Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5501

Message par Igor » 03 oct. 2020, 11:35

Igor a écrit : 03 oct. 2020, 10:44 Je pense que vous aimerez cet article alors.
Cette image aussi. https://www.journaldemontreal.com/2020/ ... re-dygreck

Peut-être vaudrait-il mieux télécharger l'application ALERTE COVID aussi. https://www.youtube.com/watch?v=z6UKAJyrPF4

Florence
Messages : 10066
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5502

Message par Florence » 03 oct. 2020, 12:42

Igor a écrit : 03 oct. 2020, 10:44 Je dénote comme un p'tit côté Harley Quinn chez vous. Je pense que vous aimerez cet article alors. https://www.lapresse.ca/international/e ... -trump.php
Je ne sais pas qui est Quinn mais j'ai en effet apprécié, et partagé en grande part le sentiment de, cet article.
Je ne suis pas complètement en désaccord avec vous. Cependant, je fais parti de ceux qui croient qu'il est possible de toucher et d'infecter ce genre d'individus autrement aussi. Du moins, je garde espoir. ;)
Je suis plus cynique que vous, certainement du fait de l'expérience que me donne mon grand âge :vieux: ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5503

Message par Igor » 03 oct. 2020, 16:12

Florence a écrit : 03 oct. 2020, 12:42 Je suis plus cynique que vous, certainement du fait de l'expérience que me donne mon grand âge :vieux: ;)
Oui, je comprends. Vous m'avez l'air de pouvoir faire tenir votre bâton en tout cas.

Moi je regarderais espoir en tout cas (si vous l'avez perdu).

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2044
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

#5504

Message par Inso » 04 oct. 2020, 04:06

Lambert85 a écrit : 03 oct. 2020, 08:29 En plus ils lui administrent du Remdesivir qui n'est normalement donné qu'aux cas graves car il est très coûteux ! Manque plus que la Javel et les UV ! :roll:
Une cure de Remdesivir de 5 jours coûte 2340 $ (source). Avec les impôts qu'il a payé, ça semble un hors de budget pour Trump :mrgreen:

Il a posté hier soir (heure US) une vidéo ou il explique qu'il va bien mieux (ce qui confirme au moins qu'il n'allait pas bien avant) et que les équipes médicales avaient fait un boulot incroyable.
Ce serait quand même pas mal que ce "boulot incroyable" soit généralisé à tout le monde, non ? (même à ceux qui ne sont pas assez riche pour payer des impôts, comme lui).

D'un autre coté, vu la fiabilité habituelle des déclarations de Trump, le cluster en cours à la Maison Blanche et les déclarations contradictoires de cette même maison, je n'accorde que très peu de crédibilité à ce qu'on nous annonce.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re:

#5505

Message par Jean-Francois » 04 oct. 2020, 07:44

Inso a écrit : 04 oct. 2020, 04:06
Lambert85 a écrit : 03 oct. 2020, 08:29 En plus ils lui administrent du Remdesivir qui n'est normalement donné qu'aux cas graves car il est très coûteux ! Manque plus que la Javel et les UV ! :roll:
Une cure de Remdesivir de 5 jours coûte 2340 $ (source). Avec les impôts qu'il a payé, ça semble un hors de budget pour Trump :mrgreen:
Tout comme le prix du séjour à l'hôpital, ses 8 mois de golf sur 4 ans, etc. Il se fait vraiment entretenir au frais de la princesse au point de rendre jaloux n'importe quel "citoyen souverain" :mrgreen:
D'un autre coté, vu la fiabilité habituelle des déclarations de Trump, le cluster en cours à la Maison Blanche et les déclarations contradictoires de cette même maison, je n'accorde que très peu de crédibilité à ce qu'on nous annonce
C'est sûr qu'avec un adepte de la bullshit de ce calibre, on peut toujours penser qu'il y a une magouille en cours derrière. Mais il est quand même douteux qu'il ait fait semblant d'attraper la covid. C'est placer le focus sur un sujet qu'il préfère esquiver (i.e., sa gestion catastrophique de l'épidémie) et, comme il n'attire pas vraiment la sympathie générale, ça le place en position de faiblesse. Même s'il devait prétendre que ça n'a pas eu plus d'effet qu'une grippe, ça ne convaincra pas grand-monde vu son hôspitalisation.

Les choses les plus crédibles dans son intervention sont sa couleur de peau - privée de l'épaisse couche de fond de teint "bronzé" qu'il se tartine habituellement - et sa fatigue.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Igor
Messages : 3522
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re:

#5506

Message par Igor » 04 oct. 2020, 11:05

Inso a écrit : 04 oct. 2020, 04:06 D'un autre coté, vu la fiabilité habituelle des déclarations de Trump, le cluster en cours à la Maison Blanche et les déclarations contradictoires de cette même maison, je n'accorde que très peu de crédibilité à ce qu'on nous annonce.
Ça doit pas être facile de retracer tous leurs déplacements sans en perdre de vue non plus. Mais je vois qu'il y en a une qui est belle et bien en vie malgré qu'elle a été croquée sur le vif.

J'pense qu'il y a de l'espoir pour tout ce beau monde. ;)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7114
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5507

Message par Cartaphilus » 05 oct. 2020, 05:20

Quelques détails intéressants concernant le médecin de Donald J. Trump, le Dr Sean Conley...
The New York Times a écrit :Dr. Conley, who was appointed as President Trump’s physician in 2018, is a doctor of osteopathic medicine.
Le 18 mai 2020, il prescrit à son illustre patient de l'hydroxychloroquine.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3858
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5508

Message par Lambert85 » 05 oct. 2020, 06:24

Samedi les médecins ont administré au président un troisième traitement, la dexaméthasone, un médicament de la famille des corticoïdes couramment utilisé pour combattre les formes graves de Covid-19. Le niveau d’oxygène du président américain a baissé à deux reprises depuis l’apparition des symptômes.
https://www.youtube.com/watch?v=DPDPzbLFeP4

P.S. Le document qu'il signait sur son bureau à l'hôpital était une belle feuille blanche ! :lol:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1885
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5509

Message par nikola » 05 oct. 2020, 11:30

Ou alors il y a eu une retouche numérique parce que le document montrait un complot de Trump avec les Vénusiens du KGB.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7114
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re:

#5510

Message par Cartaphilus » 08 oct. 2020, 04:40

Inso a écrit : 04 oct. 2020, 04:06 Une cure de Remdesivir de 5 jours coûte 2340 $ (source). Avec les impôts qu'il a payé, ça semble un hors de budget pour Trump :mrgreen:
Selon le New York Times, le coût total du traitement du président américain Donald J. Trump s'élèverait à plus de 100 000 dolars, sans tenir compte du Regn-Cov2 de Regeneron fourni gratuitement.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 226
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5511

Message par Spartacus » 08 oct. 2020, 05:56

micron et sa maman ont bien claque des centaines de milliers d'euros dans de la vaisselle.

faudrais d ailleurs que je me plonge plus en profondeur sur la pensee trumpienne au sujet des musulmans...micron ayant pris le virage sarkosyste de racisme electoraliste anti arabe.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4992
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Re:

#5512

Message par Christian » 08 oct. 2020, 10:50

Cartaphilus a écrit : 08 oct. 2020, 04:40
Inso a écrit : 04 oct. 2020, 04:06 Une cure de Remdesivir de 5 jours coûte 2340 $ (source). Avec les impôts qu'il a payé, ça semble un hors de budget pour Trump :mrgreen:
Selon le New York Times, le coût total du traitement du président américain Donald J. Trump s'élèverait à plus de 100 000 dolars, sans tenir compte du Regn-Cov2 de Regeneron fourni gratuitement.
Sans dire que Regeneron a utilisé des cellules issues d'avortement pour tester le traitement Regn-Cov2. Oups.
https://www.technologyreview.com/2020/1 ... -abortion/
Spoiler
Show
Le traitement aux anticorps de Trump a été testé en utilisant des cellules provenant d'un avortement

L'administration Trump a cherché à freiner la recherche sur les cellules fœtales. Mais quand c'était une question de vie ou de mort pour le président, personne ne s'y est opposé.

Cette semaine, le président Donald Trump a vanté les traitements de pointe contre les coronavirus qu'il a reçus comme des "miracles venant de Dieu". Si c'est vrai, alors Dieu utilise des lignées cellulaires dérivées de tissu fœtal humain.

L'anticorps d'urgence que Trump a reçu la semaine dernière a été développé en utilisant une lignée cellulaire dérivée à l'origine de tissus d'avortement, selon Regeneron Pharmaceuticals, la société qui a développé le médicament expérimental.

L'administration Trump a pris une position de plus en plus ferme contre la recherche médicale utilisant des tissus fœtaux provenant d'avortements. Par exemple, lorsqu'elle a pris des mesures en 2019 pour réduire la capacité des National Institutes of Health à financer ce type de recherche, ses partisans ont salué une "grande victoire pro-vie" et ont remercié personnellement Trump d'avoir pris des mesures décisives contre ce qu'ils ont qualifié de pratique "scandaleuse et dégoûtante" de "l'expérimentation sur des parties du corps de bébés".

Mais lorsque le président a été confronté à une rencontre mortelle avec le covid-19, son administration n'a pas soulevé d'objections sur le fait que les nouveaux médicaments reposaient également sur des cellules fœtales, et les militants anti-avortement sont restés silencieux eux aussi. Il est probable que leur hypocrisie était involontaire. De nombreux types de recherche médicale et de recherche sur les vaccins utilisent des réserves de cellules obtenues à l'origine à partir de tissus d'avortement. Il aurait fallu un expert pour se rendre compte que c'était le cas du traitement de Trump.

Vendredi dernier, alors que Trump développait des symptômes inquiétants du covid-19, le président a reçu un cocktail d'urgence d'anticorps anti-coronavirus fabriqués par Regeneron. Ces molécules sont fabriquées dans des cellules provenant d'un ovaire de hamster, appelées cellules "CHO", selon la société - et non dans des cellules humaines.

Mais les cellules provenant à l'origine d'un fœtus ont été utilisées d'une autre manière. Selon Regeneron, les tests de laboratoire utilisés pour évaluer la puissance de ses anticorps ont fait appel à un approvisionnement standardisé de cellules appelées HEK 293T, dont l'origine est le tissu rénal provenant d'un avortement aux Pays-Bas dans les années 1970.

Depuis lors, les cellules 293T ont été "immortalisées", ce qui signifie qu'elles continuent à se diviser en laboratoire, un peu comme un cancer, et ont subi d'autres modifications et ajouts génétiques.

Selon Regeneron, ce laboratoire et de nombreux autres emploient les cellules 293T pour fabriquer des "pseudoparticules" virales, c'est-à-dire des structures semblables à un virus qui contiennent la protéine "spike" du coronavirus mortel. Il en a besoin pour tester la capacité des différents anticorps à neutraliser le virus.

Les deux anticorps que Regeneron a finalement proposés comme traitement expérimental, et qui auraient pu sauver la vie de Trump, auraient été sélectionnés exactement à l'aide de ces tests. Les cellules 293T ayant été acquises il y a si longtemps et ayant vécu si longtemps en laboratoire, elles ne sont plus considérées comme relevant de la politique de l'avortement.

"C'est la façon dont vous voulez l'analyser", explique Alexandra Bowie, porte-parole de Regeneron. "Mais les lignées cellulaires 293T disponibles aujourd'hui ne sont pas considérées comme du tissu foetal, et nous n'avons pas utilisé de tissu foetal autrement".

L'administration Trump a cherché à bloquer ou à réduire les recherches qui nécessitent des tissus provenant d'avortements récemment pratiqués. En août, par exemple, un nouveau conseil d'administration créé par le ministère de la santé et des services humains, et truffé de chiffres opposés à l'avortement, a voté la suspension du financement de 13 des 14 propositions.

Les rejets étaient centrés sur la recherche de nouveaux tissus pour l'avortement, plutôt que sur la recherche en cours impliquant des lignées cellulaires plus anciennes et bien établies, utilisées depuis de nombreuses années, comme le type Regeneron employé. Toutefois, certains scientifiques veulent étudier les tissus d'avortement pour pouvoir créer de nouvelles lignées cellulaires de valeur.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 226
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Re:

#5513

Message par Spartacus » 09 oct. 2020, 03:36

Christian a écrit : 08 oct. 2020, 10:50
Cartaphilus a écrit : 08 oct. 2020, 04:40
Inso a écrit : 04 oct. 2020, 04:06 Une cure de Remdesivir de 5 jours coûte 2340 $ (source). Avec les impôts qu'il a payé, ça semble un hors de budget pour Trump :mrgreen:
Selon le New York Times, le coût total du traitement du président américain Donald J. Trump s'élèverait à plus de 100 000 dolars, sans tenir compte du Regn-Cov2 de Regeneron fourni gratuitement.
Sans dire que Regeneron a utilisé des cellules issues d'avortement pour tester le traitement Regn-Cov2. Oups.
https://www.technologyreview.com/2020/1 ... -abortion/
Spoiler
Show
Le traitement aux anticorps de Trump a été testé en utilisant des cellules provenant d'un avortement

L'administration Trump a cherché à freiner la recherche sur les cellules fœtales. Mais quand c'était une question de vie ou de mort pour le président, personne ne s'y est opposé.

Cette semaine, le président Donald Trump a vanté les traitements de pointe contre les coronavirus qu'il a reçus comme des "miracles venant de Dieu". Si c'est vrai, alors Dieu utilise des lignées cellulaires dérivées de tissu fœtal humain.

L'anticorps d'urgence que Trump a reçu la semaine dernière a été développé en utilisant une lignée cellulaire dérivée à l'origine de tissus d'avortement, selon Regeneron Pharmaceuticals, la société qui a développé le médicament expérimental.

L'administration Trump a pris une position de plus en plus ferme contre la recherche médicale utilisant des tissus fœtaux provenant d'avortements. Par exemple, lorsqu'elle a pris des mesures en 2019 pour réduire la capacité des National Institutes of Health à financer ce type de recherche, ses partisans ont salué une "grande victoire pro-vie" et ont remercié personnellement Trump d'avoir pris des mesures décisives contre ce qu'ils ont qualifié de pratique "scandaleuse et dégoûtante" de "l'expérimentation sur des parties du corps de bébés".

Mais lorsque le président a été confronté à une rencontre mortelle avec le covid-19, son administration n'a pas soulevé d'objections sur le fait que les nouveaux médicaments reposaient également sur des cellules fœtales, et les militants anti-avortement sont restés silencieux eux aussi. Il est probable que leur hypocrisie était involontaire. De nombreux types de recherche médicale et de recherche sur les vaccins utilisent des réserves de cellules obtenues à l'origine à partir de tissus d'avortement. Il aurait fallu un expert pour se rendre compte que c'était le cas du traitement de Trump.

Vendredi dernier, alors que Trump développait des symptômes inquiétants du covid-19, le président a reçu un cocktail d'urgence d'anticorps anti-coronavirus fabriqués par Regeneron. Ces molécules sont fabriquées dans des cellules provenant d'un ovaire de hamster, appelées cellules "CHO", selon la société - et non dans des cellules humaines.

Mais les cellules provenant à l'origine d'un fœtus ont été utilisées d'une autre manière. Selon Regeneron, les tests de laboratoire utilisés pour évaluer la puissance de ses anticorps ont fait appel à un approvisionnement standardisé de cellules appelées HEK 293T, dont l'origine est le tissu rénal provenant d'un avortement aux Pays-Bas dans les années 1970.

Depuis lors, les cellules 293T ont été "immortalisées", ce qui signifie qu'elles continuent à se diviser en laboratoire, un peu comme un cancer, et ont subi d'autres modifications et ajouts génétiques.

Selon Regeneron, ce laboratoire et de nombreux autres emploient les cellules 293T pour fabriquer des "pseudoparticules" virales, c'est-à-dire des structures semblables à un virus qui contiennent la protéine "spike" du coronavirus mortel. Il en a besoin pour tester la capacité des différents anticorps à neutraliser le virus.

Les deux anticorps que Regeneron a finalement proposés comme traitement expérimental, et qui auraient pu sauver la vie de Trump, auraient été sélectionnés exactement à l'aide de ces tests. Les cellules 293T ayant été acquises il y a si longtemps et ayant vécu si longtemps en laboratoire, elles ne sont plus considérées comme relevant de la politique de l'avortement.

"C'est la façon dont vous voulez l'analyser", explique Alexandra Bowie, porte-parole de Regeneron. "Mais les lignées cellulaires 293T disponibles aujourd'hui ne sont pas considérées comme du tissu foetal, et nous n'avons pas utilisé de tissu foetal autrement".

L'administration Trump a cherché à bloquer ou à réduire les recherches qui nécessitent des tissus provenant d'avortements récemment pratiqués. En août, par exemple, un nouveau conseil d'administration créé par le ministère de la santé et des services humains, et truffé de chiffres opposés à l'avortement, a voté la suspension du financement de 13 des 14 propositions.

Les rejets étaient centrés sur la recherche de nouveaux tissus pour l'avortement, plutôt que sur la recherche en cours impliquant des lignées cellulaires plus anciennes et bien établies, utilisées depuis de nombreuses années, comme le type Regeneron employé. Toutefois, certains scientifiques veulent étudier les tissus d'avortement pour pouvoir créer de nouvelles lignées cellulaires de valeur.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Suis je complotiste si je penses qu'il y a 99.9 % de chance dans un raisonnement pratico-rationaliste prenant les multiples enjeux et contre-enjeux se jouant actuellement a echele cosmo-globale que la premiere puissance mondiale de l'epoque n'est pas entrain de bousiller son R&D medico-scientifico-millitaro-industrialico parce que sois disant l'enfant d'une pute vierge, produit d'un viole par un legionnaire romain il y a 2000 ans aurait dis ne tue point ton prochain .

Je veux dire meme en plein milieu de son proces, si Rome avait ete attaque, Gallile aurait ete requisitionne pour le poste d'ingenieur en chef pour l'artillerie lourde. On aura juste a dire que c'est Dieu qui l'a guidé vers le droit cheminet et non pas les equation memes pour les quelles il est en train d etre jugé.

mais bon quand on est de la classe eduque et habitué de forum de haut niveau de reflexion conscient meme en partie de l'ecart de presque 20 ans de l'esperance de vie en bonne sante entre cadre et la population ouvriere blanche electrice de Trump bien trop fanatique et/ou dogmatique pour pas dire bas du front, le bon sens on s'assoit dessus

Et pour quand le pentagone de supprime car la bible dit de ne pas tuer son prochain.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1095
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5514

Message par Aggée » 07 nov. 2020, 08:35

Image

Florence
Messages : 10066
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5515

Message par Florence » 07 nov. 2020, 09:49

Trop tôt pour se réjouir, tous les votes ne sont pas encore comptés et il faut s'attendre à des obstructions et des manoeuvres juridiques visant à invalider une partie des résultats.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5516

Message par Jean-Francois » 07 nov. 2020, 10:22

Florence a écrit : 07 nov. 2020, 09:49Trop tôt pour se réjouir, tous les votes ne sont pas encore comptés et il faut s'attendre à des obstructions et des manoeuvres juridiques visant à invalider une partie des résultats
Biden est à 253 grands électeurs assurés, la Pennsylvanie lui suffit pour dépasser 270 et il y mène avec près de 30 000 voix. Ses avances en Arizona et au Nevada sont larges, il n'a pas besoin de la Georgie (même si ça serait un beau clou dans le cercueil de la 45e "présidence" qu'elle vire au bleu). Il mène par 4 millions au total des votes et ça pourrait augmenter car de nombreux états populeux qui votent majoritairement démocrates n'ont pas finis de comptabiliser les votes.

Il est donc assez clair que Biden a gagné mais, à cause de l'irresponsable bébé gâté qui se trouve encore en position de lancer sa merdre à tout va pour alimenter la violence (tout en niant le faire, à son habitude), il vaut mieux attendre avant de le proclamer.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1095
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5517

Message par Aggée » 07 nov. 2020, 10:36

Florence a écrit : 07 nov. 2020, 09:49 Trop tôt pour se réjouir, tous les votes ne sont pas encore comptés et il faut s'attendre à des obstructions et des manoeuvres juridiques visant à invalider une partie des résultats.
Bonjour Florence,
vous avez raison, disons que vous êtes raisonnablement prudente , cependant Donald Trump ne semble plus avoir beaucoup de réserve en terme de bulletins de votes favorables, ce qui logiquement va encore creuser l’écart en faveur de Biden , Trump s’est tiré une balle dans le pied en dissuadant ses électeurs de voter par la poste , ( ça aurait peut être pu faire des électeurs supplémentaires pour lui , qui sait ? ) donc on peut supposer que les « bulletins postaux » encore a dépouiller seront majoritairement pro Biden.
Tous les médias sont sur les nerfs car personne n’ose avancer de conclusion non vérifiée, ( vu le contexte de judiciarisation de l’élection ) ceci étant dit, une victoire est toujours plus facile a gérer qu’une défaite, c’est a Trump de prouver qu’il y a eu fraude, pas a Biden de prouver que le processus électoral a été correct, le mauvais perdant peut faire toutes les simagrées qu’il veut, cela ne changera pas le décompte des voix de manière substantielle , je crois encore que les USA constituent une grande démocratie, donc j’ai confiance par rapport à l’issue de cette dernière turpitude trumpienne.

Spartakus
Messages : 42
Inscription : 05 août 2020, 16:46

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5518

Message par Spartakus » 07 nov. 2020, 10:43

Florence a écrit : 07 nov. 2020, 09:49 Trop tôt pour se réjouir, tous les votes ne sont pas encore comptés et il faut s'attendre à des obstructions et des manoeuvres juridiques visant à invalider une partie des résultats.
En temps normal, les 5 grands réseaux télé US, FoxNews, CNN, CBS, NBC et ABC auraient déclarés Biden gagnant,
mais je crois qu'ils attendent tous que FoxNews(Pro Républicain) le déclare en premier.
On a peut-être peur des milices armés PRO-TRUMP, quand même 70 millions d'Américains ont voté Trump. Ce pays n'est pas sorti du bois, Trump ne concédera jamais la victoire.

Au USA ce sont les grands réseaux qui proclament le vainqueur, ensuite le perdant concède la victoire, on n'a pas ces 2 critères. Trump est président jusqu'au 20 janvier 2021, ça peut être dangereux!
Аз съм Спартак :lol: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2044
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5519

Message par Inso » 07 nov. 2020, 10:54

Florence a écrit : 07 nov. 2020, 09:49 Trop tôt pour se réjouir, tous les votes ne sont pas encore comptés et il faut s'attendre à des obstructions et des manoeuvres juridiques visant à invalider une partie des résultats.
Pour le moment, les manœuvres juridiques du clan Trump ne donnent pas grand chose et aucune de leurs allégations d'irrégularités n'est soutenue par des éléments concrets. Voir cet article de CNN : Trump unhappy with legal team's lack of major impact on election count.
La seule tentative de fraude claire est celle de deux adeptes de QAnon venus armés en Pennsylvanie pour déposer de faux bulletins.
Pour le moment, le seul cas pouvant éventuellement aboutir est, en Pennsylvanie, la demande des républicains de ne pas compter les bulletins arrivés après le 3/11. Ces bulletins ne sont pas dans les comptes actuels et leur nombre serait bien insuffisants pour changer la donne au vu des chiffres actuels. source.

D'autre part, il semble que certains républicains s'éloignent doucement de Trump et ne soutiennent plus guère ses exagérations fascisantes. Même Murdoch et son groupe de presse est en train de retourner sa veste. Par cynisme certainement, mais il faut toutefois le noter.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5520

Message par Jean-Francois » 07 nov. 2020, 11:20

Ce qu'on doit craindre avec le "president eject" est qu'il va continuer à alimenter sa base en allégations infondées visant à faire croire qu'il est victime du "deep state" et d'autres injustices-trop-injustes. Il va continuer à alimenter la dissension jusqu'à ce qu'il ne puisse plus le faire (que ce soit à cause de l'âge ou d'autres problèmes: juridiques, financiers, etc.) ou qu'il finisse par être has been dans l'esprit de ses fanatiques actuels (qui auront alors choisi un autre chef de secte). Les USA n'en ont pas fini avec ce cancer de la démocratie qu'est le trumpisme.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 1095
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5521

Message par Aggée » 07 nov. 2020, 11:30

Je continue à penser que Trump, par ses outrances, s'est discrédité tout seul devant l'ensemble des dirigeants démocrates du monde entier , mais d’abords et surtout face aux yeux des membres de son propre parti…Le politiquement incorrecte présente des limites que l’on ne peut pas outrepasser...
https://edition.cnn.com/videos/tv/2020/ ... -trump.cnn

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3858
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5522

Message par Lambert85 » 07 nov. 2020, 11:44

Yiha ! Trump est battu !!!! Hit the road Jack, and don't you come back again no more ! :bravo:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5523

Message par Jean-Francois » 07 nov. 2020, 12:00

Lambert85 a écrit : 07 nov. 2020, 11:44 Yiha ! Trump est battu !!!! Hit the road Jack, and don't you come back again no more ! :bravo:
C'est une excellente nouvelle. Mais il ne faut pas enterrer Mononk trop vite, il possède l'art de ruer dans les brancards de manière interminable et à grand spectacle.

Ça à l'air qu'il est parti golfer, cette nouvelle il va peut-être lui faire rater quelques roulés. . (Ses parties de golfs ont coûté plus de 100 millions $ aux contribuables américains. Ça ne va pas s'améliorer maintenant qu'il est out.)

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2044
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5524

Message par Inso » 07 nov. 2020, 12:07

Aggée a écrit : 07 nov. 2020, 11:30 Je continue à penser que Trump, par ses outrances, s'est discrédité tout seul devant l'ensemble des dirigeants démocrates du monde entier , mais d’abords et surtout face aux yeux des membres de son propre parti…Le politiquement incorrecte présente des limites que l’on ne peut pas outrepasser...
Pour les dirigeants des démocraties, ça ne fait aucun doute. Quant aux républicains, je ne partage pas cette opinion. Ils l'ont quand même suivi aveuglément et servilement pendant 4 ans. Si ils s'éloignent (un peu) depuis quelques jours (enfin, 1 ou 2), c'est, amha, par intérêt et par cynisme, parceque c'est rapé pour Trump. Le politiquement incorrect (pour faire direct, les diatribes et mensonges fascistes) ne les a jamais importuné.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23602
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5525

Message par Jean-Francois » 07 nov. 2020, 12:28

Inso a écrit : 07 nov. 2020, 12:07Si ils s'éloignent (un peu) depuis quelques jours (enfin, 1 ou 2), c'est, amha, par intérêt et par cynisme, parceque c'est rapé pour Trump
De toute façon, ils ont obtenu ce qu'ils voulaient avec la nomination de Barrett à la SCOTUS (en plus d'avoir mis en place de nombreux juges rétrogrades à différents niveaux) et ils restent puissants au Sénat même s'il n'est pas encore totalement sûr qu'il conserveront la majorité. La période de transition s'annonce houleuse: on peut compter sur Mononk pour mettre le plus d'inertie et de récriminations possibles dans le processus.

Après ce sera McConnell qui reprendra son rôle de poupée-qui-dit-non pour bloquer toute initiative démocrate.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Mirages, thewild