Page 138 sur 218

Re: Obama

Publié : 14 mars 2017, 12:21
par Pardalis
Pierre-San a écrit :
Pardalis a écrit :[
Obama compare les esclaves aux immigrants, en 2015:
It wasn't always easy for new immigrants. Certainly, it wasn't easy for those of African heritage who had not come here voluntarily and yet in their own way were immigrants themselves. There was discrimination and hardship and poverty. But, like you, they no doubt found inspiration in all those who had come before them. And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more.

A quel moment il parle d'esclaves ?
Ah mais oui : Encore un fait alternatif

"those of African heritage who had not come here voluntarily"

'savez pas lire?

Re: Obama

Publié : 14 mars 2017, 12:32
par Christian
Pardalis a écrit :
Pierre-San a écrit :

A quel moment il parle d'esclaves ?
Ah mais oui : Encore un fait alternatif

"those of African heritage who had not come here voluntarily"

'savez pas lire?
Manque de compréhension? Obama ne compare pas les esclaves avec les émigrants mais les descendants d'esclaves... C'est différent des propos de Carson.

Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 12:36
par Pardalis
"Certainly, it wasn't easy for those of African heritage who had not come here voluntarily and yet in their own way were immigrants themselves. "

Il compare les esclaves à des immigrants.

End of story.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 12:56
par Invité
L'immigrant choisit son pays d'immigration, pas l'esclave. .

Pour Ben Carson, ses déclarations sur l'esclavage sont de ce type:
Ben Carson en 2013 a écrit :You know Obamacare is really, I think, the worst thing that has happened in this nation since slavery,
I.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:12
par Pardalis
Invité a écrit :L'immigrant choisit son pays d'immigration, pas l'esclave. .

I.
Allez dire ça à Obama.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:17
par Pierre-San
Pardalis a écrit :"Certainly, it wasn't easy for those of African heritage who had not come here voluntarily and yet in their own way were immigrants themselves. "

Il compare les esclaves à des immigrants.

End of story.
Pour dire qu'ils étaient des immigrants...
Pas pour dire qu'ils venaient rechercher un avenir meilleur.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:20
par Pardalis
Pierre-San a écrit :Pour dire qu'ils étaient des immigrants...
Pas pour dire qu'ils venaient rechercher un avenir meilleur.

Vous ne savez définitivement pas lire.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:22
par Invité
Pierre-San a écrit :Pour dire qu'ils étaient des immigrants...
Pas pour dire qu'ils venaient rechercher un avenir meilleur.
Exact mais ça ne viendra pas à bout de la mauvaise foi de Pardalis. ;)

I.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:24
par Pierre-San
Pardalis a écrit :
Vous ne savez définitivement pas lire.
Les esclaves n'étaient pas des immigrants ?
Leurs descendants - même après libération - n'ont pas éprouvé des difficultés, en particulier du fait de préjugés ?
Les immigrants aujourd'hui ne sont pas en butte aux préjugés et difficultés ?

Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 13:31
par Pardalis
Obama:

"And perhaps, like some of you, these new arrivals might have had some moments of doubt, wondering if they had made a mistake in leaving everything and everyone they ever knew behind. So life in America was not always easy. It wasn’t always easy for new immigrants. Certainly it wasn’t easy for those of African heritage who had not come here voluntarily, and yet in their own way were immigrants themselves. There was discrimination and hardship and poverty. But, like you, they no doubt found inspiration in all those who had come before them. And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more." https://obamawhitehouse.archives.gov/th ... n-ceremony


"We say it so often, we sometimes forget what it means — we are a nation of immigrants. Unless you are one of the first Americans, a Native American, we are all descended from folks who came from someplace else — whether they arrived on the Mayflower or on a slave ship, whether they came through Ellis Island or crossed the Rio Grande." https://obamawhitehouse.archives.gov/th ... n-ceremony


Carson:

"We need to concentrate a little less on what we can't do and a little more on what we can do. After all this is America, this used to be known as the "can-do society," not the, "what can you do for me society" but the "can-do society."

That's what America is about. A land of dreams and opportunity. There were other immigrants who came here in the bottom of slave ships, worked even longer, harder for less. But they too had a dream that one day their songs, their daughters, grandsons, granddaughters, great grandsons, great granddaughters might pursue prosperity and happiness in this land.” http://www.realclearpolitics.com/video/ ... ships.html

Ils disent EXACTEMENT LA MÊME CHOSE.

Re: Obama et les esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 13:33
par Pardalis
Pierre-San a écrit :Les esclaves n'étaient pas des immigrants ?
Leurs descendants - même après libération - n'ont pas éprouvé des difficultés, en particulier du fait de préjugés ?
Les immigrants aujourd'hui ne sont pas en butte aux préjugés et difficultés ?
Au lieu de poser des questions stupides, lisez ce qu'Obama et Carson ont dit ^.

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Publié : 14 mars 2017, 13:54
par Invité
Pardalis a écrit : Obama:

"And perhaps, like some of you, these new arrivals might have had some moments of doubt, wondering if they had made a mistake in leaving everything and everyone they ever knew behind. So life in America was not always easy. It wasn’t always easy for new immigrants. Certainly it wasn’t easy for those of African heritage who had not come here voluntarily, and yet in their own way were immigrants themselves. There was discrimination and hardship and poverty. But, like you, they no doubt found inspiration in all those who had come before them(*). And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more."
(*) Ne parle pas des esclaves ici n'est-ce pas. [Commentaire d'Invité]

Carson:

That's what America is about. A land of dreams and opportunity. There were other immigrants who came here in the bottom of slave ships, worked even longer, harder for less. But they too had a dream that one day their songs, their daughters, grandsons, granddaughters, great grandsons, great granddaughters might pursue prosperity and happiness in this land.”

Ils disent EXACTEMENT LA MÊME CHOSE.
Si c'est la même chose, alors dites-nous où exactement Obama parle de rêves, d'opportunité pour les esclaves ? Ce que fait clairement Carson.

I.

Obama et ses esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 14:36
par Pardalis
Invité a écrit :Si c'est la même chose, alors dites-nous où exactement Obama parle de rêves, d'opportunité pour les esclaves ? Ce que fait clairement Carson.

I.
Vous le faites exprès?

Obama: "And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more"

Carson: "But they too had a dream that one day their sons, their daughters, grandsons, granddaughters, great grandsons, great granddaughters might pursue prosperity and happiness in this land.”

SAME FUCKING THING

Re: Obama et ses esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 15:12
par Invité
Pardalis a écrit :Vous le faites exprès?

Obama: "And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more"

Carson: "But they too had a dream that one day their sons, their daughters, grandsons, granddaughters, great grandsons, great granddaughters might pursue prosperity and happiness in this land.”

SAME FUCKING THING
Regarde la phrase qui précède celle qui tu as citée d'Obama.

Ceci:
Obame a écrit :But, like you, they no doubt found inspiration in all those who had come before them. And they were


Selon toi quand il dit "they" dans ce qui précède, il parle des esclaves ou des immigrants "non esclaves" ?

Ça fait du sens selon toi qu'il parle des esclaves quand il dit "ils ont trouvé de l'inspiration dans ceux qui sont venu avant eux" ? Ou si ça fait plus de sens qu'il parle plutôt des immigrants "non-esclaves" ?

I.

PS. Tu peux laisser tomber les gros caractères ça n'ajoute strictement rien à ton argumentation

Re: Obama et ses esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 15:19
par Pardalis
Invité a écrit :Selon toi quand il dit "they" dans ce qui précède, il parle des esclaves ou des immigrants "non esclave" ?
Il parle des descendants des esclaves. Les descendants des esclaves étaient des esclaves eux aussi (jusqu'à l'abolition de l'esclavagisme).

Les deux parlent des descendants de ceux qui sont venus en Amérique contre leur gré.

Les deux les comparent à des « immigrants ».

Les deux disent qu'ils ont travaillé fort et ont espéré que ça aille mieux pour leurs enfants.

Les deux disent que l'Amérique est l'endroit où l'on peut rêver que nos descendants vont l'avoir plus facile que nous et prospéreront.

Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 15:22
par Pardalis
Obama en 2011: "We say it so often, we sometimes forget what it means — we are a nation of immigrants. Unless you are one of the first Americans, a Native American, we are all descended from folks who came from someplace else — whether they arrived on the Mayflower or on a slave ship."

Carson en 2017: "There were other immigrants who came here in the bottom of slave ships, worked even longer, harder for less. "

Ils utilisent les mêmes mots.

Re: Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 15:55
par Invité
Je vais pas perdre plus de temps puisque tu refuses de répondre à mes très simples questions. Je vais répondre à ta place.

Tu peux spinner autant que tu veux, mais il reste que:
Obama a écrit :But, like you, they no doubt found inspiration in all those who had come before them. And they were
Ici chez Obama "they" ne fait pas allusion aux esclaves
Carson a écrit :There were other immigrants who came here in the bottom of slave ships, worked even longer, harder for less. But they too had a dream

Ici chez Carson "they" fait allusion aux esclaves.

I.

Re: Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 15:57
par Pardalis
Invité a écrit :Tu peux spinner autant que tu veux, mais il reste que:

J'ai reproduit leur mots, avec leur source en référence. Ils sont là, il faut juste les lire. Le sens des deux discours est très clair. Leur signification dépasse un simple pronom. Aux autres à déterminer.

De toute évidence vous ne savez pas lire l'anglais.

Re: Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 16:08
par Invité
Pardalis a écrit :
Invité a écrit :Tu peux spinner autant que tu veux, mais il reste que:
...
Je t'ai poser des questions simples mais tu refuses d'y répondre. Le voilà ton spin prévisible.

I.

Re: Obama et ses esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 16:15
par Pardalis
Invité a écrit :Je t'ai poser des questions simples mais tu refuses d'y répondre. Le voilà ton spin prévisible.

Vous focussez sur un seul mot pour éviter de répondre du sens du discours dans son ensemble.

Il est clair que les deux hommes veulent utiliser l'esclavagisme pour parler d'immigration. Les deux discours veulent dire exactement la même chose.

Obama en 2011: "We say it so often, we sometimes forget what it means — we are a nation of immigrants. Unless you are one of the first Americans, a Native American, we are all descended from folks who came from someplace else — whether they arrived on the Mayflower or on a slave ship."

Carson en 2017: "There were other immigrants who came here in the bottom of slave ships, worked even longer, harder for less. "

Expliquez-moi en quoi ces deux citations ne sont pas similaires?

invité, bouché ben raide

Publié : 14 mars 2017, 16:30
par Pardalis
" Certainly it wasn’t easy for those of African heritage who had not come here voluntarily, and yet in their own way were immigrants themselves."

Ici le "they" fait référence à ceux qui sont venus en Amérique contre leur gré, donc les esclaves.

Message édité par la modération : Il n'est pas nécessaire de crier pour faire passer une idée ... ton énervement compulsif pourrait de te porter préjudice

En français ça donne: "Ce n'était certainement pas facile pour ces gens d'Afrique venus ici contre leur gré, pourtant, ils étaient en quelque sorte eux-mêmes des immigrants."

Ça ne peut pas être plus clair.

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Publié : 14 mars 2017, 20:27
par Invité
maddow_.png
What we've got is from 2005... the President's 1040 form... details to come tonight 9PM ET, MSNBC.
I.

Re: Obama et ses esclimmigants

Publié : 14 mars 2017, 20:45
par Invité
Pardalis a écrit :Les deux discours veulent dire exactement la même chose.
C'est très différent.

Contrairement à Carson, Obama n'a jamais parlé des supposés rêves des esclaves arrivant à destination.
carson.png
I.

Re: Obama et ses esclimmigrants

Publié : 14 mars 2017, 22:15
par Pardalis
Invité a écrit :
Pardalis a écrit :Les deux discours veulent dire exactement la même chose.
C'est très différent.

Contrairement à Carson, Obama n'a jamais parlé des supposés rêves des esclaves arrivant à destination.

carson.png

I.
Encore une fois:

"And they were able to muster faith that, here in America, they might build a better life and give their children something more."

Et je suis sûr que vous allez répliquer par "non, il ne parlait pas des esclaves fraichement arrivés!!!!!" ou une connerie du même genre.

Il parle clairement des esclaves, qu'ils soient esclaves arrivés directement d'Afrique ou leur descendants, c'est une distinction qui n'implique aucune différence. Il compare les esclaves aux immigrants, point à la ligne.

MSNBC

Publié : 14 mars 2017, 22:51
par Pardalis
Invité a écrit :maddow_.png
What we've got is from 2005... the President's 1040 form... details to come tonight 9PM ET, MSNBC.
I.

MSNBC divulgue des informations personnelles d'un individu sans son consentement.

Les médias de masse ne sont clairement plus dans le domaine de l'information objective. C'est carrément du salissage partisan (et potentiellement criminel).