Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5701

Message par spin-up » 17 nov. 2020, 09:06

jroche a écrit : 17 nov. 2020, 08:04 A partir du moment où certains attestent qu'il s'est passé des choses anormales à un niveau qui peut remettre en cause le résultat, on ne peut pas se contenter de leur dire de le prouver.
Si.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23604
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5702

Message par Jean-Francois » 17 nov. 2020, 10:15

spin-up a écrit : 17 nov. 2020, 09:06
jroche a écrit : 17 nov. 2020, 08:04 A partir du moment où certains attestent qu'il s'est passé des choses anormales à un niveau qui peut remettre en cause le résultat, on ne peut pas se contenter de leur dire de le prouver.
Si.
Tu vois bien que pour jroche, faut être très accommodant avec les allégations infondées qui vont dans le sens des propos mensongers de Mononk mais ne pas accorder la même valeur aux allégations (infondées ou non) qui ne les favorisent pas. Ses standards sont à modulation variable... et bien orientés.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4613
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5703

Message par Wooden Ali » 17 nov. 2020, 11:14

Jean-François a écrit :Tu vois bien que pour jroche, faut être très accommodant avec les allégations infondées qui vont dans le sens des propos mensongers de Mononk mais ne pas accorder la même valeur aux allégations (infondées ou non) qui ne les favorisent pas. Ses standards sont à modulation variable... et bien orientés.
Ça t'étonne ? Il a amplement montré avec Bigfoot et l'hydroxychloroquine que c'était sa façon normale de procéder.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23604
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5704

Message par Jean-Francois » 17 nov. 2020, 12:30

Wooden Ali a écrit : 17 nov. 2020, 11:14
Jean-François a écrit :Tu vois bien que pour jroche, faut être très accommodant avec les allégations infondées qui vont dans le sens des propos mensongers de Mononk mais ne pas accorder la même valeur aux allégations (infondées ou non) qui ne les favorisent pas. Ses standards sont à modulation variable... et bien orientés.
Ça t'étonne ? Il a amplement montré avec Bigfoot et l'hydroxychloroquine que c'était sa façon normale de procéder.
Non, ça ne m'étonne pas. Pas plus que de le voir camper sur une position en éludant ce qu'on lui montre avec des "ça me parait court" et autres "faut voir".

Questions allégation non soutenue, que devrait-on penser de dont il est question sur le blg de Richard Hétu:
"Une guerre fratricide a éclaté entre les républicains autour de la Géorgie, mettant notamment aux prises le secrétaire d’État du Peach State, Brad Raffensberg, et le sénateur de Caroline du Sud Lindsey Graham. Dans des entrevues accordées lundi au Washington Post et à CNN, Raffensberger, responsable des élections en Géorgie, a affirmé que Graham l’a pressé de façon indirecte à invalider des bulletins de vote légaux dans son État dans le cadre d’un recomptage des voix à la main en cours."

Lindsey Graham est un des sénateurs républicains qui a perdu toute force dans les genoux devant Mononk. Il est devenu un de ses "facilitateurs".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2046
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5705

Message par Inso » 17 nov. 2020, 13:22

Le cas de Graham (un parmi d'autres) m'a bien surpris. Il me semblais avoir de bonnes convictions, une vision plutôt claire dans pas mal de domaine et il est passé à défendre servilement Trump au mépris de ses convictions précédentes.
Je me demande bien ce qui a pu le pousser à s'avilir ainsi. Peut-être le saura-t-on un jour, au fur et à mesure de la chute de Trump, de ses procès et des retournements de veste qui s'en suivront.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23604
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5706

Message par Jean-Francois » 17 nov. 2020, 14:42

Inso a écrit : 17 nov. 2020, 13:22Je me demande bien ce qui a pu le pousser à s'avilir ainsi
Une réponse partielle est proposée dans l'article auquel je réfère dans ce message.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23604
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5707

Message par Jean-Francois » 17 nov. 2020, 20:20

Voilà comment un despote putatif triche pour couvrir ses mensonges. Il y a bien quelque chose de pourri avec ce cycle électoral mais ce ne sont pas les élections elles-mêmes. C'est plutôt l'indécence autocratique de Mononk.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4992
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5708

Message par Christian » 17 nov. 2020, 22:28

Jean-Francois a écrit : 17 nov. 2020, 20:20 Voilà comment un despote putatif triche pour couvrir ses mensonges. Il y a bien quelque chose de pourri avec ce cycle électoral mais ce ne sont pas les élections elles-mêmes. C'est plutôt l'indécence autocratique de Mononk.

Jean-François
Un responsable que trump a nommé il y a deux ans en plus...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 2046
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5709

Message par Inso » 18 nov. 2020, 05:22

Jean-Francois a écrit : 17 nov. 2020, 14:42 Une réponse partielle est proposée dans l'article auquel je réfère dans ce message.
Ah oui, excellent article que j'avais lu à l'époque :up:
À relire :a4:

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3860
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5710

Message par Lambert85 » 18 nov. 2020, 05:23

Les deux blondasses (lui et sa porte-parole) se sont bien ridiculisées sur twitter hier. Ils se sont réjouis trop tôt de la non-validation des votes dans le comté de Wayne du Michigan par deux assesseurs républicains de mauvaise foi (égalité 2 pour-2 contre). Hélas pour eux, ces deux républicains ont fini par valider les votes.
Il s'est aussi ridiculisé plus tôt en louant le recomptage des votes dans un comté du Nevada. Hélas, ils ne recompteront qu'un vote local car la différence de 10 voix était trop faible. Ca ne concernait en rien l'élection du président.
Vivement la fin du recomptage en Géorgie. Après ça, ils auront du mal à contester la victoire écrasante de Biden qui atteint presque les 6 millions de votes (l'état de New-York n'a encore compté que 82% des bulletins !).

Pourquoi le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, s'obstine encore à se ridiculiser en suivant Trump dans ses délires, que risque-t-il à 72 ans ? :roll:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4613
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5711

Message par Wooden Ali » 18 nov. 2020, 05:54

Jean-François a écrit :Voilà comment un despote putatif triche pour couvrir ses mensonges. Il y a bien quelque chose de pourri avec ce cycle électoral mais ce ne sont pas les élections elles-mêmes. C'est plutôt l'indécence autocratique de Mononk.
[mode jroche] S'il l'a viré, c'est qu'il avait ses raisons, non ? [/mode jroche]
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5712

Message par spin-up » 18 nov. 2020, 06:05

Lambert85 a écrit : 18 nov. 2020, 05:23 Pourquoi le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, s'obstine encore à se ridiculiser en suivant Trump dans ses délires, que risque-t-il à 72 ans ? :roll:
Si Trump se fait lacher par le parti, il emporte avec lui probablement une bonne moitié des républicains. Une droite divisée en 2 camps se fera manger tout cru par les démocrates aux prochaines elections. Depuis qu'il a remporté la primaire republicaine en 2016, Trump tient tout le GOP par la menace d'un éclatement.

McConnell est obsédé par une chose: le pouvoir, conserver le pouvoir et étendre le pouvoir. A l'heure actuelle, il est probablement le politicien le plus puissant du pays.
S'il lache Trump, et que les querelles internes leur coutent les deux sieges de sénateurs encore en jeu en Georgie, et donc le controle du Senat, il perd tout.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5713

Message par spin-up » 18 nov. 2020, 06:14

Le superviseur des elections pour le Maricopa COunty (un des county contestés par la campagne Trump), qui est un republicain, vient de publier une lettre debunkant les affirmations sur les irregularités, sur le fameux logiciel Dominion (le dada des consiprationnistes trumpistes) et sur la (non)possibilité d'un recompte des voix.

https://pbs.twimg.com/media/EnEO9mnXIAM ... name=large

Ce qui est amusant c'est que les jroche de ce monde donnent plus de credit a des Trump et Giuliani, dont les sources viennent de twitter et facebook, qu'aux superviseurs locaux (souvent republicains) qui ont eux memes organisés les elections, le comptage, et les audits post-elections.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23604
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5714

Message par Jean-Francois » 18 nov. 2020, 07:15

Wooden Ali a écrit : 18 nov. 2020, 05:54
Jean-François a écrit :Voilà comment un despote putatif triche pour couvrir ses mensonges. Il y a bien quelque chose de pourri avec ce cycle électoral mais ce ne sont pas les élections elles-mêmes. C'est plutôt l'indécence autocratique de Mononk.
[mode jroche] S'il l'a viré, c'est qu'il avait ses raisons, non ? [/mode jroche]
Jroche va-t-il prétendre qu'il faudrait enquêter ou ça passe parce que ça vient de l'Autocrate délirant (et que celui-ci à forcément des raisons*)?

* Autres que "ce qu'il dit ne me convient pas du tout, essayons de trouver une carpette plus complaisante".

---------------------------
spin-up a écrit : 18 nov. 2020, 06:14Ce qui est amusant c'est que les jroche de ce monde donnent plus de credit a des Trump et Giuliani, dont les sources viennent de twitter et facebook, qu'aux superviseurs locaux (souvent republicains) qui ont eux memes organisés les elections, le comptage, et les audits post-elections
Ça se comprend quand on remarque que leurs principales sources d'informations sont des sites qui fonctionnent à la rumeur propagée sur Twitter/Facebook et sélectionnée en fonction de forts biais cognitifs. Les médias "mainstreams" risquent de placer un peu d'objectivité dans le processus... ce qui les rend encore plus imparfaits aux yeux de certains.
McConnell est obsédé par une chose: le pouvoir, conserver le pouvoir et étendre le pouvoir
Il ne doit pas dédaigner le fric non plus vue la manière dont il s'est enrichi grâce à sa carrière politique. Par contre, le Kentucky qu'il représente reste parmi les états les plus arriérés pauvres.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3860
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5715

Message par Lambert85 » 18 nov. 2020, 08:21

Cette crapule de Giuliani a répondu à un reporter après une autre affaire perdue qu'il y en avait encore une pendante et "qu'il songeait à sept autres" ! Quel pauvre type dont on se souviendra plus de sa conférence hilarante au "Four Seasons Total Landscaping" entre un mortuaire et un sex-shop... Quelle déchéance pour ce "héros" du 11 septembre !
Image
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4992
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5716

Message par Christian » 18 nov. 2020, 09:50

spin-up a écrit : 18 nov. 2020, 06:05
Lambert85 a écrit : 18 nov. 2020, 05:23 Pourquoi le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, s'obstine encore à se ridiculiser en suivant Trump dans ses délires, que risque-t-il à 72 ans ? :roll:
Si Trump se fait lacher par le parti, il emporte avec lui probablement une bonne moitié des républicains. Une droite divisée en 2 camps se fera manger tout cru par les démocrates aux prochaines elections. Depuis qu'il a remporté la primaire republicaine en 2016, Trump tient tout le GOP par la menace d'un éclatement.

McConnell est obsédé par une chose: le pouvoir, conserver le pouvoir et étendre le pouvoir. A l'heure actuelle, il est probablement le politicien le plus puissant du pays.
S'il lache Trump, et que les querelles internes leur coutent les deux sieges de sénateurs encore en jeu en Georgie, et donc le controle du Senat, il perd tout.
:up:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5717

Message par spin-up » 18 nov. 2020, 10:47

Lambert85 a écrit : 18 nov. 2020, 08:21 Cette crapule de Giuliani a répondu à un reporter après une autre affaire perdue qu'il y en avait encore une pendante et "qu'il songeait à sept autres" !
Pour l'instant Trump et ses avocats ont perdu entre 20 et 30 actions en justice, en ont remporté une seule (mineure) en Pennsylvanie qui a depuis été renversée par la cour supreme de Pennsylvanie.

Tous les avocats a moitié compétents ont abandonné l'idee de défendre les delires de Trump. Ceux qui restent sont soit des partisans nullissimes soit des escrocs qui cherchent a s'enrichir en facturant a la campagne Trump du temps passé sur des affaires qu'ils savent perdues d'avance. Giuliani est certainement les deux a la fois.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3860
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5718

Message par Lambert85 » 18 nov. 2020, 11:17

McConnell s'est tout de même permis de contester le retrait des troupes américaines ! Quel courage ! ;)
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2663
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5719

Message par jroche » 19 nov. 2020, 03:24

spin-up a écrit : 18 nov. 2020, 10:47 Pour l'instant Trump et ses avocats ont perdu entre 20 et 30 actions en justice, en ont remporté une seule (mineure) en Pennsylvanie qui a depuis été renversée par la cour supreme de Pennsylvanie.
Et je pense que ça va continuer, et que ça ne calmera pas le jeu parce qu'il est plus facile de peser sur des décisions de justice que sur une élection.

Bon, maintenant, si on essayait (enfin, on me dit assez que je suis un grand naïf...) de voir un peu plus loin que les caricatures simplistes et manichéennes qu'on nous entasse ici et ailleurs (c'est même hallucinant), donc de comprendre le phénomène Trump (tout ramener à sa personnalité est carrément puéril) ?

Il s'était lancé en politique après avoir dit publiquement que l'invasion de l'Irak en 2003 était une grosse bêtise. En 2016, il a gagné surtout parce qu'il a fait remarquer que le taux réel de chômage était quatre fois plus élevé que ce que disaient les chiffres officiels. Et donc son principe de base est qu'il faut donner la priorité à l'économie, parce qu'elle conditionne l'emploi, la sécurité des gens, l'état global du pays. On n'a pas beaucoup remarqué que sous Obama l'espérance de vie US, déjà à la traine pour un pays développé, a chuté plusieurs années de suite. Il y avait comme l'amorce d'une spirale à la soviétique.

Donc, pour lui et ses électeurs, à tort ou à raison (je ne fait que constater), il fallait faire passer l'économie avant :
- les exigences de la mondialisation de l'économie...
- la question du climat...
- plus récemment le covid...

Résultat, je ne dis surtout pas que ça lui donne raison ni même qu'il a globalement réussi, mais des millions de gens, donc d'électeurs et pas forcément d'affreux beaufs racistes, ont vu une embellie dans leur vie quotidienne, et ne regardent pas plus loin.
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 3860
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5720

Message par Lambert85 » 19 nov. 2020, 03:26

Le chômage a fortement diminué cette année grâce au covid-19 qui a tué beaucoup de chômeurs et de retraités ! C'est tout bon pour la sécu... :mrgreen:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5721

Message par spin-up » 19 nov. 2020, 03:54

jroche a écrit : 19 nov. 2020, 03:24 Bon, maintenant, si on essayait (enfin, on me dit assez que je suis un grand naïf...) de voir un peu plus loin que les caricatures simplistes et manichéennes qu'on nous entasse ici et ailleurs (c'est même hallucinant), donc de comprendre le phénomène Trump (tout ramener à sa personnalité est carrément puéril) ?
Il est plus intéressant de discuter du phénomène Biden qui vient de battre à plate couture le président sortant. (306-232 electeurs, 51%-47.2%, +5.8millions votes).

Ce qui prouve que les americains se sentent concernés par la gestion de la pandémie de COVID19, la lutte contre le rechauffement climatique, la couverture santé pour tous, l'education, la protection de l'environnement. Et que ces problèmes passent avant les reductions de taxe (pour les plus riches), le protectionnisme economique et un stupide mur.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7114
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5722

Message par Cartaphilus » 19 nov. 2020, 05:51

jroche a écrit : 19 nov. 2020, 03:24 Il s'était lancé en politique après avoir dit publiquement que l'invasion de l'Irak en 2003 était une grosse bêtise.

C'est ce que l'on pourrait qualifier de réécriture de l'histoire : Le gros mensonge de Donald Trump sur la guerre en Irak.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6839
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5723

Message par richard » 19 nov. 2020, 05:52

Mouais! C’est presque moitié-moitié!

Avatar de l’utilisateur
jroche
Messages : 2663
Inscription : 13 janv. 2014, 01:02

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5724

Message par jroche » 19 nov. 2020, 05:57

spin-up a écrit : 19 nov. 2020, 03:54 Il est plus intéressant de discuter du phénomène Biden qui vient de battre à plate couture le président sortant. (306-232 electeurs, 51%-47.2%, +5.8millions votes).
Tel quel, je ne trouve pas ça si écrasant que ça pour un supposé zozo numéro un, élu par accident et qui a contre lui les principaux médias et lobbys.

Pour revenir aux accusations de fraude, on y trouve, en vrac et sans chercher plus loin :
- votes de personnes décédées...
- nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits pour un endroit donné...
- entraves diverses multiples à la surveillance des observateurs républicains (au passage, les intimidations peuvent paraitre dérisoires, mais c'est illégal et il y a lieu de le signaler... par ailleurs il n'y a pas que ça)...
- bulletins retrouvés jetés, non dépouillés, après le scrutin...
- séries de bulletins identique, comme s'ils avaient été imprimés ou avaient reçu le même coup de tampon...
- séries de bulletins (souvent les mêmes) supposés par correspondance et sans traces de pliages (ils sont supposés avoir été mis sous enveloppe)...
- utilisation d'un système informatique (déjà bizarre en soi pour un scrutin) dont les promoteurs avaient des liens avec les démocrates...
- falsification de la date d'envoi de certains bulletins par correspondance...
- bulletins déplacés d'une pile à l'autre pendant un recomptage...

Etc. etc. Que ce soit d'un côté ou de l'autre, il y a de toute façon un complot...
Demander du paranormal ou psi répétable, conforme aux critères scientifiques les plus courants, c'est demander les villes à la campagne.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5065
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

#5725

Message par spin-up » 19 nov. 2020, 06:33

jroche a écrit : 19 nov. 2020, 05:57 Tel quel, je ne trouve pas ça si écrasant que ça pour un supposé zozo numéro un, élu par accident et qui a contre lui les principaux médias et lobbys.
C'est la plus grosse branlée prise par un président en exercice depuis 50 ans. Peut être que c'est tout simplement que les gens ne sont pas contents de son travail.
jroche a écrit : 19 nov. 2020, 05:57 Pour revenir aux accusations de fraude, on y trouve, en vrac et sans chercher plus loin :
- votes de personnes décédées...
- nombre de votants supérieur au nombre d'inscrits pour un endroit donné...
- entraves diverses multiples à la surveillance des observateurs républicains (au passage, les intimidations peuvent paraitre dérisoires, mais c'est illégal et il y a lieu de le signaler... par ailleurs il n'y a pas que ça)...
- bulletins retrouvés jetés, non dépouillés, après le scrutin...
- séries de bulletins identique, comme s'ils avaient été imprimés ou avaient reçu le même coup de tampon...
- séries de bulletins (souvent les mêmes) supposés par correspondance et sans traces de pliages (ils sont supposés avoir été mis sous enveloppe)...
- utilisation d'un système informatique (déjà bizarre en soi pour un scrutin) dont les promoteurs avaient des liens avec les démocrates...
- falsification de la date d'envoi de certains bulletins par correspondance...
- bulletins déplacés d'une pile à l'autre pendant un recomptage...

Etc. etc. Que ce soit d'un côté ou de l'autre, il y a de toute façon un complot...
Bla bla bla... tu vas nous servir le meme platrat de rumeurs mal réchauffées combien de fois?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit