques et culturelles dont notamment la pauvreté.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5890
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5383

Message par LoutredeMer » 14 juin 2020, 15:44

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57 Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
Et tirer 3 balles dans le dos d'un homme ivre qui s'enfuit armé d'un tazer comme à Atlanta il y a 14 heures (il y a la vidéo en ligne), c'est légitimé par ton argument?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3735
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5384

Message par Lambert85 » 14 juin 2020, 17:00

Il s'est battu avec les policiers et s'est enfui avec leur taser, ça ne justifie pas sa mort, mais c'était risqué.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1502
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5385

Message par 86lw » 14 juin 2020, 17:10

Lambert85 a écrit : 14 juin 2020, 17:00 Il s'est battu avec les policiers et s'est enfui avec leur taser, ça ne justifie pas sa mort, mais c'était risqué.
Euh... Dans la mesure où il ne représentait plus un danger immédiat, trois bastos ne sont- elles pas une réponse disproportionnée à la situation?
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 1014
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5386

Message par Vathar » 14 juin 2020, 18:01

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57mais le fait qu’ils soient plus souvent tués ne suffit pas rationnellement à le prouver.
Quelle serait donc la preuve qui pourrait te faire considérer la chose comme prouvée?

On est quand mème dans une situation ou un commerçant ou un pasteur noirs qui appellent la police pour signaler un crime finissent par se faire embarquer/casser la gueule par les flics qu'ils ont appelés.

Dur d'apporter un niveau de preuves "zététique" dans un tel bordel.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5387

Message par Invité » 14 juin 2020, 20:03

Inso a écrit : 10 juin 2020, 12:26 Merci de vos réponses :a4:
Tout le monde semble être en phase pour penser que Trump tentera de se maintenir au pouvoir coûte que coûte... (et je le pense aussi).
C'est une sorte de coup d'état. Si il a le plein soutien des républicains, ça pourrai passer. De toute façon, ça serai un crise très grave pour les U.S et ce qui reste de leur aura dans le monde.
Joe Biden vient de parler de la possibilité que s'il perd (Trump) qu'il faudra peut-être que des militaires le sortent de force de la Maison Blanche. :grimace:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Cmous23
Messages : 151
Inscription : 11 oct. 2019, 15:35

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5388

Message par Cmous23 » 14 juin 2020, 20:54

LoutredeMer a écrit : 14 juin 2020, 15:44
Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57 Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
Et tirer 3 balles dans le dos d'un homme ivre qui s'enfuit armé d'un tazer comme à Atlanta il y a 14 heures (il y a la vidéo en ligne), c'est légitimé par ton argument?
Le rapport ?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4569
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5389

Message par Invité » 14 juin 2020, 21:00

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 20:54 Le rapport ?
Et le rapport avec Donald Trump zozo no 1 ?

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1086
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5390

Message par Aggée » 17 juin 2020, 23:18

Image

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23522
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5391

Message par Jean-Francois » 18 juin 2020, 12:26

Très intéressante analyse de ceux qui supportent Mononk même s'ils sont conscients de son incompétence, de sa corruption et du danger qu'il représente pour les USA.
"History Will Judge the Complicit

Why have Republican leaders abandoned their principles in support of an immoral and dangerous president?

Par Anne Applebaum", dans The Atlantic

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5392

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:00

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:31
Et oui les noirs sont proportionnellement plus tués par la police que les blancs aux Etats-Unis, mais d’un autre côté ils constituent une plus grande part de la population carcérale que les blancs donc évitons les raisonnements biaisés.
C'est une limite des statistiques sur les interprellations, les arrestations et les condamnations. Les Afro-américains sont surreprésentés dans tous ces statistiques, mais pas seulement à cause des stéréotypes. C'est aussi parce qu'ils sont surpreprésentés dans les activités criminelles.

Bien sûr, leur surreprésentation dans les activités criminelles s'explique surtout par la pauvreté, la discrimination dans l'embauche, dans l'accès aux logements et par toutes ces petites (ou grosses) violences quotidiennes que le black américains est susceptible d'encaisser. Mais il est important de toujours se rappeller qu'une statistique isolée est plus susceptible de faire l'objet d'une interprétation abusive.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5393

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:04

Cmous23 a écrit : 14 juin 2020, 14:57
Je ne dis pas que les noirs ne sont pas victimes de racisme aux USA, mais le fait qu’ils soient plus souvent tués ne suffit pas rationnellement à le prouver.
En effet, ça ne suffit pas!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5394

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:06

nikola a écrit : 14 juin 2020, 14:59 Et tu peux y ajouter la pauvreté.
Et la discrimibnation dans l'embauche, l'accèes aux logements, etc .
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5395

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:18

Lambert85 a écrit : 14 juin 2020, 17:00 Il s'est battu avec les policiers et s'est enfui avec leur taser, ça ne justifie pas sa mort, mais c'était risqué.
Oui! C'était même suicidaire. Les flics américains sont prompt à tirer sur les prévenues récalcitrants. Il est très imp^rudent de s.y risuqer.

Même ici, au Québec, et même su je suis claire comme blanche neige, je ne me risque jamais à confronter un policier. Le quart d'entre eux ont des probleèmes de régulation des leur agressivité. Ils explosent facilement en débordement de violence. Et une fois leur passage à l'acte perpétré, ils s'empressent de porter de fausses accusations pour légitimer leurs débordements. Alors, dans un interpellation policière (et plus encore face à un flic agressif) j'obtempère...
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5396

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:24

Vathar a écrit : 14 juin 2020, 18:01
Quelle serait donc la preuve qui pourrait te faire considérer la chose comme prouvée?
Comme pour biens des problèmes humains, Il n'y en a pas de disponible. Il faut alors se contenter d'une convergeance d'indices. Des indices insuffisant, pris isolément, mais qui ensemble forment une mosaÏque éloquante. D'ailleurs pas besoin d'être "black" pour percevoir la brutalité et le racisme ambiant du SPVM.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7500
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5397

Message par Kraepelin » 20 juin 2020, 13:34

Jean-Francois a écrit : 18 juin 2020, 12:26 Très intéressante analyse de ceux qui supportent Mononk même s'ils sont conscients de son incompétence, de sa corruption et du danger qu'il représente pour les USA.
"History Will Judge the Complicit

Why have Republican leaders abandoned their principles in support of an immoral and dangerous president?

Par Anne Applebaum", dans The Atlantic
Le début de cet interminable texte porte sur l'Allemagne de l'est. Elle commence où l'analyse dont tu parles?
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Florence
Messages : 10044
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5398

Message par Florence » 20 juin 2020, 13:54

Kraepelin a écrit : 20 juin 2020, 13:34Le début de cet interminable texte porte sur l'Allemagne de l'est. Elle commence où l'analyse dont tu parles?
Dès le début. L'exemple de l'Allemagne de l'Est vise, avec d'autres, à illustrer les mécanismes qui sous-tendent le laisser-faire envers, l'acceptation de et la collaboration avec les agissements contraires à la plus élémentaire décence des divers despotes et régimes totalitaires.

Accroche-toi, cet article vaut tout à fait la peine d'y passer du temps.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Igor
Messages : 3427
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5399

Message par Igor » 20 juin 2020, 15:02

Kraepelin a écrit : 20 juin 2020, 13:18
Lambert85 a écrit : 14 juin 2020, 17:00 Il s'est battu avec les policiers et s'est enfui avec leur taser, ça ne justifie pas sa mort, mais c'était risqué.
je ne me risque jamais à confronter un policier.
C'est risqué en effet. Et même si on a l'impression qu'on est victime de profilage (de harcèlement) il faut porter plainte au lieu de résister (ce qui revient à essayer de se faire justice soi-même sinon).

Ce cas-ci est très différent de celui de George Floyd qui suppliait qu'on le laisse respirer (ce qui a choqué tout le monde), il s'est débattu, s'est emparé du taser du policier et a tiré en sa direction en plus (ce qui a été la goutte qui a fait déborder le vase). En effet, ça peut blesser si ça arrive dans les yeux (les policiers qui se servent d'un taser l'utilisent correctement c-à-d en direction du corps). Un policier a le droit (comme n'importe quel citoyen) de défendre son intégrité physique. Il aurait pu utiliser l'arme à feu du policier aussi (par la suite) s'il avait réussi à le paralyser.

J'me demande c'est quoi qu'on veut comme policiers. Un gars est en état d'ébriété et se sauve, s'il s'empare d'un véhicule il devient une menace pour la sécurité des innocents (notamment des enfants) qui sont sur la route. Est-ce vraiment ça qu'on veut (prendre le risque sur nous malgré que certains ne respectent rien, aucune autorité) afin que certains ne se fassent pas tirer dessus? :piffff:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3735
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5400

Message par Lambert85 » 21 juin 2020, 03:22

Le ministre américain de la Justice William Barr a annoncé samedi le renvoi du procureur fédéral de Manhattan, qui a enquêté sur des proches du président américain et refusait de démissionner.
« Parce que vous avez déclaré que vous n’aviez aucune intention de démissionner, j’ai demandé au président de vous renvoyer dès aujourd’hui, et il l’a fait », a écrit le ministre dans une lettre, publiée par des médias américains et adressée à Geoffrey Berman.
Le ministre de la Justice avait annoncé par surprise vendredi soir sa démission, provoquant l’indignation de l’opposition démocrate. Peu après, l’intéressé avait répondu, publiquement, qu’il n’avait « aucune intention » de quitter son poste, malgré cette annonce officielle.
« Avec votre communiqué la nuit dernière, vous avez choisi le spectacle public plutôt que le service public », a jugé William Barr dans sa lettre samedi.
« Il est bien établi qu’un procureur fédéral nommé par une cour peut être renvoyé par le président », lui précise-t-il en réponse à l’argument soulevé par le procureur la veille.
Sans expliciter s’il était sérieux, le président américain a affirmé à sa foule de partisans réunis à Tulsa, dans l’Oklahoma que le dépistage était « une arme à double tranchant ». « Voilà le mauvais côté : quand on fait ce volume de dépistage, on trouve plus de gens, on trouve plus de cas », a-t-il poursuivi lors de ce premier meeting organisé pendant la pandémie aux Etats-Unis. « Alors j’ai dit ‘Ralentissez le dépistage’. Ils font des tests, et des tests… », a ajouté Donald Trump, dont la gestion de la crise sanitaire aux Etats-Unis est largement critiquée.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit