Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4926

Message par DictionnairErroné » 01 nov. 2019, 15:23

Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 14:36
C'est pour cette raison que Clinton a perdu en ayant engrangé 3 millions de voix de plus que Trump: le systeme electoral est biaisé en faveur des etats peu peuplés. La minorité rurale a un pouvoir electoral demesuré et un niveau d'education qui en fait une cible de choix pour la propagande populiste
Ça arrive souvent même au canada, mais ici c'est le contraire qui donne un résultat arbitraire, différence entre contés et vote populaire:
Les libéraux ont eu beau récolter une trentaine de sièges de plus que les conservateurs, soit 157 contre 121, pour Andrew Scheer, le résultat du vote populaire démontre que son parti a l'appui des Canadiens. Les conservateurs ont récolté 33,4 % du vote, contre 33,1 % pour les libéraux.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/13 ... -populaire
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4791
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4927

Message par spin-up » 01 nov. 2019, 18:48

Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 14:36
C'est un discours purement idéologique ! Rien pour étayer ces affirmation.

En cas de suffrage directe, une second tour aurait eu lieu. La Californie, état démocrate est l'état avec le plus grand nombre de grand électeur.

Mais soyons encore plus factuel :

J'ai avec mon calcul approximatif
Bof...

Trump: 62 millions de votes
Clinton: 65 millions de votes
Trump+autres partis: environ 71millions

Et en grands electeurs:
Trump:304
Clinton:225

Donc en cas d'un suffrage direct Trump a dans le meilleur des cas 9% de voix de plus que Clinton.
Il a obtenu 35% de grands electeurs de plus.

Calcul effectué. Affirmation etayée. Affaire classée.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4928

Message par Spartacus » 01 nov. 2019, 20:19

spin-up a écrit :
01 nov. 2019, 18:48
Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 14:36
C'est un discours purement idéologique ! Rien pour étayer ces affirmation.

En cas de suffrage directe, une second tour aurait eu lieu. La Californie, état démocrate est l'état avec le plus grand nombre de grand électeur.

Mais soyons encore plus factuel :

J'ai avec mon calcul approximatif
Bof...

Trump: 62 millions de votes
Clinton: 65 millions de votes
Trump+autres partis: environ 71millions

Et en grands electeurs:
Trump:304
Clinton:225

Donc en cas d'un suffrage direct Trump a dans le meilleur des cas 9% de voix de plus que Clinton.
Il a obtenu 35% de grands electeurs de plus.

Calcul effectué. Affirmation etayée. Affaire classée.
J'ai rien compris à tes chiffres !

Je te dis que tu es en train de brailler que Clinton a eu une meilleur possession de ballon que Trump, et je te répond à ça, que le Trump il a collé un bon 3-0 à ta championne.

Inutile de refaire le match.

Toi tu as toute ta place dans le fan club de Roger Fedrer.

Tu t'y connais en Tennis ?

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4929

Message par DictionnairErroné » 01 nov. 2019, 20:31

Non, Clinton a bel et bien gagné le vote populaire.
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4930

Message par Spartacus » 01 nov. 2019, 20:57

DictionnairErroné a écrit :
01 nov. 2019, 20:31
Non, Clinton a bel et bien gagné le vote populaire.
Naaaaaaaaaaaaaaaa !

Moi je dis que 62 984 825>65 853 516.

Ce choix arbitraire des signes de grandeur est l’énième marque de l’oppression patriarcal blanche cisgenré !

...!!!!

"Clinton a gagné le vote populaire" est une phrase qui n'a aucun sens réel !

Lors d'un match de foot en salle ( futsal), dans un gymnase pourvu de panier de basket la phrase " Gégé le gardien a marqué un panier lors d'une relance à la main" n'a aucun sens réel !

l'atome est un conglomérat de bille collé les unes aux autres avec un électron qui lui tourne autour est une phrase qui n'a aucun sens réel !

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4931

Message par DictionnairErroné » 01 nov. 2019, 21:06

Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 20:57
DictionnairErroné a écrit :
01 nov. 2019, 20:31
Non, Clinton a bel et bien gagné le vote populaire.
Naaaaaaaaaaaaaaaa !
Mais vous êtes un vrai démon vous!
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3094
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4932

Message par Lambert85 » 02 nov. 2019, 04:03

DictionnairErroné a écrit :
01 nov. 2019, 21:06
Mais vous êtes un vrai démon vous!
J'aurais mis un autre terme qui rime... :mrgreen:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4791
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4933

Message par spin-up » 02 nov. 2019, 07:22

Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 20:19

J'ai rien compris à tes chiffres !
Je vois.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4934

Message par DictionnairErroné » 02 nov. 2019, 12:02

Très beau résumé du Trump economics.
1• L’appui de Trump aide-t-il vraiment Boris Johnson ?
Boris Johnson se serait très certainement passé de l’appui de Trump, étant donné la faible popularité de ce dernier parmi les Anglais. D’autant plus que Trump a critiqué le nouvel accord de Brexit négocié par Johnson. Selon Trump, cet accord barrerait la route à une entente commerciale de grande envergure avec les États-Unis. Depuis hier, les conservateurs tentent d’expliquer qu’au contraire, la nouvelle entente du Brexit est excellente et qu’elle ne nuira pas à un accord avec les États-Unis.

2• Pourquoi Trump appuie-t-il les conservateurs de Johnson ?
Plusieurs raisons expliquent le soutien de Trump. D’une part, Trump a gagné la présidence aux États-Unis en faisant fortement campagne contre la mondialisation et pour le nationalisme économique. Le calcul de Trump est simple : les États-Unis sont maintenant trop faibles économiquement pour négocier de manière avantageuse avec des groupes de pays. Washington préfère donc désormais négocier individuellement avec les autres pays. Pour Washington, il vaut mieux négocier avec la Grande-Bretagne seule plutôt qu’avec l’Union européenne. Là-dessus, Trump a raison.

D’autre part, l’Union européenne est une menace au mode de vie américain. Par exemple, les normes de santé, de travail ou d’environnement que les pays européens veulent imposer au reste du monde pourraient nuire à la compétitivité des États-Unis. Tout ce qui affaiblit l’Union européenne, dont le Brexit, est le bienvenu.
https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... ue-anglais
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4935

Message par Spartacus » 02 nov. 2019, 14:25

l’Union européenne est une menace au mode de vie américain. Par exemple, les normes de santé, de travail ou d’environnement que les pays européens veulent imposer au reste du monde pourraient nuire à la compétitivité des États-Unis. Tout ce qui affaiblit l’Union européenne, dont le Brexit, est le bienvenu.
:shock:

Je ne sais quoi dire !

l'Apopulisme 》!!! Ce ravage de toute pense coherente et reflechie !
Dernière modification par Spartacus le 02 nov. 2019, 14:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4936

Message par Spartacus » 02 nov. 2019, 14:29

spin-up a écrit :
02 nov. 2019, 07:22
Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 20:19

J'ai rien compris à tes chiffres !
Je vois.
Quoi !!! Tu pense avoir fait le meilleur chrono ! Mais mon/ma chere, c'est une competition de saut en longueur que nous faisons la.

That no sens ! :ouch:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3734
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4937

Message par PhD Smith » 02 nov. 2019, 17:53

Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 20:57
Moi je dis que 62 984 825>65 853 516.

Ce choix arbitraire des signes de grandeur est l’énième marque de l’oppression patriarcal blanche cisgenré capitaliste !
J'ai corrigé: la guéguerre des genres est une idiotie des gauchistes qui oppriment les femmes genrées de toute couleur de peau.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4938

Message par Spartacus » 02 nov. 2019, 17:55

DictionnairErroné a écrit :
02 nov. 2019, 12:02
Très beau résumé du Trump economics.

[
Quel credit accorderons nous a un article de presse qui affublerai obama du terme "negro" ?

Quel credit devrions nous accorder a un article de presse qui affuble le president des etats unis du sobriquet "clown" ?

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4939

Message par Spartacus » 02 nov. 2019, 18:04

PhD Smith a écrit :
02 nov. 2019, 17:53
Spartacus a écrit :
01 nov. 2019, 20:57
Moi je dis que 62 984 825>65 853 516.

Ce choix arbitraire des signes de grandeur est l’énième marque de l’oppression patriarcal blanche cisgenré capitaliste !
J'ai corrigé: la guéguerre des genres est une idiotie des gauchistes qui oppriment les femmes genrées de toute couleur de peau.
Tres modestement, j'ai bien peu d'avoir un siecle d'avance en matiere de reflexion global sur mes contemporain.

C'est le lourd fardeau des avant gardiste.

Ici on se plein des marcher de match de basket...pendant une partie de foot !?

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3734
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4940

Message par PhD Smith » 02 nov. 2019, 18:40

Spartacus a écrit :
02 nov. 2019, 17:55
Quel credit accorderons nous a un article de presse qui affublerai obama du terme "negro" ?
Euh, logiquement, le texte qui y ferait référence serait un article/éditorial d'extrême droite, mais dans les séries télé américaines, les afro-américains l'utilisent entre eux. Obama a parlé de "nigger" après l'attentat de Charleston en 2015: https://www.nouvelobs.com/monde/2015062 ... -unis.html
Dans les années 60, le mot n'est plus utilisé que par les racistes, surtout dans le sud. En 1964, le président Lyndon B. Johnson donne à la Nouvelle Orléans un discours émouvant sur la politique dans le Sud et les problèmes raciaux. Il évoque un élu démocrate du Sud qui déplorait le fait que, pendant 30 ans, tout ce que les gens entendaient en période électorale, de la part des gens de son parti, avait été "nigger, nigger, nigger". Même s'il dénonçait ce mot, "LBJ" a plongé dans l'embarras ceux qui étaient chargés de relater ce discours. Dans le verbatim officiel, le mot est devenu "negro", plus acceptable. Le journaliste Charles Taylor a raconté comment lorsqu'il avait évoqué ce discours, en 1996 dans le "New York Daily", il s'était lui aussi interdit d'écrire le mot maudit :

Trente-sept ans après, j'étais incapable de le citer. Ce n'était pas une décision de mon rédacteur en chef, mais d'une instance plus élevée qui avait décrété que ce mot ne devait jamais apparaître dans ce journal, y compris, semble-t-il, quand il était utilisé dans un discours présidentiel."
Selon lui, vouloir "nettoyer" ainsi l'histoire a pour résultat d'effacer l'histoire elle-même. Et les leçons qui vont avec.

En 1978, la chanteuse Patti Smith, une blanche, sort une chanson provocatrice, "Rock'n' Roll nigger", dans laquelle le mot, répété avec rage, devient synonyme d'exclu et de rebelle à la fois :

"Jimi Hendrix was a nigger

Jesus Christ and Grandma too

Jackson Pollock was a nigger

Nigger, nigger, nigger, nigger

Nigger, nigger, nigger"

La chanson est alors très connue en Europe. Mais aux Etats-Unis, aucune grande radio ne la diffuse. Patti Smith est pourtant au sommet de sa notoriété : "Because the Night", dans le même album, arrive au 13e rang du hit parade national...

Après Patti Smith, le mot entre dans la pop culture, notamment à travers les films de Tarentino. Le réalisateur (blanc) en parsème avec gourmandise les dialogues de "Jackie Brown" ou de "Pulp Fiction". Non sans choquer : son confrère (noir) Spike Lee proteste ainsi dans Variety : il a compté 38 "niggers" prononcés dans Jackie Brown :

Je ne suis pas contre le mot (...) Mais Quentin s'en est amouraché. Qu'est-ce qu'il cherche, devenir un noir honorifique ? Je veux qu'il sache que tous les Africains américains ne pensent pas que ce mot est branché ou chic".
Le mot est omniprésent dans les chansons gansta rap, souvent sous la forme diminuée "nigga". Il devient une sorte d'étendard, pour afficher son identité. Mais de fait, aux Etats-Unis, de nombreux noirs, et pas seulement chez les rapeurs, depuis très longtemps, utilisent "nigger", entre eux, par dérision amère. Une façon, peut-être, de ne pas faire tomber dans l'oubli ce mot qui encapsule l'histoire terrible qu'ils ont subie.
Quel credit devrions nous accorder a un article de presse qui affuble le president des etats unis du sobriquet "clown" ?
Un éditorialiste qui n'est du même parti que Trump. L'article ne serait pas un article de fond du journal, mais une opinion d'un éditorialiste (chinois, russe, iranien, coréen du nord...).
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4941

Message par DictionnairErroné » 02 nov. 2019, 18:57

Spartacus a écrit :
02 nov. 2019, 17:55
DictionnairErroné a écrit :
02 nov. 2019, 12:02
Très beau résumé du Trump economics.

[
Quel credit accorderons nous a un article de presse qui affublerai obama du terme "negro" ?

Quel credit devrions nous accorder a un article de presse qui affuble le president des etats unis du sobriquet "clown" ?
Il n’en est nullement question dans le texte. Je ne savais pas que recevoir des balles de tennis dans le front pouvait créer autant de lésions cérébrales.
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4942

Message par Spartacus » 02 nov. 2019, 22:36

DictionnairErroné a écrit :
02 nov. 2019, 18:57
Spartacus a écrit :
02 nov. 2019, 17:55
DictionnairErroné a écrit :
02 nov. 2019, 12:02
Très beau résumé du Trump economics.

[
Quel credit accorderons nous a un article de presse qui affublerai obama du terme "negro" ?

Quel credit devrions nous accorder a un article de presse qui affuble le president des etats unis du sobriquet "clown" ?
Il n’en est nullement question dans le texte. Je ne savais pas que recevoir des balles de tennis dans le front pouvait créer autant de lésions cérébrales.
Et qualifiee de "cirque" le debat parlementaire, processus normal d'une deliberation democratique !!!

Decidement, les vrai extremiste ne sont pas la ou on croit.

...Tiens donc ! journal de montreal est autonomiste, de centre extreme
c'est pas tres courant comme positionnement !

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4943

Message par Curieux_ » 03 nov. 2019, 14:14

Christian a écrit :
28 oct. 2019, 20:09
Curieux_ a écrit :
28 oct. 2019, 12:20
La guerre en Syrie comme toutes les nouvelles guerres énergétiques, est exclusivement fomentée pour le pétrole, les projets gaziers, l'acheminement par des gazoducs, de l'Iran jusqu'à la méditerranée.
Le pétrole syrien est un pétrole lourd et difficile à raffiner qui n'a pas d'enjeu géostratégique au Moyen-Orient.
https://www.ouest-france.fr/monde/syrie ... ie-6587335

Trump dans une de ses dernières intervention : https://www.youtube.com/watch?v=k_4f-ltLJ0I
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4895
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4944

Message par Christian » 03 nov. 2019, 15:35

Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 14:14
Christian a écrit :
28 oct. 2019, 20:09
Curieux_ a écrit :
28 oct. 2019, 12:20
La guerre en Syrie comme toutes les nouvelles guerres énergétiques, est exclusivement fomentée pour le pétrole, les projets gaziers, l'acheminement par des gazoducs, de l'Iran jusqu'à la méditerranée.
Le pétrole syrien est un pétrole lourd et difficile à raffiner qui n'a pas d'enjeu géostratégique au Moyen-Orient.
https://www.ouest-france.fr/monde/syrie ... ie-6587335

Trump dans une de ses dernières intervention : https://www.youtube.com/watch?v=k_4f-ltLJ0I
J'ai bien dit enjeu géostratégique. C'est du long terme. La sécurité du pétrole syrien est ponctuelle pour empêcher l'EI de se financer.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4945

Message par Curieux_ » 03 nov. 2019, 15:43

Christian a écrit :
03 nov. 2019, 15:35
Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 14:14
Christian a écrit :
28 oct. 2019, 20:09


Le pétrole syrien est un pétrole lourd et difficile à raffiner qui n'a pas d'enjeu géostratégique au Moyen-Orient.
https://www.ouest-france.fr/monde/syrie ... ie-6587335

Trump dans une de ses dernières intervention : https://www.youtube.com/watch?v=k_4f-ltLJ0I
J'ai bien dit enjeu géostratégique. C'est du long terme. La sécurité du pétrole syrien est ponctuelle pour empêcher l'EI de se financer.
Qui est l'E.I ? ;)
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4895
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4946

Message par Christian » 03 nov. 2019, 15:45

Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 15:43
Qui est l'E.I ? ;)
Sousentendez-vous que ce sont les Américains? :roll:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4947

Message par Curieux_ » 03 nov. 2019, 15:49

Christian a écrit :
03 nov. 2019, 15:45
Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 15:43
Qui est l'E.I ? ;)
Sousentendez-vous que ce sont les Américains? :roll:
Non pas spécialement, mais il y a des collaborations assez étranges.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1706
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4948

Message par DictionnairErroné » 03 nov. 2019, 16:01

Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 15:43
Qui est l'E.I ? ;)
Le rêve américain.
Lettre à un jeune travailleur. Si l'envie de travailler te prend, reste assis ça va passer.

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4949

Message par Curieux_ » 03 nov. 2019, 18:33

DictionnairErroné a écrit :
03 nov. 2019, 16:01
Curieux_ a écrit :
03 nov. 2019, 15:43
Qui est l'E.I ? ;)
Le rêve américain.
Tout le monde parle de l'état islamique, le monde désigne les méchants, mais les histoires sont bien plus complexes que ce qu'on pourrait imaginer.
L'histoire en est le témoin. Qui est la cause des causes de tout ce merdier ? Vous voulez des indices ? :mrgreen: ( non je parle pas spécialement du C ap it A l

"Selon le quotidien britannique The Guardian, citant une source anonyme, c'est derrière les murs de la prison américaine de Camp Bucca située près du port d'Umm Qasr, perdue dans le désert irakien, que les futurs leaders de l'organisation ont ébauché leur réseau à partir de 2004. "
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
Spartacus
Messages : 192
Inscription : 03 sept. 2019, 07:55

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#4950

Message par Spartacus » 04 nov. 2019, 00:51

Au moins on ne se fait pas chier avec Trump comme président !

...

Ceci dit on aurait ete tout aussi divertit avec une presidence Clinton...Va savoir quel autre pays elle aurait ravagé.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit