Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4712
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4726

Message par Christian » 25 sept. 2019, 00:06

Invité a écrit :
24 sept. 2019, 23:21
lefauve a écrit :
24 sept. 2019, 20:41
Hé bien la procédure de destitution est commencée.

Une histoire de complot avec le président ukrainiens. Assistance militaire contre assistance dans une élection.
Incompréhensible que Pelosi n'ait pas attendu 2 jours que sorte la transcription de la conversation entre Trump et le PM de l'Ukraine avant d'entreprendre cette démarche.

Tu montres pas les cartes de ton jeu à l'adversaire quant il est sur le point de jouer. C'est beaucoup plus habile de te réserver toutes les options.

I.
Elle a peut-être plus d'info que l'on pense. C'est une hypothèse.

trump a communiqué ce matin avec Pelosi pour savoir ce qu'il pourrait faire pour a avoir un deal sur cette affaire ukrainienne.
La réponse de Pélosi : juste obéir à la loi.
https://www.politicususa.com/2019/09/24 ... e-law.html
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4727

Message par Jean-Francois » 25 sept. 2019, 08:40

Invité a écrit :
24 sept. 2019, 23:21
Incompréhensible que Pelosi n'ait pas attendu 2 jours que sorte la transcription de la conversation entre Trump et le PM de l'Ukraine avant d'entreprendre cette démarche
Il faut espérer que les Démocrates aient pris toutes les précautions nécessaires. De toute façon, la conversation avec l'Ukraine n'est qu'un élément parmi d'autres. Après tout, Trump favorise la corruption à une échelle qui est loin d'être discrète, et il doit se sentir quasi-invulnérable avec toute la passivité/permissivité/aplaventrisme dont fait preuve une majorité de sénateurs Républicains.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4728

Message par lefauve » 25 sept. 2019, 20:25

Je viens de lire les commentaires dans les journaux.

Même ça ne les fait pas changer d'avis. Il y en a même qui disent
Bravo Trump.

La stupidité décomplexée :ouch:
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4729

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2019, 09:52

lefauve a écrit :
25 sept. 2019, 20:25
Même ça ne les fait pas changer d'avis. Il y en a même qui disent
Bravo Trump.
Je ne me souviens pas de la référence mais j'avais lu un article dans lequel le journaliste interviewait deux partisans des républicains. Ces deux-là étaient lourdement handicapés par l'obésité et avaient eu le droit à des chaises roulantes (électriques) payées par le gouvernement. Malgré ça, ils dénigraient avec virulence toutes les aides médicales gouvernementales.

Les partisans fanatiques de Trump ne sont pas tous aussi cons... ceux qui ne le sont pas doivent être principalement ceux qui tirent profit de la corruption et du chaos que ce dernier alimente.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4730

Message par Curieux_ » 26 sept. 2019, 11:18

Même si consciemment ou non, tout le monde souhaite que Trump dégage, je pense qu'on va encore se le farcir un bon moment... :mrgreen:
N'essayez pas de vous créer de faux espoirs.
Sauf rebondissement énorme, assassinat, problème de santé, scandale ( sexuel, corruption ) il sera encore là jusqu'en 2024.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4731

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2019, 14:04

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 11:18
Même si consciemment ou non, tout le monde souhaite que Trump dégage, je pense qu'on va encore se le farcir un bon moment...
Mononk a perdu la dernière élection aux votes mais a été élu à cause du système électoral des Grands Électeurs. Même s'il a un fond de supporters aussi invétérés que n'ayant aucune considération pour la réalité des choses*, il accumule tellement de décisions irréfléchies, aux conséquences pas toujours heureuses pour la population de plusieurs des états "charnières", qu'il est fort douteux qu'il y arrive à nouveau. Le seul point qui pourrait faire qu'il soit élu, ce serait la tendance à l'auto-destruction des Démocrates. Mais si ces derniers arrivent à offrir un front relativement uni derrière un ou une candidate minimalement plus acceptée qu'Hillary Clinton (ce qui n'est pas difficile), il devraient y arriver.

Une autre tuile qui plane au-dessus de Mononk: les relevés d'impôt qu'il cache - on ne se demande pas trop pourquoi - depuis longtemps pourraient être réclamés lors de la procédure d'impeachment. Il est possible de penser que si ce gugusse-là ne fait pas de prison c'est qu'il sera mort avant. Et l'histoire retiendra qu'il aura été un des pires POTUS que les USA aient connus.

En fait, un regroupement d'historiens spécialisés sur la question des présidences américaines, classe Mononk parmi les particulièrement pourris (2 derniers) dans les catégorie "background" (ce n'est pas un politicien), "intégrité", "intelligence", "nominations à l'éxécutif", "leadership de parti" (il n'est pas vraiment Républicain), "relations avec le Congrès", "aptitude au compromis", "aptitude de communication" et "aptitude générale"; 9 catégories sur 20 (à égalité avec Buchanan; A. Johnson fait pire avec 10/20 mais Mononk peut "améliorer" son score). Ses actions sont largement considérée ayant ou allant avoir des effets néfastes sur les relations internationales, l'économie USA, les droits de l'Homme, et la qualité de la démocratie au USA. Il aurait certainement été premier dans la catégorie "temps passé à jouer au golf" mais celle-ci n'a pas été considérée.

Jean-François

* Au point d'être capables de voir en Trump un génie de la finance, un fidèle chrétien, un féministe convaincu, etc. Ça doit aider à rester trumpiste.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4732

Message par Curieux_ » 26 sept. 2019, 14:58

@ J-F
Je ne connais rien de la politique intérieure des états-unis, hormis leur impérialisme et leur géopolitique.
Mais pourquoi tu l'appelles Mononk le Trump ? :mrgreen:
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1369
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4733

Message par Inso » 26 sept. 2019, 15:13

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 11:18
Même si consciemment ou non, tout le monde souhaite que Trump dégage, je pense qu'on va encore se le farcir un bon moment... :mrgreen:
N'essayez pas de vous créer de faux espoirs.
Sauf rebondissement énorme, assassinat, problème de santé, scandale ( sexuel, corruption ) il sera encore là jusqu'en 2024.
Curieux_ a écrit : Je ne connais rien de la politique intérieure des états-unis, hormis leur impérialisme et leur géopolitique.
:interro:

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4734

Message par Curieux_ » 26 sept. 2019, 15:23

Inso a écrit :
26 sept. 2019, 15:13
Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 11:18
Même si consciemment ou non, tout le monde souhaite que Trump dégage, je pense qu'on va encore se le farcir un bon moment... :mrgreen:
N'essayez pas de vous créer de faux espoirs.
Sauf rebondissement énorme, assassinat, problème de santé, scandale ( sexuel, corruption ) il sera encore là jusqu'en 2024.
Curieux_ a écrit : Je ne connais rien de la politique intérieure des états-unis, hormis leur impérialisme et leur géopolitique.
:interro:
Bah quoi, il m'a l'air bien parti pour refaire un second mandat non ? Il a toute une partie du peuple à moitié abrutie qui le vénèrent. Si je me trompe, dis le moi. Que donnent ( les pseudos ) sondages ? Les mêmes qui le donnaient perdant contre Clinton ?
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1369
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4735

Message par Inso » 26 sept. 2019, 15:43

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 15:23
Si je me trompe, dis le moi.
Je ne dis pas que vous vous trompez, mais que je suis surpris à vous voir faire des prévisions sur un sujet complexe tout en avouant ne rien y connaître.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4736

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2019, 15:50

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 14:58
Je ne connais rien de la politique intérieure des états-unis, hormis leur impérialisme et leur géopolitique
À la contradiction apparente que soulignait Inso, j'ajoute: l'impérialisme est de la "politique intérieure"?
Mais pourquoi tu l'appelles Mononk le Trump ? :mrgreen:
Un sens péjoratif de mononc'* au Québec est "vulgaire, grossier, inculte, etc.". Ça rejoint à peu près le "beauf".
Bah quoi, il m'a l'air bien parti pour refaire un second mandat non ? Il a toute une partie du peuple à moitié abrutie qui le vénèrent. Si je me trompe, dis le moi
Il n'est pas si bien parti que ça pour un second mandat. (Et ça serait pire s'il fallait que les conséquences économiques des politiques qui peuvent vraiment lui être attribuées soient rapidement négatives**.) Mais il semble effectivement avoir une partie du peuple qui le vénère.

Jean-François

* Déformation de "mon oncle". Le terme n'est pas toujours utilisé péjorativement.
** Les conséquences de ces politiques seront négatives mais les questions sont quand? et à quel point?
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4737

Message par Curieux_ » 26 sept. 2019, 16:12

Ce que je voulais dire par ne rien y connaître à la politique intérieure des usa, c'est la bataille électorale entre les familles politiques, les stratégies pour flatter leur électorat, leurs promesses, les trahisons, les conflits d'intérêts des représentants, je ne sais pas comment s'organise leur système d'élection, d'ailleurs j'ai toujours pas compris pourquoi certains états ( les grands électeurs ) comptent plus que pour certains autres...Il faudrait que je m'y intéresse de plus près, j'avais juste légèrement suivi la dernière élection.

Je ne "connais" des états-unis que leur système impérialiste, les guerres qu'ils ont menés dans l'histoire partout dans le monde, les déstabilisations, leur influence sur le monde. C'est déjà pas mal :mrgreen:

Et comme pour tous les présidents que l'ont a mis au pouvoir ( oui ( je pense )qu'ils sont élus grâce leur exposition dans les médias, leur temps de passage à la télévision, leur popularité, on fabrique un monstre médiatique, il y a toute une ingénierie médiatique qui va conditionner son élection) et "ceux" ( Tous ceux qui ont oeuvrés à la fabrique du monstre, du show-man, ultra-riches, médias etc...) qui ont mis Trump au pouvoir, j'ai l'impression qu'il remplit le job pour lequel on l'a embauché.
Dernière modification par Curieux_ le 26 sept. 2019, 16:19, modifié 1 fois.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4738

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2019, 16:54

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 16:12
Ce que je voulais dire par ne rien y connaître à la politique intérieure des usa, c'est [...]
En gros, c'est tout ce qu'il serait important de connaitre pour apporter un avis éclairé sur les chances de Mononk d'être réélu :mrgreen:

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4739

Message par Curieux_ » 26 sept. 2019, 17:01

Jean-Francois a écrit :
26 sept. 2019, 16:54
Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 16:12
Ce que je voulais dire par ne rien y connaître à la politique intérieure des usa, c'est [...]
En gros, c'est tout ce qu'il serait important de connaitre pour apporter un avis éclairé sur les chances de Mononk d'être réélu :mrgreen:

Jean-François
Tu disais " Il n'est pas si bien parti que ça pour un second mandat ".
Ce qui équivaut à " il n'est pas si mal parti que ça pour un second mandat ".

Et tu rajoutes :Mais il semble effectivement avoir une partie du peuple qui le vénère.

Ça me semble déjà pas si mal parti pour " prédire " une potentielle ré-élection. :mrgreen:
N'a-t-il pas fait le job pour lequel il a été mis en place ? Protectionnisme, Américains en " premiers " ?
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 75
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4740

Message par Spartacus » 26 sept. 2019, 18:16

Moi j'aime bien Trump il me fait délirer !

Et j’adorerai que l’empêchement aboutisse par ce que ça va etre le bordel et que je vais bien me marrer :a2: :a2: :a2:

(bon je vous assure une attaque chimique contre des enfants dans une bourgade de syrie ne me fait pas encore le même effet...mais au degrés ou va le monde je ne peux présager de rien)

Et que vive nos grand démocrates :trinque:
Je suis, donc je "pense" (enfin... :? ) !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4741

Message par Jean-Francois » 26 sept. 2019, 20:46

Curieux_ a écrit :
26 sept. 2019, 17:01
Tu disais " Il n'est pas si bien parti que ça pour un second mandat ".
Ce qui équivaut à " il n'est pas si mal parti que ça pour un second mandat "
Je voulais surtout suggérer que la direction empruntée n'est pas la bonne (il ne va pas vers le "bien").
N'a-t-il pas fait le job pour lequel il a été mis en place ? Protectionnisme, Américains en " premiers " ?
La seule job pour laquelle Mononk estime avoir été élu est la vénération de sa personne. Dans un sens, il l'a faite (il ne semble pas réaliser que la plupart des acteurs politiques internationaux ne rient pas avec lui mais de lui). Reste que l'impéritie de son gouvernement fait honte même à des politiciens Républicains. Il leur a déjà offert ce qu'ils pouvaient espérer et se débarrasser de Mononk serait une manière de rehausser l'éclat de leur parti.

Et la NRA a ses problèmes...

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4712
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4742

Message par Christian » 27 sept. 2019, 00:23

De mémoire (il y a peut-être des erreurs ou des oublis), petit cours de politique intérieur made in USA:

Il y trois niveaux de pouvoir : le judiciaire, le législatif et l'exécutif
  1. Le judiciaire, c'est la court suprême, Supreme Court of the United States (SCOTUS), les courts fédérales et le secrétaire à la justice (responsable des procureurs et du FBI).
    • C'est l'application des lois.
    • Nommés par le président approuvé par le Sénat
    • Les juges de la SCOTUS et aux courts fédérales sont là à vie.
  2. Le législatif, qui vote les lois, divisé en deux chambres:
    1. Le Sénat, en plus des lois, il est responsable
      • de l'approbation de la nomination des juges à la SCOTUS et à toutes les courts fédérales
      • de l'approbation des membres de l'exécutif (sécrétaires) nommés par le président
      • Il y deux sénateurs élus par état peu importe la population de l'état (mandat de 4 ans)
    2. La Chambre des Représentants, en plus des même lois que le Sénat, est responsable
      • de l'approbation de la politique extérieure de l'exécutif par exemple les accords de libre échange
      • Chien de garde des politiques de l'exécutif (commission d'enquête)
      • A la responsablilité d'initier la destitution d'un président quand c'est le cas (Nixon, Clinton, trump)
      • Le nombres de représentants est proportionnel à la population de chaque état (mandat de deux ans)
  3. L'exécutif, c'est le président, President of the United States (POTUS)
    • élu par les Grands Électeurs. Le nombre de Grands Électeurs est proportionnel à la population de chaque état
      C'est le gouverneur de l'état qui décide le type d'élection (proportionnelle ou bien le premier remporte tout)
    • Mandat de 4 ans. Max deux mandats.
    • Le président nomme les secrétaires (ministres) de chaque département (État, justice, travail, etc)
    • Le président approuve les lois votées par les deux chambres
      Il peut faire un véto sur les lois présentées par les chambres, mais les chambres peuvent briser ce véto par un vote des 2/3
      Il peut faire des décrets sans passer par les chambres mais c'est sujet à des appels devant les tribunaux
      Le président peut abroger un ancien décret, mais ne peut pas abroger une loi votée par les deux chambres et approuvée par un autre président
      Ces lois doivent être modifiées par les deux chambres. Exemple pour abroger ou modifier l'Obamacare ça prend les deux chambres
    • Le président est le chef des armées.
Chaque état a à peu près la même structure politique (judiciaire, législatif avec deux chambres et exécutif).
À la place d'un président c'est un gouverneur.

Pour la destitution d'un président, c'est la Chambre des représentants qui font l'enquête et font un vote à la majorité simple.
La destitution doit être approuvé par les 2/3 des sénateurs.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4743

Message par Curieux_ » 27 sept. 2019, 01:06

Merci Christian ;)

Donc la cour suprême est un peu l'équivalent du conseil d'état, du conseil constitutionnel en France.
Je trouve quand même pas très démocratique que ces juges en question soient élus à vie...Vous en pensez quoi ?

Wiki : "En pratique, le système électoral américain revient à donner un poids plus important aux électeurs des états ruraux, généralement conservateurs ; tendance que l’on retrouve également pour les élections au Sénat fédéral, où la Californie, état démocrate de 40 millions d’habitants, envoie autant de sénateurs que le Wyoming, État républicain 80 fois moins peuplé. "

En 2016, les six États possédant le plus de grands électeurs sont la Californie (55), le Texas (38), New York (29), la Floride (29), la Pennsylvanie (20) et l'Illinois (20)

Donc il suffit pratiquement à un gouvernement de concentrer ses efforts sur ces " états clés " pour l'emporter ? :ouch: :grimace:
C'est le far west cette farce démocratique !
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2301
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4744

Message par Lambert85 » 27 sept. 2019, 03:12

Vu l'âge avancé, leurs programmes et le charisme des trois favoris démocrates, je ne leur donne pas beaucoup de chances d'être élus face à Trump. Ou alors ce sera plus par rejet de Trump qu'ils seront élus.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4745

Message par Curieux_ » 27 sept. 2019, 03:29

2 Juge assesseur Clarence Thomas 71 ans George H. W. Bush 23/10/1991 27 ans, 11 mois et 2 jours

:mrgreen: :mrgreen:

25.000 $ par mois, pendant 30 ans, il a une bonne planque.

J'avais 9 ans...Bon finalement c'est pas pire qu'Attali en France. :mrgreen:
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4746

Message par lefauve » 27 sept. 2019, 21:33

Petit changement dans les sondages qui pourrait avoir un incitatif pour larguer trumps. Les sondages ont noté un changement dans l’opinion face à la procédure de destitution. Elle vient d’augmenter au-dessus de la barre des 40% et pourrait augmenter au fur et à mesure de l’enquête. Plus les détails de l’enquête vont être croustillants plus cette position va augmenter.

Pour les républicains, c'est un sérieux caillou dans la chaussure, qui pourrait les forcer à traiter avec sérieux la procédure, Car faire preuve de partisanerie pourrait leur coûter les élections. Sacrifier Trump pour limiter les dégâts deviendrait envisageable.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22190
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4747

Message par Jean-Francois » 07 oct. 2019, 10:28

Mononc semble en perte de contrôle suite aux procédures d'impeachment et aux "trahisons" des lanceurs d'alerte, voilà un nouveau soucis pour sa santé mentale d'autoproclamé "génie stable": ses revenus d'impôts pourraient être révélés.

Évidemment, pour lui, la trahison et la corruption c'est toujours le fait des autres... donc il va ruer dans les brancards à la limite de son pauvre vocabulaire surexploité ("chasse aux sorcières", "harcèlement").

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 864
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4748

Message par Curieux_ » 07 oct. 2019, 11:30

Gouverner c'est prévoir.
Trump va bientôt acheter le Groenland.
En vue des catastrophes (sismiques, climatiques ) qui pourraient pointer le bout de leur nez plus tôt que prévu.

Survie de l'espèce capitaliste oblige. :grimace:
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1369
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4749

Message par Inso » 07 oct. 2019, 12:11

Jean-Francois a écrit :
07 oct. 2019, 10:28
Mononc semble en perte de contrôle suite aux procédures d'impeachment et aux "trahisons" des lanceurs d'alerte, voilà un nouveau soucis pour sa santé mentale d'autoproclamé "génie stable": ses revenus d'impôts pourraient être révélés.
Et il prend une décision catastrophique* qui va lui aliéner quelques un de ses plus fervents défenseurs... 'Disaster in the making': Republicans torch Trump's Syria policy

* -Trahison des kurdes qui ont fait le gros du boulot de terrain contre ISIS
- Pour faire plaisir à un dictateur (contre quelle contrepartie ?)
- Décision qui aura des répercutions sur toute la région et profitera à ISIS
- Décrédibilise davantage les US.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 823
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4750

Message par Vathar » 07 oct. 2019, 13:32

Mouais, le singe jaune reste une espèce protégée par l'aberration bi-partiste que représente le gouvernement Américain. Je serais curieux de savoir combien de sénateurs seraient prêts à se suicider politiquement en désavouant l'affreux.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit